Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Steve Jobs : démission puis décès  (Lu 9308 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #15 le: 19 novembre 2011 à 21:46:59 »

IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #16 le: 02 avril 2012 à 22:41:10 »

Ashton Kutcher incarnera Steve Jobs

Depuis la mort de Steve Jobs, Sony prépare un film sur la vie du créateur de la firme à la pomme, inspiré du livre de Walter Isaacson. Mais, on apprend qu’un autre biopic indépendant est en préparation. D’après Variety, il sera réalisé par Joshua Michael Stern, tandis qu’Ashton Kutcher aura le rôle principal.

Ce film, intitulé « Jobs » tournera autour de la jeunesse du fondateur d’Apple. Il aura donc pour cadre la Californie de 1960 à 1976, date de la création de la marque à la pomme par Steve Jobs et Steve Wozniak. Selon Variety, le tournage pourrait d’ailleurs commencer dès le mois de mai.

Évidemment certains crieront au poisson d’avril, puisque l’article a été publié hier, mais l’auteur, Jeff Snieder, précise que le scoop était tellement important qu’il a préféré diffuser l’information hier, avant de se la faire piquer. Tout cela parait donc plus que crédible.


Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Thib7

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 637
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #17 le: 03 avril 2012 à 00:10:06 »

Ils auraient pu trouver quelqu'un d'autre que lui...

y avait déja eu un téléfilm comme ça "Les pirates de la Silicon Valley" ça retraçait l’ascension d'Apple

Et c'est Noah Wyle qui incarnait Steve Jobs

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=133537.html
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #18 le: 02 août 2013 à 21:40:25 »

JOBS Movie : The extraordinary story of Steve Jobs

IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #19 le: 02 août 2013 à 23:19:16 »

Intéressant, en attendant rien ne vaut un bon bouquin merci Nemo pour le conseil de la Bio de Jobs, un vrai régal de bout en bout! On aura beau critiquer l'aura "gourouïsante" de Jobs c'est un personnage qui aura marqué son temps. Une aire d'influence gigantesque, comme dit dans la bio, il pouvait tordre la réalité pour le meilleur et pour le pire. Sa voie quasi parallèle avec son alter ego Bill Gates, c'est fascinant, ses échecs furent aussi importants et fondateurs que ses succès.
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #20 le: 03 août 2013 à 10:39:26 »

[mode humour]
Et ne manquez surtout pas très bientôt: "La vie palpitante de l'inventeur du robot ménager".
Partagez avec lui, l'émotion intense qu'à fait naître dans son âme, le concept du robot et l'idée qui ne le quitta plus: "bon sang avec ce truc, je vais me faire des couilles en or".
Comment, à partir d'un simple moteur électrique et quelques rouages en nylon, il a réussi à concevoir un appareil révolutionnaire capable de couper, hacher, broyer, mixer des aliments et même faire d'excellents jus de fruits; crus...
Une histoire incroyable, riche en enseignements profonds, comme par exemple: "quand une roue dentée n'entraîne pas une autre roue dentée, ne t'en prends pas au nylon, mais à toi, car c'est toi, pauvre idiot, qui a mal calculé le diamètre de la roue dentée...".
En bonus, à la fin du livre, la photo et le manuel d'utilisateur du premier robot de la série.
Âmes sensibles s'abstenir...
Disponibles dans la même collection: "Un idiot enfonce un bouchon de liège dans une bouteille de pinard et doit inventer un tire-bouchons", "Un ouvre-boites mécanique; impossible ? Pourtant, il l'a fait !", "Qui, de la vis et du tourne-vis était là le premier ?" ou encore "J'en ai marre des cloques aux mains avec cette saleté de chignole, j'invente la perceuse électrique"
[/mode humour]

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1603
Re : Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #21 le: 03 août 2013 à 18:01:32 »

[mode humour]
Et ne manquez surtout pas très bientôt: "La vie palpitante de l'inventeur du robot ménager".
Partagez avec lui, l'émotion intense qu'à fait naître dans son âme, le concept du robot et l'idée qui ne le quitta plus: "bon sang avec ce truc, je vais me faire des couilles en or".
Comment, à partir d'un simple moteur électrique et quelques rouages en nylon, il a réussi à concevoir un appareil révolutionnaire capable de couper, hacher, broyer, mixer des aliments et même faire d'excellents jus de fruits; crus...
Une histoire incroyable, riche en enseignements profonds, comme par exemple: "quand une roue dentée n'entraîne pas une autre roue dentée, ne t'en prends pas au nylon, mais à toi, car c'est toi, pauvre idiot, qui a mal calculé le diamètre de la roue dentée...".
En bonus, à la fin du livre, la photo et le manuel d'utilisateur du premier robot de la série.
Âmes sensibles s'abstenir...
Disponibles dans la même collection: "Un idiot enfonce un bouchon de liège dans une bouteille de pinard et doit inventer un tire-bouchons", "Un ouvre-boites mécanique; impossible ? Pourtant, il l'a fait !", "Qui, de la vis et du tourne-vis était là le premier ?" ou encore "J'en ai marre des cloques aux mains avec cette saleté de chignole, j'invente la perceuse électrique"
[/mode humour]
  ;D
Ca me fait penser au film sur l'histoire des inventeurs du decapsuleur qui parle... c'est sur ils ont changé le monde ;D
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

Havalina

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 775
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #22 le: 03 août 2013 à 18:56:25 »

Le plus formidable étant sans doute celui qui a réussi a inventer le télépéage d'autoroute : tu paies encore plus pour avoir le privilège de payer plus vite !
IP archivée
Dans l'espace, je trace, direct sur Mars,
Et je glisse, glisse, sur Ares Vallis.

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5904
Re : Steve Jobs : démission puis décès
« Réponse #23 le: 27 octobre 2013 à 01:09:58 »

Steve jobs, 56 ans. Pourquoi est-il mort ?

Dans cette vidéo de 40 minutes, le docteur McDougall, lui-même vegan, explore l’évolution de la maladie qui a mis fin à la vie de Steve Jobs.

http :  //www.youtube.com/watch?v=81xnvgOlHaY
Chacun peut actionner les sous-titres en français, je rapporte ici les points principaux.


‘’Si vous lisez sa biographie, vous voyez qu’il m’avait autorisé à parler de lui et de sa maladie.

« Quand je suis tombé malade j’ai compris qu’à ma mort des gens écriraient à mon sujet sans savoir quoi que ce soit, ils auraient tout de travers.  Je voulais donc m’assurer que quelqu’un entendrait ce que j’avais à dire. » (p.556)

‘’Je suis en accord avec ce que Steve Jobs pensait intuitivement du traitement médical et de l’importance de la nutrition. 
J’ai entendu l’émission ‘’60 Minutes’’, son biographe Walter Isaacson disait que ‘’si S.J avait été moins têtu il aurait pu être guéri, qu’il s’était tout simplement tué en refusant une opération à temps, qu’il était déconnecté de la réalité et qu’il vécut le reste de sa vie à le regretter.’’

 Et j’ai aussi entendu : ‘Pendant 8 ans il a vécu en croyant avoir fait les mauvais choix en terme de chirurgie et de nutrition, ce qui l’a conduit à une mort prématurée.’
Je désire replacer quelques faits.

Tout d’abord le cancer de S.J a commencé lorsqu’il était jeune homme, peut-être même lorsqu’il était adolescent et non pas 9 mois avant son opération,  les métastases se sont probablement produites rapidement.
Lors du diagnostic initial en octobre 2003, le scanner révèle une ombre sur le pancréas, une biopsie est faite le soir même : c’est un cancer du pancréas. Cette tumeur devait mesurer un bon centimètre.
Nous savons, en cancérologie,  que la mort survient lorsqu’une tumeur atteint 10 cm.

Nous devons trouver le temps de doublement afin de déterminer le moment de l’origine de la tumeur. Il existe un outil informatique, un mode de calcul pour trouver le temps de doublement d’une tumeur. 

photos supprimées de ce post


Il nous faut le temps de doublement nécessaire pour qu’une tumeur de 1 cm atteigne 10 cm. Le résultat donné par le calcul du logiciel  nous dit que la tumeur de S.J. doublait sa masse tous les 10 mois. Habituellement les tumeurs solides ont un temps de doublement qui s’échelonne de 3 à 9 mois. La sienne évoluait  plus lentement. Avec ces données nous pouvons découvrir quand la première cellule cancéreuse a commencé à se multiplier.

À l’âge de 48 ans, le diagnostic indique une tumeur de 1cm, ce qui signifie 1 milliard de cellules. Nous savons que le temps de doublement est de 10 mois, nous pouvons donc calculer combien de temps il a fallu pour passer d’une cellule unique à 1 milliard de cellules.



Les données entrées dans le DTcalculateur nous disent que la première cellule s’est développée lorsque Steve Jobs avait 24 ans.
En 2003 une biopsie dévoile l’existence d’un cancer du pancréas et tout l’entourage de S.J. l’encourage à se faire opérer. Il refuse dans un premier temps puis se soumet à la chirurgie. On y découvre 3 métastases au foie. Il est très probable que le cancer se soit répandu dans tout le corps, c’est souvent le cas lorsqu’il y a des métastases.
En sachant que les métastases se développent à la même vitesse que la cellule initiale et avec leurs tailles, le DT calculateur nous indique que le cancer du pancréas a commencé à se répandre dans le foie  lorsque S.J. avait 27 ans.



En page 334 sa biographie il décrit des douleurs abdominales (en 1987) et croit avoir des problèmes  rénaux, l’hôpital lui donne des traitements pour la douleur mais ce diagnostic est erroné, je pense que ses douleurs venaient du cancer et non pas de calculs rénaux. Ceux-ci sont causés par une alimentation riche en protéines animales, l’acidité de ces protéines dissout les os, ces dissolutions s’écoulent par les voies urinaires tout en formant des cailloux de calcium. Nous le savions déjà à l’époque, de plus le scanner de 2003 qui révélait l’ombre sur le pancréas ne révèle rien de suspect au niveau des reins.
En 1978, un article fut publié dans le British Journal of Urology : « Est-ce que les malades atteints de calculs rénaux devraient devenir végétariens ? »
On le savait depuis 78 ! Il y a peu de chance que Steve Jobs ait eu des calculs rénaux.
 
En 1983, S.J. se confie en disant qu’il mourrait probablement jeune (p.155), il avait 28 ans quand il a dit ça. A 27 ans les métastases avaient commencé, il se peut qu’à un autre niveau de conscience (et nous savons  l’intuitif qu’il était) il ait su qu’il était malade 20 ans ou plus avant le diagnostic.

Il a cru qu’il avait écourté sa vie en attendant 9 mois avant d’accepter la chirurgie, il a dû vivre avec les regrets, la culpabilité et le remords alors qu’une phrase toute simple de la part de ses médecins qui savaient aurait pu l’en libérer comme Ce cancer ne date pas de la biopsie mais s’est installé bien avant. Aucune raison de culpabiliser .  Jusqu’au bout, tout l’entourage a pensé et dit que Jobs agissait de façon stupide, égoïste et irresponsable en  refusant la chirurgie.


Alors comment a-t-il attrapé ce cancer dans sa jeunesse ?

À l’âge de 14-15 ans il travaille dans la Silicon Valley sur la chaine d’assemblage des composants électroniques chez ses voisins H.P. A l’époque il n’y a aucune loi pour préserver la santé des employés. Il est exposé à des matériaux cancérigènes tous les week-ends et pendant les vacances. Aujourd’hui nous  connaissons les dangers du cadmium, du plomb…le plomb est une des causes des cancers du pancréas. Jobs travaillait en soudant les composants.

Je sais qu’il fut exposé à des produits chimiques cancérigènes dés l’adolescence et à cause de cela je pense que parmi les cellules exposées ,l’une d’elles a initié ce cancer lorsqu’il avait 24 ans, peut-être avant et cette tumeur s’est répandue avec l’aide de la circulation veineuse  dès l’âge de 27 ans.
Toute sa vie il fut considéré en pleine forme, maintenant une alimentation saine et décrit comme une personne en très bonne santé (p. 243), comparé à un boxeur agressif ou à un tigre gracieux prêt à sauter sur sa proie. Tous ceux qui le connaissaient ou qui l’avaient croisé remarquaient sa forme exceptionnelle et son énergie sans jamais les associer à son alimentation végétarienne,  mais quand il tomba malade et à la minute de sa mort, ce fut une autre histoire…surtout en le comparant à son ami et partenaire Steve Wozniak !

Celui-ci est presque obèse, 4 ans de plus que Steve Jobs et toujours vivant, ses plats préférés sont les pizzas et les hamburgers !



Alors, que dit le public quand il apprend que S.J. est mort d’un cancer ?  Voyez… peu importe ce que vous mangez…pas besoin d’avoir une nourriture plus saine !

Tout cela, c’est de la crème pour les gens qui veulent entendre « les plus » d’une mauvaise habitude.

Jobs devint végétalien dés l’âge de 18 ans (p. 36), « quand dans un resto un serveur lui servit une sauce à base de crème fraîche, il explosa de colère… » et on l’a même vu recracher une gorgée de soupe lorsqu’il apprit qu’elle contenait du beurre (p.260).
Je pense vraiment  que son cancer a évolué si lentement grâce à son mode d’alimentation. Il vécut 30 ans avec un cancer du pancréas, il aurait même pu faire mieux s’il avait ingéré moins d’huiles végétales (facteurs favorisants de cancers). Il mangeait aussi toujours à l’extérieur et j’ai vu les restaurants qu’il fréquentait.


L’ insulte ultime !

Après son opération, on lui  conseilla de manger de la viande et du poisson. Les médecins lui dirent qu’il avait perdu tout ce poids à cause de son alimentation végétalienne …pas à cause de l’ablation partielle de son pancréas…pas à cause de la chimio ni des médicaments anti-rejet ! Jusqu’à sa mort ses médecins le poussent à consommer des protéines animales. Il accepta de consommer des œufs et des fruits de mer.

Sa femme, végétalienne depuis leur mariage inclut le poisson dans son alimentation après son opération.
Ils y sont arrivés…les diététiciens, les médecins, les amis, la famille, ils sont arrivés à ce qu’il se détourne de ce qu’il avait toujours pensé bon pour son corps, à ce qu’il se détourne de sa spiritualité et de son intérêt pour le bien être des animaux et celui de l’environnement.

Est-ce que S. Jobs a agi de façon stupide, égoïste et irresponsable comme le dit son biographe dans l’émission « 60 Minutes » ? Jamais de la vie !  Comment peut-on qualifier cet homme de stupide ! La vérité  est que ses choix alimentaires et médicaux n’étaient pas les choix d’un imbécile. Ces 2 choix-là sont la démonstration d’un être rationnel, de son génie, de son intuition et de la force intérieure de s’en tenir à ce qu’il pensait être juste.

J’ai fait cette newsletter en gage de remerciements pour tout ce qu’il a fait et pour dire la vérité. Il n’a pas agi de façon stupide ou irresponsable. Depuis que j’ai publié cette newsletter j’ai rencontré son biographe et il m’a dit, après l’avoir lue, quelque chose de bien différent de ce qu’il avait dit dans l’émission 60 Minutes. Il comprenait que le cancer était là depuis très longtemps  avant le diagnostic et que rien n’aurait pu le sauver.
Le remords avec lequel S.J a vécu ses dernières années est inexcusable."
« Modifié: 18 janvier 2018 à 22:20:11 par Diouf »
IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie