Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le vapotage  (Lu 90175 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #15 le: 06 Septembre 2012 à 09:53:09 »

Bonjour à tous,

Plus que discret sur ce forum, la cigarette électronique est un sujet que je connais assez bien maintenant c'est pourquoi après vous avoir beaucoup lus sur de nombreux sujets, je me devais d'intervenir sur celui ci ;) Je suis utilisateur intensif d'e-cigs depuis plus de 3 ans (Juin 2009).

Ayant fumé quotidiennement 1 paquet de blondes fortes durant 30 ans (j'approche les 50),  je pensais ne jamais pouvoir m'en défaire, surtout parce que, je l'avoue sans complexe, j'aime l'effet de "boost" produit par la nicotine, notamment comme aide à la créativité dans mon travail (c'est du moins comme telle que je l'apprécie).
J'ai bien sûr tenté à de multiples reprises de réduire ma consommation, voire de la stopper complètement, ayant eu recours aux patchs pendant un certain temps, mais je suis toujours revenu à ma consommation invariable d'un paquet/j. Je me souviens de périodes de sevrage assez éprouvantes...

En 2009, un des premiers articles plutôt négatifs sur la cigarette électronique (sur rue89 il me semble) attirait mon attention. Au delà des critiques proférées par le journaliste et surtout par les commentateurs... je comprenais que cet appareil permettait de véhiculer la nicotine non par la fumée de combustion mais par de la vapeur à basse température (sans combustion donc). Tout fumeur confronté au mégot brun d'une cigarette consommée comprendra que ces mêmes dépôts bruns tapissent aussi ses poumons. Je crois bien avoir été convaincu par la e-cig d'emblée, rien qu'à la lecture de son principe de fonctionnement.
Le jour même je commandais en ligne mon premier coffret, ainsi que quelques flacons de liquides aux saveurs variées, au dosage nicotiné équivalent à mes cigarettes "chameau" (soit un dosage "high" ou 16mg).

A réception du colis, un matin, je n'avais pas encore fumé de cigarette, et je me préparais un café. La toute nouvelle e-cig a donc remplacé l'habituelle première cigarette de la journée. Un peu perturbé par le goût vanille que j'avais choisi, l'effet réveil de la nicotine s'est par contre révélé à la première bouffée (la paupière qui se lève...), j'ai également ressenti le "hit", cette contraction de la gorge ainsi que le picotement sur la langue produits par la nicotine et caractéristique de la cigarette tabac. Tout allait dans le bon sens...
Tout au long de cette journée, sans presque m'en rendre compte, aucune envie de vraie cigarette n'est venue perturber mes expériences. J'ai bien vite testé les autres saveurs que j'avais commandé (redbull, amande, pomme). Après quelques heures de "vape" immodérée, j'ai ressenti les premiers effets d'un surdosage de nicotine, vertiges, étoiles dans les yeux, et suis donc parti faire... une petite sieste :laugh: Je connaissais désormais la limite à ne pas dépasser...
Eh oui première constatation, une e-cig ne s'écrase pas... on n'en voit jamais le bout.

Le paquet de cigarette chameau qui trônait sur mon bureau ne tarda pas à réveiller de vieux réflexes, si bien qu'en fin de journée, je décidais de m'en griller une. Et déjà, une sorte de dégoût pour cette fumée grasse, rapeuse, chargée de goudron, acre, me fit écraser la cigarette à moitié (moi qui les fumait jusqu'au filtre). Aujourd'hui, je ne refuse jamais une cigarette offerte, lors d'un diner entre amis par exemple. Hum, c'est fort, ce n'est pas bon, et à peine écrasé ce témoin d'une époque révolue, et pour faire passer ce goût d'outre tombe, je ressors illico mon vaporisateur personnel...

Retour à ma première expérience. Le lendemain, je donnais un paquet de cigarette chameau neuf devenu inutile à un ami de passage dans le besoin. Il n'y a jamais eu de cigarettes chez moi depuis.
C'est aussi le lendemain que je passais commande d'un deuxième coffret, ayant lu entretemps pas mal de nouvelles infos sur les meilleures e-cigarettes du moment.
Ce faisant, je me constituais un stock, n'ayant aucune envie de retourner au tabac du coin en cas de panne.

C'est avec allégresse que je fêtais mon premier mois, puis mes premiers 6 mois, et enfin ma première année de non fumeur et néo vapeur.

Voici mes statistiques personnelles

Pour l'anecdote, je vis au 5è avec ascenseur. De constitution normale, je souffrais cependant  terriblement en cas de panne d'ascenseur, crachant mes poumons à mi chemin et soufflant tout rouge durant une longue pause. Aujourd'hui je monte ces mêmes marches sans pause, à la vitesse normale du pas... et ne suis plus essoufflé.
Dans ma vie de fumeur, la moindre inspiration profonde se soldait par une toux systématique, je peux maintenant remplir mes poumons à fond, sans la moindre gène, avec la sensation d'avoir gagné un 3è poumon.
Je passe sur la récupération du goût, un sens important pour qui, comme moi, apprécie la bonne cuisine...

Désolé d'avoir été un peu long mais je voulais véritablement détailler tout ce que j'ai pu ressentir lors de cette transition.
Car il s'agit bien d'une transition, je reste scotché à la nicotine et ne suis pas encore prêt à me passer de ma e-cig. J'en reste dépendant comme un fumeur de son paquet. Mais comme dit plus haut c'est tout à fait volontaire, j'aime l'effet procuré par la nicotine, tout comme celui de la caféine d'ailleurs.

J'ai pu expérimenter durant ces 3 années pas mal de choses, j'ai bricolé certaines e-cigs, modifié leur voltage, créé mes propres mélanges et même expérimenté le liquide "Mox" (celui qui rend joyeux). A ce sujet, ayant eu une jeunesse "joyeuse" sur ce point, je ne suis plus consommateur régulier ou alors très occasionnel. J'ai quand même tenté LE mélange, persuadé que ça ne marcherait pas du fait d'une trop basse température, et pourtant... Ca fonctionne, même bien mieux que toutes les méthodes combustibles connues car justement, le produit magique n'étant plus brûlé en vrac le temps d'une cigarette, celui ci reste actif au sein du e-liquide "augmenté", bien, bien plus longtemps...  En ce sens, il y a véritablement une révolution dans l'air >:D

La cigarette électronique standard consomme un liquide et son embout chauffant doit toujours être suffisamment imprégné. Le liquide utilisé est du propylène glycol (à ne pas confondre avec l'éthylène glycol). Cette substance présente la particularité de se vaporiser à 60° seulement. Le PG entre majoritairement (à 90-95%) dans la composition du e-liquide. Il est par ailleurs d'usage courant, on le retrouve par exemple comme émulsifiant dans de nombreux produits alimentaires (E1520), comme solvant pour certains vaccins et produits cosmétiques et enfin diffusé à gros volumes par les machines à fumée (en réalité machines à vapeur) de spectacles et discothèques.
Les deux autres composants très minoritaires du liquide à e-cigarette sont l'arôme d'origine alimentaire (quelques %) et enfin un soupçon de nicotine (6 à 16 mg, parfois 24mg par millilitre de e-liquide).

Il existe bien sûr des e-liquides sans nicotine, mais ceux ci ne vous seront d'aucun secours comme substitut au tabac. On peut par contre très bien imaginer réduire progressivement la dose de nicotine jusqu'au "no" ou 0 mg sur plusieurs mois pour s'en délivrer totalement.
Mais il faut bien prendre conscience que si vous êtes fumeur, vous devez choisir dès le départ un dosage en nicotine qui correspond à celui de votre cigarette tabac, soit high/16mg pour les cigarettes normales et medium/11mg pour les légères. Commencer par du zéro nicotine pour se donner bonne conscience se soldera par un échec.

Du point de vue de la technologie, il s'agit tous simplement d'une batterie d'environ 4 volts couplée à un atomiseur, une résistance comparable à un allume cigare de voiture ou un allume gaz, mais qui ne chauffe pas suffisamment pour rougir. L'atomiseur vaporise le liquide en le chauffant à environ 60° (soit bien en dessous de la température atteinte par une vraie cigarette: 700° il me semble).

La matériel à bien sûr évolué en 3 ans. Je déconseille fortement les e-cigs vendues en pharmacie (sur-tarifées), les modèles jetables et en général toute e-cigarette présentée sous l'aspect d'une cigarette tabac (corps blanc, bout jaune). Elles ne sont pas fiables du tout, les goûts sont très moyens, c'est une façon de s'en dégoûter définitivement.

Le modèle le plus fiable sur le marché actuellement est connu sous le nom d'Ego. Il est vendu sous de multiples marques auprès d'une quinzaine de magasins en ligne français (recherche Google: e-cigarette Ego). La batterie type Ego est plus grosse et donc de plus grande capacité que les e-cigarettes bas de gamme (à batterie fine). Alors qu'une batterie fine devra être rechargée sur secteur toutes les 2 heures, au risque de se retrouver en panne d'énergie, une Ego tiendra la journée pour un fumeur moyen.

L'atomiseur (la partie chauffante donc) a également bien évolué. On trouve désormais des atomiseurs dits "clearomizer" qui intègrent un réservoir transparent de grande contenance. J'utilise pour ma part des clearomizers de type "Stardust", également vendus sous diverses marques, de qualité parfois variable, il s'agira de choisir une marque reconnue. Je ne citerai pas ici mes marques préférées, mais je pourrais vous les donner par message privé si vous le désirez.
Bien que fiables, il faut envisager de remplacer la batterie (15 à 20 Euros) tous les 2 mois en moyenne, et l'atomiseur (6 à 7 Euros) tous les mois.  On est bien loin des plus de 150 Euros mensuels dépensés par un fumeur d'un paquet/j.

Question budget, oubliez tout de suite les cartouches jetables et pensez "flacons de 10 ml de liquide", qui permettent se recharger des cartouches vides indéfiniment et qu'on ne jette donc plus. Les cartouches pré-remplies du commerce ne sont parfois qu'humectées et tiennent au mieux l'équivalent de 3 cigarettes tabac ce qui rend infiniment plus onéreuse cette solution, à la limite de l'arnaque.

Le liquide vendu en flacon est bien plus économique lorsque l'on sait que seulement 3 ou 4 gouttes dudit flacon en high correspondent en nombre de "taffes" à une cigarette tabac. Un flacon de 10 ml (environ 6 Euros) contient environ 240 gouttes, il suffit de faire le calcul.
Pour ma part je commande désormais mon liquide favori par demi-litre  >:D pour une cinquantaine d'Euros, port compris. J'en ai pour 6 mois. Mais il faut accepter de rester sur une saveur unique.

Un mot sur les saveurs. Là aussi, en 3 années les choses ont bien évolué. D'une dizaine disponibles initialement on compte désormais plus de 200 saveurs diverses et variées, allant des "goût tabac" tentant de reproduire et reprenant les noms de vraies cigarettes (pas très bien imitées à mon avis, la vapeur, c'est différent) mais aussi tout ce qu'il est possible d'imaginer niveau goût: fruité (vanille, fraise, melon, mangue), gourmand (caramel, chocolat, tiramisu, cappucino), boissons (cognac, red bull, limonade, pina collada, thé vert) et enfin les inclassables (lien), genre bacon ou roast chicken, disponibles sur les shops anglais bien sûr  :laugh: Les e-liquides du commerce sont conditionnés habituellement en flacons de 10, 20 ou 30ml en différents dosages, soit no (zéro nicotine), low, medium et high.

Enfin, il existe un certain nombre d'adeptes du liquide fait maison, fabriqué à base d'arômes alimentaires tels que ceux vendus sur le site Patiwizz par exemple. L'autre composant du e-liquide, le propylène glycol étant disponible en qualité USP en pharmacie.
Le seul produit véritablement dangereux à manipuler étant la nicotine, il est fortement déconseillé de se lancer dans la fabrication personnelle de liquides nicotinés, une seule goutte étant une dose létale.

Pour terminer, je vous invite à consulter ce forum qui m'a aidé à faire mes premiers pas:

http://www.forum-ecigarette.com/

On y trouve une foule d'informations et 18000 membres à ce jour, tendance montante (environ 2000 lorsque j'ai débuté). Mea culpa, je suis tout aussi absent sur le forum e-cigarettes qu'ici, mais ma présentation, sous Fovea3d doit toujours s'y trouver.

J'espère que ces quelques conseils, un peu touffus je l'admet, vous seront utiles, et sachez que le plaisir inavouable de la nicotine est désormais envisageable sans doigts, murs et dents jaunis, ni goudronnage intensif des poumons.

Bon vapotage!

Alain

Mes e-cigs modèle Ego du moment, simple, fiable, efficace.

La courante


Les autres (batteries Ego avec pour chacune un atomiseur différent)


Ma batterie Ego principale est de type passthrough USB, c'est à dire qu'elle demeure branchée par un fil sur un port USB lorsque je travaille sur mon PC (Mon PC est donc une sorte de e-narguilé  :o). Elle est de ce fait toujours en pleine charge lorsque je dois me déplacer. Une option indispensable selon moi.
« Modifié: 07 Septembre 2012 à 05:39:44 par Fovea3d »
IP archivée

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1077
  • Dready LOVE !
Re : La cigarette électronique
« Réponse #16 le: 06 Septembre 2012 à 21:24:36 »

Bonjour/Bonsoir Fovea3D

On ne peux pas dire que l'on te connais bien.... 2 messages et de suite un REPORTAGE sur l'E cigarette !

Toutefois merci de ton implication et de cette pertinence sur ce fil. Chacun y trouveras peut-être son bonheur !
Le liquide "MOX" c'est quoi encore ce truc ? Qui rend joyeux !!! ?   

Cela, agrémenté de diablotins (dans le texte) aurait tendance à m'effrayer !!!! Bien que je ne crains pas grand chose....
Chacun se fait son idée....

Amicalement et dans une joie juste naturelle !

« Modifié: 06 Septembre 2012 à 21:34:57 par harry »
IP archivée

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #17 le: 07 Septembre 2012 à 23:51:31 »

Bonsoir Harry,

En fait je pensais pas faire un tel pavé :laugh:

Mais le sujet est vaste, je suis loin d'en avoir fait le tour. Par exemple je n'ai pas parlé des "mods". Des batteries de e-cigarettes qui remplacent les modèles standard, en fait de simples porte piles fabriqués en petite série par des artistes et qui deviennent de nouveaux totems, ou shiloms: un mod

J'espère que mon "reportage" servira pour qui souhaite se lancer, à éviter certains pièges ou dépenses inutiles , car à part le forum que j'ai nommé, les infos erronées et les vendeurs sans scrupules foisonnent sur le web.

Ce qu'il faut retenir c'est qu'il est possible de se passer des produits toxiques issus de la combustion du tabac et de tous ses additifs, tout en gardant le plaisir (faut pas se le cacher) de la nicotine. Se souvenir aussi que la e-cig n'est pas un gadget anodin. Elle est elle même addictive, mais à un degré moindre sans doute que les vraies cigarettes qui contiennent des additifs destinés à renforcer la dépendance.

Que ce soit dans mon entourage ou sur le web, les témoignages de fumeurs libérés se multiplient. Cela devrait faire l'objet d'articles positifs dans la presse, mais étrangement la bonne nouvelle ne circule pratiquement que sur les réseaux ou par le bouche à oreille. J'ai pu constater que la grande majorité des articles mettent en doute l'efficacité de la e-cig comme substitut au tabac, c'est tout simplement faux. La vérité mettra sans doute plus de temps à s'imposer, mais le mouvement est lancé. Il faut que le nombre de vapoteurs atteigne un seuil critique je pense.

En attendant, je ne suis pas loin de penser que la e-cig fait l'objet d'une campagne globale de désinformation, qui ne pourra que s'amplifier à mesure de son succès, et aboutira peut être à son interdiction chez nous pour un quelconque prétexte. Elle est d'ailleurs déjà interdite dans certains pays. D'énormes intérêts financiers ne sauraient être menacés par un gadget qui clignote  :laugh:

Ce dont je suis sûr, c'est que trois dernières années je n'aurais pas versé à peu près 5500 Euros d'accises, soit les 90% de taxes sur les 6200 Euros de cigarettes que je n'ai pas achetées. Nous devons être environ 100 000 vapoteurs, le trou doit commencer à devenir visible  ;) Quand au marché des patchs et autres gommes, je ne lui donne pas cher en cas de généralisation de la e-cig.
Pour récupérer cette manne, l'Etat pourrait se mettre à taxer le e-liquide tout comme le tabac, mais la méthode pour faire du liquide maison est simple et les ingrédients sont largement disponibles, c'est mal engagé. Sans compter la facilité d'achat de e-liquide au litre à l'étranger.

Rien que cette semaine, la presse a été particulièrement virulente.

Articles récents

On peut lire les réactions de vapoteurs indignés au bas de ces articles. C'est intéressant.

Je pense que nous n'en sommes qu'au début d'une campagne anti e-cig qui va faire des étincelles. Mais je reste confiant, il sera difficile de désinventer le principe de la e-cig, à savoir l'inhalation de la nicotine à l'aide d'un propulseur inoffensif, et pourquoi pas sans vapeur visible, ça me conviendrait tout aussi bien.

Quand au MOX, je ne développerai pas plus ici, disons qu'une certaine molécule illicite se marie particulièrement bien avec le principal composant du e-liquide, le propylène glycol, qui est un excipient, ceci expliquant cela. A chacun de procéder à ses expérimentations, dans la joie et avec modération bien sûr!

Amicalement,
Alain
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14381
Re : La cigarette électronique
« Réponse #18 le: 08 Septembre 2012 à 00:07:28 »

Merci. Ce serait sympa de développer un peu sur le Mox,
parce que les recherches sont assez complexes : "combustible nucléaire"
occupe l'essentiel des résultats. Si tu parles de Thc, ça peut intéresser
toutes les personnes qui sont réfractaires à l'ingestion de fumée "lourde".

On se doute bien de toutes façons que ce matériel doit être capable
de vaporiser n'importe quelle substance sous forme liquide...
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #19 le: 08 Septembre 2012 à 01:09:38 »

Je ne sais pas si on peut se procurer du thc pur, quand à moi j'ai sacrifié quelques boulettes de résine. Il faut moudre 1 gramme très finement pour obtenir une granulométrie proche de la farine. Une lame de cutter et une casserole font l'affaire mais c'est assez long. Un moulin à poivre serait mieux mais je n'en ai pas. Plus fine sera la poudre, plus grande la surface de transfert résine/e-liquide et donc meilleure la diffusion du thc.
Diluer ce gramme de poudre dans 100 gouttes de e-liquide (prendre une saveur fruitée ou redbull, ça se marie bien) et agiter souvent.
Attendre (c'est rapide) que la "lie" se soit déposée au fond du flacon et vapoter le liquide en "dry".
Le dry est une méthode de vapotage appréciée (même sans thc). On enlève la cartouche de la e-cigarette et on verse 2 ou 3 gouttes directement sur la résistance chauffante. Avantage, les saveurs sont décuplées, inconvénient, ça ne tient que le temps de quelques taffes.

Il y a certainement d'autres méthodes possibles, je n'ai pas cherché plus loin car ce procédé est parfait pour moi. En tout cas le dosage indiqué est sympa. La montée n'est pas aussi rapide qu'en combustion, mais l'effet est bien présent.

Lorsque le mélange est consommé, il reste un dépôt au fond du flacon que l'on peut rediluer au moins une dizaine de fois, avec un effet dégressif que l'on compense en versant de moins en moins de gouttes (50, 20, 10). La durée de vie d'un seul gramme est spectaculaire.

Attention, il faut éviter de verser des grains de résine dans l'atomiseur de la e-cig, ça l'encrasse et le détruit assez rapidement. Mais il ne faut pas non plus filtrer le mélange puisqu'on doit pouvoir transférer régulièrement le THC dans l'e-liquide en secouant.

Autre chose, on ne peut vapoter en dry qu'avec les atomiseurs d'ancienne génération de plus en plus difficiles à trouver (les 510). Je n'ai jamais essayé avec les nouveaux atomiseurs à réservoir intégrés, les stardust.
IP archivée

jonsnow

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 212
Re : La cigarette électronique
« Réponse #20 le: 08 Septembre 2012 à 10:12:24 »

Merci pour ce dossier très complet Fovea!
Si je savais je n'aurais pas passer une semaine entiere à compulser les pages de forum pour comprendre comment
ce truc fonctionne. C'est une jungle incroyable!
Je l'avais testé il y a qques mois en version jetable. Au début bonne impression. A la fin moins bonne gout de plastoc dans la bouche. Je n'avais pigé qu'il n'y avait plus de liquide et à la fin des fins la batterie etait morte... Xp finie.
La j'ai passé commande pour l'ego + dct on verra ce que ça donne.

Tu dis que les cig à l'allure de vraies cigarettes sont nulles. As tu dejà essayé les kanger 808? j'avais lu de bons com' dessus. Parce que par rapport à des edsylver ou autres à 80 € l'etui(!!!) les KR sont largement plus abordables pour tester.

Concernant le mox j'ai lu que certains utilisaient de l'huile de joie as tu dejà eu des retours interessants?

IP archivée

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #21 le: 08 Septembre 2012 à 13:12:03 »

Ego + DCT, bon choix.
Ne reste plus qu'à trouver le liquide qui te conviendra, là c'est une question de goût mais l'avis d'autres utilisateurs peut aider à s'orienter. Par exemple ICI

Oui c'est la jungle, mais une fois compris le principe chacun personnalise sa méthode selon ses envies, ça peut aller très loin pour certains bricoleurs.

Pour résumer on a toujours trois éléments:

-La batterie rechargeable. Plus longtemps elle tiendra entre deux charges, mieux ce sera (exactement comme pour un téléphone portable)

qui fournit l'énergie à

-l' atomiseur (la partie chauffante)

vaporisant

-le liquide, à raison de 3 ou 4 gouttes pour 1 équivalent cigarette tabac (soit 15 taffes).

Ces 3 éléments peuvent s'acheter séparément dans des boutiques du net.
Quand on est habitué à acheter sur Internet on choisit la boutique selon les tarifs pratiqués et les améliorations techniques du moment ainsi que la qualité du service, rapidité d'expédition, garantie etc. Je dois avoir des comptes ouverts sur une dizaine de boutiques.
Procéder ainsi revient moins cher que l'achat d'un coffret qui contient souvent deux e-cigarettes complètes.

Voici mon dernier achat en date, je pense rester sur cette combinaison pour le moment.

1 Batterie Ego avec charge USB et cable fourni ICI 20.95 Euros. Pas besoin de chargeur séparé avec cette batterie. Mais il faut avoir un port USB à proximité.

1 atomiseur Stardust ICI 5.50 Euros. Pour ma part j'ai acheté 1 en 2.4 ohms = normal + 1 en 1.8 ohms: plus fort. J'en suis très satisfait, j'alterne la 1.8 et la 2.4 selon mes humeurs.

Un, parmi de nombreux fournisseurs de e-liquide e-liquide.fr
Mon redbull ICI (en "fort"). 4 Euros. Je l'achète maintenant par demi litre à l'étranger (4x moins cher).

Soit un investissement de 30.45 Euros hors frais de port pour commencer dans de bien meilleures conditions qu'avec du jetable. Prendre chaque élément en 2 exemplaires pour parer à l'éventualité d'une panne, et on se retrouve encore en dessous du prix d'un coffret Ego complet.

Liquide MOX: pas de raison que ça ne marche pas aussi avec de l'huile, il suffit d'essayer. Je me permet de citer un retour sur ma recette avec la résine moulue donnée plus haut, échangée par MP avec un ami utilisateur

Citer
Merci!

Je te l'ai déjà dis dans mes autres messages, mais jte le re-dis: merci!

Ça marche nickel :mrgreen: Effectivement, il faut être super patient pour moudre le matos(ça m'a pris plus d'une heure, pour un bon morceau), mais c'est le pied total!J'ai vapoté du liquide magique toute la journée juste devant mon boss, et ça vaut le temps passé :lol:

Jme suis pas rendu compte tout de suite parsqu'en une heure, j'ai pas résisté à m'en faire un traditionnel, mais aujourd'hui, a froid, je suis convaincu!

Il faut quand bien tirer dessus pour ressentir les premier effets.Ça monte effectivement moins vite et moi fort, mais ça le fait par rapport à la quantité utilisée.

Pour ma part j'ai agrandis le trou du flacon avec un petit ciseau pour ne pas être emmerdé avec les morceaux les plus gros susceptible de boucher ;)

Je ne connais pas la kanger 808. mais bien sûr il peut y avoir des exceptions. Le principal défaut du format mini (taille des cigarettes normales) est la faible autonomie de la batterie. Elle passe sont temps dans le chargeur secteur. Peut être y aura t-il des améliorations futures avec ce format mais pour le moment le format Ego est le plus pratique.

« Modifié: 08 Septembre 2012 à 13:41:20 par Fovea3d »
IP archivée

jonsnow

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 212
Re : La cigarette électronique
« Réponse #22 le: 08 Septembre 2012 à 21:32:03 »

Merci pour ces précisions!
pour ce qui est des packs en faisant l'addition on voit vite compris que c'est bien plus rentable au détail... mais faut se documenter à la dure. Je pense que tes com seront très utiles à ceux qui veulent se mettre à la page, en douceur. ^^

Perso, j'ai commandé sur un site US qu'est bcp moins cher qu'ici. Qd je regarde les prix de certains sites français je me dis qu'ils abusent ou qu'ils sont commercialement pas futés, enfin tant pis pour eux. D'autant que tous les fabricants ou presque sont chinois, c'est un peu abusé qd tu regardes les prix au détail en chine, je parle meme pas du gros.
Apres je dis ça mais ça se trouve c'est moi qui me suit fait avoir, y a tellement de copies. Le site montre des certificats d'authenticité mais qu'est ce qu'on en sait. 

A y regarder de près l'empire du tabac américain s'est trouvé un challenger qu'il n'attendait pas. Tout vient de Chine ou presque. Rien qu'à voir les réactions de l'OMS et cie on se demande s'ils flippent plus pour la santé humaine ou pour la fin du monopole occidental.

IP archivée

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1077
  • Dready LOVE !
Re : La cigarette électronique
« Réponse #23 le: 12 Septembre 2012 à 19:56:53 »

Bonjour,

J'avais envie de tenter l'expérience... Alors j'ai commandé le JOYETECH EGO-C + un flacon de 30ml de menthe poivrée dosée en nicotine à 18mg.
Le tout à 93€.

Premières impressions:
Déballage = jolie boite (tiens, il y a 2 e-cigarette électronique dedans ! j'avais pas vu à la commande...  ;) )
Assemblage = heureusement qu'il existe un petit carton explicatif en Français, mais pour le manuel d'utilisation, tout est en Anglais.
Smoke test  O0 = 1ére bouffée, je tousse terriblement... Surprenante cette cigarette ! Beaucoup de vapeur.
Goût = Pas mal du tout

Au bout d'une demi journée: déjà 8 à 9 clopes non fumées, pas de sensation de manque...

C'est vrai que l'on ne peut exposer grand chose après quelques heures d'utilisation seulement. Mais je suis tenté de continuer... Je le sens bien.
Faudra que je trouve toutefois de grandes qtés d'E-liquide (merci Fovea3d de bien vouloir m'indiquer quelques adresses aux tarifs sympa)
J'ai consommé, en cette demi journée, un quasi plein reservoir (30 gouttes env)

Cordialement







DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : La cigarette électronique
« Réponse #24 le: 12 Septembre 2012 à 20:21:25 »

Sinon, quel goût ça a ce truc.
Habitué à mon tabac noir made in France, je ne sais pas si je supporterais de fumer des Mentos...
Il existe des goûts différents, haze, Gauloi/.. ?
Ou je me commande des sucettes ?

harry

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1077
  • Dready LOVE !
Re : La cigarette électronique
« Réponse #25 le: 12 Septembre 2012 à 20:38:12 »

Bonsoir DecemberTen

Oui ! Des sucettes !  ;D

Je ne fume quasi que des menthol depuis 5 à 6 ans... La "menthe poivrée" que j'ai pris y fait vaguement penser (sensation moins fraiche quand même).
Si tu regardes chez les revendeurs, il semble qu'ils possèdent différents "goûts" tabac. Mais Alain nous dit que c'est pas génial.

Pour l'huile... Ben, elle n'est jamais liquide liquide (enfin je n'en ai jamais vu qui coule... Plutôt type = colle pateuse) faudra se renseigner...

Amicalement

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #26 le: 12 Septembre 2012 à 20:51:29 »

Salut Harry,

Félicitations! Hé oui, on pense que c'est cher mais les coffrets contiennent en général deux e-cigs, ce qui n'est pas plus mal au début car en cas de panne on peut se rabattre sur l'autre.

Tu dis que tu n'as pas fumé 8 à 9 cigarettes et consommé 30 gouttes à la place. Ca se tient, sachant que 3 ou 4 gouttes de e-liquide correspondent à une cigarette tabac.
C'est normal que tu n'ai pas de manque, tu absorbes juste la nicotine dont tu as besoin d'une autre manière.  Ici est la clé. Maintenant plus de stress, s'il te reste des cigarettes tabac elles sont disponibles, mais plus nécessaires, peut être que tu finiras par oublier d'en acheter.

Question liquide vaut mieux en tester quelques uns par flacons de 10ml (chez e-liquide.fr par exemple) et trouver ton goût préféré avant d'acheter le même en grande quantité, car par demi-litre tu en auras pour 6 mois... mais voici ou j'ai commandé mes 0.57kg de liquide red bull, mon préféré
e-liquid.cn
C'est en Chine, je ne connais pas de site français ou même européen qui vende au demi litre.

Encore une chose, si tu passes commande de liquide en France, profites en pour te prendre un atomiseur stardust comme celui ci stardust. Ca se visse sur la batterie Ego à la place de ton atomiseur d'origine et ça fait réservoir en même temps, c'est ce qui se fait de mieux. Et de toute façon la partie qui chauffe, c'est du consommable donc tôt ou tard faudra que tu renouvelles.






« Modifié: 12 Septembre 2012 à 21:42:57 par Fovea3d »
IP archivée

jonsnow

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 212
Re : La cigarette électronique
« Réponse #27 le: 13 Septembre 2012 à 09:09:23 »

Citer
J'avais envie de tenter l'expérience... Alors j'ai commandé le JOYETECH EGO-C + un flacon de 30ml de menthe poivrée dosée en nicotine à 18mg.
Le tout à 93€.

hum t'as pas fait jouer la concurrence toi ^^ c'est quasiment le double de ce que tu peux trouver en fouinant un peu.

Citer
Il existe des goûts différents, haze, Gauloi/.. ?
Ou je me commande des sucettes ?
c'est l'effet sucette qui gène. d'après ma premiere expérience on a tendance à tirer dessus un peu trop facilement. alors que c'est qd meme pour diminuer sa conso qu'on a acheté le truc. Après chacun en fait ce qu'il veut.

Bémol: on est qd meme sur RIM alors on va essayer de pas dire les choses à moitié. Certains liquides sont à éviter car contenant des substances chelou. Favoriser ceux aux normes USP européennes voire US. De plus si on achète des clearomizer (cartouches transparentes) il faut savoir que certains liquides reagissent avec les tubes qui sont en polycarbonate. Donc perso j'eviterais certains clearo. A noter que les fabricants commencent à proposer des tubes en pyrex (plus lourd et plus cher pour l'instant) ou en polypropylene (+ neutre?).
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14381
Re : La cigarette électronique
« Réponse #28 le: 13 Septembre 2012 à 18:15:56 »

Quels sont les signes de fin de vie pour une Ego-T de type Ovale ?
Batterie chargée, réservoir plein, mais plus de combustion...
Un simple bouchon dans le tuyau central ?
A tenter de dégager éventuellement avec une épingle ?
Heureusement, comme déjà signalé ici, elles sont vendues par paire.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Fovea3d

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 39
Re : La cigarette électronique
« Réponse #29 le: 13 Septembre 2012 à 20:04:50 »

Salut Némo,

Il faut d'abord isoler le problème, c'est soit la batterie, soit l'atomiseur qui est en cause. As tu essayé l'atomiseur+tank sur l'autre batterie? Et l'inverse?
Je ne peux pas t'aider avec l'Ego-T car je n'ai jamais utilisé ce système. En principe un ato peut se nettoyer à l'eau claire en le séchant bien avant usage.
Si l'ato est en fin de vie, tu peux te reconstituer une e-cig en prenant un stardust à 5.5€ cité plus haut ou bien sûr un ato Ego-T au détail. L'ato c'est du consommable. Il peut claquer comme une ampoule (choc, température trop élevée) ou perdre son rendement progressivement. La batterie elle doit tenir bien plus longtemps.
IP archivée