Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17 ... 42   En bas

Auteur Sujet: * Ca chauffe en Syrie ...  (Lu 91603 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

MrCocotiti

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 483
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #210 le: 10 octobre 2012 à 21:43:44 »

Citer
Les Etats-Unis positionnent 150 militaires en Jordanie

[…]
Leur mission est d'aider l'armée jordanienne à gérer l'afflux de réfugiés syriens sur son territoire. Selon le chef de la diplomatie jordanienne, Nasser Jawdeh, la Jordanie accueille quelque 200.000 réfugiés syriens.

Les militaires américains devraient également être le fer de lance d'une éventuelle opération américaine pour sécuriser les stocks d'armes chimiques syriens, les plus importants du Moyen-Orient selon les experts.
[…]


Source : http://www.romandie.com/news/n/_Les_Etats_Unis_positionnent_150_militaires_en_Jordanie_21101020121451.asp
Modération: page d'accueil.

Alors, plus de compétences en gestion humanitaire ou préparation à une future infiltration en Syrie ?  ::)
« Modifié: 29 août 2013 à 12:32:56 par lilou »
IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 964
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #211 le: 12 octobre 2012 à 14:31:17 »

La Turquie n'est pas vraiment innocente dans cette affaire : elle héberge sur son territoire des " rebelles " de l'ASL et laisse transiter les mercenaires qui vont vers la Syrie  .
Les USA , et donc l'OTAN , n'interviendront pas en Syrie avant l'élection présidentielle américaine , ni tant que la Russie montera la garde.
C'est du moins l 'analyse de  Fabrice Balanche, Directeur du Groupe de Recherches et d’Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.
http://monde-arabe.arte.tv/fabrice-balanche-lavion-turc-ne-survolait-pas-la-syrie-par-hasard/
IP archivée

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #212 le: 29 novembre 2012 à 16:33:53 »

À partir de 10:26UTC (12:26 à Damas), la connectivité internationale de la Syrie s'est éteinte. Dans la table de routage globale, les 84 blocs d'adresses IP syriennes sont devenues injoignables ; ce qui signifie que le pays est effectivement totalement coupé d'Internet.

Nous sommes en train d'enquêter sur les dynamiques de cette fermeture et posterons des mises à jour dès que nous aurons de plus amples informations.

ps: Traduction de http://www.renesys.com/blog/2012/11/syria-off-the-air.shtml par un gars de JV.com  :)
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-69-3264395-1-0-1-0-la-syrie-a-100-deconnectee-d-internet.htm
IP archivée

le laonnois

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 813
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #213 le: 05 décembre 2012 à 00:19:25 »


Les Français se préparent à intervenir en Syrie


Selon nos informations, tout est prêt pour que les forces spéciales mènent des opérations ciblées afin de se saisir des stocks chimiques.

Discrètement, les Français se préparent à intervenir militairement en Syrie. Selon nos informations, seules les forces spéciales sont concernées à ce stade. Le schéma qui prévaut actuellement consisterait en une intervention française relativement modeste intégrée à celle d'une coalition multinationale. Cette organisation se prépare sur le modèle de celle qui s'était mise en place lors de la guerre contre la Libye de Kadhafi. ....... http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/les-francais-se-preparent-a-intervenir-en-syrie-04-12-2012-1539285_53.php
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #214 le: 05 décembre 2012 à 00:53:51 »

Cela ne sent vraiment pas bon... Pourquoi une telle incursion ? Donc on intervient pas, mais en faite si juste histoire de confisquer le jouet dangereux de Bachar... C'est plus qu'énorme, mais on va trouver ça normal, l'hiver sera rude cette année dites donc.
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7649
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #215 le: 05 décembre 2012 à 09:09:45 »

Ce n'est pas que le jouet dangereux de Bachar, il pourrait tomber dans d'autres mains et c'est aussi cela que vise cette éventuelle intervention, que ce truc ne se retrouve on ne sait où.

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #216 le: 05 décembre 2012 à 10:00:34 »

Si elles existent, car si elles sont aussi tangibles que les armes de destruction massive irakiennes faut pas se faire trop de soucis.
Ca pue le fake à plein nez cette histoire.
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7649
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #217 le: 05 décembre 2012 à 10:47:10 »

Je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer cela, si ce n'est ton opinion.
L'exemple irakien est un contre-exemple, d'autant que Sadam avait utilisé le gaz contre les kurdes et pour ce qui est des autres supposées armes de destruction massives, il n'y a eu que les américains et les anglais qui aient marché dans cette invention, les autres partenaires OTAN ne se sont pas laissé berner, à raison.
Loin de leur faire une confiance aveugle et loin d'être dupe, je suppose qu'ici, ils ont des raisons de penser que Bachar est en possession de sa petite boite du parfait chimiste et soit tenté de s'en servir, d'autant qu'il est question ici d'intervention OTAN, ce y compris la Turquie et certains pays arabes, ces derniers ne pouvant pas être qualifiés d'otantistes...

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #218 le: 05 décembre 2012 à 11:09:06 »

C'est évident que je n'ai aucune preuve de leur existence ou non, mais j'ai la preuve de la récurrence des mensonges américains pour justifier des interventions militaires.
Par contre ce que je lis c'est qu'il y'a d'énormes ressources de gaz en Syrie, comme en Libye, et que la position russe tient à sa volonté de rester le premier dans le domaine.
On y va pour le gaz, pas pour sauver un peuple ou instaurer la démocratie.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18459
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #219 le: 05 décembre 2012 à 11:18:43 »

Pour résumer cette position s'appelle faire des amalgames. Dès qu'il se  passe un truc entre Gaza et Israël tout le monde se met à hurler, mais en Syrie tout est normal et tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. Voilà pourquoi je préfère les infos brutes aux blablas d'opinion (Où sont passés les journalistes d'investigations, qui, même s'ils ne sont pas totalement objectifs, ont le mérite de savoir de quoi ils témoignent).
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #220 le: 05 décembre 2012 à 11:23:49 »

Tu peux m'expliquer en quoi?

Sur le gaz en Syrie
http://www.mondialisation.ca/syrie-la-guerre-pour-le-gaz/30652

Extrait:

Le gaz de la Syrie

A partir du moment où Israël a entrepris l’extraction de pétrole et de gaz, il est devenu clair que le bassin Méditerranéen était entré en jeu et que, soit la Syrie serait  attaquée, soit toute la région pourrait profiter de la paix puisque le XXIe siècle est supposé être celui de l’énergie propre.
En effet, selon le Washington Institute,  le bassin méditerranéen est  riche en gaz et  la Syrie en serait l’état le plus riche. Ce même institut a aussi spéculé que la bataille entre la Turquie et Chypre allait s’intensifier du fait de son incapacité à assumer sa perte du projet Nabucco, malgré le contrat signé avec Moscou en décembre 2011 pour le  transport d’une partie du gaz de South Stream via la Turquie.
Maintenant que le secret du gaz syrien est levé, tout un chacun pourrait comprendre les raisons et le degré des mensonges sur la Syrie. Qui contrôle la Syrie pourrait contrôler le Moyen-Orient. Et à partir de la Syrie, passerelle vers l’Asie, il pourra « posséder la clé de la Maison Russie ...

Ils sont où mes amalgames?

« Modifié: 05 décembre 2012 à 11:34:12 par Flexokick »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18459
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #221 le: 05 décembre 2012 à 11:33:27 »

Ah non je ne fais pas d'explications de texte des interventions tchat et des hors-sujet.
Tout a été dit. On ne va pas dériver pendant des pages sur un post d'opinion mal étayé.

En tolérance zéro, on aurait déjà tout viré.

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #222 le: 05 décembre 2012 à 11:44:52 »

Alors ne les commente pas, ça n'apporte rien si tu veux pas argumenter après^^.
J'ai beau me relire, je parle de la syrie, de son gaz, je compare avec des situations proches pour montrer les techniques utilisée pour modeler l'opinion.
Si j'ai cette opinion elle ne sort pas de nulle part.
Renseigne toi sur John Perkins, sur la façon dont le système s'accapare les ressources des pays qui refusent de collaborer au premier abord.
Relis l'histoire récente du Panama (et plus généralement de l'amérique latine) et la façon dont les USA dégage les dirigeants pour mettre leurs toutous.

En plus mon premier post est au conditionnel, je dis juste qu'il faut se méfier des déclarations américaines.
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #223 le: 05 décembre 2012 à 11:47:58 »

L'exemple irakien est un contre-exemple, d'autant que Sadam avait utilisé le gaz contre les kurdes

Sauf Halabja, en ce cas c'est l'Iran
Citer
Les seules informations dont nous sommes sûrs est qu’une bataille entre l’Iran et l’Irak a eu lieu dans la zone d’Halabja, que les deux camps ont utilisé des gaz de combat interdits et que des civils kurdes, pris entre deux feux, ont été tués par ces gaz.
Le massacre d’Halabja n’avait pas soulevé de protestation de la communauté internationale, en mars 1988. À l’époque, il était admis que les civils avaient été tués « collatéralement » à la suite d’une erreur de maniement des gaz de combat. Deux ans plus tard, lorsque la guerre Irak-Iran prit fin et que les Occidentaux cessèrent de soutenir Saddam Hussein, le massacre d’Halabja fut attribué aux Irakiens. Un rapport classifié de l’Army War College démontra, en 1990, que cette imputation était peu crédible. Le Washington Post du 4 mai 1990 le résuma en ces termes : « L’affirmation iranienne du 20 mars [1990] selon laquelle la plupart des victimes d’Halabja a été empoisonnée par du cyanide a été considérée comme un élément clé [...]. Nous savons que l’Irak n’utilise pas de gaz cyanide. Nous avons une très bonne connaissance des agents chimiques que les Irakiens produisent et utilisent, et nous savons ce que chacun ne fait pas. » 

http://www.voltairenet.org/article9234.html

On verra ce que donnera l'intervention, mais vu le passif global en terme médiatique je doute que cela soit juste d'enlever le gaz des mauvaises mains car les leur sont pas meilleures... Flexokick étant donné que Bachar dit ne pas vouloir les utiliser, c'est donc qu'il les a en sa possession donc elles existent, après qu'en adviendra t-il?
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

Flexokick

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 158
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #224 le: 05 décembre 2012 à 11:51:28 »

Ah désolé j'avais raté l'info disant qu'Assad ne voulait pas s'en servir autant pour moi.
Ca ne m'empéchera pas de penser que la but réel de l'intervention en Syrie est de contrôler la production et le transport de gaz dans la région.

Après évidemment je préfère que de telles armes soient détruites par des officiels de l'ONU plutot que rafler par les rebelles ou des anciens d'Assad cherchant la vengeance, c'est une évidence.
IP archivée
Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17 ... 42   En haut