Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Ca vote en Italie  (Lu 385 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14490
Ca vote en Italie
« le: 04 Mars 2018 à 22:56:32 »

Le résultat attendu des élections parlementaires en Italie inquiète les euro-convaincus, du moins ce qu'il en reste.
Quel cabinet mediatique a jugé efficace de ressortir le terme de "Populisme" pour mépriser l'opposition ?

Le sens du terme n'a cessé d'évoluer selon les besoins des pouvoirs établis, relayés par les medias dominants :

"Le populisme désigne un type de discours et de courants politiques qui fait appel aux intérêts du « peuple » (d’où son nom) et prône son recours, tout particulièrement en opposant ses intérêts à ceux de « l'élite », qu'il prend pour cible de ses critiques, s’incarnant dans une figure charismatique et soutenu par un parti acquis à ce corpus idéologique.

Le terme est régulièrement employé dans un sens péjoratif, synonyme de « démagogie ». Dans cette acception, il suppose l'existence d'une démocratie représentative qu’il critique. C'est pourquoi il est apparu avec les démocraties modernes, après avoir connu selon certains historiens une première existence sous la République romaine." - Source
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14490
Re : Ca vote en Italie
« Réponse #1 le: 04 Mars 2018 à 23:23:20 »

Les "journalistes" n'ont eu cette nuit que le mot "Populisme" à la bouche pour qualifier
les partis "anti-système" - "Lesquels pourraient constituer une coalition inattendue en Italie."
Et alors ? Ce serait un vote populaire mais anti-démocratique ? Non, ce sont des Populistes !

Sur France-Info, la stagiaire de nuit l'a resservi 4 ou 5 fois en moins de deux minutes !
Un terme qui n'a pas de sens défini, mais sert à brouiller le discours quand on n'a rien à dire.

Comme si le terme "Populisme" servait désormais à nommer tout ce qui déplait aux propriétaires
des medias nationaux, et donc aux journalistes qu'ils ont sélectionné avant de les recruter.
Les politiques véhiculent des "éléments de langage", ou pratiquent souvent la langue de bois,
mais le milieu journalistique qui contribue à les caricaturer a aussi ses couleuvres rampantes.

Après le Brexit, les financiers principalement craignent de devoir envisager la sortie de l'Italie.
Pourtant, ce libre marché européen, malgré le refus des français par référendum en 2005,
ça reste une belle opportunité commerciale, non ? D'ailleurs, l'avis des français... On s'en tape.

"L'Italie rentre dans une crise majeure" pour le correspondant de FI à Rome à 23h30.
A cause, dit-il, de plusieurs partis "populistes"... Au fond le terme arrange tout le monde,
comme si on devait identifier un coupable... Le cache-misère intellectuel actuel dans les medias
qui se veulent influents c'est le terme "populisme", un mot creux que personne ne revendique.
« Modifié: 05 Mars 2018 à 02:23:26 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4434
Re : Ca vote en Italie
« Réponse #2 le: 08 Mars 2018 à 21:04:57 »

On devrait assister cette année au même cirque à propos des prochaines élections au Brésil, ce qui a d'ailleurs déjà commencé , qui arbitraiment reprennent en cœur les difamations de la doxa au pouvoir en qualifiant leur principal opposant comme étant d'extrême droite, fasciste, fasciste, homophobe, misogyne etc...

https://www.20minutes.fr/sport/2188443-20171215-bresil-ronaldinho-pourrait-lancer-politique-sous-etiquette-parti-extreme-droite

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14490
Re : Ca vote en Italie
« Réponse #3 le: 09 Mars 2018 à 00:54:17 »

J'ai noté hier l'entrée en scène d'un Yves Calvi ouvrant "son" antenne sur un autre sujet,

"Bonsoir à tous, nous allons parler ce soir de la réforme NECESSAIRE des prisons" et blablabla...

Pris la main dans le sac le prétendu journaliste ouvre l'antenne en nous affichant par avance
tout ce qu'il faudra penser à l'issue de son pseudo débat dont l'enjeu est donc affiché d'avance.
« Modifié: 09 Mars 2018 à 13:48:34 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4434
Re : Ca vote en Italie
« Réponse #4 le: 09 Mars 2018 à 13:14:41 »

Ce type de débat donnent l'impression que l'on a compris des enjeux et pris la mesure des problèmes et que l'on mesure les tenants et les aboutissants... C'est certes très intéressant, mais il ne se passe jamais rien au niveau de ceux qui sont chargés d'exécuter les travaux...

La réforme du système pénitentiaire est un bon exemple, car ça fait plus de 20 que j'entends ça et qu'il ne se passe rien de vraiment concret...

Là ce n'est pas une réforme du système pénitentiaire qu'il faudrait, mais des mesures d'urgence absolue, en utilisant des moyens militaires s'il le faut... Mais pour ça il faut comprendre l'histoire des gangs de prison, comment est-ce qu'ils arrivent à contrôler tout le système carcéral, qui à partir de là se dessinent les grandes factions criminelles, et ensuite prennent en otage toute la société...
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.