Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: 9ec4c12949a4f31474f299058ce2b22a  (Lu 1462 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4181
9ec4c12949a4f31474f299058ce2b22a
« le: 08 juillet 2010 à 19:06:26 »



Citer
Enigme cryptée au CyberCom américain

AFP
08/07/2010 | Mise à jour : 18:36

9ec4c12949a4f31474f299058ce2b22a. Cette curieuse série de chiffres et de lettres n'est pas le fruit d'un employé qui se serait endormi sur son clavier d'ordinateur: c'est un message codé inscrit sur le logo du nouveau "cyber-commandement" militaire américain (CyberCom).

Intrigué par cette énigme, le magazine Wired a mis ses lecteurs au défi de décrypter le code glissé dans l'insigne du commandement chargé de réagir aux attaques informatiques, qui met par ailleurs en scène un aigle perché sur un blason frappé d'épées croisées, d'une clé et d'un éclair.

En 24 heures, la page internet du site de Wired s'est noircie de suggestions d'espions en herbe. Pour la plupart, il s'agirait seulement du cryptage en une série de lettres et chiffres de la phrase définissant la mission du cyber-commandement, via un algorithme baptisé MD5.

D'autres émettaient des pistes plus originales. "C'est le mot de passe d'accès au réseau Wi-Fi à leur quartier-général", proposait "kmadams85." Le cyber-commandement militaire américain est chargé de réagir aux attaques informatiques et de mener des offensives dans le cyberespace, tandis que ses réseaux numériques sont de plus en plus la cible de pirates et d'espions.

Ce tout nouveau commandement est dirigé par le général Keith Alexander, également à la tête de la très secrète Agence américaine de sécurité nationale (NSA), qui a pour mission de surveiller les réseaux de télécommunication et d'internet.



Crack the Code in Cyber Command’s Logo

CYBERCOM’s Secret Code Demystified

Can you crack the Cyber Command code?

IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.