Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Auteur Sujet: Que sais-je ? L'espionnage et le Contre-espionnage.  (Lu 1232 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

crystelle

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 736
Que sais-je ? L'espionnage et le Contre-espionnage.
« le: 02 octobre 2008 à 11:56:57 »

Je souhaite faire part d'un livre, car en écumant la bibliothèque de ma ville, que j’adore justement écumer, j'ai trouvé là, un livre, dont vous n’aurez- pas à dépenser 1 centime d’euro ; Car justement, ceux-ci se trouvent dans les bibliothèques. Bref. Là, où je ne m'attendais surement pas, à trouver non plus, ce genre de livre dans la collection : Que sais-je ? Dont le titre est : L’espionnage et le Contre-espionnage,  rédigé par Jean-Pierre Alem.  Précis et Surprenant, ce, que sais-je, explique l’histoire de l’espionnage et, nous écrit, l’auteur, en début de page 5, l’espionnage a été, et continue d’être le thème de romans et de films innombrables. Mais l’histoire feint de l’ignorer. Quelles sont les affaires d’espionnages qui ont fait l’objet de travaux d’historiens véritables au cours de ces vingt dernières années ? Aucune ;( …)  et pour terminer cette page 5, il écrit, la vérité est que les historiens ont adopté une attitude opposée à celles des romanciers : Pour ceux-ci, l’explication de l’histoire ne peut se trouver que dans les profondeurs de l’action secrète ; pour ceux-là, l’espionnage n’est qu’une activité accessoire, souvent inutile et généralement malpropre,  qui ne sous-tend que des péripéties indignes de leur attention. J’espère, (nous écrit l’auteur) montrer au passage, dans ce rapide exposé, que ces deux opinions sont erronées. 
Bref. Petit exposé très intéressant qui explique : Les méthodes et les moyens de l’espionnage. Vraiment à lire.  
Ex : Pourquoi les homosexuels font parti des meilleurs espions ?
Les femmes dans le métier de l’espionnage ne se comptent que sur les doigts d’une seule main. La fameuse Marthe Richard, 20 ans plus jeune, que la dite espionne Matha Hari, qui n’en n’était pas une, et pourtant ce n’est pas faute d’avoir tenté de l’être.  (Là,  c’est selon le livre sur Marthe Richard, que j’avais également lu.)  Marthe Richard, disait que Matha Hari n’était pas espionne, mais qu’elle a essayé tout de même, mais que ceci n’avait pas marché parce qu’elle était 20 ans trop âgée pour séduire. Bref.
Ce, que sais-je est surprenant. J'avais d'ailleurs oublié le terme  d’Honorable Correspondant.
« Modifié: 21 septembre 2013 à 00:15:03 par katchina »
IP archivée