Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Porteuse d’eau  (Lu 490 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Alia Muadib

  • Invité
Porteuse d’eau
« le: 26 août 2010 à 23:29:37 »

Elle abrita ses raisins fraichement coupés sous une souche
Glissant sur la caillasse surchauffée par le soleil
Elle redressait son corps endolori d’être resté vouté
Les os se replaçaient un à un dans un dernier éveil
Elle présenta son visage à la caresse de l’astre de jour
Et profitant de cet instant de répit, elle oublia la douleur
Grimpant et dévalant plusieurs collines, elle vit le mas
Sur le chemin du retour, la cruche d’eau était bien lourde
Il ne fallait pas trainer, la soif tenaillait ses sœurs de champs
Quel plaisir de voir leurs yeux pétiller de bonheur
Lorsqu’elles affranchissaient leur chevelure de son foulard
Et s’imbibaient le front après avoir bu de longues gorgées
Le fluide cristallin de la vie s’écoulait le long de leur visage
Et le dur labeur s’effaçait éphémèrement de leurs traits halés
IP archivée

Aloysius

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1490
Re : Porteuse d’eau
« Réponse #1 le: 11 octobre 2010 à 11:22:46 »

Quand le premier filet glissa dans ma gorge aride, je crus sentir des flammes déchirer mon être!

Quand la seconde eau fila dans mon poumon , je toussai frénétiquement pour ne pas m'étrangler!

...et déjà la soif m'échappait!

Quand la troisième gorgée tomba en moi comme une rosée fraîche du matin, je crus voir sur la branche un oiseau s'envoler!

Quand le flot de mes larmes arriva à mes lèvres, tout l'océan déferla soudain comme un embrun immense, le sel de la vie!

Quand le cinquième enfin s'ouvrit comme un torrent sous mes pieds ensanglantés...je plongeai dans l'onde pour disparaitre.
IP archivée