Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Jay Weidner : Que savait Kubrick ?  (Lu 25774 fois)

0 Membres et 3 Invités sur ce sujet

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1922
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ? 3/3
« Réponse #15 le: 08 septembre 2011 à 20:06:36 »

Pour le moment, je note cette idée d'envoyer une sonde privée vers la lune :

Nous leur présentions l'idée suivante : Un film IMAX de 30 millions de dollars, appelé Return to the Moon dans lequel nous enverrions une sonde là-haut, lancée avec des fonds privés,[...]. Ça coûterait juste un peu plus que Jurassic Park, on avait tout prévu, nous avions soigné notre présentation.

Il existe certes des compagnies privées dans le domaine spatial , mais les seuls lanceurs capables d'envoyer une charge en orbite lunaire sont soit encore à l'état de plans (modèles "Neptune 1000" et "Neptune TSAAHTO" de Interorbital Systems ) ,  ou encore en développement ( modèle "Falcon Heavy" de SpaceX ).
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_private_spaceflight_companies

Comme je l'avais déjà écrit dans un autre fil, en 2009, une société comme Google pourrait envoyer des rovers téléguidés sur la Lune, placer des caméras permanentes, images en direct que chacun(e) pourrait regarder via internet. Mais non en 2009 c'est de la science-fiction ! J'évoque Google, mais une agence spatiale ou des sociétés comme Virgin, etc... pourraient faire de même. Il est même incroyable qu'en 2009 il n'y ait pas un seul satellite orbital terrestre transmettant à la population en direct via internet. C'est insensé, enfin en partant du principe "qu'il n'y ait rien à cacher".
Une sonde orbitale lunaire 'privée' en 2011... science-fiction ! Des rovers sur la Lune en 2011 avec images retransmises en direct... science-fiction ! Une mission humaine sur la Lune en 2011... un consortium international... science-fiction ! L'exploration lunaire (ou au-delà) est exclusivement réservée aux agences spatiales étatiques. Et si rien n'est décidé durant des décennies, il faut l'accepter, c'est comme ça... ça reste à l'état de 'projets'... 2020, 2030, 2040... au point où nous en sommes de toute façon. J'aurais tendance à croire les dires de Weidner concernant l'interdiction formelle de prises d'images orbitales 'privées'. "Contentez-vous de ce qu'on veut bien vous montrer et puis c'est tout... si vous n'êtes pas contents c'est pareil... l'exploration spatiale c'est nous et personne d'autre... laissez ça aux grands les enfants.".
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5893
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #16 le: 09 septembre 2011 à 11:23:20 »

Tout à fait Karma. Depuis le temps qu'un bon nombre d'auteurs, de chercheurs et d'historiens d'horizons différents (et pas tous des conspirationnistes) nous disent que les nazis venus sous Paperclip ont fait un hack du programme spatial US depuis la conception même de celui-ci. Tous s'aperçoivent maintenant de l'infiltration totale du programme ainsi que de leurs institutions.
D'ailleurs les nazis de la NASA annoncent indirectement la couleur à tous de nombreuses façons. Il suffit de voir le nouveau passeport américain pour l'une d'elles, le message est clair  : L'espace est leur domaine. Les pages du passeport montrent des vues de scènes typiquement américaines, puis sur le dos intérieur...surprise...comme si ce que montre cette photo est aussi un territoire US !

Cependant merci de tes infos Argonot.





IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie

nick

  • Invité
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #17 le: 09 septembre 2011 à 13:56:22 »

Pour les images (de passeport ?) que tu présentes, c'est juste un des mythes fondateurs de ce pays:
- la conquête de l'Ouest, le thème de la Frontière sans cesse repoussée, jusqu'à atteindre l'Océan.
D'abord le territoire et ensuite l'espace.

Cela ne veut pas dire, à mon avis, qu'ils considèrent que l'espace leur appartient.
Qui a envoyé le premier des hommes sur la Lune ? C'est normal qu'ils en soient fiers.

La France a eu exactement le même type d'inspiration, avec la Révolution et la notion de <<droits de l'homme>> qu'elle a voulu exporter partout (sans demander l'avis de personne d'ailleurs).
« Modifié: 09 septembre 2011 à 14:10:31 par nick »
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5893
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #18 le: 10 septembre 2011 à 20:32:18 »

Oui, ta réponse sur ton interprétation est tout à fait juste au premier niveau, c'est logique et vrai  :) cependant, mon interprétation (et je ne suis pas la seule à avoir décrypté ainsi) se trouve au 2ème degré, un deuxième sens qui a sa place tout comme le premier mais reste caché.

Cela ne veut pas dire, à mon avis, qu'ils considèrent que l'espace leur appartient.
Je ne dirais pas qu'ils considèrent que l'espace leur appartient, mais n'oublions pas que pour eux, la militarisation de l'espace leur appartient, disons qu'ils font tout pour.
IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie

nick

  • Invité
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #19 le: 10 septembre 2011 à 21:05:41 »

Envoyer une sonde privée sur la Lune pour faire un film ?

A mon avis, même si c'est possible technologiquement et financièrement, ce n'est pas vraiment raisonnable et
même dangereux. Juste quelques points:

1) qui dit qu'une entreprise privée respectera des consignes officielles (stérilisation de la sonde pour ne pas contaminer la planète, mise en quarantaine au retour...)

2) en cas de rencontre avec un vaisseau d'une puissance extra-terrestre (tout à fait envisageable), que faire, quel protocole utiliser ?

L'entreprise ne représente aucun Etat.
Il suffirait qu'un geste soit mal interprété pour déclencher un conflit.

@Diouf. Je ne vois pas trop le sens caché.
IP archivée

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5893
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #20 le: 10 septembre 2011 à 21:24:01 »

Ben le sens caché c'est que la Terre et la Lune et l'exploration de l'espace, tout ça, est contrôlé par des pouvoirs, des puissants qui  contrôlent  ce que nous devons savoir et ce que nous devons ignorer et qui manipulent dans ce sens parce qu'ils le peuvent, c'est tout.
IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1922
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #21 le: 11 septembre 2011 à 04:03:50 »

Envoyer une sonde privée sur la Lune pour faire un film ?

A mon avis, même si c'est possible technologiquement et financièrement, ce n'est pas vraiment raisonnable et
même dangereux. Juste quelques points:

1) qui dit qu'une entreprise privée respectera des consignes officielles (stérilisation de la sonde pour ne pas contaminer la planète, mise en quarantaine au retour...)

Weidner évoquait la prise d'images haute résolution à partir d'une sonde orbitale, dans ce cas exit les aléas liés à la contamination (à moins d'un crash accidentel). Outre le côté 'artistique' et 'scientifique' du projet avorté, Weidner devait aussi peut-être avoir une idée derrière la tête, obtenir des images vierges, originales, de grande qualité, non trafiquées, non bridées, sans intermédiaires, sans flous ni autres subterfuges (il n'y a qu'à voir le résultat désastreux pour Clementine datant de la même époque que ce projet... faites confiance aux agences spatiales... une qualité irréprochable). Qui sait peut-être a-t-il voulu vérifier si ce qui se dit ici-ou-là est vrai ou non (structures artificielles, etc). Et ça c'est strictement interdit... "N'y pensez même pas".

Dans l'inconscient collectif (puisque c'est ce qui se passe depuis les prémices de l'ère spatiale) seules les agences gouvernementales semblent légitimes et aptes à concrétiser de tels projets, ça semble 'normal'. Dans les années 60, ou jusqu'à la fin de la guerre froide, ça peut se comprendre... mais là c'est le néant absolu aujourd'hui encore. C'est selon le bon vouloir des nations concernées (ou plutôt des 'élites')... pas le choix.

.oO(au fait Virgin Galactic et assimilés, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ? ça traîne on dirait...)Oo.

La Lune semble 'inatteignable' depuis des décennies. Pas une seule agence spatiale, pas un seul consortium... mais qu'est-ce qui se passe là-bas pour que notre plus proche voisine soit abandonnée de la sorte ? A quoi bon élaborer des 'projets' pour Mars (à 8 mois de voyage) quand aucune base permanente n'a encore été testée sur la Lune à quelques jours de voyage ? Ce sont les ceintures de Van Allen qui posent problème ? Les USA les ont paraît-il franchi sans encombre avec du matériel des années 60. Officiellement, six tentatives d'alunissage, six réussites parfaites pour Oncle Sam (sauf pour Apollo 13, le drame hollywoodien qui finit bien). Alors en 2011 un voyage sur la Lune ça devrait être du gâteau non ? Surtout si c'est un programme international. Mais avec des si... Et pour l'avenir c'est pas mieux... "oh il y a quelques 'projets' dans les cartons pour 2020, peut-être 2030 voire plus... on sait pas trop... vous pressez pas on a le temps... pour le centenaire du premier alunissage 'officiel' ça vous dirait ? Chiche..."

Les USA ne sont même plus capables 'officiellement' d'envoyer par eux-mêmes des hommes dans l'espace. Elle est belle l'exploration spatiale en 2011 ! Et ça vaut pour toutes les agences. Imaginons un dialogue avec des personnes des années 60...

"- Alors vous en êtes où en 2011 ? ça y est il y a de grandes stations dans l'espace, des bases sur la Lune, sur Mars ?
- Bah non... juste un lego en orbite basse autour de la Terre... officiellement c'est le top du top au niveau international pour l'instant.
- Ah... Et la technologie ? Les fusées ?
- Oh rien de bien jouissif... toujours ce bon vieux principe chimique. Les fusées sont pour ainsi dire... les mêmes. L'espace c'est encore un grand luxe... un mystère.
- ... ... ... (?!)
"

S'agissant d'un rover 'privé' - histoire d'explorer in situ (en live ?) sur la toile et en bonus voir pour une fois le ciel étoilé depuis le sol lunaire, à l'abri du Soleil et au clair de Terre, quitte à laisser de temps en temps quelques internautes diriger le rover...  :P - je ne vois pas ce qui empêcherait les financiers/donateurs de faire appel aux services de la NASA ou autres agences spatiales (Russie, Europe, Japon, Inde, Chine, etc) et donc accomplir toutes les étapes classiques/obligatoires pour un engin de ce type. Les Russes ne crachent pas sur quelques dizaines de millions $ quand il s'agit d'envoyer des milliardaires dans l'espace. L'argent proviendrait de fonds privés et non du contribuable, qu'à cela ne tienne... les agences étatiques refusent officiellement d'envoyer quoi que ce soit (ou qui que ce soit) sur la Lune depuis des décennies (mis à part des projectiles de plusieurs tonnes pour 'trouver de l'eau'... ça c'est permis... Et oui il y a de l'eau et en grande quantité, des 'poches' réparties un peu partout... raison de plus pour envisager une mission humaine... c'est beau les rêves). Alors si le privé est un peu plus motivé... à la bonne heure. A moins que... à moins que les agences spatiales étatiques refusent mordicus de laisser le privé s'en mêler. Même en laboratoires/organismes privés, les personnes qualifiées et le matériel nécessaire peuvent être trouvés et mis à contribution en y mettant le prix. Ce n'est pas 'utopique'. Mais les gardiens du temple ont parfois certaines exigences.

Donc pour en revenir au point de ton intervention, je ne pense absolument pas que ce soit la 'contamination' qui pose problème... c'est au-delà de ça àmha. De plus il est impossible de se débarrasser de 100% des bactéries. Ce pourcentage n'est jamais atteint. Il est de notoriété (et c'est officiel) que Viking a transporté malgré tout des bactéries sur Mars. Et c'est la même chose pour les autres rovers. Après reste à savoir si ces bactéries ont survécu... et je parieras que oui. Des bactéries ont été retrouvées en pleine forme après avoir séjourné des mois sur des instruments lunaires rapportés sur Terre (Apollo). Et le climat 'officiel' sur la Lune (si on peut appeler ça un climat) est bien plus 'hostile' que sur Mars.

Les bactéries terriennes ont déjà colonisé la Lune en quelque sorte. Un peu plus un peu moins. De toute façon c'est 'officiel' la Lune est un grand désert inhospitalier dépourvu de toute vie... environnement trop hostile ! Period ! Tout comme Vénus d'ailleurs. Enfin bref... au niveau spatial l'Humanité est 'officiellement' au niveau des novices parmi les novices. Un demi-siècle d'exploration spatiale... même pas capables de rester quelques semaines ou quelques mois sur l'astre le plus proche... ça promet. Manque d'ambitions ? D'argent ? Nous ce qu'on aime c'est l'orbite basse... y a que ça de vrai ! Notre petit cocon protégé par les ceintures EM... 'faut pas trop s'éloigner... ça pourrait donner le vertige.

2) en cas de rencontre avec un vaisseau d'une puissance extra-terrestre (tout à fait envisageable), que faire, quel protocole utiliser ?

L'entreprise ne représente aucun Etat.
Il suffirait qu'un geste soit mal interprété pour déclencher un conflit.

Je serais curieux de savoir l'avis de ces fameux Etats si une méga-entreprise privée décidait d'investir des centaines de millions $ dans un programme lunaire. ^^
Et le retour sur investissements ? Est-ce que Google par exemple n'y trouverait pas son compte avec les diverses retombées médiatico-économiques potentielles ? Ce serait un évènement malgré tout 'historique'. Et pour les fonds il y a de quoi faire, quitte à s'associer avec d'autres 'mastodontes' du business, Google sait faire. De tous les côtés, des 'projets', toujours des 'projets' et jamais de concret.

Quant au 'protocole' en cas de surveillance exotique ou rencontre... dans le cas d'une sonde orbitale 'privée'... que faire ? Prendre des clichés... publier... sans passer par la case NASA. Idem pour les images orbitales HR. Quoi qu'il en soit, tout ça reste encore de la spéculation, de la science fiction. Il faut se contenter de ce qu'on nous offre... et quand on sait qui paye la facture in fine.

[mode hors sujet : la constellation européenne de navigation Galileo a été mise dans les cartons semble-t-il... c'était pourtant dans les starting blocks... pas assez de budget, manque d'enthousiasme ? Ou pression des USA pour abandonner le projet et ne pas faire d'ombre au GPS ?]
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7649
Re : Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #22 le: 11 septembre 2011 à 09:57:24 »

[mode hors sujet : la constellation européenne de navigation Galileo a été mise dans les cartons semble-t-il... c'était pourtant dans les starting blocks... pas assez de budget, manque d'enthousiasme ? Ou pression des USA pour abandonner le projet et ne pas faire d'ombre au GPS ?]

Pas vraiment...
http://www.lefigaro.fr/societes/2011/06/22/04015-20110622ARTFIG00601-le-gps-europeen-galileo-enfin-sur-les-rails.php

Karmayata

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1922
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #23 le: 11 septembre 2011 à 10:18:08 »

Ok nous verrons fin 2014 alors... ^-^
IP archivée
Daignez analyser la vague plutôt que d'en décrire l'écume

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 964
Re : Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #24 le: 11 septembre 2011 à 23:16:27 »

(stérilisation de la sonde pour ne pas contaminer la planète, mise en quarantaine au retour...)

C'est vrai .
Par le phénomène de sporulation certaines bactéries peuvent survivre dans des conditions hostiles dans une sorte de léthargie .
"L’endospore ou spore est une structure qui se forme au sein du cytoplasme de certaines espèces de bactéries lorsque les conditions environnementales sont défavorables (stress nutritif, dessiccation, chaleur…). L’endospore permet à la bactérie de survivre à ces conditions défavorables dans un état de vie ralentie (état de dormance). L’endospore représente donc une forme de résistance mais aussi une forme de dissémination.

Les bactéries des genres Clostridium, Bacillus, Sporosarcina sont des exemples de bactéries pouvant sporuler.

Les endospores sont très résistantes : elles résistent à la dessiccation, à la chaleur (thermorésistance), aux radiations, aux antibiotiques, aux antiseptiques… De plus leur longévité peut être importante (elles pourraient atteindre plusieurs milliers d’années pour certaines espèces de Bacillus). "
http://fr.wikipedia.org/wiki/Endospore
Il est officiellemnt reconnu que des sondes terrestres ont transporté des bactéries terrestres sur d'autres planètes :
"Des spores de bactéries ont été transportées sur Mars lors des différentes missions d’exploration de la planète. Cependant, ces spores sont à l’état de dormance et ne pourront vraisemblablement pas germer car non adaptées à l’environnement martien. Les techniques de stérilisation des sondes et satellites devront toutefois être améliorées pour ne pas interférer avec les recherches de vie sur d’autres planètes."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Endospore

IP archivée

JuanTolosa

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 84
Re : Jay Weidner : Que savait Kubrick ?
« Réponse #25 le: 24 juin 2019 à 16:05:56 »

Bien le bonjour,

Cela fait très longtemps que je ne suis pas passé sur le forum. Ceci dit, voici un peu d'eau au moulin en ce qui concerne la mission Apollo XI et le film Shining.
La chambre 237 peut aussi représenter une date. Le 23 juillet. Donc, j'ai fouillé le Net et je suis tombé sur cela.
http://alexandre.schwenck.pagesperso-orange.fr/anedoctes/chronoa11.htm
En faisant un petit calcul, le 23 juillet représente la période de " Manœuvre injection transterrestre "et "Seconde correction de trajectoire à mi-course" . Ce que je note c'est le temps qui dépasse les 24 heures sans aucune note sur la ou les manœuvres du moment jusqu'aux phases finales.
Je pense que c'est une piste à fouiller.
J'y retourne ;)
IP archivée