Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 21   En bas

Auteur Sujet: Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres  (Lu 85283 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

BEL23

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #195 le: 03 juin 2008 à 01:10:03 »

Ce qui est fou c'est que ces réunions secrètes sont censées traiter du fait d'acclimater le public aux phénomènes extraterrestres...mais cette réunion n'est même pas prouvée...c'est contre-logique, qu'ils commencent par avouer qu'il y a eu une réunion, je vois pas l'intérêt de le cacher puisque c'est le but de la réunion ???
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #196 le: 03 juin 2008 à 02:09:48 »

Lors de ces réunions, dit-on, ils se dont accordés sur un délai
avant de divulguer...
peut-être ont-ils fixé des étapes : qui commence, qui fait quoi..
ou échangé sur des estimations des réactions des peuples..

Les différentes sources ont plusieurs fois rappellé
que ces réunions n'étaient pas principalement convoquées
pour parler d'Ovnis.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #197 le: 03 juin 2008 à 07:19:53 »

Et puis, après tout, il semble parfaitement logique que ces réunions secrètes soient tenues secrètes !
Si elles ont pour objet de planifier la divulgation, le seul fait de savoir qu'elles ont eu lieu pourrait pousser les curieux à leur faire admettre l'existence d'une plus grande masse d'information, et les pousser à divulguer bien plus vite et de manière plus importante des vérités qu'ils pensent pouvoir distiller sur des années, voire même des décennies.
Donc, si ces réunions existent, il est logique qu'ils n'en parlent pas.
IP archivée

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2441
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #198 le: 03 juin 2008 à 08:38:24 »

Je ne voudrais pas sembler excessivement skeptic mais je crois qu'il y a un bizness du buzz.
Se faire mousser sur du vent rapporte.
Exopolitics sait faire.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

OBYONETAOPY

  • Invité
Re : Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #199 le: 03 juin 2008 à 14:46:24 »

OBYONETAOPY ...

juste pour le fun voici la version sceptique des crops
http://video.aol.com/video-detail/crop-circles/1607306772

mais il est clair que les prochains crops de ce mois ci apporteront peut etre qui sait quelques reponses,il pourrait qui sait utiliser le langage des aveugles, le braille de maniere inattendue

que les FAKERS essayent simplement de reproduire un des tres tres complexe CROP CIRCLE (mathematiquement parlant), d'une taille gigantesque,  en si peu de temps que prennent les vrais pour apparaitre, parfois en moins d'une demi heure...(je veux bien leur preter un champ de longueur de trois terrains de foot pour ce faire) et s'il reussisent à faire exactement le même, sans failles ni ratures, avec les mêmes details interieur de blé comme tissés et avec effets 3D vu d'avion, alors je considererais peut etre que les FAKERS sont les artisans des CROP CIRCLES, pour l'instant ce ne sont que de pauvres idiots qui essayent de tirer la couverture à eux, dans leur petite existence de maaard ignorante des MYSTERE de la VIE....
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #200 le: 03 juin 2008 à 21:30:22 »

OBYONETAOPY, c'est quoi ton avatar ?

Nemo492 & TDC, oui, ok, je vois...mais en 4 ans, s'ils veulent faire des révélations, donc tout dévoiler, c'est court...
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #201 le: 03 juin 2008 à 22:41:01 »

Je ne suis pas convaincu par une divulgation. J'ai cru comprendre que les changements majeurs ont pratiquement à chaque fois été le résultat d'évènements de type "violent", rapide, on parle en général de révolution.
Aux temps actuels, je me demande si les changements nécessaires ne sont pas à plus généraux que les révolutions qui ont fait évoluer notre monde depuis 2 000 ans.
Sociétés, Religions, Culturels, Scientifiques, Physiques, Psychiques, Dogmes, tout semble aujourd'hui bon à remettre en cause.

Comment espérer qu'avec tout ce qui va mal, nous pourrions simplement évoluer grâce à une simple remise en question résultant d'une saine étude de la situation dans laquelle nous nous trouvons ?

Je pense que la théorie des cycles semble la plus justifiée, en ce sens que passé un certain niveau de l'évolution d'une civilisation, si cette dernière ne s'est pas doté de règles qu'on appelle aujourd'hui "humanistes", ou encore "évoluées", bref des règles qui nous rapprocheraient de l'image qu'on se fait de la société idéale, et bien la seule issue semble l'autodestruction, pour mieux recommencer à un moment où les choses nous ont tellement dépassé qu'il n'est plus permit de revenir en arrière ni même d'évoluer vers le stade d'évolution suivant.

Aussi, je ne pense pas qu'une divulgation seule modifierait quoi que ce soit, sauf peut être à ce que celle ci soit "imposée" par ceux qu'on pense être plus évolués, plus sages que nous.
Si ce sont des méchants, ce sera pire, mais il parait que les méchants sont déjà là, et que c'est toujours les gentils qui gagnent, à la fin. Chacun se fait son propre film, mais je ne pense pas qu'une divulgation simple, humaine, qu'elle soit partielle ou réelle, puisse réellement faire avancer les choses.
Et si elle devait se faire, je parierai plus pour un cataclysme des sociétés à l'échelle mondiale plutôt qu'à l'émergence d'une nouvelle évolution de l'Humanité. Et puis, quitte à avouer ce qu'on pense être la vérité sur la présence d'Etres, qu'ils soient extrat terrestres, qu'ils soient nous venant du futur, qu'ils soient ici depuis plus longtemps que nous, ou je ne sais pas quoi d'autres, pourquoi divulguer cela si ce n'est pour en attendre qu'un changement se produise !?
La simple annonce d'une vie microbienne sur Mars n'y suffira pas, et personnellement, je préfère me prendre un bon gros coup sur la tête, une bonne fois pour toute, que de me prendre des petits coups sur la tête durant une période indéterminée, soit disant nécessaire pour nous acclimater.
Je préfère, et de loin, "une bonne grosse purge", plutôt qu'une hypothétique évolution naturelle, qui n'a pas plus de chance d'arriver que ne l'a été celle de DARWIN...
IP archivée

OBYONETAOPY

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #202 le: 03 juin 2008 à 23:44:16 »

Depuis que le Monde est Monde l'Homme a sans cesse tendance à reproduire sans cesse les mêmes schémas qui le ramene toujours au même point de depart, où il lui faut ensuite tout recommencer de 0, on peut dire cela aussi ainsi :  O, apprendre à marcher, croissance, se developper, alteration, corruption, puis destruction et retour à O..........

et pas un seul homme (ou rares sont ils), qui pourtant tout le temps se vante d'être un être intelligent, ne pense qu'il y a peut etre un probleme à agir ainsi, probleme qui fait perdre du temps, de l'energie et qui peu à peu epuise inevitablement les ressources essentielles du patrimoine commun à toutes et tous sur cette SPHERE...ce qui fera courrir de plus en pus de gros gros risques pour l'a-venir de revenir sur une planete qu'il detruit de plus en plus en la pourrissant, s'il n'y a pas REEL CHANGEMENT qui fait sortir de ce CERCLE VICIEUX.....

Bref je pense qu'en cherchant les vraies causes de ce qui nourrit ce schema incessant, il est POSSIBLE de TROUVER le CHEMIN qui INVERSE ce PHENOMENE et permet d'arriver à L'EVITER...

Encore faut il avoir le courage de VOULOIR VOIR les CHOSES de la VRAIE VIE en FACE telles qu'elles sont et non pas comme on voudraient qu'elles soient et de se poser les VRAIES QUESTIONS, pour TROUVER les VRAIES REPONSES...

IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #203 le: 12 octobre 2008 à 14:56:53 »

Cette fois, le 8 octobre, Michael Salla a pu rencontrer la Source A à New York City

Source

Le Dr Michael Salla s’est rendu à New York City le 8 octobre, pour enfin rencontrer la Source A, que fréquentent depuis plusieurs mois les frères Clay & Shawn Pickering, Bob Vanderclock, Robert Morningstar, le Dr Bruce Maccabee, et deux autres chercheurs. Le thème des réunions secrètes aux Nations-Unies sur la Divulgation de la présence extraterrestre était le point central de la rencontre. Cette importante mise à jour a donné lieu à une publication dans American Chronicle le 12 octobre.

Suite sur les réunions secrètes à l’ONU concernant la vie extraterrestre : On a eu recours à des menaces pour empêcher les fuites au niveau Diplomatique.
Michael E. Salla, Ph.D
Kona, Hawaii - 12/10/08
      
“J’ai pu discuter pendant plus de quatre heures avec lui. La Source A s’est présentée dans son uniforme de l’US Navy, avec ses insignes d’identité, indiquant son nom et son rang. Il m’a montré toutes ses accréditations, et un album rempli de photos, de badges militaires, ainsi que de laisser-passers, qui évoquaient l’ensemble de sa carrière dans l’US Navy depuis les années 60. Nous avons eu la preuve qu’il a été un spécialiste de la guerre électronique dans la Navy. J’ai apprécié sa droiture et sa sincérité.

Il nous a fait savoir que ses supérieurs n’ignorent rien de sa démarche actuelle, qui consiste à nous divulguer des informations aussi sensibles. Cependant, par accord tacite, ils ne s’intéressent pas à tous ses faits et gestes. Mais il va de soit qu’une fuite incontrôlée vers les medias nationaux obligerait la Navy à le sanctionner. C’est pourquoi son identité ne peut être révélée.

La Source A est toujours sous les ordres d’un amiral de l’US Navy, qui coordonne la diffusion de cette information, au sujet des réunions à l’ONU. Cet amiral ne fait pas partie de la chaîne de commandement officielle de la Source A, mais il est son supérieur pour les opérations clandestines qui nécessitent une habilitation de sécurité. C’est pourquoi il est important de souligner que les divulgation de la Source A n’entrent pas dans le cadre de la politique officielle de la Navy, mais que l’ensemble est orchestré par un groupe opérationnel discret, incluant de hauts-responsables de la Navy (des amiraux) ainsi que d’autres personnes.

Autres réunions à l’ONU
A la suite de la réunion intiale du 12 février 2008, (nous ne parlons pas ici des journées des 13 et 14 évoquées par Gilles Lorant), il y a eu trois autres rencontres auxquelles la Source A a participé. Puis encore deux autres, mais en son absence. La Source A, qui était alors affectée à d’autre missions, avaient été remplacée par un officier qu’elle n’a pas encore rencontré. C’est le même amiral de l’US Navy qui supervisait la délégation américaine. La composition des représentations militaires des Etats membres de l’ONU qui avaient participé à la réunion du 12 Février s’est modifiée au cours des cinq réunions ultérieures. Après la première réunion, toutes les suivantes se sont tenues en-dehors de l’enceinte des Nations-Unies. Elles sont considérées comme une série de rencontres ‘inspirées par l’ONU concernant la vie extraterrestre’.

Quatre réunions complémentaires se sont tenues dans la banlieue de New York. L’endroit avait été choisi de manière à renforcer la sécurité, compte tenu des sujets qui seraient abordés.
Selon la Source A, la réunion du 12 Février avait été un fiasco diplomatique. Les responsables diplomatiques étaient trop nombreux et les discussions avaient rapidement pris un tour politique. L’amiral de l’ US Navy qui contrôle les fuites organisées par la Source A assistait à la réunion du 12 Février. Participaient également des diplomates rattachés à leurs ambassades et de hauts responsables militaires. L’amiral était toujours en charge de la délégation US pour les réunions ultérieures.

La Source A nous a dit qu’elle avait voyagé dans toute l’Europe après la réunion du 12 Février, pour trouver les militaires concernés en vue des réunions suivantes. Dans chaque pays visité, elle avait cherché à déterminer les réticences et les ambivalences concernant divulgation de la vie extraterrestre.

Il avait été décidé que les rencontres suivantes ne se tiendraient pas à l’ONU parce que les acteurs principaux étaient maintenant en place. Tous les participants des réunions organisées en banlieue étaient des agents de liaisons militaires des Etats membres. Le consensus était maintenant d’éviter que les diplomates politisent à nouveau les échanges. Ce choix permettait de mener plus sereinement ces délicates négotiations sur la vie extraterrestre et de parvenir à une attitude coordonnée au plan international. Tous ces agents de liaisons se chargeraient ensuite de présenter une synthèse à leurs corps diplomatiques respectifs.

La Source A nous a dit que plusieurs nations étaient divisées sur la coordination internationale de la démarche de divulgation. La Source A a rappelé que l’US Navy avait toujours été favorable à cette divulgation, et joué un rôle majeur dans l’organisation des réunions à l’ONU; c’est elle qui a engagé les Etats-Unis dans cette politique de divulgation. Les français et les Britanniques se sont également montrés favorables à la divulgation. Cependant la Grande-Bretagne a souhaité que les Etats-Unis conduisent cette opération. L’Allemagne, l’Arabie Saoudite et les pays islamiques étaient généralement opposés à la divulgation. La Source A nous a rapporté qu’il a été “impossible” de négocier avec l’Inde. Les agents militaires Chinois ont assisté aux réunions qui se sont tenues en banlieue (mais pas à celle du 12 Février) et ils ont déclaré que les Etats-Unis devraient “payer pour la divulgation“. Selon la Source A, ce fut un point d’achoppement majeur.

Les réunions suivantes dans la banlieue de NYC furent présidées par différents pays. La Source A fut le plus haut gradé des trois premières, avant d’être remplacé pour les deux suivantes, la plus récente s’étant tenue quelquepart en Europe.

La seconde réunion, après celle du 12 février, s’est tenue du 24 au 26 mars. Elle avait été présidée par l’agent de liaison militaire de Grande-Bretagne. La Source A nous a révélé qu’elle avait été très productive en parvenant à un consensus, concernant les buts à atteindre, et sur la vue d’ensemble. Un tableau de marche avait été fixé, décrivant les principaux objectifs, qui devait servir de conducteur pour la suite des discussions. Cette réunion s’est poursuivie pendant les trois jours prévus. La Chine était représentée et participera à toutes les rencontres suivantes, y compris en Europe.

La troisième réunion avait été présidée par le plus haut-gradé des agents de liaisons militaires de France. Selon la Source A, cette rencontre fut un vrai désastre. Cette réunion s’était déroulée entre les 19 et 21 Mai. Elle était consacrée aux aspects économiques déjà évoqués par Clay et Shawn Pickering. Elle a donc duré trois jours.

La quatrième réunion avait été présidée par le plus haut-gradé des agents de liaisons militaires des Etats-Unis, donc la Source A. On y chercha sans succès à déterminer un terrain d’entente qui soit neutre. Cette nouvelle réunion, d’après la Source A, fut également désastreuse. Elle n’aura duré qu’une seule journée sur les trois prévues. Peu après cette réunion, la Source A a été affectée à d’autres missions, à compter de la fin Mai 2008.

La Source A a souligné que l’US Navy (et les Marines) s’était toujours trouvée en charge des questions politiques globales concernant les extraterrestres, tandis que l’USAF se chargeait du contact avec la vie extraterrestre. L’US Army, le Ministère de l’Energie et celui de la Sécurité Nationale avaient la responsabilité de la sécurité et des bases. Ceci est confirmé par des rapports selon lesquels des extraterrestres s’étaient par le passé montré sur des bases de l’USAF pour s’entretenir avec des représentants de l’administration Eisenhower. Des rapports d’informateurs ont également confirmé que les forces militaires se chargeaient de la sécurité des bases impliquant des programmes en relation avec les extraterrestres.

La Source A a dit que l’USAF avait transmis à l’US Navy la responsabilité d’un programme spécifique de contact avec les extraterrestres, et que ce sujet avait été évoqué lors de la réunion du 12 Février. Ce qui signifie que l’US Navy a commencé à jouer un rôle dans l’élaboration des protocoles et le contact avec au moins une forme de vie extraterrestre.

La cinquième réunion fut assurée par le remplaçant de la Source A dont l’identité n’a pas été révélée. Elle a eu lieu dans la banlieue de NYC. Selon l’amiral de l’US Navy qui est en charge de la délégation US, la rencontre fut cordiale.

La sixième réunion s’est tenue en Europe, pour des raisons de sécurité. D’après l’amiral, les participants “ont fait du bon travail“.

La Source A a souligné que les liaisons militaires, lors de ces réunions, ont essayé de parvenir à un accord pour que les nations aient une manière coordonnée de répondre à la perspective de voir des engins extraterrestres apparaître dans leurs espaces aériens. On doit rappeler ici que le même scenario s’était déroulé au parlement japonais en Décembre 2007. Cela avait conduit le Ministre japonais de la Défense à faire une déclaration sur l’attitude à adopter par le Japon dans le cadre de cette éventualité.

La Source A nous a dit que l’amiral en charge du processus de divulgation lui avait rapporté les points essentiels des deux réunions auxquelles il n’avait pas participé. A savoir :

1. “Que se passerait-il si les engins [extraterrestres] sollicitaient une réponse ?”
2. “Dans ce cas, quelle serait la réponse collective appropriée ?”
3. Si le vaisseau ne manifeste pas de comportement hostile, chaque nation devrait être convenue de s’abstenir de toute attitude agressive.
4. Que l’OTAN devrait prendre les mesures nécessaires afin de s’assurer que la manifestation d’engins extraterrestres ne susciterait aucune réponse hostile.
5. Le Système Bancaire International devrait continuer de fonctionner afin que les systèmes économiques ne soient pas perturbés.
6. Comment répartir au mieux les connaissances et la technologie aliènes.

D’après la Source A, les discussions sur le sixième point ont présenté les plus grandes difficultés.

Des Menaces sur la Communauté Diplomatique des Nations-Unies
J’ai fait allusion à deux rapports indépendants selon lesquels des diplomates avaient été physiquement intimidés, afin qu’ils gardent le silence sur les réunions aux Nations-Unies sur les Ovnis et la vie extraterrestre. J’ai précisé que l’une des sources était un diplomate Européen.

La Source A a expliqué que l’une des raisons pour lesquelles on avait choisi les Nations-Unies était que des fuites proviennent souvent de la communauté diplomatique. Ce facteur avait largement contribué à choisir l’ONU pour la fuite contrôlée organisée par l’amiral et d’autres gradés de la Navy afin de “tester les réactions.” En particulier, ils souhaitaient connaître les réactions du public à cette divulgation, et aussi l’attitude des medias. Le choix de confier l’information aux ambassadeurs à l’ONU était une stratégie consistant à faire progresser le processus de la divulgation. Tous les ambassadeurs avaient été tenus informés par leurs agents de liaisons militaires sur le contenu des différentes réunions. Les Ambassadeurs avaient donc un rôle important à jouer dans la fuite contrôlée, et le groupe de la Navy dédié à cette opération est très attentif aux menaces qui ont pu être proférées à leur encontre parce que c’est une entrave au processus de la divulgation.

La Source A nous a dit que le groupe est parvenu à la conclusion que le monde est hostile à la divulgation extraterrestre. Ils cherchent à en connaître les causes, et à déterminer si ce facteur peut être neutralisé ou diminué.

La Source A a confirmé les rapports indépendants selon lesquels des diplomates des Nations-Unies ont été menacés. La Source A a obtenu cette confirmation de sources officieuses, qui pour lui sont plus fiables que certaines sources officielles. Ces sources officieuses se trouvent parmi les opérateurs des services de renseignement, et la Source A a découvert que certains de ses homologues du M.O.D. britannique étaient impliqués.

Le groupe secret de la NAVY qui opère la divulgation de l’ONU s’efforce de tracer la source des menaces contre les diplomates des Nations-Unies. A ce stade, on découvre qu’il s’agit de compagnies internationales.

Le Rôle des Compagnies Internationales
J’ai demandé à la Source A s’il elle savait quelque chose au sujet de l’amiral Wilson qui en 1997 avait rencontré le Dr Stephen Greer et le Dr Edgar Mitchell. Wilson leur aurait indiqué les codes de programmes classifiés en rapport avec les extraterrestres. Le Dr Mitchell avait récemment évoqué cette rencontre lors d’une interview, confirmant ce que Greer avait précédemment révélé.

Je lui ai raconté que l’amiral Wilson s’était apparemment vu refuser l’accès à ces programmes par les avocats d’une compagnie. La Source A m’a répondu que des compagnies américaines et internationales obtiennent de sous-traiter de nombreux programmes de la défense, initié par la DARPA. C’est le cas par exemple de SAIC, Lockheed, BAE, Airbus, EADS, etc. Il a souligné le fait que ces Compagnies savent bien mieux garder les secrets que les militaires. Les petites compagnies qui traitent ces programmes secrets n’ont souvent que 300 employés. Il leur est plus facile de maintenir le secret. L’industrie de la Défense américaine repose sur de nombreux programmes accordés à des compagnies privées. Il est clairement ressorti de notre discussion que la situation était préoccupante, si on considère le rôle prééminent accordé à ces compagnies pour contrôler l’information et l’accès aux programmes en rapport avec les extraterrestres.

Conclusion
De nombreuses sources indépendantes ont partiellement confirmé la rencontre initiale du 12 Février. Du fait du caractère anonyme de ces sources, les principaux medias ne se sont pas intéressés à cet évènement. Seule la communauté ufologique/exopolitique a manifesté un certain intérêt pour la divulgation de la Source A, et a cherché à vérifier cette information. La plupart de ces efforts sont dus aux membres du forum Open Minds, qui lui ont consacré beaucoup de temps. Les rencontres suivantes qui ont eu lieu dans la banlieue de NYC et en Europe doivent être confirmées de manière indépendante.

J’ai le sentiment que la Source A est sincère dans sa démarche en faveur de la divulgation, et fait réellement partie d’un groupe secret qui s’efforce, au sein de l’US Navy de divulguer l’information concernant la vie extraterrestre. Le fait qu’il ait accepté de coopérer pour nous permettre d’obtenir la confirmation indépendante de ses accréditations, et d’être interrogé par différents chercheurs, m’inspire confiance dans cette divulgation. Bien que rien ne garantisse la précision des éléments apportés, ça renforce l’idée qu’un processus de divulgation est effectivement approuvé par de hauts gradés de la Navy, impliqués dans des opérations secrètes.

Il semble bien qu’on se préoccupe sérieusement de la manière dont des compagnies privées gèrent des programmes secrets qui traitent une information relative aux extraterrestres. Il est nécessaire de se demander pourquoi l’US Navy et d’autres puissances militaires ont été mises sur la touche par une internationalisation et une privatisation des programmes relatifs au sujet extraterrestre. C’est particulièrement important parce que l’implication de ces compagnies dans les menaces contre la communauté diplomatique a été révélée.

Il semble qu’une importante convergence d’intérêts a pu conduire de hauts gradés de l’US Navy à mener des opérations secrètes et organiser une fuite contrôlée d’information vers la communauté ufologique/exopolitique. C’est un facteur encourageant, compte tenu de la nature du système de contrôle privatisé qui est parvenu à s’instaurer pour gérer l’information relative aux extraterrestries. Le manque de clarté et de transparence d’un tel système devrait être un sujet de préoccupation pour le grand public, mais il l’est d’autant plus pour les hauts responsables militaires qui ont fait serment de protéger la Constitution américaine.

[Note : Je remercie Clay et Shawn Pickering et la Source A de nous avoir aidé à clarifier certains points de cet article. Le forum Open Minds nous permet d’échanger sur ce sujet.]

Michael E. Salla, Ph.D
Kona, Hawaii - 12/10/08
« Modifié: 14 octobre 2008 à 03:30:32 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : Réunion secrète à l'ONU le 12 février ?
« Réponse #204 le: 13 octobre 2008 à 00:47:17 »

Le binôme CHENEY-BUSH doit passer la main en novembre.

En fait ils restent en fonctions jusqu'au 20 janvier 2009.

« Modifié: 13 octobre 2008 à 00:49:41 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

anakin_nEo

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres
« Réponse #205 le: 13 octobre 2008 à 10:35:59 »

si j'etais alien qui irais je voir en premier

pensez alien et vous aurez une solution

la divulgation aux usa n'a pas eut lieu

et de maniere tres amusante c'est depuis que plus personne ne parle de stephenville que le texas voit de nombreux cas utiles

c'est toujours le meme syndrome

vous voulez un cas ?


    7 octobre 2008 texas usa

Ma famille et moi juste déplacé de la ville dans le pays il ya quelques mois et ive été surpris par la vue de ciel de la nuit ici. Vous ne la voyez pas comme les étoiles dans la ville. Je fume dehors et passer la nuit à l'éclatement de temps à chercher à le ciel.

Depuis le premier jour, il ya eu une brillante étoile comme la lumière thats toujours plus brillante que toutes les autres étoiles qui a attiré mon oeil. Son toujours dans un emplacement différent, mais reste dans le même vacinity-général à la droite de la maison ou à la gauche de la maison .. parfois c'est un scintillement de lumière blanche et parfois ses mélangé avec une teinte de rouge (mais toujours plus brillante que toutes les autres étoiles).

Il ya quelques semaines, j'ai remarqué que la lumière se déplacent dans un zig-zag modèle jusqu'à ce qu'il disparu derrière les arbres de la ligne. Je rationalisé qu'il s'agissait d'un ballon-météo .. un plan (si pas de bruit).

Il ya deux semaines, la lumière est devenu (par manque d'une meilleure façon de décrire celle-ci) de façon éclatante actif .. Évolue rapidement dans le ciel (parfois dans un zig-zag pattern), puis arriver à une soudaine et arrêt complet. Il semble toujours être plus bas de tous les autres étoiles, mais juste assez élevé qu'il ne ressemble à une lumière. Im rationaliser encore ses quelque sorte de ballon-temps .. un hélicoptère, même si pas de son.

Pour être drôle, une nuit La semaine dernière, j'ai attrapé une lampe de poche et masqué la lumière dans la direction de l'objet et au large sur environ 3 ou 4 minutes. Il semble avoir fait pas de différence et il juste assis là, Je suis donc allé dans la maison. Environ 30 minutes plus tard, je suis sorti et il a déplacé directement en face de la porte de la maison où j'ai été debout plus tôt. Peur de la mort-moi .. Je suis allé à fermer la porte et a décidé i didn't veulent savoir ce qu'il est ou qui il a été plus.

Au cours de cette fin de semaine dernière, mon mari a un scanner de la police, il est à l'écoute et entendu une femme appeler à l'observation "mon OVNI". L'expédition a branché son appel à l'aide de la police locale, et on a pu écouter ses rapports de voir l'objet dans la même zone. Elle pleurait .. ses enfants ont été pleurer dans l'arrière-plan. Enfin .. quelqu'un d'autre en dehors de moi qui a vu la lumière! La police dept. signalé qu'ils ont appelé les aéroports locaux et a dit il ya un dirigeable société démarrage des visites de la région et qui fait l'objet.

J'ai eu de la difficulté à dirigeable Croyant qu'il s'agissait d'une entreprise a été de donner à 9:00 visites de nuit .. Que pouvez-vous voir dans le noir, mais il pense ok .. c'est tout qu'il était. Mon UFO est un dirigeable.

Ma routine habituelle d'une fumée sortir sur le porche m'a conduit à la large porche .. quelques pieds dans la cour pour regarder dans la direction du dirigeable et là, il a été .. vers moi en direct et de manière délibérée. Pour une raison quelconque, j'avais peur donc je propose une couple de pieds vers l'escalier de notre pont pour voir si elle allait changer sa direction. Je peeked de retour et il est toujours en mouvement dans ma direction. Je suis monté sur 5 étapes et maintenu mon point de vue derrière notre ligne de toit pour voir si elle continuera .. il s'est arrêté. Je suis retourné en bas de l'escalier pour voir ce qu'il ferait prochain et il semble juste d'aller jusqu'à elle a de plus en plus petits jusqu'à ce qu'il disparu.

Ce n'est pas dirigeable!

Je ne sais pas ce qui im voir et ive discuté sur les rapports sur ici, mais la curiosité a gagné sur d'autres peut-être le voir rapport thats trop dans ma région une fois que quelqu'un d'autre l'a fait. Theres certainement quelque chose d'autre que des explications rationnelles!

http://mufoncms.com/cgi-bin/manage_sighting_reports.pl?mode=view_long_desc&id=12960&rnd=827261223501796

9 octobre 2008 texas usa

Je ne suis pas sûr de ce que les constellations du groupe est proche, mais j'ai été d'observation de chaque nuit pendant un certain temps maintenant. Le groupe se déplace lentement de l'Est et est la plus visible directement sur Austin entre 2-4 heures. Je suis endormi généralement de 10 ou de 11pm, date à laquelle le groupe est à peine visibles à l'est. Quand je suis rester jusqu'à la fin, je vois faibles lumières, très proches les uns des autres, de rebondissement très rapidement, généralement dans un mode et irrégulières dans une formation très serré. Le nombre de feux de mai varry de un à dix ou plus selon le moment. Si elle était une seule étoile autour de rebondissement, je voudrais probablement la craie jusqu'à la mauvaise vue, mais il est difficile de rationaliser lorsque les lumières sont si proches. Ils ne sont évidemment pas encore assis. L'un des feux est plus brillante que le reste, et le variateur lumières semblent être la fusion avec / dans l'éjection de la lumière plus intense. Il est très étrange et très cool à regarder. J'espère que je vais être capable de rester éveillé assez longtemps pour regarder le spectacle de ce soir. Réglez votre réveil pour trois trente, trouver un endroit où les lumières de la ville ne sont pas trop écrasante, et vous pouvez regarder le spectacle aussi. Je devine que theyre visible sur toutes les centrales au Texas, peut-être même plus, bien qu'il soit difficile de juger de la manière dont de très loin le groupe ne l'est réellement.

http://mufoncms.com/cgi-bin/manage_sighting_reports.pl?mode=view_long_desc&id=13001&rnd=433431223843459


marrant qu'exo ne dise plus rien sur les cas texans

non ?

a moins qu'il y ait eut une reunion secrete ?

je note au passage

"According to Source A, the February 12 meeting was a diplomatic fiasco. There were too many senior diplomatic officials involved and discussions quickly became politicized."

comme pour le reste ces guignols sont incapables de gerer quoi que ce soit

comment voulez vous qu'ils servent d'interlocuteur en cas de contact de masse

les aliens ne sont pas aussi cons que ca

lol

IP archivée

Belzian

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 464
Re : Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres
« Réponse #206 le: 13 octobre 2008 à 19:37:16 »

y as un truc quand même .. je comprends pas pourquoi ces entretiens n'ont pas ete encore stoppés par les "ennemis de la divulgation " qu'ils parlent, c'est pourtant tres simple de suivre une des personnes et trouver cette source et s'en débarrasser.
pis un autre truc, en quoi le fait de montrer tout un tas de papiers qui démontre une importance dans le milieu militaire accrédite en quoi que ce soit un type sorti de nulle part ? de leur part c'est très facile de monter un dossier en béton, et puis je sais pas moi mais .. une information crédible ou des preuves sur je ne sait quel évènement E.T. serait plus une preuve de bonne foi d'une source aussi impliquée la dedans non ?

j'essaye pas de nier ni même de casser cette information mais c'est toujours les mêmes "preuves" qu'on nous sort et puis finalement on s'aperçoit que ça tient pas vraiment leurs preuves, comme l'histoire du politique suedois qui annoncait la venue de nibiru et qu'il fallait se cacher dans des caches souterraines, je ne dit pas que c'etais du pipeau mais la aussi il y avait de soi disant preuves de sa bonne foi, mais aucunes sur le sujet qu'il abordait ...

je sais pas si vous me suivez, mais quand on vous embauche c'est pareil sur un CV on met ce qu'on veut, on juge sur CV alors qu'on devrait regarder ce que sait faire le gars
IP archivée

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres
« Réponse #207 le: 03 janvier 2009 à 03:03:46 »

Une des idées les plus suspectes de ce topic c'est celle consistant à croire qu'on a besoin d'être unis sous une même autorité (un Bonaparte, un Hitler, ou une organisation pyramidale quelconque avec chefs, sous-chefs, sous-sous-chefs etc...) pour prétendre adhérer à la soi-disant fédération galactique. C'est vraiment du niveau Castors juniors comme réflexion, et ça semble plutôt s'adresser à des ados de sexe masculin lecteurs de SF et un tantinet geek qu'à une humanité entière.

Il est à peu près certain que le cinéma US n'est pas étranger à ce schéma de toute évidence artificiel et cette constatation étant faite, on peut se demander depuis quand on planifie cette "divulgation" en prenant soin de faire en sorte que les esprits soient préparés à accepter ce qu'elle sera censée amener, c'est à dire un état mondial gouverné par qui ? ... Je vous le donne en mille ... L'élite anglosaxonne (du moins c'est ce que les fous monomaniaques qui composent cette "Elite" espèrent). Pourquoi ? Ben... On ne sait plus trop...

- Economiquement les A.S. sont plantés, ensablés, (auto)éliminés...

- Du point de vue scientifique, c'est le marasme... Depuis que les A.S., ayant récupéré la crème des chercheurs allemands, tiennent le haut du pavé dans ce domaine, on patauge, on patine, on régresse.

- Les grosses avancées se font dans le domaine militaire parce que sous l'impulsion des A.S. (et du FMI) les laboratoires et les universités du monde ont été contraints de travailler avec de bailleurs de fonds plus ou moins privés au premier rang desquels on trouve bien entendu les militaires. On connaît la suite : il y a militarisation de la science de pointe en biologie notamment et des pans entiers de la physique sont devenus la chasse gardée des militaires. Est-ce une évolution positive ?

- Le système économique du monde, qui fonctionnait plus ou moins dans les années 60-80 a été "réformé" ("structurellement ajusté") souvent sous la contrainte, avec l'aide de la Banque Mondiale et du FMI lesquels sont pilotés par les occidentaux et plus spécialement les milieux économiques anglosaxons. Le résultat de ces bricolages c'est une explosion de la misère dans le monde et un déploiement extraordinaire de brutalité des multinationales occidentales en Afrique, Asie et Amérique latine...

Si quelqu'un doit représenter la Terre ce ne sera sans doute pas ceux qui ne cessent de massacrer des innocents depuis des dizaines d'années et qui sont les inspirateurs de tout ce qui se fait de mauvais dans le monde.

On peut prendre le problème comme on veut, s'il existe quelque chose d'organisé et de bienfaisant là-haut et si ce système veut nous accueillir en son sein, ce n'est sûrement pas avec une clique qui se livre à l'assassinat et au grand banditisme depuis plus de deux siècles qu'il acceptera de traiter.

A fortiori, si cette "chose" accepte de dialoguer avec le barbare qui a fendu le plus de crânes et qui porte la massue la plus lourde alors c'est que cette "chose" ne vaut pas mieux que le barbare en question et du coup l'attitude à adopter envers elle coule de source.

Personnellement, je vois pas comment une "fédération galactique" formée de milliers de mondes qui ne serait pas capable d'accueillir la Terre dans la diversité de ses nations et de ses ethnies, pourrait fonctionner elle-même...

Donc pour moi ceci est du pipeau... L'exigence d'unité est à 100% une idée d'origine humaine et elle traduit le désir des anglosaxons privés de ressources minières de retrouver un certain contrôle de ces ressources. Il serait étonnant que ce ne soit pas le cas car depuis 1945 ils ont SANS ARRÊT pensé et agi au niveau diplomatique comme si cet objectif était le plus important ==> Cette histoire est un nouvel avatar de la poursuite de cette obsession.


Ceci dit, si je suis bien le déroulement des évènements, on a (re)mis à l'honneur le super-volcan du parc du YellowStone (hier sur ovnis-usa et à nouveau aujourd'hui dans un témoignage paru sur le site et lié à la divulgation)
mais en corrélation avec la divulgation et le plaidoyer pour un état mondial... :D

Le lien est évident... ça s'adresse à la population US pour la presser d'accepter la tutelle de l'ONU... Ira-t-on jusqu'à simuler une vraie explosion du supervolcan pour forcer la main aux américains ? :D
« Modifié: 03 janvier 2009 à 06:37:57 par Niela »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14922
Re : Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres
« Réponse #208 le: 03 janvier 2009 à 05:03:32 »

C'est pour faire comprendre une part du contenu de ce témoignage,
publié aujourd'hui,
que j'avais précédé cette publication d'un rappel de Yellowstone la veille.
Sans ce découpage, la nouvelle du jour aurait été un peu longue...

A part ça, l'ONU n'est pas nécessairement Tout Noir ou Tout Blanc,
c'est surtout une interface qui permet à l'info de circuler entre les diplomates,
et dans le cas qui nous concerne ici,
de sonder les possibles réactions à des mesures envisagées.
Certains pays auraient dit OK pour divulguer assez prochainement,
d'autres s'y seraient opposé pour gagner un peu de temps.
La conclusion provisoire, si la fuite est réelle, c'est un plan de 5 ans.
« Modifié: 03 janvier 2009 à 05:11:43 par Nemo492 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Niela

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 193
Re : Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres
« Réponse #209 le: 03 janvier 2009 à 06:54:43 »

Le lien entre la menace "supervolcanique" et le Nouvel Ordre Mondial a déjà été fait par la frange la plus déjantée des évangélistes US...

IP archivée
Pages: 1 ... 12 13 [14] 15 16 ... 21   En haut