Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Ode à mon arbre  (Lu 1197 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Alia Muadib

  • Invité
Ode à mon arbre
« le: 04 août 2010 à 21:52:58 »

Ode à mon arbre

Quand je dis Arbre, mon esprit vagabond imagine forêt, séquoia séculaire ou chêne de garrigue.

Puis il s’assagit et se concentre sur un point : mon arbre. Non ! Pas mon arbre, l’arbre de notre amour.

Toutes les fins de semaines, il nous a accompagnés des années durant. De la route des Iscles à Aigue Morte. Il est là, au bord de cette route qui longe les vignobles du vin des sables.

Cet été encore, nous l’avons empruntée. Impatiente, comme à chaque fois, j’attendais de l’apercevoir. Oui ! Il est toujours présent, il n’est pas tombé. Seulement, il se meurt. Mon pin parasol se meurt.

Trente ans en arrière, ils étaient trois. Lui, déjà grand et fort et deux plus petits. Les plus jeunes ont disparu, il y a belle lurette. Mais mon pin résistait à l’âge et devenait de plus en plus beau et fort.

Son ombre couvre maintenant toute la route. Mais les étés étant devenus plus cléments, elle n’apporte plus la fraîcheur d’antan. Est-ce pour cela qu’il nous quitte ? Ne se sentant plus utile, il préfère partir.

Jamais, je me suis arrêtée, juste pour voir. Pour voir si des cœurs amants ont gravé sur son tronc le symbole de leur joie.

Que je regrette toutes ces années passées loin de lui ! Qu’une seule visite par an ;  un bref regard ; dans le rétroviseur, il disparait déjà.

Ames aimantes, je vous le proclame : Allez voir, allez réconforter, allez dire à ceux qui sont dans votre cœur, votre amour.

Un jour, ils partiront.
 

Georges Brassens Mon Arbre
IP archivée

pablo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4541
Re : Ode à mon arbre
« Réponse #1 le: 05 août 2010 à 16:31:52 »

Avec seulement ton arbre. Comme c'est beau !
IP archivée
L'invisible, existe seulement, parcequ''il'' ne se voit pas.