Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Pages: 1 ... 8 9 [10] 11 12 ... 21   En bas

Auteur Sujet: Réunions secrètes à l'ONU - février 2008 & autres  (Lu 85895 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

anakin_nEo

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #135 le: 11 mars 2008 à 00:31:05 »

moi je repete une fois encore la piste economico sociale
a davos les ovnis ont deja ete evoques comme moyen de diversion ou de type blue beam
je doute qu'ils sachent quoi que ce soit sur les sujets ovnis

c'est juste la methode coue
1-on pense que vous savez
2- on fait le forcing pour que vous nous disiez
3- si vous nous dites rien on fait fairele forcing par d'autres
et ainsi de suite

mais
si ils n'avaient rien a reveler....
est ce a dire que les ovnis n'existent pas ?
evidemment que non

cela implique que comme le dit le rapport du mod de 2005 tant qu'ils ne presentent pas une menace on ne fait rien

assez perdu de temps avec l'onu qui n'a jamais rien fait pour les ovnis
l'onu disparaitra tot ou tard comme la societe des nations

la premier guerre irak a failli voir sa perte de legitimite et l'attitude des russes sur un otan qui remplace de facto l'onu risque de porter un nouveau coup a sa legitimite

l'onu au dela c'est avant tout une institution controlee et financee par les usa et situee a new york
ce que bcp semblent oublier
le forum mediatique qu'elle semble assurer parfois n'est que la facade d'un guignol qui se joue dans des endroit plus feutres entres sommets g7 g8 et autres "partouzes politichiennes" dans les emirats ou ailleurs
« Modifié: 11 mars 2008 à 00:55:54 par rim952 »
IP archivée

Augur

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 33
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #136 le: 11 mars 2008 à 00:51:22 »

Salut à tous !

Je crois qu’il ne faut pas rejeter complètement cette affaire du côté de l’annonce de (Clay et Shawn Pickering), juste question de rester dans la course. Mais à prendre avec beaucoup de précaution (Pentagone oblige).
Mon impression est qu’ici en France, ils ont cherché à nous calmer, parce qu’avec Mr Gilles Lorant en acteur principal, les avis étaient à la médiatisation officielle.
Toute cette histoire pour (peut-être) nous tenir en respect de la date butoir. Il faut dire que nous avions dégainé et que nous étions prêts à faire feu. Nous pensions détenir l’arme absolue.

Mais cette arme en question, fait-elle vraiment partie de cette réalité ? Est-ce une arme mise en sommeil ou, bien un «vulgaire» pistolet à eau ?

Je pense qu’une interview de Mr Gilles Lorant de son vrai nom, ne serait pas à bannir sur Radio ici & maintenant. Et j’ajouterai que seul Ovni USA serait habilité de décider, si cette affaire est terminée, ne serait-ce que du côté Français.
IP archivée
L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent. [Benjamin Franklin]

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14951
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #137 le: 11 mars 2008 à 01:25:38 »

"Gilles Lorant de son vrai nom" ?
Pas si sûr...
J'essaye le plus souvent, en présence d'une alternative, de chercher la "3ème voie"..
Ici, c'est difficile de la trouver. J'hésite donc entre mythomanie grâve d'un personnage sans intérêt,
et mission d'infiltration du milieu ufologique selon un plan concerté, plutôt malin. (voir J. Vallée hier).
C'est dans ce dernier cas qu'il y a plusieurs portes, comme :
opération qui marche, ou opération qui échoue, etc...
Je rassemble en ce moment l'historique, les étapes de son infiltration.
En quelques mois, après avoir fréquenté les Repas ufologiques, et s'être rapidement lié d'amitié avec plusieurs "figures", il se voit confier un poste responsable dans une association naissante.
Le moment venu, il intervient pour renforcer une information ONU lancée des USA.
Grâce à ce renfort, la nouvelle se répand rapidement.
Toutefois, pour éviter tout emballement, il y a des éléments incohérents dans son CV.
Ca permet une diffusion contrôlée. Si la France (par l'IHEDN) joue le jeu, ça passe.
Mais le signal de la retraite est donné par le désaveu de l'IHEDN.
Donc il a terminé et pourrait disparaître du paysage pour aller servir ailleurs.
Dans ce schéma, il n'est même plus envisageable de l'interviewer.

Alors la troisième voie serait : l'homme honnête mais un peu mythomane.
Donc après quelques jours de retour au calme, on peut voir pour une interview,
qui ne fera pas plaisir à tout le monde, parce qu'il maintient les faits et lâche enfin une preuve.

Ce scenario est en partie basé sur le fait que l'IHEDN n'a pas découvert récemment qu'il s'en revendiquait.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2442
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #138 le: 11 mars 2008 à 08:34:04 »

Personnellement je trouve les Pickering un peu bizarres.
Tous ces personnages qui traffiquent leurs CV.
Et qui prétendent ensuite être en danger si ils disent la vérité vraie...
Des milliers témoins Ovnis ont décrit leur aventure, la plupart n'ont pas eu la visite de MIBs terrifiants.
Ceux qui se rétractent après la visite de soi-disant Mibs sont les plus suspects de mensonge.
Quant à Exopolitics c'est un business qui rapporte.
http://www.exopolitics.org/support.htm

Leur meilleure pub consiste à faire du buzz en politique très extérieure.
Lorant comme Eric Julien sont des compagnons de route.
Et Salla est un buzz-ness-man qui enfourche les infos concernant les extraterrestres et rompt le contact avec les hoaxeurs quand l'affaire sent le roussi.
Il peut ainsi prétendre être toujours de bonne foi..
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14951
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #139 le: 11 mars 2008 à 13:52:09 »

Ces derniers jours, 100% des personnes avec lesquelles j'ai parlé ont reconnu avoir parfois "un peu arrangé" leur CV...
Pour la suite, attention à l'amalgame :
l'argent n'est pas sale aux USA, c'est le signe d'un encouragement à poursuivre.
Lorant ne s'est jamais décidé à prendre contact avec Salla.
Salla a désavoué Julien, venu le trouver pour se faire publier en américain, au moment de la fausse alerte au Tsunami.
OK, ça ne le rend pas forcément tout clean.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14951
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #140 le: 11 mars 2008 à 14:52:57 »

Quelqu'un a eu l'idée de s'adresser au bureau des renseignements des Nations-Unies. La réponse du service des relations publiques :

De : inquiries2 <inquiries2@un.org>
Date : Lundi 10 Mars 2008 17:11:57 GMT+01:00
A : Andre.Skondras@xxxxxxxx
Sujet : UN Meeting on UFOs???

A notre connaissance, il n'y a pas eu de réunion concernant les Ovnis à l'ONU. Veuillez trouver ci-joint les Relevés de ces journées, qui donnent la liste des réunions organisées.
Best regards,

Public Inquiries Unit
Public Relations Section
Department of Public Information
United Nations
inquiries2@un.org

Tout est dans la question, puisque les dites réunions n'étaient pas convoquées sur ce sujet.
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Tartar

  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 2442
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #141 le: 11 mars 2008 à 15:03:40 »

Merci pour ce dernier message, c'est concret.
L'ONU n'a pas connaissance d'une conférence avec ordre du jour UFO.
Encore un montage dont le bénéfice n'est pas confirmé pour Salla et d'autres...
Attendons leurs justifications.

OK Rim
En ce qui concerne Exopo
L'argent n'est sale nulle part si il rétribue un service effectif et équitable.
Se faire rétribuer pour mentir,égarer ou en vue de son propre intérêt est plus que discutable.
Il n'est pas illégal , bien que peu moral, de faire des tournées de conférences payantes même si des mensonges y sont répandus sur un auditoire consentant.

Raconter des sornettes à un auditoire payant fournit cependant un "service", celui d'une période de rêve...
et
c'est peut-être ce que beaucoup recherchent comme une sorte d'évasion du réel contingent ,voire déprimant, par l'étude de la possibilité extraterrestre.
Mais nous sommes là sur un terrain délicat (tétravalence de la notion de service LOL) qui pourrait remettre en cause l'éthique même de l'idée de "commerce"  ::)
« Modifié: 11 mars 2008 à 18:03:09 par rim952 »
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Diouf

  • Membre d'honneur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5777
Re : Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #142 le: 11 mars 2008 à 17:57:31 »

...A notre connaissance, il n'y a pas eu de réunion concernant les Ovnis à l'ONU. Veuillez trouver ci-joint les Relevés de ces journées, qui donnent la liste des réunions organisées.

De toutes façons, quoi qu'ont été les sujets des réunions de ces 3 jours, on n'a pas la pièce jointe qui donne la liste,mais y avait surement pas en titre '' UFOs''.
« Modifié: 16 mars 2008 à 08:03:53 par Diouf »
IP archivée
Un peuple de moutons finit par engendrer un gouvernement de loups. -Agatha Christie

anakin_nEo

  • Invité
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #143 le: 11 mars 2008 à 21:08:05 »

augur de dire :
"Je pense qu’une interview de Mr Gilles Lorant de son vrai nom, ne serait pas à bannir sur Radio ici & maintenant. Et j’ajouterai que seul Ovni USA serait habilité de décider, si cette affaire est terminée, ne serait-ce que du côté Français. "

j'ai toujours adore ce genre d'attitude
je traduit :
en gros tes conseils... tu sais t'es gentil mais c'est nous les chefs
allee...amusez vous bien les menapiens
« Modifié: 11 mars 2008 à 21:10:26 par rim952 »
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14951
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #144 le: 12 mars 2008 à 14:27:53 »

Une nouvelle source aux Etats-Unis confirme les réunions de l'ONU...

Le Kevin Smith Show http://www.kevinsmithshow.com/
recevait à nouveau hier un personnage du nom de Dick Criswell.
C'est un enquêteur versé dans les domaines de l'ufologie et du paranormal, fondateur du réseau I.P.U.S. (International Paranormal UFO Society) et du site http://www.canyoustandthetruth.com.

Dick Criswell pense que le français Gilles Lorant aura été chargé de faire un petit tour de piste, à la demande des services concernés, et que les éléments de discrédit étaient pré-établis dans son parcours : "En réalisant qu'il y avait eu une première fuite aux Nations-Unies, ils ont jugé utile de jouer la carte Lorant pour que tout rendre dans l'ordre."

L'invité de Kevin Smith pense que les "réunions" ont bien eu lieu. Deux sources lui auraient confirmé l'info. La première est un Commandant de la Navy, qui prétend avoir lui-même participé à ces rencontres : "J'ai confiance en lui à plus de 99%, parce que ça fait des années qu'il me renseigne sur d'autres affaires". L'autre source est un Mexicain, qui a promis de lui faire parvenir un exemplaire de la brochure remise aux participants.

Il ajoute : "Les Nations-Unies avaient déjà démenti en 1995 qu'ils avaient commandé une étude sur les astéroïdes susceptibles de percuter la Terre. Or à l'époque un attaché de Dan Quayle m'avait remis une copie de ce rapport..."

Les 20 premières minutes :
http://ovnis-usa.com/SONS/KevinSmithShow_Dick_Criswell_20mns.mp3

Ovnis-USA
« Modifié: 12 mars 2008 à 19:21:53 par rim952 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Augur

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 33
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #145 le: 13 mars 2008 à 18:02:04 »

Salut à tous!

En supposant que  Dick Criswell ait raison dans ses dires, je cite : "En réalisant qu'il y avait eu une première fuite aux Nations-Unies, ils ont jugé utile de jouer la carte Lorant pour que tout rentre dans l'ordre."

Il y a deux groupes de mots qui m’interpellent, qui sont:

   1)   ils ont jugé utile de jouer la carte Lorant…
   2)   pour que tout rentre dans l'ordre.

Dans le premier point, dans quel but auront-ils jugé de le jouer (Gilles Lorant) ?
 
Après avoir étudié la question, d’après tout ce que nous avons, je ne vois en, Gilles Lorant, qu’un plan prévu pour tester la communauté ufologique Française, mais pas parce qu’il y a eu une première fuite. Quel a été la porté de cette première fuite? L’affaire se situait que du côté US. Nous étions là pour l’instant en observateur. Une fois le plan (Lorant) lancé, la confirmation du meeting connue, cela a engendré une vague. La Fédération A.I.R.P.L.A.N.E, Gildas Bourdais en soutient, Ovnis USA en support médiatique et nous, ses membres du forum en force. Puis l’effet Gilles Lorant s’est propagé dans le monde plus précisément aux USA. La boucle était bouclée. Ils ont vu ce que cela faisait une telle information au sein de la communauté ufologique Française. Nous ne voulions pas respecter cette date. Je peux me tromper, mais je ne pense pas qu’il faille totalement l’écarter.
   
Dans le deuxième point, "pour que tout rentre dans l’ordre."
 
Il faut un plan. C’est le CV. La question que je me pose, est comment l’étude du CV est entrée en action. Est-ce l’IHEDN, de sa propre recherche, parce qu’elle a été en connaissance de cette affaire dès le début? J’aimerais qu’on me dise si cet institut est susceptible de s’intéresser à tout type d’évènement touchant au phénomène Ovni. Ou a-t-elle été contactée anonymement par les services concernés qui se tiennent dans l’ombre, afin de lui communiquer qu’un certain Gilles Lorant se faisait passer pour un membre de leur service. Voilà, le pouvoir du CV efface tout, le discrédit contrôlée est en place et l’affaire n’a plus lieu d’être en France.

Je vais m’avancer aussi, en disant que je crois que cette réunion à l’ONU a bien eu lieu et je crois en tout ce qui a été dit, même si par la suite il s’avèrerait que j’ai eu tort. Mais messieurs de l’ONU ne pensez surtout pas que je me range de votre côté. Parce que j’ai une politique, j’ai deux pièces à mes côtés, une à ma droite bien éclairée où se trouvent ceux qui œuvrent ouvertement pour la vérité et une autre à ma gauche, sombre à un point, que je refuse qu’elle soit lécher par la lumière et vous l’auriez compris, pour ceux qui forniquent avec le secret, qui rédigent des démentis et qui soit disant veulent justement la vérité.
 
Vous faites partie de ceux là et je vous pointe du doigt.     
« Modifié: 14 mars 2008 à 14:01:54 par rim952 »
IP archivée
L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent. [Benjamin Franklin]

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 860
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #146 le: 13 mars 2008 à 18:55:56 »

Je pense aussi qu'elles ont eu lieu. Je me demande en fait si Mr. Lorant était une carte à jouer, ou un pion à abattre.

Depuis le début je pense que les propos rapportés sont des fioritures venant décrédibiliser l'information première qui est le déroulement de réunions "exceptionnelles" aux Nations Unies, donc je penche plutôt logiquement sur une carte à jouer car Mr. Lorant a rapporté certains propos.

Maintenant, peut-être que Mr. Lorant y était. Peut-être que ce qu'il nous a rapporté est vrai. La condition de l'ouverture médiatique pour 2009 ne pouvait plus être tenue car étant dévoilée. Il fallait donc détruire la crédibilité de la source et donc des propos afin que les médias, dont certains assez libres, ne s'emparent pas du sujet. Peut-être que Mr. Lorant est beau parleur et s'est présenté à plusieurs reprises comme une personne possédant des qualifications qu'il n'a pas, et ce pour percer dans le milieu. Constatant cette faiblesse, ils auraient décidé de l'exploiter et le faire tomber.
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 14951
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #147 le: 15 mars 2008 à 14:55:14 »

On avait appris le 11 mars la démission de l'Amiral William Fallon, chef du US Central Command (Centcom) depuis mars 2007. Son différent avec l'administration Bush sur l'Iran serait la cause de ce départ avec effet au 31 mars. http://fr.wikipedia.org/wiki/United_States_Central_Command

Cette démission permet à Robert Morningstar d'aller plus loin :
"J’avais déjà révélé que c’était une initiative de l’US Navy. La récente démission de l’Amiral William Fallon m’a libéré d’une réserve de confidentialité à laquelle j’avais consenti, afin de préserver son rôle dans cette initiative. Dès le début, ma source m’avait clairement précisé que l’Amiral Fallon était son mentor, et qu’il avait donné son accord tacite en coulisses pour faire progresser la cause de la Divulgation Ovni. Pour moi, cette démission est l’aboutissement d’une campagne de dénigrement menée contre lui (par ses adversaires) dans le Magazine Esquire. Cette campagne était une offensive de la dernière chance de la part du camp adverse, qui est opposé à cette révélation.

Cet officier très respecté vient de démissionner de son poste de Chef du Central Command. Je souhaite que dès lors qu’il aura retrouvé sa liberté de parole, il pourra évoquer publiquement le sujet.

Je vous ferai parvenir d’autres détails que j’ai découverts ces derniers jours, à propos notamment des noms de code utilisés à l’ONU pour parler d’Ovnis : on utilise les termes d’objets aérospatiaux..
"

http://ovnis-usa.com
« Modifié: 16 mars 2008 à 02:13:15 par rim952 »
IP archivée
On n'est jamais si bien trahi que par ses amis les plus proches..
Mais tant que tu n'as rien, on ne risque pas de te le prendre.
http://cryonautes.com - http://protocole-oracle.com

Vent du Nord

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 647
Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #148 le: 16 mars 2008 à 09:32:38 »

Ces dernières semaines, l'opposition de l'amiral Fallon aux initiatives guerrières du clan des néo-cons était devenue un sujet très en vue.
Dès après la mise au jour de la tentative (avortée) du transit illicite d'ogives nucléaires vers le Golfe, et suite à des exercices et des simulations montrant qu'en cas de conflit avec l'Iran la Vème flotte US serait entièrement envoyée par le fond, l'amiral Fallon était devenu le chef de file d'un "mouvement de protestation" (rébellion), menaçant de démissionner avec tout son Etat-Major si l'ordre d'attaquer l'Iran était donné depuis Washngton.

En conséquence, les médias guettaient les faits et gestes de l'amiral, vu que s'il démissionnait, cela devrait signifier que l'ordre d'attaque (nucléaire) aurait été donné. Or, les choses sont loin d'être aussi simples, même si c'est bien cette tension avec les fous de Washington qui est à l'origine de sa démission. Pour plus de détails sur les tenants et aboutissants de cette affaire, je vous invite à lire ce résumé que vient de publier le Réseau Voltaire : http://www.voltairenet.org/article155917.html

Le lien avec les réunions tenues à l'ONU ne me paraît pas évident. Je crains d'ailleurs que quelques opportunistes cherchent à utiliser indûment cette démission pour accréditer leur thèse, alors qu'il n'existe peut-être aucun autre rapport qu'une coïncidence dans le temps.

Par contre, il est vrai que l'amiral Fallon n'est pas un simple plouc : c'est vraiment un personnage de grande stature, qui a du poids dans les états-majors, et qui a une vision claire et globale du rôle de l'armée US dans le monde. Et le fait qu'il soit militaire ne signifie nullement qu'il soit un va-t-en-guerre. Si c'est un homme de rigueur, et qu'il applique cette rigueur à lui-même, alors, ce doit aussi être un personnage d'une grande droiture. A suivre, donc, car c'est peut-être bien un personnage-clé des événements à venir.
IP archivée

JavierD

  • Invité
Re : Re : Réunions secrètes à l'ONU 12-13-14 février
« Réponse #149 le: 16 mars 2008 à 11:34:41 »

Ces dernières semaines, l'opposition de l'amiral Fallon aux initiatives guerrières du clan des néo-cons était devenue un sujet très en vue.
... l'amiral Fallon était devenu le chef de file d'un "mouvement de protestation" (rébellion), menaçant de démissionner avec tout son Etat-Major si l'ordre d'attaquer l'Iran était donné depuis Washngton.

En conséquence, les médias guettaient les faits et gestes de l'amiral, ...
Par contre, il est vrai que l'amiral Fallon n'est pas un simple plouc : c'est vraiment un personnage de grande stature, qui a du poids dans les états-majors, et qui a une vision claire et globale du rôle de l'armée US dans le monde.

Entièrement d'accord avec Vent du Nord (bien que ne partage pas toutes les analyses du réseau Voltaire).

La démission de Fallon était attendue et son opposition à la guerre d'Iran est une raison infiniment plus plausible pour l'expliquer qu'une quelconque révélation soucoupique.

Quant à la réunion de l'ONU, si l'on y a discuté d'ovnis, la belle affaire ! On y discute de tout, de la grippe aviaire à l'extinction des éléphants. Cela n'a aucune importance, puisque cette institution n'a aucune importance (le véto de Chirac n'a pas empêché l'agression américaine).

La fascination des ufologues pour les institutions (souvent bureaucraties inefficaces), les hauts-fonctionnaires (souvent planqués médiocres) et les diplômes (brevets de conformité) a quelque chose de pathétique. Est-ce dû au fait que les ufologues sont des conservateurs respectueux de l'ordre établi ?
IP archivée
Pages: 1 ... 8 9 [10] 11 12 ... 21   En haut