Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Le halal, une norme alimentaire religieuse  (Lu 414 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

canadelight

  • Invité
Le halal, une norme alimentaire religieuse
« le: 23 juillet 2018 à 13:23:09 »

à quand la suppression de cette pratique moyenâgeuse.
les animaux souffrent et tout le monde s'en balance ça ne votent pas.
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14876
Re : Le halal, une norme alimentaire religieuse
« Réponse #1 le: 23 juillet 2018 à 16:26:58 »

C'est pas demain la suppression puisque les supermarchés ont repéré le créneau commercial,
et que les dévôts ont du pognon à dépenser pour acheter des aliments saignants selon leur tradition.

Que dire des convertis-soumis qui par ailleurs deviendraient végétariens ?
Est-ce qu'on va trouver une sourate pour les obliger à manger quand même du mouton
affin de rendre hommage à ce qu'ils considèrent comme leur dieu ?

N'oublions pas que la Certification Hallal est un gros buziness qui génère des millions d'euros.
Même chose chez les communautés juives. Ces gens peuvent bouffer n'importe quoi,
dès lors qu'il y a un tampon dessus; Mais le coùt du tampon, la validité des contrôles ?
Qui s'en soucie ? Plusieurs scandales ont déjà ébranlé les autorités religieuses. Puis silence.
« Modifié: 23 juillet 2018 à 16:38:32 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14876
Re : Le halal, une norme alimentaire religieuse
« Réponse #2 le: 23 juillet 2018 à 16:42:51 »

Encore récemment, une enquête de journalistes télé a montré
que les abattoirs préféraient imposer des normes hallal à toute leur chaine d'abattage
pour simplifier ce qu'ils nomment "leur ligne de production"..

C'est tellement plus simple d'uniformiser la production hallal pour l'imposer ensuite à tous les consommateurs... Même ceux qui respectent davantage la fin de vie des animaux..

Abattage sans étourdissement préalable

Les supermarchés sont le petit doigt de Big Brother. Mais ils s'adapteront si vous changez.

Le boycott est parait-il interdit ? N'empêche que la rumeur court que nos achats peuvent influer sur la géopoliltique. Perso je n'achète plus aucun produit des zones en conflit. Ou du moins des agresseurs selon ce que je suis amené à en penser.
« Modifié: 23 juillet 2018 à 16:58:40 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16401
Re : Le halal, une norme alimentaire religieuse
« Réponse #3 le: 23 juillet 2018 à 20:18:14 »

Le boycott interdit ou l'appel au boycott interdit ?
A titre individuel je ne vois pas comment on pourrait nous obliger à acheter un produit si nous ne le souhaitons pas.
Refuser d'acheter relève de la résistance passive. Je ne boycotte pas je fais grève de l'achat.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Paulo

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4571
Re : Le halal, une norme alimentaire religieuse
« Réponse #4 le: 24 juillet 2018 à 14:46:00 »

Je m'étais déjà posé la question il y a environ dix ans, compte tenu des contraintes d'avantage, de la manutention et de la taxe halal, comment faisait on pour ne pas augmenter les prix d'achat, contrairement au lâcher... Bien entendu en uniformisant les méthodes d'abattage, c'est à dire en faisant manger du halal à tout le monde... Autrement dit, musulmans et non musulmans payent la taxe halal, sensé financer les bonnes œuvres de l'islam... Bien entendu beaucoup de gens s'en sont rendu compte depuis longtemps, ainsi que beaucoup ne sont pas très contents et c'est un euphémisme...

La question c'est où va cet argent ? L'opacité ne dit pas non plus combien ça génère.... Surtout lorsque l'on quémande sans cesse la mamelle de l'état pour tout financer en matière de culte, avec l'idée selon laquelle l'état laïque discriminé les musulmans, alors que celui-ci ne fait que de contourner la Loi de 1905, à savoir que c'est l'argent du contribuable qui doit financer des mosquées sous le statut de lieux culturel...

En France les fonts manuels ne sont pas soumis à l'impôt, ce qui d'après moi n'est pas exactement le cas pour une taxe halal qui un revenus fixe s'appliquant à tout le monde, donc soumis à l'impôt... Qui est donc ce généreux contribuable ?
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.