Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 [2] 3 4 ... 9   En bas

Auteur Sujet: Macron, pour 5 ou 10 ans ?  (Lu 6305 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Edith

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 291
Re : Macron ?
« Réponse #15 le: 26 Avril 2017 à 12:09:18 »



 Si les présidentielles font monter le taux d'adrénaline des Français, les campagnes auxquelles nous assistons périodiquement, nous offrent malheureusement  à chaque fois,  en l'étalant au grand jour, ce qu'il y de moins honorables dans un être humain.
La misogynie, la recherche du pouvoir, les rivalités, les reniements, les défections et les coup bas, avec le pouvoir désormais acquis  de les rendre publics, y sont  maintenant  présents.
Car quand l'intérêt personnel en arrive à supplanter l'idéal d'un parti, il ne peut en être autrement.
C'est là où malheureusement  l'implosion menace. Tout le monde est d'accord : si quelque chose ne change pas... c'est  foutu  pour  la  gauche ( ou bien sûr pour la droite ! )

Il y pourtant  une raison à cette fièvre dans laquelle nous plonge chaque campagne présidentielle, c'est le sens  que l'ON" donne  tout en en ignorant  l'importance,  au mots  gauche, droite  et  même   centre.
( cet  "ON"  représentant  l'Inconscient  collectif,  tout  autant  que le simple lambda ).

Même si un mot peut avoir plusieurs sens, lesquels se contredisant même parfois, comme le mot croire,  signifiant à la fois  qu'on doute ou au contraire qu'on est certain, les mots "gauche" et "droite" impliquent  d'emblée,  l'idée  de "gaucherie" et  celui  de "droiture" .

Voici ce qu'implique le mot "gauche"  :

- le mot "gauche" désigne tout d'abord ce qui est opposé à "droit" ( ce qui sous-tend déjà  tacitement   l'incapacité de conciliation ) .
Son synonyme est "maladroit" (phonétiquement : mal-adroit)
Ce qui est maladroit implique le manque d'adresse, et désigne celui qui s'y prend mal pour dire ou faire quelque chose.
Un autre synonyme de "gauche" est l'adjectif "malhabile", avec tout ce que ce terme implique,   tout autant  que les mots  gourde, gaffeur, pataud et inapte.
La définition du Robert du mot "gauche" est :
1°) -  qui est de travers, dévié ( c.à.d. hors de la voie )
2°) - maladroit ou disgracieux
3°) - embarrassé.

Avec  une  telle  unanimité à  employer  couramment  péjorativement  ce  mot  gauche
 - mais surtout en n'étant absolument  pas conscient du sens dont il est porteur _  comment  pourrait-on  accorder crédit aux paroles justes, honnêtes ou même  généreuses,  que  pourrait  proposer  le  P.S. ?
Personne  ne  semble soupçonner  que ces  définitions du mot gauche collent à la peau  du  parti  se disant orienté  par  lui.
En revanche, voyons maintenant ce que suggère le mot "droit" et par extension "la droite" :
Lorsqu'on prononce le mot "droit" on pense souvent en premier  aux études de Droit,  donc à la Justice,  avec comme aura "liberté et loyauté ", ce qui nous ramène  aussitôt  à  la  droiture,  l'équité, et  la  rectitude.
- la droiture  est  la  qualité  morale  qui  ne  s'écarte  pas  du  devoir,
- l'équité , qui relève de l'impartialité, suppose une disposition naturelle à traiter autrui  en  égal  en  ignorant les  passe-droits,
- la  justice  invite  au  respect  des  droits  d'autrui,
- quant  à la rectitude ( opposé à  la courbure ) elle implique que l'esprit et le jugement  soient  conformes à  la saine raison  et  aux  principes.
De plus, la droiture s'applique à l'âme et au coeur,  impliquant  essentiellement la probité, la  bonne  foi, et  une  vue honnête  sur  les choses.

Ajoutons à cet amas de positivités :
- que l'on conduit sa voiture en "tenant" sa droite,
- qu'on conseille aux enfants  "de se tenir droit",
- qu'en  géométrie,  la droite  désigne une ligne parfaitement tendue tout en étant  le     plus court chemin pour aller d'un lieu à un autre,
- et  que  lorsqu'on  conseille  à  quelqu'un de "marcher droit", on attend de lui qu'il  ne s'écarte pas  de  la morale.
- Mais  pourquoi diable   la  Bible  a-t-elle cru bon de nous  dire "que  le  Christ  résidait  désormais  à  la  droite  du père" ?...  si ce n'est pour  décerner au mot "droite"  son  label  de  sainteté ?

Quant  au mot gauche :
- Pourquoi  lorsqu'on  meurt dit-on parfois  que  "l'on passe  l'arme à gauche ",
- ou  que, de mauvaise humeur on se lève  "du pied gauche",
- pourquoi juge-t-on nécessaire de "rééduquer les gauchers",  sous-entendant que les droitiers  soient la normalité de notre fonctionnement cérébral ?
Tout ce qui ne dévie pas,  garde son cap et se tient droit (  position par conséquent  parfaite ) tout ce qui ne s'écarte pas de la morale, qui est franc, honnête, juste et loyal... en un mot tout cc qui exprime la rigueur morale tout en allant  directement au but implique  que "la droite",  avant qu'elle ait prononcé un seul mot,  bénéficiera toujours  de l'aura  positive du mot "droit".
Et cerise  sur  le gâteau, ces  mots "gauche" et "droite" sont  représentés par les couleurs  rouge et bleue !
 Le rouge représentant, comme on le sait   ce qui est interdit ... alors que le bleu, lui, évoque toujours la paix, la sérénité, l'immensité du ciel ou de la mer... ce qui   fait  d'elle  la  couleur  unanimement préférée !

Quant au mot "Centre" ...  nous avons là le comble de l'aberration, le comble de la déviation  du  jugement, et  même  du  bon sens, avec l'impudente  "appropriation"  du  mot "centre" dont   l'on  a  ainsi  tout  autant  dénaturé  le  sens ..
Comme si cette autorisation  allait de soi, et sans  que quiconque  le  déplore, sauf peut-être évidemment Bayrou , la droite  se  l'est  appropriée  en  la  baptisant "Centre- droit ".
La gauche, curieusement silencieuse sur ce rapt, s'est donc crue obligée de  cautionner  cette démultiplication du Centre, avec  maintenant  son  "Centre-gauche".
Autrement dit, et   clairement  pour  la  droite,  il est  devenu   tout  à  fait normal d'aller "coloniser" le  territoire  de "l'ennemi" !

Si j'ai voulu vous faire prendre conscience de ce à quoi  vous faites en  réalité  constamment  référence  en  vous croyant " de  gauche  ou  de  droite"-  précisément dans ce fil consacré à Macron -  c'est   parce  que  je  me  propose  tout  autant d'éclairer  ce  que  signifie  pour  lui  "ni  de  gauche,  ni  de  droite "  alors qu'on voudrait  le  faire  passer   pour une girouette.
Mais  préalablement,   si  vous  le  pouvez - ou le  voulez  bien -   commencez   par  réfléchir  à  l'impact  véritablement  occulte  qu'ont  toujours  les  mots  sur  nos  comportements.


IP archivée

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Macron ?
« Réponse #16 le: 26 Avril 2017 à 14:46:07 »

C'est bien gentil Edith, et c'est un bel effort que tu as fait là, mais en l'occurrence je pense que tu es complètement hors-sujet.

En effet, aujourd'hui, du moins dans le landerneau politico-médiatico-culturel dominant, et donc autorisé, Le mot Gauche est synonyme de camp du Bien, de morale, d'humanisme, de générosité, de social. Complètement à tort d'ailleurs, quand on étudie la chose d'un point de vue historique. En effet, on constate que la Gauche, initialement, était simplement le camp des bourgeois versaillais qui s'opposaient à la monarchie, à la noblesse et à l'Eglise, défendues par la droite. C'est d'ailleurs cette Gauche, alliée à la Droite sous la bannière de la République, qui fera tirer sur les foules au moment de la Commune. Chose que le Roi lui-même n'a jamais pu réellement s'autoriser.
Raison pour laquelle les survivants de la Commune avaient d'ailleurs décrété que Gauche et Droite devaient être égaux devant la haine du peuple.

La Gauche post-Jaures (qui avait voté les pleins pouvoirs à Pétain), et encore plus post-Mitterrand n'a rien à voir avec une quelconque noblesse d'âme (à part une auto-proclamée), mais tout avec la confiance aveugle en "le Progrès", notion qui s’accommode d'ailleurs très bien avec le capitalisme et le libéralisme les plus débridés, ces derniers se proposant de "révolutionner constamment la société", en en détruisant toutes les structures anciennes de solidarité.
C'est ce qui explique que depuis presque 40 ans, la Gauche, même avec les écrans de fumée de l'imaginaire "lutte contre le fascisme" (qu'elle a systématiquement porté au pouvoir soit dit en passant: Pétain, Hitler, Mussolini...) et du "progressisme sociétal", a de plus en plus de mal à cacher qu'elle est totalement acquise au libéralisme, qu'elle le fait avancer encore plus vite que la Droite!!!

Le socialisme originel avait toujours pris soin de se distinguer de la Gauche justement, et même de lutter contre elle (cf. Rosa Luxemburg par exemple, ou même Marx, qui se revendiquait même comme non-marxiste!), en pointant à quel point elle était un obstacle à l'avènement d'une société juste.

Les concepts de Droite et Gauche sont les plus grosses arnaques jamais créées pour diviser le peuple, lui faire croire qu'en tant qu'exploité, il avait un autre choix que de s'unir pour lutter contre les exploiteurs!

Ce qui permet à la classe dominante de continuer à régner, élection après élection, quel que soit le supposé camp, de gauche ou de droite ou de l'extrême-centre qui l'emporte.
« Modifié: 26 Avril 2017 à 19:44:04 par Gurney »
IP archivée

DecemberTen

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 7640
Re : Macron ?
« Réponse #17 le: 26 Avril 2017 à 15:40:50 »

En ce moment-même chez Whirlpool à Amiens, juste après le passage de Le Pen ce matin.
En direct sur LCI. Pas facile du tout, il est "un peu" chahuté !

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 629
Re : Macron ?
« Réponse #18 le: 26 Avril 2017 à 15:51:23 »

OLIVIER DELAMARCHE - MACRON, HOLOGRAMME DE HOLLANDE ?
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Macron ?
« Réponse #19 le: 26 Avril 2017 à 16:24:13 »

Mais c'est qu'ils vont réussir à perdre ces blaireaux!
Quasiment du niveau du "détail" de Jean-Marie Le Pen en terme de retentissement émotionnel...


Pour Jacques Attali, mentor de Macron, les ouvriers sur le carreau de Whirlpool sont une anecdote

Et pendant ce temps, chez Whirlpool, Macron se fait tellement défoncer que les journalistes censurent des séquences!
A l'instant LCI : ....le son vient d'être coupé subitement , la journaliste " voila, on a coup.. on a plus de son ce sont des choses qui arrivent de temps en temps...", et sur BFM le son du plateau couvre le son de l'usine. Incroyable.

Il se fait copieusement siffler, parle de formation, de salaires en Pologne qui augmenteront et donc qu'il faut être patient!!!
Il est en train de dire à un ouvrier qu'il a été ministre deux ans sous Hollande. Il s'enfonce
"La formation les gars, la formation !" A des mecs qui bossent là depuis 30 ans ...

La foule répond
"Ordure!" "Enc*lé!"
"Marine présidente!"
 "Alors, t'es venu pour les caméras!",  Macron répond: "On se vouvoie s'il vous plait .."
"on va vous payer votre retraite à 44 ans"

Il va vraiment réussir à perdre, alors qu'il a tout le système, les media et les partis avec lui. Magique.
« Modifié: 27 Avril 2017 à 23:47:32 par katchina »
IP archivée

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Macron ?
« Réponse #20 le: 26 Avril 2017 à 16:29:34 »

Et pendant que Macron rencontrait l'intersyndicale, MLP rencontrait directement les salariés... C'est du lourd en termes de symbole comme on dit.

Quelques morceaux choisis de la visite de Macron:
"on est des ouvriers, mais on n'a pas les mains sales, alors vous nous serrez la main ok!"
Il leur dit d'aller bosser chez Amazon (!!!)
Journaliste LCI: "le président Macron"...
Macron parle ensuite de la détresse des employés de Procter et Gamble pour faire relativiser les salariés de Whirlpool...

Hallucinant.
« Modifié: 26 Avril 2017 à 16:55:34 par Gurney »
IP archivée

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 629
Re : Re : Macron ?
« Réponse #21 le: 26 Avril 2017 à 17:08:48 »

Il va vraiment réussir à perdre, alors qu'il a tout le système, les media et les partis avec lui. Magique.

macron est déjà président impossible qu'il perde
mais merci pour le témoignage , je suis pas devant la tv ;)

déjà Attali , c'est un peu comme un autre de ses soutiens Alain Madelin l'expert du plagiat , quand je l'entend j'ai envie de vomir
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Macron ?
« Réponse #22 le: 26 Avril 2017 à 20:19:01 »

C'est vrai qu'Attali est un vomitif puissant.
A n'écouter qu'en cas d'empoisonnement! (se souvenir de ses recommandation d'euthanasie des plus de 65 ans...)

Sinon, Il fut très instructif d'écouter comme les chaînes d'infos et leurs journalistes stipendiés ont travaillé pendant trois heures pour, par la simple puissance de leur verbe, transformer ce qui fut un naufrage objectif en marque de courage et de victoire. Pathétique.

Un tweet d'Eugénie Bastié résume assez bien la situation: "#Whirpool Des images désastreuses qui révèlent autant la folie des chaines d'info continue qu'un manque absolu d'autorité de Macron."
https://twitter.com/EugenieBastie/status/857228948488544256
IP archivée

CharlyAlverda

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 101
Re : Re : Macron ?
« Réponse #23 le: 26 Avril 2017 à 21:54:58 »

C'est vrai qu'Attali est un vomitif puissant.
A n'écouter qu'en cas d'empoisonnement! (se souvenir de ses recommandation d'euthanasie des plus de 65 ans...)

Il conviendrait, à minima, de prouver ces affirmations !

Beaucoup plus sérieux, mais à lire avec le maximum de discernement possible ! :

La place de la macron-économie dans la sphère financière mondiale :

https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/08/macron-cible-par-la-cia/
IP archivée

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Macron ?
« Réponse #24 le: 26 Avril 2017 à 22:33:06 »

C'est très sérieux, et pas de problème pour le prouver, c'est de notoriété publique, il l'a écrit dans un de ses livres!

"Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie, mais de faire en sorte qu’à l’intérieur même d’une vie déterminée, l’homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé soient les plus réduites possible en termes de coût pour la collectivité. Il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle se détériore progressivement. L’euthanasie sera un instrument essentiel de nos sociétés futures."

Jacques Attali, L'Avenir de la vie, Ed. Seghers, 1981.
IP archivée

CharlyAlverda

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 101
Re : Re : Macron ?
« Réponse #25 le: 26 Avril 2017 à 22:58:33 »

C'est très sérieux, et pas de problème pour le prouver, c'est de notoriété publique, il l'a écrit dans un de ses livres!

"Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. Je crois que dans la logique même de la société industrielle, l’objectif ne va plus être d’allonger l’espérance de vie, mais de faire en sorte qu’à l’intérieur même d’une vie déterminée, l’homme vive le mieux possible mais de telle sorte que les dépenses de santé soient les plus réduites possible en termes de coût pour la collectivité. Il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement plutôt qu’elle se détériore progressivement. L’euthanasie sera un instrument essentiel de nos sociétés futures."

Jacques Attali, L'Avenir de la vie, Ed. Seghers, 1981.

Vous n'avez aucun recul, c'est pourtant énorme ! et vous reprenez des infos notoirement inexactes. Vous faites semblant de citer un livre de Attali, or il s'agit d'un livre de PROSPECTIVE de Michel Salomon "L'Avenir de la Vie" (Seghers, 1981)

En 2013 ce genre de propos d'un conseiller de haut niveau politique avait évidemment ému !
Vous trouverez ci joint ce démenti :

" Dans le cadre de cet ouvrage, on pose la question à Attali : est-il souhaitable et possible de vivre cent vingt ans ? Attali se place dans « la logique même de la société industrielle » : « dès qu'on dépasse 60/65 ans, l'homme vit plus longtemps qu'il ne produit et il coûte cher à la société. etc etc»

L’attaque avait commencé dès 1981, alors qu’Attali venait d’entrer à l’Élysée. S’appuyant sur cette réponse, la revue Profils médicaux sociaux l’accuse de préconiser le génocide des vieux.

Le Quotidien de Paris et Le Figaro reprennent l’accusation. Cependant, quatre ans plus tard, le tribunal de Paris condamnera la revue pour diffamation. (Depuis ce montage est utilisé par les cathos intégristes, riposte Laique et l’extrême droite...)
la technique qui consiste à reprendre des propos d'anticipation au 2ème degré est vieille comme le monde... "

http://www.hoaxbuster.com/forum/attali

Vérifiez vos SOURCES !
« Modifié: 27 Avril 2017 à 00:33:43 par Nemo492 »
IP archivée

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 629
Re : Macron ?
« Réponse #26 le: 27 Avril 2017 à 09:45:19 »

IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

Gurney

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 407
Re : Re : Re : Macron ?
« Réponse #27 le: 27 Avril 2017 à 11:01:40 »

C'est très sérieux, et pas de problème pour le prouver, c'est de notoriété publique, il l'a écrit dans un de ses livres!
.....

Vous n'avez aucun recul, c'est pourtant énorme ! et vous reprenez des infos notoirement inexactes. Vous faites semblant de citer un livre de Attali, or il s'agit d'un livre de PROSPECTIVE de Michel Salomon "L'Avenir de la Vie" (Seghers, 1981)
...
Vérifiez vos SOURCES !

Bonjour Charly, j'étais tout à fait au courant de tout cela, et la défense de M Attali ne m'a pas convaincu du tout, d'autant plus que ces propos sont raccords avec d'autres qu'il a pu développer lors de l'exposition de sa vision du monde et du futur. Donc d'une part il a réellement énoncé ces propos, après on est effectivement en droit de se poser des questions sur le contexte de ces phrases, mais on peut constater que la carrière entière de M Attali s'est bornée à faire la promotion de la société industrielle, de l'intérêt bien compris, d'une vision utilitariste de l'Homme, de l'individu post-civilisationnel, et post-morale. Les propos incriminés ne me semblent donc en rien dénoter par rapport à tout cela.
« Modifié: 27 Avril 2017 à 23:38:53 par katchina »
IP archivée

Ascellu

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 629
Re : Macron ?
« Réponse #28 le: 27 Avril 2017 à 11:21:38 »

Média/Macron main dans la main

[embed=425,349]<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5ju9ed" allowfullscreen></iframe>
<a href=" " target="_blank">Pierre-Emmanuel Barr&eacute; : je sais pas qui va...[/url] par <a href="http://www.dailymotion.com/Les-Crises2" target="_blank">Les-Crises2[/url][/embed]
Pierre-Emmanuel Barré : je sais pas qui va gagner le 7 mai mais...
« Modifié: 27 Avril 2017 à 23:32:01 par katchina »
IP archivée
Aussi paradoxal que cela puisse paraître, il y a un chemin à parcourir et il faut le parcourir, mais il n'y a pas de voyageur. Des actes sont accomplis, mais il n'y a pas d'acteur

CharlyAlverda

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 101
Re : Macron ?
« Réponse #29 le: 27 Avril 2017 à 16:41:50 »

https://fr.sott.net/image/s19/392253/full/4zcrevvx1ofy.jpg

Après le succès retentissant de mon post macronnien, je ne résiste pas davantage aux suppliques de la foule en délire pour la publication d'un suivant établissant que le dit Macron est le frère de lance  ;) de Hollande, Sarkozy Strauss-Kahn et consorts, pour un véritable coup d'état... un coup des Gracques :

Extrait :

" ll est quasiment certain que c’est Jean-Pierre Jouyet qui a cofondé ce groupe semi-clandestin. L’ASPEN et la NED ont déterminé son cadre idéologique (lire « Macron ciblé par la CIA ? »). Voici ce qu’il dit  à propos de l’action des Gracques à l’occasion de l’élection présidentielle de 2012 et ensuite. Lisez bien, car c’est tout simplement époustouflant:

« ...L’approche des Gracques entre les deux tours, celle d’un rapprochement des réformistes et des sociaux-démocrates, était préconisée aussi par Ségolène Royal. Elle n’a pas fait l’unanimité au PS. J’en ai pris acte. Nicolas Sarkozy m’a demandé de m’occuper de l’Europe. J’ai constaté que ce n’est un enjeu ni de droite ni de gauche, mais qu’il répond à un impératif national. J’observe qu’il s’est lancé dans une politique de réforme que les Gracques appelaient de leurs vœux. (!!!) Je remarque que l’homme a l’énergie nécessaire pour les mener à bien et qu’il est loin de la caricature de l’ultralibéral qu’on avait dessinée de lui ». Jouyet laudateur de Sarkozy ! Et maintenant Valls qui propose ses services à Fillon…No comment.
On y trouve des gens comme Roger Godino, Guillaume Hannezo, Gilles de Margerie, Ariane Obolenski, François Villeroy de Galha, Erik Orsena, Denis Olivennes directeur général d’Europe 1 et Lagardère Active (Paris-Match, JDD, Newsweb), Matthieu Pigasse, responsable monde des fusions acquisitions (fusac) et du conseil aux gouvernements de la Banque Lazard dont il est directeur général délégué en France. Il est propriétaire et président des Nouvelles Editions Indépendante qui contrôle le magazine Les Inrockuptibles et Radio Nova et actionnaire du Groupe Le Monde et du Huffington Post. Bernard Spitz, président de la Fédération Française de l’Assurance regroupant la Fédération française des sociétés d’assurance et le Groupement des entreprises mutuelles d’assurance. Il préside également le Pôle International et Europe du MEDEF. Mathilde Lemoine, macro économiste Group Chief Economist chez Edmond de Rothschild Group et membre du Haut Conseil des Finances Publiques…et il y en a d’autres du même calibre.

Et qui participe aux travaux des Graques ? Cohn Bendit et…. Macron !

Les économistes qui conseillent Macron aujourd’hui, sont les mêmes, exactement les mêmes, que ceux qui conseillaient Hollande en 2012. Ils faisaient partie du premier cercle et se nommaient  le « groupe de la Rotonde ». Il y avait Jean Pisani-Ferry , le boss, Philippe Aghion, Elie Cohen, Gilbert Cette, Jean-Hervé Lorenzi, les porte flingues et ….Emmanuel Macron.
On ne change pas une équipe qui gagne. C’est tout naturellement que l’Eysée demande à Pisani – Ferry, en janvier 2017, de prendre en charge le programme et les idées du mouvement de Macron. Et ce sont les mêmes fantassins qui vont l’épauler : Cohen, Cette, Lorenzi, Aghion." ...

https://networkpointzero.wordpress.com/2017/03/24/2017-le-coup-detat/
IP archivée