Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Islande - le peuple refuse de renflouer des banques  (Lu 6690 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Kuvo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 226
Re : Islande - le peuple refuse de renflouer des banques
« Réponse #15 le: 30 janvier 2013 à 09:18:39 »

Si la finance internationale laisse faire, c'est que les ricains pensent que l'Islande va bientôt disparaître.
http://www.laterredufutur.com/accueil/index.php/quake/400-lislande-critique-la-chaine-pbs-pour-son-alarmisme-inutile.html
 ;D :laugh:
IP archivée

MrCocotiti

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 483
Re : Islande - le peuple refuse de renflouer des banques
« Réponse #16 le: 31 janvier 2013 à 11:42:36 »


En plus de sa prestation remarquée lors de son passage au forum de Davos ( http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,14733.msg240559.html#msg240559 ), l’actualité est en ce moment entièrement favorable à d’Olafur Ragnar Grimsson.

Vu dans la version papier de Libération de mardi 29 janvier, ce petit article en page 19, rubrique Economie :

Citer
Le Président islandais a eu raison de ne pas banquer

Jour de joie en Islande, et petit triomphe personnel pour son président.

La cour de justice de l’Association européenne de libre-échange (AELE) a validé hier la position d’Olafur Ragnar Grimsson prise lors du krach de 2008. Refusant que les contribuables se saignent aux quatre veines pour essuyer les pertes dues aux «Vikings de la finance», le Président s’était opposé au remboursement des déposants étrangers. Quelque 400 000 épargnants, surtout britanniques et néerlandais, étaient restés sur le carreau après la faillite de la banque en ligne Icesave, filiale de Landsbanki. Malgré les menaces de Londres et de La Haye, Grimsson avait renvoyé la décision au peuple : consultés, les Islandais avaient rejeté les demandes d’indemnisation. Pour l’AELE, Reykjavik n’avait pas d’obligation légale à se substituer à une banque privée défaillante.

Source : http://www.liberation.fr/economie/2013/01/28/le-president-islandais-a-eu-raison-de-ne-pas-banquer_877492

Çà paraît tellement énorme ! Mais Chutt !!! Il ne faudrait pas que la nouvelle ne s’ébruite de trop  :-X !

Citer
Pour l’AELE, Reykjavik n’avait pas d’obligation légale à se substituer à une banque privée défaillante.
IP archivée

Mille-feuilles

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2073
Re : Islande - le peuple refuse de renflouer des banques
« Réponse #17 le: 27 mars 2013 à 23:24:18 »

"Une Chape de plomb recouvre la visite officielle du Président islandais

Morosité persistante dans la zone euro, embellie confirmée de l’Islande ont eu raison de l'arrogance de nos élites. L'Islande, premier pays européen touché par la crise en 2008, a retrouvé le chemin de la prospérité : croissance de 2,5% du PIB, un chômage de 5%, excédents du commerce extérieur et des comptes publics. Les choix de politique économique de ce petit pays se retrouvent projetés sous la lumière de l’oligarchie. Dans les hautes sphères des centres de décision, les masques tombent, les certitudes se lézardent, les dogmes s’effondrent.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-chape-de-plomb-recouvre-la-131727
IP archivée
"Prie comme si tu devais mourir aujourd'hui. Travaille ta terre comme si tu devais vivre éternellement."