Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Comment on se parle ?  (Lu 5516 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14920
Comment on se parle ?
« le: 30 juillet 2016 à 01:57:17 »

Comment vous parlez-vous en dedans ?

Exemple : pour toute action, comme aller faire des courses,
se mettre en route, se définir un objectif, est-ce que vous vous dites
Je, Tu, Vous, Nous, On ??

Perso je nous traite comme On, et je me dis Nous.
Comme si nous étions plusieurs. Ca m'amuse.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

thomas b

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 99
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #1 le: 30 juillet 2016 à 04:46:43 »

Tu, vous, nous et on en fonction de l'humeur, de l'intention. J'ai remarqué que j'étais souvent infantilisant avec moi même(j'ai 27 ans). Le plus souvent j'utilise l'impératif "allons-y, hâte-toi, cesse, oublions ça"
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7687
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #2 le: 30 juillet 2016 à 11:32:21 »

Bizarre, je ne m'étais jamais posé la question. D'un autre côté, tu as le chic pour les trouver, Némo...
En fait, je ne me parle pas, je dois être trop tourné vers l'autre, pour l'une ou l'autre plus ou moins bonne ou mauvaise raison..., et pour les décisions, si j'ai quelque chose à faire, j’agis parce que j'ai à faire, mais je ne me dis pas,  "je vais faire ceci..." ou "je pourrais faire ceci" "il faudrait que je fasse ceci" "et si je faisais ça".
En y réfléchissant, les seules situations où je vais, non pas me parler, mais en pensée utiliser le je, c'est lorsque je rêvasse, et que je me dis par exemple "j'aimerais tellement que....".
Mon athéisme y est-il pour quelque chose; sans doute oui, possible; je pense que ce n'est pas qu'une question de croyance ou pas, AMAH ça modifie sa propre perception du soi, des autres, son rapport à soi-même et à l'autre.
Je suis toujours très très étonné de voir des gens se parler seuls, parfois en rue en marchant (non, ils n'ont pas de gsm); je me suis toujours demandé, "mais pourquoi font-ils ça ?". C'est étrange pour moi de se parler, vraiment.

Roger

  • Révolté
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 288
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #3 le: 30 juillet 2016 à 12:02:46 »

Némo vient de nous fournir l'explication du vouvoiement...
J'ai toujours été persuadé que c'était une marque de respect ! Ben non !

Je ne pourrai plus jamais tutoyer Némo vu qu'il est plusieurs :)

IP archivée
« Le seul moyen d’affronter un monde sans liberté est de devenir si absolument libre qu’on fasse de sa propre existence un acte de révolte. »
Albert Camus

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14920
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #4 le: 30 juillet 2016 à 13:53:02 »

Hi DT !

Quand tu doutes de la date et que tu consultes le calendrier,
tu te dis bien, intérieurement : "Ah ! nous sommes le 30 juillet", non ?

Ou encore : "On est bien le 30 juillet"...

Quand même pas : "Je suis le 30 juillet", si ?

Ca me semble difficile de mémoriser le constat s'il n'est pas phrasé intérieurement.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7687
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #5 le: 30 juillet 2016 à 16:52:20 »

Alors, c'est plutôt, "c'est quoi la date ?", "le 30..."
Et pour un truc que j'ai à faire, "bon, faire ...", "il faut aller..."
En y réfléchissant plus profondément, je ne dis pas qu'il y n'y a pas de temps en temps un "on", si c'est une action collective, voire même un "je", mais c'est souvent impersonnel, plutôt axé sur l'action à effectuer.
Franchement, j'y ai réfléchi, je ne suis pas un martien pourtant, mais ça doit être une question d'ego assez effacé chez moi, enfin je pense, vais en parler à mon psy  ;).

Némo vient de nous fournir l'explication du vouvoiement...
J'ai toujours été persuadé que c'était une marque de respect ! Ben non !

Je ne pourrai plus jamais tutoyer Némo vu qu'il est plusieurs :)

Ah mais, Roger, le tutoiement n'existe pas dans toutes les langues, par exemple chez moi, dans cette très ancienne langue d'oïl locale qu'est "le wallon" en Belgique francophone (au sud pour ceux qui n'ont toujours pas pigé...), un mélange d'ancien français, de latin, une langue romane, et quelques rares germanismes anciens (dus à quelques proximités au nord et à l'est  ::)), on ne tutoie pas, et si on le fait, c'est considéré comme étant grossier ou basse classe, ou s'emploie quand on se dispute violemment (ti pour tu).
Même entre enfants et parents/parents et enfants, ou entre frères ou sœurs, c'est le vouvoiement qui est utilisé (vo pour vous).
Enfin pour ceux qui connaissent et pratiquent encore la langue, et c'est de plus en plus rare; je veux dire ceux qui le parlent encore de manière correcte. Ceux qui le parlent mal, d'ailleurs tutoient (ti), c'est très mal vu.
A l'école, quand j'étais gosse, même à 7 ou 8 ans, les professeurs nous appelaient Monsieur suivi du nom de famille et nous vouvoyaient (en français), le wallon était interdit, on pouvait se faire punir si on le parlait..., comme en France d'ailleurs avec plusieurs langues ou dialectes locaux.
Le wallon et le picard sont très très proches, comme un peu le chti aussi, il y a quelques similitudes, mais eux tutoient systématiquement; là ce n'est pas grossier.
Lorsque j'ai été au Québec, au début, j'étais vraiment étonné de me faire tutoyer partout, même par une toute jeune caissière étudiante au magasin, c'est normal pour eux, ce n'est pas choquant, juste étonnant pour nous, mais on s'y fait vite.

Roger

  • Révolté
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 288
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #6 le: 30 juillet 2016 à 18:27:16 »

C'est amusant Némo quand tu dis "le tutoiement n'existe pas dans toutes les langues". Amusant car tu part du principe qu'il n'y a que le vouvoiement !
Personnellement, je dirais : Le vouvoiement n'existe pas dans toutes les langues".

Durant mes 2 dernières années en Algérie, j'avais commencé à apprendre l'arabe et je me souviens du fait qu'en arabe, il n'y a pas de vouvoiement !
D'ailleurs, un arabe qui arrive d’Afrique du nord, qu'il soit algérien, marocain, tunisien, egyptien ou autre, aura un mal fou à intégrer le vouvoiement et dira "tu" au premier flic venu :) Ce ne sera nullement un manque de respect !

Pas de vouvoiement en italien, ils utilisent la 3° personne du singulier : "il"
En hébreux non plus, pas de vouvoiement !
etc etc...

Mais je m'égare du post original, "nous pensons nous faire rappeler à l'ordre par Katchina" me dis-je en mon for intérieur :)

PS : Excellentes pages sur les vouvouyes et les tutuyes : http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=2789&postdays=0&postorder=asc&start=0
« Modifié: 30 juillet 2016 à 18:37:29 par Roger »
IP archivée
« Le seul moyen d’affronter un monde sans liberté est de devenir si absolument libre qu’on fasse de sa propre existence un acte de révolte. »
Albert Camus

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16394
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #7 le: 30 juillet 2016 à 19:20:42 »

Héhé Roger, ce que tu t'es dit en ton for intérieur ne concerne pas ce que tu crois.
Ce n'est pas Nemo, mais DT qui a dit que le vouvoiement n'existait pas dans toutes les langues  :P

Comment vous parlez-vous en dedans ?
Exemple : pour toute action, comme aller faire des courses,
se mettre en route, se définir un objectif, est-ce que vous vous dites
Je, Tu, Vous, Nous, On ??

Comme DT, ta question m'a parue tellement étrange ! J'utilise très très rarement les Je, Tu, Vous, Nous, On.
Le Nous et le Vous, jamais, j'en suis à peu près certaine. Rarement le Je.

Pour reprendre tes exemples : "Quel jour on est" - Je ne me parle pas, j'interroge le calendrier.
Sinon, ma pensée verbalisée doit prendre des raccourcis, je zappe les je/tu/nous...  "Zut ! Mon téléphone" plutôt que "J'ai oublié mon téléphone"
Pour la pensée qui accompagne les listes de courses je ne verbalise pas mentalement "Il faut que j'achète" - mais "Paprika" "Produit à vaisselle" souvent accompagné d'un claquement de doigts, que je note immédiatement sur un carnet, ou "Il faut racheter du paprika".

Rarement le possessif, comme dans "Ma pauvre fille, n'importe quoi !"

Peut-être le Je ou le On pour définir des objectifs mais je ne suis même pas certaine que ce soit verbalisé mentalement, peut-être parce que je prends tout le temps des notes sur des bouts de papier, des posts-it, des carnets... Ca doit être ça, la pensée passe directement dans mon crayon.  ::)

Par contre, contrairement à DT, je parle pas mal (mentalement) toute seule, mais sur un ton impersonnel (j'allais dire un peu comme les questions de Neptune, mais non, car Neptune utilise beaucoup le "On" dans ses questions)  :)

ou lorsque je m'adresse à un interlocuteur qui n'est pas physiquement en ma présence - cela peut être une personne qui existe réellement, mais aussi un personnage, un végétal, etc.. c'est mon côté animiste.
« Modifié: 30 juillet 2016 à 19:59:40 par katchina »
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #8 le: 30 juillet 2016 à 20:08:29 »

Je ne me suis jamais posé la question, mais en observant un peu j'ai l'impression que j'utilise "Tu"
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14920
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #9 le: 30 juillet 2016 à 22:33:15 »

C'est fun d'appendre que Paulo se tutoie intérieurement !
Comme en s'adressant à un coloc', qui serait là, en dedans.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Roger

  • Révolté
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 288
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #10 le: 30 juillet 2016 à 23:05:16 »

Ça me plait bien l'analogie du coloc !
J'aurais tendance comme Paulo à employer le "tu". Tu vas faire ci, tu vas aller là...Un peu comme si j'envoyais mon corps accomplir des tâches.
Par contre, vers midi, c'est : "Je" vais m'envoyer un p'tit apéro :)

Grosso modo, le "tu" pour les trucs pénibles et le "je" pour le bien ou bon !

Houla, ça va finir chez le psy ! (Tiens je m’appelle "ça" maintenant :) )
IP archivée
« Le seul moyen d’affronter un monde sans liberté est de devenir si absolument libre qu’on fasse de sa propre existence un acte de révolte. »
Albert Camus

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #11 le: 31 juillet 2016 à 00:10:20 »

C'est fun d'appendre que Paulo se tutoie intérieurement !

Pas seulement, avec les gestes aussi et à voix base,
mais quand je suis seul seulement. Autrement ça ferais désordre.  :D

Pour les actions de mouvement je me dis "je" ou "on".
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14920
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #12 le: 31 juillet 2016 à 10:32:58 »

 :) C'est fun qu'un "je" en arrive à se dire "tu"  :)

et "à voix basse, avec les gestes aussi"..

Un vrai défi pour les labos pharmaceutiques !

Par contre, vers midi, c'est : "Je" vais m'envoyer un p'tit apéro :)

Ca évite de remplir deux verres, comme celui qui pratique le "on" :
"On se ferait bien un p'tit apéro"..

(Celui qui se voit double s'alcoolise plus vite)
« Modifié: 31 juillet 2016 à 10:54:57 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Re : Comment on se parle ?
« Réponse #13 le: 31 juillet 2016 à 11:52:51 »

:) C'est fun qu'un "je" en arrive à se dire "tu"  :)

et "à voix basse, avec les gestes aussi"..

Un vrai défi pour les labos pharmaceutiques !

Il n'y a aucun conflit là dedans, le corps et l'esprit marchent ensembles naturellement,
dès lors que l'esprit analytique ne se prend pas pour le vrai Moi et qu'il ne cherche pas à se comprendre,
chacun est à sa vraie place et il n'y a pas de dualité.
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14920
Re : Comment on se parle ?
« Réponse #14 le: 31 juillet 2016 à 12:38:21 »

Pas de conflit, c'est juste amusant.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses "amis" les plus proches..
http://pouvoir-indigo.com
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com