Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: « Ce billet de train coûtait moins cher ce matin » : déjouer l’IP tracking  (Lu 2204 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854

Le pistage d’adresse IP permet aux vendeurs de billets de train et d’avion en ligne d’augmenter leurs prix en fonction des requêtes. Voici 7 parades pour les contrer.
 
Si vous prenez régulièrement vos billets de train en ligne, vous l’aurez sans doute remarqué : plus vous attendez avant d’acheter, plus le prix augmente. Normal, direz-vous. Plus on approche de la date de départ, moins il y a de places, plus elles valent cher.
 
Mais si on vous disait que plus vous vous connectez, plus le prix augmente, alors même que le nombre de places reste constant ? La faute à l’« IP tracking », ou « le pistage d’adresse IP », une technique qui existe depuis le milieu des années 90.
 
Comme l’explique le blog SOS conso du Monde, « le principe est simple » :


« Quand vous faites une recherche de billets, l’opérateur enregistre cette recherche et l’associe à l’adresse IP du terminal que vous utilisez (ordinateur, smartphone, etc.). Il vous propose alors un prix “p” [...]. Si vous réalisez la transaction, vous payez ce prix “p”, fin de l’histoire.
 
Mais si vous n’achetez pas immédiatement et que vous réessayez un peu plus tard, l’opérateur a gardé en mémoire que vous aviez manifesté un intérêt pour ce trajet, et il vous propose alors un prix un peu supérieur “p+e”, ceci afin de susciter l’achat immédiatement en vous laissant penser que le nombre de places diminue et que le prix augmente.
 
Et ceci même si aucun changement n’a eu lieu, même si aucun autre client ne s’est manifesté. Il s’ensuit une logique incrémentale : plus vous allez réitérer la simulation, plus le prix va augmenter – toujours par petit palier. L’objectif est très clair : provoquer la vente. Et ça fonctionne très bien. »

SOURCE ET SUITE: http://www.rue89.com/rue89-eco/2013/05/27/billet-train-coutait-moins-cher-matin-comment-dejouer-lip-tracking-242636
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041

Et ce qui arrive aussi c'est qu'au guichet des gares il n'y a pas les prix réduits qu'on trouve sur internet, sympa pour ceux qui ne sont pas équipés ...
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16400

Ca ce n'est pas que ça arrive, c'est que les billets sont moins chers sur internet.
Après c'est un choix. Je ne paye et n'achète rien sur internet c'est de la résistance passive, sinon un jour il n'y aura plus que des robots.
J'aime bien le contact avec le personnel au guichet, ils sont de moins en moins nombreux et sont souvent contents de discuter avec les clients dans les points ventes billets grandes lignes.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7685

Pratique bien connue, mais la parade l'est aussi; il suffit de se documenter sur le prix, avec un pc, par exemple via un réseau public ou celui d'un ami, puis de réserver avec son propre pc, ou inversement.
Ou attendre un peu que le serveur vous oublie avant de réserver, car généralement ces données n'y sont pas stockées pendant longtemps.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16400

Oui sauf que quand tu réserves tu payes en ligne.

Je regarde le prix en ligne, et après je vais acheter mes billets au guichet normalement les prix correspondent si tu le fais le jour même.
(Il ne m'est jamais arrivé de ne pas payer le même prix quand je fais une simulation en ligne le matin et que j'achète mes billets au guichet l'après-midi).

Ensuite pour le TGV les tarifs augmentent tous les jours, l'idéal est de prendre tes billets trois mois avant le départ jour pour jour (date d'ouverture des réservations) pour les avoir au prix le plus bas. Si tu ne prends pas de prem's tu peux toujours les échanger ou te faire rembourser.

Pour les TER le prix est constant, tu peux acheter ton billet la veille sans problème. Les différences de prix concernent les périodes (blanc ou bleu), faut juste choisir les périodes les moins chères (mardi et jeudi).

Bien sûr, si tu veux du low coast via internet, c'est la jungle.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1605

la solution est lors de la reconnection sur le site pour finalement commander le billet en question, est de se connecter, soit depuis un vpn, ou un proxy, ou bien se connecter depuis un autre reseau, par exemple depuis un smartphone dont le modem et le partage de connection sont activés.
j'ai personnellement constaté chez moi, sur le même billet, 2 tarifs, 1 sur ma tablette, l autre etait moins elevé sur ordinateur avec vpn qui n'avait donc pas la meme adresse ip.
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7685

Pratique bien connue, mais la parade l'est aussi; il suffit de se documenter sur le prix, avec un pc, par exemple via un réseau public ou celui d'un ami, puis de réserver avec son propre pc, ou inversement.
Ou attendre un peu que le serveur vous oublie avant de réserver, car généralement ces données n'y sont pas stockées pendant longtemps.

la solution est lors de la reconnection sur le site pour finalement commander le billet en question, est de se connecter, soit depuis un vpn, ou un proxy, ou bien se connecter depuis un autre reseau, par exemple depuis un smartphone dont le modem et le partage de connection sont activés.

... ::)

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1605
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.