Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 35   En bas

Auteur Sujet: Grosse comète en approche ? [discussion technique uniquement]  (Lu 134118 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

lysblanc

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 23
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #165 le: 14 septembre 2011 à 18:00:47 »

bonjour,
j'ai regardé un "reportage sur l'aéroport de Denver, et ses fresques apocalyptique :o.
selon moi  je ne pense pas que ces fameuses fresques soient révélatrice de l'intention du NWO, mais je les voient plutôt comme un os a ronger histoire de detourner l'attention de quelque chose de plus gros caché dans cet aéroport.
après ce n'est qu'une hypothèse.
Apres tout si ils sont si malins pour mettre en place un nouvel ordre mondial, pourquoi afficher clairement leurs plans.
certes plus c'est gros plus ça passe, mais la justement c'est trop volontaire, trop étrange, trop dérangeant.

cordialement
IP archivée

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #166 le: 14 septembre 2011 à 18:11:54 »

Un p'tit peu perdu sur les dates  des alignements !
j'ai relu tout le topic,  notamment la page 4 et le tableau des alignements terre-soleil- elénin.L'alignement majeur est fixé au 27 septembre ; c'est à dire bientôt et le risque maximum serait aux alentours du 22 novembre plus ou moins 3 jours selon Elenin 11 alors qu'il n'y a pas d'alignement ! j'ai pas tout compris ?

Il a lieu d'identifier   les différents facteurs de risque pour la vie sous toutes ses formes sur notre planète.J'essaye d'imaginer dans un inventaire à la Prevert..

1)A l'approche de la comète:
Risque sismologique sur le failles convergentes mais aussi tsunami pour toutes les régions cotières,je pense en particulier à notre littoral sur les cotes de Vendée et de la Charente -maritime d'une morne platitude où la mer peut s'engouffrer très loin dans les terres.

Les phénomènes électro-magnétiques qui vont "griller " toute l'électronique sensible et les moyens de communication en dehors des applications militaires qui elles sont conçues pour résister à un flash nucléaire.
L'effet panique! exode massif des régions à risque.

Tout le mode n'a pas d'abris souterrains comme nos élites qui eux se préparent depuis une longue date. complexes souterrains immenses ,bunker  de semences (financés par Bill Gates ,Rotchild )au Swalbard sous la banquise .En prévision de quoi ? s'il n'était pas au courant de la nature cyclique  des péripeties de notre système solaire lorsque nous revenons dans certains endroits encombrés du cosmos .

2) Après le passage de la comète :

Quand nous allons nous retrouver dans la queue de la comète ,vu la masse arrachée à son noyau, a quelle densité allons nous être soumis ? un mini-hiver nucléaire ?les fameux 3 jours d'obscurité dont parlent certains textes ?Peut -on le modéliser ? ...Apparemment non ! puisque tout les astronomes ont été surpris par le changement de magnitude de la dernière comète qui a traversé notre système ,ce qui conforte au passage la théorie de l'univers électrique  qui apporte plus de réponse que le modèle gravitationnel.

Sans être un Cassandre ,je pense que la théorie d'Elenin 11 (qui reste une théorie ) mérite d'être objectivement analysée et débattue car si le blog de "méteo gérard "malgré une approche non -conventionnelle  avait trouvé un écho avant la tempête xynthia,de nombreuses vies humaines aurait pu être épargné .
http://meteogerard.unblog.fr/tempete-xynthia-dimanche-28-fevrier-2010-gerard-avait-vu-justedes-vies-sauvees-avant-cette-terrible-tempete/

Bon ! ça lui arrive aussi de se planter , c'est ça aussi prendre des risques !

Le 22 novembre prochain il y aura bien un alignement en opposition (Elenin dans l'ombre de la Terre). Selon ma théorie, étayée par deux séismes majeurs au Chili en 2010 et au Japon en 2011, ce n'est que lorsque Elenin est dans l'ombre de la Terre que le risque maximum existe. D'ailleurs, les deux seules fois où ce fut le cas dans les conditions ad hoc, 2 des 7 plus grands séismes de l'histoire enregistrés eurent lieu.

Il n'est pas sûr que toute l’électronique puisse "griller" autour de la date d'alignement d'Elenin entre le soleil et la Terre (le 27/09/11). Il peut y avoir des pannes majeures de courant, mais pas de séismes, tsunamis et autres joyeusetés. Il n'est pas sûr non plus que ces catastrophes se produisent autour du 22 novembre 2011. Mais les probabilités calculées pour les précédents séismes plaident fortement en faveur de cette possibilité.

Dans mon esprit, la queue de comète n'est PAS le danger ! Tous les ans, nous traversons plusieurs fois par an (7 ou 8 fois) les vestiges de plusieurs queues de comètes. On les appelle pluies de météorites, ou étoiles filantes. Jamais aucun danger n'a été constaté. En particulier grâce à la protection offerte par la magnétopause et la surface de choc (appelée bow shock en anglais).

Pour mémoire, il existe deux queues cométaires principales : la queue de poussière qui suit l’orbite des comètes et la queue ionisée qui suit l'axe soleil-comète dans la direction du vent solaire.



Il existe enfin une anti-queue :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Com%C3%A8te#Les_queues

Certaines comètes (Arend-Roland, en avril 1957) présentaient une « anti-queue » que l'on peut expliquer. Il s'agit d'une partie de la queue de poussières (proche du noyau) constituée de gros grains qui, par effet de perspective lorsque la Terre traverse le plan de l'orbite cométaire, semble pointer vers le Soleil.

Leurs dimensions sont considérables : des longueurs de 30 à 80 gigamètres (milliards de mètres) sont relativement fréquentes.


Inutile de dire que cette INTERPRETATION est fausse car dans le cas de Arend-Roland l'anti-queue était pointée vers la Terre, ainsi que l'article que j'ai présenté dans l'un de mes posts la décrivait, alors que cette comète était entre le soleil et la Terre. C'est ce que j'appelle la corde électrique de... 80 millions de kilomètres, et même plus ! Voici le lien et le passage idoine :

http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?1958IrAJ....5...37O&defaultprint=YES&filetype=.pdf

The great linear extension of this blade was concealed by perspective, the line of sight making a small angle with the synchrone which streched very nearly in the direction from the comet nucleus towards the earth.

Autrement dit, la perspective de la “lame” (ma corde électrique) vue depuis la Terre fait que l’angle apparent est faible mais qu’en CONSÉQUENCE la longueur de cette “lame” s’étendait loin en direction de la Terre. Ce que les auteurs de wikipedia interprètent A l’ENVERS ! Méfiez-vous donc de certaines définitions.


Par contre, la queue de poussière d'Elenin peut partiellement s'ajouter à la FEUILLE DE PLASMA PRODUITE PAR LA TERRE qui vient buter contre la comète alors quasi-coplanaire, et même quasi-coaxiale. Puisque la condition sine qua non pour réaliser une décharge de la comète vers la Terre est la compression de la feuille de plasma de la Terre (dans son ombre) contre Elenin, et puisque l'angle entre l'orbite en éloignement d'Elenin (à la date du 22 novembre 2011) et la queue de magnétosphère terrestre ne sera que de 30 degrés, alors une partie de la queue de poussière électrisée qui suit l'orbite d'Elenin peut renforcer cette zone de pression plasmique et favoriser la décharge, bien mieux qu'en février 2010 et mars 2011. En effet, cette configuration n'existait pour aucune des deux situations précédentes des séismes du Chili et du Japon.
« Modifié: 14 septembre 2011 à 19:39:58 par Elenin11 »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7684
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #167 le: 14 septembre 2011 à 18:46:18 »

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #168 le: 14 septembre 2011 à 19:53:47 »

Juste pour info; Encke: http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2007/01oct_encke/

Merci DecemberTen pour cet article qui plaide très largement pour le modèle électrique des comètes. De plus, l'article signale que la CME heurta Encke le 20 avril 2007, exactement au moment où cette comète était sur le plan de l’écliptique à son périhélie (point le plus proche du soleil). Ainsi, comme je l'ai dit :

Non qu'elles [les CME] ne soient pas intéressantes, mais elles se produisent, lorsqu'elles sont liées aux comètes, le plus souvent lorsque celles-ci sont à proximité du soleil, c'est-à-dire au périhélie, comme c'est le cas actuellement pour Elenin.

J'ignore la date à laquelle a été prise cette série de photographies d'Encke recevant la CME coupant sa queue (c'est rare mais cela arrive), mais il est clair que la Terre n'en fut pas affectée. Voici Encke au périhélie le 20 avril 2007 :

image invalide

La Terre n'est pas du tout alignée. Donc pas d'effet sur nous par Encke. L'alignement n'arrive pas avant le 2 mai 2007. Mais surtout Encke fut entre le soleil et la Terre.[/i]
« Modifié: 27 novembre 2019 à 23:59:50 par Modération »
IP archivée

franck97

  • lumi☼air
  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1299
  • Je salue le s☼leil qui est en vous.
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #169 le: 14 septembre 2011 à 22:11:45 »

Faite vos recherches sur l'aéroport de Denver et tout ce qu'il y a derrière enfin ce qui est disponible.
Ça fait couler beaucoup d'encre sur les blogs/sites.
Tout cela n'est peut-être qu'un pétard mouillé on verra.

Que cache vraiment le Denver International Airport ?
http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=569
IP archivée
Gardez vos pensées positives parce qu'elles deviennent votre destinée.
“Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)

Simsi

  • Permissions restreintes
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2150
Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #170 le: 14 septembre 2011 à 23:06:54 »

Un guerrier portant un bouclier fait face à l'ennemi. Il mettra son bouclier entre lui et l'ennemi pour éviter ses flèches. En revanche, si l'ennemi est derrière, son bouclier ne lui servira à rien, et il ne verra pas venir les flèches dans son dos ainsi exposé sans protection. Ainsi est la Terre.

La terre possède la même force magnétique devant que derrière. Les effets des tempêtes solaires, des CME et de tout ce que le soleil nous gratifie, se ressentent également à l'ombre de la terre.

La protection est également valable pour le dos de notre chère planète. Ce n'est pas parce que les effets sont moins spectaculaires que cela induit d'office que la protection est moindre. Cela n'indique seulement que la terre est moins agressée dans son ombre.

Il suffit de voir les simulations pour s'en apercevoir.
IP archivée
S. I. M. S. I. - Soit ils mentent, soit ignorent...

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #171 le: 15 septembre 2011 à 10:38:49 »

Un guerrier portant un bouclier fait face à l'ennemi. Il mettra son bouclier entre lui et l'ennemi pour éviter ses flèches. En revanche, si l'ennemi est derrière, son bouclier ne lui servira à rien, et il ne verra pas venir les flèches dans son dos ainsi exposé sans protection. Ainsi est la Terre.

La terre possède la même force magnétique devant que derrière. Les effets des tempêtes solaires, des CME et de tout ce que le soleil nous gratifie, se ressentent également à l'ombre de la terre.

La protection est également valable pour le dos de notre chère planète. Ce n'est pas parce que les effets sont moins spectaculaires que cela induit d'office que la protection est moindre. Cela n'indique seulement que la terre est moins agressée dans son ombre.

Il suffit de voir les simulations pour s'en apercevoir.

Les simulations ne montrent pas tout, loin s'en faut. Elles sont complexes mais fort simplifiées par rapport à l'ensemble des phénomènes à l’œuvre. As-tu entendu parler des courants de Birkeland, ou des filaments d'Alfven ?

Il m'a été demandé de faire assez simple pour rendre ma théorie accessible au plus grand nombre. Le parallèle que je fais avec le guerrier muni d'un bouclier face à l'ennemi, ne pouvant se retourner pour éviter les flèches venant dans son dos, est celle qui se rapproche le mieux du phénomène que j'explique.

Ce ne sont PAS les lignes du champ magnétique terrestre qui forment le bouclier mais la surface de choc et la magnétopause. Bien sûr leurs dimensions dépendent de la force du champ magnétique, mais elles sont de nature MHD. Lorsque je dis que 95% du vent solaire ne nous atteint pas, il n'atteint même pas le champ magnétique terrestre ! Sinon nous serions grillés comme une viande sur un barbecue.

Voici un schéma assez simple des différentes couches :



Comme tu peux le constater, il existe différentes couches : l'onde de choc (surface de choc ou Bow Shock), la magnétogaine, la magnétosphère, puis l’atmosphère, composée elle-même de plusieurs couches. Tu aperçois également les cornets polaires par lesquels le vent solaire pénètre dans la magnétosphère, puis la ionosphère. Tu vois combien le passage est étroit, d’où cette proportion de moins de 5% du vent solaire qui nous atteint. Mais sur ce schéma il manque la magnétopause qui se trouve après la surface de choc et la magnétogaine. Il est vrai que magnétogaine et magnétopause sont étroitement liées. La première a une très faible densité. Tandis que la magnétopause a une forte densité en particules et constitue la surface "empilement" des lignes extérieures du champ magnétique terrestre. Tu constates par toi-même que la plasmagaine n'existe pas côté jour, pas plus que la gaine neutre. Elles ont des propriétés particulières (lignes ouvertes, reconnexions, courants inversés, etc).

Ainsi, il ne faut pas confondre les phénomènes mécaniques, et ceux qui leur sont associés (surface de choc, magnétogaine, magnétopause), et les phénomènes électromagnétiques des lignes de champ terrestre sur lesquelles circulent quantités de courants, parfois selon des directions contre-intuitives. Mais si tu veux, nous pouvons entrer dans le détail. J'y reviendrai donc plus tard. Les explications détaillées prennent un peu de temps.
IP archivée

Thib7

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 637
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #172 le: 15 septembre 2011 à 11:49:46 »

tu es qui pour savoir tout ça Elenin11 ? un scientifique ?  ???
IP archivée

Paperclip

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 493
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #173 le: 15 septembre 2011 à 12:00:52 »

Au fait, de quoi est composé un champs magnétique? Quel est le vecteur de son influence dans le vide? 
IP archivée
C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #174 le: 15 septembre 2011 à 12:06:04 »

Voici un schéma représentant les courants affectant la magnétosphère :

image invalide


Sur ce schéma nous apercevons les courants suivants :

- le courant de magnétopause côté jour.
- le courant de magnétopause côté nuit.
- le courant de croisement de queue de magnétosphère.
- le courant d'alignement de lignes ouvertes.
- le courant d'anneau (vers l'amont).
- le courant de lobe (vers l'amont).
- le courant de couche de feuille de plasma (vers l'amont).
- le courant de l'IMF (vers l'amont).
- le courant de plasma de convection (vers l'amont).

Sur ces neuf courants, cinq vont vers l'amont alors qu'ils sont situés dans la queue de magnétosphère ! Cette dernière possède des lignes de champ ouvertes allant très loin dans l'espace PAR DÉFINITION. Que transportent ces courants ? Des ions et des électrons ! Bref, tous ces courants vont favoriser la remontée des électrons d'une comète comme Elenin dans l'ombre de la Terre par contagion électrique dans la feuille de plasma terrestre essentiellement positive (protons du vent solaire).

Venons-en au courant de Birkeland. Voir leur définition de base :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Courant_de_Birkeland

Un courant de Birkeland est un courant électrique dans un plasma spatial, ou plus précisément, lorsque des particules chargées dans le courant suivent les lignes de champ magnétique en spiralant. L'accélération qui en résulte le long des lignes de champ magnétique donne leur nom de "courants alignés" aux courants de Birkeland. Ils sont causés par le mouvement d'un plasma perpendiculaire au champ magnétique.

Si la terre a une magnétosphère ouverte avec des lignes de champ reliées au vent solaire, elle produit aussi une dynamo fluide de cette sorte. Dans un plasma, l’électricité s’écoule facilement le long des lignes de champ magnétique qui se comportent alors comme des fils de cuivre.

Voir une explication plus détaillée sur wikipedia anglais :

http://en.wikipedia.org/wiki/Birkeland_current

Donc, non seulement le champ magnétique ne constitue PAS une protection contre ce qui se produit dans l'ombre de la Terre, mais il va FACILITER, et même ACCÉLÉRER, toute décharge d’électrons venant de l'aval de la queue de magnétosphère
, en l'occurrence par propagation d'un courant engendré par la différence de polarité entre comète (négatif) et feuille de plasma terrestre (positif). La théorie de l'univers électrique veut que les comètes de longue période passent le plus clair de leur temps dans un environnement de particules négatives lorsqu'elles sont éloignées du soleil. D’où leur polarité négative, et leur décharge continuelle à l'approche du soleil (queues de comètes).

L'une des caractéristiques les plus remarquées du courant de Birkeland est sa capacité à lier électriquement la magnétosphère à l’ionosphère en vertu du mouvement du vent solaire dans le champ magnétique terrestre (tout mouvement dans un champ induit un courant électrique). C'est donc l'un des chainons manquants entre magnétosphère et ionosphère dans ma théorie.



Nous voyons que le courant de Birkeland est, lorsqu'il est le plus proche de nous, parallèle à la surface de la Terre dans la ionosphère et peut donc se "balader" vers n'importe quel point susceptible de déclencher une décharge. L'exemple le plus connu est l'aurore boréale. L'autre exemple, plus rare, est la décharge au-dessus d'une faille capable de conductivité, induisant un séisme. D’où l'observation d'une corrélation entre éruptions solaires et séismes de grandes magnitudes par Freund, et d'autres. Dans de tel cas nous passons d'un courant habituel de 100.000 ampères à plus d'un million d’ampères. Ces valeurs seront encore bien plus grandes avec une comète comme Elenin.

Quelques précisions ici :

http://www.phy6.org/Education/Fwcurrent.html

Une image simplifiée ici :



La particularité du courant de Birkeland dans la queue de magnétosphère est sa forme spiralée, courant allant de l'espace profond VERS la Terre.



C'est ce qu'on appelle une corde magnétique. Tout cela posé, j'apporterai quelques précisions sur le filament d'Alfven d'ici peu.





« Modifié: 27 novembre 2019 à 23:47:49 par Modération »
IP archivée

tailstrike

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 247
Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #175 le: 15 septembre 2011 à 12:12:27 »

Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !
IP archivée
L'imagination est une ivresse

La réalité est sa gueule de bois

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #176 le: 15 septembre 2011 à 13:41:10 »

Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !

Tu veux donc parler de l'alignement du 27 septembre ? Nous ne verrons pas grand chose car la queue de comète est presque transparente, et nous verrons les étoiles presque comme d'habitude. Sur Terre nous ne ressentirons rien, à part de possibles perturbations sur les satellites GPS (ou autre, comme la station spatiale ISS), voire des pannes de courants et/ou de réseaux informatiques sur Terre.
IP archivée

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #177 le: 15 septembre 2011 à 13:43:18 »

Au fait, de quoi est composé un champs magnétique? Quel est le vecteur de son influence dans le vide?

Je pense avoir répondu à tes questions dans mon post au-dessus. Sinon, dis-moi si ce n'est pas le cas.
IP archivée

Elenin11

  • Permissions restreintes
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 148
Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #178 le: 15 septembre 2011 à 13:44:34 »

tu es qui pour savoir tout ça Elenin11 ? un scientifique ?  ???

Je suis tenue à la confidentialité. Sorry.
IP archivée

tailstrike

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 247
Re : Re : Re : Grosse comète en approche ?
« Réponse #179 le: 15 septembre 2011 à 13:48:52 »

Pfuiiiiiii et bien... j'en apprend... mais concrétement et simplement:

- Que vas t'on voir lorsque nous serons pris dans la queue de la comète sur terre ? Le ciel va changer de couleur ou...??
- Que ressentirons nous concrétement sur terre ? La température va augmenter ou se refroidir ? Il va faire nuit .. ?? ou.. ???

Je suis un vrais profane mais je m'accroche pour tenter de comprendre, mais c'est pas simple... Mais bien expliqué !

Tu veux donc parler de l'alignement du 27 septembre ? Nous ne verrons pas grand chose car la queue de comète est presque transparente, et nous verrons les étoiles presque comme d'habitude. Sur Terre nous ne ressentirons rien, à part de possibles perturbations sur les satellites GPS (ou autre, comme la station spatiale ISS), voire des pannes de courants et/ou de réseaux informatiques sur Terre.

Mais alors pourquoi ce vent de panique pour cette comète ?
IP archivée
L'imagination est une ivresse

La réalité est sa gueule de bois
Pages: 1 ... 10 11 [12] 13 14 ... 35   En haut