Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Brexit, etc..  (Lu 4170 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 514
Re : Brexit, etc..
« Réponse #15 le: 29 juin 2016 à 15:57:43 »

Pour faire écho à l'auditrice qui appelle de ses voeux une Europe plus sociale et démocratique: voir mon message le: 28 Juin 2016 à 16:53:09 dans ce sujet...
« Modifié: 29 juin 2016 à 19:05:33 par katchina »
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 514
Re : Brexit, etc..
« Réponse #16 le: 29 juin 2016 à 17:36:21 »

Le discours au Parlement Européen de Nigel Farage, président du UKIP, après le referendum britannique (sous-titres disponibles, à activer).

IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18499
Re : Brexit, etc..
« Réponse #17 le: 29 juin 2016 à 18:45:26 »

Quels bobards ? Qu'est-ce qu'ils n'ont pas compris on se le demande: la possibilité de dire non aux néonicotinoïdes et au glyphosate, de dire non au Tafta, de contrôler leurs frontières? Parce que tout ça est une réalité.

Ceux qui regrettent ? Les personnes âgées qui doivent continuer à travailler faute de retraite et de couverture sociale correcte et qui auraient approuvé une Europe plus sociale. Pour ceux-là, le Tafta, les néonicotinoïdes et le glyphosate, ce n'est sans doute pas une priorité.

Ce bobard là je suppose, bobard qui pour certain, était la seule raison pour laquelle ils avaient choisi la sortie :

Moment gênant ce vendredi matin sur la télévision britannique. Nigel Farage, le leader de l’UKIP, un parti d’extrême droite britannique qui avait fait campagne pour le Brexit, était invité à commenter les résultats du référendum sur le maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne.

« 350 millions de livres envoyés chaque semaine à l’Europe »
Tout au long de la campagne, les nationalistes avaient martelé un argument de masse. Ils estimaient que le Royaume-Uni « envoyait » chaque semaine plus de 350 millions de livres sterling (environ 434 millions d’euros) à l’Union européenne. En cas de Brexit, l’idée de l’UKIP était de rediriger cette somme vers le National Health Service (NHS), la sécurité sociale britannique.


source

D'ailleurs, je ne sais pas pour les anglais (et c'est du cas par cas) mais si tu demandes au bar tabac du coin ou à tes voisins de palier, je ne suis pas certaine qu'ils sachent ce que sont le Tafta, les néomachin et le gyphotruc.

Quant au contrôle des frontières...

Les réunions s'enchaînent au Royaume-Uni comme en Europe, quatre jours après le référendum sur le Brexit. Tout le week-end, les dirigeants européens se sont rencontrés ou appelés et les entretiens se poursuivent ce 27 juin à Berlin avant le sommet européen de mardi. Autre conséquence de cette décision britannique, le contrôle des frontières entre la France et le Royaume-Uni. Ce contrôle est encadré par l'accord du Touquet de 2003 qui prévoit que la France se charge d'empêcher les migrants de traverser la Manche. Mais nombreux sont ceux qui souhaitent désormais remettre en cause cet accord. A Calais où affluent la plupart des migrants tentés de rejoindre le Royaume-Uni, quelle est la position des habitants ?

On sent une pointe d’amertume à l’égard du Royaume-Uni, notamment à cause de la frontière britannique qui est fixée ici à Calais depuis 2003 et les accords du Touquet. Cela veut dire que les contrôles policiers, douaniers, se font ici au port ou à l’entrée du tunnel sous la Manche, et que les migrants qui sont interceptés en Angleterre sont renvoyés vers le pays de départ, en l’occurrence la France.

C’est pour cette raison que l’on parle de Calais comme d’un goulot d’étranglement, les exilés qui souhaitent se rendre en Angleterre sont véritablement coincés ici.
Chez la majorité des Calaisiens rencontrés par RFI, la même idée revient en boucle : les Britanniques ont voulu sortir de l’UE, et bien qu’ils partent et qu’ils emportent leur frontière avec eux. Autrement dit, ils espèrent une renégociation des accords du Touquet. Le Brexit ne le prévoit pas, car c’est un accord franco-britannique et non européen mais certains responsables politiques français l’ont déjà réclamé. C’est le cas de la maire Les républicains de Calais, et du président de région Xavier Bertrand.


source

Qui sera le dindon de la farce ? .....

Wait and see. (Je fais ma JBL)  ;D
« Modifié: 29 juin 2016 à 19:02:28 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4575
Re : Brexit, etc..
« Réponse #18 le: 29 juin 2016 à 23:32:50 »

Chroniques de Bruno Donet sur France Inter

Le prosylétisme journalistique, plutôt édifiant

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

nagel

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 172
Re : Brexit, etc..
« Réponse #19 le: 30 juin 2016 à 11:12:43 »

En tout cas d'après Juncker le Brexit inquiéterait même nos amis extraterrestres :


Il s'agit bien évidemment d'un lapsus ;)
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18499
Re : Brexit, etc..
« Réponse #20 le: 30 juin 2016 à 23:54:30 »

Un petit condensé des coups au poker menteur, toutes tendances confondues


Une semaine après le Brexit, petits mensonges et gros revirements

Qu’elles aient fait campagne en faveur du Brexit ou du maintien dans l’UE, les principales personnalités politiques britanniques n’ont pas tardé à adapter leurs arguments à la nouvelle situation du pays, quitte à se contredire.

Tour d’horizon une semaine après le référendum.


► Les atermoiements de David Cameron
► George Osborne, chancelier de l’échiquier, ne joue plus les Cassandre
► Le revirement spectaculaire de Boris Johnson
► Les approximations du leader de UKIP Nigel Farage
► La mauvaise foi de l’ancien ministre Iain Duncan Smith
► Le rétropédalage de l’eurodéputé Daniel Hannan

détails et source
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14915
Re : Brexit, etc..
« Réponse #21 le: 30 juin 2016 à 23:57:44 »

Rassure-nous quand même : ces couleuvres sont-elles toujours grassement nourries ?
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18499
Re : Brexit, etc..
« Réponse #22 le: 01 juillet 2016 à 00:10:26 »

Et tant qu'ils ne seront pas sortis (si ils sortent un jour, et dans combien d'années) - Sa Majesté continue-t-elle à toucher ses 500.000€ de subvention agricole ?

source
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Argonot

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 958
Re : Brexit, etc..
« Réponse #23 le: 01 juillet 2016 à 14:35:08 »

M.Juncker ne parle pas seulement des " dirigeants d'autres planètes " , mais aussi ( et à 2 reprises dans cette vidéo : à 0:03 et 0:23 ) de " ceux qui nous observent de loin " . Qui peuvent être ces observateurs qu'il ne veut pas nommer ?

Ce n'est pas qu'ils ne veut pas les nommer, il ne va pas te faire la liste de tous ceux qui ne sont pas dans l'UE.
De peur de vexer ceux qu'il aurait oublié  ;D

( Katchina tu t'es trompée en éditant mon message , car tu m'attribues un texte que je n'ai pas écrit , et mon texte se retrouve dans la citation de Nagel...)
« Modifié: 01 juillet 2016 à 15:37:18 par Argonot »
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18499
Re : Brexit, etc..
« Réponse #24 le: 01 juillet 2016 à 18:00:06 »

Qu'est-ce que c'est que ce mystère ?! J'ai trouvé - au lieu de "citer" j'ai clické sur "modifier" (un post d'Argonot) à 15:05.

Ce qui fait que si dans le début de ton post, tu citais celui de Nagel, et que je n'ai conservé que la fin de la quote, cela a donné ce résultat étrange.

Pour rétablir, il faut lire :

Nagel a dit :
En tout cas d'après Juncker le Brexit inquiéterait même nos amis extraterrestres
....

Argonot a dit :
M.Juncker ne parle pas seulement des " dirigeants d'autres planètes " , mais aussi ( et à 2 reprises dans cette vidéo : à 0:03 et 0:23 ) de " ceux qui nous observent de loin " . Qui peuvent être ces observateurs qu'il ne veut pas nommer ?
katchina a dit :
Ce n'est pas qu'ils ne veut pas les nommer, il ne va pas te faire la liste de tous ceux qui ne sont pas dans l'UE.
De peur de vexer ceux qu'il aurait oublié  ;D


Ouf ! ... Désolée  :-[
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

pyr-666

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 141
Re : Brexit, etc..
« Réponse #25 le: 02 juillet 2016 à 16:58:21 »

Hello ...

Brexit <> Bourse de Paris ??

Je n'ai pas vu cette question abordée quelque part dans le Forum ,( ?? ) , mais pour information la bourse de Paris de Paris n'est plus à Paris depuis un certain temps  :)
Le Palais Brongniart n'est plus qu'une  coquille vide , bien que cela soit resté assez confidentiel , tout a été déménagé quelque part du côté de Londres dans un immense Data-Center mieux gardé qu'une installation nucléaire  ... Elise Lucet en parle dans son Cash Investigation sur la finance mais interdiction absolue de se balader près du Mâchin !

( Vers la 18 ème minute du documentaire )



Le but principal de tout cela est de se rapprocher le plus possible de la finance de Londres . Avec les délires du Trading à Haute fréquence l'information a beau circuler à la vitesse de la lumière , ce n'est pas encore assez rapide pour ces banquiers fous , il faut raccourcir au maximum les câbles  pour gagner encore quelques poüiemmes de millisecondes ...

Si c'était faisable le rêve serait de pouvoir concentrer tout le Data-Center sur une tête d'épingle ...

Dur ... Dur ... Si il faut tout réinstaller à Paris ...

 8) 8)
« Modifié: 02 juillet 2016 à 17:14:26 par pyr-666 »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14915
Re : Brexit, etc..
« Réponse #26 le: 02 juillet 2016 à 19:18:56 »

Dur ... Dur ... Si il faut tout réinstaller à Paris ...

OK, mais proche de quelle salle de machines ? Les câbles sous la Manche
leur feront perdre de précieuses nano-secondes sur leurs rivaux de la City.

C'est un spectacle amusant, le cauchemar de la finance folle.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4575
Re : Brexit, etc..
« Réponse #27 le: 02 juillet 2016 à 20:08:32 »

Anarchistes et bobos qui défilent et chouinent à propos du BREXIT,
état des lieux de toutes leurs contradictions jusqu'au ridicule.

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 18499
Re : Brexit, etc..
« Réponse #28 le: 02 juillet 2016 à 20:16:47 »

Mouai, c'est comme ici avec la loi-travail ! Entre ceux qui chouinent parce qu'elle n'est pas assez libérale et ceux qui pleurnichent parce qu'elle l'est trop. Comme quoi le "peuple" (terme que je continue à trouver dégradant parce que galvaudé) n'est pas monolithique.

Je rejoins Nemo, globalement, le spectacle est assez amusant.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 514
Re : Brexit, etc..
« Réponse #29 le: 06 juillet 2016 à 14:13:57 »

Communiqué de Nigel Farage :

Je sais que les journalistes français et ceux de Belgique francophone me sont largement hostiles. Je sais que beaucoup parlent de moi comme d’un populiste ou d’un leader d’extrême droite. Au-delà des caricatures, je ne m’attendais pas à ce que certains de ces médias aillent jusqu’à désinformer leurs lecteurs afin de nuire à ma personne, à mes idées et à mon pays.

J’ai découvert, avec stupeur, que les sites d’information français Libération, L’Obs, Europe 1, BFM TV, Les Échos ainsi que les médias belges RTBF, La Libre et Le Soir ont publié, sur ma personne, une information tronquée et malveillante.

En effet, ces médias ont affirmé ou laissé entendre que j’avais fait campagne sur une fausse promesse, celle de réorienter les 350 millions de livres que le Royaume-Uni fournit par semaine à l’Union Européenne vers le National Health Service. Je n’ai jamais fait cette promesse.
[...]


Source et suite: https://www.medias-presse.info/nigel-farage-aux-medias-francais-vos-informations-sont-fausses-et-diffamatoires/57549
IP archivée