Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Corey Goode  (Lu 12734 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #15 le: 10 Octobre 2015 à 22:15:46 »

Divulgation Cosmique:  Éveiller la glande pinéale – Season 1, Episode 10

David : Dans cet épisode, nous parlerons d’un sujet qui intéresse beaucoup de personnes : la glande pinéale. Corey, pouvez-vous nous dire, dans vos propres mots, ce que vous avez entendu au sujet de la glande pinéale. Quelle est sa fonction ? Qu’est-ce que la glande pinéale ?

Corey : Lorsque je faisais partie du programme MILAB, j’ai été identifié comme étant un intuitif empathique et nous recevions des injections, dans la hanche, lorsque nous étions en bas âge, et dans l’épaule lorsque nous étions plus vieux et nous recevions des traitements soniques, concentrés entre les yeux, où se trouve la glande pinéale. Ils utilisaient un instrument pointu, en métal, dirigé vers la glande pinéale et envoyaient des vagues soniques à cet endroit. Ils ont dit que c’était pour rehausser la partie intuitive de nos habilités d’intuitifs empathiques.

David : Pouviez-vous ressentir la vibration sonique dans votre crâne ?

Corey : Oui. Vous pouviez sentir les vagues soniques pénétrer jusqu’à six pouces (environ 15 cm) dans votre tête. Il était évident qu’il était important pour eux de stimuler notre glande pinéale.

David : Il y a, dans mon livre « Champ de Conscience Unitaire », un chapitre entier sur la glande pinéale. Nous savons que c’est le centre géométrique du cerveau. Nous savons qu’il a la taille d’un pois. Il reçoit plus de sang que tout autre organe du corps, sauf les reins. Et la science traditionnelle dit : « Oh, nous ne savons pas vraiment ce que c’est. » Il y a des cellules, à l’intérieur de la glande pinéale qui sont, plus ou moins, les mêmes cellules, que celles de la rétine de l’œil.

Corey : Les cônes et les bâtonnets ?

David : On les appelle pinéaleocytes, mais c’est la même chose. De plus, elles sont connectées au cortex visuel du cerveau de la même façon que nos yeux sont connectés. Les anciennes traditions les appellent littéralement le « Troisième Oeil ». Il y a beaucoup d’iconographies démontrant cette glande sous forme de pomme de pin, dans de nombreuses religions du monde. Pensez-vous que ces bâtonnets et ces cônes voient des choses à l’intérieur de la glande pinéale ?

Corey : Ils nous ont dit que cela aidait à stimuler la « seconde vision » et les habiletés intuitives. Ils ont dit qu’ils ont capturé des êtres d’anciennes civilisations sécessionnistes, et que ceux-ci avaient de très grande glande pinéale. Ils ont dit qu’auparavant, nos glandes pinéales étaient beaucoup plus grandes qu’elles ne le sont maintenant. Ils tentaient de stimuler la croissance et l’activité de nos glandes pinéales.

David : C’est très intéressant, car Jacob, un informateur m’a dit que les Draco tentaient de changer l’être humain, pour enlever complètement la glande pinéale. Et ils n’ont pas été très contents lorsque des extraterrestres bienveillants sont venus et ont réinstallé cette glande. Avez-vous entendu quelque chose à ce sujet ?

Corey : Non, mais j’ai entendu dire que cela faisait partie de la Grande Expérimentation, i.e. les 22 expérimentations génétiques, faites par ces 40 groupes. Cette Expérience n’était pas seulement génétique, mais avait aussi une nature spirituelle et ils tentaient de nous rehausser spirituellement. Ils manipulaient la glande pinéale et le corps de lumière, pour tenter de nous aider à devenir plus spirituels et plus développés en ce sens. Il était évident qu’ils étaient en querelle avec les groupes de l’Alliance des Draco.

David : Alors cela voudrait dire que la Super Fédération n’est pas entièrement négative ?

Corey : Non, comme je l’ai déjà dit, cela dépend du point de vue. Ils ont leurs propres buts et ils nous manipulaient pour atteindre ces buts.

David : J’ai rencontré de multiples informateurs qui suggéraient que, lorsqu’on voit un halo autour de la tête de certaines personnes, dans d’anciennes images ou des  illustrations bouddhistes, cela indiquerait que cette personne a une glande pinéale beaucoup plus active et que cela produit une sorte de phénomène lumineux. Avez-vous vu quelque chose comme ça ?

Corey : Eh bien, lorsque je parlais du corps de lumière … les exercices qu’ils nous faisaient faire n’était pas seulement dans le but d’activer nos glandes pinéales, mais c’était aussi pour donner de l’expansion à nos corps de lumière, à tel point que lorsque nous étions assis dans une pièce, nos corps de lumière pouvaient prendre de l’expansion hors des murs de la pièce où nous étions. Alors il y a, de façon évidente, une connexion directe entre la glande pinéale et le développement et l’expansion du corps de lumière.

David : Il y a quatre informateurs différents qui m’ont dit que si notre glande pinéale était activée, ne serait-ce que partiellement, nous pourrions littéralement voler à travers le cosmos. Pensez-vous que cette glande est une sorte de porte-des-étoiles, une porte-des-étoiles portative, biologique, incorporée à notre corps et qui serait quelque chose à laquelle nous n’avons pas encore accédé ?

Corey : Oui. Il y a beaucoup d’êtres qui utilisent la glande pinéale et leur corps de lumière pour projeter leur conscience et leur Soi intérieur dans d’autres endroits physiques. Ils envoient l’information de cet endroit dans leurs corps physiques et ensuite changent les vibrations de leur corps physique, pour faire correspondre leurs vibrations avec celle de l’endroit où ils sont, ensuite ils téléportent le corps à cet endroit et rejoignent la conscience. Il y a beaucoup de termes différents pour décrire cela, quelques-uns disent avoir une expérience hors corps, ou qu’ils projettent leurs esprits, mais c’est ce que font ces Êtres très avancés.
David : Ceci n’est qu’une supposition de ma part, mais est-ce que le halo que l’on voit autour de la tête de ces gens pourrait être la « bouche » du trou de ver et on pourrait être inspirés dans cette ouverture, lorsque la glande pinéale est ouverte ? Vous pourriez alors voler dans ce halo et voyager ?
Corey : Je pense que ces descriptions de halo et d’auras, que l’on voit autour de la tête des gens, décrivent des gens qui ont hautement développé leur corps de lumière et leur glande pinéale, qu’ils ont développé leur intuition et leur spiritualité et c’est ainsi que les gens les décrivent dans les œuvres d’art. Les gens qui ont aussi développé leur corps de lumière de cette façon ont le « don de seconde vue » et peuvent voir les corps de lumière des autres personnes.

David : Au Tibet, ils utilisent une pièce de bois mince et pointue et ils la passent à travers le front de quelqu’un, entre les deux yeux, vers la glande pinéale et cela créerait une sorte d’accès. Pensez-vous que les traitements que vous avez reçus sont une forme plus technologique de quelque chose de ce genre ?

Corey : Oui. Ils tentaient de trouver une façon de stimuler la glande pinéale.

David : Que ressentiez-vous durant le traitement ?

Corey : Nous avions une expérience hors corps. Nous pouvions sentir notre corps de lumière croître. Nous pouvions nous sentir nous-mêmes croître dans différentes directions à l’extérieur de votre corps. Quelquefois nous pouvions même nous retrouver à l’extérieur de notre corps, derrière nous-mêmes. Mais en même temps, nous pouvions ressentir localement ce qui se passait dans notre corps, les vibrations soniques dans la matière de notre cerveau, derrière notre crâne.

David : Dans un épisode de «Wisdom Teachings  » avec le Dr. Michael Persinger, j’ai parlé de ses expériences où il a créé ce qu’il appelle « le Casque de Dieu ». Il a placé des « canons » aimantés très puissants, sur lesquels il pouvait effectuer une triangulation et il a pointé ces derniers vers certaines parties du cerveau. Il pouvait créer de la panique et une peur extrême. Il pouvait faire transpirer quelqu’un. Il pouvait créer une excitation sexuelle et il y avait certaines parties du cerveau qu’il pouvait pointer et qui vous faisait expérimenter une « expérience de Dieu ». Maintenant, les sceptiques adorent parler de ces expériences et dire que c’est la preuve qu’il n’y a pas de plus grande réalité, que ces expériences visionnaires ne sont localisées que dans le cerveau. Mais il me semble que ce que le Dr. Persinger fait avec le « casque de Dieu » est similaire à ce que vous dites sur les vagues soniques.

Corey : Oui, cela se ressemble. Il y avait aussi des vagues électromagnétiques qui étaient utilisées sur nous, de temps en temps.

David : Alors, vous pensez que si quelqu’un reçoit ce genre de traitement, cette personne aurait une expérience semblable à celle que vous avez eue ou cela vous est-il arrivé parce que vous étiez préparé pour cela, lors de votre entraînement intuitif ?

Corey : Je pense que tout le monde aurait cette expérience. En bas âge, j’avais déjà des expériences hors corps et beaucoup d’expériences bizarres. Si, par exemple, nous faisions un long voyage en auto et que je m’ennuyais, je me projetais alors à l’extérieur de l’auto et je volais au-dessus des panneaux de signalisation et des collines et je regardais derrière l’auto … j’avais une expérience hors corps. Je faisais déjà cela lorsque j’étais très jeune.

David : Un de mes informateurs, Daniel, a reçu un entraînement intuitif dans ce qu’il appelle les PsyCorps. On lui a dit que cela faisait partie des programmes de la C.I.A. J’aimerais voir si ce qu’il m’a dit peut se comparer à votre entraînement. Premièrement il y avait les calisténiques ( * NdT : je n’ai pas trouvé de traduction pour ce mot, mais cela se rapporte à de la gymnastique « suédoise »- Michelle). Ils le suspendaient, tête en bas, soit par les genoux ou par les chevilles et lui demandaient de faire des redressements assis. Ils lui ont expliqué que plus il y a d’oxygène dans son sang, plus il y a de sang qui passe dans sa glande pinéale et que s’il pouvait renforcer la circulation dans la glande pinéale et dans le corps en général, cela rehausserait ses habilités. Vous est-il arrivé quelque chose de similaire ?

Corey : Ce qui peut s’approcher le plus de cela, c’est qu’ils nous plaçaient dans des chambres pressurisées, avec une pression et une oxygénation très élevées. Ils nous faisaient méditer et  branchaient des électrodes de type EEG (électro-encéphalographie) sur nos têtes. Ils nous entraînaient à aller dans différents états, incluant celui où on voit les ondes thêtas. Ils nous donnaient la commande, par exemple, de nous rendre à un certain stade et ils mesureraient avec quelle rapidité nous pouvions y arriver, avec différentes pressions atmosphériques dans la pièce et différent niveaux d’oxygénation.

David : Pensez-vous que cela était partiellement conçu pour vous rendre capable de fonctionner dans différents environnements extraterrestres ?

Corey : Tout cela avait pour but de rehausser l’intuition et l’empathie.

David : Pensez-vous que les sortes d’exercices, tels que le yoga ou le Tai Chi, pourraient être bénéfiques aux gens, s’ils désiraient développer leur intuition ?

Corey : Oui. Ils nous enseignaient aussi des exercices de type Tai Chi. Et ils nous faisaient faire de la visualisation en même temps, comme la visualisation de balles énergétiques, que nous faisions voyager dans différentes parties de notre corps et que nous ressentions. Nous les faisions passer à travers tout notre corps. Cela aidait à améliorer la quantité d’oxygène et de sang, mais cela faisait aussi bouger de l’énergie dans tout notre corps.

David : Pouvez-vous nous décrire un peu plus ce que vous étiez supposés visualiser ? Y avait-il une couleur spécifique ? De quelle taille était ces sphères d’énergie ? Combien y en avait-il ?

Corey : Il n’y en avait qu’une.

David : Est-ce qu’ils spécifiaient ce que vous étiez supposés voir ?

Corey : C’était selon notre choix. Ils nous disaient seulement de visualiser une sphère, une sphère énergétique. Ensuite ils nous disaient de prendre cette sphère dans notre main et de la visualiser, allant d’un côté à l’autre, à partir de notre main, la faisant ensuite passer par nos épaules et se dirigeant vers l’autre main. Ensuite ils nous disaient de la prendre et de la faire voyager dans notre colonne vertébrale et de la faire remonter jusqu’en haut de notre tête et ensuite de la visualiser à notre plexus solaire, de la faire sortir et de la faire atterrir dans nos mains, de la faire circuler encore … c’était un exercice de visualisation mentale … nous passions cette balle d’énergie dans tout notre corps et nous la ressentions.

David : Est-ce que vous faisiez ça en position assise, ou y avait-il des mouvements de Tai Chi associés avec cette visualisation ?

Corey : Nous bougions nos mains et notre corps pendant la visualisation. Nous n’étions pas assis, en position statique, comme lorsque nous sommes en méditation.

David : Il semble définitivement y avoir des mouvements de Tai Chi associés avec cette sphère d’énergie. Est-ce que la sphère pouvait être aussi grosse que … (David fait le geste de tenir une boule devant lui) huit pouces (20 cm.) de diamètre, où était-elle plus petite, environ deux pouces (5 cm.) ?

Corey : Nous ne visualisions que de petites sphères.

David : Il n’y avait pas de couleur, comme bleu ou blanc ou toute autre couleur ?

Corey : Habituellement, c’était simplement une lumière blanche.

David : Les mouvements étaient semblables à ceux du Tai Chi ou étaient-ils différents ?

Corey : Beaucoup de mouvements étaient semblables à ceux du Tai Chi. Les gens qui pratiquent cette discipline savent qu’ils font du travail énergétique en même temps.

David : Je n’ai jamais pu le retrouver sur Internet, mais il y a une vidéo, de la station de télévision PBS avec Bill Moyers, où on voit un Maître en Tai Chi qui se tient debout et beaucoup de personnes courent vers lui, les poings levés et en hurlant et cet homme les fait, littéralement, se renverser tous. Que se passe-t-il à ce moment-là ? Il semble que ces gens ont été frappés avec quelque chose d’énergétique.

Corey : Quelques  personnes ont démontré comment elles pouvaient lancer ces balles d’énergie et faire des bosselures dans le métal.

David : Vraiment ?

Corey : Oui ces gens étaient vraiment développés.

David : Lorsque vous dites « ces gens », de qui parlez-vous ?

Corey : Les gens qui nous enseignaient, et ils étaient vraiment très avancés.

David : Ce sont des personnes faisant partie du programme spatial ou était-ce des extraterrestres ?

Corey : Non, cela a eu lieu durant les programmes MILAB. C’était des gens des opérations black-ops qui nous enseignaient, à nous les plus jeunes.

David : Ils pouvaient bosseler le métal avec ces sphères qu’ils créaient ?

Corey : Oui. La sphère n’était pas vraiment lancée. Mais ils pouvaient visualiser une sphère et visualiser qu’ils la lançaient. Ces gens se concentraient vraiment sur ce qu’on voit dans le film « La Guerre des Étoiles, vous savez, les Jedi, la Force. Vous avez écrit un livre où il est question du Champ de Conscience Unitaire. Ils maitrisaient ce que l’on peut appeler le côté sombre de ce Champ, ou le côté sombre de la Force, vous savez, tout ce dont il est question dans le film «La Guerre des Étoiles », le Seigneur Sombre, la sorte d’énergie magique qu’ils peuvent puiser dans l’éther ou dans l’univers.

David : Cela m’amène à quelque chose que Daniel m’a dit. Il m’a parlé des mouvements faits dans les arts martiaux, Pete Peterson connaît quelqu’un qui lui a dit que les mouvements très intenses des mains et des doigts, ont quelque chose à voir avec l’adrénaline, et cela sert de conduit pour une énergie « magique » et il dit que vous ne pouvez pas obtenir ces habiletés en ne faisant que des exercices doux, que les redressements assis, l’haltérophilie, les arts martiaux, tout cela est essentiel. Avez-vous déjà entendu quelque chose de semblable ?

Corey : Les gens que j’ai vu et qui accomplissaient ces choses ne montraient aucun signe d’augmentation d’adrénaline. Ils semblaient complètement à l’aise, en paix et dociles. Cela ne semblait leur demander aucun effort et il n’y avait aucun effort physique qui se faisait. Ce n’était que des mouvements vraiment très doux. Il était évident qu’ils agissaient comme une sorte d’antenne, comme un point d’énergie du Champ de Conscience Unitaire, comme vous pourriez l’appeler.

David : Alors, dans le Tai Chi, (vous venez vraiment de me donner envie de commencer à en faire … sur GAIAM TV, il y a beaucoup de vidéos sur le Tai Chi et tout cela fait partie de l’abonnement) il y a toujours, semble-t-il, une grande concentration sur le fait de plier légèrement les genoux, de descendre votre centre de gravité. Ils parlent aussi du hara ou du dantien, la région de votre abdomen où vous êtes censés ressentir une sorte de corde énergétique en provenance de la Terre. C’est comme si vous preniez l’énergie à partir de la Terre. Est-ce que cela faisait partie de votre entraînement, pour vous ancrer de cette façon, le fait de plier les genoux etc. ?

Corey : Ils nous mentionnaient un aspect d’ancrage et nous disaient de nous ancrer au centre de la Terre et de nous visualiser comme une antenne, qui peut tirer et pousser l’énergie, cette « énergie de fond » du cosmos.

David : Lors de son entraînement, Daniel a dit qu’une des choses qui lui a été enseignées étaient que c’est la Terre qui donne pouvoir et autorise les gens à faire ces choses, vous devez travailler avec la Terre et elle autorisera l’action. Avez-vous rencontré de telles choses lors de votre entraînement ?

Corey : Nous allions au-delà de cela. C’est en rapport avec la Toile Cosmique. La Terre a une relation avec le soleil. Le soleil est en relation avec l’amas local d’étoiles. L’amas local d’étoiles a une relation avec le centre de la galaxie. La galaxie a une relation avec l’amas local de galaxies etc.

David : Quelles sont les autres choses qui vous ont été enseignées lors de votre entraînement intuitif ?

Corey : Il y avait beaucoup d’autres types de choses que nous devions passer, incluant des scénarios de réalité virtuelle, qui était souvent très choquants. Ils nous plaçaient, soit individuellement ou en équipe, dans un scénario de réalité virtuelle. Cette réalité semblait tellement vraie que vous pouviez sentir, goûter ressentir … sentir le vent.
David : Saviez-vous à ce moment-là que vous étiez dans une réalité virtuelle ?
Corey : Non, cela faisait partie du test. Ils nous plaçaient quelquefois dans des situations vraiment horribles, où on nous demandait de faire des choses horribles, ils nous plaçaient dans des situations de bataille contre des êtres extrêmement déplaisants, que nous devions combattre. Pour gagner, nous devions de plus en plus compter sur notre intuition. Mais si on ne se fiait qu’aux arts martiaux ou à l’entraînement tactique, on ne pouvait jamais gagner. Ce n’était que lorsqu’on l’on se fiait à nos habiletés intuitives que nous pouvions gagner. Et à ce moment-là, cela ressemblait à un rêve lucide. Nous réalisions que nous étions dans un monde virtuel et à ce moment-là, nous en sortions.

David : Cela ressemble au film « Divergent » où une jeune fille est jetée dans une réalité virtuelle et elle est différente des autres. C’est elle qui doit apprendre comment briser cette réalité virtuelle et s’en sortir.

Corey : C’est exact. J’ai entendu cela de nombreuses fois.

David : Il y a aussi le film « The Ender’s Game », où un enfant fait partie d’un programme spatial et ils enseignent à cet enfant à combattre des extraterrestres et à piloter des vaisseaux. Le garçon réalise qu’il a été jeté dans une réalité virtuelle simulée et qu’ils veulent qu’il devienne aussi sociopathe que possible. Mais, au lieu de décider de coopérer avec ces êtres, il les combat et il s’en sort. Est-ce que ces films ressemblent à ce que vous avez expérimenté ?

Corey : Oui, et ils ne faisaient pas seulement que nous entraîne, ils faisaient aussi notre profil psychologique en même temps, pour voir quelle sorte d’ordres nous étions prêts à suivre, jusqu’où nous étions prêts à aller. Ils voulaient savoir qui était les sociopathes … qui suivrait certains types d’ordres. Il y avait des ordres … (Corey soupire et arrête sa phrase).

David : Vraiment horribles, n’est-ce pas ?

Corey : Oui, vraiment très horribles, mais je ne veux pas en parler devant la caméra. Vous verriez par exemple des membres de votre équipe prendre part à quelque chose et on vous ordonnait d’y prendre part  … et vous aviez à faire le choix moral de succomber à la pression du groupe et de faire ce que les autres faisaient, ou de ne pas le faire.

David : Quelle sorte de monstres vous faisaient-ils combattre, si vous pouvez en décrire quelques-uns ? Mais je ne veux pas insister sur des souvenirs désagréables.

Corey : Ils avaient une connaissance approfondie de ce que vous n’aimiez pas.

David : Alors ils ciblaient délibérément ce que vous détestiez le plus ?

Corey : Ils ciblaient vos peurs. Apparemment, je n’aimais pas beaucoup les araignées. Alors, je devais combattre d’énormes araignées. J’ai aussi combattu des êtres de type Reptilien.

David : Et il vous était impossible de dire si cela  était réel, lorsque vous étiez dans cette réalité ?

Corey : Exactement. Il était très difficile de savoir ce qui était réel de ce qui ne l’était pas. Une fois que nous arrivions à un moment de notre entraînement, en tant qu’intuitif empathique, où nous pouvions dire, à tout coup, que nous étions dans une réalité virtuelle, c’était alors comme si nous avions gradué à un nouveau niveau.

David : Vous avez mentionné, dans d’autres conversations, que quelquefois c’était un peu comme de la lutte professionnelle, vous deviez combattre de grands hommes très forts ?

Corey : Oui. Et nous devions les combattre. Et je n’étais qu’un enfant.

David : Vous n’aviez pas de souvenirs d’être entré dans la réalité virtuelle, mais une fois que vous y étiez cela semblait être votre réalité ?

Corey : Vous étiez dans une situation où on vous plaçait dans un scénario qui semblait logique et ensuite vous vous retrouviez dans un scénario où vous deviez combattre pour sortir de ce scénario, ou trouver une façon de vous en sortir. Et la seule façon qui réussissait était de façon intuitive.

David : Pouvez-vous être plus spécifique sur la façon dont cela se passait ?

Corey : Eh bien, par exemple si vous vous battiez contre une autre personne, au lieu de vous fier aux arts martiaux et à l’entraînement tactique, vous deviez regarder la personne dans les yeux, faire une connexion et ensuite savoir intuitivement ce que cette personne ferait, avant qu’elle ne fasse. C’était une des étapes et lorsque vous étiez capables de faire cela … il y avait des situations où vous pouviez savoir intuitivement … par exemple si vous aviez à « dégager » un édifice, vous saviez intuitivement qu’il y avait 12 pièces à « dégager ». Ensuite vous pouviez savoir intuitivement que les cinq premières pièces étaient déjà faites et que la sixième était celle où vous deviez vous battre. Une fois que vous aviez atteint ce point, cela devenait plus facile de savoir que vous étiez dans une réalité virtuelle. Lorsque vous atterrissiez dans une situation, vous pouviez immédiatement savoir que c’était une réalité virtuelle et vous pouviez en sortir.

David : Qui accomplissaient les actions dans la réalité virtuelle ? Si vous détectez, de façon psychique, comment combattre « quelqu’un », quel est ce « quelqu’un » ? Y avait-il une personne qui contrôlait vos combattants ? Était-ce un programme informatique ? Comment cela fonctionnait-il ?

Corey : Ils prenaient l’information directement dans votre esprit et les contrôlaient. Ils pouvaient même utiliser de nombreuses personnes dans la même réalité virtuelle, ils faisaient des scénarios où plusieurs gens se trouvaient là, ensemble, en même temps.

David : Lorsque vous combattiez quelque chose comme une tarentule, est-ce que il y avait un opérateur humain qui contrôlait les actions de celle-ci ou était-ce un programme informatique, comme une intelligence artificielle ?

Corey : C’était une situation qui avait lieu dans la réalité virtuelle. Je ne sais pas si c’était de l’intelligence artificielle, c’était de la très haute technologie et je sais qu’ils plaçaient beaucoup d’informations dans la réalité virtuelle, en provenance de notre psyché.

David : Si cette technologie existe, il y a probablement beaucoup de gens qui commenceront à penser à ce qui passe dans le film « The Matrix » et à se demander si notre réalité n’est pas une simulation ...

Corey : (à ce moment-là Corey chante une comptine en anglais qui se termine en disant « la vie n’est qu’un rêve ») « Row, row, row your boat … life is but a dream ».

David : Si nous prenons en compte que nous ne nous souvenons que d’une vie, et il semble que nous ayons une autre vie par la réincarnation, que notre vie n’est qu’une sorte de simulation, chaque fois que nous nous éveillons du sommeil, nous retombons dans cet hologramme ?

Corey : C’est probablement une bonne façon de le dire, mais définitivement, d’après ce que m’ont dit les Aviens Bleus, puisque nous sommes des enfants spirituels, lorsque nous mourons … Nous ne vivons pas assez longtemps pour nous développer spirituellement. Cela prend de multiples vies pour apprendre les leçons et pour nous développer spirituellement, jusqu’au point où nous pouvons graduer et devenir des êtres de densité supérieure.

Traduction : Michelle
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #16 le: 11 Octobre 2015 à 03:48:09 »

Rencontre du CONSEIL souterrain des civilisations séparatistes antiques de la Terre & de l’Alliance SSP débriefing PARTIE 1 – « Terre Nid d’Abeille »

Rencontre du 3 et 4 septembre 2015 par Corey Goode

L’existence d’un programme spatial secret a été méticuleusement et soigneusement caché au public américain, et au monde dans son ensemble, depuis bien plus de 75 ans.

Comme vous le savez, si vous avez lu sur ce site, cette série ou regardé notre émission hebdomadaire de la série Cosmic Disclosure  sur Gaiam TV, j’ai grandi dans un monde, qui dépasse tellement les limites de l’imagination de la plupart des gens, qu’ils taxeraient immédiatement mes expériences de fiction..
La plupart des amateurs d’OVNI croient que le gouvernement américain a obtenu un vaisseau spatial en état de fonctionnement lors l’accident de Roswell de 1947 – il y a près de 70 ans. Beaucoup croient aussi que « l’ingénierie inversée » a été pratiquée avec succès sur ces engins, leur donnant ainsi la possibilité de voyager facilement à travers notre système solaire – et au-delà.

Même avec la technologie brute des fusées des années 1960, nous étions en mesure d’envoyer des gens sur la lune, d’y faire alunir des engins, et faire circuler des tous-terrains sur la surface.
Cependant, les gens sont encore frappés par un barrage routier mental grave, à imaginer que nos propres engins de l’ingénierie inversée, ont été transportés sur la Lune, sur Mars et ailleurs, et ont été utilisés pour construire des bases là bas à partir de matériaux locaux.

Est-il possible qu’un programme spatial secret aurait pu exister sans que nous n’en sachions rien? Absolument.
Le Projet Manhattan a développé la bombe nucléaire. Il était en opération depuis sept ans, et a employé plus de 120.000 personnes, enrôlés plusieurs installations secrètes, partout dans les États-Unis, et même ses propres employés pouvaient difficilement savoir sur quoi ils travaillaient, jusqu’à ce que les bombes aient explosé.
Rappelez-vous: pas une seule personne dans le projet Manhattan n’a vendu la mèche. Pas une. Jamais. La pénalité pour avoir parlé était assez terrifiante pour assurer leur soumission complète. Par conséquent, il est tout à fait possible qu’un programme encore plus avancé puisse avoir été généré, sur une échelle beaucoup plus grande, et encore exister à ce jour – sans que le public ne s’en doute.

Permettez-moi de vous assurer: le Programme Spatial Secret [SSP] est un fait absolu. Les bases sont là. Elles sont énormes en taille, en portée et en technologie. Notre planète est maintenant en train de crouler sous le poids d’une des plus Grandes Dépressions, parce que la majorité de notre richesse a été siphonnée, pour construire cette vaste infrastructure interplanétaire.
Cela a t-il vraiment coûté 209 milliards de dollars à la NASA pour lancer la navette, spatiale quelques fois par année? Est-ce que la construction des bombardiers furtifs, a vraiment coûté 2 milliards de dollars chacun? Le Pentagone a t’il vraiment « perdu » 2,1 milliards de dollars, comme Donald Rumsfeld, l’a annoncé la veille du 9/11? Non.

J’ai vu, de mes propres yeux, les vastes installations étincelantes que notre argent a construites – à travers les fenêtres et panneaux transparents d’engins spatiaux de pointe. J’ai atterri dans ces embarcations et marché dans ces bases. J’ai rencontré des gens qui y vivent et y travaillent. J’ai vu leurs visages et parlé avec eux, tout comme je vous parle maintenant.
Il y a des millions de ces autres gens, à l’origine nés ici sur Terre, qui ont partagé mes expériences. Malheureusement, peu d’entre eux se sont exprimés jusqu’à présent – puisque la menace d’avoir osé le faire peut très facilement être mortelle, et il est presque impossible de revenir sur Terre, une fois que vous êtes entré dans ce monde.

Beaucoup ont fait partie de ce monde que pour avoir leur mémoire « effacée », se sont ensuite fait implanter des souvenirs d’écran avant de retourner vivre des vies plutôt banales. Certaines des personnes qui ont été dépouillées de ces souvenirs et des expériences étonnantes, sont les plus forts sceptiques sur ces sujets.
Nous avons rapidement découvert que notre propre système solaire grouille littéralement de civilisations intelligentes – provenant de divers points d’origine. Certains d’entre eux sont extrêmement bienveillants, certains sont extrêmement négatifs et d’autres sont en visite, sans vraiment choisir de camp.

La raison pour laquelle beaucoup de différents types d’ovnis ont été vus, c’est que beaucoup, beaucoup de civilisations différentes opèrent dans notre espace aérien – avec une grande diversité de technologies à leur disposition.
Le SSP a été détenu et contrôlé par une faction très sombre de notre planète pendant un certain temps, – un culte intergénérationnel qui remonte à au moins l’Empire Romain. Beaucoup ont appelé Illuminatis ou Cabale, ces «Syndicats Secrets Gouvernementaux de la Terre ».

Leur principale activité est la construction de technologie hyper moderne – et ils sont devenus assez bons dans ce domaine. Aussi impossible que cela puisse paraître, on m’a dit que leurs activités commerciales se font sur une base régulière, avec plus de 900 différentes civilisations intelligentes.
Si quelqu’un se présente avec quelque chose de nouveau et de meilleur, que les vieux trucs, ils vont trouver rapidement un moyen de l’acquérir et le reproduire en masse – peu importe, les méthodes requises, éthiques ou brutales.

Puisque ces Syndicats du Gouvernement Secrets de la Terre ont des croyances spirituelles très négatives, ils ont fini par s’allier avec le groupe extraterrestre le plus malveillant et le plus puissant de tous, – une confédération de races humanoïdes reptiliennes, collectivement connue sous le nom de Draco.
C’est un fait triste mais véridique, que la grande majorité de ceux qui ont rejoint le SSP, ont été obligés de prendre part à des situations brutales et terrifiantes, destinées à s’assurer qu’ils ne pourront jamais s’échapper, et qu’ils ne vont jamais parler, même s’ils l’ont fait. J’ai été personnellement forcé à vivre de nombreuses situations, qui étaient profondément traumatisantes, et qui ont changé à jamais, mon point de vue sur la réalité.

Il y a plusieurs années, une alliance s’est formée au sein de ce groupe, pour restaurer la paix et la liberté sur notre planète, et de partager les merveilleuses technologies qui sont retenues, – mais ils font face à d’imposants obstacles.
Pendant de nombreuses années, les films hollywoodiens, financés par ces mêmes intérêts corporatistes, nous ont inondés, film après film, de l’idée d’une « invasion extraterrestre. » Tous et chacun de ces visiteurs ont été dépeints comme étant des méchants brutaux et terrifiants, qui doivent être détruits à tout prix.

Ces films étaient destinés à semer dans notre conscience collective la crainte et la terreur, – une haine xénophobe envers toutes les civilisations intelligentes, autres que les nôtres.
Le plan était de finalement nous frapper dans un massif « Alien 9/11″, avec d’énormes armadas de vaisseaux d’ingénierie inversée. Dans ce cas, ils pourraient effacer toutes les zones qui leur sont opposées ou les pays qu’ils voulaient – il aurait suffit de les écraser à plat. Le phénix qu’ils espéraient renaître de ces cendres, aurait été; un « Nouvel Ordre Mondial » pour lutter contre cette soi-disant menace « Alien ».

Bien sûr, ils auraient tout possédé et contrôlé eux-mêmes. C’était le plan. Cependant, ils ont manqué à ne pas réaliser que les civilisations extraterrestres bienveillants, les tenaient en laisse, et très serrés, et qu’ils n’auraient jamais été autorisés de mener ces plans, à leur fin.
Une sphère géante, de la taille de Neptune, a visité les planètes extérieures de notre système solaire dans les années 1980. Elle a été confrontée à notre peuple et on lui a demandé de quitter, ce qu’ils ont fait volontiers. Beaucoup d’autres sphères ont commencés à apparaître, à la fin des années 1990, jusqu’au début des années 2000.

Puis, vers l’an 2012, un autre 100 sphères de plus sont arrivées. Ces sphères étaient de tailles colossales – avec trois catégories approximatives de taille, correspondant en circonférence, à la Lune, Neptune et Jupiter.
Les êtres associés à ces sphères étaient très très avancés. Ils n’ont pas besoin de technologie pour voyager à travers l’univers, ou pour accomplir un de leurs objectifs. Même en comparaison avec les extraterrestres les plus avancés en contact avec notre SSP, ces nouveaux êtres sont sur un niveau entièrement différent – et beaucoup plus avancé.

Le SSP croyait que les extraterrestres bienveillants étaient liés par une «directive Première », qui les contraignaient à ne pas interférer. Pendant de nombreuses années, cela était vrai. Cependant il se trouve, que la directive Première a toujours été prévue pour notre propre protection, – de façon à ce que ces groupes négatifs, ne soient jamais réellement être en mesure, de nous conquérir complètement, et renverser notre planète.
David Wilcock  a travaillé depuis le milieu des années 1990, pour passer le mot au sujet de la plus grande réalité, que nous vivons, et le long du parcours, il est entré en contact, avec de nombreux initiés de haut niveau, avec une connaissance étonnamment profonde sur ces sujets classifiés.

Après avoir commencé à lui divulguer mes connaissances, et trouver d’innombrables liens avec ce que les autres initiés lui ont dit, une sauvage montagne russe d’événements imprévus, m’a amené à me présenter dans le monde, et révéler mon véritable nom et mon identité – à un très grand prix personnel.
Quelques mois seulement après tout cela, les êtres dans ces sphères ont contacté le SSP, et m’ont demandé par mon nom. Je n’avais pas travaillé pour eux depuis de nombreuses années, et ce fut l’événement le plus marquant, qui a le plus profondément changé ma vie, depuis la première fois que j’ai été contacté par les Avians Bleus, il y a de cela, un peu plus de quatre ans.

Protocole et paperasses ont été mis de côté, alors que j’étais ramené dans un monde avec lequel je n’avais eu que de rares et brefs contacts depuis les années 1980.
Soudainement, on me demandait de parler au nom de ces êtres – l’Alliance des Sphères – en tant que leur délégué. Cela comprenait m’adresser au SSP, ainsi qu’à un groupe de plus de 40 différentes civilisations intelligentes, connus sous le nom de Super-Fédération, qui ont conduit 22 programmes d’expériences génétiques différents sur l’humanité, depuis des milliers et des milliers d’années.

Encore une fois … Je comprends que cette histoire semble très farfelue. Permettez-moi de vous rappeler que j’avais tout à perdre – y compris un salaire à six chiffres par année – et rien à gagner en m’avançant ainsi.
L’emploi à Gaiam TV ne paie pas assez pour soutenir ma famille. Ce n’est que par vos dons de conscience uniquement, que je suis en mesure de continuer à faire cela.
Les gens de l’Alliance SSP avaient dans leur équipe un membre, que nous appelons le lieutenant-colonel Gonzales, qui avait été en contact avec l’Alliance des Sphères depuis environ quatre ans, – à peu près le même temps que moi.
Gonzales était le choix de la SSP pour le rôle de délégué. J’étais un étranger – un ancien qui manquait de formation et d’expertise pour remplir un tel rôle. Telle était leur sentiment. En conséquence, j’ai été ridiculisé et harcelé, quand je fus ramené dans leur monde.

Les tensions ont monté à mesure qu’ils ont continué à rechercher des failles et de me considérer comme étant indigne, du rôle qui m’était octroyé. Je suppose qu’il est de la nature humaine de chercher des défauts de caractère chez les autres, en particulier si on leur donne une position d’autorité, – qu’ils veuillent de ce travail ou non.
Afin de bien comprendre le fond de toutes mes expériences, il est nécessaire de lire les articles précédents sur ce site et / ou de regarder la série de Divulgation Cosmique. (Cosmic Disclosure) .

Je me suis trouvé dans une position inconfortable au cours des dernières semaines, après avoir eu quelques réunions avec le Conseil SSP Alliance, qui sont devenus très intenses et personnels (à m’interpeler).
On m’a dit, très clairement qu’ils ne voulaient pas que je sois impliqué dans les futures réunions de la délégation – et que Gonzales s’était révélé être un diplomate beaucoup plus habile que moi.

En outre, j’avais dérangé certains des membres de la Super Fédération en fournissant des informations détaillées, sur certains d’entre eux dans notre plus récent enregistrement de Divulgation Cosmique de Gaiam TV, et qui n’avait même pas encore été diffusée. Il était assez clair qu’ils essayaient de me forcer à sortir de la position où je me trouvais, et que Gonzales prenne ma place.
Récemment, les Êtres de l’Alliance des Sphères, ont indiqué qu’ils n’allaient pas accepter les demandes du Conseil de l’Alliance SSP, et du Conseil de la Super Fédération, que je sois remplacé. Cela a conduit à une réunion où la tension était explosive, où j’ai vraiment perdu mon sang-froid, et eux aussi. Ils hurlaient, dans l’agression et la menace. Je ne suis, en aucun cas, spirituellement supérieur, et cela a été aussi stressant pour moi que pour eux.

Nous avons eu quelques réunions après cette première explosive, où les choses se sont tassées, et nous avons échangé des excuses mutuelles. En fin de compte, nous voulons tous la même chose – libérer l’humanité, et notre système solaire tout entier, du règne de ces syndicats secrets des gouvernements corrompus de la Terre, et des très hautement malveillants groupes qui les contrôlent.
En tant que groupe, le SSP a maintenant partagé des idées et des conseils pour m’aider à façonner, d’une manière plus constructive, mon propre avenir, ainsi que celui de l’humanité dans son ensemble. Je suis tout simplement le premier de beaucoup d’initiés, qui viendront en avant pour révéler toute la portée de ce qui dure depuis si longtemps.

Comme j’ai dit auparavant, la NSA a gardé un vaste trésor de documents SSP à des fins de chantage. Snowden a ramassé toutes ces données dans son piratage fantastique. Le cryptage de tout ceci n’a été que très récemment décodé.
Une fois que le public est assez conscient et assez en colère pour entendre la vérité, comme par exemple, à la suite d’un effondrement économique très bouleversant, cette documentation sera publiée dans un vaste déversement de données. Et cela, dans une question de quelques jours, ça va tout à fait transformer la réalité, telle que nous la connaissons.

La société AD ou « après divulgation », sera donc si radicalement différente, que chaque film, chaque émission de télévision, chaque blog, chaque vidéo YouTube, chaque livre, chaque article, tout d’avant l’événement sera aussi ancien et pittoresque, qu’un film muet noir et blanc peut l’être, avec la bande de son grinçant de piano mécanique.
Nous allons réaliser la portée impressionnante de tromperie, qui a travaillé contre nous, non pas depuis des centaines, mais des milliers d’années. Ce sera une période de deuil et de guérison, étant donné que nous serons obligés d’accepter la vérité de notre passé, et diriger notre attention vers la co-création, d’un avenir beaucoup plus grandiose, et plus lumineux.

Dans ces mêmes réunions, j’ai appris que Gonzales avait, à mon insu, assisté à quelques conférences de la Super Fédération. Il a également participé à un conseil nouvellement formé, des Antiques Civilisations Dissidentes de la Terre.
Je savais que des civilisations avancées étaient venues et avaient disparu de la surface de la Terre, dans notre lointain passé. Ils ont utilisé leur propre technologie de pointe pour terraformer de vastes poches intérieures de la terre avec tous les conforts de la maison. Cela leur a fourni une barrière protectrice contre les ennemis, tant naturels qu’extraterrestres, qui les menaçaient à la surface – y compris les catastrophes naturelles cataclysmiques.

Durant mon temps au SSP, j’ai eu accès à des « pads de verre intelligents » qui étaient semblables à un iPad, qui avaient révélé qu’il y avait certaines civilisations vivant et guerroyant à l’intérieur de la terre. Certaines d’entre elles étaient plus familières, et ressemblaient aux humains, tandis que certaines autres étaient reptiliennes. Une race particulièrement agressive a été appelée les Raptors, et avaient des traits reptiliens hideux, ainsi qu’un maigrichon panache de plumes le long du dos.
Ce conseil des Anciens de la Terre, par comparaison, était composé des groupes les plus humanoïdes. Ils étaient conscients de certaines des autres factions opposées, mais n’étaient pas en alliance avec eux. Les groupes humanoïdes ont décidé de régler leurs différences, les uns avec les autres, par nécessité après une hausse dans les conflits avec divers autres groupes souterrains.

On m’a informé que, dans un proche avenir, j’assisterais à des réunions avec ce conseil des Anciens de la Terre. Ceci m’a beaucoup intrigué et excité ma curiosité. Par la même occasion, ces réunions m’ont placé face à face avec des groupes très négatifs, y compris le Draco «Royal Blanc», donc je ressens toujours une certaine impression de crainte, face à de nouvelles expériences de ce type.
Peu de temps après avoir découvert que j’irais à la réunion de ce nouveau groupe inattendu, on m’a contacté et donné une date et une heure du moment que cela allait arriver. On ne m’a donné aucune autre information, sur les groupes que j’allais rencontrer ou à quoi m’attendre, ce à quoi je commençais à être habitué.

À la date de la réunion, je pensais voyager avec un orbe bleu, comme je le faisais normalement, pour toute réunion. Cela n’est pas du tout la façon dont les gens du SSP, voyagent habituellement. Il est un système de portail utilisé par l’Alliance des Sphères qui semble impliquer l’utilisation d’un être vivant et conscient – l’orbe bleue – comme facilitateur d’un voyage quasi instantané, vers l’endroit où je dois aller.
Je me suis assuré d’être debout, hors du lit au bon moment, au milieu de la nuit. Je m’attendais à une procédure de Voyage qui est maintenant devenu un phénomène normal. Dix minutes passèrent et rien ne se produisait. Je suis allé dans mon salon.

Je me suis tenu debout près du divan du salon pendant quelques minutes de plus, et il ne s’est rien passé. Il y a eu des moments dans le passé, où des réunions avaient été programmées, et n’avaient tout simplement jamais eu lieu, et plus tard seulement, j’ai appris qu’il y avait eu des interférences, ou des problèmes qui avaient nécessité leur remise à plus tard.
J’ai décidé que puisque j’étais déjà réveillé, et que la réunion n’allait pas se produire, j’irais sur l’ordinateur et allais me rattraper sur les e-mails et les messages Facebook.

Je me tenais au pied de mon divan quand il y a eu un flash lumineux. J’ai senti une sensation étrange d’électricité statique pendant un moment, et ensuite remarqué que je n’étais plus dans ma maison. Mes yeux voyaient un peu flou, à la fois du fait qu’il était très tôt le matin et du flash inattendue de lumière.
Je me suis retrouvé dans une très grande salle de granit parfaitement polie, et qui était ronde, avec un plafond en forme de dôme.

Il y avait deux hommes vêtus de belles robes de soie, et des sandales de tissu de soie, qui se tenaient là. Ils se tenaient de chaque côté d’une porte d’arche. Il y avait des portes semblables, sur les quatre côtés de la pièce, avec deux hommes sentinelle. Chacun des deux hommes semblaient légèrement différents dans l’ethnicité et la structure corporelle. Chaque homme portait également un grand pendentif en or, avec un symbole différent dessus.
Je suis resté là et regarder les portes, tour à tour. Aucun des hommes ne m’a salué ou même agi comme s’ils avaient remarqué, que je venais de surgir de nulle part dans la même pièce qu’eux.

Je suis resté là en silence, ne sachant pas si je devais les interpeller, et leur poser des questions. Je m’étais retrouvé une fois, dans une situation, sans préparation ou renseignements, sur ce à quoi m’attendre ou comment entrer en interaction avec ceux que je rencontrais.
Peu de temps après, j’ai entendu les sons de personnes arrivant de ce qui ressemblait à un couloir dans la direction de l’une des portes. Je vis alors cinq figures émerger de la porte et venir dans ma direction. Ils ont tous enlevé leurs capuchons en même temps qu’ils se sont approchés de moi.

J’ai immédiatement vu Gonzales marcher derrière une belle femme, plutôt grande et avec des cheveux blancs. Elle avait les traits du visage étroits et de grands yeux bleus. Elle semblait avoir une trentaine d’années.
Gonzales avait un sourire sur son visage. J’ai su immédiatement que c’était parce que les rôles étaient inversés et il m’a eu dans une situation désavantageuse. Il est très commun pour les soldats jetés dans des circonstances extrêmes, d’avoir une relation copain-copain, qui peuvent impliquer des piques sarcastiques l’un l’autre, pour aider à dissiper la tension.

Dans le passé, j’avais été le point focal, et il s’était senti un peu confus et maintenu dans l’obscurité. Maintenant, les tables avaient tourné. Je suis dans la même position inconfortable où Gonzales avait été avant.
Le groupe s’est arrêté à environ 20 pieds de moi. Gonzales a conversé avec eux et ensuite s’est approché seul de moi.
La femme et les deux autres se sont retournés et ils ont quitté, de la façon dont ils étaient venus. Il restait un mâle, avec les mêmes caractéristiques de base que la femme, debout à 20 pieds de moi.

Lorsque Gonzales est arrivé assez proche de moi, je tendis la main pour lui serrer la sienne. Il a levé ses deux mains et reculé d’un pas.
« Nous avons à vous nettoyer et vous changer en premier. Je ne veux pas avoir à passer par tout le processus à nouveau. «
Il s’est ensuite tourné et a commencé à marcher vers la personne debout à proximité, et me fit signe de le suivre.
Je lui ai demandé ce qui se passait. Il a dit qu’ils sont très sérieux, au sujet de leurs cérémonies de purification, avant d’entrer dans la «Matrice d’Isis ».
J’ai essayé de ne pas faire de face et l’ai juste suivi.

Nous avons marché vers la porte d’où il a émergé. Comme nous sommes entrés, j’au pu voir, qu’il y avait un symbole gravé sur le porche, avec une précision d’un laser.
Ce symbole est apparu sur toutes les portes, dans le secteur où nous avons passé notre temps. C’était deux cercles entrecroisés dans un ovale.
La porte conduit à un long couloir en pente douce, qui a également été découpé à même dans la roche granitique. Je pouvais entendre le bruit de l’eau courante en écho sur les rochers, quand j’étais dans le couloir en forme de tunnel.

Arrivés à un point qui semble être à mi-chemin, il y avait une porte à gauche qui conduisait dans une pièce bien éclairée d’où venait le bruit de l’eau.
Cette porte avait une étoile à huit branches de chaque côté. C’était une étoile d’or sur le côté gauche et une rouge sur la droite. L’étoile d’or était légèrement plus grande et positionnée un peu plus élevée que l’étoile rouge.

L’homme qui marchait derrière nous s’arrêta à la porte et tourna le dos. Nous sommes entrés et je vis une belle chute d’eau qui coulait à travers une ouverture dans le plafond.
Il y avait des stalactites blanc cassé suspendus à l’ouverture, et ce qui ressemblait à de l’eau d’un blanc laiteux coulant sur une statue d’une déesse. L’eau courait ensuite sur la statue, pour se vider dans une piscine où était la statue.
La statue de la déesse avait une accumulation visible de gisements minéraux. La piscine environnante avait une ouverture qui a créé une autre petite cascade, qui se drainait dans une piscine plus large qui était plus près du sol.

Après avoir été absorbé par la vue de la fonctionnalité de l’eau, j’ai regardé Gonzales. Il m’a dit de retirer tous mes vêtements et les placer à côté des siens – sur un piédestal de pierre qui s’élevait à environ 3 pieds du sol de pierre polie.
J’ai remarquai d’autres piédestaux avec les vêtements pliés de couleurs différentes dessus. Il y avait aussi de ce qui ressemblait à des couronnes ou des diadèmes d’or minces, posés sur le dessus de ces vêtements.
Je l’ai regardé et lui ai dit que je ne savais pas ce qui se passait. J’apprécierais vraiment une explication, tout de suite, pourquoi on me demandait de me dévêtir. Je voulais aussi savoir si j’allais recevoir d’autres demandes étranges.

Gonzales semblait s’amuser un peu trop à mes dépens, ce qui n’a pas amélioré mon humeur.
Il a ensuite souri et m’a dit de me détendre. Il a déclaré que ces groupes souterrains sont très bien dans Vénus et le culte de la déesse, et qu’ils se référencient à leurs sanctuaires comme étant le « sein de la Terre ». C’est une terre sainte – et nous devons respecter leurs pratiques culturelles et spirituelles.
Je tremblais déjà un peu à porter le short d’exercice noir et le tee-shirt bleu dans cet environnement déjà frais. Gonzales a vu l’hésitation sur mon visage. Il m’a dit de ne pas être si timide. Il a dit qu’il allait se retourner, mais c’est qu’il avait à me donner les instructions sur le processus de nettoyage.

Il m’a dit que si j’étais mal à l’aise qu’il me voit nu, qu’il allait quitter la salle et m’envoyer à l’autre personne qui l’avait surveillé lui et qui l’avait guidé à travers le processus.
J’ai fait signe que non avec la tête et enlevé mes vêtements, je les ai pliés et les a placés sur le piédestal. Je me tenais là totalement humilié. Gonzales riait et en essayant de ne pas regarder directement vers moi.
Juste quand je pensais que ça ne pouvait pas être pire, la femme entra portant un peignoir plié, sandales et serviettes.
J’expirai un soupir de mécontentement et j’ai fixé Gonzales, qui se réjouissait toujours un peu trop de ma situation.
Il a pris un peu de recul afin que la femme puisse s’approcher de moi.

Elle sourit et me tendit le vêtement et les serviettes. Elle me salua en baissant la tête, se retourna et baissa la tête vers Gonzales, puis a quitté la salle.
Après qu’elle eut quitté la pièce, Gonzales a éclaté de rire. Il s’est approché vers moi, a pris les objets de mes mains pour les déposer.
Il a fait une blague sur la façon dont il faisait froid dans la salle. Il a ensuite commencé à me guider à travers du processus de la baignade et de la purification. L’eau était glaciale.
Après m’être séché et revêtu la robe et les sandales qui étaient sur le piédestal, il m’a dit que je devais rester calme et respectueux, lors de cette première visite et de simplement observer.

Il a dit que, par nécessité, ces groupes avaient récemment formé ce conseil. Certains d’entre eux ont, l’un avec l’autre, une histoire très longue et compliquée.
Il m’a dit aussi que ces groupes avaient une histoire encore plus compliquée, avec les civilisations de la surface – et ce sur plusieurs milliers d’années. On m’a informé qu’ils n’ont pas la meilleure des opinions de nous
Il a ajouté que ces groupes ont souvent comme des élitistes et ont des préjugés contre la population de la surface, et que je devais garder pour moi-même, mes opinions sur la question.

Je tentais de ne pas laisser mon ego être un facteur dans l’équation. Néanmoins, je me sentais un peu fatigué après le bain public, de faire rire de moi, et de voir ensuite Gonzales s’inquiéter, que je veuille parler de façon inappropriée, comme je l’avais fait lors d’une réunion précédente, quand il y a eu une menace voilée contre ma famille. C’était lors de la réunion du Comité des 200, qui a eu lieu au château, et qui a été détaillée dans les messages précédents sur ce site.
Je sais que Gonzales n’avait aucune mauvaise intention, et cela faisait partie de sa personnalité, mais c’était encore un peu tôt. Certaines blessures étaient encore fraîches, en résultat d’une ou des réunions précédentes, que j’avais eues avec le Conseil de l’Alliance SSP, et où les choses étaient devenues assez intenses.

Je pris une profonde respiration et libéré mon esprit du précédent bagage émotionnel, de sorte qu’il ne serait pas détecté par nos hôtes actuels, qui avaient de plus grandes capacités intuitives, que tout humain moyen comme nous. J’ai dit à Gonzales que je comprenais, et que j’étais prêt, s’il n’avait pas autre chose à ajouter.
Il s’est ensuite rendu compte à quel point j’avais été vexé, et il avait l’air un peu inquiet. Il me regarda, pencha la tête et a commencé à dire quelque chose.

Juste à ce moment là, la femme et trois hommes sont entrés de quelques pas dans la pièce. Ils ont salué de la tête et nous ont regardés. Gonzales alors, s’est retourné et s’est dirigé vers eux, en me faisant signe, une fois de plus, de le suivre.
A quelques pieds avant que nous les atteignions, ils se sont retournés, et sont sortis par la porte devant nous. Ils ont tourné à gauche, et puis continué dans le couloir.
Le couloir a alors commencé à descendre et à tourner vers la droite, où il s’est élargi ensuite, dans une salle rectangulaire avec un haut plafond. Il y avait une grande porte directement devant.

Je me suis alors demandé d’où venait toute la lumière. Le couloir et les pièces étaient bien éclairés, mais je n’avais pas vu du tout de sources d’éclairage.
Nous nous sommes arrêtés dans la pièce et personne ne parlait. Je cherchais tout autour la source de lumière, lorsque la femme se retourna et m’a parlé. Sa voix avait un accent que je n’ai jamais entendu auparavant.
Elle a dit en anglais, « la lumière visible est créée par la fréquence. »
J’étais surpris et je l’ai regardée, mais avant que je puisse dire quoi que ce soit en réponse, une autre femme a franchi la grande porte. Elle portait la même robe de soie blanche, et portait le capuchon relevé sur sa tête.

Elle nous a regardé à tour de rôle, établissant ainsi un contact visuel avec chacun de nous, un par un. Puis elle se retourna et est ressortie par la porte sans dire un mot.
Quelque part, je savais immédiatement que je devais mettre mon capuchon, comme tout le monde l’a fait. Nous avons traversé la porte et puis descendu un escalier incurvé en pierre, vers un niveau plus bas. L’escalier tournait vers la gauche. Au fond, il y avait une autre porte avec le même symbole sur l’arche.
Nous avons commencé à passer par la porte et entrer dans la salle, en file de deux par deux.

Il y avait des gens portant les mêmes robes assis autour d’une table ovale. D’autres personnes étaient debout et d’autres assises sur des bancs en pierre, et ils portaient également les mêmes vêtements.
J’ai alors commencé à remarquer que chaque personne portait un pendentif. Les pendentifs étaient souvent d’apparences variées, et avaient des symboles différents dessus.
Je me rendis compte que c’étaient les symboles de leurs groupes. J’ai remarqué que quelques-uns d’entre eux touchaient et tapotaient leurs pendentifs. Ils y regardaient alors ce qui pouvait être décrit comme des hologrammes.

Ces pendentifs n’étaient pas seulement un bijou représentant leur civilisation ou un groupe. Ils étaient également un objet de technologie.
Alors qu’on nous a présenté, à Gonzales et moi, notre siège à l’avant de la salle, j’ai pu jeter un bon coup d’oeil à la table de pierre.
De notre angle de vision, il y avait au centre, une grande étoile dorée à huit pointes, avec une étoile plus petite, à huit pointes de gemme rouge en bas à droite de l’étoile dorée.
Les gens qui nous ont guidé à ce point, semblaient être les hôtes de la réunion. Ils portaient tous, des pendentifs qui ressemblaient à une image stylisée de Saturne, y compris les anneaux.

Sur chacun de ces pendentifs, il y avait un joyau unique, qui était placé à un endroit différent sur la surface de la planète.
Gonzales m’a dit plus tard que l’emplacement et le type de pierre représentaient où était située leur région particulière, sous la terre.
Une des personnes au fond, avec les pendentifs Saturne orné d’une pierre couleur rose, se leva de la table.
Il nous a présenté, Gonzales et moi, ainsi que les noms, fonctions et noms de groupes, des gens autour de la table et dans la salle.
À mesure que chaque personne était présentée, elle baissait son capuchon.

Gonzales m’a demandé que je retienne ces noms, appellations et noms de groupe pour certaines raisons. La raison principale est qu’il voulait conserver leur confiance. Il ne voulait pas de répétition afin de ne vexer personne, comme c’était arrivé récemment quand j’étais allé dans les détails sur les types de non-terrestres qui assistaient à la Conférence de la Super-Fédération.
Cela avait amené certains de ces membres de Super-Fédération à demander que Gonzales prendre ma place lors de réunions futures, demande qui a été refusée.
On ne m’a jamais dit de ne pas partager cette information, mais il m’a été jeté au visage plus tard, lors d’une réunion avec le Conseil de l’Alliance SSP, que c’était l’une des raisons pour lesquelles, ils voulaient que Gonzales soit le délégué et pas moi.

Je n’ai jamais eu de problème à admettre, que Gonzales est plus un diplomate et un meilleur orateur public, que je ne le suis.
Cette décision, cependant, n’en relevait pas du Conseil de l’Alliance SSP, de Gonzales ou de moi-même – à moins que je n’aie refusé l’invitation au tout début.
Je vais partager les symboles qui étaient sur les pendentifs des personnes présentes à cette réunion. Quand je suis rentré chez moi, j’ai dessiné tous les symboles sur une feuille de papier, et envoyé cela à l’administrateur de mon web, qui est également un très bon infographe.
De cette feuille de papier, il a créé ou trouvé les images de ce rapport, qui sont une excellente représentation de ce que nous avons vu sur les pendentifs de ces divers groupes souterrains.

Ces différentes personnes étaient manifestement humaines, mais leurs ethnies paraissaient différentes de quiconque vous voyez sur la surface.
Il y avait des gens plutôt de stature trapue, traits africains et peau de bronze. Il y avait aussi des gens qui paraissaient asiatiques et indiens, avec différents tons de peau, y compris d’un bleu très pâle, et les types de corps ne sont normalement pas associés à ces groupes ethniques sur la surface.
Il y avait un groupe qui paraissait très méditerranéen. Il y avait un groupe qui ressemblait beaucoup à un Caucasien normal de la surface de la terre. Il y avait aussi des grands types maigres et pâles, avec des cheveux blancs, blonds, noirs et marrons, et qui étaient les hôtes à cet événement.

L’Ancienne Civilisation Maya Dissidente, que j’ai décrite dans les rapports précédents, n’était pas présente à cette réunion.
Dans le groupe qui portait les pendentifs Saturne, il y avait aussi des gens qui semblaient similaires, et qui pourtant avaient des types de corps légèrement différents.
En plus des symboles Saturne, il y avait aussi une étoile d’argent, une médaille croix gammée d’or « recourbée » (bien que ce n’était pas un groupe nazi dissident,) un symbole Omega avec une étoile d’or à huit pointes dans le centre, et un symbole qui ressemblait à un sablier. Cela peut avoir été une représentation stylisée de la constellation d’Orion.

Je dois avouer que de voir ce symbole de la croix gammée, avec certains de leurs autres termes et jeux de symboles, était assez troublant que j’ai presque enterré tout ce rapport. Je suis loin d’être antisémite, ni ne l’était aucun de ces groupes – mais ils semblent nous regarder chacun d’entre nous de la surface, avec des degrés variables de mépris.
Lorsque j’ai mentionné la croix gammée à  David Wilcock, il a partagé avec moi que les Allemands avaient cooptés ce symbole après l’avoir vu en vedette dans une hallucinante conférence de Gurdjieff au début du 20e siècle.

Gurdjieff a révélé la prévalence étonnante de ce même symbole chez les cultures partout sur toute la terre – les Hindous, les Hopis, les Japonais, les Esquimaux, les Grecs, les Romains, ainsi de suite, – sur tous les continents, sauf l’Antarctique.
C’était l’un des principaux symboles que leurs «dieux» leur avaient donné et qui les représentait. Gurdjieff a vu cela comme preuve évidente, qu’une civilisation avancée intelligente, répandue dans le monde, avait attiré les Allemands.

Gurdjieff a probablement tiré ceci d’une étude de l’Université de Yale hautement controversée de 1898 [http://www.richardcassaro.com/tag/1898-yale-university-study] et qui plus tard, a été interdite à mesure que les nazis ont pris du pouvoir. De nombreuses tentatives ont été faites pour expurger cette étude des dossiers académiques, cependant elle survit encore.
Après que la personne à la table ait terminé les présentations, je me rendis compte que sept différents groupes étaient représentés – même si trois d’entre eux étaient de toutes évidences, alliés ou génétiquement apparentés.

Chaque groupe était composé de trois représentants. La pièce où nous étions, a été mentionnée à plusieurs reprises comme étant « Au Sein d’Isis. » J’ai découvert plus tard, que c’était un complexe de temples, réservé pour des événements spirituels et politiques.
La plupart des groupes étaient constitués d’un ou de deux femmes, à l’exception du groupe avec le symbole de l’étoile à huit branches à l’intérieur du caractère grec Omega, qui était composé entièrement d’hommes.
Le chef de file évident de ce groupe a fait référence, à plusieurs reprises, au «Prince de Vénus, l’Étoile du Matin et le Porteur de Lumière». Cela a été profondément déstabilisant pour moi, à cause de l’association évidente de ces termes avec Lucifer.

J’ai sondé l’énergie des autres groupes, et ils semblaient tous très mal à l’aise avec ce groupe en particulier, ce qui n’était pas surprenant. L’un des autres groupes dispose d’une flotte de vaisseaux bien connue et puissante, pour lesquels, les programmes secrets de l’espace ont développé un sain respect – et je les ai reconnus immédiatement, ainsi que leur symbole.
Les discussions entre ces groupes ont alors commencé. Ils ont été invités par la personne faisant les introductions, à parler anglais pour leurs invités, mais cela n’a pas duré longtemps.
Ils ont parlé anglais, puis passé à une autre langue. Gonzales m’a dit plus tard, que c’était une langue pré-akkadienne qui a disparu depuis longtemps, de la surface de la planète. Puis ils sont revenus à l’anglais encore une fois.

Il y a aussi eu des échanges dans une couple d’autres langues disparues depuis longtemps. La communication télépathique prenait place aussi entre les individus dans la salle. Naturellement, le tout était très confus et difficile à suivre pour moi.
J’étais en mesure de comprendre qu’ils discutaient des attaques qui ont eu lieu contre diverses villes souterraines, et des pertes encourues.
J’étais en mesure de déterminer, que leurs ennemis sur la surface, avaient désormais la technologie, qui leur permettait de localiser leurs villes, et de contourner leurs défenses. Les gens de la surface avaient développé des armes sophistiquées, qui pouvaient pénétrer dans les plus grandes profondeurs, et y faire d’énormes dégâts.

Cela signifie que tous les paris étaient finis. Ces groupes de la surface étaient devenus leurs ennemis violents et impitoyables. Ils se sentaient vulnérables et menacés, et devaient compter les uns sur les autres pour la protection.
Ils ont également parlé que des gens de la surface construisaient de plus en plus de leurs propres villes sous la surface, et dans le processus, polluaient le très délicat écosystème souterrain.
Ils avaient également à traiter avec les dernières escarmouches avec une variété de groupes souterrains, non humains très désagréables. Cela leur causait beaucoup d’inquiétude.

Il est devenu clair que toutes ces pressions croissantes, les avaient amenés à former une alliance les uns avec les autres – quelque chose qui jusqu’ici, aurait paru presque impossible à envisager.
Cette discussion a duré environ deux heures, et nous avons été en mesure de suivre seulement une petite quantité de ce qui a été dit. Puis, le chef du groupe « Omega / Étoile à Huit Pointes  » a invité Gonzales à parler.
Gonzales m’a dit plus tard que cette personne n’avait pas manifesté le respect approprié à ses hôtes en faisant cela. Gonzales connaissait les protocoles entre ces groupes, et cherchait à les suivre aussi attentivement que possible.

Gonzales a regardé la femme portant le pendentif Saturne avec la pierre couleur rose, et elle lui a donné le feu vert pour continuer. Il s’est ensuite levé et a parlé d’où il était assis, à côté de moi. Je n’étais pas en mesure de le regarder quand il parlait, alors j’ai regardé autour dans la salle alors qu’il parlait.
Gonzales s’est adressé à chaque groupe par son nom, et les a remerciés pour leur invitation à participer, en tant que représentant de l’Alliance. Il a exprimé sa gratitude au groupe, qui était l’hôte de cette réunion du conseil.

Il a ajouté que ce fut un honneur de recevoir et d’accueillir leur petite délégation, qui avait voyagé à l’un des avant-postes de l’Alliance SSP, dans la ceinture de Kuiper, à grand risque personnel dans les semaines précédentes.
Gonzales a déclaré qu’en dépit des différences importantes, dans les points de vue, et les anciennes alliances qui avaient été en conflit direct, avec tous et chacun nous espérons maintenant réaliser, il était là pour relayer les espoirs du Conseil de l’Alliance SSP, qu’un accord pourrait être atteint entre toutes les parties.

Cela comprend les modifications dans la façon dont ces groupes s’occupaient des gouvernements et des civils avec qui, ils étaient en contact sur la surface de la planète.
Il fit une pause, et je pouvais voir qu’il choisissait soigneusement ses mots. Il essayait de son mieux, de ne pas diffuser ses pensées et ses émotions, à ce public très perspicace.
Il a ensuite levé les yeux et livré ce qui semblait être un discours vaguement préparé, court, et pourtant est allé droit au bût.
Il a abordé l’histoire compliquée que ceux-ci et d’autres anciens groupes sécessionnistes humains, ont eu avec les civilisations de la surface – depuis des dizaines de milliers d’années.

Il a également abordé chaque groupe dans la salle, les interpelant ouvertement sur leurs tromperies passées et actuelles avec les gouvernements, les militaires et les civils.
Il a terminé son discours sur la note que nous entrons dans une nouvelle ère, qui devrait impliquer une coopération ouverte, et l’honnêteté. Je pouvais sentir la montée soudaine de la tension, des émotions mixtes et de l’énergie dans la salle, alors qu’il disait cela.
Gonzales a salué en baissant la tête et s’est rassit à côté de moi, tout en maintenant son regard vers la délégation autour de la table.

Ils se mirent à parler entre eux dans différentes langues. Parfois, ils parlaient, se coupant l’un l’autre, ou parlant par-dessus l’autre. Ils faisaient souvent le signe de nous désigner, Gonzales et moi, dans le processus.
Ils parlaient calmement, mais il était évident qu’ils n’étaient pas heureux, avec au moins une partie de ce que Gonzales venait de communiquer.
Nous avons ensuite reçu une leçon très condescendante de chacun d’eux, sur la façon dont nous n’avions pas le droit de les juger, avec notre compréhension et notre connaissance limitée.

Ils ont chacun décrit leurs perceptions de nous sur la surface, comme étant des barbares non civilisés qui sont malades et impurs génétiquement.
Ils ont dit qu’ils étaient les seuls à avoir conservé les différentes lignées humaines d’origine sur la terre.
Vague après vague, des réfugiés en provenance des planètes proches avaient depuis mélangé leur génétique avec les êtres humains de cette planète d’origine, et s’étaient répandus sur le monde de la surface comme la peste.
Ils ont déclaré que, dans les près de 20 millions années, depuis que les lignées humaines originelles avaient paru sur la terre, il y avait eu quatre grands cataclysmes, qui ont changé, soit l’axe de la Terre, sa rotation, ou sa trajectoire orbitale autour du Soleil

Chaque fois que l’un de ces événements s’est produit, «l’élite» ou la caste des prêtres, ont gardé leur lignée génétique pure, en s’isolant dans le sous-sol. Ces petits groupes ont survécu, tandis que la balance de leurs civilisations sur la surface a péri.
Après des océans de temps, et de plus petits événements destructeurs sur la surface, et qui étaient quand même évidemment catastrophiques, presque tous les signes de leurs civilisations anciennes, ont été effacés de la mémoire des survivants. Et il n’est resté que les mythes et légendes des dieux puissants.
Ils ont déclaré qu’ils sortaient de temps en temps, pour démarrer la civilisation des survivants, qui étaient le plus étroitement lié à eux, en termes de génétique.

Ils ont affirmé que ces races survivantes, ont supposé qu’ils étaient les dieux de leurs propres légendes anciennes. Il a été décidé qu’ils permettraient à ceux qu’ils aidaient, de croire qu’ils étaient des dieux, afin de garder leurs civilisations souterraines secrètes et protégées.
Ils ont également déclaré qu’il y avait d’autres planètes de notre système solaire, qui étaient habitées pendant cette période de temps, et qui avaient également souffert de cataclysmes extrêmes.
Pour ajouter à cette histoire incroyable, ils ont déclaré, que des groupes de plus en plus avancés, ont commencé à arriver de l’extérieur de notre système solaire, pendant et après ces événements cataclysmiques.

....
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #17 le: 11 Octobre 2015 à 03:50:56 »

Ces nouveaux groupes ont commencé à tirer avantage de la situation, comme d’une ferme, et à manipuler la génétique des indigènes de ce système solaire.
Ils ont affirmé que la Terre est devenue la destination des réfugiés de ces autres planètes habitées. Les Extraterrestres avancés ont déménagé ces réfugiés ici, en plusieurs vagues étant donné que des cataclysmes étaient survenus sur leurs planètes d’origine.
Les races de réfugiés étaient génétiquement similaires aux humains d’origine de la Terre, mais ils étaient beaucoup plus agressifs.

Il s’est avéré que bon nombre de ces réfugiés étaient d’une civilisation très avancée, qui s’était détruite elle-même, par la guerre et la haute technologie.
L’utilisation de certaines de ces armes avait, non seulement causé la destruction à une échelle interplanétaire, mais avait généré une signature énergétique unique.
Cette signature énergétique avait attiré l’attention des groupes extraterrestres, qui entraient maintenant en masse, dans notre Système Solaire, et qui ont démarré ensuite une expérience de culture génétique.

Les groupes souterrains ont affirmé qu’il y avait eu une ancienne civilisation qui avait protégé cette région de la galaxie, pendant littéralement des milliards d’années.
Ils ont été désignés comme « Les Gardiens », et le Programme Spatial Secret les ont mentionnés comme étant « l’Ancienne Race des Constructeurs « . Cela a été couvert dans les épisodes précédents de divulgation Cosmique et dans les écrits sur ce site.
Cette race des Gardiens étaient extrêmement avancée. Il n’y avait pas d’autres groupes extraterrestres qui auraient jamais même pensé violer leur région de l’espace.

Les gardiens avaient depuis longtemps disparu de notre fréquence. Ils avaient créé un champ de protection ou de technologie dans leur domaine qui y a maintenu la sécurité pendant une longue durée de temps, après qu’ils aient disparu physiquement.
Selon ceux qui ont raconté cette histoire, les habitants des autres planètes habitées dans notre système solaire, ont inconsciemment perturbé cette technologie de protection mise en place par les Gardiens.

Quand ils ont utilisé leurs armes de pointe dans l’agression contre d’autres races, cela a causé le déclenchement d’une chaîne massivement destructrice d’événements. Cela a eu pour conséquence malheureuse de désactiver le champ de protection qui avant été mis en place, pour assurer leur propre protection et leur survie.
Lorsque le champ est tombé, cela a envoyé un signal au reste du cosmos comme un phare.
Les survivants de ces mondes habités au sein de notre système solaire se sont relocalisés sur la Terre. Ils étaient extrêmement agressifs, et ont commencé à se reproduire et se mixer avec les humains originaux, qui étaient sur la surface de la Terre.

Il ne fallut pas longtemps avant que les groupes souterrains voient cette nouvelle race mixte comme une menace pour leur existence. Cette nouvelle race mixte est la population actuelle de la surface de la terre d’aujourd’hui.
Maintenant plus que jamais, ils savaient qu’ils devaient garder le secret sur leurs civilisations, afin de préserver leur intégrité génétique, et la sécurité de centaines de leurs temples et villes souterraines anciennes, les plus chers.
Ils avaient les technologies de pointe à la fois se cacher et de se défendre contre ces groupes ET. Ils ont commencé à jouer un jeu stratégique à long terme, contre eux, en utilisant comme pions, la race de la surface à laquelle, les extraterrestres étaient tellement intéressés.

Ils ont continué à apparaître, tels des dieux et enseignants ascensionnés, à certains membres éloignés de famille génétiques sur la surface, pour les aider à se développer spirituellement ainsi que leurs civilisations. Cela a été fait dans l’espoir, qu’ils pourraient être en mesure de surmonter la partie agressive de leur programmation génétique.
Cet effort a continué incessamment jusqu’à l’heure actuelle.
Ils ont décidé de commencer à se présenter aux extraterrestres, des autres systèmes d’étoiles, lorsque la population de la surface est devenue plus sophistiquée technologiquement.

Ils disent que cela va continuer à faire en sorte que les gens avec qui ils entrent en contact, vont continuer à regarder vers les étoiles, au lieu de sous leurs pieds.
Ils ont déclaré en outre, que notre récente communication sur leurs activités sera contrecarrée, avec de l’information et des communications contradictoires, qu’ils feront à leurs contacts de la surface.
La désinformation plantée indiquera, qu’il y a effectivement des imposteurs, mais qu’eux, ils sont en contact avec le groupe réel extraterrestre, tandis que les autres contactés ne communiquent qu’avec des tricheurs.

(Pour être parfaitement clair, cela ne veut pas dire que tous les contactés entrent dans cette catégorie. Le nombre est cependant assez vaste. Dans la partie 2, je vais décrire la région qu’on m’a montrée où des centaines de leurs gens sont en mode repos et vont atteindre les gens sur la surface avec leur esprit. Ils ont eu une série de programmes supplémentaires, où ils faisaient un contact physique avec les civils sur la surface dans leur appareil.)
Ils ont dit qu’ils maintiendront cette pratique jusqu’à ce que certaines conditions aient été remplies.
Une de ces conditions est que la population de la surface doit retirer le système de contrôle actuel, qui est géré par ces mêmes groupes TERRESTRES contre lesquels ils ont travaillé.

Deuxièmement, ils auront également besoin de voir que la population de la surface a surmonté son comportement barbare et sa programmation génétique non-civilisés.
Ils ont déclaré qu’ils ne sont pas optimistes que nous soyons en mesure de faire cela, même avec les changements énergétiques en cours, ou le retour de l’assistance des Gardiens. Ceci fut assez surprenant à entendre car, de toute évidence, ils faisaient référence à l’Alliance des Sphères comme étant les Gardiens.
[David Wilcock  m’a dit que la série de la loi de Un, a indiqué que leur civilisation a évolué en un état très avancé, et que leurs origines provenaient de sur notre planète Vénus, il y a 1,2 milliards d’années.

Étant donné que l’Alliance des Sphères m’a personnellement demandé, de lire la Loi de Un, ceci est une corrélation très intéressante. David a dit que c’est un «changeur de jeu» qui relie ensemble de nombreux bouts perdus de l’histoire.
La Race des Anciens Constructeurs a laissé derrière elle, une vaste collection de pyramides, obélisques et autres structures, souvent faites d’un alliage de verre, comme de l’aluminium transparent, à travers tout notre système solaire. Une variété de ces objets existe encore, à l’intérieur de vastes grottes sous la surface de la Terre.]
Ces groupes souterrains sont sous l’impression que, après un événement de divulgation complète et l’élimination des extraterrestres manipulateurs de notre système solaire, il nous faudra encore plusieurs générations, pour nous guérir et évoluer en tant que civilisation.

Seulement alors, serons-nous en mesure d’avoir un contact ouvert comme des égaux, avec leurs civilisations.
Ils n’étaient pas exactement ravis de former ce nouveau conseil, ou de tendre la main au Conseil Alliance SSP pour demander contact avec les « Gardiens » nouvellement revenus.
Apparemment, les Gardiens ne vont pas les contacter d’eux-mêmes. S’ils voulaient un quelconque accès, ils devaient travailler en équipe avec nous.
Ils ont catégoriquement déclaré qu’ils faisaient cela sous la contrainte. Leur alliance a été contrainte de se former par la vaste gamme de problèmes qu’ils rencontraient. Cela comprenait la résistance mortelle qu’ils rencontraient de divers réfugiés extraterrestres souterrains, et les «anciennes races pré-humaines de la Terre.»

Leurs problèmes ont été aggravés par les trahisons récentes dont ils avaient souffert, de la part de certaines sociétés secrètes, et des royautés de la population de la surface.
Ils ont déclaré qu’ils étaient bien conscients, que les différents membres de l’Alliance SSP, avaient été impliqués dans des crimes contre l’humanité, avant qu’ils ne se séparent – et résistent aux activités de divers groupes extraterrestres et Métissés de la surface.
Ils réservent leur jugement sur nous, et sur notre point de vue, tout comme nous devons réserver notre jugement sur eux et leur point de vue.

Ceci était bien évidemment, un sujet d’impasse qui ne pouvait aller plus loin. Gonzales se leva rapidement, et salua de la tête chacune des personnes qui étaient autour de la table, et qui avaient pris la parole.
Il s’est rassit, se pencha vers moi et chuchota, « Ça s’est bien déroulé, non? »
Je ne répondis pas, parce que j’étais assis là, avec toutes ces informations que je venais d’entendre, et qui circulaient dans ma tête. Je tentais de les relier avec la connaissance établie, que j’avais eu des plaquettes de verre intelligent, et des rencontres avec divers autres groupes.

Une grande partie de cela était nouveau, ou du moins beaucoup plus détaillée que ce dont j’avais entendu parler auparavant. Je me demandais aussi à quel point tout cela était exact, car cela venait d’un groupe qui avait certes, trompé la population de surface de la Terre, depuis des milliers d’années.
Nous vivons en effet des temps où chacun de nous doit discerner les nouvelles informations sur un niveau plus profond, que celui de nos systèmes de croyances établies. Ça va clairement prendre plus, que des paroles et des promesses, pour que nous soyons en mesure de faire confiance à des gens, qui ont admis nous avoir trompé, et qui ont formé une alliance uniquement, dans la peur de leur propre anéantissement.

J’étais profondément plongé dans mes pensées quand j’ai entendu des voix qui semblaient maintenant venir d’un mile plus loin. Tout le monde autour s’est levé et remis leur capuchon sur leurs têtes, alors j’ai rapidement fait de même.
Chacun des sept groupes ont prononcé une très courte déclaration dans cette langue pré-akkadien. Ils ont alors commencé à s’aligner vers la seule porte d’entrée dans cette pièce – la pièce «Au Sein d’Isis.»
Personne ne parlait, et tout ce que vous pouviez entendre était le bruit des pas et des robes, alors qu’ils attendaient que leurs hôtes ne remercient tout le monde de la salle.

Après quelques instants, tout le monde a commencé à se passer lentement par la porte. Je repassais encore dans ma tête, tout l’ensemble des informations que je venais d’entendre.
Nous avons tous retracé notre chemin de retour de la façon dont nous sommes arrivés, à travers la série de détours et des courbes des escaliers. Nous sommes retournés à l’endroit où nous étions initialement, nous nous sommes retrouvés dans le couloir principal.

Maintenant, nous remontions une légère pente vers la salle du cérémonial de l’eau. Ceci nous a alors conduit directement à la très grande salle en forme de dôme, où j’étais initialement arrivé.
Mentalement, je me suis préparé à devoir retourner dans la salle de nettoyage, et face à la possibilité d’un autre scénario de nudité en public – cette fois avec un public beaucoup plus important.

C’est alors que j’ai remarqué que le groupe devant nous, passait à côté de la porte de cette salle, et se dirigeait directement dans une autre grande salle en forme de dôme.
Tout comme je commençais à me sentir soulagé, j’ai senti Gonzales, qui me touchait au bras gauche.
Je jetai un regard en arrière pour le voir s’arrêter maintenant à quelques pas derrière moi. Il se tenait là, avec deux des remarquables femmes du groupe hôte.
Il regardait au-delà de moi, le reste du groupe, tout en maintenant son doigt sur ses lèvres. Il indiquait clairement qu’il voulait que je garde le silence.

J’ai regardé et je pouvais voir des brillants flashes de lumière, provenant de la grande salle en forme de dôme, où le reste du groupe était entré.
Je me suis retourné et me suis placé à côté de Gonzales. Il était tranquillement là, debout, à l’aise, une main tenant son poignet.
J’avais déjà remarqué que l’une des femmes me regardait de temps en temps. Maintenant, je sentais qu’elle avait quelque chose à dire.

Dès que les lumières ont cessé de clignoter au bout du corridor, la femme qui m’avait accueilli à l’arrivée, et livré les vêtements dans la salle de nettoyage, s’avança.
Elle a dit « S’il vous plaît, venez avec moi. J’ai une demande personnelle. » On m’avait dit que la délégation devait visiter chacun de leurs domaines locaux, et certains d’entre eux seraient de retour pour une autre cérémonie de purification ou de nettoyage, et j’imagine pour récupérer leurs vêtements.

Gonzales me regardait d’un air perplexe. Comme elle s’était adressée à moi directement, je lui ai dit que je serais heureux d’entendre sa demande.
Elle a souri, et a dit: «Venez marcher avec moi.» Elle a commencé à marcher vers la grande salle dans laquelle je suis arrivé.
Gonzales et l’autre femme marchaient ensemble à environ cinq pas derrière nous. Je m’attendais à une explication, ou d’entendre la demande, mais au lieu de ça, nous avons commencé à marcher pendant un moment en silence.

Nous avons traversé la grande salle en forme de dôme, à la fin du couloir, et sommes allés directement à travers la pièce et avons passé la porte vers l’autre côté.
La salle était vide. Personne ne montait la garde aux quatre portes.
Nous avons descendu un autre couloir qui avait plus de portes que le précédent. J’ai oublié de compter les pas et les portes, ou toutes autres méthodes de rétention de renseignements, que nous étions censés faire, dans un nouvel environnement, selon la procédure standard d’opération (SOP).

Je pouvais dire qu’elle avait quelque chose de grave à me demander. Toutes sortes de choses se promenaient dans ma tête. J’étais vraiment nerveux au sujet de ce, jusqu’où cela pourrait nous mener. Cela a détourné mon esprit de toutes les nouvelles données, que j’avais essayé de traiter quelques minutes plus tôt.
Chacune des pièces de ce corridor était couverte d’une sorte de champ d’énergie ou « lumière dure » qui m’empêchait de voir à l’intérieur.
Nous nous sommes finalement arrêtés à une des portes, après quelques détours dans le couloir. Elle tapota son pendentif, et la porte est devenue translucide. Je pouvais alors voir à l’intérieur de la salle.

Par ce que je pouvais observer de l’entrée, cela semblait être une sorte de salon ou des quartiers privés.
Elle a regardé Gonzales et son escorte, et a dit: « S’il vous plaît restez ici. » Puis elle s’est dirigée à l’intérieur, s’est retournée et m’a regardé.
J’ai regardé Gonzales, qui avait l’air encore plus perplexe. Je suis alors entré dans la pièce avec elle. Elle tapota son pendentif et la barrière d’énergie est réapparue sur l’entrée.

Être un introverti et un peu timide avec les femmes que je ne connais pas bien, je commençais à me sentir nerveux et un peu complexé.
Elle a alors commencé à interfacer télépathiquement avec moi. Elle m’a demandé de me détendre. Elle voulait savoir si je voulais partager une expérience d’enfance avec elle.
Elle a continué à communiquer qu’il y avait un endroit très spécial pour son peuple, et dont l’accès leur avait été interdit depuis plusieurs centaines d’années.

Elle a communiqué qu’un groupe souterrain non humain avait pris possession de ce lieu.
Ils sont une espèce ancienne, indigènes sur la Terre, qu’elle appelait les «Dal-Azag» (Serpents à Plumes).
Elle m’a envoyé une image mentale de l’un d’eux. Même si je n’avais jamais interagi avec l’un d’eux, je les reconnaissais à partir d’une base de données que j’avais visionnée sur une tablette de verre intelligent, c’était les Raptors.

Ainsi que je l’ai déjà mentionné, ce sont quelques-uns des groupes souterrains les plus tenaces et les plus dangereux auxquels nous sommes confrontés. Pour nous, ils ont une apparence hideuse. Ils sont carnivores, très agressifs et attaquent les humains et les consomment sur place.
Elle m’a montré une image de l’un de leur caste dirigeante. Cette race a un panache de plumes sur le derrière de la tête et le cou, presque comme la crête d’un oiseau.
J’avais lu comment ils se déplaçaient de façon saccadée, beaucoup comme des oiseaux. Maintenant, son image mentale m’a donné une vision beaucoup plus précise de la façon dont effectivement, ils apparaissent et se déplacent. C’était vraiment troublant.

Elle m’a communiqué, que cette race avait eu une alliance ténue, avec certaines des factions de la civilisation humaine de la surface.
Ces êtres ont permis à ce groupe de la surface de s’aventurer dans leur domaine. Cependant, cette race exige un don de chair humaine, tout comme dans le temps, avant que les Espagnols fassent la conquête de la terre ci-dessus.
Ces sociétés secrètes humaines de la surface, n’avaient aucun scrupule moral contre le fait de leur offrir ces cadeaux.
J’avais entendu parler tout cela avant. Bien que ce soit horrible, je n’étais pas choqué. D’autres groupes ont des arrangements similaires.

Elle est finalement arrivée à la partie qui me concernait, dans mon propre présent immédiat.
Elle savait très bien que, quand j’étais adolescent, j’avais été amené dans une profonde caverne de cristal, où on m’a dit que les cristaux étaient vivants. Je me trouvais dans un groupe avec d’autres enfants à l’époque.
On nous avait dit de ne pas toucher les cristaux, parce que cela pourrait leur faire du mal, ou ils pourraient nous nuire. On nous a demandé d’essayer de les interfacer par télépathie.

Je faisais partie de ceux qui avaient été en mesure d’interfacer avec succès ces formes de vie cristallines.
[David Wilcock a partagé, que ceci est une autre correspondance intriguante avec les informations de la Loi du Un. La série nous dit que, lorsque la Terre a été préparée pour la vie humaine, des cristaux hyper-avancés, qui avaient leur propre forme de sensibilité, ont été placés à l’intérieur de la Terre.
La loi du Un dit, que ces cristaux étaient destinés à travailler presque comme, ce que nous voulons maintenant considérer, comme des serveurs Internet. Ils répondent aux appels spirituels que les gens font quand ils commencent leur éveil.

Les cristaux ont été programmés pour encourager les gens à être plus aimants et à méditer. Ces messages apparaîtraient dans une variété de formes, y compris les rêves, les synchronicités et des visions.
Si ces instructions sont suivies, les cristaux signalent aux groupes bienveillants plus avancés, de se manifester, et fournir des instructions spirituelles, beaucoup plus nuancées et plus détaillées.
Je n’avais jamais rencontré cette information, lorsque David m’a dit cela. C’était l’une des dizaines de corrélations fascinantes qui se sont présentées, une fois nous avons commencé à nous parler]

J’ai communiqué en retour que je me souvenais de l’expérience. Je lui ai envoyé une image mentale de la caverne, ainsi que des étranges aurores d’énergie, que je voyais autour des cristaux.
Elle a fermé les yeux et sourit. Une grosse larme coula sur sa joue mince.
Elle m’a demandé si je voudrais partager avec elle, ma mémoire complète de cette expérience. Je ne savais pas ce qu’elle voulait dire. Je lui ai demandé ce que cela entraînerait.
Elle a communiqué qu’elle aurait besoin de me tenir les mains, et que je devrais lui ouvrir mon esprit.

Elle a communiqué que, ce faisant, son esprit serait ouvert à moi. Chez son peuple, cela était considéré comme un acte très intime de partage.
J’ai communiqué que je n’étais pas à l’aise avec le fait d’ouvrir mon esprit aussi complètement à quiconque, et que je devais respectueusement décliner.
Elle m’a expliqué qu’elle est une grande prêtresse, et que je lui donnerais ainsi un cadeau qu’elle pourrait ensuite partager avec les autres.

Cela contribuerait également grandement à l’établissement de la confiance entre nos peuples, étant donné que nous avions si peu à leur offrir à ce jour, dans nos négociations.
Elle a communiqué que l’information résiduelle que j’avais de mon expérience avec ces cristaux, était très importante pour eux.
Je me suis retourné et je marchais de long en large dans la chambre. Je brassais tout cela dans ma tête, calculant frénétiquement, les certains nombres de façons, dont cela pouvait mal tourner.

Si je m’ouvrais comme ça à une femme étrangère, que je viens de rencontrer, et d’une culture qui avait été antagoniste envers la plupart d’entre nous, jusqu’à ce que nos ennemis communs les aient forcés à former une alliance, comment allait-on me faire confiance avec des informations sensibles dans l’avenir?
Mon statut avec le Conseil de l’Alliance SSP était déjà fragile, au mieux. Les êtres des Sphères semblaient en fait, avoir beaucoup plus confiance en moi que quiconque.

Je lui ai demandé respectueusement, si je pouvais consulter Gonzales avant de lui donner ma réponse.
Elle s’est immédiatement retournée et a retiré la barrière de la porte, et elle a invité Gonzales à venir dans la pièce. Elle s’est excusée et est restée à l’extérieur.
Gonzales a demandé: «Alors, que s’est-il passé ici?» Il regardait intensément autour en disant cela.
Je lui ai raconté les détails de cette «faveur personnelle» qui m’avait été demandée, et de ma sécurité opérationnelle (OPSEC) et les préoccupations de souveraineté personnelle.

Il m’a dit qu’il comprenait mes préoccupations, et que l’Alliance SSP n’avait pas partagé avec moi certains détails opérationnels, par précautions de sécurité.
Il a dit que j’étais autorisé à procéder à moins qu’il y avait des informations « SBA » (Sphère Being Alliance), ou des expériences personnelles avec Raw-Tear-Eir que je voulais garder confidentielles.
J’ai dis à Gonzales que j’étais très mal à l’aise à faire ceci. Cependant, elle avait communiqué que c’était très important pour leur peuple.

J’ai dis que cela semblait être la seule chose que nous avions à leur offrir et qui les intéresserait en ce moment – à moins que ce ne soit une ruse pour entrer dans ma tête et chercher autre chose.
Gonzales a déclaré que ce n’était certainement pas la seule chose que nous avions à leur offrir.
Ils n’auraient pas formé ce nouveau conseil et ne se seraient pas manifesté pour nous inviter, si nous ne disposions pas de certaine valeur pour eux – qu’ils soient prêts à l’admettre ou non.

Il m’a dit que je ne relève pas de lui. Même si je le faisais, il ne me donnerait pas l’ordre d’aller jusqu’au bout de ceci, si je m’y sentais si fortement opposé.
Il a dit qu’il n’en tenait tout à fait qu’à moi, mais que cela pouvait être utile, si le partage de l’information était bidirectionnel. Je pourrais apprendre quelque chose qui pourrait être très utile à l’Alliance SSP.
Soupirant, je lui dis que je lui parlerais. Je lui ai demandé de bien vouloir lui dire de revenir.

Elle revint vivement dans la chambre. Elle salua rapidement de la tête et me regarda fixement dans les yeux.
Je lui ai communiqué, que j’irais de l’avant avec sa « fusion mentale Vulcain » comme un signe de confiance et de bonne foi entre nos peuples. Elle était visiblement satisfaite.
Elle se dirigea vers le mur, puis revint avec un gobelet de cristal. Il était rempli d’un liquide ambré.
Elle a pris un verre et me l’a offert. Je lui ai demandé si c’était une drogue quelconque.

Elle a communiqué en réponse, que c’était de « l’Elixir d’Isis», et que c’était un vin fait à partir d’une fleur rare, qui ne pousse que dans les régions souterraines.
Elle prit une autre gorgée et m’a remis la coupe. Elle a communiqué qu’il n’était pas nécessaire pour le processus, mais c’était considéré comme une partie habituelle de la cérémonie.
Je lui ai dit que j’espérais, qu’elle ne serait pas offusquée si je refusais. Je lui ai alors remis la coupe.

Elle a sourit, et pris quelques gorgées de plus de l’élixir, puis l’a placé sur une table. À côté de la table, il y avait deux chaises, et aussi quelque chose qui était soit un banc ou comme un petit lit.
Elle a communiqué que je devais m’asseoir et me mettre à l’aise.
Elle semblait être un peu plus détendue après avoir ingurgité de cet élixir puissant, de toute évidence.
Je me suis assis. Elle a guidé l’autre chaise de sorte à la placer directement en face de la mienne.
Elle s’est ensuite assise dessus. Elle se tenait au bord du siège.

Elle m’a demandé de venir plus près. Je l’ai fait et elle a pris mes deux mains dans les siennes.
Sa peau était très douce et extrêmement chaude. Elle était beaucoup plus chaude que la normale.
Elle m’a communiqué que je devais me fermer les yeux, et vider mon esprit de toutes pensées.
J’ai utilisé certains protocoles que j’avais appris pour vider mon esprit et entrer dans un état de conscience plus profonde.
Une fois ceci fait, chaque partie de mon corps a commencé à picoter.

Je sentais mon « corps astral » attiré vers elle. Je sentais son énergie et la mienne commencer à fusionner.
Je ne sais pas exactement comment le processus fonctionnait. Je sentais comme si c’était un mélange des corps de lumière.
Ce fut une expérience très profonde et puissante – tant sur un plan du mental, du corps et de l’esprit.
Je me suis retrouvé à un net désavantage, par rapport à son développement mental très avancé. Comme elle était apparemment une grande prêtresse parmi son peuple, elle avait très probablement une conscience encore plus puissante que tout le monde.

J’avais conscience de son intention focalisée sur certains de mes souvenirs. Par la même occasion, j’étais inondé de ce que je percevais comme plus de 130 ans de ses propres souvenirs.
Flash! Flash! Flash! Je faisais des sauts à travers de nombreuses différentes scènes de sa vie.
Je l’ai entrevue, dans sa formation et ses devoirs de prêtresse. J’ai vécu ce qu’elle avait ressenti dans sa période comme agent de liaison, entre les différentes sociétés secrètes, aux États-Unis et en Europe.

J’ai senti ce que c’était pour elle, que de rencontrer des responsables et des militaires des Gouvernements Américains et Européens – tout au long des différentes périodes de temps.
J’étais parfaitement conscient qu’elle avait assumé le rôle d’émissaire d’un autre système d’étoile – sans révéler qu’elle faisait partie d’un groupe qui a vécu ici sur la terre depuis toujours.
Il y a eu un aperçu d’un ami d’enfance qu’elle aimait. Cet ami a été tragiquement tué dans un raid souterrain par un « insectoïde » de type non-terrestre.

....
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #18 le: 11 Octobre 2015 à 03:51:35 »

Puis, alors qu’elle était concentrée sur mon expérience dans la grotte de cristal, j’ai commencé à synchroniser automatiquement mon attention sur elle quand elle avait le même âge.
L’expérience n’a duré que quelques instants, mais j’ai eu un sens profond de dilatation du temps. C’était comme si le temps s’immobilisait dans ce tourbillon d’images, de sons et de ressentis.
Lorsque tout fut terminé, mon corps tremblait.

Quand j’ai ouvert mes yeux, j’ai pu voir que c’était la même chose pour elle.
Nous nous sommes tous les deux appuyé sur le dossier de nos chaises et sommes restés assis tranquillement pendant un moment – sous le choc de l’intensité de tout cela.
Mon corps picotait encore tout partout. Cela avait libéré des endorphines qui étaient assez agréables, mais pas d’une manière sexuelle ou érotique.
Certains peuvent imaginer ou voudraient caractériser l’expérience de charnelle ou de nature sexuelle, mais ce fut tout autre chose que cela.

J’ai sentis ses émotions, et elle a ressenti les miennes. Nous avons tous les deux commencé à ouvertement verser des larmes, alors que je réalisais exactement la portée de l’importance que cette expérience partagée avait été pour elle.
Après quelques instants, nous nous sommes levés. Elle m’a serré dans ses bras pendant un moment. Elle m’a remercié de m’être partagé avec elle.
Je ne pense pas que nous avons les mots, pour expliquer à quel point, cette expérience fut émotionnellement profonde et belle.

Une expérience de ce type pourrait magnifiquement modifier en permanence, et pour toujours, l’expérience de quelqu’un sur eux-mêmes, et de la vie sur la terre.
Ensuite, il y avait définitivement un ressenti de lien et une connaissance de l’autre, à un niveau profond.
Elle m’a dit que certains de son peuple ne l’approuverait pas d’avoir fait ce qu’elle a fait, avec une « personne mixée » de la surface.
Néanmoins, elle était certaine que la majorité de son peuple serait très heureux de partager l’expérience que je leur avais donnée.

Ce fut une étape importante vers la guérison de la scission qu’il y avait entre nos civilisations depuis de nombreux millénaires.
Elle a dit qu’elle espérait aussi, que je pourrais comprendre pourquoi, ils ont fait ce qu’ils ont fait pour gérer les sociétés sur la surface.
Nous sommes loin d’être aussi innocents et paisibles comme la plupart de nous aimeraient le croire.
Les groupes occultes secrets à la surface, avec qui ils avaient une fois, tenté de négocier des traités, s’étaient tournés contre eux – sauvagement et avec une totale brutalité.

Ces groupes n’avaient maintenant aucun problème à exterminer complètement chaque homme, femme et enfant – sans aucun souci que ce soit pour leur sécurité, le bien-être ou leur droit.
Tout comme nos propres civilisations avaient souvent été obligées de faire des compromis, ils ont aussi eu à faire des choix difficiles, pour ce qu’ils considéraient comme le plus grand bien – de protéger leur population.
Je suis conscient que certaines personnes sur Internet pensent que tout ceci est un psy-op. Que tout est une tromperie. Que tout est une astuce. Ne faire confiance à personne, ne rien croire, et de tout ce qu’on vous a dit, le contraire est le vrai.

Leurs doigts commenceront immédiatement à cliquer, avec les opinions que j’aurais inventé tout cela, ou que ceci est encore un autre cheval de Troie, destiné à nous détruire tous.
Je peux honnêtement dire qu’après avoir eu une expérience de cette profondeur, je ne crois pas qu’il y ait de façons possibles, pour elle de pouvoir occulter de moi, un agenda négatif.
Cette expérience est semblable à ouvrir, dans une arène, les vannes de complète transparence et d’honnêteté totale.

Tout est su. Il est absolument impossible de vous présenter comme autre chose que qui, et ce que vous êtes vraiment, dans cet espace sacré et commun.
Ces gens ont peur de nous. Nous avons hérité de la génétique très agressive des groupes, les groupes de réfugiés qui ont été relocalisés sur notre planète, ainsi que de la manipulation génétique de groupes tels que, les diverses «Grande Expérience extraterrestres», et les Dracos qu’eux-mêmes ne possèdent pas.

Les groupes les plus négatifs sur la surface de la terre ont cooptés leurs symboles sacrés, et les ont utilisés au milieu de détestables pratiques – y compris la torture, le sacrifice humain et la guerre génocidaire. Ils nous ont trompés, prétendant être des dieux, et des extraterrestres bienveillants, d’un certain nombre de fédérations, des commandements, et des systèmes stellaires.
De cette façon, les syndicats secrets des gouvernements de la Terre espéraient empoisonner le bien – rendant tout à fait impossible un rapprochement de notre grande famille humaine.

Il est possible que les changements génétiques et spirituels que nous allons traverser, à mesure que se produira ce changement énergétique, soient beaucoup plus profonds, rapides et positifs qu’ils ne peuvent le réaliser.
Quoi qu’il en soit, l’avenir promet d’être très intéressant. Il est plus évident que jamais que, si nous voulons un avenir positif, chacun de nous est responsable de le manifester, et non pas un quelconque sauveur ET/ou des gourous ou groupes humains.
Après que nous soyons revenus à nous, elle a abaissé la barrière de la salle. Nous sommes allés à la rencontre de l’autre femme et d’un très curieux Gonzales.

Elle a dit que si nous avions le temps, elle aimerait nous faire faire la visite des lieux. Gonzales a accepté sans hésitation.
J’ai découvert plus tard, qu’il avait manqué une visite des dernières villes, où il était allé dans ces réunions antérieures.
Elle nous a amenés dans une salle en forme de dôme plus petite, pas loin de là où nous étions.
Nous avons marché jusqu’au centre de la pièce, et elle a commencé à frotter et tapoter sur son pendentif.
Il y a eu un éclair de lumière. Une fois de plus, nous nous sommes trouvés dans une très grande salle, en forme de dôme qui était faite du même type de pierre, mais d’une teinte légèrement plus foncée.

Nous sommes sortis par une autre porte qui avait le même symbole sur l’arche.
Nous nous sommes retrouvés dans une immense caverne dont le plafond était supporté par ce qui ressemblait à des piliers naturels. Ils étaient, plus grands, et plus imposants que tous les gratte-ciel que j’ai jamais vus.
Il y avait des gens de tous âges, qui se promenaient, habillés de maillots moulants une pièce. Les costumes étaient soit bleu foncé, rouge foncé, jaune ou vert.

Elle a dit qu’elle voudrait nous amener d’abord dans les jardins, et elle nous a demandé de la suivre.
Il y avait des vaisseaux très brillants, qui volaient tout autour à l’intérieur de la caverne. Ils avaient très bien l’air de quelque chose qui sortait d’un film des années 1950.
Il y en avait en forme de soucoupes, des ovales presque en forme d’oeuf, et de plus grands vaisseaux, en forme de cigares arrondis à chaque extrémité.

Gonzales a pointé l’un d’eux alors qu’il a volé à travers du mur de la caverne à grande vitesse.
Il y avait de grands édifices qui semblaient avoir été moulés ou découpés au laser à même ce Rock de Type granite.
Il y avait aussi des bâtiments ovales et ronds, en forme de dôme et qui émettaient de la lumière à partir de chaque pouce carré de la structure.
Nous n’avions pu voir qu’une très petite zone à la fois, de cette ville caverne, étant donné que nous sommes bientôt arrivés à une autre porte dans le mur.

Nous l’avons passé et il y avait un autre couloir. Quand nous sommes entrés, je pouvais sentir immédiatement l’odeur du pollen et de la vie végétale.
Nous avons abouti dans un autre immense, salle caverne en forme de dôme. Nous étions là, à regarder en bas, une quantité impressionnante de cultures et de vergers segmentés de toutes sortes.
La vie végétale avait poussé, très épaisse et luxuriante, dans un système hydroponique dont je ne pouvais vraiment pas estimer la taille.

Elle a expliqué que l’eau, riche en minéraux, arrivait passant par un matériau de compostage recyclé. Elle avait ensuite été purifiée à nouveau pendant qu’elle se déplaçait à travers les rochers, pour nourrir les racines des plantes, alors qu’elle est sur son chemin de retour à sa source. Leur civilisation ne mangeait pas de viande d’aucune sorte, et se sustentait entièrement de la vie végétale, et divers types de fongus, y compris les champignons.

La lumière à spectre complet était produite de la même manière qu’elle avait expliquée auparavant.
Ils ont également utilisé un type particulier de roches broyées, mélangées avec un type de cristal écrasé comme un moyen pour que les plantes prennent racines.
Ceci afin de produire des cultures les plus saines possibles à haute teneur vibratoire, tout en produisant des rendements les plus élevés.
Elle a dit ensuite qu’elle voulait nous emmener au parc. Nous sommes partis de la façon dont nous sommes arrivés, sauf nous sommes entrés dans un couloir arrière, qui nous a emmenés à une autre petite pièce en forme de dôme.

Après un flash lumineux de lumière, nous étions maintenant dans une pièce identique.
Comme nous sortions de la porte voûtée vers un autre couloir, elle nous a mis en garde de ne pas nous alarmer par certains membres de la vie animale que nous pouvons voir.
Elle a dit que la plupart des formes de vie qui se promenaient libres sur la Terre quand ils vivaient à la surface ont été conservées, et maintenant ils errent librement dans le parc.

Elle a insisté sur le fait qu’ils ne sont pas dangereux, dans leur état actuel de développement.
Nous sommes ensuite arrivés dans la plus grande salle en forme de dôme et que nous n’avions encore vue. Il y avait de très grands arbres, de beaux arbustes fleuris et d’étranges oiseaux colorés, avec de très longues plumes de queue volant un peu partout
Il y avait dans le fond, des bruits de nombreux types d’animaux que nous ne pouvions pas voir.

Il y avait un escalier qui suivait le mur, environ à mi-chemin vers la coupole.
Nous avons grimpé assez haut pour avoir une vue sur les arbres les plus hauts que j’ai jamais vus.
Nous avons été étonnés de voir un ciel bleu pâle lumineux et des nuages ….
Au loin, la pointe d’un obélisque géant s’alignait sur une sorte de boule de plasma, qui était une source de lumière, suspendue au-dessus des nuages.

Cet endroit semblait doté d’un climat artificiel et d’un écosystème, venant d’une installation très avancée.
De notre position sur les escaliers, nous avons pu voir un certain type de cerfs qui sautaient ici et là.
Je cherchais certains de ces animaux exotiques, avec lesquels nous ne serions pas familiers, mais je n’en voyais aucun qui ne sorte de l’ordinaire

Nous sommes redescendus des escaliers, et avons marché sur une courte distance à l’intérieur de la ligne d’arbre.
Nous parlions d’à quel point nous espérions avoir un avenir un jour sur la surface, où nous pourrions vivre en harmonie avec la nature, et où il n’y aurait plus aucun système de tromperie ou de contrôle sur la population
La femme marchant à côté de Gonzales à de nouveau déclaré qu’elle ne pensait pas que nous avions en nous la capacité de le faire.
Elle estimait que nous avions été beaucoup trop manipulés tant génétiquement que socialement. Et qu’il nous faudrait plusieurs générations pour pouvoir surmonter nos problèmes.

Gonzales l’a regardée et lui a rappelé que dans le passé, leur société s’était fait passer pour des dieux.
Ils sont toujours actuellement à tromper des milliers de personnes, en leur faisant accroire qu’ils sont des êtres humains extraterrestres bienveillants venant de d’autres systèmes d’étoiles, même s’ils étaient en train de livrer une information spirituelle positive. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser aux gens qui m’ont accusé de faire quelque chose de semblable.
Gonzales a dit que cela a causé autant de mal, que ces divers extraterrestres l’ont fait, avec leur propre grande expérience.

Elle n’a pas apprécié sa remarque
Elle a dit, « Il n’y a aucune comparaison entre ce que nous avons fait pour protéger notre peuple, et essayer d’éclairer votre peuple, avec ce qu’ont fait les autres groupes, que vous avez mentionnés. »
« Votre population n’a toujours pas la compréhension spirituelle et intellectuelle pour apprécier notre situation, sans parler de la leur. »
Elle et Gonzales ont continué leur conversation. Nous avons marché vers une clairière afin d’avoir un meilleur regard sur le niveau du sol.

Je me promenais avec la personne avec qui, j’avais maintenant formé un lien plus étroit, et nous avons commencé notre propre conversation.
Je lui ai posé des questions sur la langue qu’ils parlaient, et s’ils étaient reliés à l’ancienne culture sumérienne.
Elle a communiqué que sa culture, avait en effet été très active à aider cette culture.

Ils les ont aidés à développer l’agriculture et reconstruire les aspects de leur civilisation, après que se soit produit, l’un des événements cataclysmiques « mineurs ».
Elle a communiqué que la Terre avait passé à travers les grands cycles de cataclysmes, qui avaient changé son inclinaison, sa position orbitale en rapport au Soleil, et avait déplacé sa croûte de surface.
En outre, elle a dit qu’il y avait eu un grand nombre de plus petits événements, ce qui comprenait un bon nombre d’impacts d’astéroïdes, et des éruptions de super volcans.

Au cours de ces événements cataclysmiques mineures, sa civilisation ainsi que les civilisations souterraines non humaines, avaient aidé les gens de la race « métissée » de la surface.
Parfois, ils ont même offert le sanctuaire à certains d’entre eux, dans des zones de sécurité souterraines, qui étaient plus près de la surface.
Ils auraient souvent choisis parmi les espèces, ceux qui étaient plus ou moins pures dans les croisements, des autres, ceux avec un niveau génétique indésirable qu’ils laissaient périr sur la surface.

Si certains groupes avaient été prédisposés au viol, sadisme, cruauté et violence, alors que d’autres régions avaient développé des sociétés beaucoup plus bienveillantes, ils étaient enclins à protéger ceux qui avaient les plus de valeurs spirituellement.
S’ils ne l’avaient pas fait, ils auraient eux-mêmes pu être exposés à de grands risques, qu’ils étaient mal préparés à prendre.

C’était évidemment un sujet très controversé, mais encore une fois, j’étais sous des instructions strictes de Gonzales, de ne pas porter de jugement envers ces personnes, indépendamment de ce que je voyais ou entendais. Il y avait beaucoup de choses avec lesquelles, j’étais en désaccord, et que j’avais déjà partagées avec elle plus tôt, en même temps que l’expérience de la grotte de cristal.
Elle m’a communiqué que les «agriculteurs génétiques ET » avaient suivi les mêmes types de pratiques, en utilisant différentes méthodes.

Ce fut une voie où tous ces groupes ont été en compétition, l’un avec l’autre, en une sorte de conflit stratégique à long terme sur la surface.
Je lui ai dit, qu’il y avait beaucoup de mythes, qui semblaient correspondre quelque peu à ce qu’elle disait.
Les Anciennes Tablettes Sumériennes ont raconté l’histoire des Anunnakis, qui avaient créé l’humanité, de façon à avoir une race d’esclaves.
Je lui ai alors parlé à quel point, la population de la surface croit maintenant, qu’il y avait des Anciens Aliens qui ont été impliqués dans notre développement, depuis l’aube de notre création.

Je lui ai expliqué comment j’avais eu des rencontres avec la Super Fédération, qui avait vingt-deux programmes génétiques concurrents, pour manipuler le développement humain, au niveau génétique, social et spirituel.
Elle a souri et communiqué, que peut-être notre prochaine visite devrait être à leur bibliothèque.
Gonzales et son escorte étaient en grande conversation. Au moment où nous nous sommes tournés pour nous diriger vers eux, nous avons pu entendre, dans le lointain, retentir le son du cri d’un éléphant.

Puis nous avons entendu le bruit d’un gros chat, qui semblait très proche et c’était si puissant, que j’en ai senti les ondes sonores dans ma poitrine.
Gonzales et son escorte étaient à la recherche de la direction du son. Ils nous ont regardés alors que, nous nous dirigions vers l’entrée du jardin.
Ils se sont retournés et se sont dirigés dans la même direction que nous.

Une fois que nous étions tous à l’entrée, la prêtresse qui avait été mon escorte, a déclaré qu’elle allait m’amener à un dernier emplacement de la tournée.
Elle semblait savoir que Gonzales devait partir, et a demandé s’il avait besoin de quelque chose avant de quitter.
Gonzales a déclaré qu’il apprécierait, si on pouvait le ramener à la base des opérations avec l’un de leurs vaisseaux.
Et il a mentionné qu’il aimerait parler un moment avec moi, avant son départ.

Les deux femmes ont passé la porte, nous laissant, Gonzales et moi, seuls dans la zone d’entrée du jardin.
Il m’a demandé si j’étais d’accord qu’il me laisse seul, et si je savais où je me dirigeais par la suite.
Je lui ai dit que je pensais que je serais bien, et qu’elle allait m’amener à leur bibliothèque.
Il était visiblement déçu. Il a dit que cela n’allait pas bien paraître dans son débriefing au Conseil de l’Alliance SSP. Il avait souhaité que nous aurions été en mesure de visiter la bibliothèque ensemble, au lieu d’aller dans ces autres endroits.

Il m’a dit de me rappeler d’autant de choses que je pouvais, et lui faire un compte rendu dans les quarante-huit heures, – alors que l’information était fraîche dans ma tête..
Il a dit qu’il devait y aller et de bien apprécier la cérémonie de nettoyage, quand j’allais partir. Il avait un grand sourire sur son visage.
Il a alors dit, assez fort pour que tout le monde l’entende, « Allons-y! »
Nous avons tourné de bord et avons franchi la porte de l’endroit où nos escortes attendaient patiemment

Nous sommes revenus de la façon dont nous sommes arrivés, et nous sommes allés dans la petite pièce en forme de dôme, debout, ensembles dans le milieu.
Après le flash de lumière, je me retrouvais alors seul avec ma nouvelle amie.
Nous étions dans une chambre de pierre blanche polie, avec une tige en or qui descendait du plafond.
La tige avait une main en or, tenant ce qui ressemblait à une boule de cristal.

[David Wilcock m’a informé qu’une structure très similaire a soi-disant été trouvée, par des explorateurs sous-marins au large des côtes de la Floride, près de Bimini, tel que révélé par Charles Berlitz, dans «Le Triangle des Bermudes. » Je ne connaissais pas cette connexion avant qu’il ne m’en parle.]
Je regardais en haut, l’étrange ornement au-dessus de nos têtes, quand mon escorte m’a pris par le bras. Elle m’a guidé à travers la première porte rectangulaire que je voyais depuis le début de cette visite.

Nous sommes entrés dans une salle très lumineuse en pierre blanche, remplie de chaises.
Il y avait des gens assis dans les chaises, appuyé en arrière en position de détente, tenant dans leurs mains des pendentifs et regardant des images holographiques.
Elle a communiqué qu’elle voulait me montrer quelque chose que je trouverais intéressant et quelque peu familier.
Nous avons passé par une autre porte et descendu l’escalier, à un niveau plus bas.

Nous sommes entrés dans une salle qui était comme la première, sauf qu’il y avait des étagères, un peu comme vous verriez dans une bibliothèque universitaire.
Nous avons commencé à marcher dans différentes allées, et j’ai vu des tablettes qui étaient évidemment très anciennes.

Il y en avait de faites de plusieurs variétés d’argile, ainsi que d’autres, qui étaient sculptées dans différents types de pierre, dont certaines n’avaient pas l’air naturel.
Il y avait aussi des livres qui avaient été reliés avec ce qui ressemblait à du cuir et des matériaux que je ne pouvais pas identifier.
Nous avons ensuite atteint une zone où il y avait des livres qui dataient du 18e au 21e siècles. Ils avaient l’air comme s’ils venaient d’être commandés sur Amazon.com, et qu’on venait de les mettre sur les étagères une semaine avant.

Elle se tenait debout, et je pouvais dire qu’elle était très curieuse de voir ma réaction en voyant ces derniers ajouts à leur bibliothèque.
Je lui ai demandé s’ils avaient tous les livres de la surface. Elle a communiqué que oui, mais pas dans la forme physique.
Ils avaient les livres physiques de certains sujet sur la surface, qu’ils étaient plus intéressés à suivre.
J’ai remarqué que, parmi ces titres, il y avait des livres dans différentes langues qui traitent de la question des anciens Aliens.
Dans la deuxième partie, nous allons couvrir la conversation que nous avions eu sur les textes akkadiens et nos diverses traductions de ceux-ci.

Selon eux, la mythologie que nous avons à l’époque actuelle, a été construite basée sur de nombreuses erreurs de traduction.
Cela étant dit, ces groupes souterrains ont admis nous avoir trompé au cours de notre passé et ainsi que dans notre civilisation actuelle, depuis plusieurs milliers d’années.

Une grande partie de ceci fait que ça connecte beaucoup de points d’information, que j’avais acquis sur les tablettes intelligentes de verre du SSP, bien qu’une bonne partie de cette information est assez nouvelle pour moi.
Une grande partie de cette information va être très controversée. Cela va à l’encontre des croyances et des informations fortement enracinées qui ont été développé avec beaucoup de gens, dans les religions OVNI.
Ce ne fut pas facile pour moi d’écrire cet article. J’ai été tenté de laisser beaucoup d’informations de côté, parce que je ne veux pas voir plus de fragmentation, dans le «mouvement des chercheurs de vérité».

Après avoir parlé avec plusieurs personnes de confiance, je me suis décidé à livrer l’information telle qu’elle a été vécue.
Je vais laisser chaque personne utiliser son propre discernement, ainsi que de décider par elles-mêmes, si elles vont s’en tenir à certaines théologies, ou garder un esprit ouvert.
Pendant que je me débattais avec la rédaction de cet article, j’ai pris le temps d’écrire une autre mise à jour, sur le fait de garder perméable notre bulle de réalité.
Gonzales a demandé que je n’inclue pas dans ce rapport, les lieux, les noms de groupe, les titres et les noms des individus.

J’en ai fait ainsi pour ne pas causer de problèmes diplomatiques, avec ce nouveau conseil, ou pour ne par perdre tous les gains que nous avions acquis avec eux, dans notre récente visite.
Dans la deuxième partie, nous aborderons également la fin de ma visite avec ce groupe souterrain, ainsi que d’une réunion que j’ai eue avec le Conseil de l’Alliance SSP, moins de vingt-quatre heures plus tard.
C’était non seulement un compte rendu de la réunion de la veille, mais aussi un partage des récents renseignements, sur les développements avec les groupes de l’Alliance basés sur la terre, ainsi que des autres réunions qui avaient eu lieu, pendant le temps où j’avais une brouille avec le Conseil de l’Alliance SSP.

En terminant, je tiens à souligner que, indépendamment de savoir si vous choisissez de croire que ces expériences que j’ai eues sont réelles ou non, je fais de mon mieux pour partager cette information de façon aussi véridique et responsable que je le peux.
Tous ces événements sont en train de pointer vers nous, une réalité qui est beaucoup plus grande.
Si je peux emprunter, dans ma conclusion, quelques points de données, à partir d’articles publiés récemment, par David Wilcock, un changement énergique profond est certainement en train de se passer dans notre système solaire. Ce n’est pas une question de conjectures ou de possibilité, mais d’un fait scientifique documentable.

Nous savons, à partir de nombreuses études de la NASA, que le soleil et toutes les planètes, subissent des changements énergiques importants – et deviennent plus chauds, plus lumineux et plus magnétiques.
L’idée que ce soit causé un changement local à chaque planète individuellement, lié à son angle d’inclinaison vers le soleil, a été totalement mis de côté, – ainsi que tous les autres facteurs individuels et apparemment banales.
De même, des scientifiques, tels que le Dr John Hawks, un anthropologue de l’Université du Wisconsin, ont révélé que notre ADN est en effet en cours de changements évolutifs très rapides.

Plus précisément, le Dr Hawks a révélé que l’ensemble du génome humain est différent de sept pour cent, de ce qu’il était, il y a cinq mille ans.
Ceci dépasse actuellement largement le seuil prévu accepté, par toutes les théories évolutionnistes.
Donc, quand les gens disent qu’il n’y a «aucune preuve», pour tout ce dont je parle, ils sont très sélectifs, dans leur survol d’un vaste ensemble de données, qui ont déjà été assemblées et distribuées.
Certains d’entre vous ont regardé Divulgation Cosmique, mon émission avec David Wilcock, et ont dit que vous vous sentiez comme si cela nous « amenait à quelque chose de grand », mais sans savoir exactement ce qu’il en est.

David est en train de préparer un article, qui sortira peu de temps après que j’aie publié celui-ci, et dans lequel il va tenter de relier certains de ces fils.
Tout porte à croire que nous allons à travers un changement évolutif profond en tant que société et en tant qu’espèce. Cela va nous amener à avoir une vue beaucoup plus large, de la « réalité » que ce que nous en percevons, maintenant.
À mesure que s’effondrent les murs du secret et que de nombreuses vérités sombres et cachées sortent au grand jour, il y aura également une grande abondance de nouvelles informations, à nous révéler que nous ne sommes pas seuls – et nous donner les outils pour atteindre les étoiles.

Je vous remercie pour votre soutien et votre générosité pour nous aider à progresser vers notre objectif, que nous partageons tous, d’une société pacifique, prospère et aimante, qui ne soit pas entachée par les différences qui nous déchirent encore.
Je n’ai jamais essayé de forcer quelqu’un à lire ou à regarder ce matériel. Je ne présenterai que ce que j’ai directement et personnellement vécu, tout en vous laissant le soin de vous faire votre propre opinion.

Bien que cette prochaine série de matériaux sera controversée, mon rôle est de vous le transmettre, afin que vous en preniez connaissance – et sans tenter d’y passer des jugements ou de les modifier, du fait que j’aurais des réserves personnelles.
Cela étant dit, revenez bientôt pour la deuxième partie – et je vous remercie de faire votre part à nous aider à aller vers un avenir meilleur et plus prometteur!
Sur un plan personnel, je suis grandement soulagé de savoir, au cœur de mon être, qu’il y a des forces bienveillantes, qui sont ici pour nous assurer, que nous serons en mesure de reconquérir notre souveraineté, et notre liberté.

Traduction Estelle P., et Michelle de La Sphère Bleue, et MC pour la relecture
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #19 le: 11 Octobre 2015 à 21:19:07 »

Divulgation Cosmique:  Le potentiel de la Conscience Humaine – Season 1, Episode 11

DW: Bienvenue à l’Émission Cosmic Disclosure. Je suis votre hôte, David Wilcock et nous sommes avec Corey Goode, un informateur qui possède une quantité vraiment remarquable d’informations, dans une variété de projets hautement secrets. Il a aussi un niveau de sécurité, appelé top-secret cosmique, qui est 35 fois plus haut que celui du président des États-Unis. Nous avons précédemment parlé de l’entraînement reçu en tant qu’intuitif et comment les programmes dont Corey faisaient partie, de même que d’autres informateurs avec qui j’ai parlé, entraînaient ces personnes à augmenter leurs pouvoirs psychiques et d’autres habiletés. Tout cela nous amène au «corps arc-en-ciel», un sujet très intéressant de la pratique bouddhiste tibétaine. Alors, Corey, bienvenue à l’émission.

CG: Merci.

DW: Donc, le sujet du «corps arc-en-ciel» tibétain semble nous amener au centre de notre discussion. J’ai écrit beaucoup de choses à ce sujet. Pour ceux qui ne le savent pas, le corps arc-en-ciel est une sorte de transmutation du corps physique, au moment de la mort. Et, le centre de cette pratique semble être … de pouvoir demeurer constamment en état de méditation et chaque pensée que nous avons, est une pensée d’amour. Ce que vous avez décrit dans les épisodes précédents est très troublant, parce qu’avec l’entraînement que certains ont reçu dans ce programme, ces personnes se sont perçues comme étant le «Lord Sith» du film Star Wars.

CG: Oui. Ils se considéraient comme les maîtres du côté sombre de la Force, des Lord Sith. Beaucoup de choses, dans ce mythe, font partie de leur système de croyance.

DW: Sans approfondir les détails, pouvez-vous nous dire s’ils utilisaient les choses les plus négatives de la magie noire, pour rehausser les habiletés qu’ils avaient?

CG: Oui.

DW: Alors, vous avez décrit des gens qui peuvent vraiment lancer une balle d’énergie à partir de leurs mains et bosseler du métal avec celles-ci? Est-il question ici de faire une petite bosse dans le métal? De quoi est-il question?

C: Cela signifie provoquer des effondrements majeurs, repousser des portes de métal.

DW: Wow!

CG: S’ils faisaient ça un être humain, ce dernier ne survivrait pas.

DW: Lorsque j’ai parlé à Daniel (un des informateurs de DW), il a décrit deux types de personnes ayant des habiletés psychiques : les «TP» et les «TK». TP signifie ceux qui sont capables de télépathie et les TK sont ceux qui sont capables de télékinésie. Y avait-il ces deux catégories dans le programme dans lequel vous étiez impliqué?

CG: Ceux qui avaient des habiletés de télékinésie étaient déplacés dans un autre programme.

DW: Daniel m’a dit que sur 1,000 personnes, il n’y a qu’un seul TK, ils sont beaucoup plus rares, mais ils peuvent recevoir de l’entraînement, tout comme ceux qui ont des habiletés télépathiques. Alors, avez-vous expérimenté la même chose, c’est-à-dire que ceux qui ont des habiletés de télékinésie pourraient recevoir de l’entraînement pour rehausser cette habileté?

CG: Toutes ces habiletés peuvent être rehaussées, avec de l’entraînement. Ils leur donnaient aussi des injections de produits chimiques qui, de quelque façon, rehaussaient ces habiletés. Alors, oui, toutes ces habiletés peuvent être rehaussées.

DW: Daniel m’a dit aussi qu’ils donnaient aux gens une évaluation, selon une échelle des habiletés psychiques. Il y avait, par exemple, la lettre «P» suivi d’un chiffre. Alors je suppose que P 0 est une personne, n’ayant pas vraiment d’habiletés ou d’aptitudes psychiques, que ce soit la télépathie ou la télékinésie. Une personne ayant de très bonnes habiletés pourrait être considérée comme P 4. Durant l’entraînement qu’a reçu Daniel, les gens qui étaient au plus haut niveau se trouvaient au niveau P 8, P 9 ou P 10. Ce qui peut signifier apparemment, qu’ils pouvaient utiliser ces gens pour écraser l’artère carotide dans le cou de quelqu’un et les tuer, en bloquant la circulation sanguine arrivant en cerveau. Savez-vous si de telles habiletés ont été utilisées pour des assassinats ou pour ce genre de choses? Est-ce que cela fait partie de l’entraînement qu’ils recevaient?

CG: Oui, ils utilisaient ces habiletés pour entraîner les jeunes à pouvoir tuer, grâce à leurs habiletés de télékinésie. La personne dont vous parlez, a-t-il commencé son entraînement alors qu’il était adulte ou lorsqu’il était enfant?

DW: Il travaillait à la base Montauk. Ils avaient une façon assez particulière d’approcher les gens. Ils vous diraient par exemple, comme pour commencer une conversation faite au hasard : «Que pensez-vous des perceptions extrasensorielles? Que pensez-vous des habiletés psychiques?» Et si vous démontriez de l’intérêt pour ces sujets et que vous diriez que vous avez déjà eu des expériences semblables, alors ils vous diraient : «Eh bien, il se trouve qu’il existe un programme, et vous seriez très bien payés. De plus cela n’affectera pas vos heures normales de travail et vous apprendrez beaucoup de choses vraiment extraordinaires. Qu’en pensez-vous? Voulez-vous l’essayer?» C’est ainsi qu’ils vous auraient recruté.

CG: La raison pour laquelle je vous ai posé cette question, c’est qu’une des raisons pour lesquelles ils ont créé le programme MILAB, c’est que les enfants, vers l’âge de cinq ou six ans et jusqu’à leur puberté … s’ils peuvent trouver ces enfants qui ont ces habilités alors qu’ils sont très jeunes et qu’ils commencent les tactiques d’entraînement sur eux, le résultat est que les habiletés sont beaucoup plus rehaussées, que lorsqu’ils tentent d’entraîner les adultes. Par exemple si vous comparez la personne dont vous parlez, qui est un adulte et qui a reçu de l’entraînement, pour ensuite être évalué sur l’échelle P, avec une des personnes de MILAB, qui a reçu de l’entraînement et dont les capacités ont été rehaussées depuis son jeune âge, si vous comparez ces deux personnes sur l’échelle P, l’évaluation de la personne du programme MILAB sera de beaucoup plus haute que celle de l’autre personne.

DW: Je pense que Daniel a dit qu’il se trouvait à P 7 et qu’il avait des habiletés télépathiques. Ils ont dit aussi quelque chose d’étrange, ils ont dit que lesTP et les TK sont un peu comme le yin et le yang, du conscient et de l’inconscient. Si vous êtes capables de télékinésie, alors vos habiletés télépathiques sont dans votre subconscient et vous ne pouvez les contrôler. Et si vous êtes capables de télépathie, alors vos dons de télékinésie sont dans l’inconscient et vous ne pouvez les contrôler. Vous êtes l’un ou l’autre, mais pas les deux, c’est ce qu’ils semblent avoir découvert.

CG: Vous possédez les deux, mais l’un des deux est très faible. Durant l’entraînement en tant que intuitif empathique, des choses bizarres arrivaient, il y avait des choses qui se déplaçaient sur le plancher à travers la pièce, parce que les gens étaient vraiment concentrés sur … spécialement lorsque qu’ils étaient rehaussés technologiquement, durant l’entraînement de vision à distance et l’entraînement de la capacité intuitive. Je parle ici des gens plus jeunes, dans la fenêtre d’âge dont j’ai parlé.

DW: Une des choses qui ont vraiment impressionné Daniel, était l’émission télévisée «Babylon 5». L’auteur, J. Michael Straczynski, a parlé de l’échelle P dans cette émission. Et une des choses qu’il a remarqué, c’est que quelques-uns des extraterrestres de cette émission étaient à l’échelle P 11 et même P 12. Et on lui avait dit que personne ne peut être plus haut que P 10. De toute évidence, cela n’est pas vrai.

CG: Mmm, mmm (Corey est d’accord).

DW: Enfin, c’est ce qu’ils lui ont dit.

CG: Oui, lorsqu’ils commencent à entraîner les gens alors qu’ils sont adultes, ils ont déjà manqué une fenêtre majeure. Lorsque vous êtes en bas âge, vous n’avez pas encore d’idées préconçues sur ce qui est possible et sur ce qui n’est pas possible. Votre conscience est encore malléable, et en étant plus malléable, votre conscience peut déclencher vos habiletés. Alors, ces jeunes enfants pourront être entraînés et être formés, afin d’accomplir plus de choses que quelqu’un qui a commencé après l’âge de la puberté, ou à l’âge adulte et qui a déjà établi des systèmes de croyances et des idées sur ce qui est possible et sur ce qui ne l’est pas.

DW: Selon vous, pourquoi les pratiques du corps arc-en-ciel nécessitent-elles beaucoup plus de travail, alors qu’il est possible de recevoir des injections et des avancements technologiques pour donner des habiletés psychiques négatives?

CG: C’est toujours un raccourci. La voie pour vous rehausser vous-même et évoluer sur le chemin positif, est un chemin très long et très difficile. Les Aviens Bleus ont donné le message, de devenir plus aimants, de nous pardonner à nous-mêmes et aux autres, pour arrêter le karma et de nous concentrer quotidiennement en service aux autres, d’augmenter notre conscience et nos vibrations. Ce message «hippie» semble facile à suivre, mais je vous assure que c’est un chemin extrêmement difficile à prendre. Lorsque vous prenez un chemin plus court et tortueux et que vous obtenez des habiletés intéressantes, cela semblera un chemin beaucoup plus intéressant et beaucoup plus faisable pour beaucoup de gens.

DW: Selon vous, pourquoi les films d’Hollywood démontrent-t-ils le personnage diabolique comme ayant des pouvoirs surnaturels et qu’il faut toujours que les personnages des héros ne puissent le combattre qu’avec des armes, du courage et de la chance?

CG: Eh bien, parce que dans ces films … qui contrôlent les gens qui font ces films? Ils veulent promouvoir le chemin de la haine et de la peur, le chemin sombre et démontrer que c’est le chemin le plus puissant. Que la façon de devenir riche, célèbre et puissant, c’est de devenir impitoyable. Et le fait d’être gentil est très difficile et presque toujours une bataille inutile. C’est un chemin très difficile pour gagner.

DW: Les Tibétains font aussi de la magie noire et je pense que les gens ne le réalisent pas. Il y a des gens très négatifs au Tibet, qui sont décrits dans des livres tels que «(Life and) Teachings of the Masters of the Far East» (La vie et les Enseignements des Maîtres de l’Extrême-Orient). Une des choses dont il est question, c’est que si les gens qui pratiquent la magie noire au Tibet, veulent assassiner quelqu’un, ils pourraient prendre un couteau ou une dague et le charger avec une quantité incroyable de haine et ensuite, apparemment, s’ils font cela, la personne qui prendrait ce couteau se sucuiderait, se poignarderait avec ce couteau. Mais ils disent aussi que c’est une forme extrêmement dangereuse de magie noire, parce que presqu’invariablement, vous finiriez par vouloir utiliser la dague vous-même. Ou alors que quelque sorte de mauvais karma arriverait. Que pensez-vous de cela?

CG: Il y a, dans ce cas, des lois universelles naturelles qui agissent. Si vous utilisez la haine et la peur comme outil, alors les lois du karma seront appliquées. Nous voyons cela souvent, je ne mentionnerai pas de nom de politiciens, mais ce sont des gens vraiment diaboliques, vraiment horribles et qui semblent toujours se tirer de toutes les situations sans problème et qui continuent, encore et encore, à faire des choses horribles et ils ne sont jamais tenus responsables. Et bien, la loi du karma les rattrapera finalement et elle les frappera de plein fouet.

DW: Mais il semble aussi qu’ils sont victimes d’incroyables scandales, qu’ils sont blessés, de quelque façon. On dirait qu’ils sont nécessaires ici pour jouer un certain rôle, mais même à l’intérieur d’une seule vie, je ne pense pas qu’ils s’amusent beaucoup.

CG: Même nous, qui tentons de marcher sur un chemin positif, si nous n’avons pas de défi, avec le yin et le yang, si nous n’avons pas de défi de la part de l’obscurité, de ce qui est le plus sinistre, nous n’évoluerons pas vraiment spirituellement. Nous croissons par l’adversité. Il y a beaucoup de gens qui sont en colère lorsqu’ils entendent ça. Ils disent alors : «Laisse-moi tranquille avec tout cela, laisse-moi en paix, je vais m’asseoir dans la position du lotus, je vais méditer et je vais croître. Et je ferai mon ascension beaucoup plus rapidement, si tu ne me places pas dans un monde où toutes ces choses négatives arrivent.» Ce n’est pas ainsi que les choses sont conçues.

DW: C’est intéressant, car les Tibétains disent que la pire chose que vous puissiez faire, c’est de vous asseoir, de méditer et d’être en état de béatitude, à tout moment. Leur avertissement est que vous pouvez alors vous retrouver dans le «royaume des dieux sans conception» et que c’est une chose très dangereuse. Une des choses bizarres qu’ils disent, c’est que si vous êtes dans une situation de peur extrême, que vous avez peur pour votre vie, comme par exemple si une meute de chiens sauvages est à vos trousses et que vous courez, à ce moment-là, vous êtes très près, de plusieurs façons, de la conscience cosmique, vous êtes très près d’avoir une déchirure complète du voile, plus près de qui vous êtes.

CG: Vous n’êtes jamais plus «dans le maintenant» et vous ne vous sentez jamais plus vivants, que lorsque vous êtes en danger.

DW: Pensez-vous que c’est pour cette raison qu’ils vous plaçaient dans ces simulations horribles, tentaient-t-ils d’évoquer en vous ce «désir ardent de l’âme» d’aller vers son Soi Supérieur, ou vers Dieu, afin de protéger votre vie?

CG: Cela se rapporte à la concentration sur le fait d’être dans le moment, la concentration portée sur la préservation de la vie, d’aller puiser dans l’énergie et le pouvoir intérieurs que vous avez par votre conscience ; c’est conçu pour vous aider à préserver la vie.

DW: Que pensez-vous de ces cas, documentés, quoique l’on en entend moins parler, c’était surtout durant les années 70, où une mère, dont l’enfant était piégé sous une auto et où elle pouvait, littéralement, soulever cette auto. Selon vous, qu’arrive-t-il dans un cas comme celui-ci?

CG: Beaucoup de gens disent que c’est à cause de l’adrénaline, et ils ont fait des tests pour prouver qu’elle a effectivement un rôle à jouer, mais c’est beaucoup plus que cela. Moi, je dis «l’action de l’esprit sur la matière». Lorsque je dis cela, je parle de conscience. Et notre conscience est extrêmement puissante. Et ce qui arrive ici, c’est probablement que notre conscience, dans le moment du maintenant, change la physique de la matière autour de vous, change la réalité, change la conclusion de la situation.

DW: Mon informateur sur les programmes spatiaux, Jacob, me dit qu’il y a eu des cas documentés, où des gens ont été secrètement kidnappés, ont eu un lavage de cerveau et ont été testés en secret. Ce qu’ils ont trouvé, c’est que ces gens avaient une sorte de surcharge énergétique dans leur ADN et que cela a endommagé leur ADN, de plus plusieurs de ces personnes mouraient durant les quelques années qui suivaient, parce qu’il semble que cela aurait endommagé leur mécanisme biologique, de quelque façon.

CG: Ils ont dépensé toute l’énergie de la force-de-vie, dans une sorte d’explosion.

DW: Alors vous seriez d’accord à dire que cela pourrait nous faire du tort, si nous tentions de faire «exploser» autant de voltage en même temps?

CG: Si vous n’êtes pas spirituellement assez évolué pour y faire face, oui.

D: Alors, il y a-t-il une façon positive de générer cette sorte de connexion, afin que nous puissions faire face à l’accroissement de voltage, sans subir de dommage?

CG: Oui, nous devons faire cela. Notre système solaire arrive dans une partie de la galaxie ayant une énergie hautement chargée et nous expérimentons cette énergie élevée actuellement, et cela a un effet sur la psyché des gens, partout autour de nous. C’est quelque chose d’évident.

DW: Il semble que les gens subissent beaucoup plus de stress, en moins de temps, que jamais auparavant. La vie devient de plus en plus difficile.

CG: Le temps semble se comprimer et s’accélérer. Les personnes qui s’orientent plus vers le service aux autres, qui augmentent leurs vibrations et leur conscience, qui ouvrent leur esprit à ce genre d’information, seront beaucoup mieux préparées et capables pour ce genre de transformation, que ceux qui s’orientent vers le service envers soi et exploitent les autres.

DW: Vous m’avez dit que les Allemands se sont rendus au Tibet et se sont emparés de parchemins, ainsi que des gens qui pouvaient les lire, et qu’ils avaient les plans pour construire des vimanas. C’est exact?

CG: Oui.

DW: Alors, s’ils ont été en contact avec ces cultures, où chaque pensée est supposée être une pensée d’amour, et que cela vous donne des pouvoirs magiques, comment ont-ils érigé une philosophie spirituelle de magie noire à partir de ça? Je pense que certaines personnes auraient de la difficulté à comprendre comment cela est arrivé?

CG: Eh bien, ils ont pris leurs idées et leurs croyances et les ont apportées avec eux, partout où ils allaient. Ils ont constamment corrompu ce qui était des symboles positifs, des idées et des enseignements positifs et les ont tordus et changés en idées négatives, selon l’histoire que l’on connaît.

DW: Selon vous, quelle sera la réaction d’une personne typique de la cabale, lorsque qu’elle entendra, «Soyez plus aimants, pardonnez»?

CG: Ils vont grimacer (rire). Ils veulent que nous soyons toujours anxieux, que nous soyons toujours emplis de peur et que nous soyons toujours à couteaux tirés avec les autres. Ils veulent que nous soyons divisés, religion contre religion, race contre race, et tant et aussi longtemps qu’ils nous gardent à couteaux tirés, nous ne les combattons pas. Ils nous divisent et nous conquièrent.

DW: Êtes-vous au courant de programmes sociaux pour encourager ce type de conditions parmi l’Humanité?

CG: Je dois être prudent dans ma réponse, parce qu’il y a beaucoup de gens qui se sont appropriés, et qui ont utilisé, les religions, qui étaient basés sur le principe d’amour dont je parlais, le principe de la règle d’or qui dit «Fais aux autres ce que tu veux que les autres te fassent». Ils se sont infiltrés dans beaucoup de ces religions, les ont tordus, en ont pris le contrôle et ont commencé à les utiliser de façon haineuse, pour nous diviser.

DW: Il semble vraiment que les religions majeures ont été contaminées à différents degrés.

CG: Oui.

DW: Il y a des gens qui examinent, par exemple, le féminisme et qui disent «Eh bien, Gloria Steinem recevait du financement de la cabale et les femmes arrivent maintenant vers l’âge de 40 et réalisent «J’ai passé toute ma vie à rechercher ce que les hommes veulent, maintenant j’aimerais avoir un enfant, mais il est trop tard». Pensez-vous que c’est quelque chose de délibéré de leur part, d’essayer de séparer les hommes et les femmes, comme base d’une famille?

CG: Ils sont constamment en train de faire de l’ingénierie sociale et jusqu’à un certain degré oui. D’un côté, il est vrai que les femmes ont été réprimées depuis très longtemps, mais d’un autre côté, ils utilisent les mouvements tels que celui qui demandait l’égalité pour les femmes et autres choses positives, ils s’y installent, les infiltrent et les déforment.

DW: Exactement.

CG: Ainsi, le mouvement qui demandait l’égalité des femmes avec les hommes, après des millénaires de répression, c’était une bonne chose, mais ce mouvement a été infiltré et tordu, cela a endommagé la cause et a causé le schisme dans notre société.

DW: Vous avez dit auparavant qu’il y a 22 programmes génétiques auxquels ils nous ont soumis, incluant des altérations de conscience, quelque chose comme ça. Quelques-uns de ces programmes semblent faire en sorte que nous soyons plus facilement contrôlés.

CG: Exactement.

DW: Pouvez-vous nous donner des exemples spécifiques?

CG: Il y a des programmes sociaux, des programmes génétiques et des programmes spirituels. Les programmes spirituels incluent le fait qu’ils s’incarnent dans des corps humains. Ils font partie de cette Grande Expérimentation, eux aussi. Ils ne font pas que créer et manipuler ces expérimentations. Ils sont vraiment investis dans ces expériences. Mais, ce que j’ai vu sur les tablettes intelligentes de verre, c’est qu’il y a des preuves qu’ils ont créé et manipulé nos gênes, afin de créer un «gène de Dieu», et cela nous donne un désir, génétiquement conçu, un désir très fort d’idolâtrie, de vouloir suivre un chef et d’idolâtrer un être supérieur. Et cela a été conçu pour nous rendre plus faciles à contrôler. Ces 22 programmes travaillent parallèlement, mais quelques-uns s’entrecroisent. Quelques-uns de ces programmes veulent que nous devenions plus illuminés spirituellement et que nous croissions, et d’autres programmes veulent nous garder à une échelle plus basse et nous garder spirituellement ignorants, ignorants de notre conscience co-créative.

DW: Comment l’idolâtrie d’un être plus élevé peut-il être une mauvaise chose? La plupart des gens pourrait penser que c’est une bonne chose?

CG: C’est une bonne chose, mais cela l’est moins lorsque ces êtres se proclament des êtres supérieurs, qu’il faut idolâtrer, qu’ils se présentent comme de faux dieux. Il n’y a pas que les extraterrestres qui font cela, mais depuis très longtemps il y a beaucoup de civilisations sécessionnistes anciennes de la Terre, qui viennent à la surface et prétendent être des dieux.

DW: Une des choses faisant partie de l’entraînement pour atteindre le corps arc-en-ciel, c’est que vous n’idolâtrez pas vraiment un être divin, vous devenez conscience. Dans tout ce que j’ai lu à ce sujet, vous reconnaissez la nature de l’existence en tant que vide conscient et vous devenez cette conscience vide. Cela semble différent de l’idolâtrie.

CG: C’est différent. Une des choses que ces Êtres de haute densité m’ont dit, c’est que nous sommes tous Un. Et cela va de pair avec quelque chose que je disais à mes parents, et qui les bouleversaient, car ils étaient très conservateurs, spécialement ma mère. Je disais par exemple : «Avant, j’étais toi. Toi, tu étais moi. J’étais grand-papa, et grand-papa était moi.» Et mes parents répondaient : «Cela n’a aucun sens scientifiquement. Dans le temps, nous existons tous en même temps, comment pourrais-tu être moi et comment pourrais-je être toi?» Et je répondais : «Le temps n’a pas d’importance, il n’y a que l’expérience qui a de l’importance.» Et ils me répondaient : «Quoi?» J’avais cinq ou six ans lorsque ce je disais ces choses bizarres. Et il s’avère que c’est ce que disent ces Êtres de haute densité, que le temps est une illusion, que nous sommes fragmentés, mais que nous sommes Un.

DW: Dans le livre «Un cours en miracles» (A course in miracles), qui est similaire à la loi de l’Un, un de leurs enseignements de base est que le pardon provoque l’effondrement du temps. Qu’en pensez-vous?

CG: Je ne sais pas. Lorsque j’entends «pardonne-toi toi-même et pardonne aux autres et que cela arrête la roue du karma», cela me fait penser à la fin d’un cycle, de quelque façon. Et le temps pour nous nous semble cyclique, alors il y a peut-être un parallèle ici.

DW: L’idée que «le pardon provoque l’effondrement du temps» et «le pardon arrête la roue du karma,», cela semble être la même affirmation.

CG: Oui.

DW: Cela peut impliquer que le temps c’est le karma, que l’expérience de durée, l’expérience d’être dans cet univers, est par ce fait même, la participation d’une âme fragmentée. Et plus vous pardonnez aux gens qui vous entourent, plus votre âme est réintégrée, arrêtant ainsi le temps, le faisant s’effondrer et arrêtant la roue du karma.

CG: Lorsque vous pardonnez aux autres, vous vous pardonnez à vous-même. Il arrive souvent que lorsque vous avez fait du tort à quelqu’un, la chose la plus difficile est de vous pardonner à vous-même. Le fait de vous pardonner à vous-même pour avoir fait quelque chose d’horrible -et faites-moi confiance sur ceci, je le sais –vous pardonner à vous-même est la partie la plus difficile de l’équation. Le fait de pardonner aux autres est très altruiste et c’est quelque chose de libérateur, spirituellement. Lorsque vous pardonnez à quelqu’un d’autre, cette spiritualité est vraiment libératrice. Mais de pouvoir vous pardonner à vous-même, c’est une pilule très difficile à avaler. Il est très difficile d’aller profondément en soi et de faire briller la lumière.

DW: Avez-vous lu quelque information que ce soit, dans ce programme, suggérant que le phénomène du corps arc-en-ciel est réel, que cela pourrait arriver à un être humain? Que ces êtres peuvent vraiment se changer en une sorte d’être de lumière?

CG: Il y a des informations que j’ai vues, mais je n’y ai pas porté beaucoup d’attention parce que cela ne faisait pas partie de quelque chose qui m’intéressait à ce moment-là, c’était au sujet de personnes, en Orient, qui étaient ascensionnés.

DW: Cette information était présente dans ce que vous lisiez?

CG: Oui, mais je n’y ai pas vraiment prêté attention à ce moment-là. Bien sûr, mes intérêts ont changé depuis et c’est quelques chose sur laquelle je porterais plus attention, mais je ne me souviens pas avoir lu quelque chose concernant le «corps arc-en-ciel».

DW: Avez-vous déjà rencontré des êtres qui seraient un peu plus dans cet état, des êtres plus que biologiques?

CG: À part des Êtres des Sphères, non.

DW: Est-il possible que nous puissions passer à travers cette transformation présentement, où nos habiletés pourraient être améliorées, assez soudainement et radicalement?

CG: Je crois qu’une fois que nous deviendrons une civilisation en transition, en transition vers la 4e densité, dépendamment de chacun de nous, lorsque nous marcherons sur notre «chemin», alors ces habiletés commenceront à s’éveiller en nous. Et ceux qui sont plus avancés auront des habiletés plus élevées. Ceux qui sont moins avancés seront témoins des habiletés des autres, ils verront ces habilités plus élevées et cela les stimulera, parce qu’ils sauront que c’est possible. Mais je n’ai vu aucune preuve «tangible» sur la façon dont cela va arriver. Je ne sais pas si ce sera un changement soudain ou un changement graduel. Mais personnellement, je pense que cela dépend de chaque individu, de son développement personnel et où chacun est rendu sur son «chemin».

DW: Il est très intéressant de voir qu’avant que ces moines tibétains ne puissent atteindre le corps arc-en-ciel, ils pouvaient faire des choses étonnantes, comme le fait de courir et ensuite faire un pas, où il pouvait sauter à une distance de 30 pieds, à 200 ou 300 pieds dans les airs. Cela s’appelle «lung gom pa». «Lung gom» est le nom de l’exercice et «lung gom pa» est la personne qui peut l’accomplir. Ces gens sont capables d’enfoncer leurs mains dans un rocher et d’y laisser une empreinte, d’enfoncer leurs pieds dans la pierre et d’y laisser une empreinte de pas. Alors cela suggère qu’avant même d’atteindre le «corps arc-en-ciel» il existe de grandes habilités pour contrôler notre réalité et avoir un impact sur la matière physique.

CG: Et c’est probablement ce que les gens devront accomplir, avant qu’ils ne puissent se diriger vers le «corps arc-en-ciel», selon moi.

DW: D’accord, c’est tout le temps que nous avons dans cet épisode de Cosmic Disclosure, parce que vous avez besoin de savoir la vérité. Il y a beaucoup plus d’informations fascinantes qui vous attendent ici. Je suis votre hôte, David Wilcock et je vous remercie de nous avoir écoutés. Source

IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #20 le: 12 Octobre 2015 à 21:18:56 »

Message de Corey suite à la première partie du texte publié plus haut

Je suis allé à GaiamTv faire plus d'interviews vidéo . Je ne voulais pas faire de la publicité étant hors de la ville , après les deux dernières fois où il y avait eu des tentatives d’effraction à mon domicile . J’ai installé des appareils de sécurité de haute technologie maintenant, mais encore mieux pensé . Ma partie 2 est maintenant dans le processus d'édition et sera publié bientôt. Cela a effet été transformé en un mini livre.
Quelques grands artistes m’ont fourni des dessins, que je partage, et qui représentent quelques-unes des races souterraines, de façon assez ressemblante, avant que le reste du rapport soit présenté.
TY , CG



IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #21 le: 12 Octobre 2015 à 22:00:56 »

Divulgation Cosmique: Les portails du web cosmique – Season 1, Episode 12

DW : Bienvenue à un autre épisode de Cosmic Disclosure. Je suis en présence de Corey Goode, remarquable informateur qui m’aide à vérifier les informations que j’ai amassées, en provenance d’une variété d’informateurs qui ont travaillé dans des programmes hautement secrets, depuis des années. Il y avait toujours un « petit quelque chose », qui finissait par être finalement énorme, où ces personnes semblaient en connaître plus qu’ils ne voulaient me dire. Je ne sais pas si c’était parce que c’était secret ou si c’était la peur, je ne savais pas ce qui les retenait, mais il était difficile d’avoir les réponses que je cherchais vraiment. C’était très frustrant.

Avec Corey, il y a maintenant une Alliance avec ce Programme Spatial Secret et cette Alliance veut que nous connaissions la vérité, elle veut révéler sa technologie aux peuples de la Terre et a spécifiquement demandé à Corey de travailler avec moi, de sortir de l’ombre et de vous apporter les informations pouvant vous aider à comprendre ce qui se passe vraiment, et que la majorité de la population ne sait pas, même les gens les plus dévoués dans la recherche sur les ovnis.
Durant cet épisode, nous parlerons spécifiquement des portails et je vais demander à Corey des choses, que j’ai entendu dire de la part d’autres informateurs, pour voir comment cela concorde. Je veux voir comment tout cela s’entremêle. Alors, Corey, bienvenue à l’émission.

CG : Merci

DW : Je veux d’abord mentionner le nom d’Henry Deacon, un informateur, avec j’ai parlé durant au moins 80 heures et nous avons eu une conversation informative en profondeur.
Une des choses qu’il m’a dit, c’est qu’il y a d’anciens systèmes de porte des étoiles ou de portails, et il en y a aussi des modernes. Je me demande si vous êtes familier avec cette notion ?

CG : Oui.

DW : D’accord. Avant que je commence à parler sur ce que je connais, c’est vous qui êtes le centre de cette émission, alors pouvez-vous nous expliquer les différences entre un portail ancien et un portail moderne. À quoi cela ressemble-t-il, qu’est-ce que ça fait, comment cela fonctionne-t-il ?

CG : Il y a des systèmes de portails naturels qui font partie de l’univers connu. Nous l’appelons la Toile Cosmique.

DW : OK.

CG : Le système des anciens portails et le système actuel utilisent, ou exploitent, ces systèmes de portails naturels de la Toile Cosmique, pour voyager d’un point à l’autre. Il y a de nombreux systèmes de portails anciens qui ont été laissés derrière par de nombreux groupes anciens et ces portails ont été trouvés sur Terre. Leur degré de sophistication varie.
Quelques-uns font de petits « sauts » d’un point à l’autre. Ils appellent ces « sauts » des bonds. Disons par exemple qu’il y a 10 systèmes solaires, entre l’endroit où vous êtes et celui où vous voulez aller, alors vous auriez peut-être à faire trois ou quatre de ses bonds, pour arriver à la destination voulue.

DW : Vous parlez de l’ancien système ?

CG : Oui c’est l’ancien système. C’était la même chose au début du système de l’époque actuelle, c’est ainsi qu’ils fonctionnaient, mais nous l’avons développé.

DW : Pouvez-vous nous expliquer brièvement ce que vous expérimentiez lors d’un bond ? Devez-vous marcher d’un endroit à un autre pour aller vers ces portails ou est-ce que vous vous déplacez dans un vaisseau ? Comment cela fonctionne-t-il ?

CG : Il est possible de voyager à bord d’un vaisseau ou de marcher dans l’une de ces bulles dont je vous ai déjà parlé. Vous pourriez même conduire dans une de ses bulles.

DW : Donc la bulle se trouve au début de votre voyage, lorsque vous êtes sur Terre. Comment le bond a-t-il lieu ? Arrivez-vous sur une planète ou dans l’espace ? Je ne comprends pas vraiment le bond.

CG : Dans l’ancien système, il y a des appareils physiques à l’endroit du départ et il y a un autre appareil physique à l’arrivée, tout comme ce qui est démontré dans l’émission « Stargate » et cela s’étend dans de nombreux systèmes solaires.

DW : Lorsque vous dites que c’est semblable à ce qu’il y a dans l’émission « Stargate », vous voulez dire que c’est en forme d’anneau ?

CG : Il y en a qui sont très similaires, qui ont une forme d’anneau, mais celui que j’ai vu ressemblait à ce qu’ils appellent des ziggourats.

DW : Comme une pyramide à degrés ?

CG : Oui. Les côtés viennent de trois directions différentes et forment une pyramide.

DW : Trois directions différentes, comme un triangle ?

CG : Je veux dire quatre directions, pardon. Ensuite le portail s’ouvre au sommet, qui est plat.

DW : Et il y a des escaliers qui y mènent ?

CG : Des escaliers qui mènent à l’endroit du sommet qui est plat.

DW : Est-ce que cela ressemblerait à la Terre, il y aurait des arbres, de l’herbe, un ciel bleu et des nuages ?

CG : Il y a eu … habituellement ils devaient … ils ont dû les déterrer. Elles avaient été enterrées. DW : Sur d’autres planètes ?

CG : Elles ont été enterrées ici.

DW : Oh ! Elles ont été enterrées sur Terre ?

CG : Oui (DW : OK). Elles ont été enterrées ici. Des guerres ont eu lieu à leur sujet. Les trouver est une chose, mais savoir comment les utiliser est quelque chose de complètement différent.
Ils ont travaillé sur un système, tout comme dans l’émission « Stargate », un système d’adresses. C’est un peu comme une adresse Mac ou une adresse IP dans un système informatique.

DW : C’est exactement ce que m’a dit mon contact, Daniel. En fait, il m’a donné toutes les adresses numériques de la Terre. C’est une série de chiffres, trois chiffres, pouvant se trouver entre 1 et 9. Ensuite, il y a une série de trois nombres, entre 1 et 99. Et le dernier nombre peut se trouver entre 1 et 999, dépendant de votre besoin.

CG : OK.

DW : Je n’ai jamais divulgué toute la séquence, mais j’ai divulgué le numéro de la Terre qui est apparemment 606 et Mars serait 605. Ce sont les trois derniers chiffres de l’adresse.

CG : OK. Je ne savais pas ça. Pour ceux qui ne le savent pas, une adresse Mac est … dans un réseau informatique, il y a une adresse informatique. L’adresse IP signifie l’adresse du protocole Internet lorsque vous vous connectez. Il y a 4 octets qui identifient le masque de sous-réseau, ensuite il y a votre réseau et ensuite l’adresse informatique. C’est comme un très grand réseau.

DW : Daniel m’a dit que presque tous les chiffres que vous signalerez vous amèneront quelque part, parce qu’il y en a beaucoup.
Daniel a dit qu’une ancienne race est venue et a placé ces portes sur une planète et que cette planète avait une porte centrale. Et lorsque vous placez le numéro de l’adresse de cette planète, cela vous y amènera. Et il semble que ces êtres installeront une porte des étoiles sur une planète, une fois qu’il y a de la vie intelligente, afin de pouvoir la trouver un jour et y aller. Est-ce que cela concorde avec ce que vous avez entendu ?

CG : J’ai entendu dire qu’il y a deux portes et que, comme je l’ai déjà dit, il y a de nombreux différents âges pour ces anciennes portes, depuis l’époque de la race des anciens bâtisseurs.

DW : Cela a du sens. Lorsque vous avez décrit la race des anciens bâtisseurs auparavant, vous avez dit qu’ils avaient des sièges de pierre, des sarcophages de pierre, des autels de pierre et des tables de pierre, pouvant créer une distorsion très avancée du temps et de l’espace et ayant des capacités de distorsion de l’espace-temps, et cette technologie était très recherchée par beaucoup d’extraterrestres dans notre système solaire.

CG : Et il y a eu d’autres systèmes de portes qui ont été trouvés sur Terre, qui semblaient plus récentes et étaient physiquement différentes, ces portes ont été créés par ingénierie inversée et utilisent la même technologie d’adresses que la majorité des portes anciennes. Vous venez de dire : « n’importe quel chiffre ». N’importe quel chiffre que vous choisissez?

DW : Je ne sais pas si cela va plus haut que 606.

CG : Je suis certain que ça fonctionne de la même façon que … un peu comme une adresse IP, vous avez un masque de sous-réseau qui identifie un réseau, qui pourrait ensuite identifier une galaxie, un système solaire et ensuite une planète dans ce système solaire.

DW : Daniel a dit que cela ressemblait à ça, sauf qu’il y a une sorte de géométrie sacrée dimensionnelle, et je suppose que cela a la forme d’un dodécaèdre et que cette forme est utilisée pour faire sortir du lot des régions de quadrants, qui sont basés sur l’unité de 10.

CG : Avant que nous ayons pu commencer à comprendre vraiment comment utiliser la majorité de ces portes, nous avions un modèle mathématique hyper-dimensionnel, qu’un groupe d’extraterrestres nous avait donné.

DW : À la base, vous avez donc ces versions de quadrants basés sur 10. Donc si le premier chiffre est, par exemple, 5, cela signifie que vous êtes dans le cinquième quadrant de cette section de 10 et ensuite, vous réduisez cette région par un autre facteur de 10 etc.

CG : Ça fonctionne de façon assez similaire à un réseau informatique ou à l’Internet.

DW : Une autre chose qu’il m’a dit c’est qu’il y a apparemment des groupes angéliques très avancés ou des groupes d’extraterrestres qui surveillent ce système et si la population d’une planète donnée passe sa « graduation » ou ascensionne ou quitte sa planète, alors l’adresse de cette porte est recyclée et donnée à un autre groupe, dont la planète est en pleine évolution.
En d’autres mots, disons par exemple que le nombre 540 n’est plus utilisé, car la planète évolue ou passe sa graduation, alors 540 sera relocalisé ailleurs et sera donné à un nouveau groupe. Il y a donc une sorte d’intelligence derrière tout ça, lorsque vous arrivez enfin au dernier nombre de trois chiffres.

CG : Tout ça est nouveau pour moi.

DW : Mon informateur, Jacob, m’a même dit que dans les temps anciens c’était un secret hautement gardé par les Celtes et les druides et qu’ils possédaient une technologie avec des aimants permanents, installés sur une sorte de diapason et que ces aimants s’attireraient ou se repousseraient plus fortement, lorsque vous êtes prêts d’un portail. Ils auraient pu, tout simplement, marcher dans les bois, tenir cet instrument et trouver les portails. Avez-vous déjà entendu quelque chose comme ça ?

CG : J’ai entendu parler de cet instrument et aussi d’un autre instrument utilisé pour cartographier les lignes énergétiques et certains points énergétiques de la Terre.

DW : Wow ! En connaissez-vous suffisamment pour que nous tentions de copier cet instrument ? Y a-t-il une espèce spécifique d’aimants requise ? Pouvez-vous nous donner des spécifications ?

CG : Non. J’ai seulement entendu parler de ce que vous décrivez.

DW : C’est incroyable, parce que nous n’avons jamais entendu parler de ça avant. Donc, il y a clairement une sorte de flux magnétique dans une région de portail.

CG : Oh oui. La NASA a récemment dévoilé que notre soleil a un portail ou une connexion magnétique de filaments avec chaque planète du système solaire et tout ce qui aurait suffisamment de masse pour causer une force gravitationnelle, une torsion dans notre espace-temps, créera une relation magnétique et gravitationnelle avec le soleil. Et ces filaments sont des portails.

DW : Exactement.

CG : Et ce sont des filaments électromagnétiques très forts.

DW : Mais si les gens n’incluent pas la composante de la torsion, ils ne comprendront pas comment ça fonctionne (CG : Exactement.) C’est donc un tube électromagnétique, qui a aussi un champ de torsion très fort et qui agirait comme un trou de ver qu’on peut traverser.

CG : Exactement. Et cela se passe dans le champ de torsion de chaque système solaire. La galaxie est un champ de torsion géant. Toutes les étoiles se déplacent constamment autour du centre de la galaxie et les étoiles qui sont le plus près du centre se déplacent à une vitesse légèrement différente. Donc les relations magnétiques changent constamment. Ces relations entre les filaments sont toujours en train de changer entre chaque étoile.

DW : Exactement. C’est tout comme l’électricité.
L’électricité prend le chemin de moindre résistance. Si vous voulez voyager vers une étoile qui est de l’autre côté du centre de la galaxie, vous devrez attendre ou calculer le moment juste pour voyager, parce que si vous ne le faites pas, si vous commencez votre voyage et que cette étoile vient de changer sa position alors, le champ électrique, ou la connexion électrique, changera vers une autre étoile -le chemin de moindre résistance -et vous vous retrouverez dans un système solaire différent. Comme un court-circuit.

CG : C’est le chemin de moindre résistance. Ça change. C’est très compliqué. Et plus vous allez loin, plus les calculs deviennent compliqués.

DW : Je vais vous poser une question pour savoir si vous avez déjà entendu parler de ça. Henry Deacon m’a dit que l’ancien système impliquait que, lors de cette sorte de voyage, vous étiez très ébranlés à l’arrivée. Vous arrivez de l’autre côté, au mieux en vomissant et très désorienté et au pire, complètement fou et vous avez subi des dommages irréversibles. Et il a dit que les gens devaient étudier et devenir très avancés en conscience, pour utiliser ces anciens portails de façon sécuritaire.

CG : Il y avait aussi des injections d’agents chimiques qui étaient utilisés. Les gens recevaient ces injections afin d’atténuer les effets secondaires. Cela a été corrigé, ils ont appris comment utiliser ces anciennes portes de façon plus efficace, lorsqu’ils ont appris comment mieux faire leurs calculs. C’est donc un problème moindre.
Mais au début, cette sorte de voyage, d’un point à l’autre du système solaire, était très difficile et voyager d’une étoile à une autre n’était vraiment pas une bonne idée pour personne. Même après avoir développé ce qu’il fallait pour voyager d’une planète à l’autre dans notre système solaire et enlever les effets physiques, cela leur a prit quelque temps pour faire les calculs justes et peaufiner les voyages dans ces systèmes d’anciens portails, afin de pouvoir voyager vers d’autre système solaire, sans effet secondaire majeur.

DW : Après l’Expérience de Philadelphie, il y a eu des rapports relatant des querelles, dans un bar à Norfolk en Virginie, où ces personnes se battaient entre eux, se donnaient des coups et devenaient vraiment fâchés … ils disparaissaient progressivement, ils devenaient invisibles et il semble qu’ils avaient des sacs à leur ceinture, qui pouvait apparemment les empêcher de disparaître. Est-ce que tout ça est vrai et si c’est vrai, pourquoi cela arriverait-il ?

CG : L’Expérience de Philadelphie était une expérimentation très irresponsable. D’après ce que j’ai vu, ils n’ont pas vraiment fait de tests sur des sujets non humains et l’utilisation des champs de torsion n’était pas impliquée. Il y a eu des champs électromagnétiques lourds qui ont été utilisés de façon pulsatile. Ce qui a causé le fait qu’ils étaient « déphasés ».
Je ne peux pas me rappeler de la terminologie qu’ils ont utilisée, mais ils ont mesuré l’état naturel de la phase de la matière et ils ont trouvé qu’il est possible de le changer, ou au moins d’interférer avec celui-ci, grâce à des champs hautement électromagnétiques.

DW : Mon informateur Jacob m’a dit que les êtres tels que les Draco ne sont que légèrement déphasés de notre réalité et, même si cela semble très sensationnel, il y a eu des vaisseaux Draco qui ont atterri devant la Maison-Blanche chaque jour et ces êtres entraient dans un établissement souterrain, sous la Maison-Blanche, où ils avaient des rencontres planifiées. Avez-vous déjà entendu parler de ça ?

CG : Je sais qu’il y a beaucoup de dispositifs très avancés pouvant voiler les vaisseaux et les êtres, les rendre légèrement déphasés et les Draco possèdent ces habiletés étranges.
Beaucoup de gens voient ce que nous appelons « des êtres d’ombres » qui leur font peur et ils ressentent que ces êtres se nourrissent d’eux, énergétiquement. Ce sont les Draco, qui se projettent de façon astrale dans la pièce pour se nourrir d’eux. Oui, les Draco ont certaines technologies hautement avancées.

DW : Vous avez dit que le système moderne des portails a été perfectionné, pour empêcher les effets rencontrés durant l’Expérience de Philadelphie ?

CG : Oui. Non seulement cela, mais maintenant ils n’ont pas toujours besoin d’avoir une installation à l’endroit de départ et une autre à l’arrivée. Ils peuvent placer un vaisseau au-dessus d’un objet et créer un portail, pour apporter cet objet dans le vaisseau, un peu comme ce que l’on voit dans Star Trek et ils utilisent encore cette même technologie de type portail, mais de façon très avancée.

DW : Ont-ils besoin de faire une sorte de triangulation, où il y aurait trois faisceaux pour trouver un point particulier de coordonnés et ensuite ramener le portail à son origine ?

CG : Exactement. Un portail est créé vers un point éloigné et revient à sa localisation originale. Ils ont des portails très perfectionnés. Les portails modernes sont extrêmement avancés.

DW : Pouvez-vous vous transporter vous-même dans une des installations souterraines, autant qu’à la surface d’une planète ? Y a de l’interférence lorsque vous allez sous la surface d’une planète ?

CG : Non (DW : OK). Vous pouvez vous téléporter directement d’une installation souterraine à une autre installation souterraine, sur n’importe quelle planète ou système solaire.

DW : Donc, d’après ce que vous dites, il y a probablement une grande quantité de portails fonctionnels, provenant de l’ancienne race des bâtisseurs, qui peuvent être trouvés dans des cavernes souterraines ?

CG : Des portails oui, et toutes sorte de technologies bizarres.

DW : Pensez-vous que, lorsque nous aurons la divulgation cosmique et que ces programmes spatiaux révéleront finalement la vérité à l’humanité … pensez-vous que les gens pourront avoir accès à la technologie de portails, peu après le début de la société « post-divulgation » ?

CG : Je ne sais pas quand ça va arriver. On me demande souvent cette question. « Quand pourrais-je parler à un extraterrestre ? Quand pourrais-je faire une tournée du système solaire ? Quand pourrais-je utiliser un portail vers la planète Mars ? Quand … » vous savez, ce sera un processus. Il y aura beaucoup de technologies auxquelles nous aurons accès au début et ces technologies rehausseront nos vies ici.
Mais il y a encore beaucoup de désordre à nettoyer. Alors, ce ne sera pas quelque chose qui se fera en un clin d’oeil. Il faudra un certain temps pour nettoyer le grand désordre que nous avons créé, depuis une longue période de temps.

Maintenant, le fait de savoir que cette Toile Cosmique existe, nous fait savoir qu’au moment où nous nous développerons au point où nous ne serons plus considérés comme une menace envers nous-mêmes et envers les autres, une fois que nous serons considérés comme une civilisation en transition vers la quatrième dimension et que nous commencerons à devenir plus aimants et plus positifs, que nous travaillerons ensemble, alors tous ces différentes destinations, que les portails connectent, seront disponibles, tous les différents êtres « là-bas », qui sont les membres de notre famille cosmique depuis longtemps perdus, nous les rencontrerons à un certain moment et nous commencerons à en apprendre plus à ce sujet.
Il est certain qu’éventuellement, ils commenceront à nous visiter par ces portails et nous serons invités à les visiter. Il y aura probablement des « échanges d’étudiants ». Il sera très intéressant de voir comment les choses se développeront. Je n’ai pas de boule de cristal, mais …

DW : En termes de technologies avec lesquelles vous êtes déjà familier, pourrons-nous avoir une civilisation où chaque personne a un portail fonctionnel dans sa maison, où ils pourront faire ces voyages, sans avoir à passer par une station de transfert, une station de portails ? Ou alors devront-ils utiliser un transport local, qui les amènera à un centre où un système de portails plus vaste est utilisé ? Si chacun avait un portail, cela deviendrait-il trop emmêlé ?

CG : Ça semble peu chaotique, n’est-ce pas ? Il serait peut-être agréable de pouvoir utiliser un portail pour se rendre au magasin ou ailleurs, mais imaginez si vous avez 7 milliards de personnes qui veulent soudainement avoir un nouveau jouet et qui veulent utiliser le portail dans toute la galaxie … je ne sais pas. Je ne sais pas si je verrais ça arriver immédiatement. Je pense que nous pourrons définitivement nous téléporter vers Cancún ou vers les îles Caïman au début.

DW : Pour simplifier les choses, le vaisseau que vous décrivez … Il semble qu’il peut voyager tellement vite que les portails pourraient être réservés pour des choses qui sont hors de la planète. Vous pourriez avoir des stations de portails, comme des métros ou des lignes aériennes, mais les gens pourraient finalement avoir leur propre vaisseau privé, qu’ils pourraient utiliser pour voyager quand ils le veulent et ces vaisseaux iraient tellement vite, que cela ne ferait aucune différence à ce moment-là, que vous ayez un portail ou un vaisseau.

CG : Exactement. Et comme je l’ai déjà dit, il y a beaucoup de races extraterrestres qui utilisent de très grands vaisseaux et qui utilisent les portails dans toute la Toile Cosmique, dans toute notre galaxie et d’autres galaxies. Et notre galaxie n’est qu’un tout petit endroit et toutes les autres galaxies, ainsi que notre amas local de galaxies et même au-delà, tout ça a été cartographié par le télescope Hubble. Ils ont pris des photos datant de milliards d’années, les connexions énergétiques entre toutes ces galaxies et maintenant les filaments qui forment la Toile Cosmique.
Vous avez entendu des gens dire que tout ce qui est dans le temps et dans l’espace est connecté. C’est la vérité. Tout est connecté. En fait ce n’est éloigné que d’un petit bond.

DW : Il nous reste quelque minutes, mais vous m’avez fait penser à quelque chose que j’ai écris dans un de mes livres, je pense que c’était en 2001. Il y avait le nom de Battaner et Florido et l’autre était Einasto. Ce sont des chercheurs espagnols qui ont cartographié ces supers amas de galaxies et ils ont démontré qu’il y avait des matrices géométriques.
Et ils ont appelé cet univers « un univers en boîte d’œufs » parce que ça ressemble à ça. La géométrie sacrée semble être une fonction de vibration. Lorsque vous faites vibrer un fluide, vous obtenez les mêmes formes. Et il semble qu’il y a vraiment des filaments qui connectent ces galaxies ensemble, tout comme vous dites.

CG : Oui. Et ces races extraterrestre m’ont montré que notre univers est un champ de torsion géant, tout comme une galaxie et vous y voyez un champ de torsion. C’est pourquoi certaines étoiles voyagent dans un sens et d’autres voyagent dans l’autre. Quelques-unes se déplacent sans arrêt.
Vous savez que le télescope Hubble a pris des photos de quelques galaxies qui semblent s’éloigner de nous, à une vitesse plus élevée que celle de la lumière. Ils ne peuvent pas l’expliquer. Ils tentent de le faire. On m’a dit que notre univers est semblable à une bulle géante, un champ de torsion géant. Tout est connecté, via les filaments et on m’a dit que c’est la Toile Cosmique.

DW : Merci, Corey. Durant le prochain épisode, je pense que ce serait une bonne idée de parler du temps et j’aimerais parler d’autres informateurs qui ont décrit le temps comme étant « étagé » … qu’il est empilé sur lui-même, qu’il est tridimensionnel.
Nous verrons le temps et les portails communiquer et nous tenterons de mieux comprendre comment cette nouvelle physique s’applique aux mondes bizarres des Programmes Spatiaux Secrets. Ce sera dans notre prochain épisode de Cosmic Disclosure, parce que vous avez besoin de savoir. Je suis David Wilcock et je vous remercie de nous avoir écoutés.
Traduction : Michelle
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14394
Re : Corey Goode
« Réponse #22 le: 13 Octobre 2015 à 04:42:17 »

Des dizaines d'heures de retranscription, mais jamais aucune preuve, comme une zone archéologique précise sur Terre,
rien que les scenarii mélangés de Star Trek et Stargate, et le refrain de CG : "c'est un peu comme à la télé".
Ou bien des videos de seconde main, montrant un ou deux sarcophages bizarres, toujours sans référence concrète.

Ca fatigue les yeux, et ça n'apporte rien. Sorry Zeta pour tes efforts de publication même s'il y a parfois quelques perles
par exemple dans le domaine de la préparation psychique des Empathiques.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #23 le: 13 Octobre 2015 à 22:31:55 »

C'est sur qu'il y a jamais de preuve tangible, et c'est dur pour certains de croire à tout ça, même pour nous ici et maintenant qui sommes plus ouvert à ce genre de récit.
Pour ce cas de toute façon, il travaillait sur les bases spatiales, donc pas de preuve physique sur terre à part les bases habituelles déjà connues.
Et pour les scenarii mélangés de Star Trek et Stargate, j’avais lu une phrase à ce sujet, que justement tout ce que l'on voient dans les films et séries SF et la réalité c’était x100...
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

JJP

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 54
Re : Corey Goode
« Réponse #24 le: 14 Octobre 2015 à 11:21:22 »

Merci  Zetareticuli , pour ce travail de traduction toujours impressionant a mes yeux , (surtout le temps passe )

Pour moi et pour tout ceux qui ne pratique pas l'anglais c'est une tres bonne chose ,

Je remerci de nouveau Diouf qui nous fournis egalement de bonnes traduction  ;)...


PS. A propos de Diouf , plus de nouvelles depuis un bon moment ! Pas de problemes j'espere :-(
IP archivée

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #25 le: 14 Octobre 2015 à 11:45:04 »

De rien, c'est sympa, mais je n'ai pas traduis les textes, sauf les petits de FB
Effectivement c'est beaucoup de travail et je n'ai ni le temps et sûrement le courage pour ça  :)

La suite ce soir...
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #26 le: 14 Octobre 2015 à 22:06:19 »

Divulgation Cosmique: Portails: Naviguer le temps – Season 1, Episode 13

DW : Bonjour et bienvenue à Cosmic Disclosure. Je suis votre hôte, David Wilcock et nous sommes en discussion profonde avec un informateur des programmes spatiaux secrets, appelé Corey Goode. Ce sujet suscite beaucoup de rires, beaucoup de gens pensent que c’est quelque chose qu’ils peuvent ridiculiser sur l’Internet. Mais si vous avez écouté les épisodes précédents, je pense qu’il est devenu clair pour vous que ce sujet ne peut pas être facilement rejeté. Il est vrai que nous n’avons pas encore tous les documents. Nous n’avons pas encore toutes les preuves que les gens aimeraient avoir. Mais j’ai parlé à beaucoup d’informateurs, qui ont des codes de sécurité cosmique « top secret » et même plus - ça signifie 35 niveaux au-dessus de ce que doit savoir le président des États-Unis d’Amérique - ces gens viennent me voir, en tant que lanceurs d’alerte et commencent à me confier des choses, parce que je les ai recherchés, des choses très spécifiques. Et tout est interrelié. En fait, il serait plus exagéré de penser qu’ils mentiraient tous, plutôt que de penser qu’ils décrivent quelque chose qui est vrai. Durant cet épisode, nous parlerons du temps et à quel point notre science physique devra changer, en nous basant sur ce que nous avons rencontré. Alors, sans plus de délai, Corey, merci d’être ici. Bienvenue à l’émission.

CG : Merci.

DW : Bon. Allons directement vers des données fournies par des informateurs importants. Une des choses qui ont le plus fasciné les gens, lorsque j’ai publié le témoignage d’un informateur sur Internet, a été ce qu’a dit celui qui s’appelle Daniel et qui prétend avoir travaillé dans, ce que les gens appellent, le Projet Montauk, mais que lui appelle Phoenix III. Il a dit que le complexe militaro-industriel a procuré un siège provenant de vaisseaux extraterrestres qui se sont écrasés au sol et que ce siège lui-même agissait en tant qu’interface avec la conscience. Si quelqu’un s’assoyait dans ce siège, y appuyait sa tête, il y avait une base de 22 formes d’ondes - qui serait le champ énergétique de la personne - et ces ondes étaient mesurables. Et la personne allait dans, ce qu’ils appellent, un point tranquille, le calme de l’esprit. Ensuite ils calibraient le siège à zéro, ce qui signifie qu’une fois que ces 22 ondes sinusoïdales cessaient de bouger et qu’ils pouvaient les garder stables, ils pouvaient alors, individuellement, ajuster les boutons et les lignes de base devenaient plates. À ce moment-là, beaucoup de choses bizarres sont arrivées, c’est ce qu’ils lui ont dit et c’est aussi ce qu’il a expérimenté. Par exemple, vous pouviez penser à un objet. Et grâce à l’énergie que ce siège pouvait maîtriser et parce qu’ils pouvaient créer une fréquence très spécifique grâce à des transformateurs énormes, à ce moment-là vous pouviez manifester cet objet dans la pièce. Et il m’a dit aussi que si vous pensiez un endroit particulier, une espèce de mirage chatoyant apparaîtrait et que vous pouviez voir cet endroit, dans ce mirage. Et vous pouviez même envoyer des gens dans ce mirage et ils y voyageraient. Il a dit aussi que c’était une conception standard pour les sièges des vaisseaux de type ovni et que les pilotes n’avaient qu’à penser où ils voulaient aller et un trou s’ouvrirait,  ils passeraient ensuite à travers et y pénétreraient. Alors, avant que l’on continue dans des sujets plus profonds, y a-t-il quelque chose que j’ai dit qui concorde avec ce que vous avez entendu ?

CG : Mmm, mmm.

DW : OK. Pouvez-vous nous donner plus de détails à ce sujet ?

CG : Eh bien, le siège, en fait, les sièges … la conscience interagit avec les sièges. Il y avait ces sièges, dans le Projet MILAB lorsque j’étais enfant, où les intuitifs empathiques s’assoyaient …  ils nous assoyaient dans ces sièges et - vous avez mentionné les 22 ondes où ils tentaient de nous diriger- nous étions entraînés, de façon négative, à pouvoir aller dans différents états de conscience, qui pouvait être mesurés et ce, sur demande. Et …

DW : Comment cela était-il négatif ? Je ne suis pas sûr de comprendre.

CG : Par des mesures de renforcements négatifs.

DW : Oh. Un peu comme de la torture par électrochoc ?

CG : Électro - oui. Ils nous assoyaient dans ces chaises qui provenaient de vaisseaux extraterrestres. Et ils tentaient de voir qui d’entre nous avait l’aptitude de changer l’onde, certaines ondes.

DW : Vraiment ?

GG : Je trouve ça très intéressant. Nous ne manifestions pas des choses dans la pièce et ne regardions pas à d’autres endroits ni de choses comme ça. Mais ils utilisaient cet appareil, qui était un siège provenant de vaisseaux extraterrestres pour nous tester, pour voir lequel d’entre nous, en interface avec ce siège, pouvait changer certaines ondes, sur demande.

DW : Daniel a aussi parlé une sorte d’entraînement qu’ils appelaient apparemment la Psi Corps, une sorte de formation militaire basée sur les capacités psychiques. Et une des choses de base qu’ils désiraient que Daniel apprenne, était d’aller à l’intérieur de lui, dans un endroit appelé le point tranquille. Avez-vous déjà entendu parler de ce terme ?

CG : Oui.

DW : Que savez-vous de cet entraînement vers le point tranquille ? Qu’est-ce que cela est supposé accomplir ? Quel était le but ?

CG : Lorsque vous recherchez- je pense que ça s’appelle les ondes Thêta profondes, c’est le moment où vous êtes le moins conscient de votre corps, le moins conscient de votre environnement et où vous êtes le plus en contact avec, je pense, ce qui est appelé votre Soi Supérieur et vous êtes dans un état de conscience plus élevé. Et toutes les autres pensées - plus aucune pensée n’arrive dans votre esprit. Vous ne pensez pas que vous avez froid, vous savez, vous ne pensez pas à ce que vous allez manger plus tard, vous ne pensez pas que vous voulez gratter votre nez, que les sièges sont inconfortables, vous ne sentez pas la texture de vos pantalons ressentie sur vos jambes. Je veux dire, vous n’avez aucune pensée. Les gens disent qu’il est impossible de ne pas avoir de pensée, mais si vous vous entraînez … vous êtes conscients, mais vous n’avez aucune pensée, c’est ce qu’ils désiraient que nous atteignions. C’est la meilleure façon dont je peux le décrire.

DW : Pour en revenir à ma question originale, avez-vous eu quelques informations suggérant que le siège, à l’intérieur d’un vaisseau, avait la capacité de servir d’interface pour vous permettre d’ouvrir le portail qui pouvait vous amener dans un autre endroit de l’espace ou même dans le temps ?

CG : Oui. Plus tard, j’ai découvert que c’est la façon dont ces vaisseaux opèrent. Ils sont complètement dirigés par la conscience. Et il y avait beaucoup de ces êtres qui portaient un bandeau à la tête, ils s’assoyaient dans ces vaisseaux et avec ce bandeau, ou avec les mains sur un panneau, ils pouvaient, tout comme les êtres de haute densité, penser à l’endroit où ils voulaient aller et le vaisseau se déphasait de l’endroit où il était et il revenait ensuite en phase au nouvel endroit.

DW : Est-ce que ce voyage se fait automatiquement, via la toile cosmique que vous avez décrite ?

CG : Non. Nous avons parlé du fait que tout est vibration. Tout a une signature vibrationnelle.

Chaque système solaire, chaque planète, chaque endroit  sur une planète possède sa propre signature vibrationnelle. Et si vous pensez consciemment à cet endroit et à sa signature vibrationnelle, vous pouvez changer votre propre signature, de l’endroit où vous êtes et la faire concorder avec l’endroit où vous voulez aller. L’univers est, essentiellement, holographique. Ensuite vous vous déphasez d’un endroit et vous revenez en phase dans un autre endroit.

DW : Maintenant, dans …

CG : Est-ce que cela a du sens ?

DW : Oui. Dans les livres de Carlos Castaneda, Don Juan, le chaman original, il est question de quelqu’un appelé Cachora, qui existe encore. Ce dernier a dit - et cela semble réel - que quelques-uns de ces chamanes peuvent apprendre à se téléporter eux-mêmes. Ils disent que la façon d’accomplir ceci est …  si vous pouvez avoir une expérience de type voyage astral et que vous pouvez consolider un endroit particulier assez fortement, pour le garder complètement stable et que cet endroit ne change pas, alors si vous pouvez vraiment retenir et consolider cet endroit dans votre conscience, vous pouvez vraiment y aller.

CG : Oui.

DW : Alors ça fonctionne vraiment ici ?

CG : C’est ainsi que voyagent de très nombreux êtres.

DW : Hmm.

CG : Oui. Nous appelons ça une projection astrale. Ils peuvent y envoyer leur conscience. Ils voient l’environnement. Ils vont reconnaître les lieux. Ils évaluent la vibration de l’endroit. Et ensuite ils rapportent cette vibration à leur corps conscient et ce dernier change sa vibration, il est alors déphasé de l’endroit où il était, pour arriver ensuite à l’endroit se trouve leur conscience.

DW : Donc, il y a un siège dans les vaisseaux, ayant une technologie qui aide ce processus à rehausser votre capacité naturelle ?

CG : Oui. Il y a certains extraterrestres qui ont trouvé une façon de tricher, afin de pouvoir accomplir ce que font les êtres plus élevés, ou de dimension plus élevée, pour voyager et se déplacer.

DW : Alors ce siège semble rehausser leurs propres capacités innées.

CG : Oui. La conscience …

DW : Bien, j’aimerais parler de la raison de ma question, elle est en rapport avec le temps. Daniel connaît des personnes faisant partie du programme Phoenix III. Il y a une personne en particulier, qui était un peu fou - en fait plus qu’un peu - qui a dit que lorsqu’ils ont compris comment ces portails étaient créés, ils ont d’abord pensé que ce n’était que pour les voyages spatiaux, mais ils ont ensuite réalisé qu’ils pouvaient aller dans différents points du temps, simplement en pensant à l’endroit où ils voulaient aller. Donc, l’homme dont je vous parle, a dit : « Je vais aller tuer mon père ». Parce qu’ils ont compris qu’ils pouvaient aller dans le passé.

CG : Oui.

DW : Avez-vous entendu parler de cette histoire particulière ?

CG : Oui j’ai entendu parler de ce paradoxe.

DW : O.K. pouvez-vous nous décrire ce qui arriverait, ou nous dire s’il existe des cas où les gens ont tenté de faire des choses bizarres comme celle-ci et nous dire ce qui est arrivé.

CG : D’après ce que j’ai lu sur les tablettes de verre, une des raisons majeures pour lesquelles ils ont mis des tampons sur la technologie temporelle, c’est que cette expérimentation de technologie de voyage dans le temps a vraiment échappé à tout contrôle. Les gens voyageaient dans le passé, décidant de tuer une personne en particulier et aussi pour créer une nouvelle ligne de temps. Ces gens finissaient par revenir et se retrouvaient sur la ligne de temps qu’ils avaient créé. Tout ça a créé beaucoup de schismes et des lignes de temps coupées. Ils ont ensuite envoyé des gens pour empêcher tout ça et le réparer et ces tentatives ont causé encore plus de problèmes et il y a eu encore plus de coupures de ligne de temps, il y avait toutes sortes de fragmentation et tout est devenu vraiment hors de tout contrôle. Ils ont ensuite commencé à recevoir des visites de groupes d’extraterrestres avancées qui leur ont dit : « Ca suffit ! Vous devez arrêter ». Il leur a aussi été expliqué que le temps est vraiment une illusion, que l’utilisation de la conscience est un composant-clé, qu’ils utilisaient leur conscience dans ce siège pour manifester des choses, ce que nous faisons avec notre conscience collective tous les jours. Nous manifestons notre réalité.

DW : Exact.

CG : L’habileté à utiliser cet appareil, à utiliser leur conscience pour aller dans le passé, dans la ligne de temps où ces gens allaient, étaient basée sur la conscience de ces seules personnes et sur la polarité de ces personnes, sur leur degré de positivisme ou de négativisme. Et c’était la même chose pour les gens qui voyageaient dans le futur. Ceux qui voyageaient dans le futur, s’ils étaient de polarité négative, si c’étaient des membres des groupes de la cabale, ils voyaient que … oh … il y a eu un grand cataclysme. La rotation de la Terre a changé sur son axe. 90 % des habitants de la Terre sont morts. Toutes ces choses qui arrivaient. Ensuite ils revenaient et faisaient leurs rapports. Et les gens positifs, qui faisaient des voyages dans le futur, voyaient un avenir glorieux. Et bien, si la technologie est juste et que vous avez tous ces gens de polarité différente, faisant des voyages dans le temps, que cela vous apprend-t-il sur le temps ?

DW : C’est une question intéressante.

CG : Les extraterrestres nous ont dit d’arrêter, d’arrêter de tenter de réparer tous ces schismes et tous ces problèmes de ligne de temps, parce que, tout comme l’espace, le temps est élastique. Et que si vous avez un champ de torsion très élevé, vous pouvez déformer l’espace. Si vous enlevez le champ de torsion, l’espace revient à sa forme. Si vous bousillez le temps, il se réparera de lui-même. Il reviendra où il était. Et les chercheurs scientifiques ont beaucoup de difficulté à croire ça. Ils ne croient pas que le temps est une illusion et qu’il se réparera lui-même et que le temps est un composant majeur de la conscience.

DW : Il semble que si nous allons dans notre passé dans notre propre histoire … il y a une légende sur les « Anneaux de Fées », où il y avait un cercle ressemblant à un agroglyphe, et les gens pouvaient y entrer et rencontrer des êtres qui semblaient différents - des elfes, des gnomes, des farfadets, des nains, des fées et une de ces légendes dit que si vous alliez à l’intérieur d’un de ces Anneaux, vous deviez sortir par le même endroit où vous êtes entré, sinon vous ferez un voyage dans le temps. Que sont ces Anneaux de Fées et sont-ils reliés à ce dont nous parlons ? Avez-vous entendu parler de ces Anneaux ?

CG : Non, je n’ai rien entendu à leur sujet. Mais cela semble très similaire à ces rencontres de Fédérations, qui se passent dans une anomalie temporelle ou une bulle temporelle. Et, tout comme vous l’avez décrit, lorsque vous y entrer, vous devez en sortir par le même endroit d’où vous êtes venus.

DW : Oh ! Vraiment

CG : Alors ces Anneaux de Fées étaient peut-être une sorte de bulle temporelle extraterrestre,  grâce à laquelle ils pouvaient observer ce qui se passait. Et si une personne y entrait et restait bloquée dans cette bulle temporelle, si elle ne sortait pas au même endroit, elle pouvait rester bloquée là pour des centaines d’années. Et pour eux, ça peut ne  leur sembler que quelques minutes, un peu comme ce qui est arrivé à Rip Van Winkle.

DW : Une des choses que m’a dites Henry Deacon est que le temps a des sursauts, mais que nous, avec notre corps énergétique, nous pouvons coller ensemble les déviations du temps. Nous avons un tampon psychologique, qui a comme effet de nous faire apparaître le temps comme une continuité, mais qu’il y a, je suppose, des relations de phase entre notre système solaire et d’autres étoiles, ou des conjonctions planétaires ou quelque chose de ce genre, qui causent, en fait des déviations qui ne sont, apparemment, pas encore à un niveau où nous pouvons les détecter.

CG : D’une certaine façon, c’est vrai.

DW : Vraiment ?

CG : Oui. Et jusqu’à ce que nous apprenions à … je veux dire le temps est vraiment une illusion complète. Pour nous …  bloqués dans la façon de penser et dans la conscience de la troisième densité, nous ne pouvons pas vraiment le comprendre. Mais le temps s’accélère et diminue tout le temps, parce que - il y a des gens qui en parlent, était-ce Nassim ?

DW : Nassim Haramein.

CG : Haramein. Une grande quantité d’informations qu’il donne est vraiment fantastique.

DW : Bien, ceux qui sont abonnés à ce réseau, peuvent voir la vidéo de Nassim : « Black Hole », qui a été produit par GAIAM …

CG : Fantastique, c’est fantastique.

DW : Et ils pourront aussi écouter des interviews avec lui.

CG : C’est fantastique.

DW : Oui.

CG : L’univers électro plasmatique ainsi que l’univers dans un champ de torsion sont des modèles sur lesquels travaillent les programmes spatiaux secrets. Toutes les autres sciences, que les gens pensent à la fine pointe ici-bas et avec lesquelles travaillent beaucoup de gens, se retrouveront dans la poubelle. Tous les détenteurs de doctorat devront retourner à l’école, lorsque cette information sera dévoilée. Les vraies sciences, qui sont cachées aux gens ici-bas sont … je veux dire, leurs bases mathématiques sont un tout … mais il y a beaucoup de nouvelles mathématiques aussi. Nous travaillons avec des notions de mathématiques et de physique très archaïques et une fois que nous aurons appris à comprendre comment ces choses fonctionnent, nous comprendrons pourquoi, par exemple, le temps semble toujours s’accélérer et ralentir. C’est en rapport avec les effets de torsion des galaxies, les unes sur les autres, dans notre système solaire et avec la façon dont nous le percevons dans notre esprit.

DW : Bien voici une autre question. Nous parlions du siège de Montauk. Récemment, Pete Peterson m’a donné des informations vraiment fascinantes et il a dit que dans notre dos, directement dans les omoplates, il y a une sorte de fossette, que tous les nerfs de notre corps se croisent dans ce petit endroit et il semble que ce soit conçu par une sorte d’intelligence divine. Il a dit aussi que ces endroits sont appelés des ports et que différents extraterrestres ont des sièges avec de petites bosses dans le dossier et lorsque vous vous assoyez, cette petite bosse entre directement dans cet endroit … vous hochez beaucoup la tête, en ce moment.

CG : Oui. Nous les utilisons aussi. Vous pouvez télécharger beaucoup d’informations ainsi.

DW : C’est pourquoi j’en ai parlé, parce que vous dites que tous ces scientifiques devront retourner à l’école. Pete a dit que par exemple, un système de vision peut être fait grâce à ces ports, qu’il y a beaucoup d’avions de combat, utilisés actuellement, qui n’ont pas de fenêtres, que vous pouvez voir grâce à ces ports, et vous pouvez voir directement dans votre esprit … que c’est vraiment une vision télescopique. Et il a dit que vous pouvez vraiment télécharger des informations, directement dans votre esprit.

CG : Mmm.

DW : Avez-vous déjà expérimenté quelque chose comme ça ?

CG : J’ai beaucoup utilisé la fonction de téléchargement.

DW : Via les ports de vos clavicules ?

CG : Oui par ces fossettes, oui.

DW : Wow.

CG : Oui. Ils ont … la fonction de téléchargement d’informations.

DW : Voyez-vous à quel point c’est bizarre, n’est-ce pas ? Comment est-il possible … cette information m’impressionne beaucoup.

CG : Et il y a aussi beaucoup de terminaisons nerveuses dans vos doigts et dans vos mains. C’est pourquoi ça fait si mal lorsque vous vous faites mal aux doigts, comparativement à d’autres parties du corps.

DW : Oui.

CG : Beaucoup de ces appareils, qui sont des interfaces neurologiques, ont une sorte de plaque de cuivre ou quelque chose qui ressemble à de l’acier inoxydable et ces plaques ont la forme d’une main, sur lesquelles vous déposez vos mains. Il y a aussi des gants que vous enfilez, qui ont des lanières et du métal à l’intérieur. C’est utilisé comme interface neuroélectrique, ou bioélectrique, avec le vaisseau, ainsi qu’avec d’autres appareils.

DW : Avez-vous entendu dire, indépendamment, que ces ports dans vos clavicules, qui ont tous les nerfs du corps qui se croisent cet endroit, que c’est comme une grande intersection ?

CG : On ne m’a pas dit ça. C’était … c’était surtout à l’époque où je faisais partie de MILAB. Nous nous asseyions dans des chaises, inconfortables, il y avait deux bosses inconfortables, qui s’enfonçaient dans notre dos. Et en nous appuyant, nous ressentions une sensation électrique, par ces petites bosses sur lesquelles nous étions appuyés. Et il y avait de l’information qui était téléchargée comme enseignement.

DW : Et c’est un exemple de quelque chose qui est vraiment arrivé ici. Nous n’en avons jamais parlé, vous et moi, avant aujourd’hui. C’est un détail spécifique que vous avez vous-même expérimenté.

CG : Et on m’a dit … ils m’ont dit qu’un jour tout le monde recevrait cet enseignement.

DW : Exact.

CG : Oui.

DW : (s’adressant à la caméra) : Bien. Nous aurons encore d’autres discussions au sujet du temps. Il y a encore beaucoup de choses dont j’aimerais discuter avec lui, parce que c’est un sujet très vaste. Le voyage dans le temps, les sauts dans le temps, c’est quelque chose qui passionne les gens. Et nous pourrons peut-être aussi discuter de quelque chose dont il m’a parlé et qui est cette notion bizarre de Terre parallèle. Tout ça, lors des prochains épisodes de Cosmic Disclosure, parce que vous avez besoin de connaître la vérité. Je suis votre hôte, David Wilcock et je vous remercie de nous avoir écoutés.

Traduction : Michelle
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #27 le: 16 Octobre 2015 à 22:20:46 »

Mini-Mise à jour: 16/10/2015

Après mon voyage extrêmement occupé à GAIAM TV, où nous avons enregistré 20 épisodes de Cosmic Disclosure et un épisode pour un nouveau projet qu’un des producteurs a commencé, mon épouse et moi sommes revenus à la maison, pour nous remettre de l’épuisement et d’une affliction stomacale que nous avons attrapée.

Ça m’a donné du temps pour continuer la 2e partie de mon rapport, qui aura pour titre : « Rencontre entre le Conseil des Anciennes Civilisations Sécessionnistes Souterraines et l’Alliance des PSS : Hall des Archives et Révélations Inconfortables ».

J’ai vraiment voulu étudier les données et recherches reçues de la part d’une personne dont le nom m’a été mentionné par la « prêtresse » (NdT : Je pense que Corey fait allusion à l’être qu’il a rencontré dans le réseau souterrain, mais ce n’est que ma supposition - Michelle). Cette personne est décédée et ne peut donc plus débattre son point de vue. Je veux demeurer juste, autant que possible, car son travail est accepté et respecté par de si nombreuses personnes.

Je n’ai jamais autant travaillé sur un article et cette seule expérience en est une où certains pourraient écrire un livre entier à ce sujet. Je termine maintenant mon article (et il semble qu’il devra y avoir une 3e partie), mais il y a de nouvelles données, car il y a eu des communications et des contacts récents, qui ont fourni beaucoup plus de choses au sujet de ce groupe croissant d’expériences physiques.

Une des choses les plus troublantes concerne le désespoir des Gouvernements Terrestres Secrets, de leurs Syndicats, ainsi que de leurs alliés, passés et présents. Il semble que quelques-uns d’entre eux veulent vraiment déclencher la 3e guerre mondiale. On m’a toujours dit de garder un œil sur la Syrie.

Ces groupes négatifs tentent de réaliser les prophéties sur la destruction de Damas, où un énorme déplacement du peuple aurait lieu avant un conflit mondial et ensuite arriverait un leader (un messie, selon la vidéo citée plus loin) et ce serait vu sur les écrans de télévision, tout ça ... en utilisant notre conscience collective de co-création … encore une fois. Il y a quelques semaines, on m’a parlé de la Syrie et de la prophétie biblique sur Damas, dans le livre d’Isaïe." ( http://www.sefarim.fr/?Library=Proph%E8tes&Book=Isa%EFe&Chapter=1&Verse=1 )

Vidéo dont parle Corey :

Syria & Bible Prophecy About Damascus in the Book of Isaiah w/ Megyn Kelly

On m’a dit plusieurs choses, il y a quelques semaines (des informations qui sont, pour la plupart, de la « pornographie de la peur ») concernant la dynamique qui se passe sur la planète, incluant la chute (l’implosion contrôlée) du système financier occidental, la chute des dirigeants de certains syndicats ainsi que l’infiltration par d’autres syndicats dans les différents groupes de l’Alliance Terrestre, dans le but d’avoir un accord permettant à l’Orient de connaître cent ans de gérance financière. Si ce plan avait le dessus sur l’Événement de Divulgation de l’Alliance des PSS et le plan de Dévoilement massif de données, nous commencerions avec une divulgation limitée, qui ne ferait que se déployer vers la pleine divulgation et une transition vers un monde où de nouvelles technologies et des programmes sociaux feraient de ce monde en transition une société de type « Star Trek » de façon plus facile et qui serait un choc moindre pour la société. Il est question aussi de procès limités de certains dirigeants de syndicats qui sont très connus, tandis que d’autres pourraient recevoir une sorte de permission.

Toutes la situation est encore passablement fluide, bien sûr, mais avec les infiltrations de quelques groupes de bases, il y a une anxiété générale concernant le fait d’abandonner entièrement le système monétaire et de commencer un nouveau système, en plus des informations troublantes contenues dans les données qui seront divulguées. Ce plan semble gagner de plus en plus de popularité dans les milieux bien-pensants des deux côtés. Ce n’est pas ainsi que le Conseil de l’Alliance des PSS veut que les choses se passent, mais la coopération (la combinaison des ressources essentielles est de l’infrastructure) est essentielle pour que les plans du Conseil de l’Alliance des PSS puissent s’accomplir. Tout ça a causé beaucoup de consternation entre les groupes de l’Alliance Terrestre et beaucoup de colère et de frustration dans le groupe de l’Alliance des PSS. C’est un fait inconfortable qu’il y a des gens qui sont compromis, dans les deux Alliances et cela cause des problèmes de confiance ainsi que de la fragmentation. Ces syndicats semblent pouvoir, sans aucun effort, infiltrer les organisations, créer une idéologie et des buts conflictuels entre les membres.

J’ai entendu les choses habituelles qui semblent très troublantes et je ne voulais pas en parler publiquement, car cette information venait de sources peu fiables de l’Alliance au sol. Ce qui s’est déployé dans les nouvelles depuis les deux dernières semaines m’a fait réfléchir et j’ai regardé de plus près d’autres informations dont je me méfiais. J’utilise encore mon discernement comme tout le monde devrait le faire. Non seulement j’ai entendu parler des menaces, en provenance des Gouvernements Terrestres Secrets, de déclencher la troisième guerre mondiale, en déclenchant et en prenant part (des deux côtés) aux conflits initiaux, mais aussi des détails sur des attaques terroristes sous fausse bannière en Israël et en Occident, par des groupes Syriens de l’ISIS, des vaisseaux occidentaux ou des vaisseaux de l’OTAN ou des Nations-Unies, ciblés par la Russie et qui sont faussement abattus et un encouragement à ceux qui contrôlent Israël, afin qu’ils attaquent les sites nucléaires en Iran. Toutes ces choses sont activement retracées, autant que possible, afin de tenter de les empêcher.

Il y a eu d’autres menaces faites par ces syndicats, qui incluent le déclenchement de l’éruption de l’un des super volcans secrets, se trouvant à des profondeurs écrasantes, au fond de deux océans. Il y a deux de ces supers volcans dans l’océan Pacifique et un dans l’océan Atlantique, qui ont été surveillés depuis des décennies et il y a des instruments scientifiques, appartenant à la marine de différents pays, qui sont placés autour d’eux. Ces tactiques de peur démontrent à quel point ces groupes sont désespérés. Tout ce qu’ils connaissent, c’est le chantage, les menaces et les tactiques de peur comme façon de faire les choses. Ils négocient fortement en ce moment et ils ne croient pas aux négociations basées sur la faiblesse, qu’elle soit perçue ainsi ou réelle.

Ils agissent présentement comme un enfant gâté qui brisera son jouet, au lieu de l’abandonner ou de le partager avec le reste de la classe. Actuellement, ils utilisent la désinformation, les mauvaises informations, la pornographie de la peur, des tactiques d’infiltration ainsi que le pouvoir de notre conscience collective de co-création contre nous (ce qui est le vrai pouvoir de leur magie noire) pour tenter de créer une réalité qui leur plaît. Comme il y a beaucoup de désinformation, je pense que nous devons nous concentrer à servir les autres, à aimer, à pardonner et à nous centrer en nous-mêmes, plus que jamais. Nous devons méditer et imaginer un avenir comportant la pleine divulgation, le plein dévoilement des données ainsi que des tribunaux mondiaux, pour ceux qui ont commis des crimes contre l’humanité. Nous devons créer un futur de paix et d’amour qui donnera naissance aux technologies qui ont nous été cachées depuis plus de 70 ans.

On m’a dit, à deux reprises, (par des êtres qui ne sont pas la surface de la Terre) que NOUS, en tant que peuple, sommes dans un processus de co-création d’un nouveau futur. Ce que sera ce futur est entre nos mains, c’est comme une pièce d’argile que nous avons tous. Nous, comme individu, comme portions de la conscience collective, avons le pouvoir de faire une différence. Nous devons nous assurer de faire le travail intérieur et de ne pas regarder à l’extérieur de nous, pour trouver un groupe ou une race non-humaine qui pourraient nous sauver, en intervenant dans nos affaires et en les réparant. Si un être intervenait ainsi, ce serait probablement pour nous diriger et non pas pour nous libérer.

Nous sommes vraiment les sauveurs que nous attendions. Pour quelle autre raison l’opposition se concentrerait-t-elle tant sur la communauté pour la fragmenter, en passant des décennies à l’infiltrer et à créer des systèmes de croyances contraires, qui nous amènent dans des débats intellectuels circulaires, plutôt que de nous amener à l’intérieur de nous-mêmes et de localiser ce pouvoir de co-création, nous unir et utiliser ce pouvoir, durant les temps les plus importants de notre histoire ? Il y a beaucoup de discussions et de croyances au sujet des énergies de changement qui arrivent ainsi que sur leur nature. Nous ne devrions nous concentrer que sur le fait qu’elles arrivent. Ces énergies ont des effets différents sur les gens.

Selon notre degré de polarité … les gens négatifs le sont ÉVIDEMMENT beaucoup plus, les gens positifs le sont ÉVIDEMMENT beaucoup plus et les gens qui ont des problèmes de santé mentale les expérimentent ÉVIDEMMENT beaucoup plus. Que vous croyez ou non dans le changement énergétique, vous pouvez quand même observer autour de vous que le changement de comportement est vraiment évident.

Comme un exercice mental, chacun de nous devrait se concentrer, à l’intérieur, sur les choses sombres ou négatives que nous n’aimons pas, afin de les reconnaître en nous et d’y travailler. Nous devons nous pardonner à nous-mêmes, nous devons pardonner aux autres et trouver ce qui, en nous, est amplifié et envoyé aux autres maintenant. Si nous avons été en réaction, peut-être pouvons-nous avoir un moment de clarté pour arrêter la roue du karma et nous assembler pour concentrer notre conscience de co-création du bon côté de la balance. J’ai vu la roue du karma agir fortement sur la vie de nombreuses personnes récemment.

Rien n’est gravé dans le marbre encore. L’argile est encore humide et nous pouvons faire de cette argile ce que nous désirons, nous n’avons qu’à participer. Ils sont nombreux à fabriquer notre nouvelle réalité, sans notre consentement. Il y a les personnes qui se trouvent dans les différents syndicats, dans les groupes souterrains, des groupes non-terrestres et même différents groupes d’Alliances. Les gens demandent souvent : « Que puis-je faire ? » Ils se sentent petits et insignifiants. C’est ce que l’opposition désire que vous ressentiez. Ils ont travaillé très fort pour cacher votre pouvoir de co-création. Ce n’est que lorsque nous réussirons à nous déprogrammer des systèmes de croyances et que nous réclamerons ce pouvoir que nous vaincrons. À quel moment cela arrivera-t-il ? Il n’en tient qu’à nous de faire les changements à l’intérieur et à l’extérieur de nous et à ce moment-là, nous ne pourrons pas blâmer les autres pour notre état d’esprit/corps/mental facturé. Même au moment où des influences extérieures continuent de nous tromper.

Merci de votre patience. Il y a beaucoup de choses qui se passent en coulisses."

Source
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #28 le: 01 Novembre 2015 à 21:22:54 »

Quelques commentaires de Corey, sur Facebook

 Traduction partielle.

Corey a demandé à des artistes de le contacter pour illustrer ses textes. Sur Facebook, quelqu’un lui a dit :

« Il y a une lente mise en place vers la divulgation. Cela pourrait prendre du temps de trouver des artistes et de publier les résultats. Lorsque l’entière divulgation aura lieu, y aura-t-il besoin de descriptions artificielles ? »

Corey : « Après la divulgation, ces œuvres seront des références historiques. Alors que les Êtres réels seront vus par tout le monde, ces images ne seront plus d’actualité. Mais maintenant, elles sont nécessaires pour le processus en cours. Personne n’a dit que tout cela arrivera immédiatement ou dans un avenir rapproché. Ça peut arriver demain ou en 2023 ou plus tard. La lutte pour le contrôle de la narration est vraiment en cours. Certains veulent une divulgation partielle et d’autres une divulgation complète. Nous faisons tout en notre pouvoir pour une divulgation complète. »

Quelqu’un a demandé : « Y a-t-il des indices quelconques pouvant nous informer sur la situation concernant la divulgation ? Je ne demande pas de dates, mais j’aimerais savoir comment avancent le travail de la communauté « éveillée » et le travail de l’Alliance, en coulisses … ? »

Corey : « Il y a beaucoup de choses qui se passent en coulisses. Il y a de plus en plus de fuites d’informations (faisant partie de la « décharge de données » qui sera effectuée à un certain moment)  qui se fait vers les gouvernements secrets de la Terre, vers leurs syndicats du crime ainsi que quelques membres de l’Alliance terrestre. Les Russes (ou le groupe russe) ont donné un ultimatum à l’Occident et il semble qu’ils reçoivent un « oui » ainsi que du support de la part de la Chine. De plus en plus de négociations ont eu lieu sur la nature de la divulgation, alors qu’avant les négociations avaient comme sujet le fait qu’il y aurait ou non une divulgation. Il semble donc qu’il y aura une forme de divulgation «  imposée » à la population mondiale. Est-ce que ce sera un événement de pleine divulgation ou un programme qui débutera avec quelques informations troublantes, qui se déploieront graduellement et qui favoriseraient probablement la narration du groupe qui négocie la divulgation ? Tout cela est inconnu pour l’instant.

Même si ce groupe désire une divulgation partielle, il y a beaucoup trop de gens qui savent qu’il y a énormément plus d’informations qui doivent être dévoilées … une divulgation partielle n’a donc que très peu de chances.

Une fois que « le bouchon de la bouteille » sera enlevé, je ne pense pas qu’ils pourront le remettre en place.

Beaucoup de gens ont été déçus de voir que de nombreux groupes de l’Alliance terrestre ont commencé à céder vers une divulgation partielle et vers une transition de 100 ans concernant la réinitialisation financière, qu’ils désiraient utiliser pour dévoiler le reste de notre histoire, au moment où nous serions « reprogrammés » pour vivre dans ce nouveau système, et où nous serions en transition vers l’utilisation de nouvelles technologies afin que nous puissions pleinement prendre le contrôle de l’infrastructure du système solaire qui a été installée par les différents Programmes Spatiaux Secrets.

La semaine prochaine, je vais contacter de nombreux artistes qui m’ont répondu. Quelques-uns d’entre eux se sont vraiment démarqués. Il y en a d’autres avec qui je travaille déjà et il ne reste que quelques détails à régler avec eux.

Il y a eu une rencontre étonnante entre la Prêtresse du groupe de l’ancienne civilisation sécessionniste et l’Alliance des Êtres des Sphères. Nous avons eu aussi d’autres rencontres où des informations ont été échangées et il y a eu des discussions avec d’autres êtres. Je sais que de nombreuses personnes attendent une mise-à-jour et je vais m’en occuper, aussitôt que possible.
Il y a beaucoup de choses qui se passent, car il semble que les récents tsunamis d’énergie ont des effets extrêmes et variés sur les gens (sur tous les êtres, qu’ils soient de polarité positive ou négative), dans tout notre système solaire. Portez attention : les gens sont montrés sous leur vrai jour, plus que jamais. Selon moi, la concentration sur le travail intérieur est la chose la plus importante actuellement. »

Une autre personne a écrit : « S’il y a, actuellement, une divulgation lente ou partielle, est-ce que ce n’est pas ce que veut la cabale ? Vous avez enregistré combien d’émissions déjà ? Et David Wilcock ? Pourquoi ceux qui connaissent ces informations les dévoilent-ils lentement ? Pourquoi jouer le jeu de la cabale ? Pourquoi ne pas tout divulguer et ainsi inciter tous les autres informateurs à faire la même chose et créer ainsi un effet domino ? Pourquoi laisser un événement ou un cataclysme être le facteur de déclenchement ? »

Corey : « Je dévoile tout ce que j’ai … Je ne contrôle pas la « décharge » de données ni les différentes Alliances. Il y a de nombreux milliers de gens impliqués et je ne fais qu’apporter ma contribution. Toutes ces données ont été dévoilées gratuitement sur mon site (les mêmes données se trouvant sur GAIAM TV). Je ne joue pas à un jeu, encore moins celui de la cabale. Je ne divulgue pas les informations qui peuvent m’incriminer, car au moment de la pleine divulgation, la grande majorité de la population s’en prendra à tous ceux qui ont été impliqués dans tout programme, même s’il s’avère, après la divulgation, que ces personnes étaient, ou non, des « lanceurs d’alerte ». Ce n’est définitivement pas une bonne façon de faire que de donner des caractéristiques fausses ou de ne pas faire de recherches sur toutes les données disponibles. »

Traduction Michelle
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"

zetareticuli

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4794
Re : Corey Goode
« Réponse #29 le: 05 Novembre 2015 à 22:25:54 »

Message de david Wilcock sur FB

Toutes nos meilleures sources disent indépendamment que la Divulgation va effectivement se produire. Les groupes de l’alliance sont parvenus à un consensus. La question est maintenant comment ils nous le diront. La faction du Pentagone pousse pour une divulgation complète, la Chine pour une divulgation plus limitée.
Il y a encore beaucoup de choses à dire. La bataille est vigoureuse et l’avion russe abattu est sûrement lié. Je travaille sur un nouvel article à propos de tout ça maintenant. J’ai seulement eu un peu plus de deux semaines de congé depuis la période de travail très intense, entre le livre travaillé au Canada et les 28 nouveaux épisodes en deux semaines pour GaiamTv. J’avais besoin de me reposer.
Je vais probablement attendre pour finir l'article jusqu’à ce que j’entende quelque chose de plus concret de Corey. Il est l’une des sources dont l’information s’aligne pour dire la même chose. Il connaît actuellement un véritable enfer et espérons que tout cela se dissipera bientôt.

https://www.facebook.com/divinecosmos/posts/10153429033883248?fref=nf
IP archivée
"Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt"