Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le défaut de paiement serait-il une "destruction créatrice"?  (Lu 803 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lcarl

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2854

Le defaut, ce sale mot que tous les gouvernants du monde essaient de diaboliser le plus possible ne serait-il pas a repenser, a reflechir, a creuser?
Se pourrait-il qu'il ne soit pas la fin, mais le début d'une nouvelle ére pour l'humanité?
Frédéric Lordon, économiste Francais, nous donne ici quelques clés. 

Les éditions Fakir publient un livre collectif « Vive la banqueroute ! ». En dix brefs récits, cet ouvrage raconte comment nos grands hommes (Sully, Colbert, Talleyrand, Poincaré, etc.) furent plus radicaux dans leurs actes que ne le sont aujourd'hui ATTAC ou Jean-Luc Mélenchon dans leurs discours. Suivi de « L'irréalisme, c'est eux ! », entretien avec l'économiste Frédéric Lordon.

IP archivée
With knowledge comes responsibility.