Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie  (Lu 4130 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« le: 27 Mars 2012 à 11:56:17 »

Bonjour à tous,  voici une information importante !

A SAVOIR QUE DE NOMBREUX CAS DIAGNOSTIQUES DE FIBROMYALGIES, SCLEROSE EN PLAQUES, ALZHEIMER, ERYTHEME MIGRANT, PROBLEMES DERMATOLOGIQUES, NEUROLOGIQUES,  MENINGITES SONT DUS A LA BORRELIA DU LYME  et ne sont pas identifiés comme tels et donc mal soignés
selon les médecins chercheurs sur le sujet il y a une véritable pandémie dans de nombreux départements français et surtout en Alsace et en Ile de France et particulièrement à Paris et dans les parcs urbains !!

Borréliose de Lyme


Borréliose de Lyme

Révision des protocoles de détection, de diagnostic et de soins :
une urgence vitale pour tous les malades


La Maladie de Lyme (ou Borréliose de Lyme) pose un problème urgent de diagnostic et de traitement en France. De nombreux spécialistes internationaux et français tirent la sonnette d'alarme et parlent de la maladie présentant aujourd'hui le plus fort développement endémique au monde.

La Borréliose de Lyme fait l'objet d'un déni par les Autorités de Santé. Pourtant, de nombreux médecins tentent de mettre tous les moyens en œuvre afin que cette pathologie, extrêmement polymorphe, puisse être diagnostiquée, soignée et guérie, sachant qu'elle touche d'année en année de plus en plus de personnes de tous âges. Un laboratoire de Strasbourg, ayant participé à cette mise en œuvre, a dénoncé, depuis 5 ans, une faille dans le protocole de diagnostic. Ce laboratoire a mis depuis lors en évidence de nombreux faux négatifs de Lyme diagnostiqués par une technique appelée ELISA. Ce même laboratoire vient d’être fermé pour avoir dérogé à une réglementation erronée et obsolète : il a en effet utilisé systématiquement un autre test, beaucoup plus fiable, appelé WESTERN BLOT.
Des centaines de patients faussement diagnostiqués "négatifs" par le test Elisa ont enfin pu, après des années d'errance médicale, avoir confirmation de leur maladie de Lyme grâce au test Western Blot effectué dans les meilleures conditions.
Leurs médecins, nombreux aujourd'hui à se révolter contre l'omerta régnant sur ce sujet de santé publique, témoignent des nombreuses améliorations, rémissions et guérisons qui ont été possibles suite à la confirmation de leur diagnostic par ce test de qualité d’une part, et au traitement adéquat appliqué d’autre part.

Afin de ne pas casser cette dynamique (diagnostics - traitements - guérison), nous invitons toutes les personnes touchées par cette maladie ou ayant un proche concerné, à se mobiliser et à faire pression sur les Pouvoirs Publics (CPAM /Agence Régionale de Santé / Conseil de l'Ordre / Ministère de la Santé...) en témoignant, en relatant leur expérience et en dénonçant le déni auquel elles ont été confrontées.

source et suite
 
VOIR AUSSI :

Le laboratoire Schaller fermé, les WB terminés: plus de chronicité !

http://www.reseauborreliose.fr/index.php/post/2012/02/17/Le-laboratoire-Schaller-ferm%C3%A9-et-les-WB-termin%C3%A9s-!

http://www.rue89.com/2011/04/24/en-france-la-maladie-de-lyme-souffre-de-deni-medical-201013


modération : les pétitions ne sont pas autorisées sur ce forum, les titres en majuscule non plus.
Post remis en forme conformément au règlement
« Modifié: 25 Mars 2013 à 23:31:37 par katchina »
IP archivée

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
Re : BORRELIOSE OU MALADIE DE LYME UNE NOUVELLE PANDEMIE POSSIBLE
« Réponse #1 le: 27 Mars 2012 à 12:00:17 »


Le professeur Montagnier: infections bactériennes et Borrelia

la Borréliose de Lyme est son autre cheval de bataille.

VIDEO ENTRETIEN L.MACÉ-Prod° WebTV

Borréliose: une pandémie à prendre très au sérieux

Luc Montagnier évoque dans cet entretien l'importance grandissante de la Borréliose de Lyme, pandémie égale au moins à celle du Sida et pose sans ambages le problème de sa chronicité, "contrairement à la pensée médicale dominante," comme l'écrit une journaliste de LaNutrition.fr.

On apprend que 80% des français serait porteur de Borrelia selon chronimed, comme en fait de milliards de bactéries que le système immunitaire gère et contient. Mais c'est une infection qui, lorsqu'elle se déclenche, non prise à temps, peut amener à un état chronique, ./. à prendre très au sérieux, dit le Professeur Montagnier. Malheureusement, il y a un débat pour dire que l'infection chronique n'existe pas. Il y a pourtant "des signaux spécifiques" qui indiquent que l'infection à long terme existe belle et bien, ajoute-t-il !

Concernant la Borréliose, c'est sous-estimé par les médecins et en plus les tests sérologiques ne sont pas très fiables, dit-il. Avec sa petit équipe ils préfèrent les tests moléculaires, la PCR qui détecte des traces de l'ADN de virus, et surtout dit-il, notre fameuse technique des signaux. Ce qui permet aussi de repérer d'autres bactéries infectantes.

A la question de la méconnaissance de la maladie et du peu de budget, Luc Montagnier répond: c'est une maladie générale, pas seulement en France. Le monde entier est infecté. Pas comme le SIDA, mais presque.

Bactérie spirochète de la même famille que la syphilis, elle ne serait pas transmissible sexuellement, mais par contre transmise par la mère à l'enfant. Et complète-t-il: Il y a probablement d'autres voies de transmissions qu'on ne connaît pas...


LIRE LA SUITE....http://www.reseauborreliose.fr/index.php/post/2012/03/19/Le-prof.-Montagnier-sur-les-ondes-%3A-les-infections-bact%C3%A9riennes-et-Borrelia

IP archivée

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
IP archivée

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
Re : BORRELIOSE OU MALADIE DE LYME UNE NOUVELLE PANDEMIE POSSIBLE
« Réponse #3 le: 27 Mars 2012 à 12:09:59 »



Autisme, Lyme et co-infections



Autisme: la piste des co-infections


Et pourtant l'auditeur attentif a gardé en mémoire un reportage sur FR3 quelques semaines auparavant, le 18 février, reportage de choc qui en parlait bien de ces co-infections... De choc, parce qu'il alignait 3 personnalités que les malades de Lyme connaissent bien: le Professeur Montagnier, le Docteur Raymond, le Professeur Perronne, et que leurs interviews conjuguées révélaient au grand public français, ébahi, cette approche de la piste infectieuse de l'autisme, donnant quelques détails et parlant publiquement de ces borrélies co-responsables de l'installation de la maladie.

VIDEO FR3 AUTISME ET INFECTIONS

Assez récemment, lorsqu'en 2007 parut dans Medical hypotheses l'article : "The association between tick-borne infections, Lyme Borreliosis and autism spectrum disorders" de Brandsfiels et al. [6], les discussions allaient déjà bon train à l'ILADS, et à la LIA Foundation la connexion des deux maladies et des co-infections, alors qu'on ne voyait encore rien percer officiellement en France de ces voies nouvelles malgré le travail silencieux d'un petit groupe de praticiens et chercheurs... chronimed. Ce n'est qu'aujourd'hui, année de l'autisme oblige, feux de la rampe sur la HAS, colère chez les familles de malades, mouvements dans la communauté de Lyme, qu'on perçoit que cette recherche avance.
Au vu des cas cliniques les co-infections bactériennes comme déclencheur de l'autisme sont plus qu'une voie de recherche. Suivant les praticiens, dans le cas des autismes, les infections à tiques telles que Borrelia burgdorferi peuvent avoir des effets directs sur la pathologie, faire le lit d'autres infections et créer une vulnérabilité dans le développement fœtal et au cours de la petite enfance telle que la baisse des défenses immunitaires et une sensibilité immunologique accrue. Selon Brandsfiels et al., 20 à 30 % des autismes pourraient provenir de cette infection à Borrelia et pourraient être traités et guéris[7] , ce que commence à démontrer l'équipe chronimed.
Joseph Burrascano, un des membres fondateurs de l'ILADS,[8] affirmait en 2009 sa position sur le rapport de l'autisme avec plusieurs infections dont Borrelia Burgdorferi :

    C'est une cause inflammatoire d'encéphalite par un microbe pathogène tel que Bartonella ou le Mycoplasma. Je partage l'opinion que Bartonella est une infection importante qui peut éclipser Borrelia Burgdorferi comme cause finale de la morbidité dans la maladie de Lyme chronique. Le Mycoplasma est aussi un souci important en passant en revue mes plus de 7 000 cas; ces patients qui étaient implacablement chroniques. Tous, à un point ou un autre de leur maladie, étaient positif pour le Mycoplasma.[9]

lire la suite   http://www.reseauborreliose.fr/index.php/post/2012/03/14/Autisme%2C-lyme-et-co-infections

http://www.reseauborreliose.fr/index.php/post/2012/03/14/Autisme%2C-lyme-et-co-infections
« Modifié: 25 Mars 2013 à 23:32:24 par katchina »
IP archivée

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : BORRELIOSE OU MALADIE DE LYME UNE NOUVELLE PANDEMIE POSSIBLE
« Réponse #4 le: 27 Mars 2012 à 16:22:06 »

C'est dingue ça, un genre de dénominateur commun de ces différentes afflictions. Etant donné l'orientation des pistes vers une cause bactérienne des maladies mentales, ce ne serait pas étonnant par rapport à l'autisme. Si tout ces liens sont avérés il faudra en plus redoubler de vigilance envers les antibiotiques et leur utilisation abusive sinon on court à la cata...
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

prane

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 185
Re : BORRELIOSE OU MALADIE DE LYME UNE NOUVELLE PANDEMIE POSSIBLE
« Réponse #5 le: 27 Mars 2012 à 22:47:40 »

Il a en effet utilisé systématiquement un autre test, beaucoup plus fiable, appelé WESTERN BLOT.

Western Blot est le nom d'une technique, pas un test en soi, un Western Blot de quelque chose
Elisa est également utilisé pour le sida, d'ailleurs pour le sida on a un Western Blot censé confirmer le test Elisa qui n'est pas sur. Triste de voir que l'on commet les mêmes erreurs.

On apprend que 80% des français serait porteur de Borrelia selon chronimed, comme en fait de milliards de bactéries que le système immunitaire gère et contient. Mais c'est une infection qui, lorsqu'elle se déclenche, non prise à temps, peut amener à un état chronique, ./. à prendre très au sérieux, dit le Professeur Montagnier.
[....]Pas comme le SIDA, mais presque.

Je trouve que cette maladie de lyme et la pétition jouent sur la peur. Peur caché par le sida, se faisant vieux pour effrayer. On ressort les mêmes techniques douteuses mais avec un nouveau packaging. Une partie de la même équipe également...
Je met en doute la détection qui me parait étrange, pas les symptomes.

Sur les fameux tests...
http://silicium.blogspirit.com/archive/2012/03/10/nexus-n-79-et-le-negationnisme.html
ll est vrai que les tests Elisa et Western Blot sont sujets à donner des faux positifs car ils ne sont pas spécifiques.

Pétition douteuse = base de donnée = ?? ...
« Modifié: 27 Mars 2012 à 23:29:46 par prane »
IP archivée
0x5f3759df is the magic number

Mooncity

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 271
  • Mooncity
Re : BORRELIOSE OU MALADIE DE LYME UNE NOUVELLE PANDEMIE POSSIBLE
« Réponse #6 le: 31 Mars 2012 à 11:38:19 »

à Al198

c'est vrai qu'il faut se méfier des antibiotiques :  j'ai un proche qui a fait une rédaction allergique et on a cru qu'il allait mourir tellement ça été violent  - les moléculees sont très puissantes - Dans un colloque médical auquel j'ai assisté  plusieurs médecins ont annoncé que « d'ici une décennie ou deux les antibiotiques n'auront sans doute plus d'effet car trop utilisés et avec les bactéries mutantes les antibiotiques sont arrivés à bout de course »  espérons le !

à   Prane

«  Western Blot est le nom d'une technique, pas un test en soi »  peut-être  , sans doute si vous le dites
moi je ne suis pas une spécialiste en analyses de laboratoires mais dans le milieu médical ce sont les termes qu'ils emploient... et c'est évident que dans le cas du lyme on effectue un WB correspondant à la bactérie recherchée cad la borréliose
 
je ne fais pas ici ni une polémique ni une bataille d'ego  j'ai mis cette info  pour alerter
il faut être malade depuis plusieurs années pour comprendre  l'ampleur et la gravité de cette « maladie »  quand on n'est pas malade on regarde de haut mais la maladie c'est  difficile à vivre quand on en devient handicapé sur une chaise roulante -  les cellules nerveuses sont atteintes et ça entraine de nombreux symptômes, douleurs et handicaps -
je voulais aussi rajouter que si les gros labos n'en parlent pas justement c'est qu'il n'y a pas d'enjeux commerciaux – les petits  labos qui cherchent n'ayant pas la même optique ils ont encore la passion du scientifique et ils  proposent des thérapeutiques différentes - alors je ne m'amuserai pas à faire le malin ou la maligne le savant ou la savant.... la vie est trop précieuse

je souhaite juste informer et qu'on puisse tous développer beaucoup de compassion pour les malades à qui on ne dit pas la vérité –  on a besoin de lucidité et de sincérité pas d'autre chose -on attend des chercheurs de l’honnêteté et qu'ils  nous disent la vérité  et surtout qu'ils n’empêchent pas ceux qui cherchent vraiment de trouver et de mettre en place des dispositifs et des protocoles...

merci  de votre écoute et de vos échanges

que la force soit avec vous
IP archivée

ysatis

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 141
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #7 le: 20 Juin 2016 à 00:20:28 »

Maladie de Lyme: le Pr Montagnier dénonce l'inefficacité des protocoles de test

La maladie de Lyme, transmise par les morsures de tiques, est très mal diagnostiquée et soignée en France, en raison d'une "grande ignorance sur son caractère chronique", a affirmé dimanche, lors d'un colloque à Strasbourg, le Prix Nobel de médecine Luc Montagnier.

Il a affirmé avoir fait de prometteuses découvertes pour mieux diagnostiquer cette affection.

"Il est lamentable que les pouvoirs publics et les autorités de santé n'aient pas une politique cohérente sur la maladie de Lyme", a dénoncé le codécouvreur du virus du sida.

"Il y a actuellement une ignorance totale sur le sujet, d'une grande partie de la communauté médicale et scientifique", a ajouté le Pr Montagnier, qui intervenait lors d'une journée d'étude consacrée à cette pathologie, organisée par "Lyme sans frontières", une association regroupant des malades en colère contre l'approche officielle de la maladie.

Pour le Pr Montagnier, 83 ans, les tests utilisés aujourd'hui pour détecter la bactérie de Lyme donnent de trop nombreux "faux négatifs", car ils sont basés sur la détection d'anticorps, alors que certains patients infectés n'en développent pas.

Source et suite
« Modifié: 27 Juillet 2016 à 23:04:16 par katchina »
IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #8 le: 20 Juin 2016 à 21:21:50 »

L'amusant est que, dans aucun des articles sur cette conférence, il n'est dit que les "prometteuses découvertes" soit la "méthode de diagnostic consistant à détecter dans le plasma sanguin des traces de l'ADN de la bactérie, en captant des ondes électromagnétiques émises par l'échantillon étudié", est une application des recherches du professeur Benveniste (voué aux gémonies par la plupart de ses confrères) que Montagnier continue de façon indépendante. Il va bien falloir que Benveniste soit réhabilité !
IP archivée

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #9 le: 23 Juin 2016 à 12:02:35 »

Il est aussi intéressant de noter que l'exposition aux ondes électromagnétiques d'un organisme infecté par Lyme multiplie la virulence de cette dernière par 200 (de mémoire, c'est peut-être bien plus). On a d'ailleurs découvert dans de nombreux cas un lien entre Lyme et électrohypersensibilité... Etonnant non? Ou pas.
IP archivée

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #10 le: 04 Juillet 2016 à 12:46:28 »

L'émission Au-Delà de la Matrice d'hier était très instructive. Merci à Ivan pour le sujet et pour son invité.

J'ai beaucoup apprécié qu'il soit rappelé que la prolifération exponentielle des tiques est due à la disparition de ses prédateurs naturels, du fait de leur destruction par l'homme. Ainsi, l'Homme, en faisant disparaître les zones humides, en déboisant, en utilisant des pesticides, en polluant les cours d'eau, en déversant des hormones femelle dans les rivières via les résidus de pilule contraceptive contenus dans l'urine évacuée par les WC, bref, en étant un parfait criminel prétentieux et imbécile, eh bien l'homme a fait disparaître les batraciens, les petits lézards, les serpents, mais aussi les prédateurs des rongeurs. Tous ces petits êtres regardés de haut et considérés comme quantité négligeable par Sa Majesté L'Homme. Mais Sa Majesté est en train d'obtenir la monnaie de sa pièce.

La Nature est toujours plus intelligente que tout ce que nous pourrons trouver, et elle trouve toujours des recours pour se réguler et se rééquilibrer. L'humain est en train de faire disparaître la plupart des espèces animales et végétales sur Terre? Pas de panique, chacune de ces espèces jouait un rôle bien précis dans l'équilibre du vivant, et le déséquilibre actuel ne va faire que grossir jusqu'à ce que "le problème" soit réglé, et que l'homéostasie revienne. Le seul détail étant que l'homme risque de ne plus être là pour le voir.

Ca me fait vraiment penser à la Guerre des Mondes de H.G. Wells, ou à la fin, les martiens, après s'être attaqués aux plus grosses bestioles de la planète et les avoir massacrées, sont finalement décimés par des tout petits microbes  terriens. En fait, les Martiens, c'est nous.
IP archivée

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #11 le: 15 Juillet 2016 à 00:09:25 »

Et, amis conspis bonsoir, l'origine de cette maladie a des chances (si on peut dire) d'être un résultat du bioterrorisme, comme on peut le lire au bas de la fiche Wiki (https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_de_Lyme).
IP archivée

ysatis

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 141
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #12 le: 21 Juillet 2016 à 23:40:07 »

Médecine: la maladie de Lyme fait silencieusement des ravages

"Il y a urgence à agir. Des gens se suicident. D'autres sont en chaise roulante ou internés en psychiatrie." Pour le professeur Christian Perronne, le temps est venu de "sortir du déni" entourant la maladie de Lyme, transmise par les morsures de tiques.
Cette pathologie affecte 27.000 personnes chaque année en France, selon les statistiques officielles.
"Un nombre largement sous-estimé", estime M. Perronne, chef du service d'infectiologie de l'Hôpital Raymond-Poincaré de Garches, qui évoque "un scandale sanitaire" et dénonce des "tests de diagnostic défaillants".
"Le test Elisa, imposé aux médecins français, ne détecte que trois espèces de Borrelia (bactéries responsables de la maladie) alors qu'il en existe une vingtaine. Et même quand les patients sont manifestement atteints de Lyme, le test peut s'avérer négatif", explique ce spécialiste de la maladie qui croule sous les demandes de consultations.
Dès 2014, le Haut conseil de la santé publique pointait du doigt la faiblesse du diagnostic. Pourtant, les médecins ne sont toujours pas autorisés à utiliser d'autres tests comme le Western-Blot, qu'ils jugent plus fiable, même lorsque les symptômes sont observés.
"Ils doivent suivre le protocole officiel. Si Elisa est négatif, on décrète que le malade n'est pas atteint de Lyme et celui-ci est exclu du traitement antibiotique. Si le test est positif, il doit être validé par Western-Blot", explique Marie-Claude Perrin, présidente de l'association Lyme Sans Frontières dont des adhérents ont décidé de porter plainte collectivement contre bioMérieux, l'un des laboratoires commercialisant Elisa.

Suite et source
IP archivée

Ascellu

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 638
Re : Borreliose ou maladie de Lyme - une nouvelle pandémie
« Réponse #13 le: 23 Avril 2018 à 16:08:02 »

Piratage : Sciences et Avenir pillé par Chronimed le groupe de médecins du Pr Luc Montagnier

Le site de Chronimed, groupe de médecins réunis autour du Pr Luc Montagnier, a copié intégralement un grand nombre d'articles de Sciences et Avenir comme de bien d'autres titres français et internationaux en s'en attribuant la paternité. Chronimed et le Pr Luc Montagnier entretiennent depuis des années des positions très controversées dans le domaine de la santé. 

NOBEL. C'est un plagiat d'une envergure inédite dans le monde de la presse. De nombreux articles du site de Sciences et Avenir ont été reproduits intégralement ou plagiés par le site de Chronimed, un groupe de médecins présidé par le rhumatologue et homéopathe Gérard Guillaume et réunis autour du Pr Luc Montagnier, Prix Nobel de Médecine 2008 (Chronimed est une association qui défend encore les principes jamais éprouvés de l'homéopathie et la théorie de la mémoire de l'eau rejetée par la communauté scientifique depuis des décennies). La plupart des articles plagiés n'étaient pas sourcés. Plus grave encore, ils étaient tous signés par le Dr Jean-Pierre Lablanchy, psychiatre à Paris.

la suite ici https://www.sciencesetavenir.fr/sante/piratage-sciences-et-avenir-pille-par-chronimed-le-groupe-de-medecins-du-pr-luc-montagnier_123320

sujet sans doute à déplacer dans une autre rubrique mais je n'ai pas trouvé laquelle

IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur