Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 ... 18 19 [20] 21 22 ... 47   En bas

Auteur Sujet: WikiLeaks  (Lu 116020 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2479
Re : WikiLeaks
« Réponse #285 le: 10 décembre 2010 à 21:51:32 »

Le président d'une chaîne de pizzerias rapides prend fait et cause pour Wikileaks ...  :)
et "son président dément toute intention commerciale".

Citer
Nouvel Obs - 09/12/10 17:43
INTERVIEW -  "Speed Rabbit Pizza" prend la défense de WikiLeaks.
[...] La société de livraison de pizza "Speed Rabbit Pizza" a pris, jeudi 9 décembre, officiellement position pour le site WikiLeaks en lançant une opération commerciale baptisée "Wikipizz". Le principe de cette campagne est de proposer aux internautes de composer une recette de pizza. L'auteur de la meilleure recette recevra un chèque de 1.000 euros tandis que la société fera un don de 1.000 à WikiLeaks. Le président de "Speed Rabbit Pizza", Daniel Sommer, rejette toutefois le caractère commercial de cette opération, lancée à son initiative. Contacté par Nouvelobs.com, il explique sa démarche et son engagement.

Pourquoi une entreprise comme "Speed Rabbit Pizza" prend-elle position sur un sujet d'actualité, sur un thème étranger à son domaine d’activité ?

- C’est la première fois que je prends officiellement position sur un sujet d’actualité. Mais je trouve que ce qu’il se passe est extrêmement inquiétant. Ce que fait Wikileaks est indispensable. Mais pour moi, la question ne tourne pas uniquement autour d’internet, c’est une question politique. Les gouvernements nous racontent le plus souvent n’importe quoi. Et dès que des journalistes sortent des infos, ils sont traités comme des cons. Alors, pour une fois qu’un site sort des infos sérieuses et intéressantes, et qu’il est attaqué de la sorte, je trouve important de le défendre. Je suis absolument scandalisé par certaines prises de position. Nous assistons à un véritable bal des faux-culs. Ce qui est en jeu, c’est la liberté d’informer et la défense de l’information. Avant, il fallait 50 ans pour savoir exactement quelles étaient les responsabilités de Papon. Avec Wikileaks, c’est l’histoire en direct et on ne pourra plus dire "on ne savait pas".

Ne craignez vous pas que votre démarche soit interprétée comme une récupération commerciale d’un fait d’actualité ?

- Je peux vous dire que si c’était une simple opération commerciale, j’aurais choisi un autre sujet. Je ne sais pas s’il y a déjà eu des sondages sur le sujet, mais je pense que si on interrogeait les Français, une majorité d’entre eux serait pour la fermeture de WikiLeaks. Même au sein de mon entreprise, j’ai dû batailler pour faire comprendre mon point de vue. Et, au niveau des autres entreprises, pour l’instant, j’ai l’impression que les prises de positions se font plutôt contre WikiLeaks. De plus, nous n’allons pas nous arrêter là. Pour l’instant, nous allons verser la  somme de 1.000 euros, mais je compte bien aller beaucoup plus loin. Si Julian Assange n’est pas libéré et si les pressions sur WikiLeaks se poursuivent, nous monterons en puissance et nous ferons beaucoup plus.
Source et texte intégral: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/vu-sur-le-web/20101209.OBS4433/interview-speed-rabbit-pizza-prend-la-defense-de-wikileaks.html
« Modifié: 10 octobre 2017 à 00:01:05 par katchina »
IP archivée
Malgré tout, aime.

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3993
Re : WikiLeaks
« Réponse #286 le: 10 décembre 2010 à 22:44:52 »

lefigaro.fr/flash-actu
Citer
WikiLeaks : un site miroir sur Libération

AFP
10/12/2010 | Mise à jour : 22:02

Libération a décidé de "participer au mouvement de soutien qui se met en place sur le Net en répliquant le contenu de WikiLeaks à la virgule près", a annoncé le quotidien ce soir sur internet, peu après l'ouverture du site "miroir" wikileaks.liberation.fr. "C'est un problème de liberté d'expression", a déclaré à l'AFP Laurent Joffrin, vice-président de Libération, regrettant que WikiLeaks soit "l'objet d'une vindicte générale totalement injuste". "Même si on est pas d'accord avec eux, on souhaite qu'ils puissent s'exprimer", a-t-il ajouté.

"Ce qui est accessible en ligne aujourd'hui, c'est pour l'essentiel ce qui a été décidé avec les journaux qui ont relayé les révélations. Et donc, il n'y a pas de problème de sécurité nationale, ça a été trié", a souligné Laurent Joffrin. "Autant l'Etat a le droit de protéger ses secrets, mais s'il y a des fuites les journaux sont fondés démocratiquement à les utiliser", a relevé le patron du quotidien qui ne fait pas partie des cinq journaux (New York Times, The Guardian, El Pais, Der Spiegel, Le Monde) associés par Wikileaks au tri de milliers de documents diplomatiques.

Dès mardi, Libération avait "pris tout à fait position en disant qu'attaquer le site de wikileaks, c'est attaquer aussi la presse", a souligné François Sergent, directeur adjoint de la rédaction de Libération, interrogé par l'AFP. Le quotidien norvégien Dagsavisen a lui aussi annoncé aujourd'hui avoir décidé d'abriter sur son site un "miroir" de WikiLeaks au nom de la liberté d'informer, a-t-il rappelé.

WikiLeaks, cible de cyber-attaques, avait appelé dimanche à créer des sites miroir pour rendre impossible sa disparition d'internet, un appel suivi par depuis des centaines de sites de partisans à travers le monde.




lefigaro.fr/flash-actu
Citer
Assange inculpé d'espionnage aux USA ?

Avec Reuters
10/12/2010 | Mise à jour : 19:42

Un des avocats de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a déclaré aujourd'hui qu'elle s'attendait à ce que son client soit inculpé d'espionnage à bref délai par des procureurs fédéraux américains.

Jennifer Robinson, interrogée par la rédaction londonienne d'ABC, a même parlé d'une inculpation imminente. Contactée, une porte-parole du département de la Justice a refusé de commenter les affirmations de son avocate.

Julian Assange est détenu depuis mardi en Grande-Bretagne sur demande de la justice suédoise, qui veut l'interroger sur des accusations de viol et agressions sexuelles portées contre lui en août dernier par deux Suédoises. Ce ressortissant australien est au centre du débat depuis que le site WikiLeaks a commencé à diffuser le 28 novembre dernier, en partenariat avec cinq journaux occidentaux, des milliers de câbles de la diplomatie américaine.

La Loi de 1917 sur l'espionnage pourrait être utilisée par la justice américaine. Mais l'Attorney General (ministre de la Justice) Eric Holder a indiqué cette semaine que la justice examinait d'autres charges que cette incrimination pour espionnage. Cette loi, a-t-il dit lundi, "pourrait assurément jouer un rôle mais il y a d'autres lois, d'autres outils à notre disposition". Holder a par ailleurs affirmé vendredi que l'administration américaine n'avait fait aucune pression sur les compagnies qui ont suspendu leur collaboration avec le site WikiLeaks.

Toute poursuite judiciaire aux Etats-Unis contre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange pour espionnage serait "inconstitutionnelle", a toutefois assuré une de ses avocats Jennifer Robinson. "Nous pensons qu'il n'y a pas matière à poursuite" aux Etats-Unis, a-t-elle ajouté. "Toute poursuite en vertu de la loi sur l'espionnage serait inconstitutionnelle et remettrait en cause les dispositions du Premier amendement (de la constitution américaine), qui protègent tous les médias", a souligné Mme Robinson, dans une réponse par courriel aux questions de l'AFP.


IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2479
Re : WikiLeaks
« Réponse #287 le: 10 décembre 2010 à 22:54:12 »

Précisions, suite au post de Gemk du 22.11.2010 ( http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,13678.msg173774.html#msg173774 ) :

Citer
Les serveurs de WikiLeaks en sûreté dans un bunker antinucléaire à Stockholm.
(AFP) – Vendredi 10 décembre 2010
STOCKHOLM — Dans un quartier branché de Stockholm, une colline enneigée surmontée d'une église cache en son sein un bunker antinucléaire qui abrite un centre informatique futuriste où sont entreposés 8.000 serveurs, dont deux appartiennent à WikiLeaks.
"Tout ce ramdam planétaire est créé par ces deux petites boîtes", explique le patron fondateur de Banhof, Jon Karlung, en faisant visiter ces installations creusées dans la roche.
A hauteur de genoux, rangés dans une armoire aux portes transparentes, deux fins caissons de plastique noir entourés de câbles électriques émettent un clignotement bleu, signe de bon fonctionnement. Anonymes dans cette armoire blanche fermée à clé, elle-même identique aux dizaines d'autres qui s'alignent en longues rangées.
Banhof est l'une des sociétés accueillant depuis octobre les serveurs de WikiLeaks, ce site controversé qui publie des documents secrets et notamment, depuis fin novembre, des câbles diplomatiques américains.
[...]
A condition de ne pas enfreindre la loi suédoise, les clients tels que WikiLeaks peuvent stocker leurs serveurs chez Banhof. "Ils doivent payer leurs factures et leur contenu doit être légal en Suède", explique M. Karlund pour qui sa société fournit un service comparable à la poste. Et lui demander ce que ses clients diffusent via les serveurs entreposés chez Banhof "revient à demander au facteur s'il ouvre le courrier".
source et texte intégral : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gyCVHvKsEmQXSC0N4NeiUQruueHQ?docId=CNG.a8dc973bc278d32e8874505c4ab03d34.171
IP archivée
Malgré tout, aime.

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1878
Re : WikiLeaks
« Réponse #288 le: 10 décembre 2010 à 23:00:13 »

Operation Payback - Anonymous Message About ACTA Laws, Internet Censorship and Copyright



Citer
Message de Anonymous aux gouvernements du monde et de leurs sangsues juridiques concernant la motivation des cyber protestations.

Aux gouvernements corrompus du monde, nous sommes Anonymous .
Depuis quelques temps déjà, des voix ont crié à l’unisson contre les nouvelles lois ACTA.
Les insuffisances flagrantes de l’adoption de nouvelles lois au niveau international ont été soulignées à maintes reprises.
Notre plainte principale est que de telles mesures sont de nature à limiter l’accès des populations à l’Internet.

En ces temps modernes, l’accès à l’Internet est en passe de devenir un droit humain fondamental.
Tout comme tout autre droit humain de base, nous pensons qu’il est erroné de porter atteinte à celui-ci.
Menacer de couper les gens de la conscience mondiale est criminel et odieux.
Tenter de censurer du contenu sur Internet en fonction de vos propres préjugés est au mieux risible, impossible, au pire, moralement condamnable.

Les restrictions injustes vous nous imposez provoqueront des catastrophes ne feront que renforcer notre détermination à désobéir et se révolter contre votre tyrannie.
Ces actions prises contre vous sont inévitables et irrésistibles (impossibles à stopper).

Nous sommes Anonymous,
Nous sommes Legion And Divided By Zero.
Nous ne pardonnons pas la censure d’Internet
Et nous n’oublions pas la liberté d’expression.
Nous sommes plus de 9000,
Attendez-vous à nous ! (Nous sommes là...)"
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

Natacha

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 2479
Re : WikiLeaks
« Réponse #289 le: 10 décembre 2010 à 23:09:10 »

Comme dans un film de James Bond: l'intérieur de l'étonnant bunker souterrain (abritant les super-serveurs utilisés par WikiLeaks et par de nombreuses sociétés pour stocker leurs informations).

Just like out of a Bond film: Inside the astonishing subterranean WikiLeaks bunker
http://www.dailymail.co.uk/news/article-1337014/WikiLeaks-bunker-Julian-Assanges-subterranean-Bond-villain-den.html

+ d'images sur le site du DailyMail (lien ci-dessus).

Le centre névralgique


La réception


Les générateurs de secours

« Modifié: 10 décembre 2010 à 23:29:28 par Natacha »
IP archivée
Malgré tout, aime.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : WikiLeaks
« Réponse #291 le: 11 décembre 2010 à 00:43:42 »

Lundi, OpenLeaks prend la relève... "La guerre va continuer", promettent les hackers pro-WikiLeaks

Openleaks verra le jour lundi prochain. Voir en haut de cette page, l'info apportée par Natacha & dificultnspa.
« Modifié: 13 décembre 2010 à 11:20:26 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : WikiLeaks
« Réponse #292 le: 11 décembre 2010 à 03:08:16 »

"WikiLeaks a publié environ 0,5 % des quelque 250.000 documents confidentiels qu'il affirme détenir. Des quotidiens internationaux, dont le New York Times, The Guardian et Le Monde, publient quotidiennement les révélations de WikiLeaks." - Source
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com - http://ovnis-usa
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1449
  • Humanae Libertas
Re : WikiLeaks
« Réponse #293 le: 11 décembre 2010 à 04:23:17 »

Pour répondre au post de Nemo et à la concurrence qui sera faite à Julian Assange par son ex-collaborateur :

1 - déjà on ne trahit pas un homme qui est déjà à genoux et qui ne peut pas se défendre dans la mesure où il est emprisonné. Il est donc facile de l'accuser de tout,
2 - on peut déjà se demander pour qui il bosse ? Il se plaint du manque de transparence de Julian Assange, mais tous les documents étaient en ligne et tout le monde pouvait se servir de toute façon de manière anonyme. Le fait de retenir les infos et de ne les proposer qu'à ceux qui seront identifiés sous couvert du soi-disant anonymat, prouve qu'ils ont l'intention de négocier les dossiers et la vérité sera une fois plus occultée au public. Ce qui n'était pas le cas pour Assange.

Quelques extraits de l'article :

WikiLeaks aura de la concurrence
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/12/10/006-openleaks-concurrent-wikileaks.shtml

Citer
un site qui permettra lui aussi à des sources anonymes de rendre publiques des informations sensibles.

Et si ces sources anonymes publient les infos, elles ne seront plus anonymes que je sache, parce qu'il faut les publier et là l'anonymat n'existe plus, sauf s'il faut que ces infos restent cachées ou occultées et ceux qui les publieront prendront tous les risques.

Citer
Dans son compte Twitter, l'organisation donne quelques détails, précisant notamment qu'elle ne publiera elle-même aucun document, contrairement à ce que fait WikiLeaks.

Elle est où la transparence pour le public s'ils ne publient rien ? Ils se préparent à négocier les infos et les dossiers ?

Citer
« Tout éditeur, [organisation non gouvernementale] et journaliste peut obtenir une boîte de courrier électronique gratuite, décentralisée et sécurisée. Les dénonciateurs peuvent sans risque envoyer [de l'information] », peut-on lire sur le micro-blogue de l'organisation.

C'est ça, une bonne manière de repérer les curieux et les récalcitrants au système, dans leurs bases de données et quand les dénonciateurs vont publier les infos, il est où l'anonymat ?
 

IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7687
Re : WikiLeaks
« Réponse #294 le: 11 décembre 2010 à 10:16:09 »

Pour ceux qui ont regardé, il y avait un débat (boutique du téléachat mais pour bouquins...) hier sur France2.
C'est bête hein, avec toute la promo qu'ils ont fait durant..;) l'émission, ils n'ont pas eu le temps de parler de Wikileaks dis donc... c'est ballot ça... roooo zut alors...
Le seul qui a pu l'ouvrir c'est BHL et accrochez-vous hein, c'était pas pour dire des banalités...: "Il y a des bad leaks et des good leaks..." woooooww !!  :P :blank:

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854
Re : Re : WikiLeaks
« Réponse #295 le: 11 décembre 2010 à 11:02:54 »

je trouve quand même que Wikileaks est trop surmédiatisée pour une info si futile.
Il semble que la dimension de ce qui se passe t'echappe. Une minorite sur Terre qui se veut etre l'elite, controle une majorite qu'elle appelle le peuple. Les elites ont un acces tres important a l'information qu'elle soit, financiere, politique, militaire, industrielle, sociale ou meme privee. Le peuple n'a acces qu'a l'information que les elites veulent bien lui communiquer. Cela permet donc de raconter ce qu'ils veulent sur: les crises, les deficits, etc, et de controler donc tout ce que le peuple voit, entend et pense sur un canevas qui les avantage.
A partir du moment ou cette asymetrie de l'information est rectifiee, le peupel peut se determiner sur des donnees autres qui lui sont fournies par les elites et ses conclusions sont forcement differentes car moins dirigees. Ces conclusions peuvent l'amener a penser que les elites au mieux gerent mal le systeme et qu'elles sont incompetentes, et qu'au pire elles se servent de lui a leur propre profit, D'ou leur angoisse.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

dificultnspa

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3993
Re : WikiLeaks
« Réponse #296 le: 11 décembre 2010 à 13:59:13 »


Wikileaks: les doutes après Copenhague
vec Reuters
11/12/2010 | Mise à jour : 08:15
Alors que s'achève la conférence de Cancun, des télégrammes diplomatiques américains obtenus par WikiLeaks et publiés hier par Le Monde montrent que l'échec du sommet de Copenhague, il y a un an, a conduit plusieurs responsables européens à s'interroger sur le cadre des négociations sur le climat.

Une note de février 2010 relate ainsi une discussion entre Jean-Louis Borloo, alors ministre de l'Ecologie, et l'ambassadeur des Etats-Unis à Paris.  Selon ce câble, le ministre français explique à son interlocuteur que "la clé pour faire avancer les négociations sur le climat est d'abandonner l'idée d'un traité légalement contraignant en faveur d'un système d'engagements nationaux".
...


Iran/otages : le Vatican a aidé Londres
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 08:41
Le Vatican avait aidé à la libération de 15 marins britanniques détenus en Iran en mars 2007, selon une note diplomatique américaine révélée par le site WikiLeaks et publiée hier.

"Le Vatican a aidé à finaliser la libération de marins britanniques détenus dans les eaux iraniennes" en 2007, écrivait en juin 2009 la numéro 2 de la mission diplomatique américaine au Vatican, Julieta Noyes, sans fournir de détails sur cette assistance.

Dans cette note adressée à Washington avant un voyage du président Barack Obama à Rome, la diplomate expliquait également le silence du Vatican sur la réélection très controversée du président Mahmoud Ahmadinejad.
...


Pédophilie/enquête : le refus du Vatican
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 08:41
Le Vatican a refusé de coopérer à une enquête irlandaise sur des abus sexuels sur des enfants par des membres du clergé de Dublin, car les demandes irlandaises n'avaient pas respecté les procédures officielles, selon une note diplomatie américaine révélée par WikiLeaks.

Les demandes d'information de la commission Murphy "ont offensé beaucoup de gens au Vatican (...) car ils y voyaient un affront à la souveraineté du Vatican", est-il écrit dans ce télégramme daté du 26 février de l'ambassade américaine à Rome, publié aujourd'hui par le quotidien anglais The Guardian.
...


Wikileaks : la mise en garde du Vatican
AFP
11/12/2010 | Mise à jour : 10:52
Le Vatican a mis en garde aujourd'hui contre la crédibilité des informations divulguées par WikiLeaks, après la publication par le quotidien britannique The Guardian d'une note diplomatique américaine mettant en cause son attitude dans une affaire de pédophilie.

Selon cette note de l'ambassade américaine à Rome, le Vatican aurait refusé de coopérer à une enquête irlandaise sur des abus sexuels sur des enfants par des membres du clergé de Dublin au motif que les demandes irlandaises n'avaient pas respecté les procédures officielles.

Dans un communiqué, le Vatican se refuse "d'entrer dans l'appréciation de l'extrême gravité de la publication d'une grande quantité de documents réservés et confidentiels et de ses possibles conséquences". "Naturellement, de tels rapports reflètent les perceptions et les opinions de ceux qui les ont écrits et ne peuvent être considérés ni comme l'expression du Saint-Siège ni comme des citations précises des paroles de ses responsables", poursuit le communiqué. "Leur crédibilité doit être donc considérée avec réserve et beaucoup de prudence", conclut-il.
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1464
Re : WikiLeaks
« Réponse #297 le: 11 décembre 2010 à 16:18:21 »

Attention , une des techniques des agences de l'empire dans la guerre de l'information est de créer des contre-sites bidon pour égarer le cybernaute en quête de vérité.
Pour moi la démarche d'openleaks , juste après l'arrestation d'assange , me semble suspecte à priori.
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2073
Re : WikiLeaks
« Réponse #298 le: 11 décembre 2010 à 18:52:16 »

 "La guerre de 4e génération contre Wikileaks :

 Aux attaques technologiques (ex. serveurs, sites, hébergeurs), financiers (ex. Pay Pal, Visa, Master Card, blocage du compte en Suisse), politiques (ex. pressions sur le fondateur de Wikileaks et sur divers gouvernements), juridiques (ex. montage de la plainte pour crime sexuel) et médiatiques (ex. N.Y. Times ne doit publier que les documents qui ne portent pas atteinte à l'image des États-Unis …) s'ajoutent les attaques aux institutions :

• ex. Colombia University (université privée) interdit les débats intellectuels sur l'information filtrée par Wikileaks …
• ex. selon un décret de l'exécutif, la lecture des documents publiés par Wikileaks et les commentaires ou allusions à propos de Wikileaks sont interdits aux fonctionnaires du gouvernement fédéral …


***


Et, comble du cynisme : le 7 décembre, l'Unesco choisit Washington (aux États-Unis!) comme amphitryon ou siège de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse en 2011 !

Dans sa conférence de presse du même jour (7 décembre), le porte-parole du Département d'État se dit satisfait de l'arrestation de Julian Assange et condamne la publication des documents par Wikileaks …
Puis — à propos de la satisfaction que leur procure le fait d'avoir été choisis par l'Unesco comme siège de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse — il ajoute :


«Les États-Unis placent la technologie et l'innovation au premier plan dans le cadre de leurs efforts déployés dans les domaines de la diplomatie et du développement. Les nouveaux moyens de communication ont donné aux citoyens du monde le pouvoir de divulguer des informations sur leurs circonstances particulières, d'exprimer leurs opinions sur les événements qui ont lieu au niveau international et d'échanger des informations dans des conditions parfois hostiles à l'exercice de la liberté d'expression. En même temps, nous sommes extrêmement préoccupés par la détermination de certains gouvernements à censurer des individus et à les réduire au silence ainsi qu'à restreindre le libre flux de l'information».


Source (en espagnol) : Eva Golinger (vidéo n°4) — http://www.vtv.gov.ve/videos-emisiones-anteriores/50396
"

IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2073
Re : WikiLeaks
« Réponse #299 le: 11 décembre 2010 à 22:51:42 »

How to join Wikileak’s Operation Payback!

(Comment rejoindre l'opération "Monnaie de la pièce" de Wikileaks)

http://dchetty.co.za/2010/12/how-to-join-wikileaks-operation-payback/
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."
Pages: 1 ... 18 19 [20] 21 22 ... 47   En haut