Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: 127 heures  (Lu 112 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bruss

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 872
127 heures
« le: 31 Juillet 2018 à 17:15:34 »



 De Danny Boyle (2011)
Avec James Franco, Amber Tamblyn, Kate Mara

 Synopsis :
  Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah.
Il est seul et n’a prévenu personne de son excursion. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région.
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculé, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se détache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, en proie à des hallucinations…
Il parle à son ex petite amie, sa famille, et se demande si les deux filles qu’il a rencontrées dans le canyon juste avant son accident seront les dernières.
Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence...

****************************************************************
  Parti seul sans prévenir personne , Aron Ralston , coutumier du fait se retrouve coincé lors d'une chute dans une crevasse....
 Pris au piège , un bras coincé , le manque d'eau et de nourriture vont vite se faire ressentir ...
Entre souvenirs et hallucinations , il va prendre la seule et unique décision qui peut le sauver....

****************************************************************

 Voilà un bon film , qui peut sembler long , mais il n'en est rien , tout d'abord grâce aux belles images de la région de l'Utah et ensuite à cause de la tragédie  qui se joue et tous les aspects dramatique et terrible de la situation ...
 Tirée d'une histoire vraie , on se met rapidement à la place de cet homme qui n'a que son canif pour sauver sa vie ...terrible ...
 
IP archivée
Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut - Cicéron