Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro  (Lu 1296 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #15 le: 11 avril 2019 à 19:18:40 »

C'est juste un peu dommage, Paulo, que tu n'aies pas été à l'écoute de RIM pour intervenir et défendre ta vision des choses au Brésil, parce que le sujet a occupé la moitié de l'aprem.

C'est vrai, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée d'intervenir à l'antenne de forme improvisée pour ne pas être être audible, sans avoir au préalable à l'avance un dossier bien ficelé car il y a beaucoup de passions et certaines choses peuvent être chocantes et aller à l'encontre des idées reçues....

Article hallucinant du journal Le Monde

https://www.lemonde.fr/international/live/2019/04/10/bresil-que-penser-du-maigre-bilan-de-jair-bolsonaro-apres-cent-jours-a-la-tete-de-l-etat_5448405_3210.html

Les gens seraient déçus par Bolsonaro et sa côte de popularité en forte baisse, alors que je vous ai posté plus haut les manifestations monstre dans toutes grandes villes du Brésil en soutien au gouvernement Bolsonaro et à son ministre de la justice Sérgio Moro...

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #16 le: 11 avril 2019 à 19:28:17 »

Bolsonaro vient de reprendre un coup sur la tête avec le témoignage d'indiens et d'indigènes
dans le cadre de l'émission C à vous, à partir de 19h ce jeudi 11 avril (à voir en replay)
et en présence de l'agriculteur Paul François qui vient de gagner en justice face à Monsanto.

En résumé, le discours sur le Brésil consiste à dire que déforestation et exploitation massive ne sont
qu'une vue à court terme, parce que les sols seront prochainement épuisés.

Et aussi cette phrase qui tue : "Le Brésil ne doit rien au reste de la Terre." Sous-entendu :
"Nous faisons ce qui est utile pour nous et n'avons pas à être jugés par le reste de la planète."
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #17 le: 11 avril 2019 à 23:25:06 »


Et aussi cette phrase qui tue : "Le Brésil ne doit rien au reste de la Terre." Sous-entendu :
"Nous faisons ce qui est utile pour nous et n'avons pas à être jugés par le reste de la planète."

Je viens de consulter les propos rapportés dans  "C'est à vous" mais c'est très bref, très creux et hors contexte....

Le gouvernement Bolsonaro a bien effectivement l'intention d'exploiter le sous sol amazonien, je ne peux pas le nier....

Sauf que la propagande veut lui prêter que cette politique va être faite en tant qu'une barbarie criminelle et génocidaire, sans aucune moralité et scrupules, en expulsant et en exterminant tout les indiens....

C'est totalement débile, jamais les brésiliens n'auraient voté pour Bolsonaro en tant que criminel avéré !!!

La démarcation des territoires indiens fait que cela écarte l'état brésilien de ces territoires, mais laisse la place libre pour les routes des trafiquants de drogue et de bois, ainsi que les multinationales avançant masqué en tant que ONG....

Il ne faut pas penser que les indiens sont forcément des grands écologistes et défenseurs de l'Amazonie, ils se livrent aussi à de vastes magouilles car il y a des collisions d'intérêt....

En résumé, la question indienne et de l'Amazonie sont bien plus complexes que les schémas caricaturaux et binaires qui nous sont vendus...

Par exemple, sur le terrain les agences brésiliennes se heurtent à des milliers de villages indiens de moins de 100 habitants, mais où on trouve près d'une centaine de langues différentes, et où on trouve rarement des personnes dominant le portugais....

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #18 le: 02 mai 2019 à 17:30:29 »

Alors que je vois des articles presque quotidiens du carnage que ferait la politique de Bolsonaro en Amazonie....

Dernier rapport de IMAZON pour le mois de mars ...

Citer
Em março de 2019, o SAD detectou 67 quilômetros quadrados de desmatamento na Amazônia Legal, uma redução de 77% em relação a março de 2018, quando o desmatamento somou 288 quilômetros quadrados.   

Traduction :

En mars 2019, le SAD a détecté 67 kilomètres carrés de déforestation en Amazonie Légale, une réduction de 77% en relation au moi de mars 2018 où la déforestation a additionné 288 kilomètres carrés.

https://imazon.org.br/publicacoes/boletim-do-desmatamento-da-amazonia-legal-sad-marco-2019/
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #19 le: 11 juillet 2019 à 22:10:12 »

Jair Bolsonaro, le quotidien du Président du Brésil, assurément on mange moins de homards géants.... 😂🤣

C'est pour ça que les brésiliens l'appellent "Mito" (le Mythe).

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #20 le: 03 août 2019 à 16:42:24 »

Jair Bolsonaro licencie le directeur de l’institut divulguant les données sur la déforestation

Ricardo Galvão était accusé par le président brésilien d’exagérer l’ampleur de la destruction de la forêt amazonienne pour faire le jeu des ONG.

Le directeur de l’INPE, institut chargé, notamment, de divulguer les chiffres sur la déforestation amazonienne, était dans le viseur du chef de l’Etat depuis plusieurs semaines.

Jair Bolsonaro a peu apprécié que l’organisme fasse état au grand jour de l’ampleur de la destruction de la forêt native brésilienne, divulguant mois après mois des données chaque fois plus effrayantes : 739 km2 de forêt détruits en mai, soit une hausse de 34 % par rapport au même mois l’année passée ou l’équivalent de deux terrains de football rasés chaque minute, puis 920 km2 en juin (+88 %) et encore 1 864 km2 en juillet (+212 %).

« Un cauchemar », souffle une source au sein de l’Observatoire du climat, ONG environnementale brésilienne. - Suite & Source

L'enthousiasme et le soutien de Trump envers Jair Bolsonaro était déjà largement suspect,
d'évidence il convoitait les nouvelles terres pour des entreprises agro-alimentaires ou minières américaines.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #21 le: 03 août 2019 à 20:06:08 »

IMAZON

Institut de l'Homme et du Milieu Ambiant

Lien vers la version en anglais https://imazon.org.br/en/

Bulletin de la déforestation pour le mois de juin 2019.

Citer
      Em junho de 2019, o SAD detectou 801 quilômetros quadrados de desmatamento na Amazônia Legal, uma redução de 31% em relação a junho de 2018, quando o desmatamento somou 1.169 quilômetros quadrados. Em junho de 2019, o desmatamento ocorreu no Amazonas (30%), Pará (26%), Rondônia (19%), Mato Grosso (17%), Acre (5%), Roraima (1%), Tocantins (1%) e Amapá (1%). As florestas degradadas na Amazônia Legal somaram 49 quilômetros quadrados em junho de 2019, enquanto que em junho de 2018 a degradação florestal detectada totalizou 40 quilômetros quadrados, um aumento de 23%. Em junho de 2019 a degradação foi detectada em Roraima (55%), Mato Grosso (17%), Acre (10%)

https://imazon.org.br/publicacoes/boletim-do-desmatamento-da-amazonia-legal-junho-2019-sad/

   

Traduction :

En juin 2019, le SAD a détecté 801 kilomètres carrés de déforestation en Amazonie Légal, une réduction de 31% en relation a juin 2018, lorsque la déforestation a additionné 1.169 kilomètres carrés. En Juin 2019, la déforestation c'est produit,Amazonas (30%), Pará (26%), Rondônia (19%), Mato Grosso (17%), Acre (5%), Roraima (1%), Tocantins (1%) et Amapá (1%).
Les forêts dégradées en Amazonie (dégradé n'est pas déforestation) ont additionné 49 kilomètres carrés en juin 2019, tandis qu'en juin 2018 la dégradation forestière détectée a totalisé 40 kilomètres carrés, une augmentation de 23%. Em juin 2019 la dégradation a été détectée en Roraima (55%), Mato Grosso (17%), Acre (10%).


On ne peut limogé personne car l'IMAZON est un organisme civil et indépendant, et pratiquent l'observation spatiale par satellites...

IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Re : Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #22 le: 03 août 2019 à 21:56:03 »

Les forêts dégradées en Amazonie (dégradé n'est pas déforestation)

Ah bon, alors c'est une déforestation pas tout à fait complète ?

...ont additionné 49 kilomètres carrés en juin 2019, tandis qu'en juin 2018 la dégradation forestière détectée a totalisé 40 kilomètres carrés, une augmentation de 23%.

23% d'augmentation sur un an, c'est bien le signe que de nouvelles concessions ont été accordées.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #23 le: 03 août 2019 à 22:41:42 »

Citer
    23% d'augmentation sur un an, c'est bien le signe que de nouvelles concessions ont été accordées   

Je ne sais pas très bien ce qu'on entend par dégradation, vaudrait que j'épluche un peu plus le contenus de article de l'IMAZON...

Jair Bolsonaro a déjà déclaré qu'il ne donnerai plus de concession en Amazonie et a envoyé bouler Total qui le sollicitait pour rechercher en Amazonie du pétrole...

Il se passe que l'exploitation minière existe déjà depuis longtemps en Amazonie, pas seulement l'or, mais aussi pour les minéraux précieux qui ont des cotations à la City de Londres alors qu'ils ont été pillés au Brésil, c'est le cas aussi pour les terres rares...

Ce que veut Bolsonaro c'est reprendre la main sur cette exploitation illégales et la mettre sous le contrôle de l'état, et bien entendu que ces richesses qui appartiennent au Brésil reviennent au Brésil... L'état en reprenant le contrôle de tout, cela va devoir obéir à des règles et des normes strictes en matière de préservation de l'environnement et de la forêt car il n'y en a absolument aucune...

Toutes ces entités étrangères, américaines et européennes sous le faux nez des ONG humanitaires qui prétendent préserver l'Amazonie et les territoires indiens, mais ne préservent ni ne protègent rien du tout, vu la pression que leur met Bolsonaro sont aujourd'hui morts de trouille car ils sentent qu'ils vont perdre leur monopole sur l'Amazonie...

Bolsonaro magouillerait avec Trump et aurait besoin des américains a qui il céderait l'exploitation de l'Amazonie ?

C'est uniquement des tergiversations mensongères, le Brésil n'a pas besoin des américains et de leur savoir faire, ils ont tout ce qu'il faut... A moins de croire que le Brésil est équivalent à la République Démocratique du Congo...

Ce qu'il vient de se passer avec cette affaire est un coup de crasse de politique intérieure pour nuire à son image et dégrader l'image du Brésil à l'international...

A partir de là vous avez toute la communication internationale qui se met en œuvre, les uns liés à des intérêts politiques et les autres pour défendre le prés carré des multinationales américaines et étrangères...


IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14852
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #24 le: 03 août 2019 à 23:44:32 »

Comme si Bolsonaro et les volontés du Brésil pesaient face aux appétits et astuces du géant américain.
On peut rêver.. Oui, c'est une sorte de Congo pour les investisseurs américains..
Au baccara, il y a ceux qui savent compter les cartes, et tous les autres.

Quel avocat brésilien a été formé pour savoir comment s'opposer à des cabinets ultra-expérimentés ?
La population du Brésil est-elle suffisamment éduquée pour réaliser ce qui est en train de lui arriver ?

Même chose avec l'Europe et le CETA, où les multinationales vont pouvoir l'assigner en justice au moindre
obstacle de commercialisation de tel ou tel produit.

Il faudrait aussi ajouter au tableau les assassinats de tous les représentants indigènes, défenseurs des forêts.
Ce serait utile de nous montrer que la justice a été exemplaire envers les coupables.
« Modifié: 04 août 2019 à 00:03:43 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.c

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #25 le: 04 août 2019 à 14:04:00 »


Quel avocat brésilien a été formé pour savoir comment s'opposer à des cabinets ultra-expérimentés ?
La population du Brésil est-elle suffisamment éduquée pour réaliser ce qui est en train de croi lui arriver ?

Je crois qu'il y a un malentendu.

Je ne parle pas des concessions qui existent vraiment dans le cadre légal, mais de contrebande internationale.

La déforestation illégale, c'est à dire le trafic de bois et ses dérivés comme la pulpe de bois, sont des commandes passées par des entreprises américaines et des pays de l'UE.

Le 25 Avril dernier il y a eu une opération coup de poing contre le trafic de bois, où il y a eu une trentaine d'arrestations, dont des fonctionnaires de l'IBAMA (qui est l'Office publique chargé de la protection des forêts dépendant du ministère de l'environnement) et parmis eux un superintendant de l'IBAMA ex-président, ainsi que plus d'une centaine de mandat d'arrestation.

On se sert de l'IBAMA pour sa connaissance du terrain dans la manutention et la logistique pour se trafic... Mais l'IBAMA combat aussi le trafic illégale...
https://g1.globo.com/jornal-nacional/noticia/2019/04/25/ex-dirigente-do-ibama-e-preso-em-acao-contra-venda-ilegal-de-madeira.ghtml

Les brésiliens savent très bien que l'Amazonie c'est l'enfer des ONG, il y en a 100 mille qui sont recensés, dont certaines sont subventionnées, d'autres pas. On connaît leurs activités réelles et leurs résultats, mais pour beaucoup on ne sait rien de leur activité et n'ont aucun contrôle...

Le ministre de la santé,  Luiz Henrique Mandetta, vient de supprimer toutes les subventions des ONG qui intervenait dans la santé des peuples indigènes, tout simplement car il a constaté qu'il consacrait des sommes énorme sans que aucun service ne soit rendu en échange et l'essentiel de ce budget ne servait qu'à rémunéré le personnel de ces ONG. Les sommes économisées seront rationalisé pour aller directement au bénéfice des populations...

https://www.jd1noticias.com/geral/mandetta-questiona-ong-de-dourados-que-recebeu-r-450-mi-em-2018/61305/

On a bien évidemment pas se type d'information en Europe, et sur cette base j'entends dire que Bolsonaro depuis qu'il est pouvoir n'a strictement rien foutu... C'est normal que les gens pensent ça puisque on ne leur dit strictement rien non plus, à part que Bolsonaro veut raser l'Amazonie et exterminer les indiens et ils le croient...

Pour la petite histoire.

Le ministère de la santé a découvert qu'on a donné des licences à des narcotrafiquants pour piloter les avions du ministère qui interviennent dans l'acheminement de l'aide médicale aux populations indigènes, mais qui servait en réalité à acheminer de la cocaïne... Bref, totalement couverts directement par l'état.... des enquêtes son en cours...


IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.

Paulo

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 4574
Re : BRESIL : déforestation et assassinats politiques sous Bolsonaro
« Réponse #26 le: 04 août 2019 à 14:27:29 »

Tandis qu'on fait feu de tout bois sur Bolsonaro (sans jeu de mot), accusé de vouloir les pires crimes contre l'Amazonie, voilà le bilan de l'Union Européenne en matière de déforestation et ses responsabilités, c'est à dire totalement complice...

Repensez à Macron qui fait un chèque de 100.000 euros à Raoni...
https://www.greenpeace.fr/lunion-europeenne-va-t-continuer-a-ignorer-role-deforestation/

Citer
   La France et l’UE se sont engagées à mettre un terme à la déforestation d’ici à 2020.
Pourtant, les forêts continuent de disparaître à un rythme alarmant : 29,7 millions d’hectares en 2016 ! Or, au cours des dernières décennies, l’Europe a alimenté la destruction et la dégradation de vastes régions forestières de la planète. Les coupables sont clairement identifiés : une forte consommation de viande et de produits laitiers, des importations non régulées de produits liés à la déforestation tels que le soja, l’huile de palme et le cacao, mais également un soutien financier apporté par les banques aux entreprises et aux secteurs responsables de la perte et de la dégradation des forêts, ainsi qu’un essor inquiétant de la demande d’agrocarburants et de bioénergie
IP archivée
Comme d'habitude, si vous même ou vos collaborateurs étaient capturés ou tués, le Département d'État niera vous avoir donné un conseil aussi con.