Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: L'Humeur du Temps avec Ivan  (Lu 9638 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #15 le: 06 mai 2016 à 00:20:04 »

Et hop-là ! j'en étais sûre !
Mon propos n'es pas la svastika (traitée à divers endroits sur le forum) mais les égrégores dont parlait Héléna.

Elle prenait comme exemple un 'égrégore positif qui aurait été généré à l'époque par Gandhi.

Et ce reportage sur l'Inde qui arrive comme par "hasard"...
Ce qui démontre, si besoin était, que tout est impermanent, y compris les égrégores et leurs effets, qu'ils soient positifs ou négatifs.

Par contre, il me semble que  si l'égrégore est une entité psychique autonome, une force produite et influencée par les désirs et émotions de plusieurs individus unis dans un but commun on ne peut décider intellectuellement de le créer en s'installant autour d'une table. Cela relève plus de l'action politique. Enfin, il me semble...

Mais quel que soit le procédé de fabrication des égrégores, que cela ne nous empêche d'émettre des pensées positives  :)
« Modifié: 06 mai 2016 à 22:52:45 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

ysatis

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 141
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #16 le: 12 mai 2016 à 00:26:57 »

Interview de Daniel Tammet par Jocelin Morisson

J’ai rencontré Daniel Tammet en février 2013 à l’occasion d’une interview pour le magazine de l’Inrees. Une version courte de l’entretien a été publiée sur le site internet. Je propose ici la version intégrale.

Après s’être fait connaître à travers des performances ahurissantes de calcul, de mémorisation ou d’apprentissage des langues, puis s’être prêté à des recherches scientifiques pour comprendre les capacités de son cerveau unique, Daniel Tammet est aujourd’hui un auteur épanoui. Dans son dernier livre, L’éternité dans une heure,  les chiffres croisent les mots, la poésie dialogue avec les mathématiques, et l’imagination se révèle sans limites. L’auteur a raconté dans deux précédents ouvrages son parcours d’enfant autiste et épileptique, et son amour des nombres et des mots. L’entretien s’est bien sûr déroulé en français.

http://www.jocelinmorisson.fr/2014/04/22/interview-daniel-tammet/



Vous parlez dans votre livre de la vie extraterrestre à travers l’évocation de l’équation de Drake.
L’Eglise catholique a pris position sur le sujet. Quelle est votre réflexion ?


J’explique dans le livre que l’argument de la probabilité, qui est celui qu’on entend souvent présenté par les mathématiciens ou par les religieux eux-mêmes, est pour moi très peu convaincant car l’univers est peut-être infini. Dans ce cas, la probabilité de la vie telle qu’on l’imagine, intelligente, consciente, est peut-être infinitésimale. Pour arriver de 0 à 1 il faut d’abord un nombre infini de fractions entre les deux. Il est donc possible que dans l’univers il faille un nombre infini de planètes pour arriver à une seule qui porte ses fruits, si j’ose dire. Donc je vis extrêmement bien l’idée – en tout cas ça ne me pose aucun problème et c’est lié bien sûr à ma foi – d’imaginer que nous sommes tout à fait seuls et que cela impose un devoir d’empêcher la guerre et la destruction, puisque nous sommes tellement précieux. L’important pour moi est l’imagination. Dès que quelqu’un est dans l’imagination – qui peut être l’imagination mathématique, religieuse, littéraire – le monde va mieux car à partir de ce moment-là on peut imaginer ce que c’est d’être juif, d’être musulman, de venir d’un autre pays, de vivre dans la pauvreté, de porter un prénom comme Mohamed dans un pays comme la France aujourd’hui, d’être riche, etc. On peut se poser ces questions, on peut être dans l’empathie, on peut être dans la compréhension et à partir de ce moment-là on va mieux, grâce à l’imagination. Mais je crains que l’on perde un peu cela, quand nous sommes tout le temps fixés sur nous-mêmes, nous lisons souvent un seul journal, le même site web ou le même blog, nous écoutons les mêmes politiques, nous créons très tôt notre propre univers et nous enfermons dedans.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #17 le: 18 mai 2016 à 23:30:46 »

L'affaire du téléphone portable de 1938 est traitée dans le fil consacré aux voyages temporels ICI
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Mani

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 10
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #18 le: 19 mai 2016 à 02:28:00 »

Daniel Tammet a été approché par des scientifiques et s'est mis à défendre l'espéranto avec pour point d'orgue le fait de ne jamais aborder la langue mère qu'il doit forcément percevoir... Cet homme n'est pas libre de ses propos, ça se voit comme le nez au milieu de la figure.  Il se pourrait qu'il soit sincère et que des personne lui est tout simplement "expliqué" le pourquoi du comment il ne peut pas abordé certains sujet.

Je n'avais pas lu sa réponse sur la vie extraterrestre mais elle vient confirmé, pour moi, que cet homme essai de dire des choses par ellipse ( ici l'empathie ) tout en affirmant le contraire comme on lui a sans doute "suggéré" !

Le fait est qu'il a choisi la France pour s'installer et le Français comme langue " la plus belle" m'incite aussi à croire qu'il parle sans parler et montre sans montrer qu'il a compris beaucoup de choses.

Je rappel que la seule langue qui est absente des Géorgia Guidestone est le Français, ça peut vous paraître hors sujet mais de mon côté, plus j'avance dans la compréhension de cette langue mère et plus les choses s'éclaircissent sur des sujets aussi variés et dissonants en apparences.

Sinon :

Ça fait deux mercredi que je donne des pistes de réflexions à cette antenne et que j'obtiens un calme plat et une fermeture d'antenne pour seule réaction, vous pensez que c'est dû au fait que j'en déballe trop d'un coup cette absence de réactions des auditeurs ? Où bien mon discours est réellement inaudible et trop décousu pour suciter un intérêt ?  (Je vous pose cette question pour me faire une idée sur la meilleur façon de construire mes prochaines interventions)
Merci
IP archivée

ysatis

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 141
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #19 le: 26 mai 2016 à 00:27:41 »

Une grande banque britannique décide de conseiller ses clients avec un robot

La Royal Bank of Scotland investit dans un robot conseiller. Le but : venir en aide à ses 140 000 clients en ligne et sur mobile. Dans le même temps, la banque britannique annonce la suppression de 550 postes.

http://www.lopinion.fr/edition/economie/grande-banque-britannique-decide-conseiller-clients-robot-98929
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #20 le: 26 mai 2016 à 00:36:23 »

En France :

Alors que la Société générale va supprimer 400 agences, la dématérialisation des bureaux s’accélère. Elle risque de compliquer l’accompagnement des plus modestes.

Un banquier qui travaille de chez lui, et qui prend directement ses rendez-vous avec ses clients, avec lesquels il s’entretient par visioconférence. Qui sans se déplacer à son agence, demande conseil à ses collègues sur le réseau social de sa banque pour boucler un dossier de financement. Un banquier en autonomie totale, bardé de supports connectés, télétravailleur doté d’outils prédictifs pour devancer les demandes de ses clients, à partir d’années de données accumulées. C’est un «Martien» pour toute personne qui a encore l’habitude de faire le point une ou deux fois par an avec son chargé de compte dans l’agence du coin de la rue. Pourtant, c’est le banquier de demain, expliquait tout récemment l’hebdomadaire financier l’Agefi dans sa description des métiers de la banque de détail à l’horizon 2025.


source
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 511
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #21 le: 26 mai 2016 à 22:08:52 »

Je viens d'entendre l'intervention de Gabriel, et que dire...

C'est assez désespérant de constater qu'il y a encore des auditeurs de longue date qui d'une pensent en étiquettes, de deux associent sortie de l'Europe et droite (!!!!), et trois associent souveraineté (ie avoir les moyens de contrôler son destin en disposant de pouvoirs régaliens: battre monnaie, maîtriser ses frontières, et appliquer une politique nationale, quand 85% des politiques nationales sont décidées à Bruxelles) et droite.

A ce niveau-là, c'est quasiment sans espoir. Avec en bonus et en vrac, l'utilisation de mots-valises qui empêchent de penser type populisme, etc. Encore un petit effort, et il aurait pu citer conspirationniste, complotiste, fasciste et extrême-droite. Etiquettes qui, pour mémoire, sont associées à la plupart des gens que le système essaye de faire taire (et qui étaient avant considérés d'extrême-GAUCHE): Chouard, Sapir, Onfray et même Rabhi pour certains, pour parler des figures les moins polémiques. Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage...


Pour résumer, vouloir prendre en main son destin, ne pas subir d'obligations (OGM, Tafta, pesticides par exemple, pour citer 3 gouttes dans un océan de déchets toxiques) issues d'une caste non-élue, est donc de droite, voire d'extrême droite.

Ca fait vraiment de la peine... Dans ces conditions je laisse à chacun le choix du qualificatif auquel il souhaite se voir associé. Personnellement, encore une fois dans la bouche de ces gens, toute autre étiquette qu'extrême-droite me semble une insulte.

A mes yeux, s'il y avait une seule VRAIE distinction droite/gauche à faire, c'est sur la défense du capital ou du peuple. C'est pourtant assez simple finalement. Tout le reste n'est que division stérile provoquée soit par des gens qui ont intérêt au fait que le peuple ne soit pas uni, soit par des simples d'esprits, souvent manipulés. Et malheureusement, ces derniers sont très nombreux.

PS: l'auditeur qui a suivi Gabriel cite Lordon comme modèle, mais Lordon fait partie des gens qui "font des listes", des listes d'infréquentables, dont les personnes sus-citées...


EDIT: Parce que cette question de l'interdiction de penser me semble cruciale, je mets en lien ici un début de conversation sur le sujet dans un autre fil:
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=20046.msg272512#msg272512

La guerre des mots est vraiment une des armes principales du système pour empêcher le peuple de s'autoriser des réflexions ou des remises en question des choses qui précisément l'asservissent, et à mes yeux il serait bon de systématiquement demander la définition de ces mots aux auditeurs qui les emploient.


« Modifié: 26 mai 2016 à 23:18:59 par Gurney »
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 511
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #22 le: 27 mai 2016 à 00:09:21 »

Coïncidence? Je viens de tomber par hasard sur cet article:


Ca pourrait faire l'objet d'une bonne antenne-libre, non?

Tout l'article vaut le coup, mais voici quelques extraits, qui, me semble-t-il, appellent à la complexité et à l'analyse:

«Populisme, nationalisme, extrême droite»: L'hésitation des commentateurs sur la nature du populisme leur fait choisir souvent d'autres expressions: «repli nationaliste» et «extrême droite» sont les plus fréquemment employées. L'ennui est que ces expressions ne sont pas plus précises et pas moins dénuées d'ambiguïtés que celle de «populisme». Il y a «des» nationalismes. Celui de De Gaulle et de Péguy n'étant pas celui de Barrès, celui de Barrès n'étant pas celui de Maurras, etc. Il y a un nationalisme identitaire et un nationalisme civique dont le nationalisme républicain tente la synthèse... Enfin, le nationalisme n'est pas forcément un «repli» mais peut être au contraire agressif et impérial dans sa volonté d'extension (Hitler), comme il peut être pacifique et universaliste dans sa générosité et dans sa reconnaissance des autres nations (De Gaulle). Quant à l' «extrême droite», de quel extrémisme parle-t-on et de quelle droite? L'extrémisme suppose une visée révolutionnaire ou l'usage de la violence, ce qui ne s'observe pas pour nombre de mouvements populistes européens, la «droite» quant à elle peut être pensée sur un plan économique (ultra-libéralisme) ou institutionnel (nostalgie monarchique) ou moral (mœurs)?

source

edit katchina : post remis en conformité avec le règlement - relire l'article 6 du règlement, et plus particulièrement le paragraphe anti-éveil (à partir de diriger l'attention...". J'ai conservé comme choix de citation la partie que tu as citée en premier.
« Modifié: 27 mai 2016 à 23:36:38 par katchina »
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 511
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #23 le: 31 mai 2016 à 17:35:26 »

Le Dalai-Lama va sans doute bientôt être considéré comme populiste et fasciste... ::)

Plus sérieusement, à mes yeux, comme répété plusieurs fois sur ce forum, il serait bon que les questions de frontières ne soient pas systématiquement associées au mal absolu, à l'extrême droite, étant donné que, sous une forme ou une autre, elles existent partout sur terre, dans tous les règnes: animaux, végétaux, minéraux, biologiques, etc.

Et qu'il soit donc possible d'en débattre sereinement, de manière argumentée, morale, et humaine.


Le Dalaï Lama juge qu'il y a trop de réfugiés en Europe



Citer
[...] il y en a trop à présent [des réfugiés]» en Europe, a déclaré le chef spirituel des Tibétains au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung.

«L'Europe, l'Allemagne en particulier, ne peut devenir un pays arabe, l'Allemagne est l'Allemagne», a-t-il ajouté, en référence au fait qu'une majorité des migrants vient de pays arabes comme la Syrie ou l'Irak.

«Il y en a tant que cela devient difficile sur le plan pratique. Et sur le plan moral, je trouve aussi que ces réfugiés ne devraient être accueillis que provisoirement. L'objectif devrait être qu'ils retournent (dans leur pays) et aident à reconstruire leur pays», a estimé le Dalaï Lama, qui vit lui-même en exil en Inde depuis plus de 50 ans.

Source:
http://www.tdg.ch/monde/Le-Dalai-Lama-juge-qu-il-y-a-trop-de-refugies-en-Europe/story/29634545?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
IP archivée

ysatis

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 141
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #24 le: 01 juin 2016 à 02:31:37 »

de Régis Debray
La frontière c'est la paix

Dans son essai «Éloge des frontières», l’écrivain va à l’encontre des idées en vogue
et plaide pour les séparations qui n’empêchent pas le partage.

Les racines du déraciné sont plus dangereuses que les autres

source

La frontière c’est la vie

L’écrivain et universitaire Régis Debray définit la limite comme nécessaire au sens du monde,
à la perpétuation de la vie et s’insurge contre le sans-frontièrisme.

La frontière est ce qui donne du sens à notre monde. Elle est la première réponse au néant de l’espace et de l’existence

source
IP archivée

Lna

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 9
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #25 le: 02 juin 2016 à 02:20:41 »

Bonsoir,

A l'écoute de l'émission de ce soir, il a été évoqué entre autres choses les "bienfaits" supposés des nouvelles technologies. Et je suis tombée sur un article de syti.net, avec le titre suivant : "réalité augmentée pour vie diminuée". Il y a deux vidéos à la fin de l'article que je n'ai pas encore visionnées que je ne peux donc pas commenter.
Cela serait intéressant de débattre justement de ces technologies qui arrivent à grand pas car elles ne seront pas sans incidence sur la modification du fonctionnement et de la nature profonde (les corps subtils, le conditionnement, etc.) de l'être humain. On peut déjà en voir l'effet, par exemple, avec la mémoire, notre mémoire que l'on utilise moins dans la vie quotidienne, etc.

Merci beaucoup pour toutes vos émissions

IP archivée

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 964
Re : Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #26 le: 05 juin 2016 à 08:09:10 »

Je viens d'entendre l'intervention de Gabriel, et que dire...
[...]
A ce niveau-là, c'est quasiment sans espoir. Avec en bonus et en vrac, l'utilisation de mots-valises qui empêchent de penser type populisme, etc.

Aujourd'hui  se tient l'élection municipale à Rome ( Italie ) . Les 2 candidates en tête des sondages sont toutes deux populistes ( et les seules femmes parmi tous les candidats ) :
http://www.francetvinfo.fr/monde/italie/rome-un-duel-de-femmes-populistes-pour-le-gain-des-municipales_1483977.html#xtor=AL-79-
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #27 le: 08 juin 2016 à 23:37:59 »

Le fil dédié aux puces RFID et implants sous la peau est ici :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2854.msg265134#msg265134
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18480
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #28 le: 09 juin 2016 à 00:07:35 »

Je ne sais pas combien de temps cela va pouvoir durer, mais pour l'instant je ne fais aucun achat par internet.
Je me déplace, et si les produits ne sont disponibles qu'en ligne ils se les gardent et si je ne les trouve pas en magasin je cherche une solution de remplacement ou je m'en passe.

Je refuse de dramatiser, il faut avant tout voir le côté ludique de la résistance passive.  :)


IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Lna

  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 9
Re : L'Humeur du Temps avec Ivan
« Réponse #29 le: 09 juin 2016 à 16:01:59 »

Bonjour,

Bien que tardivement, je poste ce lien avec cette information concernant la carte d'identité :


La Commission européenne propose d’exiger l’utilisation d’une carte d’identité officielle pour se connecter avec certains sites[/i]

YouTube, Facebook et Uber seraient concernés, ainsi que d’autres plates-formes. Le vice-président pour le marché unique digital à la Commission, l’Estonien Andrus Ansip a eu cette riche idée dont une fuite a révélé l’existence. Depuis lors, les documents relatifs à un usage obligatoire accru des cartes nationales d’identité ont été mis en ligne sur le site de la Commission.

La Commission européenne suit l’exemple estonien

Suivant l’exemple estonien où la carte d’identité sert de sésame pour tous les services en ligne sécurisée, la proposition pour l’ensemble de l’UE affirme que « les plates-formes en ligne doivent accepter les preuves d’identité émise ou reconnue par les autorités publiques nationales, tels les cartes d’identité électronique, les cartes de citoyens, carte bancaires… » « Que chaque consommateur ait une multitude de combinaisons d’identifiants et de mots de passe n’est pas seulement malpratique, mais tend à devenir un risque de sécurité », poursuit le texte.
 

http://reinformation.tv/commission-europeenne-carte-identite-connecter-sites-56317-2/

"Belle idée" de Monsieur Andrus Ansip qui sera un pas de plus vers la surveillance.

Belle journée à tous,
« Modifié: 20 juin 2016 à 23:27:29 par katchina »
IP archivée