Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: La bancarisation  (Lu 735 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

gylee

  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 7
La bancarisation
« le: 19 mars 2013 à 18:10:42 »

Bonjour
j'ai vu cet article qui me parait intéressant ,pourquoi pas ? se passer des banques..ça se passe en cote d'ivoire

La bancarisation est le pourcentage de la population qui utilise les services de banque dans un pays. Plusieurs pays d’Afrique de l’ouest affichent un taux de bancarisation très faible. Les populations préfèrent largement l’utilisation des moyens de paiement fiduciaires au détriment des moyens scripturaux dans les transactions.

Bien que ce système représente un véritable risque sécuritaire dans certaines situations, les populations préfèrent largement se déplacer avec d’importantes quantités de billets de banque et de pièces qu’un simple chèque ou une carte magnétique !

Cette manière de procéder dans les échanges fait que dans les sept pays de l’espace UEMOA que sont le Benin, le Burkina Faso, la Cote d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Sénégal et le Togo, le taux de bancarisation est estimé à ce jour à moins de 10% !

Pour être plus précis sur les chiffres, le taux de bancarisation dans l’espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) oscille entre 3 et 7% alors qu’il avoisine 99% dans certains pays et se situe autour des 50 voire 60% dans la région du Maghreb.

Pourquoi les populations ouest-africaines boudent les banques ? Intéressons-nous au cas de la Côte d’Ivoire avec un taux de bancarisation à 4,4%.


source et suite :
http://www.avenue225.com/pourquoi-certains-ivoiriens-boudent-les-banques-acte-i


« Modifié: 19 mars 2013 à 20:04:49 par katchina »
IP archivée