Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Barreurs ou Coupeurs de feu  (Lu 64 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14124
Barreurs ou Coupeurs de feu
« le: 11 Avril 2018 à 20:28:41 »

Encore un témoignage publié hier d'un cancérologue sur le média Midi-Libre (mais passé en consultation payante).
Il se montre très impressionné par le mystérieux pouvoir de ces barreurs ou coupeurs de feu,
il atteste de son efficacité mais ne peut apporter aucune réponse scientifique à ce phénomène extraordinaire.

Jusqu'ici, je m'étais imaginé que la rencontre avec un barreur serait aussi rare que de s'entretenir avec un Pierre Derlon
ou de dénicher par le bouche à oreilles une vielle initiée dans un village des hautes montagnes corses.

Il était déjà clair pour moi que la transmission du pouvoir tenait en quelques phrases, et signes, plus le souffle.
Mais cet article m'a montré que tous les processus étaient déjà exposés en clair sur internet. ("prières barreurs de feu")

La divulgation des "secrets" ancestraux ne les rendrait pas inefficaces, la condition étant d'opérer avec détermination.
C'était peut-être la raison pour les anciens de transmettre leurs dons à ceux des apprentis les plus motivés.

Les plus sceptiques pourront se dire : "Si ça ne fait pas de bien, ça ne peut pas faire du mal."
N'empêche que la pratique a fait son entrée dans les milieux hospitaliers. Pas seulement pour soulager les grands brulés, mais aussi pour contrer les effets de la radiothérapie.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1006
  • Tengu Zen'
Re : Barreurs ou Coupeurs de feu
« Réponse #1 le: 11 Avril 2018 à 22:30:29 »

Les mains ont un pouvoir étonnant. Il suffit de quelques exercices assez simples pour s'en apercevoir. Certaines familles possèdent des dons ou certaines personnes en particulier. Les gens de la campagne le savent bien.

Je me rappelle que je me suis exercé assez longtemps pour percevoir l'aura de mes mains. Au bout d'un certains temps (plusieurs jours d'entraînement régulier) j'ai vu une aura bleu-violette avec des flammèches oranges au bout de mes doigts. C'était assez frappant. Un peu plus tard je me suis renseigné. J'ai une aura bleu-violette. Par contre j'ai appris que les flammèches c'était une aura classique chez les fumeurs (je suis fumeur). Je me suis renseigné à plusieurs sources. Il y aurait une fuite d'énergie au niveau des doigts (guérissable d'ailleurs). Le fait que je perçoive cette aura avant d'en apprendre le sens m'a encouragé. Mais il me faut beaucoup d'efforts pour percevoir fugacement celle de ma propre main. Des fois j'arrive à tenir une bonne minute. Je ne suis pas très doué. J'ai connu des gens par contre qui la voyaient quasi-instantanément et qui possédaient des dons étonnants.

C'est très simple à accepter quand on rencontre certaines personnes qui possèdent une aura spéciale qui font qu'ils sont … ce qu'ils sont, justement sans que l'on puisse expliquer pourquoi. Ce n'est pas physique c'est à un autre niveau. Et l'environnement de ces personnes prend vite la teinte de leur aura.

Pour les personnes qui vivent dans des contextes assez traditionnels c'est quelque chose de normal. Un don est un don. C'est bien nommé je trouve.

J'arrive à faire passer les petites brûlures en toute modestie. J'ai essayé sans imposition des mains et avec imposition des mains et il y a une nette différence. Je pense que beaucoup de gens peuvent le faire mais ne le savent pas. Question de confiance en soi et de croyance. Mon grand-père paternel ne craignait pas les brûlures. Et j'ai un oncle qui trouvait des objets cachés juste au pif en se concentrant. J'ai connu d'autres personnes dans ma vie qui avaient des dons. Certaines vivaient avec de façon normale. Des gens comme n'importe qui, qui vivaient normalement leur don, sans chercher spécialement à l'exploiter ou à l'exhiber. Mais qui l'acceptait comme quelque chose de simple et d'évident.
« Modifié: 11 Avril 2018 à 23:43:32 par Capitaine Renard »
IP archivée