Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4 ... 6   En bas

Auteur Sujet: Paroles Zen  (Lu 19003 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Voyageur

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 301
Re : Paroles Zen
« Réponse #15 le: 05 Août 2012 à 06:34:35 »

        "La parole ou l'écrit ne peuvent, en définitive, exprimer l'ultime vérité. Aucune conférence, aucune lecture ne peuvent faire comprendre l'essence du Zen. Le Zen est tout entier dans l'expérience. Il ne se limite pas à une vision dualiste des choses. Si nous regardons une montagne, par exemple, nous pouvons, bien sûr, la considérer sous un angle objectif, l'analyser scientifiquement, la faire entrer dans la catégorie du discours. Mais dans le Zen, on devient la montagne. Ou bien l'on s'identifie à la fleur que l'on cueille et que l'on place dans un récipient rempli d'eau, pour la maintenir en vie. Devenir la montagne, la fleur, l'eau, le nuage…
   Au Japon, on appelle souvent le moine Zen "nuage et eau vive" (Unsui). Le moine ne demeure nulle part. Il va, libre comme l'eau, comme l'air. De même, en za-zen, on laisse passer les perceptions, les émotions, les formations mentales comme les nuages dans le ciel ou l'eau de la rivière."
("La pratique du Zen", de Taisen Deshimaru)

admn : image indisponible
« Modifié: 01 Octobre 2015 à 00:05:21 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #16 le: 05 Août 2012 à 19:36:01 »

« Dans l’obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas
Avec une vision obscure.

Dans la lumière existe l’obscur,
Ne regardez pas
Avec une vision lumineuse.

Lumière et obscurité
Créent une opposition,
Mais dépendent l’une de l’autre
Comme le pas de la jambe droite
Dépend du pas de la jambe gauche. »

(San Do Kai)
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #17 le: 05 Août 2012 à 23:25:00 »

IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #18 le: 06 Août 2012 à 00:01:18 »

IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #19 le: 06 Août 2012 à 00:16:43 »

« Le clair de lune


Brillant de l’esprit, pur,
Sans souillure,
Sans tache,
Brise les vagues qui se ruent
Sur le rivage
Et l’inondent de lumière.

(Maître Deshimaru)
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #20 le: 06 Août 2012 à 00:20:27 »

"Notre Expiration

Est celle de l’univers entier.

Notre Inspiration

Est celle de l’univers entier.
A chaque instant, nous réalisons
Ainsi la grande œuvre illimitée.
Avoir cet esprit-là,
C’est faire disparaître tout malheur
et engendrer le bonheur absolu."

(Maître Kodo Sawaki)
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #21 le: 06 Août 2012 à 12:50:35 »

Louange de la vacuité

Puisque je et mien sont apaisés,
Les conceptions d’un je et d’un mien
sont anéanties.
Lorsque est détruite l’idée
du je et du mien
Relativement à l’interne et à l’externe,
L’appropriation prend fin
Et, avec sa destruction,
sa naissance est détruite.
La libération a lieu par l’élimination
des actes et des passions ;
Les actes et les passions proviennent
des imaginations,
celle-ci de la pensée discursive.
La pensée discursive
est arrêtée par la vacuité.


Traité du Milieu
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #22 le: 06 Août 2012 à 12:54:51 »

Agitez-vous, faites n’importe
quoi, jamais vous ne quitterez le
ciel qui nous contient !
Le ciel n’est ni grand ni
petit, rien ne s’en écoule, il est
incomposé et, ignorant l’erreur,
l’éveil ne le concerne point.
Voyez-le en toute clarté : il n’y a
rien, ni personne, ni Bouddha,
absolument rien qui ait la moindre
mesure.


Ōbaku Kiun
Entretiens
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #23 le: 06 Août 2012 à 12:58:56 »

Autrefois, en Chine, il y avait un moine nommé Gensha. Un jour qu’il partait rendre visite à
son maître, il se déchira le pied en butant contre une pierre. Il ressentit une vive douleur et pensa : « D’où vient cette douleur
puisque mon corps est sans substance ? » Ā cet instant il eut le satori du Bouddha : il avait compris que l’absence de caractère
n’est ni vide ni non vide, mais le vrai visage du Bouddha. Il fit demi-tour sur le champ et rentra à son monastère. Ā son maître
Seppo qui l’interrogeait, il dit : «Bodhidharma n’est pas venu en Chine, le deuxième patriarche Eka n’est pas allé en Inde. – Explique-toi,
parle ! » Gensha répondit : « Le monde des dix directions est un pur et unique joyau. »


Kōdō Sawaki
Le Chant de l’ Éveil]
« Modifié: 06 Août 2012 à 15:36:33 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #24 le: 06 Août 2012 à 13:15:38 »

« Lorsque l’esprit se libère de l’ego et cesse de s’identifier à son moi conditionné, il devient vacuité sans entrave. L’apparition soudaine dans la conscience de la non-identification permet de retrouver la nature originelle. »
Bodhidharma,Traité des deux accès

– Où se trouve le lieu de l’Éveil ?
– Le lieu où l’on marche est le lieu de l’Éveil, le lieu où l’on est couché est le lieu de l’Éveil, le lieu où l’on est assis est le lieu de l’Éveil, le lieu où l’on se tient debout est le lieu de l’Éveil. Lever ou abaisser le pied, tout cela constitue le lieu de l’Éveil.

Ce qui est tout proche et que l’on ne peut voir, c’est la nature des dix mille choses. Voir la nature des choses signifie obtenir l’Éveil. Voir l’esprit des choses, c’est réaliser que la nature des choses n’a pas le caractère d’une chose, que les choses en tant que telles ne sont pas des choses. Voilà ce que signifie « voir la nature des choses ».

Bodhidharma, Entretiens
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #25 le: 06 Août 2012 à 13:25:59 »

Je connais beaucoup d’hommes en ce monde
Qui sont avides de ceci ou cela.
Ils sont comme des vers à soie aveugles,
Emprisonnés dans leurs cocons.
Tout à leurs désirs insatiables pour cet univers mondain,
Ils perdent leur liberté et détruisent leur coeur et leur corps.
Année après année, leur bonté innée perd sa force
Et plus le temps passe plus ils s’enracinent dans leur folie.
En un instant ils brisent leur voyage vers l’éternité.


Ryōkan
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #26 le: 08 Août 2012 à 00:01:17 »

Il était une fois, dans le Japon ancien, un monastère zen sur la montagne. Ce monastère abritait de nombreux moines qui y perfectionnaient chacun leur art : escrime, calligraphie, service, … Un jour, la paix du monastère fut troublée par l’attaque d’une armée de Samuraïs. Chaque moine choisit de protéger la partie du monastère dont il avait la charge. Au milieu de ce grand tohu-bohu, seul le moine supérieur, responsable du monastère était resté assis tranquillement… Un Samuraï ennemi s’approcha de lui et brandit son sabre. Il remarqua que le moine n’avait même pas tressailli…

Le Samuraï demanda :

    « Comment se fait-il vieil homme que tu restes assis si tranquillement ? N’as-tu pas peur de la mort, ni espoir d’aller au ciel ? »

Le moine lui répondit par un sourire. Voilà qui mit le Samuraï en colère : il brandit à nouveau son sabre. Le moine supérieur dit :

    « A présent s’ouvrent les portes de l’enfer ».

A ces mots, le Samuraï s’arrêta. Comprenant ce qu’il allait faire, il rengaina son sabre, courbant la tête en signe de gratitude pour l’enseignement reçu. Le supérieur dit :

    « A présent s’ouvrent les portes du ciel ».



Source

« Modifié: 08 Août 2012 à 00:31:31 par katchina »
IP archivée

Voyageur

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 301
Re : Paroles Zen
« Réponse #27 le: 10 Août 2012 à 06:45:57 »

La vie actuelle est bruyante, cacophonique. Le yoga et le Zen, avec des méthodes différentes, sont des voies de retour au silence. Le silence est notre nature profonde. Silencieuse, la conscience éternelle continue, en deçà de notre naissance, au-delà de notre mort. Être Silencieux: revenir à l'origine de la nature humaine. Faire appel au silence: à partir du silence, parler. La parole devient profonde, le mot juste.
Lorsqu'il arriva en chine, Bodhidharma rencontra l'empereur. Celui-ci lui dit: "J'ai fait élever quantité de temples, j'ai rassemblé des foules de moines, j'ai fait traduire de nombreux sutras. Sûrement, j'ai acquis beaucoup de mérites!". Bodhidharma répondit: "Aucun mérite." L'empereur reprit: "Quelle est l'essence du bouddhisme?
- Rien
- Qui peut faire comme moi ?
- Je ne sais pas."
L'empereur en resta bouche bée. Les sages n'ont jamais beaucoup parlé. Du silence s'élève l'esprit immortel.


("La pratique du Zen", de Taisen Deshimaru)

admn : image indisponible
« Modifié: 01 Octobre 2015 à 00:06:19 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #28 le: 15 Août 2012 à 19:05:05 »

Un jour, un étudiant demande au Maître de lui parler du Zen.
Le Maître interroge : "Avez-vous pris votre petit déjeuner ?"
- Oui, Maître, j'ai pris mon petit déjeuner.
- Alors, allez laver votre bol."



"Apprendre le Zen, c'est nous trouver, nous trouver, c'est nous oublier, nous oublier, c'est trouver la nature du Bouddha, notre nature originelle."
Dôgen Zenji
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille
Re : Paroles Zen
« Réponse #29 le: 16 Août 2012 à 14:07:49 »

Joshu demanda à Nansen :
-Qu'est-ce que la voie ?
-La vie quotidienne EST la voie ! répondit Nansen.
-Peut-on l'étudier ?
-Plus tu essaies de l'étudier plus tu t'en éloignes !
-Mais si je ne l'étudie pas, comment saurai-je ce qu'est la voie ?
-La voie n'appartient pas au monde de la perception ni au monde de la non-perception. La connaissance est illusion, et la non-connaissance est pure folie. Si tu veux suivre le chemin qui mène au-delà du doute, tu dois être aussi libre que le ciel ! Le ciel, tu ne dis pas qu'il est bon et tu ne dis pas qu'il est mauvais !




Deux moines discutaient ferme à propos d'un drapeau.
L'un disait :
- C'est le drapeau qui bouge !
L'autre rétorquait :
-C'est le vent qui bouge !
Hui Neng passa par là, et coupa court !
-Ce n'est ni le vent, ni le drapeau... C'est votre esprit qui bouge !
----

L’homme qui a cessé d’étudier (et ne cherche plus rien), l’homme qui ne veut ni stopper ses illusions ni poursuivre la vérité, cet homme est le vrai Bouddha, le vrai Bodhisattva, le vrai Maître, celui qui a obtenu la vie cosmique : l’homme véritable, en harmonie avec la vérité des choses. Il a abandonné son  propre ego et suit de façon absolue le véritable système cosmique.
Il a obtenu le vrai satori inconsciemment.
Ceux qui ont le satori ne le savent pas consciemment.
Si quelqu’un pense : « Je suis un homme bon », il n’est pas si bon que cela. S’il pense : « je suis un peu fou », en fait il n’est pas si fou, et inversement. Pour le satori, il en est de même.
Taisen Deshimaru



IP archivée