Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Immigration  (Lu 31154 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Immigration
« le: 28 février 2011 à 01:55:33 »

Quand un directeur d'institut de sondage se permet de dire que 35% des français soutiennent la politique du président il commet une faute professionnelle. En effet, ce 35% est le résultat d'une étude réalisée auprès d'un nombre précis, disons 100 000 personnes, et bien ces 35% correspondent à 0,28 % de la population en âge de voter. Le problème des instituts de sondages, des médias, des politiques et des marchands est le même : vendre sa soupe. On peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres tout dépend des données que l'on présente.

Si on regarde les données INSEE :
Statistiquement on définit comme immigré un français par acquisition (de la nationalité) né hors de France et un étranger de nationalité étrangère (né en France).

En 2006, la France comptait 3 millions d'étrangers (nés hors de France) et 682 000 étrangers nés en France. Ces 3,682 millions d'étrangers représentent 5,8 % de la population totale française. Sur ces 5,8 %, 2,35 % sont européens.

Année après année la politique du gouvernement en place à réduit le solde migratoire (différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l'année). Que vaut un gouvernement qui concentre sa politique sur une obsession injustifiée de 3 % ?
http://www.insee.fr/fr/themes/theme.asp?theme=2
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #1 le: 02 mars 2011 à 00:48:30 »

Camps de rétention
L’Europe n'est pas favorable à l'accueil des migrants ou des réfugiés. Il y a donc des camps de rétention dans toute l’Europe. Pour contrôler tous les flux migratoires des pays d’Europe disposent également d'accords bilatéraux avec des pays d’Afrique, d’Europe et d’Asie. Ces accords ‘de gestion concertée des flux migratoires’ on conduit à la mise en place de camps de rétention (si vous pouviez les dissuader - comme vous voulez - de venir) dans de nombreux pays Maroc, Ukraine, Libye (qui n'a pas signé la Convention de Genève sur les réfugiés ce qui arrangeait bien les affaires de certains), Bénin, Tunisie….




L’Europe n’est pas terre d’asile aisée. Migrant c’est un parcours du combattant.

Les pays ayant reçu le plus de réfugiés en 2009 sont l’Iran et la Syrie (plus d’un million chacun). On devine aisément pourquoi quand on sait l’histoire de leurs voisins.

http://www.immigration-professionnelle.gouv.fr/nouveaux-dispositifs/accords-bilat%C3%A9raux


http://www.lesafriques.com/actualite/sombre-avenir-pour-les-immigres-africains-en-algerie-et-en.html?Itemid=89?articleid=9418

« Modifié: 02 mars 2011 à 01:00:54 par Zoll »
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #2 le: 02 mars 2011 à 22:52:50 »

Citer
Exode massif de Tunisiens vers l’Europe : info ou intox ?
par Selma Ben Khelifa
"En 23 ans de règne, le régime de Ben Ali était passé maître de la désinformation tant de l’opinion publique tunisienne qu’internationale. La machine à désinformer du RCD[1]connaissait les spectres qui hantent l’Europe. 

Les Islamistes ! Pendant 23 ans, la menace islamiste a été brandie par la dictature pour contrer toutes les accusations portées contre elle.

Amnesty International dénonce la torture ; la Ligue des droits de l’Homme est harcelé ; Reporters sans frontières classe la Tunisie comme un des pays du monde où la presse est la plus censurée ; les féministes, les syndicalistes, les communistes sont persécutés. Oui mais Ben Ali est laïc, c’est mieux que les Islamistes. Selon la vision caricaturale d’un Nicolas Sarkozy, Ben Ali, c’est mieux que Ben Laden.

Pendant 23 ans, ce discours simpliste jusqu’à l’absurde a fonctionné.

On ne change pas une manière de travailler surtout quand elle marche. Ben Ali est parti le 14 janvier. Son appareil d’état est toujours là, prêt à tout pour se maintenir. La machine à désinformer a commencé par faire régner la terreur en Tunisie. Tireurs d’élite et faux pilleurs, les milices du RCD voulaient faire revenir Ben Ali en créant de chaos. La mobilisation des comités populaires les en a empêchés.

Comment convaincre l’Europe, alliée de toujours ? en brandissant le second spectre qui la terrorise : l’afflux massif de réfugiés. Peut-être encore plus que les Islamistes, l’afflux de pauvres terrifie au nord de méditerranée.

5000 clandestins montent sur des barques et arrivent à Lampedusa en Italie. L’Italie dit craindre l’arrivée de 80 000 migrants tunisiens. Un afflux massif de migrants, comme conséquence de la révolution, une « overdose de liberté », peut-on lire dans la presse. ...
la suite ici :
http://bxl.indymedia.org/articles/1122

admn : image invalide



En Tunisie on parle de manipulation en soulevant le détail des chaussures trop similaires
et en France, on brandit le spectre de l'invasion  !

http://lille.indymedia.org/article24869.html


« Modifié: 26 octobre 2016 à 22:53:50 par katchina »
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #3 le: 09 mars 2011 à 20:03:15 »

Citer
Wauquiez qualifie de "risque pour l'Europe" l'afflux de migrants en provenance de Libye

LEMONDE.FR avec AFP | 02.03.11 | 11h21

Le ministre des affaires européennes français, Laurent Wauquiez, à l'Assemblée nationale à Paris, le 11 janvier 2011.
Le ministre des affaires européennes français, Laurent Wauquiez, à l'Assemblée nationale à Paris, le 11 janvier 2011.AFP/PIERRE VERDY

Le ministre des affaires européennes, Laurent Wauquiez, a estimé, mercredi 2 mars, que l'afflux de migrants en provenance de Libye était "un vrai risque pour l'Europe qui ne doit pas être sous-estimé", assurant que la France était sur la même position que l'Italie. "La Libye, c'est l'entonnoir de l'Afrique. Des pays comme le Liberia, la Somalie, l'Erythrée ont des flux d'immigration illégale qui passent par la Libye", a-t-il dit sur France Info.

Un sommet extraordinaire de l'Union européenne doit avoir lieu le 11 mars à Bruxelles pour aborder ces questions d'immigration liées à la crise libyenne, alors que l'Italie, en première ligne, demande à ses partenaires européens de l'aider à partager le fardeau de l'accueil des réfugiés. Mais plusieurs d'entre eux, notamment l'Allemagne, la Suède et l'Autriche, lui ont opposé une fin de non-recevoir, estimant qu'il était trop tôt pour évoquer un tel scénario.

"Il faut défendre de façon européenne nos frontières, et on ne peut pas accueillir des flux d'immigration illégaux que l'Europe n'est pas capable d'intégrer", a dit Laurent Wauquiez. "Ce dont on parle, ce n'est pas quelques dizaines de milliers d'immigrants illégaux qui pourraient arriver en Europe, c'est potentiellement 200 000 à 300 000 personnes qui, sur l'année, pourraient chercher à franchir la Méditerranée en direction de l'Europe", a averti le ministre, dénonçant un "angélisme" de la gauche sur ce sujet.

Il a aussi indiqué que les Européens étaient d'accord sur le principe d'un plan d'aide économique à l'Afrique du Nord : "On aura besoin d'un plan Marshall à la fois européen, mais plus largement impliquant les Etats-Unis, les pays d'Asie, pour soutenir et stabiliser la rive sud de la Méditerranée." Laurent Wauquiez a ajouté qu'il y avait une "détermination totale de l'ensemble des pays européens à pousser [Mouammar] Kadhafi dehors et à faire en sorte que ça ne se traduise pas par un bain de sang".

Ce chiffre de 200 000 correspond  au nombre de demandeurs d'asile en France chaque année (en comptant les ré-examens) ce qui n'est pas grand chose. Il faut arrêter de polémiquer sur les chiffres. Par ailleurs les réfugiés en Libye n'aspirent qu'à rentrer chez eux.
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #4 le: 09 mars 2011 à 20:16:02 »

Citer
La France selon Chantal Brunel

A 62 ans, la députée de la huitième circonscription de Seine et Marne vient de plonger la droite française dans un embarras des plus douteux. Voici ses propos:

"Il faut rassurer les Français sur toutes les migrations de populations qui viendraient de la Méditerranée. Après tout remettons-les dans les bateaux!"

Le sondage paru dans Le Parisien du dimanche 6 mars, plaçant Marine Le Pen en tête des intentions de vote au premier tour des présidentielles de 2012, rend fou.

Avec de pareils propos, la France se vêt des pires habits. Peurs, replis, démagogie.

Face au scandale, voici ce que cette femme répond sur son blog ce soir:

"Mes propos liés à l'immigration clandestine issue des pays de la Méditerranée, prononcés à l'Assemblée Nationale,  ont fait l'objet d'un raccourci. Toutefois, le sens de mes paroles ne change pas: la France n'est pas en mesure d'accueillir le flux d'immigrés clandestins issu de la rive sud de la Mediterranée, et l'Europe doit au plus vite trouver une solution concertée avec l'Italie afin que ces populations soient reconduites dans leur pays dans les meilleures conditions possibles. En aucun cas je n'ai voulu signifier que ces clandestins repartent chez eux sur les mêmes bateaux, ces bateaux sur lesquels ils risquent à chaque instant leur vie. Mais je le dis clairement: ils doivent cependant faire l'objet d'une procédure de rétention suivie d'une reconduction aux frontières de leur pays d'origine. Nous devons accélérer les délais des procédures juridiques.

Cessons de nous voiler la face: la France ne peut accueillir délibérément des populations à qui elle n'a - en fin de comptes et malheureusement - rien à offrir."

Inutile de rameuter le Siècle des Lumières et autres lubies humanistes. La popote électorale sent le graillon, l'aigre, la bile.

Benoît Delmas

source
C'est exactement ça de 'la bile' d'inculte.
« Modifié: 18 mars 2011 à 14:44:38 par katchina »
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #5 le: 18 mars 2011 à 14:31:29 »

Petites phrases de Claude Guéant
 
Citer
"Les Français, à force d'immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale."
source
Citer
"Les Français veulent que la France reste la France"


Et vive l'Europe !   

« Modifié: 18 mars 2011 à 14:47:46 par katchina »
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #6 le: 19 mars 2011 à 15:22:51 »

Petites phrases de Claude Guéant
 
Citer
"Les Français, à force d'immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale."
source
Citer
"Les Français veulent que la France reste la France"


Et vive l'Europe !

source :
http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/securite-interieure/interview-gueant-europe-1-17-03-2011/view
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #7 le: 20 avril 2011 à 16:05:20 »

Schizophrénie
Citer
Hausse officielle des flux migratoires en 2009
 | 07.04.11 | 11h45  •  Mis à jour le 07.04.11 | 12h01
Après des mois de retard, le ministère de l'intérieur a enfin transmis, mercredi 6 avril, aux présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, son rapport annuel sur les chiffres toujours sensibles de l'immigration. Ce rapport, dont Le Monde a obtenu copie, devait être communiqué, jeudi 7 avril, aux parlementaires et donne les tendances pour 2009…
Ainsi, le nombre total de premiers titres de séjours a augmenté en 2009 de 3% par rapport à 2008, passant de 81 600 à 82 700, selon le rapport. La demande d'asile a augmenté de 11%, soit 33 200 demandes. Le nombre de visas étudiants a, quant à lui, crû de 3% avec un peu plus de 70 900 titres délivrés. Or ces derniers sont l'une des importantes portes d'entrée de l'immigration irrégulière en France.
De même, les naturalisations ont très légèrement augmenté de 0,15% et concerné quelque 108 300 personnes. A l'inverse, les reconduites à la frontière, après avoir augmenté de façon exponentielle, en passant de 9000 par an en 2001 à près de 30 000 en 2008, se sont un peu tassées en 2009 (–0,8%).
VIRAGE POLITIQUE
L'immigration familiale, souvent présentée comme "subie" par la majorité, a connu une hausse de 1,4 %. Mais ce flux est essentiellement lié à l'entrée de conjoints de Français. Le "regroupement familial" lui, qui vise les ressortissants étrangers, aurait par contre baissé de 16,8 % en 2009 et a concerné environ 13400 personnes.
L'immigration professionnelle – ou "choisie" – qui était encouragée jusqu'à présent par le gouvernement, a été victime, en 2009, du contrecoup de la crise économique. Après avoir presque triplé entre 2002 et 2008 atteignant quelque 23000 titres délivrés, elle a baissé de 6 % en 2009. Les visas pour établissement professionnel, au nombre de 16000 ont baissé de près de 20%.
Dans une interview accordée au Figaro Magazine, à paraître vendredi 8 avril, le ministre de l'intérieur Claude Guéant semble cependant entamer un virage politique, en laissant entendre qu'il souhaiterait revenir sur le concept d'immigration "choisie". "J'ai demandé que l'on réduise le nombre de personnes admises au titre de l'immigration de travail", dit-il. Il explique avoir également demandé "une étude" pour revoir éventuellement la procédure d'asile.
Elise Vincent

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/04/07/hausse-officielle-des-flux-migratoires-en-2009_1504204_823448.html


Je n’ai pas encore pu mettre la main sur le rapport 2009, mais, les chiffres présentés permettent un constat simple, car les chiffres sont magiques.

Lisons bien, le regroupement familial des « ressortissants étrangers, aurait baissé de 16,8 % en 2009 », il connaît une hausse de 1.4 pour les nationaux. A savoir, il y a plus de 1,5 millions de français installés à l’étranger, en moyenne 50 000 français quittent le territoire chaque année dont environ 50 % pour l’Europe (http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/les-francais-etranger_5294/les-francais-etablis-hors-france_4182/francais-etablis-hors-france-au-31.12.07_59668.html)).
Ces nationaux, à l’étranger, ou de retour en France, font une demande de titre de séjour pour leur conjoint - quand on parle des français à l’étranger on parle d’expatriés, ce sont aussi des émigrés et des immigrés pour le pays d’accueil - ça tombe bien car le nombre total de premiers titres de séjours a augmenté de 3% (+1100 demandes, énorme).
« La demande d'asile a augmenté de 11%, soit 33 200 demandes ». Il est question des demandes. Est-ce qu’on comptabilise première demande et réexamen ? Il faut savoir qu’une demande d’asile se fait en moyenne sur deux ans. Puisqu’un certain gouvernement a décidé de rallonger les procédures, histoire de faire baisser les chiffres.
‘les reconduites à la frontière… se sont un peu tassées en 2009 (–0,8%)’ 240 reconduites en moins sur 30 000 et bien ç marche fort !
Concrètement, si on regarde les faits ne peut on pas dire que l’immigration ‘ignoble du petit pauvre’ est en baisse, sauf en ce qui concerne les étudiants (+3% soit quelques centaines, chiffre exponentiel). Mais comment est-ce possible les chiffres présentés disent le contraire ?
Finalement, si l’immigration est déjà au plus bas par rapport à ce qui est légalement faisable comment faire baisser les chiffres pour la campagne présidentielle ? Bien, il suffit de taper là où on peut encore « "…que l'on réduise le nombre de personnes admises au titre de l'immigration de travail",…  " revoir éventuellement la procédure d'asile. »
Schizophrénie gouvernementale qui remet en cause des accords bilatéraux et l’Europe car il faut vendre malgré tout (déficit commercial de février 2011 moins 6,55 milliards d'euros, http://lekiosque.finances.gouv.fr/Appchiffre/portail_default.asp ça en dit long sur la politique d’un pays ). Pour ce qui est de revoir la procédure d’asile et bien ça promet car elle est tellement revue depuis 10 ans que ça devient ubuesque. Comme l’invention ‘pays sûrs’ (http://www.ofpra.gouv.fr/index.html?dtd_id=11&xmld_id=2730), dont l’objectif à terme, permettra de ne plus donner l’asile à personne.

IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #8 le: 20 avril 2011 à 16:24:41 »

Schizophrénie II
Citer
Guéant confirme vouloir «réduire l'immigration légale»
16/04/2011
Claude Guéant, le 11 avril dernier
...Selon le ministre de l'Intérieur, il convient de «réguler l'immigration, de lutter contre l'immigration irrégulière et de réguler l'immigration régulière». «Aujourd'hui, il y a à peu près 200.000 étrangers supplémentaires (par an) qui sont autorisés à séjourner en France (...) Mon objectif, c'est de réduire ce nombre de 20.000, c'est-à-dire de passer de 200.000 à 180.000, dans un premier temps».
Les entrées pour motif économique notamment devraient donc diminuer dès cette année. Reprenant l'expression du président de la République en novembre 2010, Claude Guéant a assuré qu'en France «l'intégration est en panne». «Il faut savoir», a-t-il ajouté, «que 24% des étrangers non européens qui se trouvent en France sont des demandeurs d'emploi. C'est presque trois plus que le taux (de chômage) national». La semaine dernière,la présidente du Medef Laurence Parisot avait mis en garde contre les dangers «d'un pays qui se ferme» et plaidé pour une immigration «raisonnable».

http://www.lefigaro.fr/politique/2011/04/16/01002-20110416ARTFIG00359-gueant-confirme-vouloir-reduire-l-immigration-legale.php

20 000 autorisations en moins pour des travailleurs précaires ?  Statistiquement c'est très facile à faire et la machine est déjà en marche. Mais les patrons laisseront-ils faire ?

Citer
Immigration légale: Lagarde tacle Guéant
Avant de lâcher cette petite pique : "Dans le long terme, on aura besoin de main d'oeuvre, on aura besoin d'effectifs salariés formés." Puis de conclure, comme pour se mettre à l'abri de toute remontrance en provenance de l'Elysée : "Je ne sais pas quelles sont les raisons qui l'ont amené à dire cette phrase et je me méfie beaucoup des phrases sorties de leur contexte." Mais pas au point de s'abstenir d'y réagir, donc.

http://www.metrofrance.com/info/immigration-legale-lagarde-tacle-gueant/mkdh!GeINHJxgeWMK2/



Il n'y a donc pas assez d'immigrés en France ?

Citer
Immigration : union sacrée PS-Medef contre Guéant
Et le ministre compte sans surprise le PS parmi ses contradicteurs. Ces derniers ont d'ailleurs trouvé de bien curieux alliés pour tacler Claude Guéant : le patronat. « Le Medef lui-même a mis en garde contre le danger d’un pays qui se fermerait alors que l’immigration légale du travail correspond à un besoin de notre économie », a rappelé le parti dans un communiqué. En effet, l’organisation patronale a été la première à dénoncer les propos du ministre de l’Intérieur. « C'est très dangereux un pays qui se ferme » a estimé sa présidente Laurence Parisot. Elle a ajouté qu’« il faut savoir sur ce sujet trouver le bon équilibre entre la nécessité de rester un pays ouvert, (...) et en même temps il faut avoir un rythme suffisamment raisonnable pour pouvoir correctement, décemment, intelligemment, intégrer tout le monde ».
Qu'on ne s'y trompe pas, les préoccupations du Medef sont plus économiques qu'humanitaires. Mais les partisans d'une libéralisation des échanges économiques ont réussi à trouver là un terrain d'entente avec les partisans d'une libéralisation des échanges humains. La patronat a sûrement intérêt à voir arriver une main d'œuvre prête à travailler pour moins cher. En cela, la gauche devrait s'interroger sur le lien entre montée d'une immigration de travail et baisse des salaires. Un rapport du CAE de 2009 montrait qu'une hausse de 1% de l'immigration entraînait une baisse de 1,25% des salaires des moins qualifiés. Bien évidemment, cette donnée, comme toute statistique, est critiquable mais il n'empêche que l'idéologie de l'abolition des frontières prônée de part et d'autre de l'échéquier politique peut avoir des effets pervers pour les travailleurs.

http://www.marianne2.fr/Immigration-union-sacree-PS-Medef-contre-Gueant_a205011.html
   

'Immigration de travail =  baisse des salaires' intéressant et plus de clandestins ? 
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #9 le: 29 avril 2011 à 11:26:31 »

Citer
Le Canada veut l'expulser
Une famille française, installée à Montréal depuis six ans, en appelle au ministre de l’Immigration canadien. C’est leur dernière chance de ne pas être expulsés en juillet, leur fille handicapée étant considérée par les autorités canadiennes comme un « fardeau ».

http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/canada-veut-l-expulser-92362.html

Chacun voit midi à sa porte ou ...

Citer
Le Sénat durcit très fortement les conditions de séjour des malades étrangers
Depuis le mercredi 13 avril, les sénateurs UMP et centristes ont montré qu’ils savaient rentrer dans le rang. En votant un amendement qui remet en cause le droit au séjour des étrangers malades, ils sont allés encore plus loin que les députés. Désormais, les étrangers gravement malades ne pourront obtenir un titre de séjour qu’à la condition que le traitement ou les soins dont ils ont besoin soient « absents » dans leurs pays. Jusqu’à présent, la loi indique qu’un titre de séjour peut être octroyé à tout étranger gravement malade qui ne peut bénéficier d’un accès « effectif » aux soins qui lui sont indispensables.

http://yagg.com/2011/04/15/le-senat-durcit-tres-fortement-les-conditions-de-sejour-des-malades-etrangers/
 

...quand l'hôpital se fout de la charité !
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Zoll

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 92
Re : Immigration
« Réponse #10 le: 29 avril 2011 à 11:36:56 »

Citer
Claude Guéant
"Il faut tenir compte des préoccupations des Français"


Quels sont vos objectifs de reconduites ?
En 2011, j'ai fixé un objectif de 28 000 reconduites à la frontière. Très franchement, j'espère que nous ferons plus. J'ai demandé l'accélération de la mise en place des visas biométriques. Fin juin, nous aurons 120 postes de lecture des données biométriques qui permettront de reconnaître à coup sûr non seulement l'identité mais aussi la nationalité des personnes sans papiers…
Quelle est votre doctrine en matière d'immigration légale ?

…L'année dernière, le Conseil d'Etat a rendu un arrêt dans lequel il considérait que toute personne étrangère, n'ayant pas accès aux soins dans son pays pour des raisons économiques, pouvait venir se faire soigner en France. Dans le projet de loi que je défends au Parlement, une disposition précise la modalité de l'accueil de ces personnes malades. La France n'a pas à supporter toutes les assurances-maladie de tous les pays du monde !

Comptez-vous également intervenir pour réduire l'immigration légale ?
Bien évidemment. J'ai demandé que l'on réduise le nombre de personnes admises au titre de l'immigration du travail (20 000 arrivées par an). Et nous allons continuer à réduire le nombre d'étrangers venant en France au titre du regroupement familial (15 000). J'ai demandé une étude sur la pratique des pays d'Europe sur l'application du droit international. En matière d'asile (10 000), notre pays est plus généreux, malgré les restrictions apportées, que l'Allemagne ou le Royaume-Uni, alors que nous appliquons les mêmes conventions internationales ! S'il apparaît qu'il y a des anomalies dans nos pratiques, des modifications interviendront.

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2011/04/08/01006-20110408ARTFIG00722-claude-gueant-il-faut-tenir-compte-des-preoccupations-des-francais.php

Objectif ‘28 000 reconduites à la frontière’ pour 2011. Allez, avec quelques malades à qui on ne renouvellera pas le permis de séjour vous pouvez facilement atteindre les 30 000 ! Réduire ‘le nombre de personnes admises au titre de l'immigration du travail (20 000 arrivées par an)’ ‘réduire le nombre d'étrangers venant en France au titre du regroupement familial (15 000)’‘La France n'a pas à supporter toutes les assurances-maladie de tous les pays du monde!’

On ne frise plus le ridicule on est dans l’abrutissement le plus totale. En ce qui concerne les demandes d’asile la France n’est pas plus généreuse que l'Allemagne ou le Royaume-Uni.

‘notre pays est plus généreux, malgré les restrictions apportées, que l'Allemagne ou le Royaume-Uni, alors que nous appliquons les mêmes conventions internationales ! S'il apparaît qu'il y a des anomalies dans nos pratiques, des modifications interviendront.’

En France il y a plus de demandes mais aussi plus de refus (regardons les chiffres http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-18062010-AP/FR/3-18062010-AP-FR.PDF ) je lis 10415 décisions positives en France, 12 505 au Royaume-Uni et 12600 en Allemagne. C’est donc l’Allemagne qui est la plus ‘généreuse’. Par ailleurs, s’il on regarde le taux de reconnaissance en première instance (14,3% de réponses positives) le pays des droits de l’homme est loin des autres (Royaume-Uni 26,9%, Allemagne 36,5%) et  de la moyenne européenne (27%). La France accorde donc mois et moins facilement l’asile contrairement à ce que dit le !ministre. Pour ce qui est des ‘des anomalies dans nos pratiques, des modifications interviendront’ ça le ministre n’aura pas de problème à littéralement exploser à la baisse le chiffre des demandeurs d’asile avec le passage annoncé du Bangladesh en pays sûr (troisième pays de demandes d’asile en 2010, en France, derrière la Russie et le Kosovo) http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-29032011-AP/FR/3-29032011-AP-FR.PDF).

Donnez l'asile à si peu de monde quand on voit la politique étrangère de la France !   
IP archivée
Chacun soupçonne chacun mais personne ne sait qui est le diable (proverbe yougoslave)
in L'usage du monde, Nicolas Bouvier.

Loacoon

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 915
Re : Immigration
« Réponse #11 le: 29 avril 2011 à 12:35:03 »

En même temps, ~4 millions de chômeurs qui galèrent a retrouver du boulot (en j'en suis), ~8 millions de sans emploi actifs http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-mars-2011-92952 , et on continue à amener de la main d'oeuvre de l'étranger. J'ai rien contre les brassages ethniques, les étrangers ou quoi que se soit, mais pas si ça nous envoie droit dans le mur. Alors je sais bien que c'est pas tant l'immigration le problème que le système financier, le système du travail, voire le capitalisme en général. Mais pour le moment il faut compter avec, et donc l'immigration est un problème... Surtout qu'on importe, comme dit plus haut, de la main d'oeuvre à bas prix, qui arrange bien sur les patrons, mais qui nivelle nos salaires vers le bas, alors que la vie est de plus en plus chère.
IP archivée

Jay

  • Invité
Re : Immigration
« Réponse #12 le: 29 avril 2011 à 22:56:46 »

Zoll ton idole a parlé:

Mélenchon : « Il faut donner des papiers à tous les travailleurs sans papiers ! »

Quand l'extrême-gauche rallie le grand patronat par fausse générosité et véritable traitrise envers son pays.
IP archivée

classified

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 544
Re : Immigration
« Réponse #13 le: 30 avril 2011 à 00:02:04 »

Citer
En même temps, ~4 millions de chômeurs qui galèrent a retrouver du boulot (en j'en suis), ~8 millions de sans emploi actifs http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-mars-2011-92952 , et on continue à amener de la main d'oeuvre de l'étranger. J'ai rien contre les brassages ethniques, les étrangers ou quoi que se soit, mais pas si ça nous envoie droit dans le mur. Alors je sais bien que c'est pas tant l'immigration le problème que le système financier, le système du travail, voire le capitalisme en général. Mais pour le moment il faut compter avec, et donc l'immigration est un problème... Surtout qu'on importe, comme dit plus haut, de la main d'oeuvre à bas prix, qui arrange bien sur les patrons, mais qui nivelle nos salaires vers le bas, alors que la vie est de plus en plus chère.

Je ne te comprends pas. Pourquoi s'en prendre à ceux qui sont comme toi, même s'ils sont étrangers, qui ont besoin de travailler pour un avoir un salaire et nourrir leur famille alors qu'ils ne sont pas responsables de leur sort? Qui sont les vrais responsables? Il faut avoir un peu de courage et relever la tête pour comprendre que: français-immigrés même patron ! L'ennemi n'est pas l'immigré.

Par ailleurs, dans le système économique actuel on ne peut pas forcer les patrons à payer le vrai prix d'un travail ce qui fait que si un patron a décidé que payer quelqu'un 35h au SMIC c'était trop cher tu ne lui feras pas changer d'avis et il n'embauchera pas.

Par contre, quand tu n'as pas de papier, que tu n'as aucun droit ou si peu alors certains patrons (dont l'entreprise est en bout de chaîne dans la sous-traitance) se frottent les mains et il va embaucher, au noir, illégalement.

Bref, ce que je veux dire est que virer des étrangers ne permet pas à un national de récupérer l'emploi libéré, à moins que le national consente à travailler dans les mêmes conditions qu'un sans papier: au noir, à un salaire ridiculement bas, et avec des horaires à rallonge.

Par ailleurs, on se rappellera la directive service. On peut se demander si en fait elle n'est pas appliquée quand on lit (attentivement):

http://www.rmc.fr/editorial/142718/a-flamanville-edf-emploie-des-etrangers-faute-de-francais/

(le titre de cet article est trompeur il faut le lire attentivement)
IP archivée
Celui qui ne remue pas ses chaînes ignore qu'il est prisonnier.
Tant qu'il y aura des abattoirs il y aura des guerres.

classified

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 544
Re : Immigration
« Réponse #14 le: 30 avril 2011 à 00:19:47 »

Citer
Quand l'extrême-gauche rallie le grand patronat par fausse générosité et véritable traitrise envers son pays.


Pourquoi un patron peut payer au noir et tirer vers le bas les salaires versés à des gens?
Parce qu'ils sont sans papiers c'est à dire sans droits. Tu leur donnes des droits, on ne peut plus les payer à n'importe quel prix.

Tu croyais quoi. que le colonialisme et le néocolonialisme (toujours en cours) ne nous reviendrait pas en pleine tête comme un boomerang?

Par ailleurs, le concept de "pays" est inculqué dès le plus jeune âge aux gens pour les diviser et les bas de plafond prennent à la lettre ce concept. Si les gens réfléchissaient en terme de classe au lieu de pays ils ne se feraient pas rouler par les très riches qui ont compris depuis longtemps qu'ils formaient une classe par-delà les frontières.

Ils entretiennent le concept de nationalité pour empêcher la classe laborieuse de s'unir et de les balayer. Cela fonctionne très bien, quand le système a besoin de se purger et de se réinitialiser: une bonne guerre sur base de haine entre les nations et les affaires sont reparties pour les très riches !
IP archivée
Celui qui ne remue pas ses chaînes ignore qu'il est prisonnier.
Tant qu'il y aura des abattoirs il y aura des guerres.