Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Mésopotamie, Sumer et compagnie  (Lu 9426 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

port-royal-transworld

  • Invité
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #15 le: 07 novembre 2010 à 19:47:42 »

C'est très intéressant, Verso.

Et cela me permet d'organiser calmement mon " maping " personnel à propos de Nibiru.

Ce qui est bien dans cette histoire, c'est que j'ai commencé à m'intéresser à cela en écoutant un invité - le brillant traducteur de Sitchin - reçu par Didier de Plaige. Puis on m'a donné récemment à lire un article sur Sitchin.

Et maintenant, grâce au lien que tu m'indiques, je découvre Anton Parks et son point de vue.
Comme mon intérêt est celui d'une amateure, tout ce qui se dit autour du sujet continue à m'intéresser et à me faire rêver.

Au fond, très au fond de moi, je trouve cette théorie un peu enfantine mais cela fait un bien fou, en fait. Et cela fait rêver.

Qui a tort, qui a raison?
En fait, cela m'est un peu égal tant que les tenants de telle ou telle théorie arrivent à démonter la théorie adverse d'une façon construite et cohérente, comme le fait d'ailleurs Anton Parks. Cela aiguise ma faculté de raisonnement.

Et j'y gagne un article de plus à me mettre sous la dent, tout en précisant bien que je suis incapable de savoir qui détient LA vérité, en admettant qu'il y en ait une.

Merci verso.
IP archivée

leonidas

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #16 le: 08 novembre 2010 à 12:07:57 »

Dur dur de faire la part des choses....
voici la première d'une dizaine de vidéos trés intéressantes,pour avoir la vision strictement académique. (peur d'encombrer)


ET LES ANNUNAKIS
IP archivée

r-évolution

  • Invité
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #17 le: 30 janvier 2011 à 21:22:41 »

je place ici concernant le début de la bible, en langue hébreu : " bereshit bara elohim" traduit généralement par : "au commencement,  Dieu créa le ciel est la terre etc ...
Ce qui semble être une mauvaise traduction la bonne serait plutôt " "au début de cette histoire, les dieux créèrent etc..."
la différence est de taille, le dieu unique se nomme  yahvé, elohim veut dire les dieux ( pluriel d'éloha ).

Une petite transcription croustillante de sitchin : " Enki, alors pris la parole, et s'adressa aux dieux ses frères.
Il existe un moyen de sortir du dilemme.
Elle est Belet-ili ( déesse donneuse de vie ).
Qu'elle façonne un lulu, faisons en sorte qu'un amelu endosse le labeur des dieux! qu'elle crée un lulu amelu, qu'il supporte le joug
Enki et ninmah proposent de créer, génétiquement, l'awilum, l'homme, à partir du matériau biologique des hominidés terrestres.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18515
Re : Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #18 le: 30 janvier 2011 à 23:54:31 »

je place ici concernant le début de la bible, en langue hébreu : " bereshit bara elohim" traduit généralement par : "au commencement,  Dieu créa le ciel est la terre etc ...
Ce qui semble être une mauvaise traduction la bonne serait plutôt " "au début de cette histoire, les dieux créèrent etc..."
la différence est de taille, le dieu unique se nomme  yahvé, elohim veut dire les dieux ( pluriel d'éloha ).

le ciel et la terre... le ciel est la terre ne signifie pas la même chose.  ::)

Avec une source citée, c'est mieux.

"Beréchit 1
Au commencement, Dieu avait créé le ciel et la terre."

source hébraique : La Bible - texte hébraïque selon la version massorétique - traduction française sous la direction du Grand Rabbin Zadoc Kahn - édtions Salomon - Israël
« Modifié: 31 janvier 2011 à 09:39:43 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

r-évolution

  • Invité
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #19 le: 31 janvier 2011 à 09:16:36 »

effectivement la faute est de taille : le ciel et la terre.
Pour le reste non, ce n'est qu'une traduction occidentalisé et ces textes hébraïques sont extrêmement complexes à traduire : voici un lien : http://www.docstoc.com/docs/35663664/ELOHIM-une-autre-lecture-de-la-bible

bereshit bara elohim, ce lien ' parmi d'autre ) explique la signification du mot elohim ( pluriel d'eloha ) traduit par les dieux, mais qui a était traduit dans la bible par dieu ( le dieu unique mais que l'on aurait dû appeler yahvé dans cette traduction )
Au commencement n'est pas le bon début, il faudrait plutôt lire au début de l'histoire, ou de ce commencement.
On joue effectivement sur les mots.
Voilà pourquoi je n'avais pas mis de lien  ( d'un côté un type de traduction officiel de type occidental, de l'autre des écrivains expliquant une autre définition, on se doute que si les deux parties se rencontraient ça chaufferait entre eux... ) .
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18515
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #20 le: 31 janvier 2011 à 09:38:50 »

Pour les trad de la Bible je m'en tiens aux textes massorétiques traduits directement de l'hébreu par des spécialistes (ma source n'est pas occidentale à proprement parler si tu lis bien le lien)
Je n'ai qu'une confiance très limitée dans les sources internet et aucune dans les trad tardives qui transhument par le grec.

Ceci dit, entre hébraïsants et exégètes cela chauffe toujours, pour moi un Dieu avec un grand D, ou pleins de petits dieux avec un petit d, peu importe, c'est toujours une notion déiste  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

r-évolution

  • Invité
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #21 le: 31 janvier 2011 à 10:21:59 »

du coup pour terminer là dessus sans etre trop rébarbatif  :-[ je mets les traductions google en hébreu :

Yahvé  ( Dieu avec un grand D dieu unique ): יהוה
 dieu  sens commun: אלוהים
(J'espère qu'il n'y a pas un rabbin qui me lit car je n'en sais pas  plus  :-[ )

A noter cette similitude et mise en garde, il me semble que la secte de rael s'appuie sur cela  >:(, sans chercher plus loin je crois qu'ils parlent des elohims comme d'extra terrestre nous ayant cloné ( étrange similitude avec les traductions de m sitchin ! )
IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2043
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #22 le: 31 janvier 2011 à 12:13:32 »

Chez les hébreux, Dieu a beaucoup de noms selon le contexte et la fonction dans laquelle il se manifeste, les 3 noms essentiels sont Yhévhé (Il est), Ahéyhé (Je suis), Yhé (représente le souffle de vie, l'Esprit saint).
Yhévhé est le nom sacré que seul le Grand-prêtre pouvait prononcer. Les noms donnés sont des périphrases pour nommer Ce qui ne peut être nommé parce que notre connaissance, notre intelligence sont trop limitées. Alohim qui est un pluriel de Al qui correspond à la diversité des attributs par lesquels Dieu se manifeste dans la création, dans la Bible ce sont aussi les dieux des paiens.
Autres noms principaux de Dieu : Al, le Fort, le Trés-haut
Alohé : maître et créateur de la nature)
Al-Chai  : fort-vivant
Schaddai : le Tout-puissant
Adonai : Seigneur
et il y a plein d'autres noms
Les rabbins cabbalistes méditaient sur les noms de Dieu et par combinaisons des lettres avec leur valeur numérique, trouvaient d'autres noms.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18515
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #23 le: 31 janvier 2011 à 13:44:45 »

Présenté de cette façon, cela me paraît beaucoup plus cohérent...




Marc Alain Ouaknin

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Jay

  • Invité
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #24 le: 01 février 2011 à 14:59:26 »

Citer
Pour les trad de la Bible je m'en tiens aux textes massorétiques traduits directement de l'hébreu par des spécialistes
Et pourtant Dieu sait que le texte massorétique n'est pas des plus authentiques et/ou universels... Il existe la septante (grecque) que les chrétiens orthodoxes utilisent et qui donne un tout autre sens à l'Ancien Testament. Nous avons donc une traduction hellénique (Septante), composé quelque deux siècles avant le Christ et un millénaire avant que l’actuel Ancien Testament(texte massorétique) n’eût été achevée.

A chacun de voir ce qui lui convient car les différences dans le texte sont assez phénoménaux..

Exemple:

Citer
Si vous ouvrez le Nouveau Testament, vous constaterez que les références qu’il fait à l’Ancien Testament ne sont pas cohérentes. Ainsi, par exemple, Mathieu 12:21 cite Isaïe : « En Son nom, les Gentils croiront ». Mais si vous vérifiez à Isaïe 42:4, vous verrez quelque chose de totalement différent : « Les îles attendront sa loi ». Ou encore, dans les Actes 7:14, Stéphane dit que « soixante-quinze » âmes sont descendues en Egypte, en compagnie de Jacob. Mais vérifiez dans l’Ancien Testament (Genèse 46:27 ; Deutéronome 10:22) : celui-ci dit que seulement soixante-dix personnes sont allées en Egypte. Cela ne signifie nullement que les traducteurs du Roi James, ou que n’importe quel autre traducteur de l’Ancien Testament, auraient fait une erreur : non, ils ont traduit de manière correcte, mais à partir de la mauvaise version, à partir du TM (texte massorétique), alors que Jésus, Ses apôtres et les scripteurs du Nouveau Testament, en général, avaient, eux, lu et cité, soit la Septante, soit sa source hébraïque.

Citer
Chez les hébreux, Dieu a beaucoup de noms[...]
Les rabbins cabbalistes...
Ne sont quasi plus des monothéistes avec la doctrine ésotérique de l'accouplement sacré (principe mâle et féminin qui doivent être réunis)

Citer
Le devoir des juifs pieux est de rétablir par leurs prières et leurs actes religieux l'unité parfaite, sous forme d'union sexuelle, entre la divinité mâle et la divinité femelle 33. Ainsi, avant la plupart des actes rituels, que tout juif dévot doit accomplir de nombreuses fois par jour, l'on récite la formule cabalistique suivante : « Pour l'heureuse réunion [sexuelle]34 du Saint Bienheureux et de sa Shekhinah […] » Les prières du matin sont elles aussi agencées de façon à favoriser cet acte d'amour, ne serait-ce que momentanément. Les parties successives de la prière correspondent mystiquement aux étapes de la “réunion” : à un moment, la déesse s'approche avec ses servantes, à un autre, le dieu lui passe le bras autour du cou et lui caresse les seins, et finalement le rapport sexuel est censé avoir lieu.

33 Beaucoup de mystiques juifs contemporains estiment que cette fin pourrait être atteinte plus rapidement par une guerre contre les arabes, par l'expulsion des Palestiniens, ou même par la création de nombreuses implantations juives en Cisjordanie. Le mouvement pour la construction du Troisième Temple repose lui aussi sur de telles idées.

34 En hébreux yihud, littéralement « union à l'écart » ; le même terme est utilisé dans les textes de loi (relatifs au mariage etc.) pour désigner les rapports sexuels.

Histoire juive - Religion juive, Israel Shahak
« Modifié: 01 février 2011 à 15:29:54 par Jay »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18515
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #25 le: 01 février 2011 à 15:29:34 »

Ce qui me convient le mieux est le "peut-être" d'Alain Ouaknin, et ce qui me convient le moins les traductions de l'église catholique.  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18515
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #26 le: 01 février 2011 à 19:08:20 »

Par contre, ce qui ne me convient pas du tout du tout, c'est Berechit, quelle que soit la traduction, parce que je n'arrive pas à envisager qu'il y ait un commencement, comme quoi, la Bible, ça commence mal  :angel:
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

verso

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 540
  • Admirateur
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #27 le: 28 février 2013 à 22:48:06 »

Des archéologues auraient retrouvés le tombeau de Gilgamesh !



http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/2982891.stm

Désolé pour cette ancienne news... :-[
« Modifié: 28 février 2013 à 23:05:48 par verso »
IP archivée
Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 592
Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #28 le: 02 mars 2013 à 19:55:29 »

Puisque nous sommes dans les tombes.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/science/2013/02/27/002-tunnel-turquie-cresus.shtml

Citer
Un tunnel de 180 m de long, datant de 550 ans avant Jésus-Christ et construit afin de détourner les eaux du fleuve Kizilirmak en Turquie, a été découvert par un géographe français.

La construction de ce passage de 9 m de large et de 177 m de long aurait été commandée par le roi Crésus, alors en guerre contre ses voisins perses. Le souterrain traverse en arc de cercle une petite montagne tout près du fleuve.

Aucun doute pour son découvreur, le Pr Éric Gilli de l'Université Paris 8, c'est une dérivation du cours d'eau sous la montagne qui a permis de dégager un gué pour pouvoir  le franchir.

Cette rivière séparait le monde des Grecs de celui des Perses.

Le chercheur français explique que les travaux de creusement ont été titanesques et ont nécessité le déplacement d'environ 13 00 tonnes de roche. La hauteur du souterrain est pour le moment impossible à déterminer puisque le sol est recouvert de sable de rivière.

Le géologue cherche maintenant du financement afin de poursuivre ses recherches et ainsi mieux décrire la construction.

Prime

  • Invité
Re : Re : Mésopotamie, Sumer et compagnie
« Réponse #29 le: 02 mars 2013 à 20:36:34 »

Citer
Le devoir des juifs pieux est de rétablir par leurs prières et leurs actes religieux l'unité parfaite, sous forme d'union sexuelle, entre la divinité mâle et la divinité femelle 33. Ainsi, avant la plupart des actes rituels, que tout juif dévot doit accomplir de nombreuses fois par jour, l'on récite la formule cabalistique suivante : « Pour l'heureuse réunion [sexuelle]34 du Saint Bienheureux et de sa Shekhinah […] » Les prières du matin sont elles aussi agencées de façon à favoriser cet acte d'amour, ne serait-ce que momentanément. Les parties successives de la prière correspondent mystiquement aux étapes de la “réunion” : à un moment, la déesse s'approche avec ses servantes, à un autre, le dieu lui passe le bras autour du cou et lui caresse les seins, et finalement le rapport sexuel est censé avoir lieu.


Sauf qu'il s'agit peut-être de pure symbolique,
que les textes ne sont pas à prendre au pied de la lettre,
et que plutôt d'union "sexuelle",
le propos est ici de réunir les oppositions, les contraires, le Yin avec le Yang...

Sumer is zen.


IP archivée