Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: * Ca chauffe en Syrie ...  (Lu 95485 fois)

0 Membres et 5 Invités sur ce sujet

kundl

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 339
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #570 le: 17 décembre 2015 à 18:08:42 »

je poste ici : ça chauffe en scierie, semblerait que Poutine conseille à l'homologue de son ministre des AE de dormir, si quelqu'un peut traduire intégralement



http://reseauinternational.net/poutine-recommande-a-j-kerry-de-dormir-un-peu/
IP archivée

kundl

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 339
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #571 le: 17 décembre 2015 à 20:13:21 »

Qué pasa ?

(suspens)
IP archivée

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4577
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #572 le: 17 décembre 2015 à 21:57:43 »

je poste ici : ça chauffe en scierie, semblerait que Poutine conseille à l'homologue de son ministre des AE de dormir, si quelqu'un peut traduire intégralement

http://reseauinternational.net/poutine-recommande-a-j-kerry-de-dormir-un-peu/

« Je sais que la partie américaine a préparé pour aujourd’hui sa vision du règlement des problèmes, notamment syrien. Cher Monsieur le secrétaire d’état, nous voyons combien d’efforts vous faites pour régler tant de problèmes délicats. Tant que nous n’arrivons pas à vous suivre, à suivre vos déplacements. Il est important que vous dormiez, à ce que je vois »

Un peu plus sérieusement  ;D



IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18492
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #573 le: 17 décembre 2015 à 23:18:06 »

IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

kundl

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 339
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #574 le: 18 décembre 2015 à 17:04:15 »

en scierie oui, jeu de mots qu'on apprécie ou non, rien d'offensant si c'est le sens de ta question katchina
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18492
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #575 le: 18 décembre 2015 à 17:47:28 »

Non non tout va bien je voulais juste avoir la confirmation qu'il s'agissait d'un jeu de mot volontaire et pas d'une etourderie orthographique   ::)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Vox

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 42
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14896
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #577 le: 28 mars 2016 à 18:58:58 »

En Syrie, des milices armées par le Pentagone combattent des milices armées par la CIA.

En anglais.

C'est à toi de faire un effort de présentation. Demain, un confère viendrait publier ici :
"C'est en russe, en espagnol, ou en chinois"... Donc une "info" élitiste et inacceptable.

La remarque est d'autant plus juste que j'ai passé cinq années à traduire et présenter
plus d'un millier d'articles pour les rendre accessibles au public francophone.
Alors : sois un peu plus contributif ! Le sujet semble vraiment intéressant...
s'il est au moins 2 ou 3 fois différemment sourcé de manière concordante.
« Modifié: 28 mars 2016 à 19:14:40 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Vox

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 42
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #578 le: 24 avril 2016 à 17:42:59 »

Bof. L'information en elle même n'est pas nouvelle, ni particulierement intéressante. (pour moi, du moins) La seule chose qui m'a poussé à la partager avec vous, c'est sa provenance: le Washington Post. On ne peut pas l'accuser d'être un outil de propagande russe, contrairement à RT et Sputnik. (seuls médias francophones à avoir relayé cet article, à ma connaissance, au moment où j'ai posté)

Selon l'aveu même du porte parole de Poutine (comme si on en avait besoin.), la Russie mène une guerre de l'information contre les médias anglo-saxons. Source
Dans ce contexte, passer cette information sous le prisme russe, même pour l'étayer, ne me semblait pas pertinent (au contraire même, la dévaluait.).

Pour ce qui est d'être plus contributif... d'accord. Depuis quelques temps (peu avant mon inscription ici), j'utilise exclusivement un telephone pour naviguer sur Internet (pour des raisons personnelles) et j'avoue avoir un mal fou à m'adapter à l'écriture tactile. Je sais, piètre excuse. Je vais faire des efforts.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18492
Re : Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #579 le: 24 avril 2016 à 18:33:06 »

Pour ce qui est d'être plus contributif... d'accord. Depuis quelques temps (peu avant mon inscription ici), j'utilise exclusivement un telephone pour naviguer sur Internet (pour des raisons personnelles) et j'avoue avoir un mal fou à m'adapter à l'écriture tactile. Je sais, piètre excuse. Je vais faire des efforts.

Je compatis, communiquer correctement sur un forum avec un téléphone, c'est galère.  :)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Vox

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 42
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #580 le: 28 avril 2016 à 15:43:51 »

Les leaders du conseil de coopération du golf rejettent la politique d'Obama au Moyen-Orient. (en anglais)

"Le président Obama a échoué à convaincre les leaders des six états membres du CCG de soutenir sa politique au Moyen-Orient et de coopérer avec Washington, lors d’un sommet le 22 avril à Riyadh.
Illustrant ces divergences, nos sources nous rapportent également que l’Arabie Saoudite, avec l’aide de la Turquie, et les États-Unis, ont mené séparément des opérations militaires quelques heures avant le début du sommet.
Les américains ont commencé à utiliser leurs bombardiers B-52 contre ISIS, mardi, afin de montrer aux leaders du golf leur détermination à écraser la menace que représente l’organisation terroriste. Les bombardiers, déployés à la base aérienne d’Al Udeid au Qatar, ont attaqué des cibles non identifiées autour de Mossoul, au nord-est de l’Irak.
Pendant ce temps, l’Arabie saoudite et la Turquie, qui ont récemment formé un bloc avec l’Égypte et la Jordanie pour s’opposer à la politique d’Obama, ont commencé à ré infiltrer une force constituée de 3500 rebelles en Syrie. Cette force a été entraînée et financée par les saoudiens, dans des camps spéciaux situés en Turquie et en Jordanie. Les membres de ce groupe combattent maintenant aux côtés d’autres rebelles au nord d’Alep, mais sont lourdement  bombardés par les forces aérospatiales russe et syrienne.

Riyadh a envoyé ces rebelles en Syrie pour montrer à Obama que la famille royale saoudienne s’oppose à la politique diplomatique et la coopération militaire entre les États-Unis et la Russie en Syrie, qui permet au président Bashar Assad de demeurer au pouvoir à Damas."

Je m’arrête là, pour le moment, dans la traduction, peut-être maladroite par endroits. DEBKAfile est un site des services de renseignements militaires d'Israël.
« Modifié: 28 avril 2016 à 16:27:15 par Vox »
IP archivée

Vox

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 42
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #581 le: 28 avril 2016 à 23:03:04 »

Suite et fin:

"Depuis que la guerre a débuté en 2011 en Syrie, Obama a, à de nombreuses reprises, promis que Washington entraînerait et armerait des forces rebelles syriennes en dehors du pays, avant de les redéployer en Syrie en vue de les renforcer. Toutefois, ça na pas été fait, excepté pendant un temps en 2015.
Les américains ont infiltré un petit groupe composé de plusieurs douzaines de combattants, mais il a été détruit par le front Al Nosra, une filiale d’Al Qaida, peu de temps après qu’il a franchi la frontière, l’organisation terroriste ayant apparemment été avertie de l’arrivée de la force pro américaine. Tous les efforts de Washington, qui ont coûté près d’un milliard de dollars, pour recruter et entraîner des combattants syriens ont échoué.

Les sources  de DEBKAfile rapportent en exclusivité que les dirigeants des six états membres du GCC ont mis leurs précédents différents de côté, et ont présenté à Obama quatre requêtes visant à construire une nouvelle politique commune dans la région. Selon nos sources, ces demandes étaient :
 
1. que Washington agisse afin de renforcer la majorité sunnite en Irak, et faciliter sa représentation dans le gouvernement central à Bagdad. Les dirigeants du Golf ont dit à Obama que sa politique visant à essayer de gagner le soutien du premier ministre irakien Haider al-Abadi était une erreur. Ils ont aussi souligné, en se basant sur des rapports de leurs services de renseignements, qu’il était probable qu’il se fasse remplacer par un premier ministre pro iranien, dans un proche avenir. Obama a rejeté la demande et répondu qu’il refusait de changer de politique en Irak.
2. L’imposition de nouvelles sanctions américaines contre l’Iran en raison de ses continuels tests de missiles balistiques. Le 19 avril, plusieurs heures avant le départ d’Obama pour Riyadh, l’Iran a commis son dernier acte de défiance en essayant de lancer un satellite en orbite en utilisant un missile balistique intercontinental « Simorgh ». Le missile n’est pas parvenu à quitter l’atmosphère terrestre et s’est écrasé avec le satellite. Obama a également refusé.
3. La fourniture de chasseurs-bombardiers F-35 à l’Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis afin de pouvoir prendre des mesures contre la menace des missiles iraniens. Le président américain a refusé.
4. L’abandon par Washington de sa coopération avec la Russie et les Nations Unies pour une solution politique en Syrie, et, à la place, coopérer avec les états du Golfe et la Turquie afin de destituer le président Bashar Assad et ainsi mettre fin à la guerre. Obama a refusé.

En d’autres termes, le sommet à Riyadh, le dernier rendez-vous d’Obama avec les leaders du GCC avant son départ de la maison blanche en janvier prochain, s’est conclu sans aucun accord."
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2440
Re : Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #582 le: 29 avril 2016 à 08:48:15 »

Merci Vox

Très bonne traduction.

Le point 3 ne manque pas de sel....vu le délabrement (apparent) du "projet" F35.
Le point 4 suggérant une coopération de fait des USA avec la Russie est risible vu que la tension entre les deux grands ne cesse d'augmenter à coups de provocations directes au niveau politique et militaire (sanctions monétaires et survols du D.Cook).
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14896
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #583 le: 26 juillet 2016 à 19:40:44 »

En référence aux liens précédemment postés par Ysatis :

La chaîne Russia Today, porte-voix des intérêts russes

"Des plateaux, des bandeaux défilants, des présentateurs et présentatrices, tous jeunes et beaux. Une version en anglais. Russia Today (RT), qui diffuse en quatre langues, a tous les attributs des chaînes d'information en continu à vocation internationale, comme CNN, la BBC ou France 24.

A une exception près : son ambition clairement revendiquée est de contrer « l'hégémonie des médias occidentaux » afin de rétablir la vérité sur la Russie, dont l'image serait mise à mal à l'étranger." - Suite & Source
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 512
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #584 le: 26 juillet 2016 à 20:07:59 »

En même temps, avec un nom comme Russia Today, on ne peut pas dire qu'ils n'annoncent pas la couleur...
IP archivée