Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Ca chauffe en France  (Lu 98173 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18275
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #30 le: 02 Septembre 2012 à 18:34:55 »

Ce qui m'a le plus choquée est de découvrir (ben non, je ne savais pas) qu'il existait des métiers non autorisés aux étrangers non-européens.

Aout 2011

A partir de ce vendredi 12 août 2011, le nombre de métiers que pourront exercer en France les étrangers non issus de la communauté européenne en France, est divisé par deux. Le gouvernement a choisi le plein cœur de l’été pour publier l’arrêté fixant la nouvelle liste des métiers ouverts aux non-Européens. Dorénavant, les immigrés concernés n’auront plus accès qu’à quatorze familles d’emploi au lieu de trente jusqu’à présent.

Vous êtes informaticien, maçon, serveur, passez votre chemin, la France n’a plus besoin de vous. C’est même le ministre de l’Intérieur et de l’Immigration, Claude Guéant, qui l’a fait savoir haut et fort en mai dernier ajoutant ainsi un chapitre à ce qui est censé conquérir un électorat hostile à l’immigration. Le texte publié ce 12 août, et signé des ministères du Travail et de l’Intérieur, limite donc dorénavant à quatorze le nombre de groupe de métiers, au lieu de trente, auxquels pourront prétendre les travailleurs venant de pays situés hors de la communauté européenne.


source et suite

Un an plus tard, à la suite des expulsions des ROMs

Le gouvernement français a annoncé qu'il allait assouplir les règles d'accès au travail des Roms. Qu'est-ce qui va changer concrètement ?

Pour limiter la multiplication des campements insalubres sur le territoire, le gouvernement a décidé de faciliter l'accès au travail des Roms. Celui-ci est en effet régenté par des règles strictes au niveau européen depuis 2007 et l'adhésion de plusieurs pays de l'Est à l'UE, dont la Roumanie. Selon ces "mesures transitoires" qui devaient courir jusqu'en 2013, les Roms qui veulent travailler en France ne peuvent exercer que dans une liste de 150 métiers "sous tension". Il s'agit de professions ou la main d'œuvre manque, comme le bâtiment ou les services à la personne. Leur employeur doit en outre verser une taxe à l'Office français de l'immigration et de l'intégration. Celle-ci peut varier entre 800 et 1 500 euros. Enfin, une autorisation de la préfecture est nécessaire, ce qui peut prendre parfois plusieurs mois.

Alors que les démantèlements de camps de Roms ont fait polémiques cet été, ces règles ont notamment été pointées du doigt. En vigueur en théorie jusqu'en 2013, elles devaient empêcher une "déstabilisation des marchés de l'emploi" en Europe, mais ne faisaient, selon leurs détracteurs, qu'enfoncer les Roms dans le travail au noir et, souvent, dans la pauvreté. Concrètement, le gouvernement, par la voix de Cécile Duflot, a décidé de supprimer la taxe versée par l'employeur et d'élargir la liste des métiers ouverts aux Roms. En parallèle, les démentèlements de camps illicites devraient être poursuivis.

Aujourd'hui, environ 15 000 Roms vivraient sur le territoire français. Si les mesures ont été saluées à la gauche du PS, mais aussi par quelques députés de droite, soucieux "d'améliorer les conditions de vies des Roms", beaucoup de critiques ont accompagné ces annonces. Au PCF, on demande en effet un moratoire sur les expulsions. Quant à l'UMP, elle évoque un "appel d'air" qui pourrait attirer d'autres populations sur le territoire.


source
(vidéo : voir lien source)
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 963
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #31 le: 03 Septembre 2012 à 10:06:25 »

Au contraire : je trouve choquant qu'il existe des métiers autorisés aux étrangers non-européens !

De même que je trouve choquant que des étrangers puissent acheter de l'immobilier ou du foncier en France , que ce soient des particuliers (exemple : le village alsacien de Bischwiller en grande partie acheté par des Turcs :
http://acturca.wordpress.com/2011/07/26/comment-bischwiller-est-devenue-%C2%AB-turcwiller-%C2%BB/ ) ,
des sociétés ( Disneyland qui a acheté d'immenses terres arables en Ile-de-France pour installer son carnaval permanent ) ou des Etats ( exemple :le Quatar : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/comment-le-qatar-s-achete-la-france_284639.html )

Bref, non seulement on entre chez nous comme dans un moulin, mais de plus nous ne sommes même plus chez nous !
IP archivée

St-James

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 714
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #32 le: 03 Septembre 2012 à 11:03:18 »

Si des étrangers (non européens) peuvent trouver des métiers en France c'est peut être qu'il n'y a pas assez de matières grises en France.

Pour l'immobilier, heureusement que les étrangers peuvent acheter et investir en France! Les étrangers aussi sont soumis à l'ISF et impôts fonciers, des régions ne vivent que du tourisme, le fait que des étrangers peuvent y acheter une résidence secondaire fait vivre plus facilement le tourisme. Il y a des tas de propriétaires vendeurs Français qui grâce à des étrangers vendent leur bien et bien souvent ça leur rend bien service.

"Bref, non seulement on entre chez nous comme dans un moulin, mais de plus nous ne sommes même plus chez nous !"

ça, ça me choque...
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #33 le: 03 Septembre 2012 à 12:47:04 »

Quel est le but de cet échange quand il y a 3 millions de chomeurs en France?
Ce qui est choquant c'est que le nombre de chomeurs net et le pourcentage de la population active au chomage ne cessent d'augmenter depuis les 2 chocs pétroliers 73/78 et que PERSONNE ni AUCUNE POLITIQUE ne sont arrivés à endiguer ce phénomène depuis 40ans.
N'est-ce pas cela qui doit être le plus choquant?
Le reste permet de détourner l'attention, même pas habilement, mais pourtant ca marche.
Vouloir partager équitablement ce qui n'existe pas ou plus, est un peu superflu, non?
C'est bien d'avoir la généreusite aiguë et le coeur sur la main mais il faut aussi se rendre compte qu'il n'y a plus rien à partager.
N'oubliez pas que les fameux gains de productivite que tout le monde saluait fin des annees 90 sont passés par là.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #34 le: 03 Septembre 2012 à 12:56:15 »

Syrie : des Français candidats au jihad
Dans l’ombre de la révolution syrienne, des dizaines de Français chercheraient à se former au jihad dans des camps secrets. « Ils reçoivent une formation d’infanterie légère. Pour une action terroriste dans le but de semer le trouble en banlieue, c’est largement suffisant », racontent les spécialistes.
C'est l’un des dommages collatéraux de la révolution syrienne qui inquiète les organisations anti-terroristes françaises : et si la Syrie attirait de jeunes Français motivés par le jihad, la guerre sainte ? Ils seraient déjà quelques dizaines à chercher à entrer sur le territoire syrien ou déjà à se battre dans le pays.
« N’importe quel français peut se rendre en Tunisie, en Algérie ou en Egypte avec un visa touristique. Une fois sur place, il y a des réseaux organisés qu’ils rencontrent dans les mosquées pour qu’ils puissent rejoindre les réseaux combattants via la Jordanie, le Liban, ou passer directement par la frontière turque », raconte Eric Denécé, le directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). « Ils reçoivent une formation basique d’infanterie légère. Pour une action terroriste urbaine dans le but de semer le trouble en banlieue, c’est largement suffisant, même si ça n’en fait pas des professionnels de l’action clandestine ».

« Créer de nouvelles cellules terroristes »
La première question est de savoir qui sont vraiment ces combattants sur place : « Est-ce qu’ils partent d’abord pour lutter contre le régime de Bachar Al-Assad, ou au contraire ne vont-ils là-bas que pour recevoir un entrainement avec l’arrière-pensée de revenir en France et créer de nouvelles cellules terroristes, s’interroge-t-il. C’est un peu le cas de l’affaire Mohamed Merah qui avait été lui-même dans des camps à l’étranger et considéré comme non dangereux à son retour, donc ce n’est pas une science exacte ».

Source: RMC Website
Lien: http://www.rmc.fr/editorial/296154/syrie-des-francais-candidats-au-jihad/
Date: 1er septembre 2012

modération : citation réduite conformément au règlement
« Modifié: 04 Septembre 2012 à 11:17:26 par katchina »
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

St-James

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 714
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #35 le: 03 Septembre 2012 à 23:41:21 »


Ce qui est choquant c'est que le nombre de chomeurs net et le pourcentage de la population active au chomage ne cessent d'augmenter depuis les 2 chocs pétroliers 73/78 et que PERSONNE ni AUCUNE POLITIQUE ne sont arrivés à endiguer ce phénomène depuis 40ans.
N'est-ce pas cela qui doit être le plus choquant?

La faute aux étrangers?

Vouloir partager équitablement ce qui n'existe pas ou plus, est un peu superflu, non?

Qui a parlé d'un partage équitable?

C'est bien d'avoir la généreusite aiguë et le coeur sur la main mais il faut aussi se rendre compte qu'il n'y a plus rien à partager.

Il ne s'agit pas d'avoir le cœur sur la main ni même de parler de générosité, juste de tirer profit d'investisseur étrangers dont l'économie Française a bien besoin. Ou alors on ne s'est pas compris  :)
Pour ce qui est de l'emploi je doute que des employeurs Français privilégient des étrangers plutôt que des Français... S'ils le font ça n'a rien à voir avec une générosité aiguë ou cœur sur la main..
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14277
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #36 le: 04 Septembre 2012 à 00:07:43 »

Syrie : des Français candidats au jihad

T'es trop long dans tes citations, Icarl... Ca donne pas envie de tout lire.
Sorry... Juste un conseil : réduire à l'essentiel.

Quand il m'arrive de reproduire un tel pavé, je fais des renvois à la ligne,
je mets les citations en italiques... Juste pour aérer.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #37 le: 04 Septembre 2012 à 00:28:20 »

Syrie : des Français candidats au jihad

« Une fois qu’ils ont pris goût au maniement des armes… »
A leur retour, alors, tout est possible, y compris le pire. « Une fois que ces personnes ont pris goût au maniement des armes, qu’elles ont subi un endoctrinement idéologique, tourné vers la destruction d’Israël, on voit ce qui peut se produire en France. Si des attentats en France peuvent aider ces objectifs, ils le feront ».
Source: RMC Website
Lien: http://www.rmc.fr/editorial/296154/syrie-des-francais-candidats-au-jihad/
Date: 1er septembre 2012

Ça sera peut être bientôt le moment, sous Sarko pas mal de dispositions ont été prises semblant, selon notamment l'auteur d' "Opération Banlieue",  préparer à une guerre, guerre qui attend son casus belli:
Citer
          depuis 2002, une guerre de conquête de ces cités se prépare en aval de ces trompe-l'oeil que sont ces nouvelles formes urbaines. Au ministère de l'Intérieur, au ministère de la Défense, à Saint-Astier (siège du Centre national d'entraînement des forces de gendarmerie, CNEFG) et à Sissonne (champ de manoeuvres du Centre d'entraînement aux actions en zone urbaine de l'armée de terre), j'ai pu observer les stratégies et les dispositifs opérationnels de cette guerre en marche. Pour mieux les comprendre, j'ai questionné ces gens du "terrain" mis sur pied de guerre par les plus hauts responsables politiques. 
     Leur pronostic?  Rien n'interdit, dans le climat de tension permanente entretenu depuis plusieurs années (militarisation de la police, instauration d'un état d'exception dans certains quartiers, désignation d'un ennemi intérieur, etc), de penser que, demain, Nicolas Sarkozy envoie l'armée dans les banlieues.
Citer
         un autre fait conforte cette hypothèse inquiétante : la modification en profondeur du Livre blanc sur la défense, devenu en 2008 le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale. En fusionnant ces deux notions jusqu'alors distinctes au nom de la lutte contre la menace terroriste - qu'il associe dans une relation constante aux banlieues populaires -, ce document programmatique s'est ouvert un vaste champ de possibilités stratégiques. "Depuis l'adoption du nouveau Livre blanc, on a écrit noir sur blanc l'instauration d'un "contrat 10 000 hommes"", m'a confié en juin 2010 le lieutenant-colonel Didier Wioland, officier de gendarmerie et conseiller pour la sécurité intérieure et les questions de terrorisme à la Délégation aux affaires stratégiques (DAS) du ministère de la Défense, qui fut chargé du projet Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale". "C'est-à-dire que les armées doivent pouvoir, à la demande de l'autorité politique, lorsque des situations graves frappent le territoire national, mettre à disposition cet effectif, essentiellement des forces terrestres.
 
Citer
     les discrètes et "perverses" évolutions des "politiques de la ville", conduites tant au niveau local que national, qui ont accompagné cette inquiétante dérive vers la préparation d'une guerre totale contre les "territoires perdus de la République", hypothèse du pire soigneusement préparée au cas où échoueraient les tentatives d'éradication pure et simple de ces quartiers qu'entreprennent certains élus locaux, de droite comme de gauche."

  Source http://www.leconflit.com/article-operation-banlieues-de-hacene-belmessous-73288534.html
Autre lien sur le livre http://www.matierevolution.org/spip.php?breve182

Sarkozy n'est plus là maintenant certes, pour autant avec Valls aux commandes pas sûr que rien ne bouge. Marseille et ses alentours font déjà parler, à voir pour le reste...
« Modifié: 04 Septembre 2012 à 10:42:34 par katchina »
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4402
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #38 le: 04 Septembre 2012 à 06:33:14 »



Ça sera peut être bientôt le moment, sous Sarko pas mal de dispositions ont été prises semblant, selon notamment l'auteur d' "Opération Banlieue",  préparer à une guerre, guerre qui attend son casus belli:

Source http://www.leconflit.com/article-operation-banlieues-de-hacene-belmessous-73288534.html

Sarkozy n'est plus là maintenant certes, pour autant avec Valls aux commandes pas sûr que rien ne bouge. Marseille et ses alentours font déjà parler, à voir pour le reste...


L'auteur a été au courant qu'à l'école d'officiers (génie ?) ils étudiaient des scénarios de guerre civile
en France avec toute la logistique associée à ce cas de crise.

Il a ensuite bâti tout un fantasme au tour de ça, à savoir que le gouvernement et Sarkoy auraient un plan
pour s'attaquer aux banlieues etc... .

A mon sens c'est juste de la propagande communautariste et anti-sarkozyste primaire.

Une grande majorité des délinquants en banlieue font parti de la communauté de l'auteur, ils ne peuvent donc
qu' être victimes des victimes du pouvoir raciste, de la discrimination, de l'exclusion etc... .

La réalité ce n'est rien d'autre que le développement de la criminalité organisée qui se généralise un peu partout
sur le territoire et qui obéi strictement aux même règles que celle qui sont importées des Etats Unis ou d'Amérique
du Sud.

Quant à l'état dans ce cadre là, ils ne peuvent strictement rien faire, car jamais ils ne contrôlerons tout les hall
et tout les immeubles de cité (j'en vois pas non plus l'intérêt), et il y a fort à craindre que ce soit à terme dix
pire.

Ce sont des fléaux endémiques dans les pays en surpeuplement, on pas que la France soit surpeuplée mais en
terme structurel on a créé le même type d'engorgement de population.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18275
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #39 le: 04 Septembre 2012 à 11:05:56 »

Au contraire : je trouve choquant qu'il existe des métiers autorisés aux étrangers non-européens !

Juste une précision pour être claire et je m'arrêterai là, n'ayant ni l'intention ni l'envie de m'enfoncer dans
un débat d'opinion (sans fin, par nature).

Dans ce cas là, on leur refuse le permis de travail et leur laisse un visa touristique.
Ce qui est choquant est la ségrégation dans le travail ; ou ils ont le droit de travailler ou ils ne l'ont pas.
Dans le cas contraire, ne leur autoriser que certains métiers, c'est de la paupérisation institutionnalisée.

Pour les ROMs, on ne peut pas d'un côté séparer les familles et de l'autre leur interdire des possibilités de travail
si l'opportunité se présente. C'est ghettohisant.

Avec un minimum d'empathie je suppose que tout le monde peut comprendre ça.



« Modifié: 04 Septembre 2012 à 13:40:41 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #40 le: 04 Septembre 2012 à 12:08:31 »

La faute aux étrangers?
Comment cela peut-etre le cas. Ils ne sont pas décisionnaires. Ces gens ne sont que des pions que l'on déplace sur l'échiquier et que l'on utilise pour toutes sortes de choses: pressions sur les salaires des natifs, bouc-emissaires pratiques ou autres, les possibilitees sont nombreuses.

Qui a parlé d'un partage équitable?
Pas moi. Regarde les deux posts précédents le mien, par Katchina et Argonot et auquels il répond cela t'éclairera certainement sur la teneur de mon intervention.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18275
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #41 le: 15 Septembre 2012 à 19:26:42 »

Le 9 septembre, ils sont partis spontanément avant l'application de la décision de justice prévue pour le 15, mais où ...

Un camp à Sucy-en-Brie qui a compté jusqu'en début de semaine environ 800 Roms s'est quasiment vidé de ses occupants, deux jours avant l'application officielle d'une décision de justice prévoyant l'évacuation du site, a constaté jeudi un journaliste de l'AFP.

Seules quelques dizaines de personnes s'affairaient encore en fin de matinée pour charger leurs effets personnels ou des planches de bois dans des véhicules utilitaires sur ce terrain désormais jonché de détritus et de baraques éventrées qui tenaient lieu d'habitations.

Trois voitures de police stationnées à l'entrée du camp, contrôlent les allées et venues des derniers occupants.

Selon un employé de la mairie de Sucy-en-Brie, les quelque 800 personnes présentes dans l'un des plus importants campement roms d'Ile-de-France, ont spontanément commencé à évacuer le site mercredi, en fin d'après-midi.

Installé en bordure d'un parc d'activités, à l'entrée de cette petite ville du Val-de-Marne, le campement occupait un terrain de plus d'un hectare appartenant à l'Etat et destiné au prolongement d'une route nationale, selon la la municipalité.

Pour un responsable policier, le campement était devenu une "petite ville" dont l'évacuation, autorisée par le tribunal de Créteil, était prévue à partir du 15 septembre.

Protégé par un talus qui longe la route de Bonneuil, le terrain, occupé depuis novembre 2011, a d'abord accueilli quelque 80 Roms avant que des vagues successives de nouveaux arrivants, pour certains expulsés de camps en Essonne, Seine-Saint-Denis ou Seine-et-Marne, ne viennent grossir le nombre des occupants.


http://www.liberation.fr/depeches/2012/09/13/le-camp-de-roms-a-sucy-en-brie-quasiment-vide_846035
modération : lien mort
« Modifié: 29 Septembre 2012 à 18:06:40 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #42 le: 15 Septembre 2012 à 19:49:54 »

A voir si l'agitation médiatique souffle sur les braises,
Citer
Des manifestants, «proches des salafistes»

Selon les premiers éléments de l'enquête, vers 16h30, plusieurs dizaines d'hommes, de femmes et d'enfants, que la source policière présente comme pouvant être «proches des salafistes», «ont manifesté de manière sauvage aux alentours de l'ambassade des Etats-Unis et se sont heurtées aux forces de police».

«Ils ont été maintenus au niveau des Tuileries. Des petits groupes se sont ensuite éclatés», a indiqué une autre source policière. Ils ont alors contourné l'ambassade des Etats-Unis et certains des manifestants se sont dirigés près de la place Beauvau, non loin de là, où d'importantes forces de police étaient présentes, notamment en raison des Journées du patrimoine.
http://www.20minutes.fr/societe/1004257-film-anti-islam-manifestation-pres-ambassade-americaine-paris
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

archmage_du_jardin

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 56
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #43 le: 17 Septembre 2012 à 20:05:48 »

Je suis pas dans la ligne du problème des Roms, je livre juste une petite pensée, j'ai l'impression dans le monde qu'on a jamais eu autant de logements, et beaucoup de logements vides, qui sont simplement des placements financiers, et même dans d'autres pays en voie de développement, pas particulièrement dans les pays occidentaux... Comparé aux temps passés, où il en fallait des moyens pour construire de nombreuses habitations, pour un maximum de populations...
Aujourd'hui on a un nombre incroyable de logements vide (sans parler des bureaux parisiens vides qui sont des placements financiers). Faire autant d'investissements, utiliser des richesses pour construire, mais avoir tant de gens qui ne peuvent en bénéficier, dans quel monde vit-on?

Je repense à l'Espagne qui dispose d'un stock d'habitations qui ont été construite pendant la période folle de l'immobilier!
Il en manque de la volonté politique et économique pour donner vie à ces villes fantômes...
IP archivée

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Ca chauffe en France
« Réponse #44 le: 17 Septembre 2012 à 20:17:29 »

Qui veut donner vie à des villes fantomes qui n'ont aucune infrastructure et qui sont souvent très mal situées.  Renseigne-toi un peu et tu verras que ces villes ont été construites en dépit du bon sens et avec une qualité de construction qui laisse à désirer.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.