Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Unmon fut le fondateur d’une des cinq écoles du chan (Zen).  (Lu 2351 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille

« Maître Unmon dit :

 « Je ne vous demande rien sur la quinzaine écoulée. Mais que dire de la quinzaine à venir ? Dites-moi quelque chose Là-dessus. »

Aucun moine ne répondant il dit :
«Chaque jour est un bon jour. »

Unmon écrivit aussi ce poème :

Abrupte est la montagne de Yun-men, grimpant directement dans la pente,
Laissant les nuages blancs en-dessous plus bas !
Ses torrents, brillants et tourbillonnants ne permettent à aucun poisson de s’y reposer.
Au moment où vous approchez de ma porte, je sais déjà
Quelles sortes d’idées vous amenez avec vous.
Quelle est l’utilité de lever à nouveau la poussière
Longtemps reposée sur les traces anciennes ?



Unmon parlait durement à ses étudiants pour les faire réagir : « Parce que la racine de votre foi est si superficielle et que votre karma démoniaque est si lourd, alors il surgit soudainement en vos pensées une forte volonté, vous saisissez votre bol à aumônes et vous vous préparez à voyager dans des milliers d’endroits différents. Laissez-moi vous demander : Que vous manque-t-il ? Tous les hommes ont leur propre nature de Bouddha. Mais même si elle se trouvait en face de vos propres yeux, vous la manqueriez. »

source
modération:page non trouvée.
« Modifié: 15 mars 2015 à 11:18:06 par lilou »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2307
  • en l'honneur de ma fille

Le Maître à l'honneur:  Maître Unmon
Où: Sesshin Ryukai de Genève, Le Pâquier, 2012
Avec qui: Kusen de Vincent Keisen Vuillemin - Moine zen
Lignée: La lignée Deshimaru et la transmission du Dharma (FR) 
Cette lignée du zen appartient à la grande famille du Bouddha. Celle-ci va donner naissance a deux grandes écoles : le zen Rinzaï et le zen Soto, avec notamment Maître Dogen, patriarche fondateur au XIIIème siècle du zen soto au Japon. Au XXème siècle, un disciple de Maître Kodo Sawaki, Maître Taisen Deshimaru, transmet l'enseignement du zen en Europe, de 1967 à 1982.

Trois des plus proches disciples de Maître Deshimaru, Etienne Mokusho Zeisler (1946-1990), Stéphane Kosen Thibaut et Roland Yuno Rech, reçoivent la transmission du dharma en 1984 par Maître Niwa Zenji, supérieur du temple de Eihei-ji, la plus haute autorité du zen soto au Japon, reliant ainsi les lignées d'Eiheiji et de Sojiji (les deux temples principaux du zen au Japon).

Maître Stéphane Kosen Thibaut, continuant la mission de Maître Deshimaru en Europe et en Amérique Centrale et du Sud, transmet lui-même le dharma à plusieurs moines et nonnes, dont Maître Yvon Myoken Bec, qui le transmet à son tour en 2007 à Vincent Keisen Vuillemin, aux temples de Hobo-ji et Taisen-ji en Hongrie.
Me Kodo Sawaki
Me Taisen Deshimaru
Me Mokusho Zeisler
Me Kosen Thibaut
Me Myoken Bec
Me Keisen Vuillemin


Qui est Maître Unmon?
Unmon, de son nom chinois, Yün-men Wen-yen est né aux alentours de 860 de notre ère dans le Chekiang, probablement d’une famille très pauvre et fut placé dès son plus jeune âge comme novice dans un temple Vinaya. Il fut vite reconnu pour sa grande intelligence et son exceptionnelle éloquence. Dès qu’il eut acquis l’âge requis il eut la tête rasée et devint moine. Il passa alors plusieurs années avec son maître et étudia profondément les textes de la branche bouddhiste Vinaya.

Le Vinaya est le corps de textes bouddhiques ayant trait aux pratiques de la communauté monastique, le sangha. Il constitue, avec le dharma, l’essentiel de l’enseignement que le Bouddha laissa à ses disciples dans son testament. Sa partie principale est constituée de l’ensemble des nombreuses règles qui régissent la vie monastique.

Unmon fut le fondateur d’une des cinq écoles du chan. Les quatre autres sont les écoles Soto et Rinzai qui sont les seules qui ont perduré jusqu’à notre époque, l’école de Fayen et celle de Igyo. Unmon lui-même eut quatre successeurs, dont trois n’ont pas développé de lignée.

Vous pouvez découvrir ici l'enseignement donné lors des 12 zazen de la Sesshin:

Enseignement sur  Maître Unmon (Zen) par  Kusen de Vincent Keisen Vuillemin 2012
admn : page non trouvée

« Modifié: 22 septembre 2014 à 00:19:26 par katchina »
IP archivée