Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les nouveaux Forums de Radio Ici&Maintenant !



Loading

Auteur Sujet: John Lear  (Lu 22690 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11102
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
John Lear
« le: 16 Février 2008 à 21:22:25 »

Une interview de John Lear a été réalisée en août 2006 par le Projet Camelot :
"John Lear est un personnage très connu, une figure légendaire dans la communauté ufologique. Nous avons eu le privilège de pouvoir nous entretenir récemment avec lui dans sa maison de Las Vegas. Un matin nous sommes arrivés de bonne heure et sa charmante épouse s'est chargée de nous présenter sa démarche. En préambule de l'interview, John nous a surpris avec quelques considérations sur l'alpinisme, en nous révèlant qu'il avait été le plus jeune américain à escalader le Matterhorn. Il partage cette passion avec Bill Ryan - tous deux sont fascinés par l'histoire de l'exploration de l'Everest."

"Enigmatique, prolifique, et provocant, il est l'homme quintessenciel que nous souhaitions rencontrer. Au milieu de photographies en gros plan de l'Aire 51, des vues détaillées de paysages lunaires non retouchés, montrant des structures artificielles, des astronautes de la NASA, des avions futuristes, et toutes sortes d'autres souvenirs relatifs au domaine de l'aérospace, il s'est lancé directement dans l'histoire cachée du 4ème astronaute, jamais évoqué par la NASA, qui est mort tragiquement dans l'incendie qui a détruit Apollo 1 avec Grissom, Chaffee et White, en Janvier 1967.

"Dans cette interview sans concessions, John raconte les choses telles qu'elles sont, sans retenue. C'est le genre d'homme qui peut vous tenir en haleine tout au long de ses récits. Sous son apparence un peu bourrue, nous avons découvert un être vraiment charmant, qui a été le témoin de beaucoup de choses, mais ne s'est jamais départi de sa joie de vivre malgré le poids écrasant de certaines choses dont il a connaissance."

Fils de l'avionneur William Lear (concepteur du célèbre Lear Jet) mort en 1978, John O. Lear est lui-même un pilote expérimenté, qui a servi de nombreuses missions pour le compte de la CIA. Sa rencontre en 1986 avec des pilotes de l'Air Force, témoins de l'incident de Bentwaters - en Angleterre - sera décisive. L'année suivante, il publie "Les Aliens sur l'Aire 51", qui prétend dévoiler un pacte du Gouvernement américain avec une des races extraterrestres, installée dans une base souterraine de Groom Lake, qui se nourrit des humains. La déclaration initiale sera révisé au moins deux fois, en 1988 et 1990. Aux dernières nouvelles, les Gris seraient en fait des organismes cybernétiques, incapables de comportements autonomes.

John Lear est un personnage controversé, qui aurait une tendance à l'exagération, ainsi que le reconnait son ami Bob Lazar : "John Lear est un type sympa. Je l'aime bien, mais il a une fâcheuse tendance à rajouter 15% à tout ce qu'on lui raconte; et si l'histoire lui revient une seconde fois, on en arrive à 30%, et ainsi de suite." Pour en terminer, si on doit reconnaître à Lear un indéniable talent de conteur, il se contente la plupart du temps de rassembler et d'exposer ce qui a été découvert ou raconté par d'autres; je veux dire par là qu'on chercherait en vain dans son discours le témoignage d'une expérience personnelle.
http://ovnis-usa.com

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11102
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
What the heck is Endeavour doing right now?
« Réponse #1 le: 16 Mars 2008 à 14:42:48 »

Un texte qu'il a publié le 12 Mars sur Open Minds...

"Endeavour has now been in space about 32 hours. Since it only takes 9 minutes to achieve orbit and another 30 minutes to dock, what has Endeavour been doing with the other 31 hours?

And since she is not going to dock until tonight at 11:25 EDT what did she do during that 45 hours from launch?

The NASA disinformation artists would have you believe that all of this time has been spent catching up with the International Space Station. This, of course, is disinformation to keep you, the public, from knowing the truth.

And the truth is that Endeavour, like all other Space Shuttles since its first launch in April of 1981 has been dropping off and picking up cargo from our secret space platforms of which there are about 12.

These secret space platforms include weapons and manufacturing platforms. The weapons platforms are the same as the one used to destroy the World Trade Center on September 11, 2001 killing 3000 Americans, when we attacked ourselves to create a threat which did not exist.

The orbiting manufacturing platforms are used to manufacture materials used in the construction of secret military aerial craft and sea going vessels including submarines.

The specifics of the material which comes in bars, extrusions, sheet and rolled product will be covered in another article.

During the 45 hours it will take Endeavour to service several space stations the public will listen to NASA describe how the astronauts are going through 'checklists' preparing to dock with the ISS, exercising on stationary bicycles and trying to catch gumdrops in '0' gravity.

Meanwhile, a Russian Progress rocket will have docked carrying 'food and supplies' and it will allegedly be loaded with 'trash' and will be sent to 'burn up' on reentry.

Of course, all of this is nonsense. The Progress rocket brings up raw materials for the manufacturing platforms and additional astronauts required.

The Space Shuttle which was designed for allegedly 10 astronauts probably can carry several more. Space shuttle launches and landings have at least 5 more astronauts aboard than is told to the public by NASA.

Other rockets launched by NASA or the Air Force or the Navy
can take additional astronauts to the orbiting platforms as does Progress.

I estimate that there are about 1500 astronauts orbiting in the various platforms.

Following the STS-123 docking with the ISS the crew will perform a lot of 'busy' work, installing this and checking out that. Any NASA photos of the ISS will exclude that many space tugs and other space vehicles which constantly dock and undock with the ISS.

The public is made to believe that the only visitors to the ISS are the Russian Progress 'garbage can' and the Space Shuttle and every photo you see of the ISS is carefully choreographed to make you believe that is up their 'alone'.

After a stay of 13 days or so the Space Shuttle will undock with the ISS and, although it takes on 35 minutes to deorbit and land at the Kennedy Space Center it will take more than 2 days to do the checklists required and will also include two eight hour rest periods. So you are told.

Of course, this is nonsense. What is really going on is that the Russian Progress, which arrived several days before the Shuttle, has brought up cargo which needs to be distributed to various other space platforms. During the 13 days at ISS those materials are packed on board the Space shuttle and then off loaded to the other platforms during the 2 day period after undocking.

This two day period after undocking is also used to dock with and perform maintenance on various secret satellites.

After the 2 days of secret docking the Space Shuttle will eventually de-orbit and land at Kennedy Space Center.

Out of sight of the prying eyes of the public 10 to fifteen astronauts will deplane and thousands of pounds of highly classified manufactured material will be unloaded.

But all you will see is the smiling faces of the seven astronauts said to have gone on the mission furiously exercising their bicycles and popping their gumdrops.
"

garf

  • *
  • En ligne En ligne
  • Messages: 587
    • 5 Novembre1990
Re : John Lear
« Réponse #2 le: 16 Mars 2008 à 18:08:23 »


Bonjour

Il à pris un coup de chaud le père Lear, ou quoi ?

Je sais que le système français Graves ( Détection de corps orbitaux ) basé sur le plateau d'albion à détecté 30 satellites en plus des listes officielles, mais de là de dire qu'il y à 1500 émigrés de l'espace qui travaillent sur des plate-formes d'armements, désolé je trouve cela un peu gros.

Sans compter qu'il n'y a pas que des astronautes US dans la navette.

A+



Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11102
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Re : John Lear
« Réponse #3 le: 16 Mars 2008 à 18:21:41 »

C'est bien résumé. En attente d'un traducteur que ça amusera..
parce que c'est énorme de diffuser un truc pareil.

jerome

  • Invité
Re : John Lear
« Réponse #4 le: 16 Mars 2008 à 19:43:02 »

"ca fait maintenant 32 heures qu'Endeavour est en vol. Comme il faut seulement  9 minutes pour rejoindre l'orbite et 30 minutes de plus pour " apponter"  à l'ISS, qu'est ce qu'a fabriqué Endeavour pendant ces 31 Heures ?

Et comme l'atterrissage ne se fera pas avant 11H25 ce soir, qu'a-t-elle fabriqué pendant ces 45 Heures depuis le lancement ?

Les artistes de la désinformation de la NSA voudraient nous faire croire que tout ce temps est nécessaire pour rejoindre la station. Ceci est bien sur de la désinformation pour nous tenir éloignés de la vérité. En fait Endeavour, comme toutes les autres navettes spatiales depuis le premier lancement en Avril 1981, ont emporté et ramené du matériel de nos plates-formes spatiales secrètes, qui sont à peu près au nombre de 12.

Ces plate-formes secrètes sont à la fois des armes et des centres de fabrication. Les plate-formes armées sont les memes que celle utilisée pour détruire le World Trade Center en Septembre 2001, tuant 3000 Américains, dans une tentative de créer un attentat qui n'a jamais existé.

Les plate-formes usines en orbite sont utilisées pour la construction de vaisseaux militaires secrets et d'appareils marins y compris des sous-marins. (je pense qu'il veut parler de la fabrication de pièces destinées à ces vaisseaux !)

Dans un autre article je définirai la nature des ces pièces.

Pendant les 45 heures qu'Endeavour va utiliser pour alimenter différentes stations spatiales, le public pourra écouter la NASA s'étendre sur les astronautes occupés à des check-lists, en vue de l'appontement avec l'ISS, s'exerçant sur des vélos d'appartement et s'amusant à attraper des bulles d'eau dans l'habitacle en apesanteur.

Pendant ce temps une fusée Russe se sera arrimée, apportant des fournitures diverses et de la nourriture, avant de repartir avec une cargaison de déchets à bruler lors de la rentrée atmosphérique.

Bien sur tout cela n'est que poudre aux yeux : La fusée Progress apporte des matériaux pour les fabrications en cours là-haut, et un contingent d'astronautes dont ils ont besoin. La navette spatiale soit disant conçue pour 10 astronautes peut en embarquer plusieurs autres. Les lancements et atterrissages des navettes spatiales transportent en fait chaque fois 5 astronautes de plus que ce que la NASA nous raconte.

D'autres fusées lancées par la Nasa, la Navy ou l'Air Force peuvent aussi embarquer des astronautes supplémentaires comme le font les fusées Progress. J'estime à environ 1500 les astronautes orbitant actuellement dans les différentes stations spatiales.

A la suite de l'arrimage STS123. ISS, l'équipage va être très occupé, installant ceci et réglant cela; aucune des photos de la Nasa ne vous montrera tous les véhicules et navettes qui n'arrêtent pas de s'arrimer puis de repartir au voisinage de l'ISS.

Le public doit seulement avoir connaissance  de l'arrivée à l'ISS du cargo Russe Progress - le cargo poubelle - et de la navette spatiale, et toutes les photos que vous voyez sont très sérieusement retouchées pour donner l'illusion qu'ils sont bien "seuls" là-haut.

Après 13 jours, la navette se désarrimera de l'ISS, et bien qu'il ne faille que 35 minutes pour sortir de l'orbite et toucher Terre, ça prendra en fait quand meme 2 jours, consacrés à des réglages divers et à 2 périodes de repos de 8 heures. Voila ce qu'on vous raconte.

Tout ça, c'est du n'importe quoi. Ce qui se passe réellement c'est que la fusée Russe Progress arrivée plusieurs jours avant la navette, a transporté diverses marchandises qui restent à distribuer à toutes les autres diverses plate-formes. Pendant les 13 jours passées sur l'ISS, ces marchandises ont été rechargées à bord de la navette et distribuées aux autres stations spatiales.

Les deux jours après le désarimage et avant l'atterrissage sont en fait consacrés à des réparations et de la maintenance sur divers satellites secrets.

Après ces deux jours (de petites livraisons, quoi !!! c'est moi qui commente), la navette peut enfin désorbiter et revenir au Kennedy Space Center.

Bien cachés aux yeux du public, 10 à 15 astronautes devront décharger des milliers de livres (à peu près à diviser par deux pour obtenir le poids en Kgs !) de matériel ultra sophistiqué fabriqué la-haut.

Et comme vous le verrez, le sourire des astronautes vous montrera combien ils ont été heureux de faire du vélo d'appartement et des gags sous anti-gravité."


Voila. Comme on peut le constater, il ne manque pas de souffle, le vieux Lear ... surtout en ce qui concerne les attaques du WTC !

J'ai traduit vite fait - ça n ' a pas vraiment d'interet - alors excuses pour les fautes de frappes et autres non-sens !

Bonne soirée

Jérome
« Modifié: 16 Mars 2008 à 20:03:03 par rim952 »
IP archivée

Diouf

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5813
Re : John Lear
« Réponse #5 le: 17 Mars 2008 à 09:44:09 »

Avec tout ce qu'il raconte, il est super marrant à entendre , malgré qu'il arrive à coller le f..ck word toutes les 8 secondes, et lui au moins, il est l'un des rares parmi tous ces mecs à pas se prendre au sérieux  constamment.
Et j'aime aussi comment il termine souvent ses diatribes avec la seule chose sensée à faire:

Citer
Life is a series of challenges and its how you meet those challenges that counts. Meet each challenge without envy, hate or greed and maintain your personal integrity.

Remember that the solution to Earths madness all starts with YOU.

"La vie est une série de défis et c'est la façon dont vous les affrontez qui compte. Prenez chaque défi sans jalousie, haine ou cupidité et conservez votre propre intégrité.
Souvenez vous que la solution à cette folie sur Terre commence avec VOUS."
IP archivée

Nemo492

  • Administrateur
  • *******
  • En ligne En ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 11102
  • Code RIM - flux Mp3
    • Le Protocole Oracle
Re : John Lear
« Réponse #6 le: 18 Mars 2008 à 01:36:14 »

John Lear ajoute : "La Navette n'est pas le seul véhicule spatial qui emmène les Astronautes sur les plate-formes. Ils se servent aussi de Titan 4.

Il y en a encore d'autres. Celui-ci a été vu au-dessus de l'Irlande, près de Macrahanish. Il serait 10 fois plus grand qu'un Boeing 747
" :

Tartar

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1825
Re : John Lear
« Réponse #7 le: 18 Mars 2008 à 16:31:41 »

La grande famille des Titan IV a pu lancer des navettes alternatives mais pas grosses comme plusieurs 747!!!
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/lanceurs_US/titan/titan_4.htm
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Diouf

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5813
Re : John Lear
« Réponse #8 le: 19 Mars 2008 à 00:57:22 »

Oui Tartar,, mais ça c'est du " Lear" total ! il le reconnait lui même dans les podcasts ou il est invité, il peut pas s'empêcher de tout exagérer. S'il sait , par exemple " qu'il y avait 3 types qui... ", il dira 30. S'il avait pu dire 30,000 pour le 11/9, il l'aurait fait.Il a quand même pas osé.
Qui sait si les énormes engins photographiés par Leonard Watson ne sont pas ce dont il parle? Il est pas le seul à parler du programme spatial secret dont le New York Times a fait mention en 3 lignes (pour dire qu'il était arrêté, ce qui veut dire : il existe et il continue) il y a plus de 15 ans je crois.
IP archivée

Tartar

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1825
Re : John Lear
« Réponse #9 le: 19 Mars 2008 à 10:02:55 »

OK du Diouf ...du John D. Lear total alors.
(Joke à 2 balles).
Bon mais on a quand même raison de se méfier d'éventuels black programs..il se peut que çà invalide en partie l'hypothèse extra-terrestre... ::)
HET polluée par des ovnis bien terrestres et bien secrets.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

jo

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 400
Re : John Lear
« Réponse #10 le: 19 Mars 2008 à 13:40:48 »

Citer
il se peut que çà invalide en partie l'hypothèse extra-terrestre
origine composite, plusieurs causes.
IP archivée

Tartar

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1825
Re : John Lear
« Réponse #11 le: 19 Mars 2008 à 16:23:44 »

Disons que pour notre physique humaine actuelle  il est difficile d'admettre les voyages intergalactiques (sauf à accepter les univers à espace-temps plissés ou encore les bi-univers ummito-petitiens).

Par contre diverses races ET habitant le système solaire sont "acceptables" sans forcer les vitesses de transfert au-delà de "c".
Acceptés donc
En même temps bien sûr que les black programs rétroingénierés ou pas.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.

Diouf

  • Modérateur Global
  • ******
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 5813
Vol 800
« Réponse #12 le: 23 Mars 2008 à 20:48:15 »

La CIA ment pour protéger l'US Navy

Source

 Vous souvenez-vous de cette animation que la CIA avait fabriqué sur le vol TWA 800?

Le fait était que plusieurs centaines de personnes avaient vu la trace lumineuse d'un missile fonçant vers le Boeing 747.
Ce qui était arrivé, c'était que le missile avait pour cible un drone dans cet espace et que pendant une petite seconde il a perdu son verrouillage sur le drone. En réajustant la cible, le missile a accidentellement identifié TWA comme étant le drone qu'il devait toucher.
Le missile n'était pas armé, mais quand il a atteint la section des premières classes du Boeing747 ça a créé suffisamment de dégâts pour que la partie avant de tout le fuselage se détache en vol.

L'histoire concoctée par le gouvernement afin de cacher cet accident de l'armée est qu'un arc électrique venant d'une pompe d'alimentation dans le réservoir principal a causé l'explosion de ce réservoir.
Bien sûr, rien de tout ça n'est arrivé. Les pompes d'alimentation de n'importe quel réservoir d'avion sont scellées et il n'y a aucune chance qu'un câble usé produise un arc .  L'histoire du gouvernement est un mensonge pur et simple.

Mais pour en arriver au but de ce post, il y avait eu tellement de témoins qui avaient vu un missile s'élancer dans les airs qu'ils ont fabriqué un autre mensonge pour dire qu'après que le réservoir ait explosé et détaché le nez de l'avion, celui-ci a continué à prendre de l'altitude, 3000 pieds, laissant des trainées de carburant embrasé dans son sillage, ce carburant embrasé serait ce que les témoins ont vu.
La CIA a ensuite publié une animation  qui montre un Boeing 747 qui explose et continue à s'élever de 3000 pieds, en laissant tout ce carburant dans son sillage. ce qui, bien sûr montre à toute personne documentée à quel point la CIA comporte un paquet d'imbéciles.

J'ai écrit de nombreux posts sur différents sites pour expliquer qu'il est impossible pour un avion de perdre la partie avant de son fuselage et de continuer à monter et voici pourquoi:
Pendant qu'un avion vole dans l'air, son équilibre, ou son centre de gravité reste maintenu sur l'aile qui fournit la portance.

La portance de l'aile essaye de forcer le nez de l'avion vers le bas alors que le centre de la poussée se déplace vers l'arrière sur l'aile, et pour contrecarrer cette force, l'empennage horizontal qui est en fait une aile à l'envers abaisse la queue pour équilibrer la poussée de l'aile.

Si vous perdez la section avant ou le nez de l'avion, instantanément, l'équilibre se déplace vers l'arrière de l'aile et ne fournit plus cette force qui tire le nez vers le bas que la queue contrecarrait.  Puisqu'il n'y a plus cette force qui poussait le nez vers le bas, c'est la queue qui fournit maintenant  cette force avec rien pour contrecarrer, le résultat étant que l'embout avant du fuselage pointe immédiatement vers le haut et la queue se sépare en une fraction de seconde.

Voici une série de photos de la destruction d'un F-15 il y a quelques mois. Ce F-15 a perdu son nez pendant un vol normal à cause de l'utilisation inadéquate de matériaux lors de sa construction il y a de nombreuses années chez McDonnell-Douglas Aircraft.
Vous pouvez voir que le fuselage se dirige instantanément vers le haut pendant que le nez se détache; comme le Boeing 747 du vol TWA 800 l'a sûrement fait. La queue du Boeing a probablement été arrachée instantanément et le 747 s'est désintégré.

La raison pour laquelle la queue ne s'est pas séparé du F-15 après avoir perdu le nez, est que les chasseurs sont conçus pour supporter un facteur de charge 3 ou 4 fois plus important que les avions de transport civil.

L'US Navy a abattu accidentellement le vol 800 TWA. Et n'en est pas inquiétée. C'est le 5ème avion de ligne que l' US Navy abat en commençant avec une Formation de Flying Tigers Lockheed au dessus de Guam en 1963, remplie de soldats alors en route pour le viet-Nam.

Vas y la Navy!

« Modifié: 23 Mars 2008 à 21:05:38 par Diouf »
IP archivée

Sergio

  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 303
Re : John Lear
« Réponse #13 le: 26 Mars 2008 à 05:02:56 »

Diouf, c'est très intéressant cette histoire sur l'explosion en plein vol du boeing 7474 vol TWA 800.
Citer
Mais pour en arriver au but de ce post, il y avait eu tellement de témoins qui avaient vu un missile s'élancer dans les airs qu'ils ont fabriqué un autre mensonge pour dire qu'après que le réservoir ait explosé et détaché le nez de l'avion, celui-ci a continué à prendre de l'altitude
Je me rappelle qu'à l'époque un journaliste amércain francophone très connu, Pierre Sallinger (aujourd'hui décédé je crois) avait maintenu mortibus que le boeing avait été abattu par un missile. Il avait tenu le coup un certain nombre de jours puis avait fini par s'écraser. C'était grave pour l'administration américaine >:( car c'était une personnalité médiatique connue et respectée dans le monde entier.
Qu'ont-ils fait pour la lui boucler ? Menaces de mort sur lui-même, sur femme et enfants ? Ils sont capables de tout c'est sûr. Comme Monsanto qui, il y a quelques années en Inde, a sciemment introduit de l'huile de moutarde frelatée (c'est l'huile traditionnelle là-bas) qui a tué des consommateurs pour que les autorités, bien entendu complices, restreignent la vente de cette huile pour permettre à Monsanto de placer sa putain (excusez-moi, mais c'est un sujet qui me tient çà coeur) d'huile de soja OGM auprès de la nouvelle classe moyenne émergente dans ce pays. Ce qu'il faut voir, c'est qu'il n'y a pas de compartiment étanche entre la pollution génétique mondiale menée par Monsanto et ses méthodes monstrueuses et les activités secrètes de l'administration américaine sur d'autres plans. La confiscation du vivant est une de leurs activités parmi d'autres...
Je suis persuadé qu'on a réduit au silence Sallinger :-X en le mettant face à des menaces de mort très concrètes :-[ sur ses proches.
IP archivée

Tartar

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1825
Re : John Lear
« Réponse #14 le: 26 Mars 2008 à 14:53:46 »

Francophile.Mère française, mort dans le Vaucluse.
Très attaché au clan Kennedy.
Adversaire des Rumsfeld, Cheney et autres neocons.
C'est à dire cible potentielle de leurs mauvais coups.
Il a été accusé par eux d'être désinformé par internet au sujet du missile de la Navy qui aurait abattu le 747.
Mort apparemment d'un infarctus à l'hopital de Cavaillon.
IP archivée
Tout envisager, ne rien croire.
 


* QR code
Pour écouter la Radio Ici & Maintenant!
sur smartphones & tablettes :