Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Inside Job - le documentaire primé  (Lu 14915 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1877
Re : Inside Job - le documentaire primé
« Réponse #45 le: 06 mai 2011 à 22:28:17 »

Concernant le rôle joué par les 'juifs' dans la traite négrière (ils n'étaient pas les seuls j'en conviens), même si les 'juifs' contemporains ne sont en rien responsables de cette barbarie et je ne fais pas l'amalgame, l'Histoire parle d'elle-même... Icarl écoute à partir de 10 min. par exemple...

IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1464
Re : Inside Job - le documentaire primé
« Réponse #46 le: 10 mai 2011 à 03:33:31 »

Ce n'étaient pas "les" juifs mais "certains" juifs.
De même que ce ne sont pas "les" français qui ont dénoncé des juifs pendant la guerre mais "certains" français.
De même que ce ne sont pas "les" français qui ont profité de la main d’œuvre gratuite de centaines de milliers d'etres humains réduits en esclavage aux Antilles mais "certains" français.
Citer
Colbert, ministre de louis XIV, synthétise dans un texte sous le nom de "code noir " l’ensemble des instructions concernant les esclaves dans les colonies. Les Antilles se couvrent de sucreries. Il faut environ entre 2 et 3 esclaves par hectares plantés en canne. L’un des problèmes auxquel est confronté le système esclavagiste est double : d’une part il existe une résistance des esclaves sous toutes ses formes (révoltes, empoisonnement, suicide…) et d’autre part le problème de l’équilibre du ratio entre les hommes et les femmes pour permettre la naissance d’esclaves. Il faut donc importer des femmes. Le statut des enfants suit le sort de la mère : un enfant né d’une mère esclave et d’un père libre deviendra esclave.

Citer
1800 : les planteurs français de Louisiane lancent une pétition contre le gouverneur espagnol qui avait interdit la traite négrière
1800 : la Louisiane est secrètement achetée par la France.
1801 : départ de l'expédition de Saint-Domingue pour la reconquête de l'île.
1802 : rétablissement de l'esclavage par Napoléon Bonaparte.
1803 : Bonaparte revend la Louisiane aux États-Unis.
1804 : le gouverneur américain de Louisiane Isaac Brigg interdit la traite négrière
1805 : nouvelle révolte des Noirs d'Haïti, après celles de 1791 et 1798, cette fois victorieuse.
1806 : loi britannique interdisant l'introduction de nouveaux esclaves dans les colonies conquises.
1807, 2 mars : interdiction de la traite négrière au Royaume-Uni.
1809-1810 : Les Britanniques s'emparent des colonies françaises, interdisent la traite négrière, mais pas l'esclavage. Cependant, affranchissements en masse.
1811 : abolition de la traite négrière et de l'esclavage au Chili.
1814 : la France récupère la Guyane, Martinique, Guadeloupe, Sénégal et Réunion, y maintient l'esclavage. Traité unilatéral des belligérants pour abolir la traite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_de_l%27esclavage

De beketch et radio courtoisie nous servent encore la même rengaine simpliste racialiste habituelle :
En résumé :
Tous ce qu'ont fait les blancs est bien et ils sont tous gentils et intelligents.
Tout ce qu'ont fait les noirs , les arabes ou les juifs est mal et ils sont tous méchants , arriérés ou incapables ...
C'est complétement caricatural et débile.
Le discours de radio courtoisie et de ses invités se résume généralement au fait de vouloir prouver compulsivement la supériorité des blancs sur les autres "races".
Et des français sur les autres peuples en particulier.
Insignifiant.

Le seul point avec lequel je suis d'accord est qu'il est absurde de se sentir responsables de ce qu'ont fait certains de nos ancêtres ou compatriotes.
Landru était français mais je ne me sent aucunement responsable des méfaits de landru ou des crimes commis par je ne sais quel quidam né entre les frontières de la france.

Ceci dit il est vrai qu'il faut bien dénoncer les idéologies malsaines.
Celles qui décrètent la supériorité de telle catégorie d’êtres humains (pour ce qu'ils sont et pas pour ce qu'ils font) par rapport à d'autres , leur conférant de ce fait le droit de manipuler ces derniers ou de les utiliser comme des objets , sont à condamner sans retenue.
On les retrouve dans le nazisme , le racisme , l'intégrisme musulman , l'intégrisme chrétien dévoyé (croisades , inquisition) , l'intégrisme juif basé sur certains préceptes du talmud.
Tous ceux qui suivent ces doctrines sont des ennemis de l'humanité.
« Modifié: 04 septembre 2013 à 00:51:40 par katchina »
IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1877
Re : Inside Job - le documentaire primé
« Réponse #47 le: 10 mai 2011 à 18:44:03 »

Ce n'étaient pas "les" juifs mais "certains" juifs. De même que [...]

Oui enfin ça paraît tellement évident qu'il ne m'a pas semblé nécessaire de le préciser... mais tu as raison il faut être précis.
En ce qui concerne De Beketch et Radio Courtoisie personnellement je n'ai pas plus approfondi que ça, c'est surtout cette partie historique (propriétaires de bateaux négriers) à partir de 10 min. que je souhaitais mettre en avant. Pour le reste de ton message je suis entièrement d'accord... nul n'est 'supérieur' ou 'inférieur' à qui que ce soit.
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

tatave37

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 289
Re : Inside Job - le documentaire primé
« Réponse #48 le: 10 mai 2011 à 21:43:38 »

J'aime bien le message d'anjo dans sa première partie.
Nous avons tous saisi que les gens qui sont aux commandes, sont des juifs...
Nous avons tous saisi aussi que ces gens de pouvoir n'avaient aucune considération pour l'être humain, soit-il de sa propre obédience.
C'est à nous de nous dégager de ce pouvoir.
Toutes les suggestions sont intéressantes.

Pour Nemo (ne crois pas que je te taquine à plaisir... quoi que...), les savoyards de Drouot, c'est une prérogative royale, comme celle qui autorise les imprimeurs à porter l'épée... (certes, j'ai un laguiole dans la poche...)
S'agit-il d'une réelle cooptation, ou d'un usage qui perdure, faute de texte pour y mettre un terme ?
IP archivée