Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: * Ca chauffe en Syrie ...  (Lu 79263 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #615 le: 27 Février 2018 à 15:44:37 »

Je pense comme Ascellu qu'il est impossible de choisir de façon manichéenne qui sont les gentils ou les méchants.
Notre cerveau fonctionne bien comme le décrit ce truc:
L'ami de mon ami est mon ami. L'ennemi de mon ennemi est mon ami. L'ennemi de mon ami est mon ennemi. L'ami de mon ennemi est mon ennemi.

Dont j'ignore l'auteur.

Il se trouve que les alliances politiques n'étant en général pas pérennes les amis d'autrefois en viennent souvent à se haïr.
Une autre complication vient du fait que ce ne sont PAS LES PEUPLES qui s'aiment ou se haïssent par principe, mais leurs "dirigeants" qui leur imposent l'oirentation de leur haine.

De plus
la "propagande" étant faite essentiellement de mensonges et étant utilisable gratuitement par toutes les parties on ne peut absolument PAS SAVOIR QUI MENT LE PLUS.
ce qu'on peut cependant affirmer c'est que celui qui dispose des plus gros moyens de diffusion et des plus gros moyens militaires a toutes les chances de voir son influence l'emporter.

Enfin
Comme dirait quelqu'un l'Orient est "compliqué"....mais c'est pas de sa faute.


Pour conclure je dirais que les Peuples feraient mieux de se méfier des "sources" les plus puissantes, celle qu'on nomme / MAIN STREAM...
Notamment en ce qui concerne les allégations sans preuves accusant un camp quel qu'il soit sous prétexte que des videos existent...so what les videos?
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 656
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #616 le: 16 Avril 2018 à 01:20:38 »

[Frappes Syrie] Les “preuves” présentées par Le Drian : le vide comme nouveau fondement juridique à l’agression

I. Des frappes illégales
II. “L’évaluation nationale” du 14/04/2018
III. La non-saisie de l’OIAC
IV. Des frappes illégitimes

Vous pourrez lire le contenu de ces quatre chapitres bien ficelés avec de nombreuses sources officielles ici :
https://www.les-crises.fr/frappes-syrie-les-preuves-presentees-par-le-drian-le-vide-comme-nouveau-fondement-juridique-a-l-agression/
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 656
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #617 le: 16 Avril 2018 à 02:10:53 »



Emmanuel Todd FC 15/04/2018
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #618 le: 16 Avril 2018 à 07:40:15 »

1/ Les preuves peuvent être des false preuves tout comme les faits peuvent être des "fakes".
Les seules preuves valides sont celles émanant de témoins qui comptent parmi vos relations privées.
2/ Trump est en position difficile en politique intérieure du fait des attaques neocons de Mueller et Comey.
Il a intérêt à détourner l'attention de ses  concitoyens en entrainant les idiots utiles du conseil de sécurité dans des opex médiatisées (après peut-être une concertation avec les russes)...
Enfin peut-être.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 656
Re : * Ca chauffe en Syrie ...
« Réponse #619 le: 16 Avril 2018 à 10:57:43 »



intervention L’ambassadeur de la Syrie à l'ONU après l'attaque du 14/04/18
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur