Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Mieux que la BNF, l'INA vous enregistre  (Lu 231 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14644
Mieux que la BNF, l'INA vous enregistre
« le: 03 juillet 2018 à 18:48:14 »

extrait du site de l'INA (Institut National de l'Audiovisuel) - Leur nouvelle ambition..

Pourquoi archiver le Web ?

"C’est par la loi du 1er août 2006 sur le Droit d’auteur et les droits voisins dans la société de l’information (DADVSI), dont les décrets d’application ont été publiés en décembre 2011, qu’un dépôt légal de l’internet a été mis en place en France. Cette assise juridique a permis de définir les contours de la mission confiée d’une part à l’Ina et d’autre part à la BnF en matière d’archivage patrimonial de l’Internet." - Source

Encore une directive européenne imposée à la France... On notera que les décrets d’application ont été publiés 7 ans plus tard, par quel ministre et pourquoi ? Il ne faut pas faire monter trop vite la température sous les fesses de la grenouille.. Sinon elle a encore la force de s'échapper du bocal.

On notera également que dans son discours l'INA prétend surpasser l'action de la BNF, dont ce serait pourtant le rôle. La BNF s'est fait prendre de vitesse par des stratèges et arrivistes plus pointus. Avec le pognon pour but essentiel : l'exploitation du DATA. Une dérive commercialje que la présidente Laurence Engel ni son équipe à la BNF n'avaient surement pas anticipée.

Demain matin les équipes de l'INA vont réclamer des moyens supplémentaires pour archiver toutes les radios et les webradios, et leur permettre de développer des robots de reconnaissance vocale, etc... Mais dans quel but ? Leurs fureteurs ont déjà été détectés sur notre Forum. Si tu les bannis d'entrée, c'est donc que tu as des choses à cacher... C'est devenu quoi la liberté du Net ?

Leur stratégie commerciale ? Devenir une sorte de Sacem de gestion des contenus, aussi large que possible, pour revendre des extraits aux medias d'actus, réalisateurs et auteurs de documentaires, en plus des sociologues et auteurs de thèses.
Leur manière de se faire financer par les deniers publics ? Prétendre qu'il faut archiver tout ce qui se diffuse. Notamment en raison des menaces terroristes !
« Modifié: 03 juillet 2018 à 19:56:52 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14644
Mieux que la BNF, l'INA vous enregistre
« Réponse #1 le: 03 juillet 2018 à 19:08:38 »

Il manque juste l'affichage de leur rémunération pour siéger seulement 3 fois pas an. Des petits biscuits en plus.
Vous noterez l'usage du mot Entreprise ce qui n'est pas conforme à la vocation d'un institut National...
Il semble que la formulation maladroite ait soudain permis d'exposer le vrai visage de cet organisme.

Les douze membres du Conseil d’administration de l'Ina se réunissent au moins trois fois par an pour suivre la stratégie, les activités et les résultats de l'entreprise.

Administrateurs représentant l'Etat

Ludovic Berthelot = Sous-directeur de l'audiovisuel à la Direction générale des médias et des industries culturelles du ministère de la Culture et de la Communication

Marine Camiade - Conseillère référendaire à la Cour des Comptes, sous-directrice de la 2è sous-direction de la direction du Budget de l'administration centrale du ministère de l'Action et des Comptes publics

Béatrice de Pastre - Directrice des collections au Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC)

Administrateurs désignés par le CSA

Godefroy Beauvallet - Directeur de l’innovation à la direction générale de l’Institut Mines-Télécom

Catherine Démier - Conseillère maître à la Cour des comptes

Bouchera Azzouz

Valérie Vesque-Jeancard  - Directrice générale déléguée de la RMN-Grand Palais

Administrateurs représentant le Parlement

Pascal Bois - Député de l'Oise (LREM)

Nicole Duranton - Sénatrice de l'Eure (LR)

Administrateurs élus par le personnel

Renaud Huerta - représentant élu

Alain Lavanne  Représentant élu


Source
« Modifié: 03 juillet 2018 à 19:57:06 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14644
Re : Mieux que la BNF, l'INA vous enregistre
« Réponse #2 le: 03 juillet 2018 à 20:01:35 »

Tout citoyen n'aura pas à se gêner pour interpeler l'un ou l'autre de la liste,
solliciter son avis, et demander à connaitre ses défraiements sur ce poste.
Avant que la Cour des Comptes ou le Canard Enchainé s'en occupent.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14644
Re : Mieux que la BNF, l'INA vous enregistre
« Réponse #3 le: 03 juillet 2018 à 20:16:23 »

Autre info intéressante concernant le profil de Big Brother - il s'agit toujours des manoeuvres de l'INA sur fonds publics :

"Depuis janvier 2009, l’archive du Web français en relation avec le secteur de la communication audiovisuelle s'enrichit de collectes qui suivent au plus près les stratégies de rafraîchissement des sites. Une collaboration avec la fondation américaine Internet Archive, pionnière en matière de conservation du Web, a permis de compléter les collections en remontant jusqu’à 1996."

Le montant de la transaction n'est pas communiqué. Ils se vantent de "s"enrichir" mais à quel prix de rachat des données ?
Sur nos impôts. Ils parlent de "collecte", quand des auteurs peuvent accuser l'INA de pompage de créations originales.

En clair, l'INA a passé un accord avec archive.org, la plus grosse mémoire du Net pour compenser son retard de mise en mémoire. Dans quel but si ce n'est pour en exploiter les données.
- Les services de police français ont-ils utilisé l'INA comme interface pour se faire payer l'historique du Web ?
- Comment vous opposer à la revente du contenu de votre Blog dès lors que l'INA l'aura totalement aspiré et le proposera à la vente sur son catalogue ? (ils revendent mes émissions télés sans jamais rien me reverser).
« Modifié: 03 juillet 2018 à 20:39:13 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus prôches.
Les amis d'hier peuvent être les enfoirés de demain.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com