Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Le fichage de 60 millions de français  (Lu 5737 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #15 le: 08 novembre 2016 à 11:55:58 »

Info de dernière minute sur le fichier: Cazeneuve propose aux présidents de l'Assemblée et du Sénat, un débat parlementaire.
Source 

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #16 le: 08 novembre 2016 à 12:24:44 »

Merci .
Suivi d'un vote, ce n'est pas précisé?
Ou purement explicatif ?.
Il y a des débats sans vote pour tenter de rassurer les parlementaires..état d'urgence oblige.
Sécurité anti terrorisme et pis c'est tout.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #17 le: 08 novembre 2016 à 12:52:59 »

J'ai oublié de préciser dans mon empressement, qu'il y avait un (à suivre) dans l'info postée sur LCI, qu'elle est en ligne à présent, mais que tout ça va bouger AMHA.
Donc, il aura encore des newnews toutes fraiches un peu plus tard, du moins, il faut l'espérer, et surtout qu'elles aillent dans un bon sens !

Alors attendons, keep the pressure, et comme on dit dans la présipauté...

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #18 le: 08 novembre 2016 à 15:12:12 »

C'est dangereux j'ai failli tomber de ma chaise.
 ;D
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1930
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #19 le: 08 novembre 2016 à 22:53:29 »

December Ten, tu parles de la liberté d'information et de l'équilibre entre sécurité et surveillance.

Hors dans ce cas spécifique, le fichage de 60 millions de Français, il est question justement de contrôler l'information :

Qui se permettrait de critiquer le gouvernement et l'Etat sachant que chacun de ses faits et gestes sont sous surveillance ?

De plus si la fonction présidentielle Française est forte c'est justement pour laisser à l'élu du peuple la marge nécessaire pour s'affranchir des partis politiques considérés comme trop partiaux et parti prix et pour appliquer une politique qui ne soit pas entravée par les divers groupes d'influence. Dans la cinquième république il n'est pas censé y avoir d'intermédiaire entre le peuple et le président.
Actuellement c'est l'inverse qui est train de se passer. L'état est faible et donc incapable de se réformer. Le président n'est qu'une marionnette sans aucune possibilité d'appliquer une politique qui ne lui soit pas dictée par une force extérieure.

C'est très grave.

Ce processus que vivent les citoyens US depuis 2001, nous le vivons maintenant à notre tour.

Le deal est le suivant :

Sans frontières nous allons devoir renforcer la surveillance des populations.

Le pire serait de tomber dans un sentiment de panique. Beaucoup de révoltés sont dominés par une impression d'écrasement et se retrouvent incapables d'agir.

Nous sommes dans une guerre de l'information – ou de la désinformation - au choix.

Perso je pense que le PS s'empresse de passer les mesures les plus impopulaires de façon à blanchir leur coreligionnaire de l'UMP avant les élections     (« Républicains » ? - Après le référendum avorté de 2005 !? ... Une farce ! ...)

Je pense que l'ambition d'Hollande n'est qu'un leurre autant vis à vis du peuple que vis à vis des cadres politiques. Un duel PS versus FN est trop risqué. Le PS doit devenir impopulaire, comme l'était avant lui l'UMP aux élections précédentes.

La majorité des élus Français sont passés par la case « Young Leaders », une officine des services secrets Américains. Pour moi c'est tout dire.

>> French American Foundation (wikipédia)

L'effet « balance », la démagogie, sont en train d'achever la liberté.

« Modifié: 08 novembre 2016 à 23:14:49 par Capitaine Renard »
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #20 le: 09 novembre 2016 à 07:23:29 »

++++++ Captain,
Cá fait des années que j'évoque les YL et la NED sur la France...dans le désert des posts.
Merci.

Par ailleurs.
Nous allons vivre le meilleur des mondes, eh oui.
1/ Tous fichés et pistés GPS.
2/ Suppression de toute monnaie physique.
3/ Surveillance par mots clés de TOUTE EXPRESSION sur les forums et surtout les réseaux sociaux et la téléphonie.

Cà donne quoi à votre avis?
Rien si l'état reste "démocratique" au sens commun.
Mais çà donne:
La dictature si le simple fait d'avoir employé un mot interdit coupe automatiquement votre crédit bancaire.
Et ce SANS l'intervention d'un juge.
Fin de la liberté d'opinion-expression.

Parlez-en à Welles et à Orwell.
« Modifié: 09 novembre 2016 à 07:33:31 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 655
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #21 le: 09 novembre 2016 à 12:57:36 »


Citation de: Tartar
3/ Surveillance par mots clés de TOUTE EXPRESSION sur les forums et surtout les réseaux sociaux et la téléphonie.

Désolé de te contredire, Tartar, mais il y a belle lurette que la surveillance de l'expression ne se fait plus uniquement par mots-clés, mais, en deuxième niveau, par analyse contextuelle. Ensuite seulement intervient un analyste humain.
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #22 le: 09 novembre 2016 à 13:23:41 »

Mais çà ne me contredit pas VDN.
Je suis po naïf.
Je n'ai pas suggéré qu'il y avait un flic derrière chaque mail.
Mais que n'importe quel robot pourra couper nos moyens de vie sans intervention de la moindre juridiction...en ayant analysé des chaines ascii massives.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #23 le: 09 novembre 2016 à 15:06:46 »

December Ten, tu parles de la liberté d'information et de l'équilibre entre sécurité et surveillance.

Hors dans ce cas spécifique, le fichage de 60 millions de Français, il est question justement de contrôler l'information :

Qui se permettrait de critiquer le gouvernement et l'Etat sachant que chacun de ses faits et gestes sont sous surveillance ?

Bonjour Capitaine Renard, en fait, je pense qu'il faut avant tout s'interroger sur le but réel de ce fichier.
Est-il de fliquer tout citoyen et de museler la liberté d'expression, je veux dire ce qui tient du café du commerce..., ou, de surveiller des éléments qui réellement sont un danger, non pas pour l'état, mais pour les citoyens ?
Je ne suis pas pour le tout sécuritaire, mais par exemple, je n'apprécierais vraiment pas que les terroristes viennent se faire sauter chez nous ou mitrailler mes concitoyens, ni les vôtres.
Ça me parait assez légitime et vraiment sage.

Est-ce que la France va devenir une nouvelle Corée du Nord ? Je ne le pense pas un instant, c'est de la science fiction, surtout lorsque je constate que nos états condamnent ces zones où l'humain, l'homme de la rue n'a plus aucun droit, sinon celui de se taire et de crever le cas échéant.
Étant donné que nous ne sommes pas en Amérique, et que nous nous promenons pas le flingue à la ceinture (et heureusement, c'est inefficace et très dangereux), il faut bien à un moment, que quelqu'un se charge de notre protection, et à part l'état, via ses services de police divers, ou encore l'armée, je ne vois pas bien comment faire.
Je ne suis pas prêt d'oublier les attentats de Paris, Bruxelles et tous les autres, je n'oublie pas les menaces qui ont été, et qui sont encore proférées contre finalement tous ces gens qui n'en peuvent rien.
Comment faire autrement, que de surveiller ces menaces ?
Car ces menaces se cachent parmi nous, c'est un fait, y a pas à tortiller, ils sont habiles, et d'ailleurs, si ça peut un petit peu te déstresser quant à ce fichier qui, je te rappelle, n'est pas encore mis en application et fait débat, je te signale que malgré le fichage S de nombreux terroristes, beaucoup sont passés à travers les mailles du filet, donc je vois mal comment un état, même avec un fichier, aurait les moyens de fliquer tout citoyen lambda, si tant est qu'il en ait le besoin.
Museler la presse, les forums, surveiller toutes les communications, c'est bien plus compliqué qu'on ne le croit, et encore une fois, un fichier quel qu'il soit, sans l'infrastructure et les ressources humaines nécessaires à son fonctionnement, n'est franchement pas la panacée.
Donc, en substance et pour préciser ma pensée, non, je ne suis pas pour le flicage de tous les citoyens, oui, je pense qu'une surveillance est nécessaire, non pas pour éliminer toute menace, ça ne marche pas, mais pour limiter la casse, si possible...

Maintenant, je vais un peu t'expliquer si tu le permets, comment ça se passe dans mon tout petit pays; depuis 2004 (je crois), nous avons tous une carte d'identité électronique, à puce, sur cette puce se trouvent divers renseignements, certains sont accessibles par leur propriétaire, d'autres par certains services, mais, un service ne peut pas avoir accès à certains renseignements.
Elle devrait normalement contenir à plus ou moins brève échéance, des données biométriques, comme en sont déjà pourvus nos passeports, et même notre permis de conduire.
Par exemple, un employé communal, n'a accès qu'à ce qui le concerne, il n'a pas accès aux données de police ou de santé, c'est compartimenté et réglementé.


Je t'avoue qu'au début, comme beaucoup, je n'étais pas chaud du tout pour ce système, et comme beaucoup, j'ai un peu retardé la mise à jour de ma carte d'identité sans puce..., mais bon, à présent ça fait un bout de temps que je possède cette carte, et jusqu'à présent, je n'ai pas encore été muselé, ni emprisonné, ni même n'ai l'impression qu'un agent fait le pied de grue devant ma porte, je viens de vérifier, toujours rien...
Je suis comme toi, je n'aime pas ça, seulement je sais que je ne vis pas dans un hypothétique paradis, et je sais qu'il y a des méchants qui se promènent, qui en veulent à ma petite femme, à mes enfants, à mes amis.
Bien entendu, tu vas m'opposer à raison, que ces cartes d'identités électroniques et ces passeports biométriques n'ont pas empêché plusieurs attentats à Bruxelles, c'est vrai, mais je me demande aussi, si nous n'avions pas ce système, combien il y en aurait eu en plus.
J'ai dit, je m'interroge, je n'ai pas dit que j'étais certain que ça ait aidé les services de renseignements...
Je n'ai pas envie de te convaincre, du tout, mais voilà, je sais aussi que mon pays a souvent été un laboratoire pour d'autres pays proches, je le dis depuis que j'interviens sur ce forum, et parfois, je préviens, "gaffe, ça va arriver chez vous aussi", sans succès généralement, mais ça, à mon niveau, ce n'est pas important..., bref...

Donc oui, je pense que toutes les oppositions, mises en garde, restrictions, venant directement des citoyens puisque vous avez encore la possibilité de vous exprimer pour l'instant..., venant d'un organisme officiel soucieux de vos libertés, ou de politiciens puisqu'il semble que ce fichier ne fasse pas l'unanimité chez eux non plus, oui, toutes ces garde-fous sont nécessaires, oui, il faut faire attention aux dérives, et non, encore une fois, je ne pense pas que ce soit la panacée universelle...

Quant aux frontières internes en Europe, là, je n'ai pas l'impression que ça va changer quelque chose au schmilblick, puis faudra pas râler quand vous devrez faire la file pendant 6 heures pour prendre votre avion pour Rome ou Malaga; ah ben oui..., ça marche dans les deux sens une frontière, alors deux !!...
Je rappelle tout de même que les attentats, les terroristes, ça existait bien avant Schengen..., et que ce soit chez vous, ou chez nous, malgré tous les douaniers qu'il y avait aux frontières, ça a fait du dégât...
Sinon, au pire, on se refilera des petits papiers en douce dans la rue comme pendant l'occupation, et on utilisera la poste pour communiquer...
Avec le message que je viens d'écrire, son contenu, certains mots qui s'y trouvent, je suis certain, qu'il passe à l'instant dans un système qui l'analyse, parce qu'il ne faut pas être naïf non plus, ces systèmes de surveillance sont déjà en place et pas qu'en France ou en Belgique; et donc, peut-être que la machine a sorti mon message, l'a envoyé à un gars, une femme qui est en train de le lire attentivement, et qui se rend compte, ben qu'il n'y a pas grand chose d'affolant là-dedans, tiens, je le vois d'ici, soupirant, levant les yeux au ciel et faisant un bon "pfffff... vivement la pause...", zou, classement vertical, so what ?
Mais oui, j'aurais préféré qu'il n'ait pas à le faire...

Je termine là-dessus; depuis des années, j'explique que lorsque vous communiquez sur internet, par mail, forum, skype ou autre, c'est un peu comme si vous étiez d'un côté d'un couloir, que vos contacts, se trouvaient de l'autre côté du couloir, et que vous criez bien fort pour qu'ils vous entendent, mais de chaque côté de ce couloir, tout le long, il y a des portes, et ces portes ont d'énooormes oreilles.
Confidence; si derrière ces portes, quelqu'un intercepte un message d'un méchant qui veut se faire péter chez vous ou chez moi, et que le méchant se fait coincer, ben je serai content, voire soulagé tiens...

C'est marrant tout de même, tout le monde étale sa vie sur internet, poste des photos quand ce ne sont pas des trucs hyper intimes..., genre sa dernière coloscopie...(si sur certains forums...) malgré tous les avertissements, y compris provenant des états..., ça continue à qui mieux mieux, et là, c'est panique à bord avec ce fichier...?
Au fait, vous avez tous des apps sur vos téléphones ? Pratique la lampe de poche hein...?
Et la webcam de votre portable, elle est occultée ou pas ? Le micro est coupé physiquement ou pas ?
A part si ça ne vous dérange pas que des hackers regardent et écoutent ce qui se passe dans votre chambre ::)
Sinon, faut gueuler hein, on va pas s'laisser faire. Avanti popolo !

(désolé d'être si long...)  :)

Tartar, je viens de tester ma carte de banque, j'ai commandé des olibans, oufff, elle fonctionne toujours !
Tu m'as fait peur. ;)

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1930
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #24 le: 09 novembre 2016 à 20:42:55 »

Merci de préciser ta pensée December Ten, ça éclaire considérablement ton point de vue, et tes arguments sont solides. De plus ça évite les embrouilles. Je préfère la longueur, perso, à l'imprécision, d'autant plus qu'on peut profiter du format « Forum ».

Donc je vais te répondre point par point. N'y vois pas une volonté cruelle et froide de ma part. Juste un soucis de précision pour faire avancer la chose. N'hésites pas à me corriger (quoi que dans ton cas je ne crois pas qu'il soit nécessaire de le préciser).


Citer
Donc, en substance et pour préciser ma pensée, non, je ne suis pas pour le flicage de tous les citoyens, oui, je pense qu'une surveillance est nécessaire, non pas pour éliminer toute menace, ça ne marche pas, mais pour limiter la casse, si possible...

C'est un paradoxe. Si tu es contre le flicage des citoyens alors tu ne peux pas être pour le flicage des  citoyens ! Mais la vie est en elle-même un paradoxe. La vie est remplie de paradoxes. Des paradoxes par ci et des paradoxes par là. Des petits paradoxes et des grands paradoxes. Des paradoxes conséquents et des paradoxes sans importances. Des paradoxes verts ou bleus ou de toutes les couleurs. Des à moustaches et des sans. Des paradoxes en veux-tu en voilà … Bref. Comme tu pourrais sans doute dire la même chose de moi et que tu précises ta pensée plus loin, je continue ...

Citer
Maintenant, je vais un peu t'expliquer si tu le permets, comment ça se passe dans mon tout petit pays; depuis 2004 (je crois), nous avons tous une carte d'identité électronique, à puce, sur cette puce se trouvent divers renseignements, certains sont accessibles par leur propriétaire, d'autres par certains services, mais, un service ne peut pas avoir accès à certains renseignements. 
Elle devrait normalement contenir à plus ou moins brève échéance, des données biométriques, comme en sont déjà pourvus nos passeports, et même notre permis de conduire.
Par exemple, un employé communal, n'a accès qu'à ce qui le concerne, il n'a pas accès aux données de police ou de santé, c'est compartimenté et réglementé.

Accepter cela, pour moi, c'est le premier pas vers l'esclavage de l'Humanité. La liberté est un droit fondamental, fruit de l'évolution Historique, à la fois simple et complexe. L'actualité nous montre bien à quel point il nous faut maintenant prendre de toute urgence des décisions fondamentales qui détermineront notre avenir.



Citer
Je t'avoue qu'au début, comme beaucoup, je n'étais pas chaud du tout pour ce système, et comme beaucoup, j'ai un peu retardé la mise à jour de ma carte d'identité sans puce..., mais bon, à présent ça fait un bout de temps que je possède cette carte, et jusqu'à présent, je n'ai pas encore été muselé, ni emprisonné, ni même n'ai l'impression qu'un agent fait le pied de grue devant ma porte, je viens de vérifier, toujours rien...

Pas encore écris-tu. Oui. Pas encore. Tout le problème est là.

Avoir des services secrets efficaces, avec des moyens et des ordres adéquats, c'est à dire une volonté  politique, ne veut pas dire ficher tous les citoyens et les mettre sous surveillance constante et plan vigi-pirate 24/24 et 7/7 (et d'ailleurs ce n'est pas le rôle de l'armée).

Ficher tous les citoyens c'est « 1984 » et « le Meilleur des Mondes ». Au final c'est l'interdiction de la pensée.

Même avec le fichage et la surveillance totale des citoyens il y aura toujours plus d'insécurité tant que la politique néo-impérialiste Française et donc Euro-Américaine suit son cours.

Donc une société sous pression constante. Sans aucune liberté. Avec des attentats permanents. Et un abrutissement monolithique.

Citer
Quant aux frontières internes en Europe, là, je n'ai pas l'impression que ça va changer quelque chose au schmilblick, puis faudra pas râler quand vous devrez faire la file pendant 6 heures pour prendre votre avion pour Rome ou Malaga; ah ben oui..., ça marche dans les deux sens une frontière, alors deux !!...

Avant l'UE je voyageais beaucoup ... Depuis qu'il n'y a plus de frontières je n'ai jamais aussi peu voyagé. Question de finances vois-tu. Je suis donc libre d'aller où bon me semble mais à moins de braquer un scooter …

La dernière fois que je suis passé par l'aéroport de Zurich, un garde frontière m'a demandé de le suivre. Dans les vestiaires il m'a fait une fouille au corps à fond mais habillé. Il m'a même pressé les baloches. Je me suis senti rassuré. Je me suis dit qu'ici au moins je pouvais transité tranquille.

Citer
Je rappelle tout de même que les attentats, les terroristes, ça existait bien avant Schengen..., et que ce soit chez vous, ou chez nous, malgré tous les douaniers qu'il y avait aux frontières, ça a fait du dégât...

Avant 2001 quasiment pas. Les attentats étaient un phénomène marginal. Maintenant c'est devenu une préoccupation permanente et quotidienne.

Citer
Sinon, au pire, on se refilera des petits papiers en douce dans la rue comme pendant l'occupation, et on utilisera la poste pour communiquer...

Très peu pour moi. C'est non. « La grande évasion » et tout le tralala mes grands-parents et mes parents ont déjà donné.

Capitaine Renard

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1930
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #25 le: 09 novembre 2016 à 22:57:12 »

[>>NED = National Endowment for Democracy (wikipédia)

For Democracy » ... bin tiens …)

(Merci TarTar)

«  En 2004, sur un budget de 80,1 millions de dollars, 79,5 venaient d'agences gouvernementales et 600 000 d'autres contributeurs. En 2009, la NED avait un budget de 135 millions de dollars, dont la presque totalité provenait d'agences gouvernementales des États-Unis9.
La NED reçoit également des moyens de la part de société multinationales, comme Chevron, Coca-Cola, Goldman Sachs, Google, Microsoft, etc., ainsi que d'institutions publiques comme la Chambre de commerce des États-Unis.
»


Il y a fort à parier que les fichiers iront directement dans les bureaux du NSA !]

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #26 le: 10 novembre 2016 à 08:08:59 »

Merci à vous deux.
Pour ma part, je ne sais pas trop faire long.
Je vais synthétiser un peu.

Y a-t-il un choix possible entre SECURITE et LIBERTE.?
Tant qu'il n'y a pas eu d'attentat > LIBERTE.
Je ne continue pas le raisonnement, mais le Peuple est pris entre deux feux et les arguments des gouvernants restent flous et trompeurs à dessein.

Ceci me conduit au deuxième point soulevé par DT.
"ça fait un bout de temps que je possède cette carte, et jusqu'à présent, je n'ai pas encore été muselé, ni emprisonné, ni même n'ai l'impression qu'un agent fait le pied de grue devant ma porte, je viens de vérifier, toujours rien..."
Relevé par le Captain

Le JUSQU A PRESENT est ironique.
So what....et si APRES qu'on a laissé s'installer le truc il était TROP TARD?

La précaution serait de geler les apps liberticides dans des textes...mais ON PEUT PAS.
Les textes viennent de hautes sphères européennes ou pires que les représentants nationaux semblent obligés de voter.
Obligés de voter ALORS QUE LEUR AVENIR PERSONNEL EN DEPEND ...étonnant?

Je ne reparlerai pas maintenant des "socialistes fabiens" qui nous ont avertis au siècle dernier par des romans totalement visionnaires.
Avertis de la fin des protections sociales, de l'hyperfichage et de la perte de toute liberté.
(un bonheur insoutenable de Ira Levin entre autres:
 http://www.spip.mai68.org/IMG/pdf/Un-bonheur-insoutenable_Ira-Levin_juin1969.pdf)

IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #27 le: 10 novembre 2016 à 08:18:39 »

C'est drôle ce que tu me réponds, Capitaine Renard.
N'y vois pas une volonté de jouer au ping pong, ce jeu m'énerve, comme celui qui consiste à pisser le plus loin, mais...
Premièrement, c'est bien de pointer un paradoxe, nous en sommes remplis, et celui-là, bien entendu, je l'avais remarqué, disons même que j'en étais tout à fait conscient; mais une fois ce paradoxe mis en exergue, as-tu une autre solution afin de limiter la casse que des terroristes, pas potentiels, bien là..., vont ou pourraient causer.
Et là, sois gentil, passe moi le couplet sur "fallait pas y aller", parce que c'est fait...

Lorsque tu parles d’esclavage, de liberté, là je me marre un peu, car s'il y a bien un pays où je me sente libre et certainement pas esclave, et crois-moi bien, j'en ai visité..., ben c'est bien ici.
Il se fait vois-tu, que nous sommes ce qu'on appelle, une famille de bi-nationaux. Ma petite femme est française, née en France, ses parents ont émigré en Belgique quand elle avait 3 ans environ.
Ma propre famille est en majeure partie d'origine française, mon grand père l'était encore, j'ai un blase tout ce qui a de plus franchouillard, camembert, et tout et tout, et pour l'allusion à la grande évasion, justement, comme il ne parlait pas néerlandais et qu'il était dans l'armée belge, comme tous ses potes soldats francophones, il s'est tapé 5 ans dans un Stalag, lui il a été servi, c'était le 1A, celui qui était le plus à l'est et ou ça caillait convenablement. Contrairement aux flamands d'ailleurs qui étaient tous et systématiquement libérés parce que considérés comme des frères germains par les ...allemands..., faut savoir aussi que quand on a  libéré les français de ce stalag, ils ont laissé les francophones belges rentrer à pinces ou comme ils le pouvaient.. ben oui, c'est une vérité historique...
Mais soit, j'en reviens à notre liberté/escalvage; donc, ma femme est française, mes kids, sont les deux, c'est à dire que lorsqu'on est en France, dans la famille, pour les vacances, pour faire des emplettes, ou juste pour le plaisir de ne pas entendre du flamand, etc..., ben ils sont français, et ne peuvent revendiquer leur nationalité belge..., c'est le contraire quand nous sommes chez nous..., bizarre, mais c'est comme ça.
J'ai même un livret de famille français en plus du belge. Franchement, on n'avait rien demandé hein...
Strictement aucun avantage à cette situation en plus.
Oui, entre la région francophone et la France, c'est une très vielle histoire puisque ma région a été plusieurs fois annexée ou département français, l'ancien 97 pour le mien ::)... Mais ça va mieux maintenant  ;)
Et puis les francs, ou les parents de la dynastie carolo, Charles Martel et les autres,  ils venaient d'où déjà ?... Parait même que le proto français proviendrait de la région wallo-picarde, mais chhhhtttt..., ça va en énerver certains...

Pourquoi je te dis tout ça ?
Ben tu me vois venir, c'est évidemment parce que ce fichier ME, ...nous concerne aussi, pas qu'un peu, et "à l'insu de mon plein gré" en plus !

Par contre, autant nous aimons aller de temps en temps en France pour les vacances, pour la bouffe, le paysage, le plaisir de ne pas entendre le néerlandais (ça c'est compliqué tout de même), autant nous sommes si contents de rentrer chez nous, de ne plus voir des flics à tous les coins de rues, de ne plus voir ces horribles HLM, certaines affiches électorales..., ne plus avoir peur de demander un renseignement à un policier sans qu'il pose la main sur son flingue, ne plus voir de gosses se faire arrêter comme des grands criminels parce qu'ils ont moins de 3 gr d'herbe sur eux (faut être con tout de même, ici ils pendant les festivals, ils se promènent le cône au bec devant les flics... ça ne dérange personne. Non pas les miens...), ce genre de choses quoi, bref, et bien qu'on aime aller vous dire bonjour; qu'est-ce qu'on respire ici !!

Et pas mal de tes compatriotes l'ont bien compris d'ailleurs, et contrairement à ce qu'on croit, ils ne sont pas riches, que nenni, y en a, mais c'est vraiment anecdotique, la plus part viennent pour y vivre, faire leurs études (près de 80% dans certains écoles ou facs... !!).
Les français sont les premiers "immigrés" en Belgique, environ 200.000 si on compte les enfants nés en Belgique, à égalité avec les italiens dis donc (c'est dire), et bien entendu en région francophone, sont pas fous ni masos non plus...
J'en connais très peu qui font le voyage de retour, à part, oui pour faire coucou à la famille ou les vacances encore une fois.
J'ai déjà dit à mes grands kids, que finalement cette bi-nationalité pouvait être un avantage pour eux; mais là, sais pas pourquoi, sont pas contents, et généralement, me répondent "non, on est belges, t'as vu comment c'est là-bas ? Tu ne peux rien faire. Mouais pour le sauciflard, les cigales ou le Verdon, mais après ?...".
Oups...
Alors tu vois, ici, non seulement on est très très, mais alors très très libres, sympas ...généralement, moins râleurs (quoi que...) que vous les cousins, mais en plus ouverts, donc, quand tu en auras marre, plein la casquette de te faire contrôler, emmerder, de voir ces cages à poule, etc..., viens nous dire bonjour, à part la liberté, et l'amabilité, tu ne seras pas trop dépaysé !!
Quant aux histoires de quelques maboules, cette infime minorité (100 ?... ;D) avec leur éventuel rattachement à la France, quand ils osent l'ouvrir, on les caillasse... 
Oh, c'est qu'on y tient à nos libertés nous !

Encore désolé, difficile de faire concis... J'ai le chic pour les tartines..., mon côté Magnette ça surement... :P

Quand je parlais des Apps, Tartar, je ne parlais pas des apps étatiques, mais plutôt des gratos qui sont autant d'espions et de pièges à cons.
 :)

Et le "so what", parce que justement, ça ne change rien à nos libertés, ni à notre sentiment de liberté, Tartar.
Et juste pour la rigolade, parce que c'est bien connu, "nous les belges, on aime bien rrrrigoler, une fois..."
Savez pourquoi notre coq wallon à une patte en l'air contrairement au vôtre ? ;D

 

Réfléchissez...  ;)
Non ? C'est pour pas mettre les deux dans la .... :P

Remarquez, que le vôtre regarde à l'ouest, et le nôtre à l'est, y s'passe un truc, c'est clair... :)
« Modifié: 10 novembre 2016 à 08:54:51 par DecemberTen »
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2457
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #28 le: 10 novembre 2016 à 08:44:01 »

Merci pour cette tranche de vie DT (tartine très mangeable).

Résumons-là un peu.
Jusqu'à présent tout va bien.
Ou presque.
A condition de faire confiance à l'avenir.
Ou pas.

Je dois avoir un problème avec l'avenir, je lui fais pas confiance...çà doit être à cause de mon attrait pour la science fiction.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7589
Re : Le fichage de 60 millions de français
« Réponse #29 le: 10 novembre 2016 à 09:04:38 »

Oui, et on veille à ce que ça se passe bien.
Jusqu'à présent, oui.
M'enfin, c'est pas d'hier qu'on est maqués avec les US ici tout de même, t'as qu'à voir ce qui a sur le territoire...
Alors tous ces trucs, fichiers de tous poils, passeports bio etc..., ça fait un bail tout de même.
On a pas à s'en vanter, mais on leur a même filé ce qu'il fallait pour fabriquer leur première m....
Non suis pas fier !
Mais je n'étais pas né.
Moi aussi j'aime la sf, mais celle ou tout le monde est gentil et où on fraternise avec un lézard qui fait "rrrrrrourrrbbrhrr", sur une planète abondonnée; un lézard à la fois mâle et femelle en plus !! Oui, ça il n'a pas choisi le pauvre...
 ;)
Mais très sincèrement, possible que vous ayez raison de vous méfier, j'ai dit possible..., puis en plus, et bien que de fait, je me sente concerné, après tout, j'estime, et c'est très important, que c'est à vous à décider, et que ça ne doit en tous cas pas se faire dans votre dos !!
J'espère que ça précise ma pensée, tout paradoxe (difficilement évitable...) mis en évidence.
Je ne faisais que relater notre expérience.
 :)