Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: 2019 - 18 janvier - Le vin est-il un alcool comme les autres ?  (Lu 210 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Thierry.RIM

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 62

La lutte contre l'alcoolisme doit-elle faire une exception pour le vin ?

La réponse du ministre de l'Agriculture Didier Guillaume est sans appel en ce début 2019
" Le vin n'est pas un alcool comme les autres".
Pour préciser sa pensée le ministre a expliqué : "Je n'ai jamais vu un jeune qui sort d'une boîte de nuit et qui est saoul car il a bu du côtes-du-rhône, du crozes-hermitage, du bordeaux ou du costières-de-nîmes. [Les jeunes] boivent d'autres alcools, des mélanges, des mix, des alcools forts".
Parmi les Français, le vin est l'alcool le plus consommé, et de loin, puisqu'il représente 37 % des consommations hebdomadaires, contre 15,2 % pour les alcools forts.
Si le vin n'était "pas un alcool comme les autres" pour certains, d'autres comme Bernard Basset, vice-président de l'Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie (ANPAA) dit :
"C'est une argumentation qui ne tient pas du tout, pour la simple et bonne raison qu'elle est factuellement fausse".

Parmi les Français, le vin est l'alcool le plus consommé, et de loin, puisqu'il représente 37 % des consommations hebdomadaires, contre 15,2 % pour les alcools forts.

Sans compter que, si le vin peut avoir une place particulière dans l'esprit des Français pour des raisons culturelles, et historique - car le vin existe depuis plusieurs milliers d'année - il n'en va pas de même du point de vue médical, où le type d'alcool compte bien moins que la quantité consommée.

"La toxicité est due à une molécule, et elle est la même, quel que soit le flacon.
On n'interdit d'ailleurs pas moins le vin que les autres alcools pour les femmes enceintes" nous dit le Pr Simon.

Quant à l'idée que le vin aurait des vertus bénéfiques pour la santé, Nicolas Simon assure qu'il s'agit "d'une fake news".
En effet, "Si le vin contient des substances protectrices, elles sont en quantité trop faible pour avoir un véritable effet, sauf à consommer énormément de vin, ce qui a des conséquences néfastes", soutient-il.

Vos propres commentaire en direct au 08.92.23.95.20
« Modifié: 30 juillet 2019 à 23:51:59 par Modération »
IP archivée

Vernaculaire

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 164
Le ministre de l'Agriculture aux mains des lobbies
« Réponse #1 le: 20 janvier 2019 à 19:29:38 »

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, anciennement retiré (peu de temps) de la vie politique, versus Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé du même gouvernement d'Edouard Philippe :

Addiction : pour le ministre de l’Agriculture, le vin "n’est pas un alcool comme les autres" - BFMTV - 16/01/2019 10:06

Buzyn répond à Guillaume : "L'alcool est, quel qu'il soit, la deuxième cause de mortalité en France" - BFMTV - 18/01/2019 15:33

Bien que récent ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, il n'en est pas à sa première saillie * :

Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, demande aux scientifiques de « faire la preuve » des conséquences des pesticides sur la santé - Le Monde - 19/10/2018 18:54


* Le terme a été employé en rapport avec son domaine de compétences qui englobe l'élevage.

IP archivée