Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: La théorie du genre  (Lu 4767 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4405
La théorie du genre
« le: 31 Mars 2013 à 14:28:58 »

La théorie du genre, est un concept qui tente de s'imposer un peu partout jusque
dans les écoles, pour nous expliquer qu'un peut garçon n'est pas un garçon, et que
une petite fille n'est pas une petite fille, ainsi les caractéristiques génitale ne déterminent
par le genre.

Contester ce type de théorie, qui n'a absolument rien de scientifique, à caractère
purement idéologique faire de nous des réactionnaires rétrograde et fachos.

Bref, encore une théorie de l'homme nouveau.

!
Le vrai but du mariage homosexuel : imposer la théorie du Genre (Gender - Patrice ANDRE)
« Modifié: 21 Novembre 2015 à 23:38:37 par katchina »
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4405
Re : La théorie du genre
« Réponse #1 le: 31 Mars 2013 à 19:46:09 »

La théorie du genre démystifiée en Norvège.

La théorie du genre expulsée de Norvège : le paradoxe de l'égalité des genres.
admn : vidéo indisponible

Les pays scandinaves ont été les pays les plus progressistes en matière d'égalité entre hommes et femmes. Ce sont eux qui sont les premiers à constater son échec. Ce documentaire d'Harald Eia montre comment les réseaux LGBT ont noyauté l'université pour lui donner un niveau des plus médiocres. Le ménage a commencé chez eux.
« Modifié: 21 Novembre 2015 à 23:39:16 par katchina »
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Al198

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1385
Re : La théorie du genre
« Réponse #2 le: 01 Avril 2013 à 00:16:50 »

Combattre les excès de la théorie du genre certes, mais faire du mariage homo un cheval de troie de celle ci c'est couper à travers champ... Il n'y a aucun rapport, si ce n'est donner cours à un déversage bileux sur l'homosexualité comme on peut le voir dans les commentaires de la première vidéo (toujours le prisme des normes de l'Eglise).
IP archivée
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de sa liberté pour un peu plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et fini par perdre les deux" Benjamin Franklin

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14313
Re : La théorie du genre
« Réponse #3 le: 02 Août 2013 à 00:52:21 »

Comment considérer les formes d'homosexualité en se plaçant sous l'Angle plus global de l'évolution ?
Autrement dit : d'un vaste plan - 'mécanique' ou bien 'spirituel' - de colonisation de l'espace disponible...

De ce Point de Vue, l'homosexualité serait un simple bug dans le programme de reproduction perpétuelle...
Il serait alors utile que des corrections puissent intervenir, afin que le programme ne soit pas avorté.

Mais on peut aussi le voir comme un facteur auto-correcteur d'une natalité débordante.

Il resterait, pour les 'matérialistes', à nous expliquer comment un plan mécanique pourrait fonctionner sans intention,
ou bien : comment un programme pourrait exister sans programmeur, mais ça peut se traiter dans un autre Sujet.
« Modifié: 02 Août 2013 à 01:12:57 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2861
Re : Re : La théorie du genre
« Réponse #4 le: 20 Août 2013 à 13:04:05 »

Et pourquoi pas dans celui-la car tu sembles mettre le doigt sur quelques choses que peut de gens remarquent ou osent aborder.
Je n'ai pas de connaissances sur ces sujets, et juste des remarques tres basiques a faire.
Mais j'aimerais beaucoup te voir developper.
IP archivée
With knowledge comes responsibility.

anjo

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1465
Re : La théorie du genre
« Réponse #5 le: 07 Septembre 2013 à 03:50:17 »

Cette théorie de confusion des genres est promue par les lobbies gay bien implantés dans les médias.
Ce qui me fait sourire c'est que ceux-là même qui la promeuvent se gardent bien de faire cette confusion.
Un homme gay (par ex.) portera rarement sa préférence sexuelle sur une femme qui se prend pour un homme , sous prétexte que homme/femme , c'est dans la tete.
Cette théorie est tellement fumeuse que je m'étonne encore que des gens sains d'esprit puissent encore en débattre avec sérieux.

IP archivée
"Les proverbes çà fait classe"  Jean-Pierre.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : La théorie du genre
« Réponse #6 le: 08 Septembre 2013 à 10:17:17 »

@ Nemo
Je ne pense pas à un facteur "autocorrecteur" d'une prolifération humaine mais à une forme de malthusianisme moderne passant par l'apologie de l'homosexualité.
Ce serait le complot de Cousteau  et d'autres contrôleurs globaux qui estiment que l'espèce humaine doit être maitrisée quantitativement mais ä son insu.
Ceci passe notamment par la fabrication de virus divers ou la fomentation de conflits génocidaires...
Complot ou pas ?
Le simple fait de voir ridiculiser systématiquement ce genre de thèses plaide enleur faveur.
« Modifié: 08 Septembre 2013 à 22:25:07 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : La théorie du genre
« Réponse #7 le: 08 Septembre 2013 à 12:34:13 »

On pourrait (et on l'a fait, il y a environ 50 ans), faire le même genre de procès en utilisant les mêmes arguments (sexe sans reproduction, risque de baisse de la natalité etc..), en parlant de la contraception, ou en poussant un peu plus loin, à certaines formes d'avortements dits "de confort"...
A présent, les seuls à encore argumenter de la sorte et critiquer, tout en nous promettant l'Armageddon de l'espèce humaine, son déclin, ce sont les intégristes religieux de tous poils et de toutes confessions.
Ça laisse pantois... Torquemada ressuscite... 
L'analogie très objectivée me semble-t-il, mérite réflexion.
Par contre, l'analogie avec les génocides, elle, est  toujours à mon humble avis, plus qu’exagérée et totalement déplacée.
Soyons fous, allons plus loin, et promulguons des lois obligeant, sous peine d'emprisonnement et de coups de fouets, les couples ne procréant pas... ::)
Après tout, ces arguments ne sont-ils pas que le reflet de notre intolérance ?
Quant aux bugs de l'évolution, n'oublions pas qu'ils sont quasiment la seule porte d'entrée vers l'évolution; les différentes mutations qui ont fait ce que l'homme est à présent, sont dues à des "bugs" ...bien que celui-ci ne me semble pas être dans le cas.
Mais qui sait après tout, peut-être malgré tout nous aidera-t-il à devenir plus tolérants et à accepter la différence, ce qui revient in fine, à accepter l'autre, puisque l'autre est toujours différent ?...

« Modifié: 08 Septembre 2013 à 12:50:01 par DecemberTen »
IP archivée

Roger

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 279
Re : Re : La théorie du genre
« Réponse #8 le: 08 Septembre 2013 à 16:18:59 »

Quant aux bugs de l'évolution, n'oublions pas qu'ils sont quasiment la seule porte d'entrée vers l'évolution; les différentes mutations qui ont fait ce que l'homme est à présent, sont dues à des "bugs" ...bien que celui-ci ne me semble pas être dans le cas.
Mais qui sait après tout, peut-être malgré tout nous aidera-t-il à devenir plus tolérants et à accepter la différence, ce qui revient in fine, à accepter l'autre, puisque l'autre est toujours différent ?...

J'ai du mal à m'immiscer dans votre fil qui dépasse un tant soit peu mon QI...
Mais, qq réflexions me viennent en vrac qui me semblent contredire vos arguments:
- Depuis qq décennies l'humain devient de plus en plus maître de son évolution en ce sens que les mutations sont annihilées par eugénisme; Tout ce qui n'est pas la norme est "soigné" par la médecine ou par "non-reproduction" contrôlée http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/19/19317-lhomme-continue-t-il-evoluer Donc par voie de conséquence, quid de l'évolution...

- Et encore... Évolution... Bien grand mot sujet à caution ! Je n'ai pas trouvé de post fouillé (pas trop cherché non plus :) ) sur ce sujet sur ce site.

En fait, je pense que que le fond du problème se situe à ce niveau : évolutionisme ou créationisme ?

Héhé :) dans les deux cas, nous n'aurions plus notre mot à dire (sur un plan purement physiologique) ! Juste sur un plan idéologique.

Je suis tombé il y a qq jours sur une photo (ci-dessous). Ma logique se refuse totalement à prêter à un si petit organisme avec ses qq neurones (1 million pour l'araignée) l'organisation d'un tel ensemble ! Il y a  beaucoup trop de.... En fait, je ne sais "trop de quoi" ! ça ne peut pas venir d'une araignée... trop complexe ! Cela demande trop de travail intellectuel. Je pense que vous comprenez ce que je veux exprimer sans pouvoir l'expliquer.


Source : http://whyevolutionistrue.wordpress.com/2013/08/29/a-most-bizarre-and-mysterious-cocoon/

Bref, tout ceci pour enlever toute possibilité de  "bugs" évolutionnistes (voir involutionnistes) qui, je pense, seraient noyés dans la masse et voués de part leur petitesse à une mort certaine.

PS : Je suis très étonné de voir Decemberten parler d'évolution... Je pensais plutôt de par ses écrits qu'il penchait plus coté créationnisme.
Quant à JP Tartar.... J'avoue ne jamais avoir cerné le fond de sa pensée :)..... Tcharg :)

PPS: Un bête programme en basic ou pascal ou tout ce que voulez demanderait la moitié des neurones de la pauvre bestiole pour dessiner ce qu'elle a fabriqué.... Je ne vous raconte même pas ce qu'il faudrait pour "penser" la chose !... La p'tite bête n'aurait même plus assez de neurones pour se nourrir.




IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7642
Re : La théorie du genre
« Réponse #9 le: 08 Septembre 2013 à 17:12:56 »

C'est réellement très intéressant l'histoire de l'araignée, Roger, il y aurait certainement beaucoup à en dire et apprendre, mais malheureusement, nous sommes nettement hors sujet.
Par contre, en ce qui me concerne, laisse tomber le créationnisme, si tu me connaissais, tu trouverais cela du plus grand comique. :)
J'avoue, il y avait tout de même une bonne dose de sarcasmes dans mon message; un peu comme toi quand tu parles de ton QI...
Concernant ma phrase au sujet des bugs positifs de l'évolution, je parlais, c'est évident, d'époques plus lointaines que la nôtre ou ces dernières décennies.
Les choses ont changé, "nous" avons un peu plus les rennes en main; ce qui ne signifie pas nécessairement que nous guiderons au mieux notre monture.
Mais l'humain est loin d'être déjà totalement maître de son évolution; il n'est encore qu'un tout petit apprenti.
Reste que notre sort n'est pas définitivement réglé et ne sera pas totalement contrôlé par notre science.
La nature nous réserve certainement quelques surprises de son cru.
Quand je parle de bugs dans l'évolution, je pense par exemple à une grosse éruption gamma provenant d'on ne sait quel endroit de la galaxie ou plus loin, et, qui modifierait notre ADN.
Je pense que cela c'est déjà passé et que cela arrivera encore, avec plus ou moins de conséquences "bénéfiques".
Les "raisons" de cette éruption, de mon point de vue, seraient ou ont été aléatoires, mais là aussi, à ce propos, on pourrait disserter longuement sans que quiconque au final ne puisse se proclamer vainqueur du débat.

Donc, revenons-en à nos moutons. :)
« Modifié: 08 Septembre 2013 à 17:55:27 par DecemberTen »
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : La théorie du genre
« Réponse #10 le: 08 Septembre 2013 à 21:40:28 »

Hello Tchroger!?? 8)
Trés heureux de te retrouver ici.
Apparemment le top de l'ADN terrestre a donné le capitalisme qui mène à l'autodestruction de notre espèce....on pourrait parler d'une forme d'autorégulation naturelle.
Les espèces les plus immorales ou voraces finissant par s'autodétruire.
Pas de bol çà tombe sur nous.
Ceci est un raccourci dú à  ma tablette énervante .
« Modifié: 08 Septembre 2013 à 22:22:01 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2385
Re : La théorie du genre
« Réponse #11 le: 08 Septembre 2013 à 22:37:26 »

@DT
Selon la thése du hasard et de la nécessité l'évolution ne procède pas de "bugs" génétiques mais de "bugs favorables en fonction de la modification du milieu".
Si la mutation ne donne pas un avantage au mutant, le milieu, la nature, se montrera "intolérant"(e) ä la nouvelle version.
De ce point de vue c'est l'intolèrance qui est une sorte de filtre ou de juge.
Intrinsèquement la tolérance ,ou acceptation systématique du "nouveau" même  s'il se révèle  inadapté ou néfaste est le véritable bug..
La science qui traite de ceci est l'écologie.


IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Roger

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 279
Re : Re : La théorie du genre
« Réponse #12 le: 13 Septembre 2013 à 23:15:50 »

C'est réellement très intéressant l'histoire de l'araignée, Roger, il y aurait certainement beaucoup à en dire et apprendre, mais
Les choses ont changé, "nous" avons un peu plus les rennes en main; ce qui ne signifie pas nécessairement que nous guiderons au mieux notre monture.
Mais l'humain est loin d'être déjà totalement maître de son évolution; il n'est encore qu'un tout petit apprenti.
Reste que notre sort n'est pas définitivement réglé et ne sera pas totalement contrôlé par notre science.
La nature nous réserve certainement quelques surprises de son cru.

Désolé DT pour mon araignée hors sujet :)
Mais je reste persuadé que même si l'humain ne maitrise pas du tout son évolution (pour autant qu'il y en ait une) il est fort capable et le fait d'ailleurs fort bien de la stopper.
Tout écart de la nature sera compris par le corps médical comme une erreur et donc annihilé de facto avec impossibilité de reproduction.
Je suis donc en totale adéquation avec le sieur Tartar lorsqu'il dit que le bug réside en l'acceptation du "nouveau".

DT, pour que tu aies raison, il faudrait que nous retournions à l'age des cavernes et n'ayons plus aucune possibilité de corriger les "erreurs"... Mais même en ce cas, "l'écologie" de base reprendrait le dessus.

Pour finir, je serais agréablement surpris par quiconque me prouverait que l'humain a évolué depuis que nous le connaissons ! Joli défi que celui-là :) Je parle bien entendu d'évolution spirituelle (ou morale comme vous voulez) et non technologique.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14313
Re : Re : La théorie du genre
« Réponse #13 le: 13 Septembre 2013 à 23:27:07 »

Selon la thèse du hasard et de la nécessité..

Comment peut-on encore se référer à cette théorie sur lequel personne n'a eu envie de rebondir depuis 4 décennies ?
C'était l'ultime production d'arrière-garde des combattants du rationalisme. L'admission d'un monde 'spiritualisé' dérange encore trop d'intérêts immoraux, uniquement tournés vers le profit, et l'exploitation des plus démunis : l'absence de plan divin, peut justifier le constat de la barbarie. Un crime d'ignorance contre la Conscience souveraine.

...l'évolution ne procède pas de "bugs" génétiques mais de "bugs favorables en fonction de la modification du milieu".

C'est juste un point de vue, parfaitement horizontal, en 2D. Les bugs n'ont pas forcément de qualité + ou -. Mais ça peut être aussi une déviance d'énergie suite à un courant divergeant (une éruption solaire majeure dans notre univers par ex.). Une décharge suite à une surcharge. La nature peut subir ses propres contraintes annexes, parce que le programme est vaste, et que la liberté de mouvement fait partie des algorithmes gérant le comportement et la trajectoire de chaque particule, pour se ré-adapter par auto-correction, mais capable de se conformer de nouveau au programme initial, au nom de l'équilibre des forces.

En 3D, avec plus de recul, ça peut donner autre chose. Parce que la nature semble essayer des trucs et ne pas poursuivre, ou s'en servir seulement comme passerelle.. Mais il me semble vain de continuer à "débattre" sur un phénomène qui nous échappe, aussi longtemps que l'on ne pourra admettre la réalité d'un "Plan" originel, d'un 'Programme' organisateur. Le reste n'est que réactions égotiques de cancres du dernier rang. qui nous ressortent la bouillie ambiante, seule tolérée et promue par le régime dominant.
« Modifié: 14 Septembre 2013 à 02:19:14 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14313
Re : La théorie du genre
« Réponse #14 le: 14 Septembre 2013 à 02:22:40 »

Une dérive proposée ici a été déplacée dans un nouvel FIL : les Ames-groupes, ou Dévas

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=18835.0
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge..
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com