Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Chine et Russie unies pour faire des expériences visant à modifier l'atmosphère  (Lu 270 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vephil

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 239


La Chine et la Russie s'unissent pour faire des expériences controversées, visant notamment à « chauffer » l'ionosphère l’une des couches constituant l’atmosphère de la Terre. L’atmosphère terrestre est constituée de six couches, soit en partant de la plus basse : Troposphère, Stratosphère, Mésosphère, Thermosphère, Ionosphère et Exosphère. L’ionosphère est à cheval sur la Thermosphère et l’Exosphère. C'est dans l'ionosphère que se produisent les aurores polaires.

______

China and Russia band together on controversial heating experiments to modify the atmosphere
Article du "South China Morning Post" - Hong Kong -  Publié lundi 17 Décembre 2018, 3:31am - màj mardi 18 Décembre 2018, 7:37am
https://www.scmp.com/news/china/science/article/2178214/china-and-russia-band-together-controversial-heating-experiments

Extraits (trad.) :

« Au total, 5 expériences ont été réalisées en juin.
- Le 7 juin, l’une d’elles a provoqué des perturbations physiques sur une superficie de 126 000 km2, soit environ la moitié de la superficie de la Grande-Bretagne. La zone modifiée, à une altitude d’environ 500 km (310 miles) au-dessus de Vasilsursk, petite ville Russe de l’Europe orientale, a connu un pic électrique avec 10 fois plus de particules subatomiques chargées négativement que les régions environnantes.
- Le 12 juin, durant une autre expérience, la température de la mince couche de gaz ionisé en altitude a augmenté de plus de 100°Celsius (212° Fahrenheit) en raison du flux de particules.

Les armées sont dans la course pour le contrôle de l'ionosphère depuis des décennies. On pense que la base de « SURA » à Vasilsursk est la première grande installation au monde construite à cet effet. Mise en service en 1981, elle a permis aux scientifiques soviétiques de manipuler le ciel en tant qu’instrument d’opérations militaires, telles que la communication sous-marine. (...) Modifier l'ionosphère au-dessus du territoire de l'ennemi peut également perturber ou couper sa communication avec les satellites.  (...)     

Il est craint que de telles installations soient utilisées pour modifier les conditions météorologiques et même créer des catastrophes naturelles, notamment des ouragans, des cyclones et des tremblements de terre. Les critiques ont affirmé que les ondes à ultra basses fréquences générées par ces puissantes installations pourraient même affecter le fonctionnement du cerveau humain. (…)
L’installation « SURA » a également mené des recherches conjointes avec la France et les États-Unis, d’après des articles publiés dans des revues spécialisées. (…) »
« Modifié: 18 décembre 2018 à 19:24:10 par vephil »
IP archivée
Je les aime mais pas dans mon assiette

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852

C'est intéressant mais un peu long. Une synthèse en 2 paragraphes ?
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c