Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Réincarnation  (Lu 41414 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3992
Réincarnation
« le: 29 juillet 2010 à 18:49:01 »


image invalide
« Modifié: 16 décembre 2019 à 23:00:48 par Modération »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Lucas

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 91
  • VRAIMENT UNE MEGA SUPER RADIO Ici et Maintenant !
Réincarnation : une impression de déjà vécu
« Réponse #1 le: 24 octobre 2010 à 09:55:45 »

Salut à tous,
N'avez-vous jamais eu une attirance passionnelle pour un sujet ou un autre qui vous donnaient l'impression que vous aviez vécu une précédente vie dans laquelle vos souvenirs sont restés intacts aujourd'hui ?

En ce qui me concerne, sans en être un fan acharné, je suis interloqué à chaque fois que je vois des photos de la Seconde Guerre mondiale, des films de l'époque, des musiques - Glenn Miller par exemple me procure des émotions, une sensation de vivre dans le moment présent un moment passé - des " images " émotionnelles se figeant dans mon cerveau en une fraction de seconde et je ne suis plus où je suis dans le moment présent; c'est difficile à expliquer comme sensation ! Il me semble même que j'étais du coté Anglais ou US mais pas un militaire armée, plutôt musicien, cuisinier ou autres.

Qu'en pensez-vous ?

Merci
@+
Lucas
IP archivée

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1877
Re : Réincarnation : une impression de déjà vécu
« Réponse #2 le: 24 octobre 2010 à 12:24:38 »

Salut

Ça me fait un peu le même effet pour le Moyen-Orient.
Je ne sais pas exactement où et quand, difficile à expliquer.
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 514
  • Admirateur
Re : Réincarnation : une impression de déjà vécu
« Réponse #3 le: 24 octobre 2010 à 14:01:05 »

Venice beach LosAngeles des années 60 pour ma part !

Sentiment bizarre lorsque je tombe sur des vidéos d'archives de ces quartiers, avec l'impression d'y avoir vécu sans avoir jamais mis les pieds la bas
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

restons calmes

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 397
Re : Réincarnation : une impression de déjà vécu
« Réponse #4 le: 24 octobre 2010 à 14:39:58 »

Bonjour,

Les archives allemandes de la dernière guerre me donne à chaque fois la sensation de déjà vécu.
Les bombardements, les ruines allemandes me donnent systématiquement cette impression. D'avoir connu cette misère, la fuite, l'angoisse… La haine envers Hitler que j'avais en moi. Tout cela me semble encore et toujours très proche. Comme enfoui au fond de moi.
 
IP archivée

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 55
Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #5 le: 17 novembre 2010 à 11:14:23 »

Salut la compagnie! :)

J'ai ouvert ce sujet qui concerne comme le titre l'indique les concepts de l'incarnation, de la ré-incarnation et la transmigration des âmes, et les lectures importantes voir fondamentales sur ces thèmes.

J'ai croisé quelques livres qui ont évoqué le sujet, et j'ai trouvé que toutes ses lectures apportaient plus un point de vue, qu'une véritable explication de ces concepts, et vraiment je me gausse de lire en ce qui concerne la doctrine de la transmigration des âmes dans l'hindouisme chez certains auteurs qu'une seule phrase évoquant cela:

"" - La Bhagavad-Gîtâ (II, 22), fleuron de l'hindouisme, présente ainsi la transmigration des âmes :

    "A la façon d'un homme qui a rejeté des vêtements usagés et en prend d'autres, neufs, l'âme incarnée, rejetant son corps, usé, voyage dans d'autres qui sont neufs." - ""

dixit wikipédia sur le thème de la transmigration des âmes...

Certains ont tenté d'expliquer cette notion, même essayé de démontrer l'impossibilité de la représentation que l'on s'en donne de ces notions, et ainsi ont apporté un sens plus spécial, plus nuancé, mais tout cela ne m'a pas vraiment convaincu et m'a laissé dans une démarche de recherche sur le sujet...

Je vous demande donc conseil sur le sujet, si vous avez croisé un livre qui aurait bien traité de ces notions, ca m'intéresse hautement! :)

Le seul livre qui m'a marqué sur le sujet, et qui a ouvert une grande porte vers une compréhension assez satisfaisante sans prétendre en donner une explication complète est ce fameux livre qui finalement m'a profondément marqué:

La divine connexion - Dr Melvin Morse - Jardin des livres

Ce sujet est très important pour moi, car non seulement il s'inscrit dans le cadre d'une recherche personnelle sur un sujet particulier que j'effectue pour mon propre compte mais surtout car il permet d'envisager vers où on va, soit le devenir de notre composante spirituelle une fois notre composante corporelle éteinte.

Merco d'avance pour vos contribution! :D
IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #6 le: 17 novembre 2010 à 12:02:50 »

Il y a ce topic sur ce livre très intéressant dédié à ce sujet :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,12491.msg145940.html#msg145940
IP archivée

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 55
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #7 le: 17 novembre 2010 à 13:20:48 »

Salut Anand!

Merci pour ta contribution!

Tu as lu le livre dont tu donnes le lien avec la discussion?

En fait ce que je me demande quand je vois cette étude, c'est qu'après avoir été inspiré par le livre de la Divine connexion, je me dis est ce vraiment un transfert d'une forme spirituelle individuelle vers une enveloppe corporelle ou un une entité individuelle dans une enveloppe corporelle qui a accès aux informations qui se trouve dans une mémoire universelle et donc prend connaissance de cette histoire d'une autre vie...?
La question qui peut se poser, c'est qu'elles sont les liens qui fait que 2 entités spirituelles différentes sont reliés de cette manière, pour que l'une ultérieure dans la trame temporelle a "mémoire" de cette autre entité antérieure à lui meme?

Pourquoi devrait on confondre l'une et l'autre dans une seule entité individuelle qui se transfere au cours du temps de ci de là, d'une enveloppe charnelle à une autre...?

Au final cette histoire d'individualité, ne dissimule t elle pas une entité plus large qui dissimule une autre entité plus large etc..?

Je trouve le sujet intéressant et fort complexe, du coup cette conception réincarnationniste est terriblement réductrice...
« Modifié: 17 novembre 2010 à 13:46:41 par archmage_du_jardin »
IP archivée

Anand

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 706
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #8 le: 17 novembre 2010 à 20:52:27 »

Oui, bien sûr que je l'ai lu, sinon je ne l'aurai pas indiqué!
Il me semble que ce concept, comme tous les concepts,est abordé selon le niveau de conscience de celui qui parle. C'est très patent dans le livre. Par exemple, si l'on peut avoir accès au niveau de conscience où le temps n'existe plus, la réincarnation n'a plus de sens, ce n'est plus qu'une suite infinie évolutive ou non.De même ce que tu évoques, c'est vrai à un niveau, ce système de "poupées russes" et plus à un autre. En conclusion, c'est une question de ressenti profond, ce que les soufis, par exemple, appellent le Coeur du Coeur (rien à voir avec l'organe).
D'abord on ressent le niveau de conscience, ensuite on peut essayer de l'exprimer par des mots. Et,ultimement,c'est l'éveil dans le silence, là où les mots du mental n'ont plus accès.
Ce qui explique ces réponses données par le grand éveillé Ramana Marharshi à deux interlocuteurs différents qui le questionnait sur la réincarnation : à l'un il donne moulte détails sur le sujet et à l'autre il demande "qui vous a dit que la réincarnation existe?". Il répond selon le niveau de conscience de son interlocuteur, en lui donnant le coup de main pour le faire progresser.Mais c'est surtout ce qui émane de Sa présence derrière les mots qui va offrir cette opportunité. :)

« Modifié: 17 novembre 2010 à 21:18:02 par Anand »
IP archivée

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 55
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #9 le: 17 novembre 2010 à 22:51:22 »

Merci Anand!

Je trouve en effet que tu as une terminologie très Soufi d'ailleurs: "Mais c'est surtout ce qui émane de Sa présence derrière les mots qui va offrir cette opportunité." ;)

enfin bref...

effectivement à ce compte là, avec divers niveaux de compréhension et de présentation des choses en fonction des capacités spirituelles qui permettent de les comprendre, on peut l'envisager de différentes manières, de même pour d'autres choses que l'on retrouve dans le monothéisme: l'Enfer, le Paradis ou autre... Mais bon ceci est un autre sujet et se distingue réellement de la réincarnation en question... :D
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 939
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #10 le: 18 novembre 2010 à 02:04:32 »

Ce thème est propice à toutes sortes d'élucubrations fantaisistes .
Pour recadrer les notions, il y aurait : "L'homme et son devenir selon le Védanta" , de René Guénon ( si ton niveau de compréhension est suffisant...)
IP archivée

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 55
Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #11 le: 18 novembre 2010 à 11:35:51 »

Comme dirait quelqu'un que je connais très proche de René Guénon: "Pourquoi pas!?"; par contre à ma connaissance on ne prend pas René Guénon comme parole d'évangile, ce dernier a exposé son avis sur cette question métaphysique, malheureusement Guénon s'est tu sur beaucoup de point métaphysiquement sensible et sur la question de la réincarnation, il ne s'est pas longuement entretenu... Contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est comme si on disait qu'un Soufi considère l'Enfer ou le Paradis ou al Araf au premier degré! C'est absurde, et il faut savoir débattre de la chose et aller au delà du premier niveau de compréhension, de sens, et dévoiler de qui se trouve derrière le symbole ou l'illusion en question...

Maintenant je peux déjà entrevoir ce qu'on pourrait me rétorquer sur cette dernière chose, eh bien je répondrais simplement à une éventuelle idée de qualification nécessaire, permettant de pouvoir aller chercher un sens plus supérieure à la chose en question, que René Guénon lui même n'avait aucune qualification lui même pour répondre à ce genre de choses, et il s'est permis de débattre ou d'exposer des doctrines métaphysiques sans être mandaté à les exposer par qui de droit (ou seulement de manière officieuse), d'ailleurs pour aller plus loin, René Guénon n'a été reconnu comme quelqu'un qui a les qualifications pour exposer ces doctrines que par la confrérie initiatique à laquelle il a été rattaché en Egypte, et encore il a eu beaucoup d'espace de liberté pour agir à sa convenance et exprimer ce qu'il a senti qu'il était bien  bon d'exprimer dans la mesure où l'expression de ces choes est possible... Même en Egypte, René Guénon a été un personnage "retiré du monde", une sorte d'ermite, une personne qui désirait garder une discrétion sur sa vie, ses œuvres métaphysiques, et a le mieux du monde éviter les rencontres avec de grandes figures égyptiennes de son temps qui se demandaient qui était ce bonhomme qui écrivait tant de belles choses intéressantes et pertinentes dans des "revues" ésotériques islamiques en Egypte même, dans lesquelles il a apporté sa pierre avec les capacités, non les qualifications en vigueur au sein même de la communauté soufie du lieu où il résidait.

Argonot, ce message n'est pas en direction de ta propre personne, mais excuse moi à force de croiser des joyeux lurons adepte de René Guénon et entendre toutes sortes de choses auxquelles ils rattachent le nom propre de ce merveilleux métaphysiciens des Temps Modernes, qui a su tant et si bien nous exposer dans notre language les doctrines orientales métaphysiques qui nourrissent cette Terre et nous rappelle l'Essence Divine qui se Manifeste parmi nous; j'ai voulu être clair sur ces choses.

Dans un deuxième temps, je te dirais à toi Argonot que tu peux tout à fait intervenir en nous exposant les idées que René Guénon nous a dévoilé dans le fameux livre de métaphysique "L'homme et son devenir selon le Védanta", qui malheureusement est très difficile à trouver de nos jours à cause des problèmes d'éditions dont il est victime... Nous sommes ici pour les analyser, en prendre connaissance et en débattre pour faire avancer le débat!

Je remercie à nouveau l'intervention d'Anand, qui a donné comme exemple l'enseignement qu'a donné Ramana Marharshi aux gens qui l'ont entretenu sur le sujet, et qui mieux d'un maître et sage hindou pour nous parler et nous éclairer sur ce point de doctrine qui fait partie intégrante de l'hindouisme!?

Merci encore pour vos interventions pertinentes, je sens que le débat et les conseils de lectures sur le sujet commencent à avancer à grands pas sur ces points de doctrine métaphysique complexe... ;)
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 939
Re : Re : Incarnation, ré-incarnation, transmigration des âmes?
« Réponse #12 le: 20 novembre 2010 à 13:00:38 »

je te dirais à toi Argonot que tu peux tout à fait intervenir en nous exposant les idées que René Guénon nous a dévoilé dans le fameux livre de métaphysique "L'homme et son devenir selon le Védanta"

Merci ! Mais mon niveau de compréhension est limité  :) , et je ne pourrais pas exposer ces doctrines aussi bien que l'a fait Guénon .
Néanmoins , je crois avoir compris qu'un individu n'est pas un être total , mais seulement un état de manifestation de celui-ci ( ce qui ouvre la perspective d'une pérennité de l'être dans d'autres états ). Quant à la "réincarnation", entendue comme renaissance d'un individu dans le même état que son état précédent, elle a été clairement récusée par Guénon car elle équivaudrait à une limitation de la Possibilité universelle ( qui est infinie).
IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2044
Re : Réincarnation
« Réponse #13 le: 20 novembre 2010 à 14:35:29 »

D'après  Gitta dans les "Dialogues avec l'ange" il n'y a pas de réincarnation, mais un changement d'état, le corps est un outil qui, s'il est usé, est remplacé par un autre. Pardon de ne pas vous donner la page, je n'arrive pas à la retrouver.

Admin : "Le texte intégral des Dialogues est téléchargeable"
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14342.0.html
« Modifié: 24 novembre 2010 à 12:41:04 par Nemo492 »
IP archivée

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 55
Re : Réincarnation
« Réponse #14 le: 24 novembre 2010 à 12:34:11 »

je te dirais à toi Argonot que tu peux tout à fait intervenir en nous exposant les idées que René Guénon nous a dévoilé dans le fameux livre de métaphysique "L'homme et son devenir selon le Védanta"

Merci ! Mais mon niveau de compréhension est limité  :) , et je ne pourrais pas exposer ces doctrines aussi bien que l'a fait Guénon .
Néanmoins , je crois avoir compris qu'un individu n'est pas un être total , mais seulement un état de manifestation de celui-ci ( ce qui ouvre la perspective d'une pérennité de l'être dans d'autres états ). Quant à la "réincarnation", entendue comme renaissance d'un individu dans le même état que son état précédent, elle a été clairement récusée par Guénon car elle équivaudrait à une limitation de la Possibilité universelle ( qui est infinie).

Argonot, excuse moi d'avance de ma fougue et de la teneur de mes propos passé ou avenir. J'avais dès mon premier post sur ce sujet, étendu plusieurs notions, qui chacune ont une optique particulière et ne sont pas conciliante les unes aux autres, du moins par à première vue, soit les notions de l'incarnation, de la ré-incarnation et la transmigration des âmes...

Effectivement, c'est pour cette raison que René Guénon a parlé de transmigration des âmes et a remis en question la réincarnation qui somme toute serait qu'une notion qui a été développé par des occidentaux et ne fait pas partie de l'hindouisme par exemple, mais la transmigration est entendue en orient d'une manière spécifique qui effectivement ne peut que prendre un sens réel dans le schéma d'un être supra humain dont la composante individuelle et humaine serait au final qu'illusion.

Par contre, il existe bien une auto-détermination de l'être, soit une forme d'individualité en quelques sortes, maintenant dans quel cadre, de quelle manière cette "individualité" s'auto-détermine, là est toute la question à mon avis...?
IP archivée