Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Ca chauffe aux USA.  (Lu 374 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Ca chauffe aux USA.
« le: 01 juin 2020 à 02:02:31 »

Au bout de 4jours d'émeutes violentes à Mineapolis, en ce 5ém jour, c'est tout les états Americains qui semblent se révolter, contre la violence raciste des policiers et contre la politique de Trump ,en général...Et tout cela, en pleine crise du coronavirus.Mais la Haine apparaît plus forte que la peur...
C'est comme "une traînée de poudre" qui se déverse sur le pays.
Encore des émeutes à Mineapolis, mais aussi à Chicago,Detroit, Los Angeles, New-York, Washington, Saint-Paul, etc...Noirs et blancs unis dans la rue, incendiant des bâtiments et commerces, faisant des barricades, s'affrontant durement avec la police fédérale...Les incidents sont très violents partout...


IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 534
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #1 le: 02 juin 2020 à 01:48:30 »

Affaire George Floyd

Une grosse instrumentalisation et manipulation par le parti Démocrate et certaines instances internationales que cette crise.

Tout d'abord la situation: des émeutes violentes depuis une semaine en réaction à la mort de George Floyd, Noir Américain tué par la Police lors d'une interpellation. Les émeutiers reprochent à la police d'être raciste et de tuer en majorité les Noirs.
Est-ce vrai?

Non. Cf cette étude:
https://www.cesariolab.com/race-bias-in-shooting (en anglais)
Je vous traduis les passages les plus révélateurs:
Citer
"Les Noirs ou les Blancs sont-ils plus susceptibles d'être tués par la police compte tenu des taux d'arrestation de chaque groupe pour avoir tué des gens ? " Lorsque nous comparons les tirs de la police à ces valeurs, une image très différente émerge. Ici, les Blancs sont environ 2,6 fois plus susceptibles d'être tués par la police que les Noirs.

En ce qui concerne les arrestations pour tout crime violent, la question devient "Les Noirs ou les Blancs sont-ils plus susceptibles d'être tués par la police compte tenu du taux d'arrestation de chaque groupe pour crime violent ?" Ici, nous voyons à nouveau un parti pris dans la direction contre les Blancs, les Blancs étant environ 1,3 fois plus susceptibles d'être tués par la police

En somme, une fois que nous prenons en compte la fréquence avec laquelle les Noirs et les Blancs interagissent avec la police dans un contexte criminel , nous ne trouvons aucune preuve de parti pris contre les citoyens noirs étant tués par la police. Comme nous le démontrons dans notre article de presse , cela s'applique quelle que soit la base de données à partir de laquelle les taux de criminalité sont tirés (par exemple, le SRS du FBI, le NIBRS du FBI, le NCVS, etc.) et quelle que soit la définition du crime violent. Ces conclusions générales sont également valables lorsque nous examinons également la possibilité de tirer sur des citoyens non armés.


enfin, des statistiques en chiffre absolu:



Ca, c'est donc une première chose.

La deuxième, c'est donc que des Blancs se font régulièrement tuer par la police lors d'interpellations, de manière injustifiée. Ces interpellations meurtrières sont souvent postées sur les réseaux sociaux, et ne provoquent... absolument aucune réaction. Parce que les victimes sont blanches. Deux emblématiques qui n'ont donc suscité aucune émotion:
-celle de Tony Timpa. Il a été étouffé par la police lors d'une arrestation. Il avait lui-même appelé la police car il avait oublié de prendre ses médicaments pour ses troubles mentaux. Il a crié "vous allez me tuer." Et ils l'ont fait. Alors qu'il gisait mort, ils ont fait des blagues. Il n'y a pas eu d'émeutes. Peu de couverture. Vous n'avez jamais entendu son nom parce qu'il est blanc.

Dallas Police body cameras show moment Tony Timpa stopped breathing

-celle de Daniel Shaver. Abattu alors qu'il était à genoux, suppliant les policiers de ne pas le tuer. C'est en vidéo.

Body-Cam Video Of Daniel Shaver Shooting | Los Angeles Times

Ne vous sentez pas obligé de regarder ces images, sachez juste qu'elles existent et sont au moins aussi scandaleuses que celles de George Floyd

Enfin, ces émeutes sont pour beaucoup de Noirs l'occasion de laisser libre cours à leur haine (fabriquée par une société du mensonge) du Blanc. Il y un fil entier sur Twitter d'agressions gratuites de Blancs par des noirs, accessible sans inscription:
https://twitter.com/DakoolestE/status/1267273604502188034

Et une dernière chose: apparemment l'asphyxie n'est pas la cause du décès de George Floyd d'après l'autopsie:
Citer
George Floyd est décédé lundi d'une combinaison de problèmes de santé préexistants exacerbés par le maintien en détention par des officiers de Minneapolis , et non par étranglement ou asphyxie, sur la base du rapport initial du médecin légiste.

Les conclusions préliminaires d'une autopsie du mardi réalisée par le médecin légiste du comté de Hennepin n'ont révélé "aucune constatation physique permettant d'étayer un diagnostic d'asphyxie ou d'étranglement traumatique", selon la plainte pénale déposée vendredi contre l'ancien officier Derek Michael Chauvin .

"Monsieur. Floyd avait des problèmes de santé sous-jacents, notamment une maladie coronarienne et une cardiopathie hypertensive », a déclaré la plainte du procureur du comté de Hennepin. «Les effets combinés de la contention de M. Floyd par la police, ses problèmes de santé sous-jacents et tout intoxicant potentiel dans son système ont probablement contribué à sa mort.»
L'officier de police de Minneapolis licencié au début de la semaine a été accusé vendredi de meurtre au troisième degré et d'homicide involontaire coupable après s'être agenouillé sur le cou de M. Floyd pendant 8 minutes et 46 secondes. La vidéo a montré qu'il ne répondait pas depuis 2 minutes et 53 secondes.

"La police a appris que ce type de contrainte avec un sujet en position couchée est intrinsèquement dangereux", a indiqué la plainte.
Source (anglais) : https://www.washingtontimes.com/news/2020/may/29/george-floyd-died-police-restraint-combined-health/

Bref, la réalité est bien plus complexe que la petite musique que les apprentis-sorciers de la haine ne veulent le laisser croire. Mais beaucoup ont intérêt à ce que les minorités se sentent/croient opprimées. Diviser pour mieux régner, ou bien se fabriquer une base électorale.
« Modifié: 02 juin 2020 à 02:05:28 par Zorn »
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #2 le: 02 juin 2020 à 03:04:05 »

Le long exposé de Zorn est affligeant...
Comme je ne veux pas le provoquer ici, sur ses arguments biaisés, pour maintenir le calme, je ne dirais rien
d'autre...Mais je voulais réagir à son post, à minima, car plus ne servirait à rien..
 Chacun appréciera celui-ci , à sa juste valeur...
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 534
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #3 le: 02 juin 2020 à 10:28:50 »

Si mes arguments sont factuellement faux et que je me trompe, je t'en prie, j'aimerais réellement beaucoup que tu m'expliques en quoi. J'ai tout sourcé. La seule interprétation personnelle que j'ai donnée est que les tensions raciales sont instrumentalisées par certains groupes. Et en même temps à la connaissance des informations de mon message précédent, quelle autre conclusion tirer?
A la très éventuelle rigueur, on peut aussi peut-être légèrement douter de l'honnêteté de l'autopsie. Mais pour le reste, je ne vois pas.

Très sérieusement, je n'ai pas envie de persister et répéter des choses fausses, donc dis-moi. Et je pense qu'on peut discuter dans le calme. En ce qui me concerne en tout cas.

Par contre, si tu as simplement dit que ces arguments sont "biaisés" parce qu'ils heurtent ta vision du monde, tu as dans ce cas bien fait de t'abstenir. Tu aurais même pu t'abstenir de donner ton OPINION. J'apporte simplement des informations, qui se trouvent être différentes de ce que les media de masse répètent en boucle. Mais ce sont sans doute eux qui ont raison, comme toujours?
IP archivée

le laonnois

  • *
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 877
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #4 le: 02 juin 2020 à 12:05:25 »

Bonjour

De mystérieux tas de briques apparaissent dans les principales villes de protestation aux Etats-Unis

De mystérieuses palettes de briques ont été filmées dans les principaux foyers d’émeutes du pays, ce qui semble être une preuve supplémentaire que des groupes organisés utilisent les manifestations de George Floyd pour inciter au chaos et au terrorisme dans l’ensemble des États-Unis.


















« Très étrange palette de briques trouvée dans la zone commerciale d'Arbor Lakes à Maple Grove (banlieue de Minneapolis) »
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 534
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #5 le: 02 juin 2020 à 13:12:39 »

Très intéressant, je n'en avais pas du tout entendu parler. Mais ça recoupe des informations que j'ai pu trouver par ailleurs sur le financement des groupes antifa, notamment par l'Open Society de Soros, qui n'a pas hésité à recruter par voie d'affiche par le passé:







Où l'on constate donc que la question de la rémunération ("funds") est cruciale... Des groupes avec de l'argent ont donc intérêt à la déstabilisation des gouvernements.
Qui peuvent bien être ces groupes?
La réponse se trouve peut-être ici:

Vidéo: Les émeutiers Antifa demandent plus d'argent à Soros
En juin 2017, le mouvement ANTIFA était associé à «l'extrémisme anarchiste» par le  New Jersey Office of Homeland Security and Preparedness .

Le 2 avril 2017, Beverley Hills Antifa a tweeté:  «Antifa exige que George Soros nous paie l'argent qu'il doit. Unissez vos camarades et battez-vous pour 15 $ / heure. # Résistez. "

Si le Beverly Hills Antifa payait aux manifestants 15 $ / heure, combien Soros avait-il promis au groupe? Juste assez pour couvrir la paie - ou plus?

En voici une autre:

https://twitter.com/The_Trump_Train/status/1049117113468768256

The Political Insider rapporte que Hillary Clinton a payé 800 000 $ aux groupes ANTIFA via son PAC Onward Together. Selon les dossiers de la FEC, elle a transféré l'argent de sa campagne présidentielle ratée à son PAC avant d'annoncer qu'elle l'avait créé.

The Political Insider écrit:

"Le PAC de Clinton, Onward Together, s'associe ouvertement à cinq groupes politiques de gauche: Indivisible, Swing Left, Colour of Change, Emerge America et Run for Something, qui ont tous des liens avec les antifa. Malgré tous ces partenaires, le site Internet de PAC est très sommaire. Il n'y a que deux onglets: un expliquant la «mission» du groupe et un autre demandant des dons - sans aucune indication quant à la destination de l'argent. Ainsi, afin d'aller au fond du mystère,  The Daily Caller a décidé d'appeler les cinq groupes liés à antifa.

Le résultat? Un seul groupe - Indivisible, une tenue «résistante» soutenue par George Soros - a nié avoir reçu le soutien financier d'Onward Together. "Onward Together ne nous a apporté aucun soutien financier", a répondu par e-mail Helen Kalla, une porte-parole d'Indivisible. Elle a en outre expliqué que le Clinton PAC les avait principalement aidés en «amplifiant et mettant en valeur notre travail à travers leurs réseaux numériques» via des choses comme les retweets et les e-mails. Cependant, la semaine dernière seulement, Onward Together a envoyé un e-mail expliquant pourquoi les supporters «n'avaient peut-être pas beaucoup entendu parler du travail que nous faisons».


Source (en anglais, mais j'ai tout traduit): https://thehayride.com/2018/10/video-antifa-rioters-demand-more-money-from-soros-video/



IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #6 le: 03 juin 2020 à 01:22:09 »

Voilà ce que je dénonce, un certain parti-pris , même s'il est involontaire, pour défendre les forces de l'ordre aux USA...
Je m'adresse à Zorn et à Le laonnois,
 cela , tous ces documents, ne prouvent rien...Et je ne m'informe pas , moi non plus, sur les médias Mainstream...
 Et les "Antifas", "à la sauce" Américaine , qui seraient subventionnés , en toute impunité...
 Et hillary Clinton , qui aurait subventionné les Antifas à hauteur de 800 mille Dollars !
 Cela "pue" l'intox Républicaine...
 Rassurez-moi, vous ne prêtez pas crédit à ces balivernes...??
 Hillary Clinton, soutien des révolutionnaires, des gauchistes !!  :o :o
 Et tout le reste de votre "littérature", vos " documents officiels" est à l'avenant,ou presque tout..
 La lutte politique est bien plus féroce aux USA, qu'en France , Républicains et même démocrates y
 sont prêts à diffuser les accusations les plus basses, "toute honte bue", avec un tas de documents
 dont les Américains lucides ,sont depuis longtemps lassés !
 Je le sais d'Amis américains et Franco/américains, qui vivent en France...
 Savez-vous faire le tri entre les médias (via internet ou pas), qui ne sont pas de Masse ?
 J'en doute forcément !!
IP archivée

Zorn

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 534
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #7 le: 03 juin 2020 à 15:47:02 »

Bon, donc globalement ce que tu opposes, c'est de l'opinion.

Personne ici n'a dédouané les forces de l'ordre US, en ce qui me concerne j'ai simplement essayé de montrer qu'il n'y avait pas de biais racial dans leur brutalité, étude et statistiques à l'appui.
Quant aux financements des antifa aux US, c'est de notoriété publique, et Soros ne se cache pas de les financer, donc je ne vois pas très bien où il y aurait de l'opinion ou du discernement à exercer là-dedans.

Pour le reste, oui, la politique aux US est encore plus violente qu'en France, et les fausses accusations fusent de part et d'autre. Mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit ici.
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #8 le: 04 juin 2020 à 02:00:58 »

Affaire George Floyd

Une grosse instrumentalisation et manipulation par le parti Démocrate et certaines instances internationales que cette crise.

Tout d'abord la situation: des émeutes violentes depuis une semaine en réaction à la mort de George Floyd, Noir Américain tué par la Police lors d'une interpellation. Les émeutiers reprochent à la police d'être raciste et de tuer en majorité les Noirs.
Est-ce vrai?
Ce qui ne me plais pas vraiment,c'est cette première phrase, que tu écris d'entrée, dans ton premier message concernant ce sujet...
Et cette phrase est bien, tu le reconnais, une interprétation personnelle , une opinion.
En quoi, et comment, le parti démocrate et certaines instances internationales, auraient manipulée cette crise ?
Tu sembles insinuer que cette crise est née d'une instrumentalisation et d'une manipulation:
Après coup , oui , cela serait du domaine du possible...Mais pas dès le début.
Ou alors, tu t'es mal exprimé et tu n'as développé assez cette première phrase.
La police américaine est-elle raciste ? Oui je le crois , mais uniquement en partie...
La police américaine tue une majorité de noirs ? Peut-être pas, d'après les statistiques que tu fournis.( et bien qu'elles émanent d'institutions réputées sérieuses, moi je m'en méfie ! )
MAIS , c'est le sentiment que ressentent une majorité de noirs !
Leur haine du flic blanc, qui tel un "garde chiourme" est armé de nombreux ustensiles , létaux ou non, est compréhensible..Cela ne leur rappelle rien ? Surtout aux noirs pauvres ou modestes de condition sociale ??
Ho, bien sur, cela peut paraître irrationnel ces vieilles histoire d'esclavage et ces pas si vieilles histoires de ségrégation...
 Mais la faute à qui, cette histoire de flics blancs tueurs des noirs ?? Interrogation qui résonne comme un pléonasme !
 Mais cette crise n'est pas qu'une question de racisme, le racisme de ce flic tueur ( réel ou pas), n'est que l'élément déclenchant de cette crise qui révèle un malaise bien plus profond...
L'histoire d'un pays où il y a de plus en plus de milliardaires (qui restent encore très minoritaires, évidement ), et de plus en plus de pauvres (noirs ou blancs).L'histoire d'un pays au président arrogant, inquiétant, complaisant envers certains thèmes de l'extrême droite et aussi incohérent dans sa gestion, ses avis, sur le coronavirus...Et le chômage qui "s'envole".
Et les flics, revenons-y, qui quand ils ne tuent pas , se comportent très souvent comme des "bourrins", en effet autant envers les blancs, qu'envers les noirs...Même s'il existe, en ce pays, certains flics plus "raisonnables"...
 C'est une crise qui s'explique très bien, pour ces différentes raisons, et un sentiment de "raz-le-bol", qui mature depuis de nombreuses années, et qui explose maintenant.


« Modifié: 05 juin 2020 à 00:40:58 par katchina »
IP archivée

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #9 le: 04 juin 2020 à 23:57:53 »

Suite à une erreur de manipulation de ma part,le message précédent, n'est qu'une citation
de Zorn, uniquement pour les 4 premières lignes.
Dès la cinquième ligne, et jusqu'à la fin, c'est ma réponse pour cette citation.
Veuillez tous m'excuser pour cette maladresse.
 Audomar.
IP archivée

katchina

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 16536
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #10 le: 05 juin 2020 à 00:41:57 »

Excuses acceptées. Mise en page rectifiée.
IP archivée
J'veux du soleil dans ma mémoire

Audomar

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 257
Re : Ca chauffe aux USA.
« Réponse #11 le: 15 juin 2020 à 02:37:03 »

Nouvelle "bavure" de policiers Américains, contre une personne de race noire...
A Atlanta, sur le parking d'un fast-food: Ce 13 Juin 2020, la victime a été tuée d'une balle dans le dos...
A l'origine, un simple contrôle, car la victime s'était endormie dans sa voiture garée à un mauvais endroit.
Révolte en réaction, manifestation de protestation et le fast-food entièrement brulé...
Cela continue aux USA..Vidéo :
IP archivée