Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: Déclassification en Grande-Bretagne  (Lu 75129 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4001
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #15 le: 20 octobre 2008 à 23:05:00 »

mirror du 19/10/08
Traduction Google
Citer
Passenger jet almost 'collided with UFO'

sundaymirror.co.uk 19/10/2008

A passenger jet heading for Heathrow almost collided with a UFO over Kent, according to the latest "X-files" to be released by the Government tomorrow.

In other reports US Air Force pilots were ordered to shoot down a UFO over East Anglia (the files don't say what happened next) and RAF Tornado jets were overtaken by another UFO over Germany.

The files from 1986-92 include claims from people who say they met or were abducted by aliens. They will be posted on the National Archives website.
Avion presque en collision avec OVNI "

sundaymirror.co.uk 19/10/2008

Un avion en direction de Heathrow près de collision avec un OVNI sur le Kent, selon le dernier "X-files" d'être libérés par le gouvernement de demain.

En d'autres rapports de l'US Air Force pilotes ont reçu l'ordre d'abattre un OVNI sur East Anglia (les fichiers ne dis pas ce qui s'est passé à côté) et RAF Tornado jets ont été dépassés par un autre OVNI de l'Allemagne.

Les fichiers à partir de 1986/92 comprennent réclamations de gens qui disent qu'ils ont atteint ou ont été enlevés par des étrangers. Ils seront affichés sur le site Web des Archives nationales.




telegraph du 19/10/08
Traduction Google
Citer
US jet 'ordered to fire at UFO over East Anglia'


A US Air Force fighter pilot claims he was ordered to fire all of his 24 rockets at a UFO spotted flying over East Anglia – and then warned never to speak about the incident - the MoD records reveal.
 

By Matthew Moore
Last Updated: 5:21PM BST 19 Oct 2008

Milton Torres, then aged 25, was on standby at RAF Manston in Kent on May 20 1957 when he received an urgent order to scramble and intercept an unknown craft with "very unusual flight patterns".

He managed to get a radar "lock-on" the target, which he could not see because of thick cloud but which his instruments indicated was the size of a B-52 bomber.

The order then came through to fire his jet's entire arsenal at the UFO, but it darted off his radar before he could act.

Dr Torres, now 77 and still convinced it was an alien craft, says he was visited the next day by a man claiming to be from the US National Security Agency, who threatened him with losing his flying status if he told anyone what happened.

The former pilot's story entered the MoD's archives after he repeated his claims at a veterans reunion in 1988.

"There are people who are still alive on Earth who know about this," he said.
États-Unis jet "a ordonné au feu à plus de UFO East Anglia '


A l'US Air Force pilote de chasse affirme qu'il a été condamnée à feu de toutes ses 24 roquettes sur un OVNI repéré survolant East Anglia - puis mis en garde de ne jamais parler de l'incident - le ministère de la défense des dossiers révèlent.


Par Matthew Moore
Dernière mise à jour: 5:21 PM BST le 19 octobre 2008

Milton Torres, alors âgé de 25 ans, avait été en attente à la RAF Manston, dans le Kent le jour 20 Mai 1957, lorsque il a reçu d'urgence afin de brouiller et d'intercepter un inconnu embarcations de plaisance et des «très inhabituel vols".

Il a réussi à obtenir un radar de "lock-on" la cible, dont il ne pouvait pas voir parce que d'épais nuages, mais ses instruments qui a été indiqué de la taille d'un B-52 bombardier.

L'ordre est venu ensuite à feu par le biais de son jet de tout l'arsenal à l'OVNI, mais il darted hors de son radar avant d'avoir pu agir.

Dr Torres, maintenant 77 et reste convaincu qu'il s'agissait d'un artisanat étranger, dit qu'il a été visité le lendemain par un homme qui prétend être de la US National Security Agency, qui a menacé de perdre son statut de vol si il a dit à personne ce qui s'est passé.

L'ancien pilote de l'histoire de l'entrée des archives du Ministère de la défense après il a répété ses allégations lors d'une réunion d'anciens combattants en 1988.

«Il ya des gens qui sont encore en vie sur Terre qui savent à ce sujet," dit-il.
« Modifié: 20 octobre 2008 à 23:10:15 par dificultnspa »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4001
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #16 le: 20 octobre 2008 à 23:20:44 »

Désolé, mais je ne suis pas parvenu a afficher la vidéo directement dans l'article.
Il faut donc cliquer sur le lien pour la visualiser


telegraph du 20/10/08
Traduction Google
Citer
UFOs, alien abductions and Tina Turner feature in Close Encounters secret files


Passenger jets nearly colliding with UFOs, reports of alien abduction and lasers from a Tina Turner concert all feature in the latest "Close Encounters" released by the MoD.
 

By Caroline Gammell
Last Updated: 5:47PM BST 20 Oct 2008
 
http://link.brightcove.com/services/player/bcpid1488655367?bctid=1866669384
[modération : vidéo non trouvée]

The 19 files, which date from 1986 to 1992, show the extensive records of strange sightings by members of the public and unexplained radar images from air traffic control.

In one instance, an Alitalia flight coming into land at London's Heathrow Airport reported a near miss with a UFO, which the pilot described as "similar to a missile - light brown or fawn - about three metres in length but without any exhaust flame".

Captain Achille Zaghetti was so concerned about a collision he shouted "Look out! Look out!" to his co-pilot who then spotted the same object.

A corresponding image appeared on the Air Traffic Control radar and the MoD was brought in to investigate.

In the files, released by the National Archive, the military admitted the sighting in April 1991 could not be explained, having ruled out a British or American missile.

It concluded: "In the absence of any clear evidence which could be used to identify the object, it is our intention to treat this sighting like that of any other Unidentified Flying Object."

Two further near misses were reported in the summer of 1991 when one aircraft flying in to Gatwick airport reported a "wingless projectile" passing the left side of the plane and another flight leaving Gatwick spotted a "small lozenge-shaped object" speeding past the cockpit.

The newly released files also go into detail about a US Air Force pilot who claims he was ordered to shoot down a UFO flying above East Anglia in 1957, and was later warned never to speak about the incident.

Also included in the material are several reports of alien abductions and strange sightings.

In 1989, one man from Somerset reported seeing a flying saucer land near the Feltham bypass and two aliens, dressed in black, apparently emerged.

One alien checked the engines while a second said - in fluent English - "capture that man before he tells anybody else".

Another man from Brighton spotted a brightly-lit UFO, shaped like a "squashed rugby ball", which hovered above his house.

Two men in beige uniforms were seen inside, but when they spotted the man, they turned out the lights and sped out to sea.

The RAF official who took the call noted: "Caller sounded genuine enough and his main concern seemed to be that he didn't want to talk too much about the craft if it was 'one of ours that we wanted to keep secret'."

In August 1989, reports of "two to three lights, green, red and orange oscillating" and moving "left and right and around each other" were reported to the MoD.

What the concerned callers did not realise was that they were looking at the lasers illuminating Tina Turner's latest concert.
OVNI, les enlèvements et les espèces exotiques Tina Turner en fonction Rencontres dossiers secrets


Jets de passagers près de collision avec un OVNI, des rapports d'enlèvement étranger et des lasers à partir d'un concert de Tina Turner tous dans le dernier "Close Encounters" publié par le ministère de la défense.

Par Caroline Gammell
Dernière mise à jour: 5:47 PM BST le 20 octobre 2008

http://link.brightcove.com/services/player/bcpid1488655367?bctid=1866669384
[modération : vidéo non trouvée]

Les 19 dossiers, qui date de 1986 à 1992, montrent l'ampleur des dossiers d'étranges apparitions par des membres du public et inexpliquée des images radar de contrôle de la circulation aérienne.

Dans un cas, un vol Alitalia à venir dans la terre à Londres, l'aéroport de Heathrow a fait état d'une quasi-avec un OVNI, qui pilote le décrit comme "semblable à un missile - brun clair ou fauve - environ trois mètres de longueur, mais sans flamme d'échappement".

Le capitaine Achille Zaghetti était si préoccupé par une collision, il a crié "Attention! Attention!" à son co-pilote qui a ensuite repéré le même objet.

Une image est apparue sur le contrôle de la circulation aérienne radar et le ministère de la défense a été porté à enquêter.

Dans les fichiers, publié par la National Archives, les militaires admis l'observation en avril 1991 n'a pas pu être expliqué, après avoir exclu une britanniques ou américains de missiles.

Il a conclu: "En l'absence de toute preuve évidente qui pourrait être utilisé pour identifier l'objet, il est de notre intention de traiter cette observation comme celle de tout autre objet volant non identifié."

Deux autres quasi-ont été signalés au cours de l'été 1991, quand un avion en vol à l'aéroport de Gatwick a fait état d'un "projectile d'ailes" en passant du côté gauche de l'avion et un autre vol au départ de Gatwick repéré un "petit losange objet en forme de" excès de vitesse passé le poste de pilotage .

La nouvelle version des fichiers aussi entrer dans les détails au sujet d'un US Air Force pilote qui prétend qu'on lui a ordonné d'abattre un OVNI volait au-dessus d'East Anglia en 1957, et a ensuite été averti de ne jamais parler de l'incident.

Également inclus dans le matériel sont de plusieurs rapports d'enlèvements d'étrangers et d'étranges apparitions.

En 1989, un homme de voir Somerset signalé une soucoupe volante près de la terre Feltham dérivation et deux étrangers, vêtus de noir, apparemment vu le jour.

Un étranger a vérifié les moteurs et un deuxième a dit - dans couramment l'anglais - "capture que l'homme il dit avant n'importe qui d'autre".

Un autre homme de Brighton repéré un lumineuses OVNI, la forme d'un "ballon de rugby écrasée», qui tourne au-dessus de sa maison.

Deux hommes en uniforme beige ont été vus l'intérieur, mais quand ils ont repéré l'homme, ils ont tourné à la lumière et un coup d'accélérateur à la mer.

La RAF fonctionnaire qui a pris l'appel a noté: "l'appelant semblait assez authentique et sa principale préoccupation semble être qu'il ne voulait pas parler trop sur le bateau si elle a été" l'un des nôtres que nous voulions garder le secret ".

En août 1989, les rapports de "deux à trois feux, vert, rouge et orange oscillant" et en mouvement "de gauche et de droite et autour de l'autre" ont été signalés au Ministère de la défense.

Qu'est-ce que l'intéressé n'a pas les appels a été de réaliser qu'ils étaient à la recherche à l'éclairage de lasers Tina Turner son dernier concert.
« Modifié: 16 avril 2011 à 23:34:59 par katchina »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4001
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #17 le: 20 octobre 2008 à 23:25:13 »



telegraph du 19/10/08
Traduction Google
Citer
Five of the strangest UFO sightings and encounters


These are some of the most interesting reports contained in the released Ministry of Defence files:


Last Updated: 5:21PM BST 19 Oct 2008

1) January 1991: Man reports seeing two aliens landing their flying saucer next to a railway track near Warminster Army barracks in Wiltshire.

2) March 1990: Woman claims she is an alien from "Amazon, the planet of warrior women" in the Sirius system, whose spacecraft landed on Earth during the Second World War. Encloses drawing of herself with ears similar to Star Trek character Mr Spock.

3) 1989: Two aliens seen emerging from flying saucer in Somerset, apparently in order to check their engine. One was able to speak in perfect English, according to witness.

4) April 1991: Alitalia airliner en route from Milan to Heathrow has near miss with brown missile-shaped object near Lydd in Kent. Case closed after investigation fails to identify object.

5) June 1991: Four passengers on board a Dan Air Boeing 737 saw a "wingless projectile" pass beneath the aircraft as it climbed from Gatwick Airport headed for Hamburg.
Cinq des plus étranges apparitions d'OVNIS et de rencontres


Telles sont quelques-unes des plus intéressantes contenues dans les rapports libéré le Ministère de la défense fichiers:

Dernière mise à jour: 5:21 PM BST le 19 octobre 2008

1) Janvier 1991: Un homme rapporte voir deux étrangers débarquent leurs soucoupe volante à côté d'une voie ferrée près de Warminster casernes de l'armée dans le Wiltshire.

2) Mars 1990: Une femme affirme qu'elle est un étranger de «Amazonie, la planète des femmes guerrier" dans le système Sirius, dont l'engin spatial a atterri sur la Terre au cours de la Seconde Guerre mondiale. Annexes dessin d'elle-même avec des oreilles de Star Trek caractère M. Spock.

3) 1989: Deux étrangers vu les nouvelles de soucoupe volante dans le Somerset, apparemment afin de vérifier leur moteur. L'un a été en mesure de parler en anglais parfait, selon des témoins.

4) avril 1991: Alitalia avion de ligne en cours de route de Milan à proximité de Heathrow a manquer brun avec des missiles objet en forme de près de Lydd, dans le Kent. Affaire classée après enquête ne parvient pas à identifier l'objet.

5) Juin 1991: Quatre passagers à bord d'un Dan Air Boeing 737 a vu un «projectile d'ailes" passer sous l'avion, il a grimpé de l'aéroport de Gatwick à destination de Hambourg.
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Light_angel

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1449
  • Humanae Libertas
Des dossiers secrets sur les Ovni livrés au public en Angleterre
« Réponse #18 le: 20 octobre 2008 à 23:59:31 »

Deux avions de chasse de l'US Air Force avaient reçu en 1957, en pleine Guerre froide, l'ordre d'abattre un objet volant non identifié (Ovni) au-dessus de l'Angleterre, révèlent des dossiers confidentiels du ministère britannique de la Défense rendus publics lundi à Londres.

Lire la suite de l'article : http://fr.news.yahoo.com/4/20081020/twl-gb-ovni-bd5ae06.html
[modération : page non trouvée]
« Modifié: 16 avril 2011 à 23:36:03 par katchina »
IP archivée
"Quand votre esprit est étroit, les petites choses vous agitent facilement. Faites de votre esprit un océan". Lama Thubten Yeshe

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4001
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #19 le: 21 octobre 2008 à 00:22:04 »




birmingham post : UFOs over Birmingham and the Black Country du 19/10/08
Ovnis au dessus de Birmingham et du Black Country


Une petite vidéo dans cet article :
the sun : 'Missile' came close to airliner du 20/10/08
Un missile a frolé l'avion


hastings observer : Passenger plane 'had UFO near miss' du 20/10/08 [modération : lien mort]
Les passagers d'un avion raté par un Ovni proche

the australian news : US pilot ordered to shoot down UFO over Norwich du 20/10/08
Ordre à un pilote américain d'abattre un Ovni au dessus de Norwich


mirror : Pilot's 'UFO encounter' du 20/10/08
Rencontre : Pilote-Ovni


daily record : Pilots' Close Encounter With Ufo, Crop Circles Cover-Up And Aliens Among Us.. du 20/10/08
Des pilotes près des Ovnis, cercles de culture camoufler et des étrangers parmi nous ..


Il y a vraiment pleins d'articles, journaux anglais notamment, sur cette histoire de déclassification, mais surtout sur celle du pilote qui tire sur l'ovni.
Je continuerais demain à les rassembler.

« Modifié: 16 avril 2011 à 23:41:50 par katchina »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14873
Re : Des dossiers secrets sur les Ovni livrés au public en Angleterre
« Réponse #20 le: 21 octobre 2008 à 00:34:51 »

Le sujet est développé ici :

http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=2301.0

et sur Ovnis-USA du jour..
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Déclassification Angleterre/R.U. 2008
« Réponse #21 le: 21 octobre 2008 à 17:24:36 »

Citer
Les récents documents secrets déclassifiés du Royaume-Uni révèlent un cas de collision évitée de justesse entre un avion et un Ovni

Une collision évitée de justesse avec un Ovni fait paniquer un pilote d'avion lors de son atterrissage à l'aéroport de Heathrow.

Le capitaine d'un vol de la compagnie Alitalia a été si inquiété qu'il a crié "Regarde là-bas !" à son copilote après avoir vu un objet ayant la forme d'un missile marron passer au dessus de leurs têtes.

L'incident s'est déroulé à proximité de Lydd, à Kent, en Avril 1991, lorsqu'un McDonnell Douglas MD80 en provenance de Milan se trouvait à 6.700 mètres d'altitude.

Le pilote, Achille Zaghetti, a déclaré aux enquêteurs avoir vu un objet étrange à 300 mètres au-dessus de lui.

Il raconte : "J'ai aussitôt dit "Regarde ! Regarde !" à mon copilote qui s'est exécuté et a vu la même chose que moi"

Le pilote dit que le contrôleur aérien a ensuite confirmé qu'il y avait "une cible inconnue" à quelques dizaines de miles de l'avion.

Le Ministère de la Défense remarque, dans ce document disponible aux Archives Nationales, qu'un reportage TV du même jour rapportait qu'un enfant de 14 ans avait vu un missile évoluant à basse altitude dans la région.

Mais le Ministère en a conclu qu'il ne pouvait y avoir d'origine militaire et qu'ainsi ce cas devait être traité comme Objet Volant Non-Identifié.

http://www.ufocasebook.com/2008c/uknearmiss.html

http://www.metro.co.uk/news/article.html?UFO_in_near-miss_with_jet_plane&in_article_id=363310&in_page_id=34

Note : comme d'habitude, on trouve le moyen de décrédibiliser l'archive en parlant, en quelques lignes de conclusion, d'une autre archive concernant une femme qui aurait déclaré s'être écrasée durant la Seconde Guerre Mondiale avec son Ovni et des êtres aux oreilles de Mr Spock. Dessin représentatif à l'appui. Comme quoi, quand ils le veulent, ils peuvent être bien plus imaginatifs que les sempiternelles lanternes chinoises.
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Déclassification Angleterre/R.U. 2008
« Réponse #22 le: 22 octobre 2008 à 20:43:17 »

Citer
Thatcher et Haughey mis en garde contre une attaque Ovni (archives déclassifiées)

Les documents récemment déclassifiés révèlent que le Premier Ministre irlandais Charles Haughey, et la Premier Ministre Britannique Margaret Thatcher auraient pu avoir l'occasion de former une alliance cosmique peu habituelle.

Mais, au lieu de venir d'un partenaire européen ou d'une puissance asiatique, cette demande d'alliance venait d'un délégué du cercle de civilisation suprême du Cosmos ("Cosmos Supreme Civilization Circle" dans le texte).

Jusqu'à présent, les documents secrets mis à disposition par le Ministère de la Défense britannique, montrent que les deux politiciens avaient été contactés avec une certaine urgence à propos d'une éventuelle attaque Ovni.

Ceci peut paraître bizarre, mais Kildare Street (note : où sont localisés certains ministères et le parlement), et le Numéro 10 (note : faisant référence au 10 Downing Street, bureaux du Premier ministre) avaient jugé bon de faire attention à l'incident ; le gouvernement britannique ayant ordonné au Ministère de la Défense d'évaluer s'il y avait des actions qui auraient pu être nécessaires.

La lettre, qui trouve ses origines à Séoul, en Corée du Sud, écrite de la main d'un auteur gardé anonyme, expose le besoin d'aide et de support face à cette menace d'attaque imminente de la Terre.

Citer
“I am all anxiety a nobody know about riskiness of UFO attack to air defence of the earth and electric wave of the for kill and injury”, was the somewhat unlettered demand for attention.

“I want to discuss about space development of the your country. I want to meet to you. I demand to mighty support and help.”

Earthlings should subsequently be put under the control of the Cosmos Supreme Civilization Circle and the protection, presumably, of the “Robot’s Army”.

After the urgent letter hit Downing Street, it was forwarded to the MoD for “official action” according to a memo. “No 10 have passed it to us for action as we see fit and you are asked to consider whether there is anything which can usefully be said to the correspondent and to action accordingly,” said the rubber-stamped note.

The Department of the Taoiseach, in a reply to the author thanked him for his recent letter and said it would be brought to the attention of the Taoiseach “as soon as possible”.

Betty Meyler of UFO Ireland said she is not surprised by the letter and insists that discussions have taken place between different countries and aliens in the past.

“I’ve never heard of a letter being sent to governments before,” she said.

“But we do know that there have been meetings with the intergalactic governments and the governments of Russia, the United States and Britain. This doesn’t surprise me at all.”

Je finis la traduction dans la soirée [match de foot oblige]
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #23 le: 22 octobre 2008 à 21:40:51 »

images invalides
Le Sabre, l'avion qui a pris en chasse l'OVNI
Crédits : Unisciences.com

Un pilote reçoit l'ordre de tirer sur un OVNI

--------------------------------------------------------------------------------

Ce jour là pour la première et la dernière fois de sa vie, le lieutenant Milton Torres a reçut un ordre qui lui a vraiment fait froid dans le dos. Le pilote de chasse américain alors en mission en Grande-Bretagne pendant la Guerre Froide reçoit l’ordre "d’armer tout ses missiles et de tirer à vue".

Il se met aussitôt en position aux commandes de son jet Sabre de la Royal Air Force de Manston dans le Kent (au sud-est de Londres) et se dirige vers l’est. Il repère alors un écho sur son radar indiquant la présence d’un aéronef de la taille d’un B-52 à une distance de 15 miles. Milton se prépare alors à engager le combat et se rapproche prêt à tirer une salve de roquettes mais soudain l’avion hostile disparaît instantanément tout comme sa trace sur le radar.

Depuis 1957, le jeune américain de 24 ans qui a vécu cette extraordinaire expérience était tenu au secret sous l’ordre de sa hiérarchie. Grâce à la déclassification d’une nouvelle série de dossiers relatifs au phénomène OVNI venant du ministère de la Défense britannique, Milton Torres a pu revenir sur son histoire.

Mr Torres est à ce jour le seul exemple de pilote de chasse qui a reçu l’ordre de tirer sur OVNI. Cet ancien professeur de génie civil à la retraite a quitté l’Angleterre et vit aujourd’hui à Miami où il a été interviewé par le Times à la suite des révélations le concernant.



"Je n’oublierais jamais ce jour, depuis 50 ans j’attends une explication, maême si je n’en ai jamais eu. Cette nuit où j’ai reçu l’ordre d’ouvrir le feu avant même d’avoir décoller, cela ne s’était jamais passé auparavant, j’étais prêt à détruire la cible avec 24 roquettes engagées, ça aurait fait comme un tir de chevrotines. J’ai demandé l’authentification de l’ordre de tir et je l’ai reçu. " confie Torres

Ni le lieutenant Torres ni le pilote de l’autre Sabre qui évoluait derrière lui ne sont entrés en contact visuel avec l’engin à l’origine de l’écho sur le radar. Alors que les années passaient il a acquit la conviction qu’un tel objet, au vu de sa vitesse et de ses performances se situait au delà des capacités de n’importe quel avion existant à cette époque. Sa conclusion est que l’objet qu’il a pris en chasse ce soir là était un OVNI.

L’objet est monté à plus de 32 000 pieds puis à pris une vitesse de croisière de 0.92 Mach soit la vitesse maximale que peut atteindre le Sabre. " L’écho était très intense, le même écho que l’on reçoit d’un B-52. Il a les proportions d’un gros porteur comme le B-52 (vitesse max 0.77 Mach). " a écrit Milton dans son rapport.

D’après l’expert en OVNI David Clarke, dans les années 1960, la CIA a mis au point un projet secret nom de code ”Palladium” dont le but était de simuler des échos radars au niveau des frontières avec espaces aériens soviétiques. Le Dr Clarke pense que ce projet est lié aux survols clandestins effectués par les avions espions américains U-2, " Mais cela n’explique par pourquoi Milton Torres s’est vu donner l’ordre d’ouvrir le feu avant de décoller" ajoute-t-il.

http://www.unisciences.com/inexplique/news/jet_combat_ovni.php2.php?id=302&page=2
[modération : lien sur page d'accueil]

Site des Archives Nationales du Royaume-Uni
« Modifié: 17 novembre 2019 à 01:41:24 par Modération »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
La Grande-Bretagne lève le secret du dossier "ovni"
« Réponse #24 le: 22 octobre 2008 à 22:01:34 »

DEFENSE BRITANNIQUE                    La Grande-Bretagne lève le secret du dossier "ovni"
NOUVELOBS.COM | 20.10.2008 | 11:18

image invalide

Parmi les 19 cas recensés de 1986 à 1992 dans le dossier du ministère de la Défense, une femme affirmait dans une lettre datée de mars 1990 venir d'un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale.



Le ministère britannique de la Défense a levé, lundi 20 octobre, le secret sur de nouveaux documents de son dossier "ovni", allant de l'absurde à l'intriguant, comme cet objet volant aperçu à de multiples reprises notamment par le commandant d'un vol Alitalia.

Parmi les 19 cas recensés de 1986 à 1992 dans le dossier de la Défense, une femme affirmait dans une lettre datée de mars 1990 venir d'un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale.
"Le véhicule contenait deux hommes de Spectra, une planète en orbite autour de l'étoile Zeta Tucanae, et une femme de l'une des deux planètes inhabitées du système Sirius, Amazone la planète des guerrières. C'était moi", écrit-elle.

Ce courrier-là n'a pas mené à une enquête mais un autre cas a lui attiré toute l'attention de la Défense.

"Objet volant non identifié"

Le 21 avril 1991, le commandant d'un vol d'Alitalia en provenance de Milan en passe d'atterrir sur l'aéroport londonien de Heathrow, aperçoit un objet étrange à quelques centaines de mètres au-dessus de lui.

"J'ai aussitôt dit: "attention, attention" à mon copilote qui a vu ce que j'avais vu", a témoigné le pilote Achille Zaghetti. Interrogés, les contrôleurs aériens ont également dit avoir observé un objet non identifié. Un garçon de 14 ans, interrogé par la télévision locale, a assuré avoir lui aperçu ce qu'il a décrit comme un missile, volant au ras du sol avant de s'envoler dans les nuages.
Au même moment, des radars captaient des images de ce qui était qualifié avec deux points d'interrogation comme un "missile de croisière??".
Mais, le 2 juillet, la Défense concluait qu'il ne s'agissait pas d'une arme mais bien d'un "objet volant non identifié", mettant ainsi fin à son enquête.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/europe/20081020.OBS6723/la_grandebretagne_leve_le_secret_du_dossier_ovni.html
« Modifié: 17 novembre 2019 à 01:41:48 par Modération »
IP archivée

dificultnspa

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4001
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #25 le: 22 octobre 2008 à 22:14:38 »


MoD [modération : page non trouvée]

Citer
Defence Freedom of Information


UFO Reports 1997 -2007 in the UK

UFO Reports 1997-2007 in the UK, showing dates and times, location and a brief description of sighting.

Sighting reports for the whole of 2008 are due to be placed on the website in January 2009
UFO Report 2007 PDF [29.2 KB]
UFO Report 2006 PDF [14.0 KB] (added 16 Feb 06)
UFO Report 2005 PDF [18.0 KB] (added 16 Feb 06)
UFO Report 2004 PDF [13.4 KB] (added 16 Feb 06)
UFO Report 2003 PDF [16.5 KB] (added 16 Feb 06)
UFO Report 2002 PDF [15.0 KB] (added 16 Feb 06)
UFO Report 2001 PDF [24.9 KB] (added 25 Apr 07)
UFO Report 2000 PDF [33.8 KB] (added 04 Jun 07)
UFO Report 1999 PDF [37.2 KB] (added 04 Jun 07)
UFO Report 1998 PDF [37.7 KB] (added 29 Jun 07)
UFO Report 1997 PDF [54.2 KB] (added 04 Dec 07)

FOI Publication Scheme Document Details

Author: DAS
Owner: Ministry of Defence
Date document created: 16 Feb 06
Date released proactively: 16 Feb 06
Date last updated: 24 Jul 08
Class of Information: Unidentified Flying Objects
Freedom of Information Organisation area: Directorate of Air Staff
« Modifié: 16 avril 2011 à 23:46:11 par katchina »
IP archivée
Sauvons la planète, notre Mère la Terre...
Sans elle pas de survie possible.

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
La Grande-Bretagne ouvre au public ses archives sur les OVNI
« Réponse #26 le: 23 octobre 2008 à 00:24:50 »

21.10.08
Les O.V.N.I. dévoilés en Angleterre

La Grande-Bretagne ouvre au public ses archives sur les OVNI



Angleterre - Wiltshire Aveburys le 16/08/2005



Achille Zaghetti, pilote d'Alitalia, était aux commandes d'un vol entre Milan et Londres le soir du 21 avril 1991 quand un objet volant a traversé son champ de vision. Il a d'abord pensé à un missile.

"Tout de suite, j'ai dit 'regarde, regarde' à mon copilote et il a regardé et vu la même chose", écrit Achille Zaghetti dans son rapport. "Dès que l'objet nous est passé devant, j'ai demandé à l'opérateur de l'AAC (centre de contrôle) s'il avait aperçu quelque chose sur son écran et il a répondu: 'j'ai vu une cible inconnue à dix milles nautiques derrière vous". Plus tard l'enquête a écarté l'hypothèse d'un missile, sans établir pour autant de quoi il s'agissait exactement.

Cet rencontre mystérieuse fait partie de nombreux signalements d'objets volants non identifiés (ovnis) recensés dans 19 dossiers mis en ligne sur Internet lundi par les Archives nationales de Grande-Bretagne. Ces nouveaux documents couvrent la période 1986-1992.

Les 1.500 pages d'archives britanniques démontent pas mal de prétendues observations d'ovnis. Mais il reste quelques cas inexpliqués, comme celui de l'avion de Zaghetti.

Le 17 juin 1991, quatre passagers d'un vol Dan Air 737 à destination de Hambourg ont vu un "projectile sans aile passer en dessous et sur la gauche de l'appareil" après son décollage de l'aéroport londonien de Gatwick. "Il semblerait qu'il soit passé assez près pour que les passagers puissent le voir aussi nettement", note l'Autorité de l'aviation civile dans son rapport.

Plus troublant encore, un mois plus tard l'équipage d'un Boeing 737 de Britannia Airways qui se préparait à atterrir à Gatwick remarque "un petit objet noir en forme de losange" passant comme une flèche à environ 90 mètres à gauche de l'avion. Le radar de l'aéroport a aussi repéré le passage de l'objet, évaluant sa vitesse à 190km/h. Aussitôt les contrôleurs aériens préviennent l'avion suivant pour qu'il s'écarte de la trajectoire de l'objet. Mais entre temps, il a disparu. Les soupçons se portèrent sur un ballon-sonde météorologique relâché dans la zone le même jour, mais l'enquête n'a jamais pu déterminer de quoi il s'agissait.

C'est le deuxième lot de dossiers sur les ovnis rendu public par l'armée britannique cette année. D'après David Clarke, un spécialiste qui a travaillé avec les Archives nationales, dans les prochaines années un total de 160 dossiers auront été ouverts au grand public.

Les nouveaux dossiers comportent leur lot d'histoires farfelues ou pour le moins invérifiables. Un correspondant appelle l'armée pour signaler que des extra-terrestres lui ont crié dessus alors qu'il dormait à la belle étoile. Un autre écrit pour annoncer "une grande nouvelle": les légendaires 'serpents à plume' attendent l'autorisation de débarquer sur la terre.

Le supposé témoignage d'un pilote ayant reçu l'ordre d'abattre un ovni au-dessus de l'est de l'Angleterre, envoyé au ministère de la Défense par un fan des extra-terrestres, est resté dans les archives, même si l'armée n'a jamais pu en retrouver la trace dans ses documents officiels.

Mais parfois les autorités ont pu trouver le fin mot de l'histoire. Par un bel après-midi de novembre 1992, un employé de bureau avait appelé le ministère de la Défense pour signaler un étrange objet aux reflets brillants descendant lentement sur Regent's Park à Londres. "Au fur et à mesure de la conversation, il est apparu clairement que l'objet en question était un cerf-volant", a noté sobrement l'officier de permanence dans son compte-rendu.

En France, le Centre national d'études spatial (CNES) a créé en 1977 un service consacré aux signalements d'ovnis, le GEIPAN (Groupement pour l'étude et l'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés). Ses archives ont été mises en ligne en mars 2007. Sur 1.600 cas, environ 28% n'ont pu être expliqués. AP

-------------------------------------------------
Absurdes ou intrigants, des dossiers secrets sur les Ovni dévoilés en Angleterre source lepoint

Mai 1957, au-dessus de l'Angleterre. Deux avions de chasse de l'US Air Force reçoivent, en pleine Guerre froide, l'ordre d'abattre un objet volant non identifié ("Ovni"). L'un des deux pilotes, Milton Torres, aujourd'hui âgé de 77 ans et qui vit en retraite à Miami, est sur le point de tirer 24 roquettes lorsque cet "Ovni", dont les évolutions sont imprévisibles et la signature radar fait penser à "un porte-avions volant", disparaît soudainement des écrans. Torres, alors lieutenant, témoigne que l'objet est un moment resté immobile avant de disparaître à une vitesse estimée à plus de 12.000 km/h. Revenu à sa base, Torres est convoqué par un inconnu, "bien habillé, comme un vendeur d'IBM", qui lui ordonne de garder le silence sur toute cette affaire, ce qu'il fait pendant plus de trente ans.

De l'absurde à l'intrigant, le ministère de la Défense britannique lève, lundi, le secret sur de nouveaux documents de son dossier "Ovni", parmi lesquels le récit de Torres, mais aussi des dizaines d'autres témoignages qui viennent d'être remis aux archives nationales britanniques. Selon un spécialiste des "Ovni", David Clarke, l'affaire Torres pourrait avoir un rapport avec des recherches menées à l'époque par les Américains pour saturer les écrans radar adverses avec des images erronées, afin de tromper la défense aérienne de l'Union soviétique. "Mais il est bien évident, concède-t-il, que quelque chose d'inhabituel s'est passé."

19 phénomènes recensés de 1986 à 1992

D'autant plus que le cas n'est pas isolé. Parmi les 19 phénomènes recensés de 1986 à 1992 dans le dossier de la Défense, une femme affirme dans une lettre datée de mars 1990 venir d'un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale. "Le véhicule contenait deux hommes de Spectra, une planète en orbite autour de l'étoile Zeta Tucanae, et une femme de l'une des deux planètes inhabitées du système Sirius, Amazone la planète des guerrières . C'était moi", écrit-elle. Ce courrier-là n'a pas mené à une enquête mais un autre cas a lui attiré toute l'attention de la Défense.

Le 21 avril 1991, le commandant d'un vol d'Alitalia en provenance de Milan en passe d'atterrir sur l'aéroport londonien de Heathrow, aperçoit un objet étrange à quelques centaines de mètres au-dessus de lui. "J'ai aussitôt dit : attention, attention à mon copilote qui a vu ce que j'avais vu", témoigne le pilote Achille Zaghetti. Interrogés, les contrôleurs aériens ont également dit avoir observé un objet non identifié. Un garçon de 14 ans, interrogé par la télévision locale, a assuré avoir lui aperçu ce qu'il a décrit comme un missile, volant au ras du sol avant de s'envoler dans les nuages. Au même moment, des radars captaient des images de ce qui était qualifié avec deux points d'interrogation comme un missile de croisière . Mais, le 2 juillet, la Défense concluait qu'il ne s'agissait pas d'une arme mais bien d'un "objet volant non identifié", mettant ainsi fin à son enquête. Mais pas au mystère.


La Défense britannique enquête sur les ovnis source RTL info
[/color]

Le ministère britannique de la Défense a levé lundi le secret sur de nouveaux documents de son dossier "ovni", allant de l'absurde à l'intriguant, comme cet objet volant aperçu à de multiples reprises notamment par le commandant d'un vol Alitalia.
Parmi les 19 cas de 1986 à 1992 recensés dans le dossier de la Défense, une femme affirmait dans une lettre datée de mars 1990 venir d'un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale.

"Le véhicule contenait deux hommes de Spectra, une planète en orbite autour de l'étoile Zeta Tucanae, et une femme de l'une des deux planètes inhabitées du système Sirius, Amazone la planète des guerrières. C'était moi", écrit-elle.

Ce courrier-là n'a pas mené à une enquête mais un autre cas a lui attiré toute l'attention de la Défense.

Le 21 avril 1991, le commandant d'un vol d'Alitalia en provenance de Milan en passe d'atterrir sur l'aéroport londonien de Heathrow, aperçoit un objet étrange à quelques centaines de mètres au-dessus de lui.

"J'ai aussitôt dit: attention, attention à mon copilote qui a vu ce que j'avais vu", a témoigné le pilote Achille Zaghetti. Interrogés, les contrôleurs aériens ont également dit avoir observé un objet non identifié. Un garçon de 14 ans, interrogé par la télévision locale, a assuré avoir lui aperçu ce qu'il a décrit comme un missile, volant au ras du sol avant de s'envoler dans les nuages.

Au même moment, des radars captaient des images de ce qui était qualifié avec deux points d'interrogation comme un "missile de croisière??".

Mais, le 2 juillet, la Défense concluait qu'il ne s'agissait pas d'une arme mais bien d'un "objet volant non identifié", mettant ainsi fin à son enquête.


edit modération : tous les liens de référence ouvrent sur des pages d'actualité

Référence : http://tempsreel.nouvelobs.com


Référence : http://ufos.nationalarchives.gov.uk/


Référence : http://www.lepoint.fr


Référence : http://www.lejdd.fr


Référence : http://www.rtlinfo.be


Référence : http://www.rhedae-magazine.com


Source: http://www.ovni-quebec.info/2008/10/les-ovni-dvoils-en-angleterre.html
modération : page introuvable

« Modifié: 16 avril 2011 à 23:51:06 par katchina »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
Et si les extraterrestres nous observaient déjà?
« Réponse #27 le: 24 octobre 2008 à 23:07:47 »

Et si les extraterrestres nous observaient déjà?
MYSTÈRE | Toujours infructueuse, la recherche de traces de vie dans et hors de notre système solaire se poursuit.
[/color]


image invalide


© DR | ​Nombre de films hollywoodiens proposent une vision anthropocentrique de la vie extraterrestre, décrivant des soucoupes volantes envahissant la Terre.

ANNE-MURIEL BROUET | 24.10.2008 | 00:01


Bien entendu, on n’y croit pas. Aux petits hommes verts venus de l’espace. Pourtant, même les gouvernements prennent l’affaire au sérieux. Lundi, la Défense britannique a publié un nouveau lot de ses dossiers secrets sur les rencontres du troisième type. Certains témoignages sont absurdes. D’autres restent troublants, conservant leur part de mystère.

Les Britanniques ne sont pas les seuls à s’intéresser aux ovnis. Les autorités militaires françaises ont, l’an dernier, publié une partie de leurs dossiers sur la question. Un fonctionnaire suisse a également gratifié la bibliothèque militaire fédérale d’un recueil, constitué sans mandat officiel, rassemblant une quinzaine d’observations de phénomènes étranges.

Si environ un tiers des témoignages recueillis restent mystérieux, personne – ou presque – ne pense sérieusement à une manifestation d’extraterrestres. Nombreux en revanche sont ceux qui cherchent des traces de vie en dehors de notre planète bleue.

Sommes-nous le babouin d’un autre?

L’histoire de la création de l’univers l’explique. Celui-ci est né il y a environ 14 milliards d’années. Notre système solaire n’apparaît que près de 10 milliards d’années plus tard. Que s’est-il passé durant cette éternité? Combien de structures similaires et diverses ont pu naître?
En outre, sachant qu’il a fallu encore un milliard d'années pour que la vie apparaisse sur la planète bleue, à quel stade d’évolution pourraient être d’autres formes de vie. Parallèlement, que serons-nous dans un, deux ou cinq milliards d’années?

Ainsi, il est possible que d’autres traces de vie ou de visiteurs existent. Mais il est très anthropocentrique de penser que ces aliens arriveront en soucoupes volantes. Le sociologue français Pierre Lagrange, spécialiste des parasciences, l’a souvent dit: «Il y a peut-être entre eux et nous un fossé tel qu’on n’aura même pas conscience qu’il se passe quelque chose. De la même façon que le babouin ne comprend pas où se trouve le primatologue qui l’étudie.» D’autant que le but de ce dernier n’est pas de communiquer avec la bête, mais de l’étudier.

Plus troublants que les ovnis


En attendant, nous multiplions les efforts pour trouver, si ce n’est directement des êtres, des habitats possibles. Fructueusement initiée par le Genevois Michel Mayor, la quête passe par la recherche d’exoplanètes. Car découvrir un système solaire identique au nôtre nous rapprocherait de l’hypothèse selon laquelle le processus qui a donné la vie sur Terre n’est pas unique.

En avril 2007, les exobiologistes de l’Observatoire de l’UNIGE ont annoncé avoir repéré une «terre habitable». Il se trouve qu’elle est déserte et se situe à plus de vingt années-lumière de chez nous. Mais la traque se poursuit, notamment avec le satellite européen Corot, lancé fin 2006. Elle donnera inévitablement bientôt des résultats encore plus troublants que les visites d’ovnis. Restera ensuite à trouver les moyens d’aller vérifier sur place.

DONNEZ VOTRE AVIS:  Pensez-vous que les Terriens sont les seuls habitants de l'univers?



--------------------------------------------------------------------------------


 
Extraits de dossiers secrets publiés par la Défense britannique
 
LA FEMME DE SIRIUS Parmi les 19 cas recensés de 1986 à 1992 dans le dossier de la Défense britannique, une femme affirmait, dans une lettre datée de mars 1990, venir d’un vaisseau spatial qui se serait écrasé au Royaume-Uni lors de la Seconde Guerre mondiale. «Le véhicule contenait deux hommes de Spectra, une planète en orbite autour de l’étoile Zeta Tucanae, et une femme de l’une des deux planètes inhabitées du système Sirius. C’était moi», écrit-elle.
 
L’OVNI Achille Zaghetti, pilote d’Alitalia, était aux commandes d’un vol entre Milan et Londres le soir du 21 avril 1991, quand un objet volant a traversé son champ de vision. Il a d’abord pensé à un missile. «J’ai dit «regarde, regarde» à mon copilote et il a regardé et vu la même chose», écrit-il. Répondant à sa demande, l’opérateur du centre de contrôle déclare: «J’ai vu une cible inconnue à dix milles nautiques derrière vous.» L’enquête a écarté l’hypothèse d’un missile, sans établir pour autant de quoi il s’agissait. Le mystère demeure.
 
AFP / AP

http://www.24heures.ch/actu/hi-tech/2008/10/23/extraterrestres-observaient
« Modifié: 17 novembre 2019 à 01:42:33 par Modération »
IP archivée

titilapin2

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2293
  • en l'honneur de ma fille
La vérité est ici : L’angleterre va publier ses X-Files
« Réponse #28 le: 25 octobre 2008 à 00:41:01 »

Et revoila notre Diouf ou dificultnspa légendaires chez ufofu.org avec l'estimable Mike qui nous fait une traduction aux petits oignons:

Ah Dioufer sans modération ;)

------------------------------------------------------------------------------
La vérité est ici : L’angleterre va publier ses X-Files

Les enquêtes sur les observations d’OVNIs réalisées par une branche secrète du MoD vont être prochainement révélées et les officiels britanniques sont déjà submergés de requêtes.

Sans prévenir, l’OVNI de couleur orange fonçait dans leur direction. L’équipage du bombardier RAF Vulcan décroche violemment et envoi par radio qu’il est en train d’être poursuivi au dessus de l’atlantique par un gros objet inconnu. L’incident a été classifié comme observation d’OVNI et les détails ont été classifiés.

Maintenant, 30 ans après, cette rencontre extraordinaire figure parmi les milliers de cas similaires anciennement secrets contenus dans les ‘X-Files‘ du gouvernement que celui-ci s’apprète à rendre public.

Les cas, dont un grand nombre provient d’une branche du renseignement peu connue du ministère de la défense dédiée aux enquêtes sur les OVNIs, seront publiés par le MoD pour contrer ce que les officiels nomment “le labyrinthe de rumeurs et de spéculations mal informées” qui entourent Whitehall et son implication alléguée dans le domaine des OVNIs.

image invalide

L’ouverture au public des archives du MoD donnera accès à des travaux jusqu’alors classifiés de la branche DI55 du MoD, dont la mission consiste à investiguer les rapports d’observations d’OVNIs et dont l’existence était jusqu’à récemment niée par le gouvernement. La publication d’environ 7000 rapports d’investigation d’observations d’OVNIs - chaque incident rapporté au cours des 30 dernières années - débutera au printemps prochain.

La décision de cette ouverture au public du catalogue de cas d’OVNIs de Whitehall a été prise le mois dernier après que le Directorate of Air Space Policy, l’agence gouvernementale responsable du filtrage des rapports sensibles a donné sa permission pour la plus grande déclassification de documents de toute l’histoire du MoD. Maintenant le gouvernement craint les conséquences de demandes trop élevées et le type de crash qui a touché le site du CNES en mars 2007 lorsque celui-ci publiait ses dossiers OVNI. Il est à supposer que les experts en technologies informatiques du gouvernement ont prévu un plan pour éviter que ce scénario se répète lorsque les dossiers OVNI britanniques seront rendus public.

Parmi le premier groupe de cas publiés se trouveront les dossiers officiels du gouvernement concernant le célèbre incident de Rendelsham, aussi appelé le “Roswell britannique” après qu’une soucoupe volante se serait écrasée dans le désert du Nouveau-Mexique il y a 60 ans. Lors d’une nuit brumeuse en 1980, plusieurs témoins ont rapporté avoir observé un OVNI atterrir dans la forêt de Rendelsham, dans le Suffolk. Les rapports font état de marquages similaires aux hiéroglyphes égyptiens et de créatures extraterrestres émergeant du vaisseau. Bien qu’un homme ait par la suite confirmé avoir monté un canular, les dossiers révélés par le MoD permettent d’éclaircir le point controversé concernant le fait que des radiations ont été détectées sur le site après l’observation.

image invalide
Un autre cas étudié par la branche DI55 du renseignement - la version britannique des Men In Black - fait état d’une série de rapports envoyés à RAF Scampton dans le Lincolnshire par l’équipage d’un bombardier Vulcan en exercice au dessus de la baie de Biscay le matin du 26 Mai 1977. Selon les documents qu’a pu voir l’Observer, cinq hommes d’équipage, parmi lesquels le capitaine, le co-pilote et les navigateurs, ont observé “un objet” approcher de leur avion à 43 000 pieds au dessus de l’Atlantique. Le mystérieux engin a semblé tourner et suivre leur trajet pendant une distance de 4 miles.

Initialement, l’équipage a rapporté que l’objet ressemblait à des lumières d’atterrissage “avec un long faisceau de lumière au-devant” mais lorsqu’il a tourné vers eux les lumières se sont soudain éteintes laissant un halo orange diffus avec un point vert fluorescent dans le coin inférieur gauche. Puis, selon les signaux renvoyés à Scampton, l’équipage a remarqué un mystérieux objet “partant du milieu du halo vers l’ouest… grimpant à très haute vitesse à un angle de 45 degrés.”

Le navigateur du Vulcan a enregistré des interférences sur ses écrans radars provenant de la direction de l’OVNI qui ont continuées pendant 45 minutes alors que l’avion regagnait la Grande-Bretagne. Après le retour de l’équipage, le film issu de la caméra radar de l’avion a été examinée par les experts de la RAF. Ils ont trouvé une “réponse forte” depuis la direction de l’observation. L’OVNI a été enregistré comme “une ombre allongée” d’un objet “de grande taille” voyageant à une altitude similaire à celle du Vulcan. Un rapport envoyé au MoD le même jour mentionne que l’équipage “a été incapable d’offrir une explication logique de l’observation“.

image invalide

Bien que la révélation complète des dossiers OVNI britannique soit annoncée, il est probable que des questions subsisteront. Est-ce bien la totalité des informations qui sera révélée au public? Malgré l’enquête du DI55 sur l’observation du Vulcan, il n’y a aucun détail dans le dossier indiquant ce qui a été trouvé et ce qu’est devenu le film du radar.

Selon certains experts, ces révélations visent plutôt à accréditer les théories selon lesquelles ces incidents impliquant des OVNIs sont, plutôt que des visites extraterrestres, des activités militaires comme des lancements de missiles, des tests de prototypes secrets ou d’autres activités ayant eu lieu durant la guerre froide.

Selon David Clarke, conférencier en journalisme à la Sheffield Hallam University et auteur de Flying Saucerers: A Social History of UFOlogy : “Il se passait définitivement quelque chose, mais ces dossiers montrent vraiment que le gouvernement ne savait pas non plus. Ces publications seront une source de déception pour certains, d’embaras pour d’autres.”
Le théoriciens du complot qui pensent que les divers gouvernements du monde cachent des secrets au sujet de la réalité des extraterrestres verront ce nouvel effort du MoD comme une opération de désinformation et continueront leur campagne pour la vérité, alors qu’officiellement la vérité sera désormais accessible à tous.

Selon l’ufologue Joe McGonable : “Il y aura toujours un noyau dur de personnes qui penseront que ces dossiers ont été préparés avant d’être rendus publics et qu’il existe un département secret au sein de l’armée qui a des dossiers différents, qui eux n’ont pas été rendus publics.

Les OVNIs restent le principal sujet de demandes de Freedom of Information et la publication prochaine va certainement générer une réponse massive du public lorsque ces dossiers seront placés dans les archives nationales. Clarke, qui a rempli des centaines de demandes FoI, a récemment découvert que le gouvernement projetait de détruire 24 dossiers crées par le DI55 à cause d’une contamination par l’amiante.

Non seulement les dossiers OVNI étaient pollués, mais un total de 63 000 dossiers représentant entre 6 et 12 millions de pages - classifiées secret pour la plupart - étaient destinées au même sort. Ayant admis à Clarke avoir connaissance du problème, le MoD a opté pour la mise en place d’un projet de 3 millions de Livres ayant pour but de scanner les pages avant leur destruction. La copie des 24 dossiers contaminés appartenant au DI55 a été complétée l’année dernière, seuls les noms des officiels présents dans ces documents seront supprimés.

Bien que le gouvernement reste réticent à discuter de ses enquêtes et travaux sur les OVNIs, il est de notoriété publique que le DI55 a été sur la trace des OVNIs depuis les années 60. Les experts admettent qu’ils travaillent en collaboration avec le MI5, le MI6 et le GCHQ pour la collecte et l’analyse de menaces potentielles sur le pays.

La décision du gouvernement britannique d’ouvrir ses dossiers OVNI pourrait conduire le gouvernement US à suivre la même ligne. Un groupe d’anciens pilotes et d’officiels du gouvernement ont récemment demandé au Pentagone de re-ouvrir les enquêtes officielles sur les observations d’OVNIs.

article : Mark Townsend

traduction française : mike/ufofu.org

source : Guardian Unlimited
http://www.guardian.co.uk/uk/2008/jan/06/spaceexploration.military  du 6 janvier 2008!
« Modifié: 17 novembre 2019 à 01:43:49 par Modération »
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Déclassification en Grande-Bretagne
« Réponse #29 le: 25 octobre 2008 à 12:46:36 »

Quel est le document le plus intéressant de tous selon vous pour l'instant ?
IP archivée