Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Fin du support de XP  (Lu 3230 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4335
Fin du support de XP
« le: 16 février 2014 à 03:07:23 »

Fin du support de XP : la Saint Hacker tombera-t-elle un 8 avril ?

A partir de cette date, Microsoft cessera les mises à jour de sécurité pour Windows XP. Une aubaine pour les hackers qui trouveront là un terrain de jeu facile. Faut-il s’alarmer ? Directeur technique et sécurité de l’éditeur, Bernard Ourghanlian fait le point.

La Saint Hacker tombe le 8 avril 2014. Saurez-vous faire face à la fin de support de Windows XP ? Le descriptif de l’atelier qui s’est tenu, mardi 11 février, aux TechDays, donne le ton. « Pour les entreprises qui n'auront pas encore migré ou les systèmes industriels qui ne le pourront pas, les postes sous XP deviendront un cauchemar : maillon faible du SI, ces machines seront LE vecteur d'infection privilégié pour perturber l'entreprise. »
Alors le 8 avril ? Le chaos ? Directeur technique et sécurité de Microsoft France, Bernard Ourghanlian se refuse à être « un vendeur de peur ». Modestement, il ne sait pas s'il faut s'attendre à une vraie catastrophe pour les entreprises peu précautionneuses ou à un pétard mouillé de type an 2000. « En revanche, la menace est réelle et il ne faudrait pas la minimiser. »
A partir de la date fatidique, mes pirates qui ont découvert des failles dans les systèmes d’information d’entreprise pourraient, s’en servir pour contrôler le SI ou monétiser leurs trouvailles. Des vulnérabilités « zero day » qui resteront à jamais des « zero day » faute de correctifs. Des failles à jamais béantes.
Quant aux éditeurs antivirus, ils pourraient se trouver rapidement submergés. « Quand un pirate prépare un code malveillant, il le soumets aux différents antivirus du marché. Tant que la faille est ouverte, il lui suffit de modifier ou dissimuler des bouts de code et de le réinjecter. »
Au bout du compte, les éditeurs spécialisés pourraient se retrouver à contrer des centaines de milliers de variantes ciblant une même faille. Allongeant d’autant leur base de signatures. « Ce qui va ralentir les machines. Et plus le temps passera moins la protection antivirale sera efficace. »

20 % des PC des particuliers encore sous XP

Sensibilisées de longue date par Microsoft ou ses partenaires, « la grande majorité des entreprises ont commencé et achevé migration », observe Bernard Ourghanlian. Le problème se posera surtout sur la migration des applications qui resteraient attachés au système d’exploitation.
Pour autant, il restera des systèmes sous XP à la date butoir. Et pas seulement dans les PME. Pour les retardataires, il conseille d’isoler ces systèmes du reste du SI. « Le protocole de chiffrement IPsec permet notamment que ces zones ne puissent recevoir de données de l’extérieur et – si sont elles infectées - d’en transmettre. »
Si Microsoft ne dispose pas de statistiques précises sur la base installée en entreprises, il sait en revanche que chez les particuliers, il reste une vingtaine de pourcents de PC sous Windows XP dans le monde. La France étant dans cette moyenne. A destination de ce grand public, Microsoft conseille… d’acheter un nouveau PC. Pour faciliter ce rnouvellement, une initiative de type crédit gratuit pourrait être proposée dans les prochaines semaines.
Enfin, Bernard Ourghanlian revient sur les raisons de cet arrêt du support. « La conception initiale de XP remonte à fin 1998. A l’époque, Internet était encore embryonnaire et la cybercriminalité n'était pas un sujet de préoccupation majeure ». « Avec le module DEP (Data execution prevention), il s’agissait de fermer l’exécution des programmes en cas d'infection. Mais nous sommes arrivés au bout du modèle et des correctifs. Le noyau n’était pas conçu pour faire face au développement d’Internet. » Source


Fin de Windows XP : 95% des distributeurs de billets menacés
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4335
Re : Fin du support de XP
« Réponse #1 le: 12 mars 2014 à 21:14:18 »

Les pirates préparent déjà des listes de failles exploitables pour Windows XP

Comme on le sait, Windows XP verra son support technique terminé dans moins d’un mois. Le 8 avril marquera une étape importante dans le paysage mondial de la sécurité puisque les failles de l’ancien système, encore largement utilisé, ne seront plus corrigées. Certains experts mettent d’ailleurs en garde : les pirates font déjà des listes des failles exploitables.

Quand le support s'arrête, les pirates lachent les chiens

Le support technique de Windows XP s’arrêtera le 8 avril. Comme prévu depuis plusieurs années maintenant par Microsoft, les brèches dans le système ne recevront plus aucun correctif. À cette date, Windows XP recevra donc ses dernières mises à jour, et on peut s’attendre à une dernière fournée assez riche. Le problème, évidemment, se situera au-delà de cette date.

Quand un produit ne dispose plus d’aucun support, il devient rapidement vulnérable aux attaques concentrées des pirates. Dans le cas d’un système d’exploitation encore utilisé par environ 30 % de la population mondiale, avec parfois plus de la moitié des utilisateurs dans des pays tels que la Chine, la situation s’annonce sérieuse. Le problème majeur sera sans doute la constitution de parcs de machines zombies, contrôlables à distance par un unique individu qui peut alors piloter plusieurs dizaines de milliers de PC. Les objectifs sont alors variés, allant de la génération de spams aux attaques distribuées par déni de service (DDoS).

Les pirates créent déjà des listes de failles exploitables

La question qui reste en suspens est donc de savoir quel est l’état actuel des connaissances chez les pirates sur les failles restant ouvertes à ce jour. Interrogé par le site CIOL, le directeur technique du cabinet de consulting en sécurité Help AG, Nicolai Solling, a indiqué que les pirates étaient déjà en train de référencer les failles potentielles. Ce qui signifierait évidemment qu’au lendemain des dernières mises à jour, toute une flopée de nouvelles attaques surviendraient un peu partout.

À partir de ce moment, les utilisateurs n’auront que très peu de recours. Solling précise en effet qu’une partie des antivirus ne sera plus mise à jour, bien que certains éditeurs, dont Microsoft lui-même et Kaspersky notamment, aient annoncé une continuité pour leurs produits respectifs. Mais un antivirus peut s’occuper des malwares, pas colmater des brèches de sécurité. La solution de temporisation la plus « efficace » sera d’utiliser un navigateur alternatif, tel que Chrome ou Firefox, pour éviter que les failles d’Internet Explorer ne soient utilisées.
Peu de solutions pour compenser l'effondrement du niveau de sécurité

Dans tous les cas, les failles de sécurité sont une activité commerciale souterraine. Il existe un véritable réseau de vente de ces informations, et celles de Windows XP s’achètent sans doute désormais à prix d’or. Car les pirates ne peuvent que se frotter les mains : toute faille qui ne sera pas corrigée le 8 avril deviendra par définition une faille 0day, autrement dit exploitable dès le premier jour. Les méthodes d’attaques qui les utiliseront auront davantage de garanties de rester effectives et on risque de voir fleurir un grand nombre de nouvelles vagues de faux emails. Le pire étant évidemment que la liste des failles connues ne fera que grandir avec le temps. Suite et source

 
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1605
Re : Fin du support de XP
« Réponse #2 le: 13 mars 2014 à 09:15:17 »

passé cette date, mon ancien PC, le seul sous XP ne sera plus connecté a internet.
je l'utilise encore tout simplement parce qu'il est branché en USB a un ampli avec une guitare, et que le logiciel livré avec l'ampli ne fonctionne pas sur les windows plus récents.

Le pc n'est de toute facon pas assez puissant pour migrer sous vista, 7 ou 8...
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7685
Re : Fin du support de XP
« Réponse #3 le: 13 mars 2014 à 09:50:23 »

Une solution consisterait à garder ton XP pour driver ton ampli, puisqu'à ce moment tu n'as certainement pas besoin du net, et d'installer une version de Linux-Mint en dual boot, par exemple, très simple, pour aller sur le net et autres.

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1605
Re : Re : Fin du support de XP
« Réponse #4 le: 13 mars 2014 à 12:10:33 »

Une solution consisterait à garder ton XP pour driver ton ampli, puisqu'à ce moment tu n'as certainement pas besoin du net, et d'installer une version de Linux-Mint en dual boot, par exemple, très simple, pour aller sur le net et autres.
c'est en effet envisageable.

Mais étant donné l'obsolescence du PC portable, à base de sempron mobil, 512mo de RAM et 40go de disque, je le connectait uniquement pour les mises a jour XP ou antivirus, et 1 fois pour enregistrer la licence de l'ampli.
Il rame trop pour le net, ma tablette Android est plus rapide, et ce PC datait de 2003 ou 2004, j'en ai eu d'autres depuis, en fait je l'avais prêté à ma petite nièce qui s'amusait hors connections avec des petits jeux puis je l'ai récupéré uniquement a cause de ce fichu logiciel ubm studio qui ne veut pas fonctionner sur le PC plus récent.
IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4335
Re : Fin du support de XP
« Réponse #5 le: 12 juillet 2014 à 03:23:09 »

C'est maintenant Windows 7 qui a une date de fin de support:

Windows 7 : le support technique principal prendra fin début 2015

Le support technique principal de Windows 7 s'achèvera le 13 janvier 2015. Au-delà de cette date, il n'y aura plus de corrections fonctionnelles ou de Service Pack. Seules les mises à jour de sécurité resteront assurées, jusqu'à la fin du support étendu, en 2020.

Windows 7 ne connaîtra finalement pas de SP2, ou Service Pack 2. Microsoft vient en effet d'annoncer que le support technique principal associé à ce système prendrait fin le 13 janvier 2015, et se ferait sur la base de l'actuel SP1. À partir de cette date, l'éditeur n'opérera plus aucune modification fonctionnelle au sein de Windows 7 et n'en corrigera plus les éventuels dysfonctionnements.

Il continuera en revanche à assurer les opérations de maintenance liées à la sécurité. Chez Microsoft, les vulnérabilités logicielles font en effet l'objet d'un second niveau de support, dit « étendu », qui court généralement cinq ans après la fin du support technique principal. Pour Windows 7, la règle est respectée, et le support technique ne sera donc définitivement interrompu que le 13 janvier 2020, soit dix ans et trois mois après son arrivée sur le marché.

Le 13 janvier 2015 signera également la fin du support principal pour plusieurs des produits partageant une partie du socle technique de Windows 7, à commencer par son alter ego dédié au monde des serveurs, Windows Server 2008 (quelle que soit l'édition). Exchange Server 2010 est également concerné, tout comme Dynamics NAV 2009.

Le printemps 2014 a pour mémoire été marqué par la fin du support total associé au vénérable Windows XP. Pour ce dernier, Microsoft avait toutefois pris le parti de retarder l'échéance initialement programmée, afin de tenir compte du taux de pénétration extrêmement important du système en entreprise. Windows 7, qui compte aujourd'hui pour plus de 50% du marché des systèmes d'exploitation desktop dans le monde, connaîtra-t-il un destin similaire ?

L'actuel Windows 8 verra quant à lui la fin son support principal prendre fin le 9 janvier 2018, suivie cinq ans plus tard par la clôture du support étendu. Source

IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7685
Re : Fin du support de XP
« Réponse #6 le: 13 juillet 2014 à 08:09:31 »

Et comme par hasard, des bruits courent comme quoi win 9 pourrait bien être "dévoilé" la semaine prochaine; mais chhhtttt   8)

Bon avec un ratio d'une distro sur 2 qui est mauvaise, celle-ci pourrait être meilleure... >:D

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 589
Re : Fin du support de XP
« Réponse #7 le: 13 juillet 2014 à 15:45:39 »

@DT

Sais-tu s'il y a deux branches de développeurs de système d'exploitations chez Microsoft ?

Miilénium en parallèle avec 98 et W7 // W8 ? Cherchez les intrus  ;D 

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7685
Re : Fin du support de XP
« Réponse #8 le: 13 juillet 2014 à 19:02:26 »

Je n'en ai aucune idée garf.
Mais, par contre, je sais que contrairement à la majorité des utilisateurs, en parlant de milllénium, moi, je n'ai jamais eu de problèmes  avec cette version par contre 98 et 95 étaient des catastrophes.
Bon, maintenant, il faut être honnête et admettre aussi qu'une majorité des utilisateurs de win """""travaillent""""" avec des copies pirates soi-disant fonctionnelles, alors, après si ça bug...
Le genre de cons (désolé mais ils m'énervent à force d'entendre toujours la même chose) qui dès qu'ils ont un petit bug ou qu'ils ont choppé une vérole en matant du x voire plus..., ou encore installé des versions piratées d'un log ou l'autre, vous disent le truc de débile débutant et qui ne sert strictement à rien, soit "je vais reformater.....".
Ça m'énerve ça, c'est pas possible..... :o >:D
Quand j'entends ça, j'ai les dents qui grincent.

garf

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 589
Re : Fin du support de XP
« Réponse #9 le: 14 juillet 2014 à 03:27:39 »

Arf ! Je compatis de plus belle car étant dans le même mouvement.

Le pire c'est je suis protégé, j'ai un anti-virus.

Combien d'utilisateurs scannent leurs ordinateurs et à quelles fréquences ( Noël et Pâques )

Ici au Canada il y a encore des mises à jour sur XP pour les utilisateurs lambda ( Hors administration et grand groupes )

PS : Pour nous c'était Milénium qui posait problème ...

djshotam

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1605
Re : Re : Fin du support de XP
« Réponse #10 le: 14 juillet 2014 à 21:53:58 »

Mais, par contre, je sais que contrairement à la majorité des utilisateurs, en parlant de milllénium, moi, je n'ai jamais eu de problèmes  avec cette version par contre 98 et 95 étaient des catastrophes.
je plussois, chez moi une fois les drivers installés et à jour, millénium a fonctionné à la perfection et ce pendant toute la durée de vie de la carte mère, une Asus TX97, qui a tenue un peu plus de 10 ans avant que des condensateurs se mettent à gonfler et ne m'oblige a changer la carte pour une autre marque, modèle.
mais sur la nouvelle, je suis passé à Linux Ubuntu car la carte, sortie a l'époque de XP n'a aucun driver compatible millénium...


IP archivée
Cordialement,
djshotam



contre la peur, il vous faut une arme, et l'humour en est une.

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4335
Re : Fin du support de XP
« Réponse #11 le: 16 janvier 2015 à 21:02:16 »

Non, le support gratuit de Windows 7 n'est pas terminé

Depuis trois jours, on peut lire parfois dans la presse en ligne que le support gratuit de Windows 7 est terminé. Dans la pratique, c’est le support standard qui s’est terminé le 13 janvier, ce qui n’a aucun rapport avec la gratuité.

Certains médias n’ont pas hésité à expliquer que Windows 7 entrait désormais dans sa fin de vie, puisque le support gratuit était terminé. Seules les entreprises pouvaient donc demander des corrections à Microsoft, en payant rubis sur l’ongle. Mais si Windows 7 change bien de phase de support, la réalité n’a pas grand-chose à voir.

Windows 7, comme tout système d’exploitation chez Microsoft (à l’exception très notable de XP), dispose d’un support technique principalement découpé en deux phases de cinq ans. Durant la première, nommée support principal, Microsoft procède à des ajouts de fonctionnalités, à des corrections de sécurité et d’autres problèmes plus généraux. Durant la seconde, le support étendu, seules les failles de sécurité sont corrigées. Quand le support étendu s’arrête, les grands comptes peuvent éventuellement payer pour des correctifs supplémentaires, mais le cas reste rare.

Or, le 13 janvier, Windows 7 n’a pas vu son support étendu se terminer, mais bien son support principal. Le seul changement réel est que Microsoft n’apportera plus aucune nouvelle fonctionnalité et ne corrigera plus les bugs généraux et non liés à la sécurité. Dans la pratique cependant, cela faisait longtemps que l’éditeur n’avait rien proposé de neuf sur le système et qu’il ne corrigeait plus que les failles de sécurité. En d’autres termes, la situation ne changera pas vraiment, et les utilisateurs sont assurés de voir les vulnérabilités colmatées pendant encore cinq ans.

Comme indiqué sur le site de Microsoft dédié aux cycles de vie des produits, le support technique de Windows 7 s'arrêtera définitivement le 14 janvier 2020. Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"