Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: XKeyscore - L’outil ultime de la NSA  (Lu 16574 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« le: 01 août 2013 à 01:43:15 »

XKeyscore, la dernière arme de surveillance massive de la NSA

 Selon de nouveaux documents publiés par le «Guardian», l'agence américaine peut suivre «à peu près tout ce qu'un utilisateur lambda» sur Internet...

Après PRISM, voici XKeyscore. Selon une nouvelle salve de documents fournis par Edward Snowden au Guardian, ce programme secret de surveillance d'Internet permet au renseignement américain de suivre «à peu près tout ce qu'un utilisateur lambda».

Citant des documents fournis par Edward Snowden, à l'origine des récentes révélations sur l'ampleur de la surveillance américaine des communications, le Guardian assure que XKeyscore est le programme de l'Agence de sécurité nationale (NSA) qui permet la surveillance la plus large de la toile.

Sur son site, le quotidien reproduit une série de pages apparemment issues d'une séance de formation destinée à du personnel du renseignement américain. Selon ces documents, XKeyscore permet aux agents qui l'utilisent de surveiller en temps réel les emails, les recherches, l'utilisation des réseaux sociaux ou toute autre action effectuée sur Internet pour remonter vers une cible. En surveillant une adresse email spécifique, l'agence peut notamment intercepter le contenu de ses futurs messages.

Le programme repose sur l'utilisation de quelque 500 serveurs disséminés dans le monde, y compris en Russie, en Chine ou au Venezuela. Contrairement aux autres systèmes de surveillance dont l'existence a déjà été révélée, il offre la possibilité de travailler sans connaître un identifiant «fort», comme l'adresse email, d'une cible. XKeyscore permet par exemple de remonter jusqu'à une personne à partir d'une simple recherche effectuée sur le Web.

Un sénateur démocrate s'en prend à la NSA Suite et source
« Modifié: 02 août 2013 à 00:42:15 par Nemo492 »
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Lisandru

  • Invité
Re : Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #1 le: 02 août 2013 à 00:05:19 »

Dans la foulée des révélations d'Edward Snowden, voici la dernière révélation: XKeyscore, outil d'espionnage made in NSA.

Citer
XKeyscore : l'outil de la NSA pour fouiller dans toutes les données personnelles collectées
Nouvelle semaine, nouveau PowerPoint d'une laideur insoutenable, et nouvelles révélations de l'ampleur des outils du kit du parfait espion de l'omnisciente National Security Agency (NSA), l'agence de renseignement américaine au coeur du scandale PRISM.

N'en déplaise aux blasés de la surveillance, qui tempêtent et répètent que tout ça, c'est bien connu et qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil de l'espionnage global via les réseaux de télécommunications depuis Echelon, l'affaire s'apparente de plus en plus à un 'NSAgate' et révèle de manière flagrante des agissements, certes connus, mais jamais exposés aussi clairement à ce jour.
http://www.zdnet.fr/actualites/xkeyscore-l-outil-de-la-nsa-pour-fouiller-dans-toutes-les-donnees-personnelles-collectees-39792915.htm
« Modifié: 02 août 2013 à 00:09:33 par Nemo492 »
IP archivée

roucas

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 275
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #2 le: 21 octobre 2013 à 21:00:15 »

il y a des rebondissements en France ou l'ambassadeur américain a été convoqué à l'élysée.
a la NSA il y a parait-il des mots clefs qui sont déclencheur de l'écoute : des mel sur internet
par exemple.
alors ,on devrait d'un commun accord inonder nos boites aux lettres avec ces mots clefs,ça devrait les occuper un moment à la NSA.
un petit coucou des frenchies quoi !!!
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #3 le: 21 octobre 2013 à 22:54:01 »

Espionnage de la NSA: D'après John Kerry, les Etats-Unis vont parler avec la France, «un de ses plus vieux alliés»

Kerry affirme que les Etats-Unis parleront avec la France, «un de ses plus vieux alliés», des problèmes d'espionnage
C'est ce qu'a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry. «La France est l'un de nos plus vieux alliés dans le monde et j'ai une très étroite relation de travail avec Laurent Fabius», a indiqué Kerry lors d'une conférence de presse à Paris. «Nous aurons des discussions bilatérales, y compris avec nos partenaires français, pour régler ces questions.»

Le Parlement veut des sanctions

Les propositions de sanctions présentées par la Commission européenne pour renforcer la protection des données personnelles dans l'UE ont été soutenues ce lundi par le Parlement européen qui a émis un signal clair en direction des dirigeants européens à quelques jours d'un sommet. Le texte approuvé par la commission des Libertés publiques du Parlement européen par 49 voix contre 1 soutient et renforce les propositions formulées par la commissaire européenne chargé de la Justice, Viviane Reding, pour contrôler les transferts de données personnelles des citoyens de l'UE et sanctionner les mauvais usages.
Le texte doit encore être approuvé par un vote en séance plénière lors d'une prochaine session du Parlement. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

tatave37

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 288
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #4 le: 23 octobre 2013 à 15:46:59 »

J'ai eu la même réflexion que Roucas...
ce serait pas mal d'insérer dans tous nos mails persos (professionnels, c'est plus dur) des mots comme "détonateur" "kalachnikov" "cocotte-minute" "Al-Qaida"... etc... etc..., afin d'offrir un peu de lecture à nos amis du NSA et leurs homologues français...
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #5 le: 23 octobre 2013 à 16:16:00 »

Cela a déjà été tenté lors de la "révélation" sur internet et au grand public du système Echelon (voir "Jam Echelon Day"), et cela sans résultat probant.
A l'époque les systèmes d'écoute, bien que déjà très performants, étaient beaucoup moins sophistiqués et puissants qu'à l'heure actuelle.
Les ordinateurs, les moyens humains et la capacité de traitement des systèmes sont énormes, selon ce qui est possible d'imaginer suite aux révélations de Snowden et de ce qu'on sait des super calculateurs (enfin ce qui est diffusé...).
Alors imaginons que quelques rares intrépides courageux tentent de submerger les grandes oreilles américaines, ça donnerait quoi ?
AMHA pas grand chose vu le nombre potentiel de candidats (sachant qu'il y a un risque non négligeable, bien entendu), et tenant compte que les algorithmes de traitement auraient vite fait de faire le tri entre ce qui est potentiellement dangereux ou intéressant et ce qui n'est que de la provocation ou une tentative de submerger le système; c'est ce qu'il s'est passé lors de l'op. "Jam Echelon Day".
Il faut tout de même se rendre compte des capacités et vitesses de traitement de ces engins...
D'autres méthodes moins individuelles et artisanales sont envisageables malgré tout, mais je ne crois pas en l'action mécanique de quelques personnes, fussent-elles plusieurs dizaines de milliers...
Sans compter que l'espionnage sur internet n'est qu'une partie émergée de l'iceberg...
« Modifié: 23 octobre 2013 à 20:14:21 par DecemberTen »
IP archivée

neptune75

  • Permissions restreintes
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1360
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #6 le: 23 octobre 2013 à 20:43:52 »

On rappellera que la NSA effectue de l'espionnage industriel de grande ampleur.
Le comble étant que le ministère de la défense français ait opté pour Microsoft...
http://www.capital.fr/carriere-management/interviews/les-francais-ne-realisent-pas-la-gravite-de-l-espionnage-industriel-878085/%28offset%29/2
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #7 le: 23 octobre 2013 à 22:52:12 »

On rappellera

Au nom de qui parles-tu ? Qui est on ?

Mieux vaut citer les premières lignes de l'article au lieu de balancer un lien sec.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #8 le: 24 octobre 2013 à 22:41:03 »

La NSA a mis sur écoute 35 dirigeants de la planète

Selon des documents transmis par Edward Snowden...

Un responsable de l'administration américaine a transmis les numéros de téléphone de 35 dirigeants de la planète à l'Agence américaine de sécurité nationale (NSA) qui les a placés sur écoute, révèle le Guardian ce jeudi grâce à des documents transférés par Edward Snowden.
Cette nouvelle révélation intervient au moment où l'Allemagne se montre scandalisée par les révélations sur une possible surveillance du portable de la chancelière Angela Merkel par les Etats-Unis.

Snowden, la source intarrissable

En réaction à l'indignation de Berlin, Jay Carney, le porte-parole de la Maison Blanche, a refusé de dire si Washington avait effectivement espionné dans le passé les communications de Angela Merkel.
Selon les nouveaux documents révélés jeudi par le quotidien britannique, la NSA «a surveillé les conversations téléphoniques de 35 dirigeants de la planète après qu'un responsable de l'administration américaine lui a transmis les numéros de téléphone», écrit le Guardian.

Actuellement réfugié en Russie, l'Américain Edward Snowden, ancien consultant de la NSA, est à l'origine de ces révélations en cascade.

Peu de résultats Suite et source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

MrCocotiti

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 483
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #9 le: 25 octobre 2013 à 09:46:11 »


Émission C’ dans l’air du mercredi 23 octobre 2013 : Obama se fait tirer les oreilles

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/international/obama-se-fait-tirer-les-oreilles-40085

Résumé :

Selon Le Monde, qui s’est procuré des documents de l’ex-consultant de la NSA Edward Snowden, l'Agence nationale de sécurité américaine aurait collecté 70 millions de données téléphoniques de Français entre décembre et janvier derniers. Des révélations qui provoquent la colère de Paris et relancent le débat sur la protection des données.
invités  : Alex Türk - Christian Harbulot - Benjamin Bayart - Laurent Valdiguié


L’émission encore en ligne montre l’ampleur des écoutes américaines ainsi qu’un problème majeur soulevé par l’ensemble des invités à savoir la conservation aujourd’hui à vie des données collectées ( et bien sûr l'utilisation ultérieure potentielle ).

Autre sujet évoqué par Benjamin Bayart, expert en communication : quelques conseils simples pour éviter un flicage absolu ( parce que c’est quand même çà dont il s’agit ) comme entre autre, fuir les plateformes de messagerie américaines.
IP archivée

MonsieurWolf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 18
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #10 le: 25 octobre 2013 à 13:45:27 »

"Obama se fait tirer l'oreille".
Ou comment inverser la relation au pouvoir. Je ne ferai pas l'insulte à quiconque de rappeler que l'espionnage a existé depuis que l'homme est homme.

Cet épisode éculé de la"découverte" va être sur-exploité, c'est de bonne guerre. On verra certain(e)s dirigeant(s) se revêtir d'une toge blanche "colombe" et d'exiger que cela cesse. Après tout, il faut bien leur montrer, à la populace, qu'on ne badine pas avec la Nation et ses intérêts. Un exercice de musculation.

Mais en coulisse, on essaiera de faire en sorte que de telles "révélations" soient moins visibles. Il n'y a pas de raison de se fâcher entre "amis" (qui a dit "entre vassal et suzerain"?). Il ne faudrait d'ailleurs pas compromettre, par exemple, les négociations d'un accord de libre-échange ...
IP archivée

thierry

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1
La nsa nous surveille depuis longtemps, avec l'accord des dirigeants.
« Réponse #11 le: 25 octobre 2013 à 16:02:38 »

Il serait bon que les gens lisent cet article. Ce n'est pas d'hier et on nous fait un foin monstre avec la nsa, alors que les dirigeant l'ont autorisée a entrer au capital de France Télécom discrètement.
http://web.archive.org/web/20010218075227/http://www.amnistia.net/news/articles/defiamer/defiame2.htm


IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7663
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #12 le: 25 octobre 2013 à 16:18:59 »

Comme s'il n'y avait que les Etats-Unis qui jouent à ce jeu...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Frenchelon
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ensemble_mobile_%C3%A9coute_et_recherche_automatique_des_%C3%A9missions
http://fr.wikipedia.org/wiki/Onyx_%28syst%C3%A8me_d%27espionnage%29
http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/le-royaume-uni-imagine-un-systeme-d-ecoute-generalise-d-internet_289971.html
Etc...

La vérité, c'est que les révélations de Snowden, quoi qu'en dise votre président, emmerdent tout le monde, et de chaque côté de l'océan...

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : La nsa nous surveille depuis longtemps, avec l'accord des dirigeants.
« Réponse #13 le: 25 octobre 2013 à 18:36:25 »

Citer
Il serait bon que les gens lisent cet article. Ce n'est pas d'hier et on nous fait un foin monstre avec la nsa, alors que les dirigeant l'ont autorisée a entrer au capital de France Télécom discrètement.

@thierry
D'abord bonjour. On se connaît ? Si non, c'est ICI

Certes, mais il serait bon que tu vérifies que le sujet n'a pas été traité avant d'ouvrir un nouveau sujet, et de plus, avec un lien sec.

fusion faite.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4731
Re : XKeyscore - L’outil ultime de la NSA
« Réponse #14 le: 30 octobre 2013 à 02:37:21 »

La NSA affirme que la France et l'Espagne sont à l'origine des interceptions qui lui sont attribuées

Les journaux européens auraient mal compris un document procuré par Edward Snowden...

L'empire américain contre-attaque sur le front de l'espionnage. Les révélations des quotidiens français Le Monde, espagnol El Mundo et italien L'Espresso sur l'interception de communications des citoyens européens par la NSA sont «complètement fausses», a déclaré ce mardi le patron de l'agence de renseignement américaine, le général Keith Alexander. «Pour être parfaitement clair, nous n'avons pas recueilli ces informations sur les citoyens européens», a-t-il affirmé, précisant qu'il s'agissait de «données fournies à la NSA» par des partenaires européens, lors d'une audition devant la commission du Renseignement de la chambre des Représentants.

Ces déclarations sont venues confirmer des informations allant dans le même sens du Wall Street Journal concernant les révélations ces derniers jours de plusieurs journaux européens, livrées sur la base de documents fournis par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden. Selon ces journaux, l'agence américaine chargée des interceptions des communications avait espionné plus de 70 millions de communications téléphoniques en France et 60 millions en Espagne en l'espace d'un mois.

Mais selon le Wall Street Journal, «des responsables américains affirment que les documents fournis par Snowden ont été mal interprétés et évoquent en fait des interceptions téléphoniques réalisées par les services de renseignement français et espagnol et ensuite partagés avec la NSA».

Pas depuis le sol français

Après avoir étudié le document publié par Le Monde, les responsables américains ont déterminé qu'il avait été «assemblé» par la NSA «sur la base de données reçues du renseignement français», affirme le quotidien, citant des responsables sous le couvert de l'anonymat.

Ils ont également déterminé que ces interceptions n'avaient pas été réalisées depuis le territoire français mais depuis l'étranger. «Les données ne montrent pas que les Français ont espionné leurs citoyens en France», affirme le quotidien. Ces responsables n'ont pas été en mesure d'examiner les documents révélés par El Mundo mais sont arrivés à la même conclusion, ajoute-t-il.

Tempête diplomatique

«Les Etats-Unis veulent rétablir les faits sur l'étendue de l'espionnage de la NSA mais le faire dans ce cas risque de révéler les opérations de renseignement d'alliés, ce qui compromettrait la coopération à l'avenir, ainsi que les activités de renseignement en cours», explique encore le WSJ.

Les révélations de l'ampleur de l'espionnage de la NSA en Europe ont déclenché une tempête diplomatique dans les capitales européennes, plus particulièrement en Allemagne, où les révélations sur un espionnage d'un téléphone portable de la chancelière ont créé un choc. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"