Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Le mensonge : outil politique revendiqué par LREM  (Lu 156 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 512
Le mensonge : outil politique revendiqué par LREM
« le: 03 avril 2019 à 13:35:34 »

Incroyable discours de cet élu LREM
Le député «En Marche» Patrick Vignal explique tranquillement qu'il est justifié de mentir aux Français sur le terrorisme pour leur donner de l'espoir et n'assume plus quand Clément Viktorovitch lui fait remarquer l'énormité de ses propos.



Pour Patrick Vignal (LREM),il est justifié de mentir aux Français sur le terrorisme ! (CNEWS,1/4/19)

Lu dans un commentaire sous la video:
"Le gouvernement qui veut condamner les fakes news est celui qui assume ouvertement mentir au français sur le chômage, le terrorisme, et avec tout ce qui ressort en ce moment (Les fausses vidéos pour Benalla et les nombreux mensonges sur les gilets jaunes victimes de violence que l'on fait passer pour des pseudo terroristes) c'est tout simplement hallucinant."

A rapprocher de Sibeth NDiaye qui a déclaré "assumer de mentir pour protéger le président".
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 512
Re : Le mensonge : outil politique revendiqué par LREM
« Réponse #1 le: 03 avril 2019 à 15:17:39 »

Mensonge assumé suite:


FakeNews : Castaner prétend que le Gilet Jaune matraqué à Besançon a juste été «poussé» (02/04/19)


Et cela fait bien sûr suite au cas plus médiatisé de de Geneviève, à Nice, pour lequel Macron et le préfet de Nice avaient initialement aussi menti, puisqu'ils disaient avoir fait leurs déclarations sciemment erronées après avoir consulté les videos de surveillance, "image par image".
«C’est bien le geste d’un policier qui est à l’origine de la chute de Mme Legay», a reconnu Jean-Michel Prêtre lors d’une conférence de presse, revenant ainsi sur ses premières déclarations.

Le Procureur de Nice finit par admettre que Geneviève Legay a été poussée par un policier (29/03/19)

Pour rappel, une plainte a été déposée par la famille pour « subornation de témoins ». Les filles de Geneviève Legay accusent des policiers d'avoir fait pression sur leur mère à l'hôpital pour qu'elle dise que ce n'est pas la charge des forces de l'ordre qui l'a blessée.
IP archivée