Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: OVNI photographié en crête  (Lu 7568 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mistigrigri

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2041
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #15 le: 08 Octobre 2012 à 23:26:49 »

on ne peut pas rapprocher cette observation de celle d'Ozorus à Sitia (Crète) ?
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #16 le: 09 Octobre 2012 à 00:31:20 »

on ne peut pas rapprocher cette observation de celle d'Ozorus à Sitia (Crète) ?
C'est effectivement tentant, mais les photos ont été prises le 19 aout, soit plus de six semaines avant celles d'Ozorus.

Ceci dit, attendons ses photos, peut-être trouverons-nous des points communs.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Debeauvoir

  • Invité
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #17 le: 12 Octobre 2012 à 19:34:53 »

Bonjour à tous
Merci Auguste de nous fournir un document de cette qualité et l'occasion de ramener notre (modeste) science. C'est bon pour le moral de servir encore un peu!
Je précise tout d'abord pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, qu'il s'agit d'une photo surprise découverte après coup. Ensuite, que le photographe mentionne une mauvaise route côtière   ("dirty road" -on voit les cailloux) que la voiture roulait lentement au pas des chèvres, (elle ne mentionne pas d'arrêt pendant le cliché), que le temps était très venté (very windy) à la limite de l'orage.
J'avais repéré deux trois éléments et j'ai consulté le mode d'emploi du Canon S100, puis utilisé Joffrey's Exif Viewer et Panda Exif. Je vais tenter de mêler intelligemment le tout, c'est pas gagné, en comptant sur votre mansuétude. Merci d'avance.
Pourquoi donc le S100 en mode auto choisit-il de shooter en sensibilité minimum, au 1/244e et à f 3,2 (diaph moyen entre f2 et f5,9), pour une longueur focale équivalente à 24mm en 24X36 ?
A mon avis parce qu'il gère une situation de contre-jour, à cause de la lumière crue réfléchie par le sol et les rochers et la mer en fond. Il sous-expose pour équilibrer les valeurs, choisit une sensibilité basse pour préserver à  la fois la définition et la profondeur de champ générée naturellement par le grand angle. Il choisit donc le 1/250e car:

-ce n'est dit ni dans le mode d'emploi, ni dans l'exif, puisque c'est incrémenté sauf ordre contraire peut-être possible dans le menu, en mode Auto le Canon privilégie la vitesse.

-pas dit non plus, il tient compte d'une stabilisation permanente. La voiture est en mouvement, cahote, et de plus n'est pas à l'horizontale parfaite (ligne d'horizon de la mer penche à gauche). Le stabilisateur remplit donc son rôle et permet au S100 un modeste 250e au lieu d'un 500e ou d'un millième. Ou de changer la sensibilité et l'ouverture ensuite en calculant le meilleur ratio. Et il le fait bien.


-c'est dans le mode d'emploi, pas dans l'exif puisque qu'on est en mode Auto et que ... automatiquement on dispose d'un mode "reconnaissance des visages".

Or l'exif dit que la netteté maximale (focus) se trouve à 57/58cm du capteur je pense (selon la ligne) et que la profondeur de champ (zone de netteté optimale) est comprise entre 40/41cm et 97/98cm.
Le zooming confirme cette info. Le point est maximum sur le montant de vitre de la portière, sur le pied et le tour du rétroviseur, ainsi que sur le reflet du photographe sur le miroir du rétroviseur, très sale d'ailleurs, ce qui perturbe l'effet visuel de prime abord. On peut voir jusqu'aux motifs du corsage, du visage, malgré un lissage évident du JPEG. On déplace son zooming sur une chèvre de droite, puis en fond et on constate bien une perte de point progressive. Le bidule n'est pas dans la zone de netteté maximale.
La question est: 1/250eme  est-ce suffisant pour sécher un mobile qui passe à la perpendiculaire du photographe et à l'horizontale ? Sans suivi, sur un cadre fixe ? Oiseau, sac poubelle à la vitesse du vent?   La réponse est à priori NON, sauf si le sujet est immobile, très lent ou peut-être si son mouvement est... vertical.
Quelque chose ayant profité d'un ascendant sur la falaise dont on devine le bord, pas très loin. Ou décollant de plus bas. Qui s'immobilise brièvement en découvrant la scène.
Essayez dans votre rue, au 24/35mm, à sensibilité nécessaire car ce n'est pas important, au 1/250e en cadrage fixe, d'immobiliser une voiture en perpendiculaire, même en mémorisant la mise au point sur la route. Le résultat est mitigé, mais plus on est éloigné du sujet mieux ça marche. Sur un circuit de F1, on utilise des sensibilités élevées - les capteurs sont plus grands pour assurer la qualité -  et des vitesses rapides avec des optiques longues et d'exception. Des ouvertures importantes pour obtenir du bokeh. Les angles de vues sont souvent des 3/4 avant, et quand ils sont perpendiculaires, la voiture est suivie pour obtenir un effet de filé. Les virages et leur approche en freinage sont souvent choisis pour cet exercice.
Courage j'ai presque fini! Impression globale et pas totalement subjective du photographe  au vu de ce qui précède: ce n'est pas très loin, (du rebord de la falaise), ce n'est pas très gros, ce n'est sûrement pas très rapide. Pas plus agité que les poils sur l'arrière-train des chèvres.
A propos de chèvre, un ressenti presque une certitude. Au port de tête de celle de devant à droite: elle a vu et regarde le bidule parce qu'il y a eu un mouvement. 
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout, en espérant avoir apporté ma brique du jour.
Prenez soin de vous.
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #18 le: 12 Octobre 2012 à 21:34:34 »

Excellente analyse que je partage complétement!

Cette situation de shoot en contre-jour aurait pu être profitable pour faire des calculs en considérant que les parties les plus sombres des objets de la scène sont soumises aux variations de luminance apparente essentiellement dues à la diffusion atmosphérique.
Malheureusement, cette technique n'est pas applicable ici car on ne peut pas considérer l'objet en question comme étant un "corps sombre" et nous manquons également d'autres références "sombres" dans le paysage.

IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1598
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #19 le: 15 Octobre 2012 à 00:14:22 »

Oui, mais les données exif que j'ai tiré du cliché :  80 ISO, 1/1250 ème de seconde ouvert a 3.2...

Aurais je fais une erreur ? Ou peut être que j ai pas le bon cliché..
Pourtant je l'ai bien télécharger sur le lien que tu as posté le 4 octobre, elevenaugust !
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #20 le: 15 Octobre 2012 à 13:17:18 »

Oui, mais les données exif que j'ai tiré du cliché :  80 ISO, 1/1250 ème de seconde ouvert a 3.2...

Aurais je fais une erreur ? Ou peut être que j ai pas le bon cliché..
Pourtant je l'ai bien télécharger sur le lien que tu as posté le 4 octobre, elevenaugust !
Non non, c'est bien ça! Je pense que Debeauvoir voulait écrire 1/1244e au lieu de 1/244e.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1598
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #21 le: 15 Octobre 2012 à 17:22:18 »

Dans ce cas là, je cite:
  Laquestion est: 1/250eme est-ce suffisant pour sécher un mobile qui passe à la perpendiculaire du photographe et àl'horizontale ? Sans suivi, sur un cadre fixe ? Oiseau, sac poubelle àla vitesse du vent? La réponse est à priori NON, sauf si le sujet est immobile, très lent ou peut-être si son mouvement est... vertical.



Dans le cas ou la vitesse est de 1/1250 ca me semble au contraire suffisant pour que l objet photographié soit net, même si sa vitesse de déplacement est rapide...
Bien sur si il se deplacerait a 1000 km/h peut etre qu il serait flou, mais a la vitesse du vent, je pense qu il est net, j ai deja photographié des oiseaux en vol au 1/1000eme et ils etaient net.
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

Debeauvoir

  • Invité
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #22 le: 17 Octobre 2012 à 09:39:32 »

Bonjour à tous,
désolé pour cette faute de frappe répétée, le cauchemar d'un ex-secrétaire de rédaction ! La relecture de cette coquille sans réaction de ma part, m'a paru de nature à biaiser mon raisonnement. Profitant d'un grand beau, j'ai improvisé hier matin, mardi 16 octobre, une séance photo sur le lac d'Annecy où la lumière était violente. Il y avait peu de mouettes, souvent lointaines, mais c'était suffisant. Je n'ai pas fait dans la dentelle, je n'avais que peu de temps.

-Panasonic Lumix GH2, sensibilité mini 160 Iso, vitesse programmée 1/1300e, ce qui donnait du f9 en moyenne. Entre 14 et 24mm de focale, on est grosso modo dans la configuration du Canon. On ne va pas pinailler sur un diaph de différence. J'ai shooté en cadre fixe sans trépied. (C'est difficile de ne pas être tenté de suivre un mobile). Je n'ai pas cherché à rectifier le contre-jour, ce n'était pas le but.

VOUS AVIEZ RAISON ET J'AVAIS TORT.

Sur dix mouettes, une seule est vraiment floue, une autre à la limite de l'acceptable. Toutes étaient éloignées de 30 à 60 m, ça devient très petit au grand angle, mais ça passe. La dernière à dix mètres est impeccable. Ces dames volaient sans aucune urgence, vraiment planplan (30-40km/h ?). Dans ces conditions ça marche.
Ma dernière mouette confirme que dans le cas qui nous interroge, l'objet est plutôt très près, (taille, profondeur de champ, netteté des bords, etc...), dans les 25m. Je ne crois pas en un gros objet lointain.     

Première réflexion pour Eleven. Pourrait-on avoir plus de clichés crétois, si c'est la même scène, au moins un avant un autre après? Est-il possible de réduire la photo à la taille du capteur, de mesurer -informatiquement- la taille du bidule sur le capteur et d'appliquer une règle de trigo en prenant la longueur de la focale comme second élément afin de déterminer la taille réelle ? 
Je suis surpris par la configuration des ailes saisies en vol, et dans un cas par le reflet du soleil sur les plumes.
Je vous mets des photos en ligne dès que j'ai un moment.
Bonne journée.   
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #23 le: 17 Octobre 2012 à 12:03:43 »

Première réflexion pour Eleven. Pourrait-on avoir plus de clichés crétois, si c'est la même scène, au moins un avant un autre après?
Bien sûr.

La photo en question est la n°3137.

Dans l'archive suivante se trouvent les photos n°3130 à 3138:

<voir post suivant>


Est-il possible de réduire la photo à la taille du capteur, de mesurer -informatiquement- la taille du bidule sur le capteur et d'appliquer une règle de trigo en prenant la longueur de la focale comme second élément afin de déterminer la taille réelle ? 
IPACO permet de calculer tout cela facilement sans avoir besoin d'utiliser les calculs mathématiques. Mais on ne peut avoir qu'une estimation du rapport taille réelle/distance réelle à l'objectif.

Je vous livre ici mon travail:

L'appareil photo utilisé est un Canon Powershot S100, qui est le successeur des très populaires S90 et S95, qui sont des compacts haut de gamme.
La longueur Focale est de 5.2mm (équivalent 35mm: 26,3 mm), avec une distance hyperfocale de 1.42m.

Les calculs de la taille angulaire de l'objet pourraient nous donner quelques bonnes indications de tailles possibles.

Cela peut être calculé selon la formule suivante:

alpha = arccos [(2 * sqr (F) + sqr (PA) + sqr (PB)-sqr (AB)) / 2 √ {(sqr (F) + sqr (PA)) ((sqr (F) + sqr (PB))}]

avec:
F = La valeur de la longueur focale équivalente 35mm
PA = Mesure entre le centre de la photo et une extrémité de l'objet, en mm (après conversion de la mesure en pixels pour la dimension réelle en mm en utilisant la taille réelle du capteur)
PB = Mesure entre le centre de la photo et l'autre extrémité de l'objet, en mm
AB = Mesure de la longueur de l'objet, en mm

Cela peut également être fait en utilisant un logiciel spécialisé (ici IPACO) de façon graphique:



Ainsi, pour l'objet se trouvant à 1m de l'appareil, sa longueur sera de 0.02943m ; si c'est à 100 mètres, alors il aura une taille de 2.943m, etc.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #24 le: 17 Octobre 2012 à 12:12:44 »

Le lien pour les photos originales:

cas grec30à38.rar - DivShare
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Debeauvoir

  • Invité
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #25 le: 17 Octobre 2012 à 14:48:30 »




Nettement moins rustique que cet exemplaire que m'avait donné Veillith en.... 1973 !
Question subsidiaire: avec un système 3D (optique ou autre), pourrait-on récupérer la distance sur l'exif ?
IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #26 le: 17 Octobre 2012 à 19:20:53 »

Nettement moins rustique que cet exemplaire que m'avait donné Veillith en.... 1973 !
Ah!! Excellent, j'avais oublié cet outil du parfait enquêteur de LDLN. C'était vraiment bien fait quand même... ;D

Question subsidiaire: avec un système 3D (optique ou autre), pourrait-on récupérer la distance sur l'exif ?
Oui, et il s'agit de photogrammétrie (si c'est bien ce à quoi tu penses et si j'ai bien compris ta question) et cela nécessite qu'entre chaque prise de vue l'opérateur reste immobile ainsi que sa caméra pour que des mesures précises soient faites.
Ce qui n'était pas le cas hélas pour cette série de photos.
IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Debeauvoir

  • Invité
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #27 le: 18 Octobre 2012 à 00:53:50 »

Géniale photogrammétrie. Sur le GH2 on propose ça, limité mais pas cher !
http://www.amazon.fr/Panasonic-FT012E-Objectif-Lumix-12-5mm/dp/B004445O3G/ref=sr_1_7?s=photo&ie=UTF8&qid=1350510192&sr=1-7

Revenons à nos chèvres Crétoises. J'ai remarqué des détails sur la photo 3137 (9h13 comme 33-34-35-36) avec deux exemples de reconnaissance du visage incroyables d'efficacité, toujours dans le rétroviseur (3133-35)
J'entoure (mal) sur le mobile quatre taches de couleur bleu ciel, qui semblent de même valeur que le ciel de fond ? On voit le ciel à travers ? Que dit IPACO en comparant ?



IP archivée

elevenaugust

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3397
  • APPONO ASTOS
Re : Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #28 le: 19 Octobre 2012 à 18:21:22 »

J'entoure (mal) sur le mobile quatre taches de couleur bleu ciel, qui semblent de même valeur que le ciel de fond ? On voit le ciel à travers ? Que dit IPACO en comparant ?


C'est vrai qu'en faisant une simple coupe radiométrique avec IPACO, la valeur des canaux (surtout le bleu) se rapprochent de celles du ciel environnant.



Cependant, en y regardant de + près et en comparant la valeur min/moyenne/max des pixels pour chaque canal d'un échantillon de ciel et de l'objet avec la zone que tu soulignes, il n'y a rien de semblable:

IP archivée
IPACO, le nouvel outil destiné aux analyses photos et vidéos d'ovnis est en ligne: www.ipaco.fr

Debeauvoir

  • Invité
Re : OVNI photographié en crête
« Réponse #29 le: 19 Octobre 2012 à 23:21:23 »

Impitoyable Ipaco !
Merci Eleven
IP archivée