Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Macron, pour 5 ou 10 ans ?  (Lu 5295 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2380
Re : Macron, pour 5 ou 10 ans ?
« Réponse #120 le: 04 Janvier 2018 à 11:17:34 »

Oui chiffres approximatifs et contestables...jusqu'au 31/12/18.
Même si les gouv. sont "responsables et pas coupables"...
C'est comme le réchauffement on verra si c'était vrai....plus tard à l'échéance.
Les décodeurs certifieurs antifakes brèvetés AGDG (avec) vont avoir du taf.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Ascellu

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 598
Re : Macron, pour 5 ou 10 ans ?
« Réponse #121 le: 04 Janvier 2018 à 12:31:50 »

Ma faute, en effet photo reprise de Facebook,  j'y allais rarement mais il semblerait qu'il faille que j'en fasse l'impasse totalement. Merci Nemo pour la rectification
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Ascellu

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 598
Re : Macron, pour 5 ou 10 ans ?
« Réponse #122 le: 04 Janvier 2018 à 22:32:09 »

Olivier Berruyer (qu'on a déjà entendu sur les ondes de RIM) s'exprime sur les vœux à la presse de Macron et les «fake news»
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Ascellu

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 598
Re : Macron, pour 5 ou 10 ans ?
« Réponse #123 le: 07 Janvier 2018 à 01:34:29 »

MACRON, FACEBOOK, GOOGLE ET CIE
Derrière la chasse aux « fake news » , les médias indépendants visés


L’affaire fait grand bruit et a de quoi : Macron lors de ses vœux à la presse a annoncé vouloir amplifier la lutte contre les « fake news » sur internet et sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, avec la mise en place d’un contrôle et des sanctions judiciaires accrus. Mais contrôle de quoi exactement ?

Macron annonçait mercredi lors de ses vœux à la presse vouloir endiguer sur internet la propagation de fausses nouvelles, et ce notamment, durant les périodes électorales. « Si nous devons protéger notre démocratie libérale, nous devons être forts et avoir des règles claires » a-t-il ainsi déclaré. Alors même que la défiance est croissante envers les institutions, les hommes et les femmes politiques et ses chiens de garde, l’annonce fait mouche.

Car si Macron met en avant la question de l’ingérence russe lors des élections présidentielles américaines arguant donc la nécessité de protéger « notre » (ou leur) démocratie, et celle de la grande « neutralité journalistique », qui se ressent fortement quand on voit les actionnaires des grands médias, le dessous de l’affaire est surtout de se donner les moyens d’imposer sa version des faits, libérale-compatible.

suite et source : http://www.revolutionpermanente.fr/Derriere-la-chasse-aux-fake-news-les-medias-militants-vises
« Modifié: 07 Janvier 2018 à 01:49:05 par Ascellu »
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2380
Re : Macron, pour 5 ou 10 ans ?
« Réponse #124 le: 07 Janvier 2018 à 08:17:01 »

Inquiétant !
On pourrait envisager des textes bridant le net avec usage de robots sémantiques déclenchant automatiquement la fermeture des sites "alter".
Des ordonnances et des décrets destinés à freiner-déstabiliser les internautes consultant ces sites...
Je dis çà parce qu'il faudrait que les FAI étrangers soient dans l'obligation de couper du net certains rédacteurs;  pas facile...à moins de créér un net d'état.
En réalité il s'agit de recréer une vérité d'état.
On appellerait les média officiels Radio Pravda France et France Pravda Télévision.
Les autres resteraient sous capitaux privés à condition de redonner mot à mot les dépêches AFP ; les commentaires restant sous responsabilité de "vrais journalistes en carte LREM" ayant intérêt à ne pas sortir de la ligne.
Cà promet.
« Modifié: 08 Janvier 2018 à 07:47:46 par Tartar »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.