Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Hunger  (Lu 127 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bruss

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 825
Hunger
« le: 19 Février 2018 à 15:52:15 »



   De Steve McQueen (II) 2008

Avec Michael Fassbender, Stuart Graham, Brian Milligan

 Synopsis:
  Prison de Maze, Irlande du Nord, 1981. Raymond Lohan est surveillant, affecté au sinistre Quartier H, celui des prisonniers politiques de l'IRA qui ont entamé le "Blanket and No-Wash Protest" pour témoigner leur colère.
Le jeune Davey Gillen, qui vient d'être incarcéré, refuse de porter l'uniforme car il ne se considère pas comme un criminel de droit commun. Rejoignant le mouvement du Blanket Protest, il partage une cellule répugnante avec Gerry Campbell, autre détenu politique, qui lui montre comment communiquer avec l'extérieur grâce au leader Bobby Sands.
Lorsque la direction de la prison propose aux détenus des vêtements civils, une émeute éclate. La violence fait tache d'huile et plus aucun gardien de prison n'est désormais en sécurité. Raymond Lohan est abattu d'une balle dans la tête.
  Bobby Sands s'entretient alors avec le père Dominic Moran. Il lui annonce qu'il s'apprête à entamer une nouvelle grève de la faim afin d'obtenir un statut à part pour les prisonniers politiques de l'IRA.

************************************************

   Le film traite de la détention de Bobby Sands et un certain nombre de prisonnier de l'IRA dans la prison de Maze ...
 Beaucoup de scènes sur la terrible détention de ces prisonniers politiques ; la souffrance des prisonniers et les violences qu'ils subissent donnent une sensation de mal à l'aise ... La fin de Bobby Sands pendant sa grève de la faim fatale est à l'image du film terrible  et éprouvante ...
 Malgré parfois quelques longueurs , c'est un très beau film avec un Michael Fassbender stupéfiant dans sa transformation physique ...
IP archivée
Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut - Cicéron